Vous êtes sur la page 1sur 4

HBF

Oujda
Questions du
Droit Pénal des Affaires
Différence entre le droit pénal des affaires et droit pénal général?

-Le droit pénal des affaires est considérer comme un droit pénal spécial qui
s’intéresse à l’étude des affaires (des éléments généraux). C’est un droit
spécial qui donne un concept (infraction précise).

-le droit pénal général : c’est un droit qui étudie les éléments commun ou
généraux de l’infraction et la matière qui s’intéresse aux éléments
généraux.

Quand est-ce que les partisans de la pénalisation ont eu gain de cause?

- C’est qu’avec la crise économique de 1929 que la théorie de


criminalité « en col blanc » s’est développée avec naissance d’un
dispositif pénal réprimant cette criminalité discrète. Parce qu’elle a
démontré la gravité commise par l’entrepreneur, et elle a démontré la
dangerosité des fraudes commises par les H.Affaire.

3) Quelle est la différence entre la responsabilité civile et la


responsabilité pénale?

-La responsabilité civile consiste à réparer matériellement un dommage


causé par des personnes par leur négligence, moins dangereuse.

-La responsabilité pénale consiste à sanctionner un acte troublant des


comportements qui porte atteindre à l’ordre public (acte entrainant un
trouble social), porte atteinte à le corps humain , contre les besoins et
contre l’adiminité.

-Le but de RP est d’éduquer et neutraliser l’auteur de l’infraction. Il traduit


un comportement dangereux.

les avantages et les inconvénients du principe de légalité?

On ne peut ni incriminer, ni sanctionné un fait (un acte) si n’est pas prévue


par la loi.

Avan :-Pas de délit pas de sanction sans acte


-Connaitre ses droits (ce que vous pouvez faire et ce que non)

-Inc :- le fait de faire dépendre la sanction d’un acte de l’existence d’un


texte légal peut laisser certains actes reprochables répréhensibles impunis.

-les juges devant un acte de comportement répréhensible qui mérite le


sanctionnement mais sans rien faire.

5) Quelle est la différence entre les infractions de commission


et les infractions d’omission?

Commission : concernant les infractions qui exigent pour sa réalisation


d’effectuer un acte, exige le complissement d’un acte positif.

D’omission : de ne pas faire exiger l’acte et de ne pas accomplir l’acte


demander de ne pas faire et pas agir.

6) Quelles sont les infractions qui sont dominantes en Doit


pénal des affaires 6les inractions d’omission ou les infractions de
commission-?

-Harcèlement féminin

-Divulguer le secret professionnel

-la falsification

-La publicité trompeuse

-Fraude des papiers

7) Les infractions du droit pénal des affaires sont elles à votre


avis dangereuses?

Oui, ex la crise de 29 qui touche l’ordre économique et l’acte economique


et social.

8) Quelle est la différence entre le faux et l’usage du faux ?

-le faux est légalement défini comme étant une altération frauduleuse de la
vérité visant à causer un préjudice à autrui

-L'usage de faux est le fait d'utiliser en toute connaissance de cause un faux


dans le but d'obtenir les mêmes résultats qu'avec un document original.

9) Quel est l’effet de l’évolution de la technologie sur le Droit


pénal des affaires ?
C’est un effet négatif car l’homme d’affaire peut utiliser cette technologie
pour ces besoins personnels.

10) Est-ce qu’il a des différences entre la corruption et le trafic


d’influence ?

La corruption et le trafic d'influence sont des délits voisins, réprimés, qui


consistent à donner ou recevoir des sommes d'argent, des biens ou des
faveurs, en impliquant une personne publique.
11) En quoi consiste l’élément matériel en matière
d’escroquerie ?

Un ensemble de manœuvre frauduleuse effectuer dans le but que


l’élément matériel consiste en deux actes précis:

- l’emploi de moyens frauduleux;


- la remise d’une chose du fait de ces manœuvres.
- bien entendu, un lien de causalité doit exister.

12) Êtes-vous pour la pénalisation ou la dépénalisation en


matière des affaires ? Argumentez  votre réponse.

Pour la pénalisation, parce qu’elle est plus grave, invisible, fraude


alimentaire…

13) Quelles sont les différences entre l’escroquerie, l’abus de


confiance  et le vol ?

Le vol : se fait à l’inssu de la victime

L’abus de confiance : il y a un acte ou un contrat qui préxéde l’infraction


entre la victime et l’auteur. C’est lorsqu’une une personne s'approprie
un bien que lui a remis sa victime, propriétaire. Lorsqu’il y a usage
abusif, défaut ou retard dans la restitution de la chose.
L’escroquerie : se fait en face, la victime libre la chose volontairement et
il a été trompé.

14) Décrivez brièvement les éléments constitutifs de


l’infraction qui sont :
L’élément légal, l’élément matériel et l’élément moral.

L’élément légal: Toute action ou abstention, quel que soit le degré du


préjudice qu’elle cause à l’ordre social, ne peut être sanctionnée par le
juge que si le législateur l’a visée par un texte et l’a interdite sous la
menace d’une peine.

L’élément matériel : Le fait ou l’acte extérieur par quoi se révèle


l’intention criminelle ou le faut pénale constitue l’élément matériel de
l’infraction.

L’élément moral : Pour que l’infraction existe juridiquement, il ne suffit


pas qu’un acte matériel a été commis, il faut encore que cet acte
matériel ait été l’œuvre de la volonté de son auteur. Ce lien entre l’acte
et l’auteur constitue l’élément moral.

Vous aimerez peut-être aussi