Vous êtes sur la page 1sur 9

FICHE DE CONTENU

MODULE : GESTION DES APPRENTISSAGES

Compétence : Organiser et animer le groupe-classe


en favorisant les coopérations
Composante 5 : Créer les conditions favorables
aux apprentissages
Thème 3 : La communication pédagogique

PLAN DU COURS
Introduction
I- Définition
II- Processus de la communication pédagogique
1- Eléments de la communication pédagogique
2- Schéma de la communication pédagogique
III- Conditions d’une communication pédagogique efficace
1- Avant la classe
2- Pendant la classe
3- Après la classe
IV- Implications de la communication pédagogique en classe
Conclusion
Introduction
Pour mener à bien ses enseignements,
l’enseignant utilise plusieurs types de
communications classiques qui l’aident dans ses
pratiques. Par conséquent le rapport entre la
communication et la pédagogie va donner
naissance à un type particulier de communication
à savoir la communication pédagogique. En quoi
consiste donc la communication pédagogique ?

I- Définition de la communication
pédagogique
On appelle communication pédagogique, tout
processus d’échanges et de mise en relation qui
intègre un enseignant et un apprenant.
Elle peut se dérouler dans de nombreux contextes
de formation. Mais nous retiendrons ici celle qui a
lieu dans une classe de l’école élémentaire. La
communication pédagogique en classe est le
processus qui met en relation le maître et ses élèves
dans une situation d’échanges. D’un côté, il y a le
maître qui est supposé détenir l’information
recherchée par ses élèves et de l’autre côté il y a les
élèves qui ne sont pas tout à fait ignorants mais qui
recherchent l’information susceptible de contribuer
à leur formation.
II- Le processus de la communication
pédagogique
1- Les éléments de la communication
pédagogique
La communication pédagogique est celle qui se
déroule entre l’enseignant et les élèves et qui
mobilise tous les éléments du contexte pour faire
acquérir des connaissances, des savoir-faire et des
attitudes, objet de l’enseignement.

Les éléments de la communication pédagogique


sont :
➔ Le maître
C’est celui à qui le statut d’enseignant confère une
compétence dans la maîtrise des contenus et des
processus d’apprentissage. Il est de façon
alternative un émetteur et un récepteur car, si son
rôle est essentiellement de transmettre des savoirs,
des savoir-faire et des savoir-être (émetteur), il est à
l’écoute(récepteur) de ses élèves qui, non
seulement, lui posent des questions de
compréhension mais participent activement à
l’élaboration de leurs propres savoirs en proposant
des solutions aux problèmes posés.
➔ L’élève
Comme le maître, il est tour à tour récepteur puis
émetteur. Il émet ses avis et ses hypothèses, apporte
ses expériences, témoigne, cherche à
comprendre(émetteur)) en posant des questions,
mais écoute les avis du maître et de ses paires
(récepteur).
➔ Le message pédagogique
C’est le contenu des enseignements ou l’ensemble
des informations émises en direction des élèves qui
sont chargés d’élargir leur champ de connaissances.
Le message peut être écrit, oral, symbolique, gestuel
; en somme verbal ou non verbal… Il se compose
d’éléments et de signes communs et connus du
maître et de l’élève.
➔ Le feed-back
C’est la réaction positive ou négative du récepteur
lorsqu’il reçoit le message. Ce processus de retour
permet au récepteur de renvoyer un message en
rapport avec celui qu’il vient de recevoir. Il peut
venir autant de l’élève que du maître.

Dans l’acte pédagogique, on distingue deux types de


feed-back : le feed-back de régulation et le feed-
back de formation.

Le feed-back de régulation
Il émane de l’élève et est dirigé vers le maître. Il
permet au maître de savoir si son message a été
compris ou non. Il en fait l’état des lieux et décide
de la conduite à tenir.
Le feed-back de formation ou de
correction
Il permet de réadapter et de renforcer le message au
cas où l’action aurait été effectivement inefficace ou
peu efficace. Cela peut concerner un aspect mal
compris qui sera repris par le maître en tenant
compte de nouveaux éléments
favorisant la compréhension.
2- Le Schéma de la communication
pédagogique
En adaptant les schémas classiques de la
communication aux situations pédagogiques
quotidiennes, l’on obtient le schéma suivant :

Schéma de la communication pédagogique


Ce schéma, par la présentation de deux feed-back,
invite l’élève à la construction de son savoir. Il est
donc propre à l’apprentissage actif. En outre, ce
schéma révèle que la communication pédagogique
ne se réduit pas au message transmis. Dans ans ce
schéma, une place importante est accordée à la
réaction de l’élève et au traitement que le maître en
fait.

III- Les conditions d’une communication


pédagogique efficace
1- Avant la classe
Ici il faut :
-Définir clairement les objectifs
-Préparer par écrit la classe en prévoyant les
consignes et les explications y afférant.
-Mémoriser l’essentiel du contenu de la fiche
pédagogique, notamment le plan du
cours, les grandes étapes méthodologiques et les
consignes. Ces éléments, habilement dosés, libèrent
la conscience de l’enseignant, développent et
favorisent le contact avec les apprenants.
-La préparation de la salle de classe (aérée,
décorée.)
2- Pendant la classe
A ce niveau il s’agit de/d’:
-Adapter le message au niveau de compréhension de
l’apprenant.
-Donner des consignes brèves, claires et précises.
-Avoir une voix audible doublée d’une bonne
prononciation, d’une articulation sans défaut et d’un
débit régulier.
-Ponctuer sa communication de pause et de silence.
-Créer un état réceptif chez les élèves, écouter,
motiver et susciter le besoin de parler.
-Utiliser les aides visuelles et sonores de manière
judicieuse.
-Exécuter des gestes éloquents, significatifs et non
démesurés.
-Objectiver tout déplacement dans la classe
-Varier les stimuli …
3- Après la classe
- Le maître doit évaluer son travail et celui des
élèves en vue de palier les éventuelles
difficultés rencontrées au cours de la séance
(leçon)
- Il doit corriger les devoirs des élèves et prévoir
des activités de remédiation tout en pensant à
préparer les leçons à venir

IV- Implications de la communication


pédagogique en classe
La communication pédagogique en classe
rappelle que le maître n’est plus le seul détenteur
du savoir. En effet, les mass-médias qui
entourent les élèves et qu’ils fréquentent tout
autant que l’école, constituent aussi une source
de savoir. Ce fait doit emmener le maître à se
mettre dans une disposition d‘échange avec les
élèves prenant en compte et sollicitant même ce
qu’ils peuvent apporter à la construction de leur
savoir pour leur propre développement. Aussi,
dans un contexte de mondialisation il est
nécessaire que le maître ait une formation en
communication afin de fréquenter davantage les
mass-médias pour sa propre culture mais aussi
pour son action pédagogique.

Conclusion
La communication pédagogique n’est pas toujours
une activité aisée. En effet, elle engage la personne
de l’enseignant en relation avec les apprenants, ce
qui peut susciter souvent des peurs et des angoisses.
C’est pourquoi, pour mieux communiquer en
situation de classe, il faut avant d’aller à la rencontre
des apprenants, s’approprier le processus de la
communication pédagogique afin d’aider
efficacement ceux-ci à aller vers le savoir.

Vous aimerez peut-être aussi