Vous êtes sur la page 1sur 23

Dislocations et

déformation plastique
Dislocations et
déformation plastique

Plan de glissement
Dislocations et
déformation plastique
Dislocations et
déformation plastique

! Analogie de la chenille
Densité des dislocations

! = longueur totale des dislocations


par unité de volume
! < 10³mm-2 : cristaux métalliques
ayant uniformément solidifié,
! 109 à 1010mm-2 dans les métaux
fortement déformés (pouvant être
ramenés après traitement thermique
à 105 et 106 mm-2 .
Dislocations et
déformation plastique
Dislocations et
déformation plastique

! Interactions
Dislocations et
déformation plastique

! Systèmes de glissement
• plans de glissement = les plus
denses (ex.: CFC)
• directions de glissements = les
plus denses
(110) (100) (111)

DP=0.555 DP=0.785 DP=0.907


Dislocations et
déformation plastique

! Ex.: CFC
• 4 plans de glissement 12
12 systèmes
systèmes
• 3 directions par plan de
de
glissement
glissement
Dislocations et
déformation plastique

Plan de glissement Direction de Nombre de


glissement systèmes de
glissement
Structure cubique à faces centrées
Cu, AI, Ni, Ag, Au {111} <110 > 12
Structure cubique centrée
Feα , W, Mo {110} < 1 11 > 12

Feα , W {211} < 1 11 > 12

Feα , K {321} < 1 11 > 24


Structure hexagonale compacte
Cd, Zn, Mg, Ti, Be {0001} < 1120 > 3
Ti, Mg, Zr {1010} < 1120 > 3
Ti, Mg {101 1) < 1120 > 6
Dislocations et
déformation plastique

Pas de déformation plastique Grandes déformations plastiques


matériaux fragiles matériaux ductiles
Nombre de systèmes de glissements
Dislocations et
déformation plastique

! En résumé :
! déplacements des dislocations
• lorsque contraintes de
cisaillement appliquées sur un
plan de glissement et dans une
direction de glissement
Déformation plastique
des monocristaux

!Monocristal en
traction
F . cos λ
τR = = σ . cos φ. cos λ
A / cos φ
Sur un des plans de glissement on a :
τ R = τ R (max) = σ .(cos φ. cos λ )max
déformation plastique quand τR(max) = τccg
Exercice 1

• Un monocristal de fer à structure


CC est orienté de façon telle
qu'une contrainte de traction est
appliquée dans une direction
[010].
• a) Calculez la contrainte de
cisaillement réduite dans un plan
(110) et dans une direction [ -111]
lorsqu'une contrainte de traction
de 52 MPa est appliquée.
(rép. 21.3 MPa)
Exercice 1

• b) Si le glissement se produit dans


un plan (110) et dans une direction
[-111], et que la contrainte de
cisaillement critique de
glissement est de 30 MPa,
calculez la valeur de la contrainte
de traction requise pour que
s'amorce la déformation plastique.
(rép. 73.4 MPa)
Exercice 2

• Un monocristal d'aluminium est orienté, pour un


essai de traction, de manière que la normale à
son plan de glissement forme un angle de 28.1°
avec l'axe de traction. Trois directions de
glissement possibles forment des angles de
62.4°, 72.0° et 81.1° avec le même axe de
traction.
Si la déformation plastique s'amorce lorsque la
contrainte de traction est de 1.95 MPa,
déterminez la contrainte de cisaillement critique
de glissement de l'aluminium.

(rép. τccg = 0.8 MPa)


Déformation plastique
des monocristaux

! Contrainte axiale (σy)


minimale lorsque
l'orientation d'un
monocristal est telle que
φ = λ = 45°
τ ccg
σy = = 2.τ ccg
π π
cos . cos
4 4
Déformation plastique
des polycristaux

• + complexe car direction de


glissement varie d'un grain
à l'autre
• " il faut leur appliquer une
contrainte plus forte (en
pratique : 1,5x) pour que
s'amorce le glissement,
donc
σy=1.5 x 2 τccg = 3 τccg
Application

! On réalise un essai de traction sur un monocristal de fer de haute


pureté (% Fe = 99,999 %). Le fer a une structure cristalline CC.
L'éprouvette de traction est de section rectangulaire : largeur l = 8
mm, épaisseur e = 4 mm.
Lorsque la force F appliquée atteint 2,4 kN au cours de l'essai de
traction, on constate l'apparition des premiers signes de
glissement cristallographique irréversible dans un plan dont la
normale fait un angle de 40° avec l'axe de traction et selon une
direction faisant un angle de 65° avec l'axe de traction.
a) Quels sont les indices de Miller de la famille de plans a laquelle
appartient le plan de glissement actif et quels sont les indices de
la famille de directions a laquelle appartient la direction active de
glissement ?
b) Quelle est la valeur de la contrainte de cisaillement critique de
glissement du fer MONOCRISTALLIN très pur ?
c) Quelle devrait être la valeur de la limite proportionnelle
d'élasticité Re d'un POLYCRISTAL fait de ce même fer très pur ?
Déformation plastique
des polycristaux
• Lignes de glissement à la
surface d'une éprouvette de
cuivre polycristallin

• Lignes de glissement à la
surface d'une éprouvette de
traction en acier
Déformation plastique
des polycristaux

! Modification structure des


grains par la plastification
Déformation plastique

! Cristal parfait
Déformation plastique

! En présence de dislocations