Vous êtes sur la page 1sur 5

Ecole Doctorale 587 « Diversités, santé et développement en Amazonie »

PROJET DE THESE N°7


APPEL A CANDIDATURE POUR L’ANNEE 2017-2018
Date limite de candidature 31 mai 2017

Discipline et Mention du Doctorat INFORMATIQUE

Domaine scientifique principal Informatique

Domaines scientifiques secondaires Mathématiques appliquées

Unités de recherche de rattachement UMR Espace-Dev

Dynamique des écosystèmes spontanée ou influencée par


Projet Structurant autour des l’action de l’Homme (interactions Hommes-milieux)
thèmes de l’ED 587 Dynamique et gestion durable des territoires amazoniens

Personnes à contacter
Directeur de thèse - Directeur : Samira EL YACOUBI, Professeur à l’Université
Préciser : (i) Nom, prénom ; (ii) tél et E- de Perpignan
mail ; (iii) la qualité d’HDR(ou non)
Email : yacoubi@univ-perp.fr
pour les non-Pr
- Directeur
- Codirecteur : Allyx FONTAINE, MCF Univ. de Guyane
Co-directeur éventuel envisagé
Email : allyx.fontaine@univ-guyane.fr

Type de financement visé Contrat doctoral UG

Calcul numérique
Connaissances et compétences Programmation parallèle
requises chez l’étudiant Systèmes spatio-temporels

Algorithme d'automates cellulaires pour les risques


Titre de la thèse
d'inondation

Le sujet de la thèse s’inscrit dans le contexte de la modélisation


et la simulation numérique de processus complexe et concerne
particulièrement les phénomènes d’inondation qui constituent
un risque majeur sur le territoire national, mais également en
Abstract-1 : Europe et dans le monde entier. L’approche considérée est
Présentation explicite du projet de basée sur les automates cellulaires qui offrent un environnement
thèse – Aspects scientifiques de calcul puissant dans lequel un ensemble de règles de
Finalité, méthodologie et problématique, transition locales permet l'évolution du système sur une grille
intérêt scientifique, caractère innovant ou graphe et l'émergence de certaines propriétés globales
caractérisant les systèmes complexes. Le modèle construit
servira de base pour étudier un problème de contrôle qui permet
de caractériser les zones vulnérables et déterminer des stratégies
pour leur protection.

Université de Guyane
Campus de Troubiran - 2091, route de Baduel - BP 20792 - 97337 CAYENNE CEDEX
Ecole Doctorale 587 « Diversités, santé et développement en Amazonie »

Les inondations sont des problèmes environnementaux


importants qui sont difficiles à modéliser pour les systèmes de
grande échelle. En Guyane, on recense trois types
d'inondation. Au niveau de la zone littorale, on peut subir les
inondations par submersion marine qui découlent d'une forte
Abstract 2 : houle mais également des inondations par ruissellement dues à
Présentation des enjeux de la thèse de fortes pluies. Dans les terres intérieures, les fortes
Adéquation avec la politique scientifique de précipitations entrainent la crue des fleuves ce qui donnent des
l’Etablissement - Intérêt de cette thèse dans inondations par débordement. Un Plan de Gestion des
le cadre du développement régional Risques d'Inondation (PGRI) est élaboré en Guyane car ces
inondations affectent une grande partie de la population tant
les bourgs construits aux bords des fleuves que les habitations
côtières. Le développement de modèles efficaces pour prédire
les risques d'inondation et établir des stratégies d'aide à la
décision est d'un intérêt majeur pour la région.

Université de Guyane
Campus de Troubiran - 2091, route de Baduel - BP 20792 - 97337 CAYENNE CEDEX
Ecole Doctorale 587 « Diversités, santé et développement en Amazonie »

DESCRIPTIF DU PROJET DE THESE


1°) Présentation des aspects scientifiques du projet de thèse
Finalité, méthodologie et problématique, intérêt scientifique, caractère innovant

Les inondations constituent un risque majeur et sont au premier rang des catastrophes naturelles
dans le monde puisqu'elles font environ 20 000 victimes par an. Elles causent des dommages
considérables aux sociétés et attirent de plus en plus l'attention des chercheurs sur la nécessité de
développer des modèles efficaces permettant d'améliorer la prévision et la prévention des
inondations ainsi que la protection des zones vulnérables. La plupart des modèles disponibles
sont basés sur des équations aux dérivées partielles dont l'analyse mathématique reste difficile et
la résolution numérique nécessite un énorme effort de calcul.
Nous proposons dans ce sujet de thèse une approche alternative basée sur des modèles
d'automates cellulaires. Ce sont des systèmes spatio-temporels entièrement discrets qui peuvent
constituer un environnement de simulation puissant dans lequel un ensemble de règles de
transition font évoluer les états de chaque cellule prise dans un réseau, en tenant compte des
caractéristiques et états des cellules de son voisinage. En dépit de leur simplicité au niveau
description microscopique, des propriétés émergentes caractérisant les systèmes complexes
peuvent être observées. En outre, en raison de leur nature parallèle inhérente, ils ont fait preuve
d'une grande efficacité de calcul en termes de temps et de coût.
La démarche consiste à combiner des observations in situ (e.g. capteurs) et par télédétection (e.g.
satellite) à une modélisation basée sur les automates cellulaires afin d'identifier les règles
microscopiques de transition ainsi que les mécanismes d'interaction entre cellules. Les
phénomènes rattachés aux précipitations et des inondations seront étudiés en tant que propriétés
spatiales vérifiées par l'état du système sur certaines zones dites vulnérables. L'évolution de ces
zones à travers la dynamique du modèle construit sera confrontée à celle observée dans les
images satellites après classification et analyse. Une fois le modèle établi et validé, il sera utilisé
pour des besoins de prédiction mais aussi pour l'étude de l'impact d'actions menées localement
dans le but de mieux contrôler ces inondations. Le phénomène d'émergence de structures spatio-
temporelles mis en évidence dans l'évolution d'un automate cellulaire fait le lien avec le domaine
de l'algorithmique distribuée à travers la mesure de l'impact de certaines actions locales sur
l'évolution globale du système.

Le plan de travail prévisionnel est le suivant :

Université de Guyane
Campus de Troubiran - 2091, route de Baduel - BP 20792 - 97337 CAYENNE CEDEX
Ecole Doctorale 587 « Diversités, santé et développement en Amazonie »

2°) Présentation des enjeux de la thèse


Adéquation avec la politique scientifique de l’UG - Intérêt de la recherche dans le cadre du développement régional.

Le sujet de thèse se situe dans les domaines de l'informatique et des mathématiques appliquées mais
concerne également des champs disciplinaires variés intervenant dans l’analyse de l’interaction homme-
milieu. La problématique concernée est étroitement liée aux axes de recherche de l'Université de Guyane
et permet de renforcer les recherches interdisciplinaires sur les dynamiques des écosystèmes et la gestion
durable des territoires. Les risques d'inondation constituent une menace réelle pour la qualité de vie des
habitants et la contribution de cette thèse au niveau méthodologique répondrait à une demande pressante
sur le plan sociétal et environnemental.
Le sujet est en accord avec les grandes orientations de la politique de gestion des risques inondations sur
l’ensemble du territoire de la Guyane données par le Plan de Gestion des Risques Inondations (PGRI).
En développant une modélisation fine et réaliste du phénomène, cette proposition de thèse s'inscrit dans
certains objectifs visés par le PGRI dans le but d'améliorer notre connaissance des risques d’inondation et
de réduire la vulnérabilité des territoires soumis aux risques d’inondation.

Université de Guyane
Campus de Troubiran - 2091, route de Baduel - BP 20792 - 97337 CAYENNE CEDEX
Ecole Doctorale 587 « Diversités, santé et développement en Amazonie »

Références (5 à 10 références bibliographiques)

 B. Chopard and M. Droz, Cellular Automata Modeling for Physical Systems, Cambridge
University Press, 1998.

 S.D. Gregorio and R. Serra, “An empirical method for modelling and simulating some complex
macroscopic phenomena by cellular automata,” Future Generation Computer Systems, vol.16,
nos. 2-3, pp. 259-271, 1999.

 Ilachinski, Cellular Automata: A discrete Universe, World Scientific, 2001.


 F. Bagnoli, S. El Yacoubi & R. Rechmann, Control of Cellular Automata, Physical Review E,
Vol. 86, 066201-7, 2012.

 O. Marcou, S. El Yacoubi, B. Chopard, B. Hamroun, L Lefèvre and E. Mendes, A Lattice


Boltzmann model to study sedimentation phenomena in irrigation canals, Communications in
Computational Physics, vol. 13, pp. 880-899, 2013.

 Juraj Cirbus and Michal Podhoranyi, Cellular Automata for the Flow Simulations on the Earth
Surface, Optimization Computation Process, Applied Mathematics & Information Sciences, vol.
7, no. 6, pp. 2149-2158, 2013.

 H. Kassogué, A. Bernoussi, M. Maâtouk, M. Amharref, A Two Scale Cellular Automaton for


Flow DYnamics Modelling (2CAFDYM), Applied Mathematical Modelling, vol. 43, pp. 61–77,
2017.

 G. Tel, Introduction to distributed algorithms, Cambridge University Press, 2000.

 David Peleg, Distributed computing - A Locality-sensitive approach,

 SIAM Monographs on discrete mathematics and applications, 2000

 Fontaine, Y. Métivier, J. M. Robson, A. Zemmari, On Lower Bounds for the Time and the Bit
Complexity of some Probabilistic Distributed Graph Algorithms, International Conference on
Current Trends in Theory and Practice of Computer Science, vol. 8327, Lecture Notes in
Computer Science, pp. 235 – 245, 2014.

Université de Guyane
Campus de Troubiran - 2091, route de Baduel - BP 20792 - 97337 CAYENNE CEDEX

Vous aimerez peut-être aussi