Vous êtes sur la page 1sur 6

École Supérieur Polytechnique

Institut Supérieur des Métiers du Bâtiment, des


Travaux Publics et de L’Urbanisme (ISMBTPU)

NOM DE L’ENSEIGNANT

MR.OUSMANE ABDOUL KANE

MODULE : MATERIAUX GRANULAIRES

RAPPORT DE TP
ESSAI AU BLEU DE METHYLENE
METHYLENE(VBS)
REALISE PAR MESSIEURS :

NUMERO NOM ET PRENOM GROUPE


173094 Baye Doudou Diop 2b
173100 Alioune Massamba Gaye 2b
173136 M’Beirike Salem Breika 2b
173142 Hawa Ibrahima Diop 2b
173196 Dah Med AbdallahiSrabe 2b

Année universitaire : 2017/2018

ESSAI AU BLEU DE METHYLENE Page 1


1-INTRODUCTION:

2-BUT DE L’ESSAI AUBLEUDEMETHYLENE (VBS)


3-MAGNIPULATION:

3-1-MATERIEL UTILISE:

3-2-MODE OPERATOIRE:

3-3-RESULTATS:

3-4-INTERPRETATION:

4-CONCLUSION:

ESSAI AU BLEU DE METHYLENE Page 2


1-Introduction:
L’essai au bleu de méthylène également appelé (essai au bleu) est un essai
utilisé en géotechnique pour déterminer la propreté d’un sable, d’un granulat
et plus généralement d’un sol, et les différents types d’argile qu’il contient.

Le bleu de méthylène est en effet absorbé préférentiellement par les argiles du


type montmorillonites (argile gonflant) et les matières organiques.

2-BUT DU TP :
L’essai consiste à déterminer la quantité de particules argileuses présentes d’un
échantillon. Pour cela on utilise du bleu de méthylène, substance absorbée de
préférence par les argiles.

L’essai consiste aussi à mesurer la quantité de bleu de méthylène fixé par 120g
de la fraction granulaire d’un sol.

3-Manipulation
3-1-Matériels utilisés:
Burette, papier filtré, tige de verre, un agitateur à ailettes, balance,
chronomètre, eau distillée+, bécher d’une capacité d’environ 1 à 2 litres de
bleu de méthylène, tamis, la seringue de 10ml.

ESSAI AU BLEU DE METHYLENE Page 3


3-2-Mode Opératoire :
 Tamiser l’échantillon à étudier au tamis de 0,2mm
 Prélever une masse de 120g
 Calculer la teneur en eau de la prise d’essai
 Déduire la masse humide de l’échantillon par (Masse humide)= (Masse
sèche)*(teneur en eau)

ESSAI AU BLEU DE METHYLENE Page 4


 Introduire 150g de sable sèche dans le bécher et ajouter avec de l’eau
distillée jusqu’à obtention de 500 ml
 Agiter sans arrêt le mélange à l’aide de l’agitateur à ailettes à raison de
600 tours par minute pendant 5 minutes puis de manière permanente à
raison de 4OO tours par minutes
 On injecte avec la seringue 10ml de bleu de méthylène chaque 1 minute

-Si la tache centrale est entourée d’une auréole bleu turquoise, le test est
positif. Dans ce cas l’essai est terminé, les particules argileuses sont alors
saturées en bleu de méthylène. On recommence l’essai à l’identique, 5 fois à
l’intervalle d’une minute pour le confirmer.

-Si la tache est entourée d’une auréole humide incolore, le test est négatif.
Dans ce cas, on ajoute du bleu de méthylène par prise de 5cm3 jusqu’à ce que
le test soit positif. On répète l’essai à l’identique, 5 fois à l’intervalle d’une
minute pour le confirmer.

= × 100

B: Masse de bleu de méthylène en gramme

M0 : Masse de sable introduit

VBS : volume de bleu de la solution

3-3-Résultats :
Prélèvement 1 10ml negative
Prélèvement 2 10ml +1mn negative
Prélèvement 3 10ml+1mn positive
10g 1L

B 0,03L
× ,
B= = ,

B=0,3g
,
Donc VBS= × 100 = 0,2

ESSAI AU BLEU DE METHYLENE Page 5


VBS=0,2

3-4-Interprétation :
La quantité de bleu de méthylène pouvant s’absorber sur les
particules argileuses est de 0,2. On a déduit que notre sable est
sablo-limoneux

4-Conclusion :
Les possibilités actuelles de l’essai au bleu de méthylène
montrent qu’il est appelé à devenir un outil très efficace dans
l’appréciation de la teneur en argile des sols, et en particulier
dans la détermination du degré de pollution des sables et
graviers.

ESSAI AU BLEU DE METHYLENE Page 6

Vous aimerez peut-être aussi