Vous êtes sur la page 1sur 11

A propos de ces tutoriels

Tout d’abord, l’objectif de ces tutoriels est de simplifier la comptabilité à partir


d’un certain nombre d’exemples pratiques traités et commentés de façon à faire
comprendre la logique sur laquelle toutes les écritures comptables se basent.

Cette façon de procéder constitue une approche complémentaire à celle que vous
allez rencontrer dans la plupart des ouvrages et surtout dans les syllabus
scolaires qui sont axés plus sur le côté théorique de la comptabilité.

A ce stade, il faut savoir que la comptabilité est basée sur une logique. C'est-à-
dire, que vous pouvez enregistrer n’importe quelle opération du moment que
vous avez bien compris cette logique. C’est dans ce sens que cette partie du site,
consacrée à la comptabilité, se veut être un outil permettant de s’habituer et se
familiariser avec la logique comptable.

Dans ce présent tutoriel vous allez comprendre ce que c'est qu'un bilan ?
comment transcrit-on une opération dans un bilan ? et surtout être capable
d'Etablir un bilan sur base de données préalables.

C'est quoi un Bilan ?

Le Bilan est constitué de l’Actif, qui représente tout ce que l’entreprise possède,
et du Passif, qui représente les dettes en général.

De quoi est constitué l’Actif du Bilan ?

L'actif comprend la totalité des avoirs de l'entreprise.


Entre autre, on peut citer :
LES BÂTIMENTS

LES MACHINES :

Elles servent à la production des marchandises.


L'OUTILLAGE :

LE MATERIEL :

Au contraire des machines, le matériel est représenté par tout ce qui ne sert pas
directement à la production de la marchandise.
Quelques exemples :
- le mobilier de bureau, les installations informatiques, les armoires, les machines
à écrire etc...
LE MATERIEL ROULANT :

Camions, voitures ou tout autre véhicule.


LES BIENS IMMATERIELS :

Ces biens qui feront leur apparition au cours du développement de l'entreprise


dont on peut citer :
- la clientèle, la situation commerciale, les marques déposées, le droit de location,
les licences, l'organisation de la vente...
LE STOCK :

Ce sont les marchandises qui sont destinées à la vente aux clients. En fin
d'année, l'inventaire permet d'évaluer ce qui reste réellement en stock.
Font partie du stock :
- les matières premières, les fournitures (mazout de chauffage, les produits
finis...).
LES CREANCES COMMERCIALES :

Ce sont toutes les factures clients en attente de paiement.


LES VALEURS DISPONIBLES :

C'est l'argent liquide que l'on a sur les comptes bancaires et en caisse.

De quoi est constitué le Passif du Bilan ?

Si dans l'actif on a les Avoirs, la question que l'on devrait se poser est de savoir
comment l'entreprise finance t-elle ces avoirs ? quelles sont les différentes
sources de financement de ces avoirs ?
La réponse à cette question nous donne ce qu'on appelle le Passif du bilan.
Il y a deux grandes sources du financement à savoir :
Le capital propre et les fonds étrangers.
CAPITAL PROPRE

Le capital propre représente l'apport des fondateurs que l'entreprise possède


aussi longtemps qu'elle existera.
Dans le cas d'une faillite, les fondateurs de l'entreprise perdent une partie ou la
totalité de leur investissement.
FONDS ETRANGERS
Les fonds étrangers représentent toutes les sources provenant de tierces
personnes et qui sont remboursables après un certain temps, ce qui va faire la
distinction entre les fonds empruntés à long terme ou à court terme.
Font également partie des fonds étrangers les diverses dettes, tels que les impôts
à payer, les salaires etc

Si vous savez bien faire la différence entre l'actif et le passif du bilan, il est
l'heure de passer à une petite synthèse à la page suivante.

Synthèse

Passons maintenant à un jeu de réflexion sur le contenu de l'actif et celui du


passif.
Vous avez ci-dessous un certain nombre de biens, essayez de déterminer pour
chaque bien si il fait partie du passif ou de l'actif.

Haut du formulaire

Meuble de bureau :

Actif

Passif
Bas du formulaire
Haut du formulaire

Salaires à payer :

Actif

Passif
Bas du formulaire
Haut du formulaire

Client :

Actif

Passif
Bas du formulaire
Haut du formulaire

Construction :

Actif

Passif
Bas du formulaire
Haut du formulaire

Taxe provinciales à payer :


Actif

Passif
Bas du formulaire
Haut du formulaire

TVA à payer :

Actif

Passif
Bas du formulaire
Haut du formulaire

Fournisseur :

Actif

Passif
Bas du formulaire
Haut du formulaire

Caisse :

Actif

Passif
Bas du formulaire
Haut du formulaire

Assurances à payer :

Actif

Passif
Bas du formulaire
Haut du formulaire

Effet à payer :

Actif

Passif
Comment Etablir le Bilan ? (1)

Dans un premier temps, nous partons d’une situation initiale où notre


commerçant Ycommence son activité après être passé par toutes les procédures
administratives. Il va par la suite effectuer ses premières opérations que nous
essayons d’enregistrer dans le bilan pour bien comprendre son fonctionnement.
Première opération :
Notre commerçant Y commence par ouvrir un compte au nom de son entreprise
où il dépose une somme de 50 000 EUR destinée à constituer le capital propre.
Comment doit-on transcrire cette opération dans le bilan ?

- D’une part, le passif du bilan qui représente les dettes va augmenter de 50 000

Comme nous l’avons vu, le capital propre est à disposition de l’entreprise et


constitue une dette envers le ou les fondateurs de l’entreprise et elle y reste aussi
longtemps que cette entreprise existera.

- D'autre part, on a déposé cette somme dans le compte en banque de la société,


ce qui fera augmenter notre actif (qui représente les Avoirs) du même montant
(50 000)

Au final, nous obtenons notre premier bilan ci-dessous :

A présent, il faut bien retenir que l’Actif doit toujours être égal au Passif du bilan.
Comment Etablir le Bilan ? (2)

Deuxième opération :

Monsieur Y voudrait mettre une somme de 4 000 dans la caisse de son


entreprise. Cette somme est retirée de son compte en banque.

Quelles sont dans ce cas les modifications à opérer sur notre bilan :

- Le compte Bancaire va diminuer de 4 000 et deviendra 50 000 – 4 000 = 46


000
- Le compte Caisse était nul et va augmenter de 4 000

Ce qui nous donne le bilan suivant :


Troisième opération :

Supposons que Monsieur Y achète des marchandises pour une valeur de 6 000
EUR payable dans un délai de 1 mois accordé par le fournisseur.

Dans ce cas, nous avons deux opérations distinctes à transcrire au niveau du


bilan :

- Nous avons une dette envers le fournisseur de 6 000, ce qui fera augmenter
notre Passif du même montant au niveau du compte Fournisseurs.
- L’achat des marchandises va faire augmenter également notre Actif de 6 000 au
niveau du compte marchandises.

Donc le Bilan deviendra :

Quatrième opération :
Monsieur Y a décidé de payer la moitié des marchandises achetées par un
virement bancaire.

Cette opération va faire diminuer de 3 000 EUR la dette vis-à-vis du fournisseur


et de l’autre côté notre compte en banque va diminuer du même montant et
deviendra 43 000 EUR ce qui donne la situation suivante :

Comment Etablir le Bilan ? (3)

Cinquième opération :

Y achète du mobilier pour 3 000 EUR et décide de régler la facture avec un


virement bancaire de 2 000 EUR et 1 000 EUR restant par caisse.
- L’avoir sur le compte en banque diminue de 2 000 et deviendra 41 000
- L’avoir en caisse diminue quant à lui de 1 000 et deviendra 3 000
- L’entreprise reçoit le mobilier ce qui engendre l’augmentation des avoirs de 3
000 EUR au niveau de la nouvelle rubrique « mobilier » qui s’ajoute à l’actif.

Notre bilan suite à cette opération devient :

Sixième opération :

Achat d’une machine de 2 000 EUR que monsieur Y paye comptant avec l’argent
de la caisse.

- Suite à cette opération une nouvelle rubrique « machines » s’ajoute à l’actif du


bilan avec la somme de 2 000 EUR.
- Le montant de la caisse passe de 3 000 à 1 000 EUR.

Septième opération :

Notre commerçant Y commence à faire son premier client à qui il vend des
marchandises pour 1 500 EUR avec un délai de payement de 2 mois.

Comment va-on transcrire une telle opération dans notre bilan ?

- Premièrement, le montant des marchandises diminue de 1 500 EUR.


- Deuxièmement, Monsieur Y a une créance sur le client ce qui va être illustrée
par une nouvelle rubrique « clients » qui s’ajoute à l’actif avec le montant de 1
500 EUR.

Donc après ces opérations nous arrivons à faire grandir notre bilan qui devient :

La répartition des rubriques du bilan

Pour répartir les rubriques du bilan on se base sur certains critères :


Actif :

Au niveau de l’actif, on commence par la rubrique la moins disponible à la plus


disponible (la plus liquide) ce qui nous donne l’ordre ci-dessous :

- L’immobilisé ;
- Le réalisable ;
- Les valeurs disponibles (banque, caisse …).

Passif :

Le Passif est réparti selon les sources du financement :

- Le capital propre
- Les fonds étrangers
o Dette à long terme : le délai de remboursement dépasse un an
o Dette à court terme : à payer au cours de l’année
Après le schéma ci-dessus notre bilan final à la page précédente devient :

Exercices d'application

Pour chacun des exercices suivants, essayez d'établir le bilan en respectant les
critères de répartition des rubriques.
Exercice 1

date: (1.9.200X).

Caisse 2 500 EUR


Banque 12 000 EUR
Capital 20 000 EUR
Clients 1 500 EUR
Fournisseurs 2 200 EUR
Impôts à payer 600 EUR
Marchandises 3 000 EUR
Outillage 7 000 EUR
Salaires à payer 3 200 EUR

Exercice 2
date : (1.5.200X).

Banque 900 EUR


Caisse 230 EUR
Capital 2.020 EUR
Clients 500 EUR
Emprunt à long terme 550 EUR
Fournisseurs 600 EUR
Impôts à payer 120 EUR
Machines 300 EUR
Marchandises 320 EUR
Matières premières 460 EUR
Meubles de bureau 590 EUR
Outillage 270 EUR
Salaires à payer 280 EUR

Si vous avez fini, comparez votre réponse avec la correction à la page suivante.
Correction

Exercice 1

Exercice 2
Bas du formulaire

Vous aimerez peut-être aussi