Vous êtes sur la page 1sur 15

Fayssel Merraoui

Cours de : Théories des organisations


Semestre 6

 Objectif du cours

 Compréhension des mécanismes de structuration des


organisations

 Comparer les différentes approches qui analysent le


fonctionnement de l’organisation
Fayssel Merraoui
2021
Cours théories des organisations

I- Introduction conceptuelle
La théorie des organisation constitue une discipline qui fait appel à plusieurs autre
branches ( psychologie, management, sociologie, gestion …), sa naissance revient au début
du 20ème siècle avec l’apparition des grandes entreprises.

Concepts clés
Organisation
- un construit humain qui cordonne
les moyens nécessaire pour atteindre
Théorie Approche
un but
Un ensemble cohérent d'explications une Approche désigne un
- Un ensemble de règle et de
ou d'idées qui permet d’établir ensemble de théorie homogène
procédure permettant d’atteindre des
des lois et des hypothèses qui sont ou ayant en commun des
objectifs spécifiques
vérifiées en se basant sur principes généraux de
- Une structuration d’un groupement
l'observation et/ou l'expérimentation l’organisation
humain.
L’organisation est ainsi une réponse au
problème de l’action collective
La théorie des organisations est une discipline des sciences de gestion qui rassemble, analyse, développe
des connaissances qu’elle peut appliquer pour rendre efficace le fonctionnement des organisations. Et permet de comprendre la
manière de direction de l’organisation, de motivation de ses ressources humaines…

Plan du cours

Les classiques Les behavioristes Les modernes


1900-1930 1930-1960 1960 - à nos jours

Approche des
Approche Approche Approche Approche
Relations
classique empirique Systémique sociologique
humaines

2
Fayssel Merraoui
2021
Cours théories des organisations
II- Approche classique de l’organisation

C’est une approche qui apparait au début de 20ème siècle (1900-1930) dans un contexte
caractérisé par plusieurs changements socioéconomiques :
Au niveau économique
Le passage de la production artisanale à la
Au niveau social
production industrielle caractérisée par
Hausse de la population à cause de
 Une Production standardisée (Des produits
l’exode rurale, de l’immigration et de
identiques)
l’urbanisation
 Une production de masse ( en grande
quantité)
Dans ce contexte Les entreprises industrielles attirent une main d’œuvre agricole
nombreuse (Abondante), non adaptée à la production technique (non qualifiée) et qu’il va falloir
intégrer et diriger afin d’améliorer la productivité.

 Présentation des fondateurs de l’approche classique

F.W. TAYLOR H.FAYOL


L’organisation L’organisation M.WEBER
scientifique du travail Administrative du travail Théorie de l’autorité et
OST (OAT) de la bureaucratie

3
Fayssel Merraoui
2021
Cours théories des organisations
1- La théorie de l’organisation scientifique du travail – OST
a) L’homme : Frederick Wilson TAYLOR → Apprenti mécanique à l’âge de 18 ans
(1856-1915) → Ouvrier qui recevait un salaire lui permettant de
L’américain est un théoricien et ingénieur en suivre des cours du soir
mécanique qui avait une carrière professionnelle → Contremaitre
très spéciale après qu’il ait abandonné la Harvard à → Ingénieur et consultant en mécanique
cause de sa faible vue. → Son ouvrage publié en 1911 intitulé
Il est caractérisé par son travail méticuleux (Précis). The Principles of Scientific Management
(Problématique) Taylor cherchait de donner une méthode d’intégration et de direction des ouvriers non qualifiés
et abondants pour augmenter la productivité de l’usine
 L’Homme préconise la prospérité matérielle
 Cette prospérité matérielle dépend de la productivité de l’usine
b) Philosophie taylorienne  La productivité dépend du rendement individuel des Hommes au
et constats de départ travail
 MAIS, l’Homme est naturellement paresseux et favorise la
flânerie
c) Principes tayloriens
- L’objectif de ces principes est d’augmenter la productivité à travers :
• Un encadrement rigoureux (Une application à la lettre des ordres donnés par les chefs)
• Une rationalisation le comportement des individus (Eviter le gaspillage et optimiser l’effort du salarié)
2- Organisation du travail (Division
1- Principe de la hiérarchie (Division verticale) ; horizontale)
qui repose sur la séparation entre le travail L’objectif est la standardisation des taches et la
- Des supérieurs (Contremaîtres) qui pensent le spécialisation des ouvriers à travers
travail et commandent →L’observation d’ouvriers qualifiés au travail
- Des subalternes (ouvriers) qui obéissent et exécutent →Décomposer le travail en tâches et gestes
→Assembler les gestes efficaces et éliminer les
3- Sélection scientifique des ouvriers gestes inutiles
 La sélection se fait en fonction des critères objectifs et →Chronométrage et fixation de temps standard
sur la base du mérite →Déterminer la séquence optimale
 Ainsi que tous les ouvriers peuvent devenir excellent →Affecter les tâches en se basant sur la
avec l’entrainement spécialisation
4- Rémunération au rendement : salaire différentiel 5- La supervision
• Le salaire varie en fonction de pièces produites. Ce système est composé de 4 contremaîtres
• Si Cadence Réalisée CR Et Cadence Standard CS • Chargé de l’inspection (qualité)
• Si CR ≤CS  Salaire = Nombre * P0 • Chargé de répartition
• Si CR>CS  Salaire = Nombre * P1 Avec • Chargé de la vitesse
P1=P0*(1+x%) • Chargé de l’équipe
6- La coopération Ouvriers-managers
- L’ouvrier cherche à maximiser ses gains financiers 7- Le travail à la chaine
- Le superviseur cherche à maximiser la Ce principe constitue un prolongement de la théorie
productivité taylorienne par Henry FORD
Alors que la responsabilité de se partager

8- Le one best way : Pour Taylor, ces principes sont universels et devrait s’imposer à tous.

4
Fayssel Merraoui
2021
Cours théories des organisations
d) Evaluation de l’OST
Apport Limites
Pour le salarié : • la déshumanisation du travail à cause des tâches
- Absorption du chômage mécanistes, répétitives ce qui conduit à des maladies
- Hausse des salaires, psychologiques
- Amélioration de niveau de vie. • Conflits sociaux, absentéismes
Pour l’entreprise : • Problème de multitude de superviseurs
- Baisse des coûts
- Hausse de la productivité

******************************************************************
2- La théorie de l’organisation Administrative du Travail OAT

a) L’homme : Henri FAYOL (1841- → Ingénieur diplômé de l’école des Mines de Saint Etienne
1925) → Fayol a commencé sa carrière en tant qu’ingénieur aux
C’est un ingénieur français qui est considéré Houillères mines de Commentry
comme le premier théoricien à s'occuper de → Il a devenu directeur générale de la société en 1888
l'administration des entreprises → Son ouvrage publié en 1916 intitulé
Administration industrielle et générale
(Problématique) Comment garantir l'efficacité du travail des dirigeants et quelles sont les activités qui
composent la fonction d'administration ?

La fonction technique Opération de production ..


La fonction commerciale Achat, Vente, échange …
La fonction financière Gestion de capitaux
b) Les fonctions de La fonction comptable Protection des bien et des personnes
l’entreprise La fonction de sécurité Etablissement des Etats de synthèse
(Selon Fayol) C’est la fonction noyau chez Fayol vue qu’elle existe
La fonction dans toutes les autres fonctions. Alors qu’elle exige
administrative des capacités physiques, mentales, morales et techniques. ainsi
que l’éducation et l’expérience

c) Les activités de l’administration (POCCC)

Organiser Commander Coordonner Contrôler


Prévoir
Etablir une Donner des Harmoniser et Vérifier si tout se
Scruter l’avenir, structure sociale de directives aux mettre en liaison passe
anticiper et préparer l’entreprise et ouvriers pour un tous les services de conformément au
un plan future définir les bon fonctionnement l’entreprise programme adopté,
responsabilités de leurs activités

5
Fayssel Merraoui
2021
Cours théories des organisations

d) Les 14 principes de l’OAT


La centralisation & la décentralisation (ça dépende de
La division du travail (Spécialisation)
l’entreprise et de la qualité des personnels)
La hiérarchie
L’autorité (Statutaire ou personnelle) et la
( une chaine de commandement bien déterminer avec
responsabilité
des relations latérales)
La discipline L’ordre ( Une place pour chaque personne et chaque
(un ouvrier doit obéir aux ordre de son supérieur) personne a sa place. Idem pour les matériaux)
L'unicité de commandement L’équité ( L’application des égalités entre les ouvriers
( Au contraire du principe Taylorien) afin d’avoir un climat favorable)
L’unité de direction La stabilité du personnel
( Viser un seul objectif) (Réduire le Turn-over qui engendre plus des coûts)
L’intérêt général L’initiative (Pousser les ouvriers à créer et inventer
( La subordination de l'intérêt individuel à l'intérêt un projet pour les rendre plus satisfait)
général)
L’union du personnel ( Intégrer l’esprit de corps pour
La rémunération équitable
que les personnels soient solidaire
( Elle doit être proportionnelle aux efforts fournis)

e) Evaluation de l’OAT
Apport
• L’unité de commandement Limites
• La division d’entreprise en fonction • La rigidité causée par le principe de l’ordre
• L’unité de l’intérêt et de direction • Une contradiction entre le principe de la spécialisation et celui
permet de réduire les conflits de l’unité de commandement
• La mise en places des composantes • L’ignorance des conflits entre l’autorité statutaire et personnelle
managériale POCCC

6
Fayssel Merraoui
2021
Cours théories des organisations
3- La théorie Wébérienne de la Bureaucratie et de l’autorité
a) L’homme : Max WEBER (1864-1920)
L’avocat allemand
• C’est un théoricien multidisciplinaire (sociologue, économiste, politicologue et historien de droit)
• Il diffère de Fayol et Taylor vu qu’il n’était ni homme d’affaire ni praticien, ni manager dans
l’organisation
• Sa contribution en théories d’organisation concerne sa réflexion puissante sur la bureaucratie et la
définition des typologies des systèmes d’autorité dans l’organisation
→ Son article est intitulé : « les trois types purs de la domination légitimes »
(Problématique) Sur quoi reposent le pouvoir et l’autorité dans l’organisation? Et quelle est la forme d’autorité la
plus efficace ?
→ Un modèle d’organisation est une forme d’autorité
→ L’autorité est le pouvoir de commander
b) Formes d’autorité
→ Commander c’est donner des ordres
ou modèles
→ Ces ordres sont acceptés parce que les subordonnés croient qu’ils sont légitimes
d’organisation
→ La légitimité de l’autorité à plusieurs sources
→ Chaque source constitue un modèle d’organisation
c) Les formes d’autorité (Les modèles d’organisation
Autorité traditionnelle Autorité charismatique Autorité
Cette autorité est fondée sur Cette autorité repose sur le charisme bureaucratique
les précédents, les coutumes et d’un leader qui possède des qualités L’autorité découle de la
les usages transmis au cours du personnelles exemplaires et légalité des ordres et de la
temps. exceptionnelle. légitimité légale de ceux qui les
Alors que la légitimité Alors que les subordonnés acceptent donnent.
provient de l’héritage comme facilement de soumettre à son autorité Ce modèle d’organisation,
c’est le cas dans les entreprises (Ex: Les prophètes, Hitler, Ardugan, appelé bureaucratique, est
de famille. Ford). réputé rationnelle-légale vue
Cette forme peut conduire à Le problème de cette forme ; Il est que l’autorité repose sur des
des tensions et des conflits entre difficile de trouver un successeur qui a les normes écrites qui sont les plus
les subordonnés et le chef. mêmes qualités du leader charismatique. efficace et efficient.
d) Caractéristiques et principes de la bureaucratie
• Une bureaucratie est organisée • Les membres sont personnellement
• La division du travail et une
selon une hiérarchie clairement libres et n’obéissent qu’aux devoirs de
spécialisation (en bureau)
définie leur fonction officielle
• Les employés sont rémunérés par • Les employés sont sélectionnés • l'employé n'est ni propriétaire des
un salaire fixe évoluant selon leur et nommés sur la base de leurs moyens de l'organisation ni de son
rang hiérarchique qualifications poste.
• La loi est faite d’un corps de règles abstraites établies
• Les salariés sont sujets à un ordre impersonnel
intentionnellement
e) Evaluation du modèle bureaucratique
Apport Limites
• Ce modèle assure une protection des salariés • C’est un modèle idéal et imaginaire, non réaliste.
• Le rejet des préférences personnelles du leader et • En pratique, dans les organisations bureaucratiques, la
le rejet des coutumes et traditions discrimination dans l’emploi et la sélection n’a pas
disparu.

7
Fayssel Merraoui
2021
Cours théories des organisations
III- Approche des relations humaines
• C’est une approche qui apparait dans les années 1930
• Cette approche dépasse les limites de l’approche classique et plus principalement celle liée à
l’ignorance des aspects humains
• Selon cette approche l’important c’est l’Homme
• Le passage d’une vision mécaniste qui s’intéresse à l’aspect quantitatif à une vision qui repose
sur les relations humaines et qui est fondée principalement par des médecins et des
psychologue
Les principaux théoriciens de cette approche
ABRAHAM MASLOW
ELTON MAYO KURT LEWIN
FREDERICK HERZBERG
DOUGLAS MC GREGOR
La théorie des relations La théorie de la dynamique du
Les théories de motivation
humaines et de l’Homme social groupe

***********************************************************
1- La théorie des relations humaines
a) L’homme : GEORGE ELTON MAYO
(1880-1949)
Fondateur du mouvement des Relations humaines, Il est considéré comme le père fondateur de la sociologie
au milieu industriel et à la sociologie du travail
Son ouvrage publié en 1933 : « The Human Problems of Industrial civilization »
→ En 1927, il se joint
→ Il a émigré aux Etat → Il a devenu par la
→ Psychologue et à l’équipe de recherche
Unis en 1922 en tant que suite enseignant à la
sociologue australien de l’usine Hawthorne à
professeur chercheur à la Harvard School dans
et enseignant de la Western Electric
Wharton School de la laquelle, il a effectué ses
philosophie, Company pour étudier
Philadelphie où il a fait grandes recherches sur
psychologie et logique. les problèmes de
des études sur la fatigue l’Homme au travail
productivité

(Problématique) Quelles conditions de travail pourraient augmenter la productivité au travail ?

Contexte :
- Morosité des travailleurs
- Augmentation du taux d’absentéisme et de roulement
- Malgré les salaires élevés, la productivité diminue
b) Les expériences Hypothèse :
de la HAWTHORN à - En améliorant les conditions matérielles du travail, le rendement et la productivité
la Western Electric augmentent
1924-1932 1èr expérience (1924-1927)
- Effectuée par les dirigeants de l’usine

2ème expérience (1928-1932)


- Intervention de Mayo et son équipe des étudiants chercheurs à la Harvard
School

8
Fayssel Merraoui
2021
Cours théories des organisations
c) Déroulement et résultat des expériences

2ème expérience (1928-1932)


1ère expérience (1924-1927) Objectif : Intervention d’Elton Mayo avec son équipe
pour expliquer l’effet inattendu
Objectif : Analyser l’effet de l’éclairage sur la
productivité Déroulement :
Déroulement : Les dirigeants ont décomposé les - Mayo a pris un échantillon composé de 6
travailleurs en deux groupes : femmes
- Groupe expérimental : Ce groupe a bénéficié - Il a effectué différentes modification relatives
des améliorations au niveau de l’éclairage aux conditions matérielles du travail (Salaires,
pauses, heures de travail, repas …)
- Groupe témoin : Ce groupe n’a subis aucune
amélioration - A chaque modification, les membres d’équipe
discutent avec les femmes et leur demande de
Résultat :
travailler «comme elles le sentent» à un
- Groupe expérimental : Augmentation de la rythme confortable
productivité Effet attendu
Résultat :
- Groupe témoin : Augmentation de la
- La productivité se maintient ou s’augmente
productivité Effet inattendu
même lorsque toutes les améliorations sont
retirées,

d) Conclusion d’Elton Mayo :


Elton Mayo a conclut que l’augmentation de la productivité se justifie par les nouvelles relations établies
au travail et par la considération accordée aux ouvriers ce qui leurs rendent plus satisfait et donc plus
efficace
e) Enseignements
• Effet de Hawthorne : Faire l’objet d’une
observation entraine une réaction positive des • Les ouvriers travaillent mieux lorsqu’on leur accorde
employés attention
C’est un effet thérapeutique
• Importance des conditions immatérielles du
• Le travailleur est un être social dont le rendement
travail et des relations formelle et informelle
dépend de sa capacité sociale
entre les employés

9
Fayssel Merraoui
2021
Cours théories des organisations
2- La théorie de la dynamique du groupe
• Enseignant chercheur en psychologie et docteur en philosophie
a) L’homme : Kurt Lewin • Il a émigré aux Etat Unis en 1932 en tant que professeur chercheur à
(1890-1947) Stamford
Le psychologue social allemand • En 1944, il a introduit un nouveau domaine de recherche en
organisation à savoir la dynamique du groupe
(Problématique)
Quels sont les déterminants du comportement du groupe?
Existe-t-il une relation entre le style du Leadership et la performance organisationnelle ?

• Le style autoritaire
C’est un dirigeant éloigné du groupe et donne des ordres impératifs; il
décide sans tenir compte de l’opinion du groupe

b) Les style de • Le style démocratique


leadership C’est un leader qui participe à la vie du groupe mais sans donner d’ordres,
faisant des suggestions et encourageant les membre s du groupe

• Le style Laisser faire


Il apporte ses connaissances techniques mais s’implique faiblement dans
les activités du groupe et n’intervient pas sur l’évolution du groupe

Objectif et échantillon : analyser le travail et la productivité de trois groupe


d’enfants et leur comportement quand ils sont confrontés à des styles de leadership
différents
Résultat :
c) Expériences sur
les styles de Sous Le style autoritaire
Le style démocratique
Leadership Des réactions agressives
Une production en faible
Le style Laisser faire
de Lippit & White et apathique (sans Une faible coopération et
quantité mais de qualité
énergie) avec une un groupe moins
largement supérieure avec
production d’une grande performant avec une
des relations plus
quantité mais de faible production faible.
amicales.
qualité.

d) Expériences et Enseignements de la dynamique du groupe


→ Expérience sur les ménages américain pour modification des habitudes alimentaires (LEWIN)
→ Expérience du choc électrique (MILGRAM)
→ Il est plus facile de changer des individus formés en
groupe que de changer chacun d’eux séparément.
→ C'est l'acte de décision qui va avoir un effet de gel.
L’influence sociale permet de résorber le
Donc, le fait de lever la main entraîne l'individu à
malaise lié à l’incertitude ressentie par les
adhérer à sa décision et à s'engager face au groupe.
individus qui sont en conflit d’idées et de
jugement avec d’autres éléments du groupe.
→ Phénomène d’affiliation (MILGRAM) : Les
→ Phénomène de normalisation (SHERRIF) : Un
individus sont soumis aux normes du groupe. Alors
individu du groupe peut modifier son opinion
qu’ils peuvent faire des actes qu’ils ne sont jamais
pour adopter celle de la majorité
pensés à faire
.

10
Fayssel Merraoui
2021
Cours théories des organisations
3- Les théories de motivations
A. La théorie de la pyramide des besoins
• C’est un psychologue américain spécialiste du comportement
a) L’homme : Abraham
• Il est considéré comme le père fondateur de la psychologie
MASLOW humaniste
(1908-1970)
• Il a inventé le concept de la hiérarchie des besoins

(Problématique) Quelles sont les origines de la motivation humaine ?

b) La pyramide Besoins de s’accomplir développement personnel et réalisation du soi


des besoins
Besoins d’estime être respecté et reconnu
L’idée de la pyramide est
de montrer que l’être Besoins sociaux Avoir des amis, une famille et être aimé
humain ne peut satisfaire
un besoin d’un niveau que
si les besoins d’un niveaux Besoins de sécurité Avoir une maison, Être protégé
inférieurs sont satisfait
Besoins physiologiques Manger, boire, dormir

c) Enseignements
→ Le rendement et la motivation des employés
→ La motivation au travail doit être diversifiée
dépendent du niveau de satisfaction de ses
selon les besoins de chaque groupe d’employé
besoins
• Les besoins des employés sont des facteurs de
Apports motivations
• La motivation doit être personnalisée
• Cette hiérarchisation n’est pas toujours
respectée
d) Evaluation
• Certains individus peuvent rester renfermés
Limites dans leurs besoins primaires
• Difficulté de déterminer les besoins de tous les
personnels surtout dans les organisations de
grande taille

B. La théorie Bi-factorielle
• C’est un médecin et psychologue américain
a) L’homme : Frederick • Il a développé sa théorie de la satisfaction/insatisfaction dans son
HERZBERG article intitulé :
(1923-2000) À La recherche des motivations perdues

(Problématique) Quels sont les facteurs de motivations au travail ?

Eviter les peines physiques


b) Les types de Réduire par des facteurs d’insatisfaction
et sociales
besoins de l’être
Développer les
humain potentialités
Réduire par des facteurs de satisfaction

11
Fayssel Merraoui
2021
Cours théories des organisations
c) Présentation de la théorie

Les facteurs d’insatisfaction Les facteurs de satisfaction


Appelés aussi facteurs d’hygiène qui proviennent des Appelés aussi facteurs moteurs qui sont considérés
conditions matérielles au travail. La présence de ces comme les seuls facteurs de motivation des employés. Il
facteurs ne conduit pas nécessairement à la provienne du contenu du travail. (degré de
satisfaction reconnaissance, niveau d’initiative, responsabilité)

• Il faut pas rationaliser simplifier le travail des employés


• La motivation repose sur l’élargissement et l’enrichissement
d) Enseignements des taches à effectuer
• L’employé doit préparer, exécuter et contrôler ses taches pout
avoir plus de responsabilité

12
Fayssel Merraoui
2021
Cours théories des organisations
IV- L’approche néoclassique ou empirique de
l’organisation
• Cette approche était développée après la deuxième guerre mondiale dans un contexte
caractérisé par le remplacement des dirigeant propriétaires par les dirigeants salariés
• C’est une synthèse entre l’école classique et l’école des relations humaines
• C’est une approche empirique (vue qu’elle repose sur des expériences effectuées par des
praticiens)
• C’est une approche pragmatique ( vue qu’elle cherche à dégager des règles simples et efficace
applicables à toutes les organisations
Les principaux théoriciens de cette approche
Octave Gélinier
ALFRED PITCHARD PETER FERDINAND
SLOAN DRUCKER
La théorie de la Direction
Participative par Objectif
La théorie de la décentralisation La théorie de la Direction par
DPPO
coordonnée objectif DPO

1- La théorie de la décentralisation coordonnée


a) L’homme : Alfred Pitchard SLOAN
(1875-1966)

→ La situation de General
→ Il passa 45 ans dont 33 ans
Motors était améliorée avec
en tant que directeur Général
→ Il passa toute sa carrière à l’application des principes de la
avant qu’il soit nommé comme
la General Motors Company décentralisation cordonnée après
président du conseil
la nomination de SLOAN comme
d’administration
président.
(Problématique) Quelle organisation à adopter pour les grandes firmes, et quel est le rôle de la direction et celui
de la gestion dans une organisation décentralisation?

b) Définition de la La décentralisation est la délégation de la responsabilité et de l’autorité à des


décentralisation niveaux inférieurs de la hiérarchie

- L’autonomie des divisions et le jugement de leurs performances d’après leurs


rentabilités
- Une évaluation périodique des performances doit être effectuée afin
c) Principes de la d’analyser les écarts aux objectifs
décentralisation - Les méthodes de gestion sont standardisées dans l’ensemble des divisions
coordonnée - La centralisation des fonctions transversales (Finance, informatique …)
- La direction générale doit s’occuper aux politiques générales de la firme.
- La structure a adopté au niveau d’une grande firme est la structure
divisionnelle

13
Fayssel Merraoui
2021
Cours théories des organisations
2- La théorie de la Direction par objectif DPO
a) L’homme : Peter Ferdinand DRUCKER
1909-2005

→ Il est d’origine Autrichien, Il commençait sa carrière comme journaliste financier à Francfort


→ Il devenait Consultant en management auprès de la General Motors et professeur du Management à
l’université de New York
→ En 1960, Drucker a développé le principe de la DPO selon lequel, il faut pas fixer des taches à exécuter mais
des objectifs à atteindre.
c) Fonctions de la direction générale
b) Principes de base
(Management Moderne)
- L’organisation est un moyen et non un
objectif
- Fixation des objectifs et organisation du travail
- Affecter les pouvoir décisionnels
- Motiver, communiquer et former les salariés
- Coordination nécessaire.
- Etablir les normes de performances
- Détermination de la forme de structure la
plus appropriée selon chaque entreprise

3- La théorie de la Direction Participative par objectif DPPO


a) L’homme : Octave Gélinier
(1916-2004)

→ C’est un ingénieur français qui est considéré comme théoriciens et praticien de la gestion des entreprises
→ Il était directeur du CEGOS (Centre d’Etudes et de Gestion d’Organisation Scientifique)
→ Il a inventé le principe de la DPPO qui consiste à intégrer les salariés dans le processus de la fixation des
objectifs organisationnels

b) Principes de base c) Piliers de DPPO

- La direction générale et les subordonnés


fixent des échéances régulières pour faire - Formalisation des objectifs pour chaque niveaux
une évaluation des résultats organisationnels
- La DPPO repose sur la délégation de - Cohérence objectifs- structure organisationnelle
l’autorité la responsabilisation et la - Procédure participative
motivation des subordonnés

14
Fayssel Merraoui
2021
Cours théories des organisations

V- Approche systémique de l’organisation

→ L’origine de cette approche revient au concept de GESTLAT THEORIE (développé par BATNARD)
→ GESTLAT : Un ensemble structuré dans lesquels les parties et les processus partiels dépendent du tout,
→ La GESTLAT THEORIE est une théorie en psychologie Selon laquelle les processus de la perception et
de la représentation mentale traitent les phénomènes comme des formes globales plutôt que comme l'addition
de ses parties, autrement, la perception saisit d’abord les ensembles indissociables structurés
→ Un système : est définit comme un ensemble de parties interdépendant avec une intermédiation par une
structure pour atteindre un but

a) Auteurs Fondateurs et principes de base b) Dynamique des systèmes

- BERTALANFFY : Fondateur de la théorie → Intrants  TransformationExtrants


systémique → Nécessité de rétroaction
- La cybernétique selon WIENER qui est à la Types de transformation :
base de la notion de feedback et - De l’état physique chimie (MPPF)
d’autorégulation - Spatiotemporelle (récolte, entre pays)
- FORRESTER : le fondateur de la théorie de la - Informationnelle
dynamique des systèmes qui son en interaction - Etat d’esprit (Cours)
c) Théorie générale des système
- Le but est de formuler des principes et des hypothèses valables à tout système
- La nécessité des interactions entre les éléments constitutifs d’un système
- Types de système
→ Le système dynamique simple → Le système génétique sociétale
→ Le système cybernétique → Les systèmes humaines
→ Le système ouvert → Les systèmes sociaux

d) L’application de la théorie de système au cœur de l’organisation


→ TALCOTT PARSONS : théorie de fonctionnalisme systémique de l’action
→ KATZ et KAHN : application aux organisations des systèmes ouverts
l’organisation comme une entité repérable disposant de ressources obtenues auprès d’un univers
extérieur, dotée d’une finalité et de buts à poursuivre, et fonctionnant sur le principe d’échanges.
L’organisation est considérée comme système ouvert.
L’organisation présente ainsi des interactions avec son environnement
→ JACQUE MELESE : inventeur de l’Analyse Modulaire des Systèmes (AMS)
L’organisation est composée de plusieurs systèmes :
 Système de pilotage (Administration et direction générale)
 Système d’information (le niveau de coordination)
 Système opératoire (niveau opérationnel)

15

Vous aimerez peut-être aussi