Vous êtes sur la page 1sur 24

CHAPITRE I : Entretien des micros ordinateurs

CHAPITRE I : Entretien des micros ordinateurs

INTRODUCTION

La maintenance informatique consiste à la prise en charge et le suivi d’un ordinateur ou d’un


système informatique dans le but que celui-ci reste continuellement performant. Le PC
d'aujourd'hui contient un certains nombre d'éléments fondamentaux dont vos
ordinateurs ne sauraient se passer (voir Fig1).

Fig1 : De quoi se compose votre ordinateur fixe

1. écran
2. la carte mère
3. le processeur
4. la mémoire vive
5. la carte graphique
6. l'alimentation électrique
7. le lecteur ou graveur CD/DVD
8. le disque dur
9. la souris
10. le clavier

Ces 10 éléments composent l'architecture de votre ordinateur.


Si l'un des éléments numérotés 1 à 9 vient à manquer, l'ordinateur ne sera pas fonctionnel.
CHAPITRE I : Entretien des micros ordinateurs

I-1 MAINTENANCE :
Il existe plusieurs types de maintenances :
I-1.1 La maintenance préventive

La maintenance préventive, qui consiste à intervenir sur un équipement avant que celui-ci ne
soit défaillant, afin de tenter de prévenir la panne. On interviendra de manière préventive soit
pour des raisons de sûreté de fonctionnement, soit pour des raisons économiques .Ainsi, le
but de cette maintenance n’est pas de faire de la réparation mais bien de la révision pour
éviter tout problème.

Les tâches de la maintenance préventive peuvent être variées.

 nettoyage contre les risques de virus informatique.


 la tenue des systèmes d’exploitation de votre parc informatique. 
 Assurer la sécurité de votre infrastructure informatique

I-1.2 La maintenance curative

La maintenance est appelée curative lorsque celle-ci nécessite des tâches où le but est


la réparation ou la remise en marche d’un appareil informatique.
Cette maintenance intervient donc après que la panne ait été détectée, à la différence de la
maintenance préventive qui intervient sans qu’une avarie n’ait été détectée. La maintenance
curative permet alors la remise en état…
Le dépannage, qui a pour but une remise en état provisoire ou alors la réparation qui a pour
but la remise dans l’état précédant la panne.

Fig2 : la maintenance curative


CHAPITRE I : Entretien des micros ordinateurs

I-1.3 Entretien

Il est nécessaire de faire un entretien régulier de son


ordinateur (voir Fig3) pour éviter les pannes et divers
problèmes.

Fig3 : Exemple d’un pc avant l`entretien

 L’entretien matériel avec un


dépoussiérage évitera les pannes
matérielles dues à la  surchauffe des
composants.(voir Fig4)

Fig 4 : Exemple d`un pc pendant un entretien matériel

 L’entretien logiciel aura pour but de


maintenir les performances optimales de
votre ordinateur, de combler des failles
de sécurité, et de corriger des bugs.(voir
Fig5)

Fig 5 :L’entretien logiciel

Parmi les différentes taches de l`entretien logiciel


 Suppression de fichiers inutiles.
 Vérification des erreurs.
 Défragmentation.
 Sauvegarde des données.
CHAPITRE I : Entretien des micros ordinateurs

EXEMPLE D’ENTRETIEN PREVENTIF :

L’ALIMENTATION :

La maintenance préventive au niveau d’un boitier se résume à prendre


des préventions suivantes :(voir Fig6)

 Ne jamais éteindre un ordinateur et le rallumer immédiatement,


un délai de 10 seconds est nécessaire au moins entre ces deux
opérations. Un redémarrage trop rapide peut provoquer des
erreurs de fonctionnement des circuits de réinitialisation
(rebootage, réamorçage, relance, redémarrage)
 Assurer une bonne ventilation, ne pas obstruer les fentes de Fig6 : L’alimentation
ventilation.
 Prévoir un UPS (Uninterruptible Power Supply) ou onduleur entre le récepteur et
l’ordinateur.

Les outils d’aide à la maintenance

 OUTILS MATERIELS

On regroupe sous cette appellation les éléments suivants :

jeu de tournevis, jeu de pince, souffleur, Un bracelet antistatique, kit de nettoyeur de lecteur
de disquette et kit de nettoyeur le lecteur cd, fer à souder, De l’étain, pompe à dessouder,
multimètre digital ou analogique.

 OUTILS LOGICIELS

Ce sont des utilitaires de diagnostic ou dépannage, il s’agit de petits programmes de test


contenu dans certains systèmes d’exploitation livrés sur le marché.

Il peut permettre de tester, de réparer ou d’optimiser le pc. Un technicien doit avoir les
utilitaires suivants ; Antivirus, programmes de détection et de réparation des secteurs de
mémoires de masse, disquette de démarrage pour les principaux systèmes d’exploitation, cd
d’installation des systèmes d’exploitation
CHAPITRE I : Entretien des micros ordinateurs

I.2 CAUSES COURANTES DE PANNES


 LES DEFAUTS ELECTRIQUES :
Un défaut électrique peut être à l'origine d'une panne.

 LES PROBLEMES DE CONNECTIQUE :


A chaque fois que deux éléments sont connectés entre eux par un câble, vous vous
exposé à des problèmes de connectiques. On trouve de la connectique dans le PC
par exemple, la connexion des disques à la carte mère.

 LES DEFAUTS DES COMPOSANTS :


Une barrette ou un processeur défectueux et voilà votre machine qui émet des bips
sonores ou pire qui ne fait rien du tout.(Cela ressemble, dans ce dernier cas, à s'y
méprendre à un défaut électrique.)

 LE MONTAGE ERRONE :
Ce type de problème apparaît généralement tout de suite après le montage d'un
élément. Une carte d'extension peut se tordre ou être mal fixée ou incompatible avec
un autre composant.

 LA MAUVAISE CONFIGURATION DES EXTENSIONS :


Les extensions utilisent généralement des IRQ ou des DMA qui peuvent entrer en
conflit avec d'autres éléments qui utiliseraient les mêmes IRQ ou DMA ou encore les
mêmes plages d'adresse.
(Avec l'apparition de la technologie Plug and Play, ce type de problème a tendance à
disparaître.
Cependant, lorsqu'un conflit apparaît il est beaucoup plus délicat à résoudre).

 LES PROBLEMES DE SETUP :


Sur les vieilles machines, c'est l'une des causes les plus fréquentes de
dysfonctionnement lors du processus de démarrage.
(Un mauvais report des types de lecteurs peut également provoquer une erreur du
système).

 LES PROBLEMES D'AMORÇAGE :


Lorsque que le Bios a contrôlé les composants déclarés dans la mémoire CMOS, il
cherche une mémoire de masse contenant un système d'exploitation

 LES PROBLEMES DES SYSTEMES D'EXPLOITATION :


Les problèmes liés au système d'exploitation son généralement dû à la tentative
d'activation d'un programme ou d'un pilote que le système ne parvient pas à localiser.

 LES PROBLEMES LOGICIELS :


Des logiciels mal installés ou défectueux, peuvent conduire à tous les symptômes
d'erreur imaginables pendant leur fonctionnement.
CHAPITRE I : Entretien des micros ordinateurs

I.3 ARBRE DE PANNES

L’arbre des causes est la représentation graphique de l’enchainement logique des faits qui ont
provoqué l’incident ou le problème (voir Fig7)

(Pour utiliser de manière efficace l’arbre de panne dans l’analyse d’un système, il faut
respecter les étapes suivantes :

 Construire l’arbre de panne.


 Analyser la logique de l’arbre de panne.
 Faire un rapport sur les résultats de l’analyse.

Fig7 : Arbre de panne


CHAPITRE I : Entretien des micros ordinateurs

ETABLISSEMENT DE LA LISTE DES PANNES 

Tableau1- Pannes courantes en informatique

Pannes Causes Solutions

Câble secteur débranché à l’une des Rebrancher les fiches


extrémités
L’ordinateur Système d’exploitation défectueux Réinstaller Windows 
ne démarre
pas (solution extrême)

Un des composants internes est déconnecté Rebrancher correctement le composant (difficile)

Batterie plate Brancher le chargeur

Le portable ne Câble du transformateur débranché  Brancher le transformateur


démarre
L’ordinateur est en mode veille Activer le système d’exploitation en appuyant
sur une touche

L’écran n’est pas branché Rebrancher l’alimentation


Aucune image
Fixer le câble de transmission de données
n’apparaît sur
l’écran  Le portable est en mode « auxiliaire » avec appuyer simultanément FN et F5
projecteur multimédia

Les codes de login sont erronés Corriger login et mot de passe

Je ne me suis pas logué (annuler) Se loguer en passant par OK

Le domaine epstl n’a pas été validé Choisir dans le menu déroulant epstl

Les câbles RJ 45 ne sont bas branchés Rebrancher les câbles : les diodes doivent
Je n’ai pas
correctement s’allumer, clignoter
accès au
réseau local :
Le hub auquel je suis relié n’est pas sous Brancher l’alimentation du hub
les dossiers
tension
profs, public
ne sont pas Le hub ne reçoit pas de signal : la première Rebrancher le premier câble – chercher l’erreur
visibles diode est éteinte en amont

Pour les portables la station de base wireless Changer ou rapprocher la station wireless
ne communique pas avec le portable

Pour les portables, vous avez oublié de sortir Sortir la carte


la carte wireless

Je ne peux pas Le serveur de proxy vous interdit d’entrer en Introduire le login et le mot de passe correct
accéder à dehors des heures de classe et de préparation d’identification
Internet, mais
j’ai accès au Le router, le modem ne reçoivent plus les Contacter l’administrateur réseau
réseau local  paquets du provider
CHAPITRE I : Entretien des micros ordinateurs

Quand Le dernier utilisateur a éteint le PC de Laisser tourner le Scandisk jusqu'au bout. Suivre
j’enclenche le manière incorrecte ou un programme s’est et confirmer les messages affichés.
PC, un écran planté
bleu de Scan Exceptionnellement, vous pouvez interrompre le
Disk processus de Scandis
apparaît :

Cause inconnue Essayer de taper simultanément : crt – alt –del

Suivre les indications


Un
Pratiquer un Reset ou une extinction du PC
programme se
bloque Relancer le programme

Désinstaller le programme qui bloque et


réinstaller

Je n’arrive Cause inconnue Maintenir 5’’ la pression sur l’interrupteur :


plus à éteindre conséquence Scandisk au démarrage
mon PC

Je n’ai pas activé la bonne imprimante Dans le menu imprimer, choisir l’imprimante
adéquate. Pour fixer une imprimante par défaut :
menu démarrer- paramètres-imprimante-clic
droit sur l’imprimante à choisir par défaut –
activer choisir pas défaut

L’imprimante n’est pas sous tension Se brancher sur le secteur

L’imprimante n’est pas reliée à un PC ou à un Relier l’imprimante au réseau


Je n’arrive pas réseau
à imprimer 
Le driver utilisé n’est pas approprié Télécharger le driver correspondant sur Internet
– réinstaller le driver

Il n’y a plus de papier dans le bac Rajouter du papier !


d’imprimante

Le hub sur lequel l’imprimante n’est Remettre le hub sous tension


connectée est hors tension

Le câble Rj 45 ou parallèle est débranché Rebrancher le hub

Pour tous les Chercher dans l’aide du programme ( ?)


autres
problèmes Chercher sur le web la réponse

Si le problème Contacter le responsable informatique


n’est toujours
pas résolu
CHAPITRE I : Entretien des micros ordinateurs

I.4 DIAGNOSTICS
Il existe des procédures de diagnostics pour détecter les causes probables voir même les
causes réelles des pannes sur un micro-ordinateur. Car, en cas de blocage de la machine, tant
que la panne n'est pas décelée, on ne saurait rien entreprendre quant à la réparation de celle-ci.

Nous allons donc voir quelques grandes techniques de recherche et d'identification de pannes
l'interrogation de l'utilisateur comme suit :

 Par quoi la panne se traduit-elle ? Quelles sont les manifestations ?


 Quand la panne est-elle survenue ?
 Si la machine a été déplacée ou l'un de ses périphériques.
 S'il y a eu connexion ou déconnexion.
 Si un nouveau logiciel a été installé voir un nouveau périphérique ou une nouvelle carte.
 Quelles furent les commandes lancées immédiatement avant la panne ?
 Si quelque chose d'inhabituel a été constaté, une anomalie ou un message d'erreur.
il nous est tous arrivé de rencontrer des problèmes avec notre ordinateur .nous allons
vous citer cinq cas de dépannage les plus fréquents

- Rien ne s’affiche sur mon écran

- L’écran se fige lorsque le logo s’affiche

- L’écran se fige lorsque le logo Windows s’affiche

- Le Bureau Windows s’affiche,


mais le système d’exploitation est instable

- Des applications s’ouvrent mais elles plantent


ou s’exécutent de façon erratique
CHAPITRE I : Entretien des micros ordinateurs

I.5 SEQUENCE DE DEMARRAGE DU PC


Un démarrage standard de PC s’effectue normalement par les étapes suivantes : (Voir Fig8)

Fig8 : Démarrage du pc

 Exécution du Power Good


Après sa mise sous tension, l’alimentation délivre un signal «Power-good» (PG) parfois
appelé «Power-OK» à la carte mère qui provoque l’initialisation du CPU. La montée du
signal Power-OK a exactement le même effet que lorsqu’on agit sur le bouton reset du PC.
Le processeur reprend la séquence de démarrage dès la première adresse du BIOS
Le bloc d’alimentation met le signal PG (ou PW-OK) à 0V dès qu’il constate qu’il ne
pourra continuer à fournir des tensions correctes. Ce peut être à cause
d’une surconsommation ou d’un court-circuit sur l’une de ses sorties ou la disparition de la
source de tension VAC.
Le Power Good n'est pas une étape réelle de l’amorçage, mais plutôt une vérification vitale
pour la machine, celle-ci est faite par le bloc d'alimentation.
 Exécution du POST
Le POST ou Power-on self test est effectué. Il y a une vérification de tous les composants
matériels pour s'assurer qu’ils fonctionnent correctement.

 Exécution des ROM d'extension des périphériques


Une ROM d'extension est un exécutable embarqué pour des périphériques qui demandent une
initialisation particulière (par ex. un contrôleur de bus qui doit énumérer ses périphériques, ou
un contrôleur de stockage qui doit vérifier et initialiser une grappe RAID).
Pour les périphériques PCI/PCI express, l'adresse de la ROM d'extension associée au
périphérique est stockée dans les registres de configuration du périphérique
Le processus d'exécution d'une ROM d'extension est décrit ci-dessous pour un périphérique
PCI :
1. Le BIOS copie la ROM d'extension dans une zone réservée de la mémoire vive
(0xC0000 à 0xDFFFF) ;
CHAPITRE I : Entretien des micros ordinateurs

2. Le BIOS saute à l'adresse relative 0x03 de la ROM copiée pour l'exécuter ;


3. Une fois son travail terminé, la ROM d'extension rend la main au BIOS.

Fig9 : Le Bios

 Affichage des configurations à l'écran


Le BIOS envoie vers l’écran les informations
qu’il est programmé pour afficher. Il s'agit
habituellement de l’état du système et
d'informations sommaires sur les périphériques
amorcés, ainsi que d'instructions permettant de
communiquer avec le BIOS lui-même (voir
Fig9 et fig10) (par exemple « press DEL to
enter setup »). Le BIOS affiche également des
informations matérielles comme le modèle du
disque dur, la tension du processeur, la
température de la carte-mère… Il sert aussi à
paramétrer certains composants comme le
processeur afin qu'il puisse accélérer sa fréquence.
Fig 10 : Phoenix bios nouvelle version
 Chargement du système d'exploitation
Supposons que tous les tests réussissent, l’écran passe en mode graphique .Windows
s’annonce en affichant parfois sa version (voir Fig 11)

Fig 11 : Version Windows


CHAPITRE I : Entretien des micros ordinateurs

I.6 IDENTIFICATION DES PROBLEMES D’APRES LES


MESSAGES D’ERREURS OU SIGNAL SONORE
En informatique, un message d'erreur est un message affiché de manière autonome par un
ordinateur, informant l'utilisateur qu'une erreur prévue par les programmeurs s'est produite
dans l'exécution d'un logiciel.
Une indication visuelle ou sonore qui indique une erreur de matériel ou de logiciel ou une
tentative d'entrée de données illégales.

Il est possible que pendant la séquence de démarrage, votre ordinateur marque un temps
d'arrêt. Il se peut aussi qu'il émette des bips ce qui est en fait son seul langage pour nous
avertir. Les bips qui sont émis dépendent entièrement du BIOS. Après que l'affichage se soit
initialisé, il se peut aussi qu'il affiche des messages d'erreurs.

A cause de la multitude de type de Bios qui existe, il n'y a pas de standards au niveau des bips
et les trois principaux BIOS sont :

 Phoenix
 Award
 AMI

Remarque : Plusieurs autres types de BIOS ont ensuite pris un de ces constructeurs comme
exemple, mais il est vrai que cela ne couvre pas tous les bips possibles pour tous les
constructeurs. Si vous avez un autre type de Bios, consulter le site du constructeur soit sur le
site Bios Central qui recense les bips de démarrage pour plusieurs constructeurs.

Tableau 2 - Signification des bips sonores

Nombre de bips Signification

1 Erreur de rafraîchissement de la mémoire

2 Erreur de parité dans la mémoire de base (Le premier bloc de 64K)

3 Erreur du test de lecture/écriture dans la mémoire de base

4 Le timer de la carte mère n'est pas opérationnel


CHAPITRE I : Entretien des micros ordinateurs

Tableau 3 – Signification des bips sonores

Séquence de bips Signification

1 long - 2 court Erreur adaptateur vidéo

Boucle sans fin Erreur mémoire

Bips à haute fréquence, en marche Surchauffe du processeur

Répétition haut – court Erreur du processeur

REMARQUE : Chaque fois que le message " Run Setup " apparaît, cela veut dire qu'il faut
reconfigurer quelque chose dans le BIOS en fonction du message.

Tableau 4 – signification des messages d`erreurs

Message Signification

Bad PnP Serial ID


L'identification d'une carte plug and play est invalide
Checksum

Floppy Disk Controller Le contrôleur du floppy demande une ressource déjà


Resource Conflict utilisée

NVRAM Checksum Error L'ESCD a été réinitialisée à cause d'une erreur de


- NVRAM Cleared mémoire.

NVRAM Cleared By La ram du CMOS et l'ESCD ont été vidées car le


Jumper jumper de la carte mère a été mis en position de clear.

Des données invalides ont été trouvées dans l'ESCD (dû


NVRAM Data Invalid -
à un changement de composant par exemple), la
NVRAM Cleared
NVRAM a été automatiquement mise à jour
CHAPITRE I : Entretien des micros ordinateurs

EXEMPLE  DE MESSAGE D`ERREURS :

 BSOD : Les écrans bleus sous Windows et leurs codes d'erreur


(voir Fig 12)

Windows peut vous alerter d'un problème sur


votre machine avec l'apparition d'un écran
bleu inquiétant. Cet écran est aussi appelé
"Ecran bleu de la mort" ou BSOD (Blue
Screen Of Death en anglais).

Pour vous aider à localiser la panne ou le


problème, il y a sur cet écran bleu au moins
une information importante à ne pas
négliger : l'erreur stop.

Cette erreur stop est toujours de forme


"STOP: 0x-----" suivi d'un code et
quelquefois le nom du fichier qui pose
problème peut apparaître (le plus souvent il
s'agit d'un fichier avec une extension .sys
indiquant un problème de driver).  Fig 12 : L’écran Bleu

REMARQUE : Dans le cadre d'un dépannage, il est très important de noter l'intégralité des
ces informations qui aideront à la résolution de la panne, ou qui du moins donneront des
indications sur l'origine du problème détecté par Windows. (Voir autre message dans annexe
B)
CHAPITRE I : Entretien des micros ordinateurs

I.7 DEPANNAGE SUIVANT LE DIAGNOSTIC PANNES SOFT


OU HARD
Ce cours reprend le dépannage des problèmes matériels (PC, périphériques), les problèmes de
systèmes d'exploitation (messages d'erreur et installation de Windows) et logiciels
installation.

Remarque : Les pannes PC qui apparaissent avant le chargement de Windows ont toutes une
origine liée aux composants PC ou au BIOS.
Le dépannage de ce type de panne nécessitera parfois de changer certains composants du PC.

Tableau 5 – Dépannage et solution selon le problème posé

Séquence Problèmes Solution Type dépannage


de
démarrage
Démarrage du Pas de démarrage 1. Raccordement électrique
PC correct ? Dépannage PC
2. Panne matérielle
Affichage du Test mémoire 1. Erreur mémoire
démarrage Test disque durs 1. Disque dur non détecté
BIOS
Démarrage Message d’erreur 1. Windows installé ?
sur le disque Windows «  system 2. Disque non système
dur disk »
Message d’erreur 1. Erreur mémoire
mémoire
Démarrage de Messages d’erreur 1. Erreurs au démarrage de
Windows Windows Dépannage
Blocage en cours de Windows
démarrage
Fenêtre Message d’erreur de 1. Erreurs au démarrage de
Windows type programme absent Windows
Problèmes de modem , 1. Dépannage modem
Windows connexion internet Dépannages Internet
fonctionne Frappe clavier, 1. Clavier, souris
correctement problèmes de souris Dépannage
mais : Graveur et lecteurs 1. Graveur périphériques
2. Lecteur CD-ROM-DVD
Affichage 1. Carte écran, écran
Pas de son 1. Carte son
Erreurs lors 1. fenêtre Bleu
de fonctionnement 2. opérations non conforme Dépannage
3. problème lors de la Windows
fermeture Windows
4. PC redémarre de manière
CHAPITRE I : Entretien des micros ordinateurs

aléatoire
CHAPITRE I : Entretien des micros ordinateurs

I.8 CARTE A PROBLEME

 Dépannage des cartes mères


Dans de nombreux cas, la carte mère est en panne pour des problèmes qui sont vraiment suite
du travail d'un autre matériel. La défaillance de la carte mère est assez rare, donc, la meilleure
chose à faire est de chercher l'erreur qui n'est pas en générale vrai problème de carte mère.
Vérifier les connexions et autres matériel connecté à la carte mère.

 Dépannage carte graphique

  Le principe est simple : la carte graphique, c’est l’affichage de votre ordinateur. Elle lit le
texte et les graphiques diffusés par vos programmes, et les transmet à votre écran. Le résultat
d’un problème de carte graphique s’affichera, par conséquent, toujours sur ce dernier…
rendant parfois complexe la dissociation des deux ! Votre écran clignote, une vidéo refuse de
s’afficher ? Des taches, des carrés verts, des lignes clignotantes ou des zones noires
s’interposent en vue 3D ? Dans tous les cas, de la carte graphique ou de l’écran, l’un des
deux composants présente des défaillances. À noter : un pixel mort, en revanche, n’est affaire
que d’écran.

 Dépannage de la carte son

- Musique au démarrage Non

a- Vérifiez PC allumé et connecté correctement sur la sortie de la carte


son
b- Carte son installée (pilotes ) dans les paramètres systèmes
c- Dans certains cas , une carte son est intégrée sur la carte mère .

- Musique au démarrage Oui


- Pas de CD audio : câblage carte son vers lecteur pas connecté ou absent, lecteur
multimédia pas installé , notification d’insertion automatique du CD
CHAPITRE I : Entretien des micros ordinateurs

I.9 EXECUTION DE L’AUTO TEST A LA MISE SOUS


TENSION

I.9.1 dépannage du système avec le post


LE POST
Le power-on self-test (POST, l’auto-test au démarrage) désigne la première étape du
processus plus général appelé amorçage. Lorsque le système est mis sous-tension ou
réamorcé (Reset), le BIOS fait l'inventaire du matériel présents dans l'ordinateur et effectue un
test (appelé POST, pour "Power-On Self Test") afin de vérifier leur bon fonctionnement.
Exécution du POST

 Vérification de la bonne initialisation du processeur et de la stabilité de l’alimentation


 Vérification de l’intégrité du code du BIOS (par somme de contrôle)
 Vérification de la validité de la mémoire de base (les premiers 640 Ko)
 Vérification de l’intégrité de la carte mère (notamment le timer et le contrôleur
d’interruption, vitaux pour l’ordinateur)
 Contrôle de l'horloge par le processeur pour la synchronisation.
 Test de la mémoire vidéo.
 Test des circuits de la mémoire.
 Test du clavier.
 Test des différents composants
 Exécution de diverses routines spécifiques au BIOS et comparaison des tests
précédents aux données stockées dans le CMOS
 Démarrage du système d'exploitation
 Affichage d’un message à l’écran (jusqu’ici l’écran restait noir), précisant souvent
« appuyez sur Suppr/F2 pour accéder au setup »… Ou un signal sonore permet
d’identifier l’étape précédente ayant échoué.
 Identification de la raison du démarrage pour savoir quel programme exécuter. Ce qui
suit correspond à une initialisation de la machine, peut varier suivant les machines et
leur configuration.

I.9.2 exploitation des codes d’erreurs sonores/ visuels


Si jamais le POST rencontre une erreur, il va essayer de continuer le démarrage de
l'ordinateur.
Toutefois si l'erreur est grave, le BIOS va arrêter le système et :

 afficher un message à l'écran si possible (le matériel d'affichage n'étant pas


forcément
 afficher un message à l'écran si possible (le matériel d'affichage n'étant pas
forcément encore initialisée ou bien pouvant être défaillant
 émettre un signal sonore, sous forme d'une séquence de bips (beeps en anglais)
permettant de diagnostiquer l'origine de la panne
 envoyer un code (appelé code POST) sur le port série de l'ordinateur, pouvant être
récupéré à l'aide d'un matériel spécifique de diagnostic
CHAPITRE I : Entretien des micros ordinateurs

I.10 PROGRAMME DE DIAGNOSTIC DU 2EME NIVEAU

Fig 13 : Différents niveaux de maintenance

2eme  niveau
Lors d’une maintenance de second niveau, on retrouve des actions simples prises en charge
par un personnel qualifié qui s’appuie sur des procédures détaillées dans les instructions de
maintenance.
Concrètement, le deuxième niveau est synonyme de contrôle de paramètres et de réglages
simples pour la maintenance préventive et de changement de pièces standards pour
la maintenance corrective (voir Fig13)
CHAPITRE I : Entretien des micros ordinateurs

I.11 RECHERCHE DES COMPOSANTS DEFAILLANTS SUR


LA CARTE MERE

Fig 14 : carte mère

Dans de nombreux cas, la carte mère est en panne pour des problèmes qui sont vraiment
suite du travail d'un autre matériel. (La défaillance de la carte mère est assez rare, donc, la
meilleure chose à faire est de chercher l'erreur qui n'est pas en générale vrai problème de carte
mère.)) Vérifier les connexions et autres matériel connecté à la carte mère.

Voici une liste de choses à vérifier si vous pensez que défaillance est de la carte mère :
 le processeur, les cartes de mémoire, la carte vidéo Ces composants - sont tous
correctement connecté?
 Essayez de retirer tout le reste un par un et essayer de réduire le problème.
 Si vous avez essayé de rationaliser le BIOS, rétablir tous les paramètres par défaut.
 Est-ce qu'il y a assez de puissance? Si vous ajoutez plus ou les nouveaux composants à
un ancien système, votre alimentation peut ne pas être assez puissant. Un courant
d'alimentation est de 230 ou 250 watts.
 Dépannez les autres composants matériels de l'ordinateur.
 Vérifier autour du filet et voir si il y a un "bug" sur votre carte mère. Vérifier le site
web du fabricant pour voir si il y a des mises à jour.
 

La carte mère est fissurée !


Eh bien, malheureusement, cela signifie que vous devrez acheter une nouvelle carte. Vous ne
pouvez pas la réparer. Pour éviter à l'avenir, assurez-vous que la carte mère a beaucoup d'appui pour
empêcher le fléchissement
CHAPITRE I : Entretien des micros ordinateurs

I.12 PROBLEMES DUS AUX CLAVIERS ET AUX ECRANS

Clavier :
Un clavier d’ordinateur est une interface homme –machine, un périphérique d’entrée de
l’ordinateur composé de touches envoyant des instructions à la machine une fois actionnées.
Les touches sont un ensemble d’interrupteurs électroniques

Fig 15 : Le clavier

Tableau 6 – Les problèmes liés au clavier et leurs solutions

Problèmes Cause Solution

Les commandes de claviers Le connecteur du clavier Reconnectez le clavier


ne sont pas reconnues par n’et pas bien branché ou correctement
l’ordinateur s’est débranché
accidentellement
Le clavier fait défaut et doit Communiquer avec une entreprise afin que l’on puisse
être réparé procéder à la réparation
L’ordinateur est en mode Appuyez sur le bouton d’alimentation électrique afin de
Last State mettre fin au mode Last State
Le curseur ne se déplace La fonction Verr num est Appuyez sur la touche Verr
pas lorsque vous utilisez les peut être allumée num ne devrait pas être
touches de flèches du pavé allumée si vous souhaitez
numérique utiliser les touches de
flèches du pavé numérique
CHAPITRE I : Entretien des micros ordinateurs

Ecran :
L'écran est la partie de l'ordinateur qui va afficher un contenu. Il
fait partie de ce que l'on appelle l'interface homme-machine :
vous communiquez avec l'ordinateur via la souris et le clavier, et
l'ordinateur affiche ses données sur l'écran.

Fig 16 :L’écran

L'affichage se fait à l'aide d'une carte écran qui transforme le signal digital (informatique) en
un signal analogique sur 3 couleurs de base utilisable par un écran cathodique. Dans le cas
actuel, le signal est retransformé en signal digital pour les écrans "plats", même si ceci devrait
changer.
‘Toutes les cartes écran acceptent le mode VGA sans l'installation d'un pilote (programme de
gestion spécifique à la carte). Cette résolution est limitée à 640 X 480 et 16 couleurs. C'est le
mode d'affichage utilisé en mode sans échec.
La carte écran est munie d'une mémoire. Plus la mémoire est importante, plus la résolution en
fonction du nombre de couleurs peut être importante.(( Au dessus de 8 MB, la mémoire est
utilisée uniquement pour des fonctions 3 D.))
(Voir Fig 16)

Problèmes et solution
A. L'affichage se fait uniquement en 16 couleurs: installez ou remplacez le pilote de la carte
écran, mode sans échecs? Au cas ou l'affichage ne permet pas toutes les couleurs en fonction
de la résolution (cas courant en Nvidia), réinstallez le pilote également.
B. écrans avec lignes et déformations régulières transitoires et lentes, lignes parasites:
proximité réseau électrique (transformateurs), téléphone sans fils, ...
C. Message d'erreur affiché: "pas connecté", PC allumé?, carte écran défectueuse ou reprenez
la partie "Le PC ne démarre pas".
D. Couleurs bizarres (exemple: bleu manquant): connecteur de l'écran vers la carte écran mal
enfoncé, tube défectueux (écran à remplacer).
E. images troubles avec apparence plusieurs fenêtres ou affichage sur l'écran "Dépassement
de fréquence": l'écran décroche parce que la fréquence du signal porteur envoyé par la carte
écran est supérieur à la fréquence maximale admissible de votre écran.
Repassez en mode sans échecs pour réduire la résolution ou le taux de rafraîchissement. Pour
cela, vous devez généralement démarrer en mode sans échec (touche F8 avant le démarrage
de Windows).
F. L'image s'assombrit lorsque l'écran reste allumé trop longtemps. L'écran se fatigue, il est à
remplacer.
G. Une ou deux lignes horizontale sur l'écran (à peine visible). Ceci n'est pas une panne, c'est
lié à la technologie Trinitron de votre écran.
H. Problème avec certains programmes (souvent de jeux). Les programmes actuels
nécessitent souvent de mettre DIRECT X à jour. Ces programmes sont accessibles sur le site
de Microsoft.
CHAPITRE I : Entretien des micros ordinateurs

I.13 Exercices théoriques


1) Définir la maintenance.
2) Quels sont les différents types de maintenance ? Expliquer
3) Définir l’arbre de panne
4) Compléter la liste des pannes suivantes :

Pannes Causes Solutions

Câble secteur débranché


à l’une des extrémités
L’ordinateur ne démarre Réinstaller Windows 
pas
(solution extrême)

Batterie plate

Le portable ne démarre
L’ordinateur est en mode
veille

L’écran n’est pas


Aucune image n’apparaît branché
sur l’écran 
appuyer simultanément FN et F5

5) Comment s’effectue une séquence


6) Expliquer le BIOS
7) Identifier les problèmes d’après leurs messages
Séquence de bips Signification

1 long - 2 court

Boucle sans fin

Bips à haute fréquence, en marche

Répétition haut – court

8) Expliquer le POST
9) Expliquer le diagnostic du 2eme niveau
10) Citer quelques Problèmes dus aux claviers et aux écrans

RESUME

Un PC est un assemblage de différents composants informatiques.


(Carte mère, processeur, carte graphique, périphérique d’entrée et de
sortie ...)
Pour dépanner un PC, il faut connaître, même de façon sommaire, ces
CHAPITRE I : Entretien des micros ordinateurs

Exercice de synthèse
Spécialité : Exploitant Informatique.

Module : Maintenance des Micro ordinateurs.

Titre : l’entretien préventif.

Durée : 1 h (par groupe de stagiaires).


But : Se familiariser avec le PC et exécuter l’entretien.
Matériel requis : des Micro-ordinateurs.
Outils : Pinceau, nettoyant à contact, aspirateur électrique, bracelet
antistatique
Accessoires :

Matériel (Équipement par équipe) :

Équipement :
Des micro-ordinateurs ;
Le nettoyant à contact;
L’air comprimé;
Un petit pinceau;
Un bracelet antistatique;
Un aspirateur électrique ;

 Outils : jeu de tournevis, bracelet antistatique, jeu de


pince
 Accessoires

Mise en situation :

Appliquer l’entretien préventif sur des micro-ordinateurs.

Marche à suivre

Débranchez le matériel, appliquer le nettoyant à contact, l’air comprimé,


utilisez un petit pinceau pour nettoyer délicatement ou un aspirateur
électrique sans oublier de mettre le bracelet antistatique.

Vous aimerez peut-être aussi