Vous êtes sur la page 1sur 3

NOM 

: Ouattara
PRENOM : Ibrahim
Master I :GMPE
RESUMER D’EDUCATION DE L’ENVIRONNEMENT

Éducation = processus d’apprentissage complexe dont la finalité est le développement (ou


l’épanouissement) de la personne au sein de son groupe social, en fonction des valeurs et de la
culture de ce groupe social.

 Concepte d’education : Diversité des conceptions de l'éducation. On peut considérer 4


principales visions de l'éducation sous-jacentes aux discours et aux interventions en
éducation relative à l'environnement :  Une vision humaniste : centrée sur le sujet qui
apprend et qui propose le développement des multiples dimensions de la personne. 
Une vision culturaliste : centrée sur la transmission d'un objet d'apprentissage, le plus
souvent de nature cognitive. Certains discours sur l'"alphabétisation
environnementale" ou sur la "culture environnementale", témoignent de cette vision.
Cette dernière peut être mise en œuvre, entre autre, par l'enseignement traditionnel des
sciences de l'environnement ou la transmission de valeurs et de codes de
comportement.

 Quatre principaux critères de caractérisation :  La durée : du début à la fin de la vie ;


 La globalisation : concerne l’être et l’agir sous toutes ses dimensions ;  La
généralisation: nombreuses modalités de lieu, d’action, de temps, …;  La
responsabilisation : même si le processus est accompagné de l’extérieur par divers
agents éducatifs, le sujet lui-même est le premier responsable de son mode d’adhésion
à « l’art de vivre » proposé.

  Objectifs liés à l’éthique : - intervention en EEDD doit être soustendue par une
réflexion éthique ; - les valeurs peuvent trouver des concrétisations dans les situations
pédagogiques elles-mêmes.  Objectifs d’apprentissage : observer, comprendre, juger,
agir.

Une diversite d’approche

 Approche cognitive : les savoirs ;  Approche émotionnelle ou affective : développer


une sensibilité environnementale et renforcer l’appartenance au milieu ;  Approche
pragmatique : savoir-agir ;  Approche comportementaliste : favoriser les
comportements +, décourager les comportements -;  Approche participative : 
engagement dans l’action collective.
 Methodologie
1
expositives »: leçons, exposés, …;  « discursives »: forums, discussions, …;  «
sensibles »: découverte par les sens ;  « expressives »: expression artistiques et
littéraire, actions de communication ;  « morales »: analyse des valeurs sous-jacentes,
clarification des valeurs ;  « scientifiques »: hypothético-déductives, inductives ;

 L’environnement dans ses composantes naturelle et humaine reste un des principaux


déterminants pour le développement économique et social. L’environnement naturel
prend en compte les ressources naturelles que sont : l’air, l’eau, le sol, le sous-sol, la
faune et la flore. Alors que l’environnement humain ne concerne que le cadre de vie et
l'aménagement du territoire. La gestion optimale du patrimoine naturel est donc
indispensable pour améliorer la qualité de vie des populations.

 L’environnement est un système dynamique défini par les interactions physico-


chimiques, biologiques et culturelles, perçues ou non, entre l’homme, les autres êtres
vivants et tous les éléments du milieu, qu’ils soient naturels, transformés ou créés par
l’homme
Caracteristique :

 Extension de la responsabilité humaine ;  Extension temporelle des incidences ; 


Dysharmonie des champs temporels ;  Extension spatiale des incidences ; 
Extension quantitative des populations affectées ;  Globalisation ;  Complexité ; 
Contexte d’incertitude ;  Champ conflictuel ;  Interdépendance dans les modes de
décisions publiques.

 Le croisement entre environnement et éducation a donné lieu à trois grandes


conceptions initialement identifiées par A.M. LUCAS et précisées notamment par A.
GIORDAN & C. SOUCHON et aussi par L. SAUVÉ qui peuvent être brièvement
définies comme :  L’éducation au sujet de l’environnement axée sur le contenu : il
s’agit d’acquérir des connaissances (savoirs et savoir-faire) relatives à
l’environnement. L’environnement est ici l’objet d’apprentissage

  L’éducation par l’environnement fait de l’environnement à la fois un milieu


d’apprentissage et une ressource pédagogique : elle considère l’environnement comme
un thème transversal permettant d’aborder divers concepts et de travailler sur
différentes matières. L’objectif est de construire un lien solide, une réelle relation
entre la personne et son environnement.  L’éducation pour l’environnement visant à
responsabiliser les individus : apprendre à résoudre et à prévenir les problèmes
environnementaux, à gérer les ressources collectives... Elle marque l’idée
d’engagement ainsi que l’adoption de comportements et de gestes favorables à
l’environnement. L’environnement devient un but.

2
 Quelques compétences développées en EE, visant à développer progressivement
l’autonomie et l’esprit critique de tous les élèves en leur permettant d’acquérir un
ensemble organisé de connaissances, d’outils et de méthodes pour comprendre le
monde d’aujourd’hui et de demain.

 les compétences relèvent du pari qu’au travers d’activités EE se développent


progressivement chez un maximum d’élèves, les attitudes indispensables leur
permettant de mieux percevoir l’environnement, de développer une citoyenneté
environnementale et de s’impliquer dans l’évolution de la société.

 Discipline qui permet aux individus d’acquérir les connaissances, les comportements
et les compétences pratiques nécessaires, pour participer de façon responsable et
efficace à la préservation de l’environnement.  Peut apporter une contribution
efficace au développement durable.  Besoin d’un contexte favorable pour y parvenir.
 Ainsi, les responsables gouvernementaux et les décideurs qui s’occupent des
politiques de l’éducation doivent s’attaquer à la question de la vaste réforme de
l’éducation, qui exigera l’adoption de diverses mesures.  Très important dans tous les
pays du monde et le thème de la durabilité est considéré une thématique fondamental
pour l'action des hommes.

Vous aimerez peut-être aussi