Vous êtes sur la page 1sur 4

Département Génie mécanique

Analyse industrielle

Travaux dirigés N°1:

Exercice 1 : Scooter électrique


La figure 1 page 1 représente un scooter électrique assurant le déplacement d’un utilisateur sur
un réseau routier.
Il est piloté par un conducteur qui, au moyen d’une poignée, peut modifier la vitesse de
déplacement du scooter. La poignée envoi en fait une information à un microcontrôleur qui va
gérer un variateur qui alimentera un moteur à courant continu, sous une tension moyenne
variable.
Le conducteur peut à l’aide d’un afficheur à LED et de témoins, visualiser sa vitesse de
déplacement et avoir des informations sur le fonctionnement du scooter (dialogue
homme/machine).

Figure 1
Ce scooter dispose d’une source d’énergie autonome sous forme de batterie d’accumulateurs
embarquée.
Le moteur électrique convertit la source d’énergie électrique en énergie mécanique. Les
réducteurs transmettent et adaptent cette énergie à la roue (Figure 2).

Figure 2

-1-
Département Génie mécanique
Analyse industrielle

1. Préciser, en le justifiant, le type du système industriel étudié


Il s’agit d’un système semi-automatique car le conducteur assure par lui-même la partie
commande. La partie opérative assure seule la transformation de la matière d’œuvre.
2.Préciser l’avantage du scooter électrique par rapport à un scooter classique.
plus économique ; pas de bruit ; pas d’émission de gaz à effet de serre (CO2) ; visualisation de la
vitesse ;

3. Préciser le type de la charge à vaincre par ce système


Charge de frottement dû au poids du scooter et du conducteur.

4.Donner la modélisation niveau A0 du scooter électrique

5.
Programme Energie électrique
Utilisateur
Réglage/consigne

Utilisateur en position 1 Assurer le déplacement d’un Utilisateur en position 2


utilisateur

Scooter électrique

6. Distinguer le ou les composants qui assure chacune des fonctions suivantes :


 Moteur : moteur électrique
 Transmetteur : Poulie/courroie ; engrenage ; frein
 Effecteur : roue arrière
7. En se basant sur la figure 3 ci-dessous, tracer la chaine d’énergie relative au système étudié.

Batterie Variateur

Exercice N° 2 : Barrière automatique


La figure 3 représente un portail automatique qui contrôle la fermeture et l’ouverture
automatique d’un accès en détectant la présence d’un passager.

-2-
Département Génie mécanique
Analyse industrielle

Lorsqu’un usager se présente devant la porte, le détecteur radar détecte sa présence et envoie
l’information à la carte électronique qui commande la rotation du moteur électrique dans un
sens (à droite). Ce qui permet l’ouverture de la porte.
La porte reste ouverte pendant un certain temps (une temporisation).
Une fois la temporisation écoulée, la carte électronique commande la rotation du moteur
électrique dans l’autre sens (à gauche), ce qui permet la fermeture de la porte s’il n’y a pas
d’obstacle entre les portes (les capteurs à infrarouge détectent la présence d’obstacles entre les
portes).
Un sélecteur à clé permet la mise en marche du système (ouverture / fermeture de la porte
pendant les heures de travail) ou d’arrêter le système (fermeture de la porte pendant les heures
d’arrêt; la nuit par exemple).
En cas de coupure du courant électrique le système sera alimenté par une batterie qui permet
d’assurer l’ouverture de la porte jusqu’au rétablissement du courant électrique.

Figure 3

1. Préciser en le justifiant le type du système


Il s’agit d’un système automatisé dans lequel la partie commande envoie ses ordres à la partie
opérative en fonction d'un processus préétabli
2. Donner la modélisation niveau A0 relative au système
Programme Energie électrique
Obstacle
Réglage

Portail ouvert/fermé Assurer l’ouverture/la fermeture Portail fermé/ouvert


d’un portail automatiquement

Portail automatique

-3-
Département Génie mécanique
Analyse industrielle

3. Donner :
 Le type de la charge associée au système : charge de frottement causée par le
poids des deux vantaux
 L’élément effecteur : (chariot, vantail)
 Le ou les transmetteurs utilisé(s) dans la chaine d’énergie : Poulie/courroie
4.Tracer la chaine d’énergie relative au système étudié

5. La figure 4 représente une barrière automatique qui contrôle la fermeture et l’ouverture


automatique d’un accès en détectant la présence d’un passager (individu ou véhicule).

L’ouvre barrière électrique peut aussi être commandé à


distance par une télécommande. Il peut être aussi
commandé par un clavier (digicode). Ces ordres de
commande sont envoyés à une carte électronique de
commande à microcontrôleur qui pilote une interface à
transistor et à relais.
Des relais amorce l’alimentation d’une chaine d’énergie
qui s’achève par un vérin assurant le déplacement d’une
barrière rigide et massique en translation.
Un capteur infrarouge assure la sécurité des personnes
en coupant l’alimentation du portail, lors d’une coupure
du faisceau.
Figure 4
a. Comparer les deux systèmes (portail/barrière) selon :
 La charge : frottement/pesanteur
 L’effecteur : (vantail, chariot)/barre
b. Préciser les types des convertisseurs utilisés au niveau de la barrière
Vérin
c. Proposer, en le justifiant, le type de vérin nécessaire pour entraîner la barrière en
translation.
Vérin hydraulique (barre massique).

-4-

Vous aimerez peut-être aussi