Vous êtes sur la page 1sur 5

Chapitre 1 

: Les ondes mécaniques progressives

I. Ondes mécaniques progressives.


Activité 1 :

On provoque un ébranlement à l’une On comprime quelques spires à On jette une pierre dans un lac, il
des extrémités d’une corde. l’extrémité d’un ressort et on les libère. se forme des rides circulaires.

Expérience 1 Expérience 2 Expérience 3


1) préciser dans chaque expérience, le milieu et la perturbation qu’elle subit.
2) Quel sera l’aspect du milieu une fois la perturbation est passée. (élastique)
3) Décrire le mouvement de tous les points du milieu qui sont affectés par la perturbation. (progressive)
4) Est-ce que l’onde nécessite un milieu matériel pour se propager. (onde mécanique)
5) Indiquer s’il y a transport de matière qui constitué le milieu. Comparer avec le déplacement d’une
voiture sur une route rectiligne.
6) Proposer une définition d’une onde mécanique progressive.
7) Une onde est dite : transversale lorsqu’un point du milieu affecté par la perturbation se déplace
perpendiculairement à la direction de propagation de l’onde, longitudinale lorsque la direction de
perturbation est parallèle à la direction de propagation de l’onde.
Préciser le type de l’onde dans chaque milieu.
8) L’onde se propage donc elle a une vitesse qu’on l’appelle célérité. On nomme « source » S le point du
milieu ou la perturbation a été initialement crée. La perturbation au point M du milieu reproduit avec un
retard  la perturbation en S. Exprimer  en fonction de v et de la distance SM.

LYCEE YAACOUB ELMANSOUR-HARHOURA- Prof: FLYH MOHAMED


Chapitre 1 : Les ondes mécaniques progressives

1) la perturbation.
 une modification locale et temporaire des propriétés d’un milieu.

Exemple : la déformation d’une corde à l’une de ces extrémités, la compression des spires d’un ressort
ou la déformation de la surface de l’eau lors de la chute d’une goutte sont des perturbations du milieu.
2) Définition d’une onde mécanique progressive.
 On appelle onde mécanique progressive le phénomène de propagation d’une perturbation dans un milieu
matériel et élastique, sans transport de matière, mais avec transfert d’énergie.
3) Types des ondes mécaniques.
 Onde transversale.
 Une onde est transversale lorsqu’un point du milieu affecté par la perturbation se déplace
perpendiculairement à la direction de propagation de l’onde.
Exemples :
Onde se propage le long d’une corde. Onde se propage à la surface de l’eau.

Direction de
propagation

Direction de
perturbation

 Onde longitudinale.
 Une onde est longitudinale lorsqu’un point du milieu atteint par
la perturbation se déplace parallèlement à la direction de
propagation de l’onde.
Exemple : Onde se propage le long d’un ressort.

4) Ondes sonores.
 Les ondes sonores sont des ondes mécaniques qui se propagent dans les milieux matériels (gaz, liquides et
solides) et n’ont plus dans le vide (figure 1).
 Les ondes sonores sont des ondes longitudinales se propagent grâce à une compression et une
dilatation des molécules composant le milieu dans la même direction que la propagation de l’onde (figure 2).
Molécules
d’air Dilatation Compression

Figure 1: Le son du téléphone sous Figure 2: Le son se propage dans l’air par
la cloche à vide est inaudible. dilatation et compression.
 
LYCEE YAACOUB ELMANSOUR-HARHOURA- Prof: FLYH MOHAMED
Chapitre 1 : Les ondes mécaniques progressives

II. Propriétés générales d’une onde.


1) Direction de propagation d’une onde.
Une onde se propage, à partir de la source, dans toutes les directions qui lui sont offertes.
Exemples :
 L’onde est à une dimension : si elle ne se propage que dans une seule direction de l’espace (onde le long
d’une corde ou d’un ressort).
 L’onde est à deux dimensions : si la propagation s’effectue sur une surface (onde à la surface de l’eau).
 L’onde est à trois dimensions : si la propagation s’effectue dans tout l’espace (onde sonore dans l’air).

2) Transfert d’énergie sans transport de matière.


 Le passage de la perturbation affecte les propriétés des points du milieu de propagation, lorsqu’elle les
atteint. Elle provoque des modifications temporaires des positions, des vitesses et donc des énergies
potentielles et cinétiques de ces points.
 Lors des la propagation d’une perturbation, il y a transfert d’énergie de proche en proche d’un point du
milieu à un autre.
3) Superposition de deux ondes.
 Deux ondes qui se croisent ne se perturbent pas. Elles se superposent dans la zone où elles se rencontrent,
et continuent de se propager sans modification de leur forme ou de leur direction.
 Lors de leur rencontre, les amplitudes des deux ondes s’ajoutent.

III. Célérité d’une onde et retard temporel.


1) Célérité.
Définition :
 La célérité V d’une onde mécanique progressive est la vitesse de propagation d’une perturbation dans le
milieu, elle est définie par :

d Avec : d : la distance parcourue par l’onde en (m).


v=
∆t
t : le temps mis par l’onde en (s).
Exemple :
Le principe du sonore consiste à envoyer un signal ultrasonore vers le fond
marin, et à mesurer la durée t qui s’écoule entre l’émission et la réception du
signal réfléchi, encore appelé écho. Connaissant la célérité v du son dans l’eau
(environ 1500m.s-1 dans l’eau de mer), on en déduire la profondeur h de l’eau :
2h=v.t

Application:

LYCEE YAACOUB ELMANSOUR-HARHOURA- Prof: FLYH MOHAMED


Chapitre 1 : Les ondes mécaniques progressives

Un sondeur, dans un bateau, sert à mesurer la profondeur d’eau sous le bateau. Il fonctionne en émettant
des signaux qui sont renvoyés par le sol sous-marin et reviennent vers le bateau sous forme d’un écho. Comme
on connaît la vitesse du signal émis par le sondeur, cela permet d’évaluer la distance.
Le temps mesuré correspond au trajet aller-retour du signal. Le signal émis par le sondeur se déplace à la
vitesse de 1 430 m/s.
1) Le sondeur détecte un écho de 3.6 secondes. Quelle est la profondeur h sous le bateau ?
2) Quelle est la durée de l’écho pour une profondeur de 100 mètres ?
……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
2) Les facteurs qui influent sur la célérité.
m
 La célérité d’une onde le long d’une corde dépend de sa masse linéique 𝝁 = L et de sa tension T selon la

relation: v =
√ T
μ
 La célérité d’une onde sur la surface de l’eau dépend de l'intensité de pesanteur 𝒈 et la profondeur de
l’eau 𝒉. selon la relation : v = √ g .h
 La célérité des ondes sonores, dépend des caractéristiques du milieu de propagation (température,
rigidité, densité …).
Exemples: La vitesse de l’onde sonore augmente en passant du gaz au liquide puis au solide.

3) Retard temporel.
On crée à l’instant t=0 une déformation à l’une de ses extrémités notée S. la perturbation se propage le
long de la corde sans amortissement avec la célérité v. à l’instant t’, elle parvient en un point M’, situé à une
distance d=MM’ du point M avec un retard .

MM '
 Le retard  du point M’ par rapport à M est : ¿
v

Remarque :
Élongation d’un point M est la variation de l’amplitude du point M en fonction du temps.
Soit : yM(t)=yM’ (t+) et yM’(t)=yM (t-)

LYCEE YAACOUB ELMANSOUR-HARHOURA- Prof: FLYH MOHAMED


Chapitre 1 : Les ondes mécaniques progressives

A. Onde mécanique progressive.

Le phénomène de propagation d’une perturbation sans transport de matière, dans un


milieu matériel élastique.

Types : une onde transversale : la direction de perturbation est perpendiculaire à la


direction de propagation de l’onde

B. Propriétés d’une onde.

Une onde longitudinale : la direction de perturbation est parallèle à la direction de


propagation de l’onde

Une onde se propage dans toutes les directions qui lui offertes avec un transfert
d’énergie d’un point du milieu à un autre.

Deux ondes qui se croisent ne se perturbent pas : elles se superposent dans la zone ou
elles se rencontrent sans que leurs caractéristiques changent.

C. Célérité d’une onde et retard temporel.

LYCEE YAACOUB ELMANSOUR-HARHOURA- Prof: FLYH MOHAMED

Vous aimerez peut-être aussi