Vous êtes sur la page 1sur 22

Royaume du Maroc

Ministère de la santé
ISPITS Casablanca
Cycle: licence
Filière: soins infirmiers
Niveau: S2
Promotion 2012-2022 Module: SIB2
Elément de module: administration de la thérapeutique

Le pansement simple stérile

Enseignants responsables
• Mme FZ. Benchadlia
• Mme F. KAJJAJ
• Mr Z.RIAK
Objectifs
Au terme de ce cours vous devez être capable de:

Reconnaître le matériel nécessaire pour réaliser un pansement simple


stérile
Décrire la technique du pansement simple stérile
Plan
Introduction
Définition
Buts
Indications
Principes
Matériel
Technique
 Complications
Eléments de la surveillance
Synthèse
Références
Introduction Pansement simple

Le mot « Pansement » vient du latin (pensare = À chaque plaie


compenser) désigne l’ensemble du matériel utilisé Pansement humide son pansement
pour couvrir, protéger et favoriser la guérison d’une
plaie.
Pansement gras

RÔLES

Plaies aigues: Plaies chroniques:


Désinfection d’une plaie par l’usage -plaies opératoires -Escarres
d’antiseptiques -Plaies traumatiques -Plaies diabétiques
-Brûlures -Plaies cancéreuses
Protection de la plaie contre: contamination, (guérison en un (guérison ˃ à 1
traumatisme… mois) mois)

Absorption: sang, sérosités, pus…


Plaie du latin (plaga = coup, blessure) : ouverture des
parties molles du corps produite par un agent
Compression pour arrêter une hémorragie mécanique externe ou une cause pathologique,
avec ou sans perte de substance.
Cicatrisation
Le pansement simple stérile
Définition
• Le pansement simple est un acte de soin réalisé par l’infirmier(e) sur
prescription médicale ou sur protocole. Il consiste à effectuer un
nettoyage et une désinfection et à couvrir une plaie ou une partie du
corps traumatisée par la mise en place d’un matériel de recouvrement
en appliquant les règles d’hygiène et d’asepsie.
Objectifs du pansement simple stérile
Prévenir une infection de la plaie

Protéger la plaie

Favoriser la cicatrisation

Assurer le confort et hygiène du patient


Indications
• Plaies opératoires aseptiques
• Plaie propre, non infectée, non inflammatoire
• Plaie sans écoulements
• Plaie sans dispositif de drainage (mèches, drain …) Plaie opératoire aseptique
les principes de base du pansement simple

Vérifier
• Prescription médicale, protocole, transmissions (état de la plaie)
• Identité du patient
• S’il y a prescription d’ antalgique (administrer l’antalgique et lui laisser le temps
d’agir avant de procéder à la réalisation du pansement
Préparer
• Le matériel nécessaire sur chariot préalablement nettoyé et désinfecté
• Vérifier les dates de péremptions et l'intégrité des produits utilisés
S’assurer
• Propreté du patient ( toilette)
• Propreté de l’environnement ( réfection du lit, nettoyage de la chambre)
les principes de base du pansement simple (suite)

Préparer le patient
• Installation confortable
• Information et explication du soin
• Préservation de la pudeur ( paravent)
• Protection du lit ( si nécessaire)
Toujours aller du plus propre au plus sale, pour la plaie elle-même et s'il y
a plusieurs pansements également
Fermer portes et fenêtres
Lavage simple des mains
Respect rigoureux des règles d’asepsie
Respect de la chronologie des gestes
Matériel
• Chariot préalablement nettoyé et désinfecté
• Plateau stérile
• Compresses stériles
• Gants non stérile à usage unique
• Gants stériles ou boîte à pinces stériles
Compresses stériles Chariot pour pansement
• Pince à servir
• Champ stérile
• Antiseptiques ( Bétadine; alcool 70°…)
• Sérum physiologique
• SHA pour l’hygiène des mains
Pinces stériles pour pansement Pince à servir
le matériel du pansement simple (suite)
• Matériel de contention( bandes de gaz, sparadrap, adhésifs…)
• paire de ciseau
• Sac poubelle Bande de gaz

• Haricot contenant de l’eau de javel diluée ( décontamination du


matériel)
• Alèze ou champ pour protéger le lit

Bande de Velpeau

Ruban adhésif
Sparadrap
Technique du pansement simple
Etape 1 : Retrait du pansement souillé
• Friction hydrologique des mains
• Enfiler les gants non stériles
• Enlever le moyen de contention (adhésif, bande…)
• Enlever le pansement souillé ( imbiber les compresses qui adhèrent
avec du sérum physiologique)
• Jeter le pansement souillé et les gants à la poubelle
• Observer la plaie( cicatrisation, sécrétions, couleur, odeur)
• Friction des mains au SHA
Technique du pansement simple(suite)

Etape 2 : désinfection de la plaie


• Préparer son plateau de pansement stérile (champs stérile, compresses
stériles, gants stériles ou boite à pinces stériles)
• Jeter le premier jet des flacons d'antiseptiques si déjà ouverts
• Imbiber les compresses stériles d’antiseptique dermique (ne pas
mélanger les antiseptiques)
• Enfiler les gants stériles ou utiliser des pinces stériles ( selon la
technique )
Technique du pansement simple (suite)
• Etape 2 : désinfection de la plaie (suite)
• Procéder à la désinfection de la plaie en allant du plus propre au plus
sale
Plaie propre je fais la cicatrice et ensuite le pourtour.
Plaie sale je fais le pourtour et ensuite la plaie.
utiliser une compresse par passage
un seul passage, ne jamais repasser à un même endroit
Technique du pansement simple avec gants
stériles (suite)
Etape 3 : recouvrement et contention
• Couvrir avec compresses stériles sèches
• Ôter les gants et les jeter dans le sac poubelle
• Fixer le pansement avec un moyen de contention ( sparadrap, bande
…)
Technique du pansement simple avec gants
stériles (suite)
Etape 4 : ranger le matériel et noter le soin
• Réinstallation du patient
• IEC du patient ( informer sur l’évolution de la plaie, mesures
d’hygiène, RDV)
• Eliminations des déchets
• Rangement du matériel
• Lavage simple des mains
• Noter le soin
Complications
• Infection ( non respect des règles d’hygiène et d’asepsie)
• Saignement
• Douleur
• Allergie aux antiseptiques, au sparadrap
Surveillance
• L’état général du patient (hyperthermie, asthénie, Douleur …)
• L’évolution de la plaie (écoulement, nécrose, infection, saignement…)
• Les réactions allergiques (rougeur, inflammation…)
Synthèse
• Un pansement simple s’applique à des plaies aigues aseptiques
• Un pansement simple consiste à désinfecter et à recouvrir une plaie
• Un pansement simple s’effectue dans le respect rigoureux des règles
d’asepsie pour éviter la contamination de la plaie
• La technique du pansement simple passe par quatre étapes: l’ablation
du pansement sale, la désinfection de la plaie, le recouvrement et la
contention de la plaie et le rangement du matériel
• Toujours aller du plus propre au plus sale
Penser l’art de panser !
Références

• Khadjooi K, Rostami K, Ishaq S. How to use Gagne’s model of


instructional design in teaching psychomotor skills. Gastroenterol Hepatol
Bed Bench 2011;4(3):116-119).
• HAS. Les pansements. Indications et utilisations recommandées. Synthèse
de rapport. 2009, 1-4.(NosoBase n°22866)
• SFHH. Prévention de la transmission croisée : précautions
complémentaires contact. Hygiènes 2009, XVII(2): 81-138. (NosoBase
n°24184)
• Peyret M; Graff-Cailleaud G; Seybier AC. Le pansement: spécificités et
nouveautés - numéro spécial. Revue de l'Infirmière. Hors-série. 2005/04.

Vous aimerez peut-être aussi