Vous êtes sur la page 1sur 101

ÉNERGIE SOLAIRE

PHOTOVOLTAÏQUE

Auguste NDTOUNGOU

12/01/2022 ETE 2019


Énergies renouvelables 1
PRÉSENTATION
 DIFFÉRENTES SOURCES D ÉNERGIES
 NON RENOUVELABLES
 RENOUVELABES

 IMPACT DES SOURCES D’ÉNERGIES NON RENOUVELABLES


SUR L’ENVIRONNEMENT

 SOLUTIONS POUR RÉDUIRE LES EFFETS NÉGATIFS DE CES


SOURCES NON RENOUVELABLES

 OÙ EN EST-ON AUJOURD’HUI?

 MICRO-RESEAU ET SMART GRID (RÉSEAU ÉLECTRIQUE


INTELLIGENT)

 EXTRACTION/CONTRÔLE/GESTION QUALITÉS DE L’
ÉNERGIE ÉLECTRIQUE ET NORMES
12/01/2022 Énergies renouvelables 2
1/ DIFFÉRENTES SOURCES
D’ÉNERGIES

12/01/2022 Énergies renouvelables 3


1.1/ ÉNERGIES NON RENOUVELABLES

Les énergies fossiles représentent aujourd’hui plus des trois


quarts de la consommation mondiale d’énergie primaire, dans les
transports, l’industrie et l'habitat. Elles sont également largement
majoritaires (plus des deux tiers) dans la production de
l’électricité, malgré la progression continue de la part des
énergies renouvelables.

 Produits fossiles végétaux (Bois, charbon)


 Produits fossiles animaux (pétrole, naturels gaz, Uranium)

 Exploitation économique occidentale depuis le XIXe siècle


Consommation x10 en 200 ans
 Actuellement : épuisement des ressources fossiles et
problème de stockage des déchets ultimes
 Hégémonie du pétrole dans les transports (pas de concurrent)
 Réserves : charbon 240 ans, pétrole 40 ans, gaz 70 ans
12/01/2022 Énergies renouvelables 4
1.2/ NOUVELLES TECHNOLOGIES SUR L'EXPLOITATION DES
ÉNERGIES FOSSILES
Les nouvelles technologies contribuent à modifier les
conditions économiques de l’exploitation des
hydrocarbures, en permettant d’accéder à des gisements
nouveaux et de baisser les coûts de production.

des technologies spectaculaires grandissantes de l’offshore


dans l’exploitation pétrolière et gazière.

Exploitations se font par des profondeurs d'eau de plus en


plus importantes, grâce à des techniques de fracturation
hydraulique et de forages horizontaux qui ont permis aux
États-Unis de développer l’exploitation des gaz et pétroles
de schiste, au sein même des roches-mères.
12/01/2022 Énergies renouvelables 5
1.3/ EXPLOITATION OFFSHORE

12/01/2022 Énergies renouvelables 6


1.4/ LE GAZ, LE CHARBON ET LE PETROLE
Le gaz est une source d’énergie qui, pour la même quantité d'énergie
délivrée, émet deux fois moins de gaz à effet de serre que le charbon.
Facile d’utilisation, il peut jouer un rôle utile d’énergie de transition
vers l'objectif lointain d'une économie décarbonée.
Une fois, soumis au processus de liquéfaction, le gaz peut être
transporté aux quatre coins du monde à bord de méthaniers puis
regazéifié.

Le GNL échappe donc aux contraintes de la distribution par des


canalisations fixes, qui impliquent généralement des contrats de long
terme du fait des très lourds investissements nécessaires.

Les États-Unis sont ainsi devenus en 2016 un pays exportateur de


GNL, grâce au développement des gaz de schiste, qui a eu un impact
important sur l’équilibre mondial des pays producteurs et
consommateurs.
https://www.planete-energies.com/fr/medias/decryptages/les-energies-fossiles
12/01/2022 Énergies renouvelables 7
Le charbon est encore la première source de production
d’électricité, grâce à son abondance et son coût peu élevé.

Mais, très émetteur de gaz à effet de serre, son


développement risque d’être bridé si la communauté
internationale amplifie ses efforts pour lutter contre le
réchauffement climatique en donnant un « prix au
carbone ».

Il est cependant une énergie souvent essentielle à la


croissance de grands pays émergents très peuplés, comme
la Chine, l’Inde, l’Indonésie ou l’Afrique du sud. Un ensemble
de techniques permet de tendre ainsi vers un « charbon
propre », mais ce procédé sera long et coûteux à mettre en
place.

https://www.planete-energies.com/fr/medias/decryptages/les-energies-fossiles
12/01/2022 Énergies renouvelables 8
12/01/2022 Énergies renouvelables 9
2.1/ ÉNERGIE NUCLEAIRE

Une centrale nucléaire produit de l'énergie électrique en utilisant


la fission nucléaire pour produire la chaleur nécessaire à la
production de l’électricité. Elle utilise pour cela la chaleur libérée
par l'uranium qui constitue le "combustible nucléaire".
FUSION DE DEUX ATOMES
(ACTUELLEMENT UTILISEE)

FISSION D’UN ATOME =


SEPARATION EN DEUX ATOMES

12/01/2022 Énergies renouvelables 10


L'objectif est de faire chauffer de l'eau afin d'obtenir de la vapeur.
La pression de la vapeur permet de faire tourner à grande vitesse
une turbine, laquelle entraîne un alternateur qui produit de
l'électricité. (principe similaire à celui d’une centrale thermique).
L'énergie nucléaire est controversée; elle est parfois
considérée comme propre, économique et non totalement
sécuritaire.
Peu d'impact sur l'atmosphère sont à noter, mais le cycle de
vie de l'énergie nucléaire représente tout de même des
risques.

12/01/2022 Énergies renouvelables 11


3 / CONSÉQUENCES DE LA POLLUTION
SUR L’ENVIRONNEMT

12/01/2022 Énergies renouvelables 12


12/01/2022 Énergies renouvelables 13
12/01/2022 Énergies renouvelables 14
 une élévation du niveau des mers qui entraînera un
recul significatif du trait de côte (Camargue, lagunes
du Languedoc)

 une extension significative des terrains submergés


de façon permanente

 un élargissement de la salinisation des nappes d’eau


souterraines et des sols

 une nette diminution de la durée d’enneigement,

12/01/2022 Énergies renouvelables 15


 Développement des insectes, maladies et mauvaises
herbes.
 Impacts sur la sylviculture :accroissement du risque
d’incendie.
 Impacts sur la santé : surmortalité en été chez les
personnes âgées et les malades chroniques, et
 accroissement des maladies «à vecteur» (transmises
par les moustiques, les tiques, etc.).
Source : Impacts potentiels du changement climatique
en France au XXIe siècle (2000).
 des crues plus fréquentes et plus accentuées en hiver,
et des étiages plus marqués en été
12/01/2022 Énergies renouvelables 16
3.2/ ESTIMATION DES RÉSERVES MONDIALES

12/01/2022 Énergies renouvelables 17


12/01/2022 Énergies renouvelables 18
12/01/2022 Énergies renouvelables 19
LES ÉNERGIES RENOUVELABLES

12/01/2022 Énergies renouvelables 20


1. Une énergie renouvelable comme son nom l’indique
est une source d’énergie qui se renouvelle
constamment suivant un cycle naturel bien défini pour
être considérée comme inépuisable.

2. Les énergies renouvelables sont issues de


phénomènes naturels réguliers ou constants provoqués
par le système solaire. Elle sont créées principalement
par le Soleil (rayonnement), mais aussi les autres
planètes par exemple: la Terre (énergie géothermique),
la Lune (marée) , le vent (puissance éolienne). Ces
énergies sont considérées propres car elles sont
utilisables sans émission de CO2 et elle sont
inépuisables donc renouvelables.
12/01/2022 Énergies renouvelables 21
4.1/ Énergie hydraulique

L'énergie hydraulique est l’énergie mise en jeu lors du


déplacement ou de l'accumulation d'un fluide incompressible
telle que l'eau douce ou l'eau de mer. Ce déplacement va
produire un travail mécanique qui est utilisé directement ou
converti sous forme d'électricité.

Applications : Celle-ci est donc utilisée dans les barrages pour


permettre de produire de l’électricité, mais aussi dans la mer
avec l’énergie marémotrice, l’énergie des vagues et l’énergie
hydrolienne qui utilisent la puissance due aux déplacements de
l'eau de mer pour faire tourner des turbines et entraîner ainsi
12/01/2022 Énergies renouvelables 22
des alternateurs.
Usine marémotrice (de la Rance La + grande au monde
en Bretagne) : qui utilise
l’énergie due aux marées
Hydroliennes : qui utilisent
la force des courants marins
Puissance
240MW

Barrage hydraulique

12/01/2022 Énergies renouvelables 23


Énergie de la biomasse :
La biomasse (ensemble de la matière végétale) est une véritable
réserve d’énergie, captée à partir du soleil grâce à la
photosynthèse. (processus biologique au cours duquel les végétaux
utilisent, grâce à l'énergie lumineuse, le gaz carbonique et l'eau pour
produire des sucres (amidons notamment) et rejeter de l'oxygène).

Combustion de résidus
forestiers dans chaudière

Production
d’énergie par
Fermentation
(méthanisation) :
production de biogaz
ou biocarburants 2 grandes tours de biométhanisation,
production du biogaz à partir de la partie
12/01/2022 Énergies renouvelables organique des déchets 24
BIOMASS

BAGASSE
WOOD

GARBAGE
SUGAR CANE

BIOGAS

12/01/2022 Énergies renouvelables 25


Énergie géothermique
La géothermie consiste à capter la
chaleur contenue dans la croûte
terrestre pour produire du chauffage ou
de l’électricité.

Applications suivant la profondeur :


• Production d’électricité (en
France centrale géothermique de
Bouillante en Guadeloupe qui permet
l’alimentation de 9% de besoins de
l’île)
• Réseaux de chauffage urbain
• Chauffage et climatisation
Centrale géothermique en Islande individuelle
12/01/2022 Énergies renouvelables 26
ÉNERGIE ÉOLIENNE

12/01/2022 Énergies renouvelables 27


L'énergie cinétique des vents peut être convertie en des formes
utiles d'énergie telles que l'énergie mécanique ou l'électricité.
L'énergie éolienne est exploitée depuis des siècles. Elle a servi
à propulser les bateaux à voiles, et à faire tourner les moulins à
grains et les pompes à eau.

Pale
Ferme éolienne
Nacelle +
génératrice
Tour

12/01/2022
Wind turbine
Énergies renouvelables 28
ÉVOLUTION TECHNOLOGIQUE DES ÉOLIENNES

Aujourd’hui, une éolienne produit environ 9000 MWh par an.


C’est deux fois plus que les éoliennes de la génération précédente.
Les éoliennes terrestres produisent entre 4000 et 4500 MWh par an
dans des conditions normales de vent (l’équivalent de la
consommation électrique de 1000 ménages français – source RTE,
2015).
La plupart de ces éoliennes, construites il y a une dizaine d’années à
peine, ont une hauteur totale qui ne dépasse pas 150 mètres (bout de
pale compris), un rotor de 80 mètres de diamètre environ et une
génératrice de 2 MW.
12/01/2022 Énergies renouvelables 29
ÉVOLUTION TECHNOLOGIQUE DES ÉOLIENNES (SUITE)

La nouvelle génération de machines que l’on installe aujourd’hui


n’a plus rien à voir avec la précédente : nettement plus
performantes, elles sont équipées de rotors de 115 ou 120 mètres
de diamètre et atteignent des hauteurs de 180 ou 190 mètres.

Ces moulins terrestres peuvent produire le double de leurs


prédécesseurs, soit entre 7000 et 9000 MWh par an dans nos
contrées où la force des vents est moyenne (type classe II).
https://www.revolution-energetique.com/spectaculaire-evolution-
technologique-des-eoliennes/
12/01/2022 Énergies renouvelables 30
AMÉLIORATION DE LEUR EFFICACITÉ

Dans la filière éolienne, la recherche s’est portée activement sur la


hauteur du mât, profil des pales, gestion informatisée des parcs,
puissance de la génératrice, logiciels de calcul de la fatigue des
composants, etc.
En matière de vent, il est un principe universel : plus on est haut, plus
les vents sont forts, laminaires et constants.
Les éoliennes qui composent les nouveaux parcs éoliens grimpent le
plus souvent jusqu’à 180 voire 200 mètres de hauteur. L’Allemand
Max Bögl Wind AG a récemment mis au point une éolienne de 247
mètres de hauteur totale avec un mât de 178 mètres.
12/01/2022 Énergies renouvelables 31
http://hmf.enseeiht.fr/travaux/bei/beiere/content/dimensionnement-global-1
12/01/2022 Énergies renouvelables 32
PRÉOCCUPATION CONSTANTE DE LA QUALITÉ DE VIE
DES RIVERAINS

Mais le gain en production ne doit pas signifier perte de confort


pour les riverains. Entre autres innovations ont permis une
réduction sensible du niveau de bruit (entre 1 et 3 dB), contribuant
ainsi sensiblement au maintien de la qualité de vie des riverains.
Les peignes ont été conçus en s’inspirant des ailes de rapaces
nocturnes, qui ont l’étonnante faculté de pouvoir s’abattre sur leur
proie la nuit sans faire le moindre bruit. Les peignes permettent de
réduire les turbulences générées en bout de pale, ce qui entraîne
une réduction du bruit aérodynamique émis par les pales.
12/01/2022 Énergies renouvelables 33
L’INDUSTRIE ÉOLIENNE AU CANADA

Attiré plus de 23 milliards de dollars


… d’investissements

Créé près de 58 000 emplois (personne- année)


en construction et en exploitation

Profité directement à plus de 299 collectivités dans


12 provinces et territoires, et fait participer plus de
35 communautés autochtones

Fabriqué des pales, des tours et d’autres composantes


d’éoliennes

12/01/2022 Énergies renouvelables 34


L’INDUSTRIE ÉOLIENNE AU CANADA (SUITE)

12/01/2022 Énergies renouvelables 35


CHUTE DES PRIX DE L’ENERGIE EOLIENNE ET
REDUCTION DU CO2

°/ Energie de la biomasse

12/01/2022 Énergies renouvelables 36


PRODUCTION DE LA PUISSANCE EN FONCTION DU
DIAMÈTRE DE PALES DE L’EOLIENNE

12/01/2022 Énergies renouvelables 37


12/01/2022 Énergies renouvelables 38
12/01/2022 Énergies renouvelables 39
ÉNERGIE SOLAIRE

12/01/2022 Énergies renouvelables 40


SOLAIRE THERMIQUE

• L’énergie la plus immédiate qui puisse exister car puisant sa


source directement du soleil pour s’accumuler dans un fluide
généralement naturel.

• Avantages
- investissement très faible
- rendement de l’ordre de 80% (si bonne orientation)
-Une énergie propre d’avenir pour une utilisation en habitat
particulier ou petite structure (crêches, écoles, campings…)
12/01/2022 Énergies renouvelables 41
CENTRALES ÉLECTRIQUES THERMIQUES SOLAIRES
(MIROIR PARABOLIQUES OU CYLINDRIQUES)

6°/ Sources d’énergie


autonomes :

12/01/2022 Énergies renouvelables 42


CENTRALES ÉLECTRIQUES THERMIQUES SOLAIRES

12/01/2022 Énergies renouvelables 43


ÉNERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE

L'énergie solaire est l'énergie du soleil sous forme de lumière


pour produire de l'électricité. La période 2008-2014 a été
marquée par la croissance significative de la capacité installée
pour la production de l’électricité à partir des panneaux
photovoltaïques qui a atteint 1 843 mégawatts en 2014.
12/01/2022 Énergies renouvelables 44
L’ÉVOLUTION DES PANNEAUX PHOTOVOLTAÏQUES
DEPUIS 10 ANS
Les panneaux photovoltaïques ont connu une forte évolution en 10
ans. En termes de production mais aussi de matériau et de durabilité.

En 2008, 1 kWc de panneaux coûtait 4 000€. Dans des conditions


optimales (orientation au sud, toit incliné à 30°), 1 kWc correspond à
une production d’environ 900 kWh d’électricité par an. Aujourd’hui,
suivant les cas, la fourchette s’établit entre 1 400 et 1 800€ ! Les prix
ont donc été quasiment divisés par 3 en moins de 10 ans ! Et avec
les primes et aides pour les panneaux solaires en Belgique, c’est encore
plus intéressant.
12/01/2022 Énergies renouvelables 45
EVOLUTION DU PRIX PAR WATT D’UN MODULE DE
PANNEAU PHOTOVOLTAÏQUE

http://polyfinances.ca/blog/2016/10/13/3900/
12/01/2022 Énergies renouvelables 46
UN MEILLEUR RENDEMENT GRÂCE À UNE DURÉE DE
VIE DE 25 À 30 ANS AU LIEU DE 20
Si l’on considère qu’une installation peut être amortie en 10 ans sans
subsides, il est donc aujourd’hui possible de retirer des bénéfices de
ses panneaux pendant quasi 20 ans. Les panneaux photovoltaïques
sont d’ores et déjà aussi connectés. Il est possible, depuis un
smartphone ou un PC, de connaître en temps réel leur production
électrique.
Vous pouvez suivre en temps réel la production de vos panneaux en
kWh et en euros. Vous pourrez en outre connaître la quantité
d’électricité produite que vous avez immédiatement consommée et
celle que vous avez injectée dans le réseau !
12/01/2022 Énergies renouvelables 47
LE RENDEMENT DES DIFFÉRENTS TYPES DE
PANNEAUX PHOTOVOLTAÏQUES
Le rendement des panneaux photovoltaïques correspond à
la quantité d’électricité produite par rapport à l’énergie
solaire reçue. Aujourd’hui, les rendements des panneaux
solaires varient entre 7 % et 24 %
Les panneaux polycristallins avec des rendements compris
entre 14 à 18 % et de l’autre, les panneaux
monocristallins qui affichent des rendements compris entre
16 et 24 %. https://www.insunwetrust.solar/blog/le-solaire-et-
vous/rendement-panneau-solaire/#rendement-panneau
12/01/2022 Énergies renouvelables 48
PANNEAU SOLAIRES BIFACES

Ces modules utilisent les deux faces des panneaux pour absorber les
rayons de lumière qui pourraient se « glisser derrière » les panneaux.
Il s’agit des rayons du Soleil frappant indirectement le panneau
solaire sur la face orientée vers le bas.
Cette technologie n’a strictement aucune utilité si l’installation est
réalisée en toiture. En effet, l’écart entre les panneaux solaires et la
toiture est trop petit.
Il ne laisse pas passer assez de rayons pour créer la moindre quantité
d’électricité. En fait, cette technologie est utilisée afin d’optimiser la
production des grands parcs au sol (entre 10 et 20 % par rapport à
une installation )
12/01/2022 Énergies renouvelables 49
LES PANNEAUX SOLAIRES FUTURS PRODUIRONT
BIENTÔT AUSSI LA NUIT

Pour produire de l’électricité, les panneaux solaires ont


besoin de la lumière du soleil. C’est le principe de base.
Mais dans un futur proche, vos panneaux solaires
pourraient aussi produire la nuit.
Des équipes de chercheurs de l’Université nationale
australienne et de l’université de Berkeley aux États-Unis
seraient en passe de révolutionner le monde des panneaux
solaires. Grâce à leurs nouveaux nanomatériaux innovants,
les panneaux solaires du futur pourront aussi produire dans
le noir et donc la nuit ou par temps nuageux.
https://www.engie.be/fr/blog/solutions-pour-la-maison/les-
panneaux-solaires-futurs-produiront-bientot-aussi-la-nuit
12/01/2022 Énergies renouvelables 50
LES PANNEAUX SOLAIRES DU FUTUR CAPTERONT
AUSSI LA CHALEUR

Jusqu’ici, les panneaux solaires captaient la lumière pour la


transformer en électricité. La surface étonnante développée
par Les nanomatériaux des cellules thermo-photovoltaïques
microscopiques – sont en effet sensibles aux infrarouges qui
rayonnent la nuit. Conséquence : les panneaux solaires du
futur seront bien plus efficaces et pourraient fournir jusqu’à
10 fois plus d’énergie que les cellules photovoltaïques
actuelles.
12/01/2022 Énergies renouvelables 51
LES PANNEAUX DUALSUN

https://dualsun.com/fr/produit/panneaux/
12/01/2022 Énergies renouvelables 52
UTILISATION DES PANNEAUX PHOTOVOLTAÏQUES

12/01/2022 Énergies renouvelables 53


SOLAR COOKER

12/01/2022 Énergies renouvelables 54


PRIX DE L’ÉNERGIE SOLAIRE AU QUEBEC

Dans la province, seules 103 résidences font de


l’autoproduction d’électricité à l’aide de panneaux
photovoltaïques et versent leurs surplus au réseau d’Hydro-
Québec en échange d’un crédit.

L’hydroélectricité coûte environ 0,07 $ le kilowattheure


(kWh), tandis que l’énergie solaire revient entre 0,11
$/kWh et 0,15 $/kWh, ce qui comprend le prix des
panneaux et de leur installation.
12/01/2022 Énergies renouvelables 55
ÉVOLUTION DE LA CONSOMMATION DE L’ÉNERGIE

12/01/2022 Énergies renouvelables 56


SOLUTIONS POUR RÉDUIRE
LES POLLUTIONS

12/01/2022 Énergies renouvelables 57


• Education/information des populations
• TRANSPORTS
- Réduction des émissions
- Covoiturage, Transports en commun
- Recherche nouveaux carburants/moteurs
• HABITAT
- Sources de production hybrides
- Minimisation des pertes
- Optimisation bio-architecturale voire autosuffisance
énergétique
- INDUSTRIE
- Réduction des effluents
- Quotas d’émission
- Amélioration de l’efficacité énergétique
- Imposer un minimum Énergies
12/01/2022 d’autosuffisance
renouvelables énergétique 58
LES SOLUTIONS(SUITE)

• AGRICULTURE
- Problématique effet de serre
- Traitements polluants (dissociés de Kyoto mais liés à Rio)
- Valorisation biomasse
• CLIMATISATION
- Réduction de la production de gaz frigorigène
- Éducation
• ÉTAT
- Rôle précurseur (exemple)
- Critères écologiques dans les achats publics
- Plan Climat avec suivi méthodologique
• RECHERCHE
- Ambition politique
- Collaboration avec pays en voie de développement
- Coopération scientifique
• MOTIVATION FISCALE

12/01/2022 Énergies renouvelables 59


OÙ EN EST-ON AUJOURD’HUI?

12/01/2022 Énergies renouvelables 60


https://fr.statista.com/infographie/21306/impact-du-confinement-
sur-les-achats-en-ligne-e-commerce-par-secteur-dans-le-monde/
12/01/2022 Énergies renouvelables 61
12/01/2022 Énergies renouvelables 62
12/01/2022 Énergies renouvelables 63
ÉTAPES D’UTILISATION DES SOURCES D’ÉNERGIES
RENOUVELABLES

7.1 EXTRACTION DE L’ÉNERGIE


7.2 CONTRÔLE ET CONVERSION DE L’ÉNERGIE
7,3 QUALITÉ DE L’ ÉNERGIE ÉLECTRIQUE
7.4 MICRO-RÉSEAU
7,5 OPTIMISATION DE L’ÉNERGIE
7,6 GESTION DE L’ÉNERGIE
7.5 NORMES DE LA QUALITÉ D’ ÉNERGIE ET DE
RACCORDEMENT AU RÉSEAU ÉLECTRIQUE
12/01/2022 Énergies renouvelables 64
7.1 EXTRACTION DE L’ÉNERGIE
CARACTERISTIQUE ELECTRIQUE DU PANNEAU SOLAIRE
Ipv
Puissance crête du panneau
solaire utilisant le MPPT
(Maximum Power Point
Tracking)
Icc

Vpv
5 10 15 20 Vc0
12/01/2022 Énergies renouvelables 65
CARACTÉRISTIQUE MÉCANIQUE DE L’ ÉOLIENNE
Puissance crête de l’eolienne
utilisant le MPPT (Maximum Power
Point Tracking)

12/01/2022 Énergies renouvelables 66


Conversion continu – continu: Extraction de la puissance
maximale des sources d’énergies, conversion et chargeur de
batteries
vL

ii iL i0

Vi V0

Convertisseur buck
vL

iL iD i0

Vi v0

Convertisseur boost

Convertisseur Sépic

Convertisseur Cuck
12/01/2022 Énergies renouvelables 67
CONTRÔLE ET CONVERSIONDE L’ÉNERGIE

Plusieurs commandes seront utilisées pour convertir et transférer les


puissances extraites des sources d’énergies renouvelables, on cite:

 Commande vectorielle pour commander le redresseur triphasé pour


l’extraction et la conversion de puissance de l’éolienne de ac vers dc
 Commande non linéaire, commande indirecte et commande des
puissances instantanées (PQ) pour commander l’onduleur triphasé
pour la conversion dc/ac, le transfert de la puissance provenant de l’
éolienne et assurant la bonne qualité de l’énergie.
 Algorithme MPPT pour extraire le maximum de puissance
disponible dans le panneau solaire ou dans l’éolienne
 Commande des convertisseurs dc/dc pour extraire la puissance
maximale des panneaux solaires
 pour l’extraction et la conversion de puissance de l’éolienne de ac
vers dc
12/01/2022 Énergies renouvelables 68
Conversion alternatif – continu :Redresseurs (ac/dc ) Pour la régulation de la
vitesse des moteurs (PMSG, Génératrice)

Conversion continu – alternatif


(sont utilisés pour convertir l’énergie du dc vers ac pour alimenter des charges
alternatives triphasées )

12/01/2022 Énergies renouvelables 69


EXEMPLE D’UN SYSTÈME AC/DC/AC
ÉOLIEN CONNECTÉ AU RÉSEAU ÉLECTRIQUE

12/01/2022 Énergies renouvelables 70


SYSTÈME PHOTOVOLTAÏQUE CONNECTÉ AU
RÉSEAU ÉLECTRIQUE

12/01/2022 Énergies renouvelables 71


QUALITÉ DE L’ÉNERGIE EXPORTÉE

Le rôle principal d’une interface de puissance est la conservation de la


qualité de l’énergie exportée jusqu’aux consommateurs, et cela,
indépendamment de la nature de charges à alimenter (linéaires ou non,
équilibrées ou non).

Bien qu’il n y ait pas de normes internationales spécifiques aux


configurations autonomes, la qualité de l’énergie à garantir doit être (au
moins) semblable à celle imposée dans le cas des réseaux interconnectés.

La qualité de l’énergie exportée, revient à assurer une tension quasi-


sinusoïdale (à amplitude et à fréquence fixes) avec un contenu
harmonique minime au point de connexion des consommateurs. La
qualité de cette énergie est quantifiée par la faiblesse du taux de
distorsion harmonique (THD) de cette tension.
12/01/2022 Énergies renouvelables 72
7.4 APPLICATION OF IEEE STD 519-1992
HARMONIC LIMIITS

12/01/2022 Énergies renouvelables 73


NORME IEE Std 519-1992 POUR LA QUALITE DE L’ENERGIE

12/01/2022 Énergies renouvelables 74


MICRO-GRID

12/01/2022 Énergies renouvelables 75


MICRO-RÉSEAU

Contrôleur

PV solaire
Residence

Eolienne Batteries

Compteur d’energie
12/01/2022 Énergies renouvelables 76
Un micro-réseau est un réseau électrique à petite échelle qui
peut fonctionner indépendamment ou en collaboration avec
d'autres petits réseaux électriques. La pratique de l'utilisation
de micro-réseaux est connue sous le nom de production
d'énergie distribuée, dispersée, décentralisée, discrète ou
intégrée. Toute centrale électrique à petite échelle et localisée
qui a ses propres ressources de production et de stockage et
des limites définissables peut être considérée comme un
micro-réseau. Le micro-réseau peut être intégré au réseau
électrique
12/01/2022 principal de la zone.
Énergies renouvelables 77
Les micro-réseaux sont généralement soutenus par des génératrices
diesels ou des ressources d'énergie éolienne et solaire renouvelables
et sont souvent utilisés pour fournir une alimentation de secours ou
compléter le réseau électrique principal pendant les périodes de forte
demande.
Une stratégie de micro-réseau qui intègre les ressources éoliennes
ou solaires locales peut fournir une redondance pour les services
essentiels et rendre le réseau principal moins vulnérable aux
catastrophes localisées.
Un micro-réseau est un réseau local d'énergie avec une capacité de
contrôle, ce qui signifie qu'il peut se déconnecter du réseau
traditionnel
12/01/2022 et fonctionner de manière autonome.
Énergies renouvelables 78
Micro-grid est une plateforme d'intégration pour l'offre (micro-
génération), les unités de stockage et les ressources à la
demande (charges contrôlables) situées dans un réseau de
distribution local.
Un micro-réseau doit être capable de gérer à la fois l'état
normal (connecté au réseau) et l'état d'urgence (fonctionnement
en îlot)
La différence entre un micro-réseau et un réseau passif
pénétrés par les micro-sources réside principalement en termes
de gestion et de coordination des ressources disponibles
12/01/2022 Énergies renouvelables 79
12/01/2022 Énergies renouvelables 80
12/01/2022 Énergies renouvelables 81
12/01/2022 Énergies renouvelables 82
12/01/2022 Énergies renouvelables 83
OPTIMISATION D’UN MICRO-RÉSEAU

L’optimisation utilise un logiciel Homer pour


optimiser les différentes sources d’énergies
renouvelables.

Le logiciel Homer nous fournit le coût minimal de


l'énergie produite, les émissions si d’autres sources
d’énergies non renouvelables sont utilisées et la
rentabilité du projet,
12/01/2022 Énergies renouvelables 84
GESTION DE LA DEMANDE DANS UN MICRO-RÉSEAU

La gestion de la demande conforme aux caractéristiques du lieu et des


habitudes de consommations de ses utilisateurs du micro-réseau est un
élément clé pour le dimensionnement des générateurs des
accumulateurs.

L’énergie journalière à disposition, concept breveté de gestion de la


demande permet à l’utilisateur la gestion intelligente de l’énergie
disponible sur les réseaux dont la génération est limitée ou discontinue
tels que ceux réalisés avec des sources d’énergies renouvelables.

On ne peut pas consommer chaque jour plus d’énergie que celle qui a
été générée et accumulée. La gestion de la demande est un élément clé
pour le succès des micro-réseaux. Elle optimise le dimensionnement
des générateurs et des accumulateurs.
12/01/2022 Énergies renouvelables 85
GESTION DE L’ÉNERGIE DANS UN MICRO-RÉSEAU
L’implantation de la gestion de l’énergie consiste à utiliser
un superviseur à base de stateflow qui est un langage
machine développé sous Maltab. Ce stateflow sera
programmé pour gérer toutes les éventualités, par exemple:

 Charge ou décharge la batterie,


 Démarrer en cas de besoin un groupe diesel pour fournir
une puissance dont la charge a besoin
 D’activer ou de désactiver une ou plusieurs charges
(charges secondaires),
 De se connecter/déconnecter au réseau public en cas de
défaillance de ce dernier ou une convection pour des
considérations économiques.
12/01/2022 Énergies renouvelables 86
SMART GRID

12/01/2022 Énergies renouvelables 87


EXIGENCES TECHNIQUES DE
RACCORDEMENT DE CENTRALES AU
RÉSEAU DE TRANSPORT D’HYDRO-QUÉBEC

12/01/2022 Énergies renouvelables 88


12/01/2022 Énergies renouvelables 89
12/01/2022 Énergies renouvelables 90
12/01/2022 Énergies renouvelables 91
QUALITÉ DE L’ENERGIE

12/01/2022 Énergies renouvelables 92


Injection de courant harmoniques au réseau :

Injection d’harmoniques de courant : la présence d’interfaces


électronique de puissance peut injecter des harmoniques de
découpage au réseau si les onduleurs ne sont pas munis de
filtres efficaces.

Les conséquences de ces harmoniques peuvent être


instantanées sur certains appareils électroniques : troubles
fonctionnels (synchronisation, commutation), disjonctions
intempestives, erreurs de mesure sur des compteurs
d’énergie...
12/01/2022 Énergies renouvelables 93
Injection de courant continu au réseau :

une étude réalisée en Espagne montre que les onduleurs


actuels (avec transformateur haute fréquence et avec ou sans
transformateur basse fréquence) du marché européen
injectent une composante continue dans le réseau. La
présence de courants DC dans les réseaux de distribution peut
affecter le bon fonctionnement des dispositifs de coupure
différentiels, créer des erreurs sur les compteurs d’énergie,
affecter la durée de vie des composants du réseau,
notamment à travers une augmentation de leur corrosion et
enfin contribuer à une saturation
12/01/2022 des transformateurs
Énergies renouvelables 94
Déséquilibre entre phases :
l’insertion des systèmes PV engendre un déséquilibre entre
phases en cas d’utilisation d’onduleurs monophasés. Si la
puissance produite n’est pas correctement répartie entre les 3
phases d’un même système PV triphasé, alors ce système va
contribuer à déséquilibrer le réseau BT.

Le caractère d'intermittence des productions décentralisées


d’énergie (PDE) aura une influence néfaste sur la qualité de
l'énergie fournie aux clients. Donc, toutes les influences citées
ci-dessus nuisent gravement à la qualité de service fournie
12/01/2022 Énergies renouvelables 95
Influence du réseau de distribution sur le
fonctionnement des installations photovoltaïques

Les caractéristiques, le fonctionnement et les perturbations des


réseaux de distribution peuvent influencer le fonctionnement
normal des systèmes PV. Ceci provient généralement, soit des
caractéristiques intrinsèques des réseaux de distribution, soit
de la qualité de tension dégradée par d’autres utilisateurs du
réseau, soit d’une association de ces deux causes, Ces effets
entraînent généralement des découplages injustifiés des
onduleurs.
12/01/2022 Énergies renouvelables 96
Régime de neutre et courants de fuite :

Les installations PV peuvent produire des courants de fuite du


fait des caractéristiques capacitives des panneaux, et des
onduleurs. Ces capacités en présence d’une composante
alternative sur le circuit a courant continu engendrent des
courants de fuite dans la liaison de mise à la terre. Ces courants
de fuite peuvent devenir potentiellement dangereux pour les
personnes en cas de contact direct avec le fil de terre. De plus,
ils peuvent provoquer le déclenchement intempestif des
disjoncteurs différentiels désormais obligatoires,
12/01/2022 Énergies renouvelables 97
Creux de tension et tenue des systèmes PV

Les creux de tension sont considérés comme les plus graves


perturbations de la qualité de service en raison de leurs effets
sur les processus sensibles. Leur profondeur et leur durée
varient en fonction des caractéristiques du réseau et des
groupes de production qui y sont raccordés.
On peut remarquer que la norme « DIN VDE 0126 » impose
aux onduleurs de se déconnecter en moins de 200 ms si la
tension chute en dessous du seuil de 80 % de la tension
nominale Un.

12/01/2022 Énergies renouvelables 98


Présence de composante continue et
d’harmoniques de tension

Les onduleurs pour systèmes photovoltaïques hachent le courant


continu issu des modules photovoltaïques en modulation à largeur
d’impulsion (MLI ou PWM pour "Pulse Width Modulation") pour le
convertir en courant alternatif sinusoïdal. Le fonctionnement des
onduleurs sans transformateur peut être affecté par une asymétrie des
tensions du réseau (déformation de la sinusoïde par addition
d'harmoniques paires), par exemple en présence d'harmoniques issus
de charges non-linéaires, qui se traduirait par l'ajout d'une
composante DC dans la tension injectée par l'onduleur.

12/01/2022 Énergies renouvelables 99


Inter harmoniques :

Les inter-harmoniques (fréquences qui ne sont pas un multiple


entier de la fréquence du réseau) sont produits par des
variations rapides des charges, ou la saturation des
transformateurs.

Les tests sur les onduleurs du projet DISPOWER ont montré


que ces inter-harmoniques créent des perturbations sévères sur
les dispositifs de mesures de la fréquence et de l'impédance du
réseau.
12/01/2022 Énergies renouvelables 100
VARIATION DE L'IMPÉDANCE DU RÉSEAU
En Allemagne le contrôle de la séparation du réseau amont
(îlotage) des onduleurs pour installations photovoltaïques est
défini par la norme DIN VDE 0126 dont la première version,

Le critère de variation d'impédance a fait l'objet de


nombreux débats puisque le seuil fixé initialement à 0,5 a
été identifié comme étant l'origine de nombreux découplages
d'onduleurs selon la Commission Allemande
d'électrotechnique (DKE). La publication de la nouvelle
version de la norme DIN VDE 0126, la DIN VDE 0126-1-1,
a été l'occasion de faire évoluer ce seuil à 1 : afin de limiter
les probabilités de déconnexions intempestives des
onduleurs.
12/01/2022 .
Énergies renouvelables 101

Vous aimerez peut-être aussi