Vous êtes sur la page 1sur 2

Chapitre 7 

: L’influence des politiques économiques sur l’entreprie

1) Les principaux outils de politiques économique


A) Des outils de la politique conjoncturelle p90

1) Les principales dépenses de l’état sont concentrées sur l’enseignement scolaire, la défense
nationale et le remboursement de la dette.
Ces choix traduisent les priorités de l’état en matière d’action politique.

2) L’état peut agir avec sa politique budgétaire en modulant le niveau et la répartition des dépenses
publiques et/ou ceux des recettes publiques.

3) La baisse de l’impôt sur les sociétés est une mesure de politique budgétaire qui permet de
soutenir les marges des entreprises, qui auront alors davantage de moyens pour investir et
embaucher.

4) La baisse des impôts prélevés sur les ménages augmente le pouvoir d’achat de ces derniers, ce
qui leur permet de consommer davantage. Pour répondre à cette hausse de la demande, les
entreprises vont alors produire davantage.

5) Le solde budgétaire se calcule par la différence entre les recettes et les dépenses publiques.
Il s’agit d’un déficit lorsque les dépenses sont supérieures aux recettes et d’un excédent dans la
situation inverse.
Pour 2020, le projet de loi de finances a budgété un déficit de 93 milliards d’euros.

6) Les grandes objectifs du gouvernement pour 2020 sont de favoriser la croissance et l’emploi à
long terme (« une croissance durable, en accompagnant le retour à l’emploi » dans le contexte de la
crise sanitaire) et de protéger les Français les plus faibles.

7) C’est la Banque centrale européenne (BCE) qui mène la politique monétaire au sein de la zone
euro. Elle consiste à agir sur la quantité de monnaie nécessaire au financement de l’économie.

8) L’objectif principal de la politique monétaire européenne est la stabilité des prix, qui se traduit
par un objectif d’inflation proche mais inférieur à 2 %, de manières à garantir le pouvoir d’achat des
agents économiques en garantissant la valeur interne dans le monde.

9) Aujourd’hui, le principal objectif de la politique monétaire européenne est la relance de l’activité


économique, soit un des objectifs secondaires du traité sur le fonctionnement de l’UE.

10) Le taux d’intérêt directeur déterminé par la BCE est le taux auquel elle refinance les banques
commerciales. Il est le principal taux de refinancement des banques, soit le « prix » auquel elles se
procurent de l’argent auprès de la BCE pour le prêter ensuite à leurs clients à un taux d’intérêt qui
sera au minimum ce niveau de taux ).

11)
Baisse du taux Baisse du coût Hausse du montant des Hausse de la
directeur du crédit crédits accordés par consommation Croissance
les banques commercial Hausse de l’ économiqe
investissement

12) Pour contenir l’inflation, la BCE devrait remonter son taux directeur. Cela aurait pour effet de
renchérir le coût du crédit et ainsi la demande de crédit, source d’inflation.
B) Les outils de la politique structurelle P 92

13)
Politique de l’emploi Politique d’innovation Politique Politique
d’aménagement du environnementale
territoire
Améliorer le Soutenir la RetD et la Construire plus de Neutralisé le carbone
fonctionnement du croissance des PME logements et pour une croissance
marché du travail innovantes encourager les durable
transitions énergétique
et numérique
Objectif globale : croissance à long terme

14) La politique industrielle vise à renforcer la compétitivité de l’industrie européenne, face à la


concurrence mondiale, pour lui donner une plus grande place au niveau mondial et apporter de
l’activité au sein de l’UE. Elle s’inscrit dans une perspective de long terme.

15) La mise en œuvre de la politique industrielle relève essentiellement de la compétence des Etats
membres mais l’Union européenne fixe son cadre par la mise en œuvre de politiques plus larges et
par le financement de projets industriels.

3) Les limites de l’intervention de l’état

Dette publique cumul des déficits


Dette publique Recette est plus faible que les dépenses sur l’année
Doc 21,22 p101 :
1) Le déficit public se déroule sur une année et la dette publique est le cumule des déficits.
2)
3) Pour combler l’augmentation de son déficit, l’état va devoir faire des emprunts de plus en plus
important.
4) L’endettement de l’état agit comme un cercle vicieux car plus l’État fera d’emprunt plus il aura
de dette a rembourser sachant que cela créera un niveau d’intérêts qui augmentera de plus en plus.
5) « la soutenabilité des finances publiques » signifie que

Vous aimerez peut-être aussi