Vous êtes sur la page 1sur 8

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

Université Kasdi Merbah Ouargla


Faculté des hydrocarbures et des énergies renouvelables et des sciences de la
terre et de l'univers
Département de production

Exposée : Les capteurs

Module : Mud logging

Réalisée par :
 Zeghmouri sarra
 Boulifa Linda

Dirigé par : Mr.khebaz

3éme année (LMD) Groupe :02


2019/2020
I. Introduction :
Tout scientifique est confronté en permanence au problème de la
mesure, de la transmission, de l'interprétation des paramètres
physiques (température, force, pression, position, vitesse …) dans des
nombreux domaines (industrie, services, loisirs, recherche scientifique
…) ; et comme l’affirmation de Paul Valéry dite «   Ce monde est
pénétré des applications de la mesure ; toute connaissance, non
mesurable, est frappée d'un jugement de dépréciation. Le nom de
« science » se refuse de plus en plus à tout savoir intraduisible en
chiffre » veut dire que notre monde est, et va être de plus en plus,
pénétré des applications de la mesure .Et rien ne se fera sans le
« capteur » qui est la base même de l’édifice « mesure ».Le domaine
des capteurs est immense et nous n’en ferons évidemment pas le tour
il s’agit ici d’acquérir un comportement , une méthodologique qui
seront illustrés sur quelques exemple de recherche de pointe ou de
productions industrielles typiques et non pas de faire un catalogue de
capteurs.

Les problématiques posées sont :


 C’est quoi un capteur et comment fonction t-il ?
 Quels sont ces types ?

II. La définition d’un capteur :


D’un cas général les capteurs sont les éléments de base des systèmes
d'acquisition de données. Leur mise en œuvre est du domaine de
l'instrumentation
Un capteur est un dispositif qui transforme une grandeur physique
observée en une grandeur utilisable souvent de nature électrique, telle
qu'une tension électrique, une hauteur de mercure, une intensité ou la
déviation d'une aiguille. Il se distingue de l'instrument de mesure par
le fait qu'il ne s'agit que d'une simple interface entre un processus
physique et une information manipulable. Par opposition, l'instrument
de mesure est un appareil autonome se suffisant à lui-même, disposant
d'un affichage ou d'un système de stockage des données. Le capteur,
lui, en est dépourvu.
Il est constitué de :
 Corps d’épreuve : élément mécanique transforme la grandeur a
mesurer a une grandeur physique dite mesurable.
 Transducteur : qui traduit les réactions du corps d’épreuve en
une grandeur électrique.
 Transmetteur : mise en forme, amplification, filtrage, mise à
niveau du signale de sortie pour sa transmission à distance.

Signale de signale de
Grandeur physique sortie mesure
à mesurer réaction électrique transmis
Corps d’épreuve transducteur transmetteur

III. Le fonctionnement des capteurs :


Un capteur convertit la grandeur physique à mesurer en une grandeur
électrique et traite cette dernière de telle manière à ce que les signaux
électriques puissent être facilement transmis et traités en aval. Le
capteur peut signaler si un objet est présent ou absent (binaire) ou si
une valeur mesurée est atteinte (analogique ou numérique).

IV. Les types des capteurs : on a trois modes de


classifications :
1. Apport énergétique :
 Capter passif :
Ils ont besoin dans la plupart des cas d'apport d'énergie extérieure pour
fonctionner(parexemple : thermistance, photorésistance, potentiomètre
, jauge d’extensométrie appelée aussi jauge de contrainte).
Ce sont des capteurs modélisables par une impédance. Une variation
du phénomène physique étudié (mesuré) engendre une variation de
l'impédance. Il faut leur appliquer une tension pour obtenir un signal
de sortie.
 Capteurs actifs :
On parle de capteur actif lorsque le phénomène physique qui est utilisé
pour la détermination du mesurande effectue directement la
transformation en grandeur électrique. C'est la loi physique elle-même
qui relie mesure et grandeur électrique de sortie.
Un capteur actif fonctionne assez souvent en électromoteur et dans ce
cas, la grandeur de sortie est une différence de potentiel.
Le nombre des lois physiques permettant une telle transformation est
évidemment limité, on peut donc recenser facilement les capteurs
actifs (dont le nombre est fini). Toutefois, les domaines d'application
sont eux très étendus.

2. Type de sortie : Les capteurs et leurs conditionneurs peuvent


aussi faire l'objet d'une classification par type de sortie :
 Capteur analogique : La sortie est une grandeur électrique
dont la valeur est une fonction de la grandeur physique mesurée
par le capteur. La sortie peut prendre une infinité de
valeurs continues. Le signal des capteurs analogiques peut être
du type :
Sortie tension .
Sortie courant . 
Règle graduée.
Cadran, jauge (avec une aiguille ou un fluide) … etc.
Quelques capteurs analogiques typiques :

 capteur à jauge de contrainte .


 LVDT .
 thermocouple.

 Capteurs numériques : La sortie est une séquence d'états


logiques qui, en se suivant, forment un nombre. La sortie peut
prendre un grand nombre de valeurs discrètes. Le signal des
capteurs numériques peut être du type :
Train d'impulsions, avec un nombre précis d'impulsions ou
avec une fréquence précise 
Code numérique binaire 
Bus de terrain …etc.

Quelques capteurs numériques typiques :

 codeur rotatif incrémental.


 codeurs référentiels AA34.

 Capteurs logiques : Ou capteurs TOR. La sortie est un état


logique que l'on note 1 ou 0. La sortie peut prendre ces deux
valeurs. Il y a notamment 4 types de capteurs logiques :

courant présent/absent dans un circuit.


potentiel, souvent 5 V/0 V.
DEL allumée/éteinte.
signal pneumatique (pression normale/forte pression) …etc.
Quelques capteurs logiques typiques :

 capteurs de fin de course.


 capteurs de rupture d'un faisceau lumineux.
 divers capteurs de position.
3. Type de détection :

 Détection avec contact (le capteur doit entrer en contact


physique avec un phénomène pour le détecter).
 Détection sans contact (le capteur détecte le phénomène à
proximité de celui-ci).

V. Produits adaptés :

Aperçu des capteurs à ultrasons

Aperçu des capteurs capacitifs


Aperçu des capteurs inductif

Aperçu des capteurs optoélectroniques

Diverses technologies de capteurs vous aident à détecter ou à


mesurer des objets. Selon la technologie, les capteurs délivrent un
signal de commutation ou une valeur mesurée :
 Les capteurs inductifs génèrent un champ électromagnétique.
Celui-ci crée des courants de Foucault dans les objets
métalliques. Le capteur détecte ce changement.
 Les capteurs capacitifs génèrent un champ de mesure capacitif.
Un objet entrant dans le champ de mesure entraîne la
modification de ce dernier. Le capteur réagit à ce changement.
 Les capteurs optoélectroniques (barrages optiques) sont
toujours constitués d'un émetteur et d'un récepteur. Il existe des
détecteurs optiques, des barrages optiques à réflexion et des
barrages optiques unidirectionnels.
 Les capteurs à ultrasons émettent une impulsion sonore dans la
plage non audible. L'écho de l'objet est exploité.
 Les capteurs magnétiques détectent un aimant externe.
L'intensité du champ générée par l'aimant est exploitée.
 Les capteurs magnétostrictifs détectent la position d'un aimant
au moyen d'une mesure du temps de propagation.

Vous aimerez peut-être aussi