Vous êtes sur la page 1sur 27

Avant propos

Ce fascicule de travaux dirigés d’électronique de puissance est destiné aux étudiants de


troisième année de Licence du système LMD, Sciences et Technologie, option Electrotechnique.
Par ailleurs, il est utile pour les enseignants qui désirent améliorer, progresser et posséder un
fondement en cette matière.

Les objectifs de ce polycopié sont :

− Présenter les différentes structures de fondements convertisseurs d’électronique de


puissance de base dans le domaine de la commande des machines électriques.
− Utiliser un logiciel de simulation MATLAB/Simulink/SimPowerSystem pour
implémenter, visualiser et comparer les résultats.

Le niveau pré-requis est celui d’une bonne connaissance de l’électricité générale et des
principales calculent de mathématiques.
Table des matières

SERIE DE TD N°1 : COMPOSANTS ELECTRONIQUE………………………………….. 01

CORRIGEE DE LA SERIE TD N°1 …………………………………………………………. 02

SERIE DE TD N°2 : REDRESSEMENT MONOPHASE NON COMMANDE ………….. 05

CORRIGEE DE LA SERIE TD N°2 ………………………………………………………… 06

SERIE DE TD N° 3 : REDRESSEMENT MONOPHASE COMMANDE ………………… 16

CORRIGEE DE LA SERIE TD N°3 …………………………………………………………. 17

SERIE DE TD N°4 : GRADATEUR MONOPHASE ……………………………………… 27

CORRIGEE DE LA SERIE TD N°4 ………………………………………………………… 28

SERIE DE TD N°5 : REDRESSEMENT TRIPHASE NON COMMANDE ……………… 34

CORRIGEE DE LA SERIE TD N°5 ………………………………………………………… 35

SERIE DE TD N°6 : REDRESSEMENT TRIPHASE COMMANDE ……………………. 46

CORRIGEE DE LA SERIE TD N°6 …………………………………………………………. 47

SERIE DE TD N°7 : HACHEURS …………………………………………………………… 58

CORRIGEE DE LA SERIE TD N°7…………………………………………………..……… 59

ANNEXES
• Trigonométrie : formulaire
• Grandeurs électriques et leurs unités
Université Abou Bekr Belkaїd - Tlemcen Année Universitaire 2018 - 2019
Faculté de Technologie L3 - ELT – S5
Département GEE ES_512

Série de TD N°1 : Composants électroniques

Exercice 1

Suivant ces types d’interrupteurs, donner leurs caractéristiques idéales ?

(a) (b) (c)

(d) (e) (f)

(g) (h)

(i) (j) (k)

(l) (m)

Exercice 2

Donner l’association des semi-conducteurs pour obtenir les interrupteurs ayant les caractéristiques
suivantes en posant le sens du courant et le sens de la tension à leurs bornes

i i

v v

(a) (b)

Page 1
Corrigée de la série de TD N°1
Exercice 1

Suivant ces types d’interrupteurs, donner leurs caractéristiques idéales ?

(a) (b) (c)

i i i

v v v

(a) (b) (b)

(d) (e) (f)

i i i

v v v

(d) (e) (f)

(g) (h)
i i

v v

(g) (h)

Page 2
(i) (j) (k)
i i i

v v v

(i) (j) (k)

(l) (m)

i i

v v

(l) (m)

Exercice 2

Donner l’association des semi-conducteurs pour obtenir les interrupteurs ayant les caractéristiques
suivantes en posant le sens du courant et le sens de la tension à leurs bornes
i

v Impossible/ défavorable

(a)

Page 3
i

(b)

1 cas

v
+

(1 cas)

2 cas

v
+

(2 cas)

Page 4
Université Abou Bekr Belkaїd - Tlemcen Année Universitaire 2018 - 2019
Faculté de Technologie L3 - ELT – S5
Département GEE ES_512

Série de TD N°2 : Redressement monophasé non commandé

Exercice 1

Soit un redresseuse monophasé simple alternance (P1) connecté à une tension alternative 45V
alimentant une charge R-L avec R=100 W et L= 100 mH.
1. Tracer l'allure de la tension de sortie avec diode de roue libre et sans diode (DRL).
2. Déterminer l'expression de la valeur moyenne de la tension de sortie obtenue, en déduire la
valeur du courant de charge (avec DRL).
3. Déterminer l'expression de la valeur efficace de la tension de sortie obtenue (avec DRL).
4. Tracer l'allure de la tension aux bornes de la diode (avec DRL et sans DRL). Quelle est la
tension supportable par cette diode.
5. Déduire la valeur du facteur de forme et le taux d'ondulation.
Exercice 2

Soit un redresseur monophasé double alternance (PD2) connecté à une tension alternative 45V
alimentant une charge R-L (R=100 W et L=100 mH).
1. Tracer l'allure de la tension de charge, courant de charge et l'allure de la tension au borne
de la diode D3. Quelle est la tension supportable par cette diode.
2. Exprimer les valeurs moyenne et efficace de la tension de charge. En déduire la valeur du
facteur de forme et le taux d'ondulation.
3. Déduire la valeur du courant de charge.
Exercice 3

Soit un redresseur monophasé double alternance (P2) connecté à un transformateur à point milieu
ayant le même nombre de spires avec une tension alternative 90V de primaire alimentant une
charge R-L au secondaire de transformateur (R=100 W et L=100 mH).
1. Justifier que le fait que : V2(t) = - V1(t).
2. Tracer un schéma de montage.
3. Analyse de fonctionnement de circuit.
4. Tracer l'allure de la tension de charge, courant de charge et l'allure de la tension au borne
de la diode D2. Quelle est la tension supportable par cette diode.
5. Exprimer les valeurs moyenne et efficace de la tension de charge. En déduire la valeur du
facteur de forme et le taux d'ondulation.
6. Déduire la valeur du courant de charge.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Exercice sous simulation

Refaire les exercices précédents sous simulation en utilisant logiciel MATLAB/Simulink/SimPo-


werSystem
1. Visualiser les différents allures tension de source (Vs), tension de charge (Vc), courant qui
traverse charge (Ic) et tension aux borne de la diode Vd.
2. Calculer les valeurs moyenne et efficace en utilisant les blocs (Mean Value, RMS), en
déduire facteur de forme et le taux d'ondulation.

Page 5
Corrigée de la série de TD N°2
Exercice 1

Soit un redresseuse monophasé simple alternance (P1) connecté à une tension alternative 45V
alimentant une charge résistive R=100 W et L= 100 mH.
A K Ic

vD R
vs Vc

Figure 2.1. Redressement simple alternance (P1)

1. Tracer l'allure de la tension de sortie (Voir chronogramme).


2. Déterminer l'expression de la valeur moyenne de la tension de sortie (avec DRL).
1 p Vm V
[- cos q ]0 = m [1 + 1]
p
Vc =
2p ò0
Vm sin q dq =
2p 2p
V
Vc = m
p
45. 2
Application numérique Vc = = 20, 25V
p
Déduire la valeur du courant de charge (avec DRL).
Vc 45. 2
Ic = = = 0, 20 A
R p .100
3. Déterminer l'expression de la valeur efficace de la tension de sortie (avec DRL).
p
1 p Vm2 p æ 1 - cos 2q ö Vm2 æ p é 1 ù ö
= ò0 q q = ò ÷= ç [q ] - sin 2q ú ÷÷
2 2
Vceff V sin d ç
2p 2p 4p çè 0 ëê 2
m 0
è 2 ø û0 ø

Vm2 æ é1 ù ö Vm
Vceff = ç [p ] - ê ( sin 2p - sin 0 )ú ÷ =
4p è ë2 ûø 2
45. 2
Application numérique Vceff = = 31,81V
2
4. Tracer l'allure de la tension aux bornes de la diode (avec DRL et sans DRL) (Voir
chronogramme).
La tension supportable par cette diode est Vd = -Vm = -45. 2 = -63, 63 V .
5. Déduire la valeur du facteur de forme et le taux d'ondulation.
Vm
p
Vceff
F= = 2 = = 1,57
Vc Vm 2
p
t = F 2 - 1 .100 = 121%

Page 6
Chronogramme (avec diode de roue libre)

63.63
Tension de source Vs (V)

p 2p
0

-63.63

Temps (s)
63.63
Tension de charge Vc (V)

p 2p
0

-63.63
Temps (s)
63.63
Tension de la diode Vd (V)

p 2p
0

-63.63
Temps (s)

0.6
Courant de charge Ic (A)

p 2p
0
Temps (s)

Page 7
Chronogramme (sans diode de roue libre)

63.63
Tension de source Vs (V)

p 2p
0

-63.63

Temps (s)

63.63
Tension de charge Vc (V)

p 2p
0

-63.63

Temps (s)

63.63
Tension de la diode Vd (V)

p 2p
0

-63.63

Temps (s)

0.6
Courant de charge Ic (A)

p 2p
0
Temps (s)

Page 8
Exercice 2

Soit un redresseur monophasé double alternance (PD2) connecté à une tension alternative 45V
alimentant une charge R-L (R=100 W et L=100 mH).
Ic

D1 D2
R
Vc
~ vs

L
D4 D3

Figure 2.2. Redressement double alternance à pont de Graetz (PD2)


1. Tracer l'allure de la tension de charge, courant de charge et l'allure de la tension aux bornes
de la diode D2 (Voir chronogramme).
La tension supportable par la diode D3 est Vd 3 = -Vm = -45. 2 = -63, 63V
2. Exprimer la valeur moyenne de la tension de charge.
1 p V V
Vm sin q dq = m [- cosq ]0 = m [1 + 1]
p
Vc =
p ò0 p p
2.Vm
Vc =
p
2.45. 2
Application numérique Vc = = 40,5V
p
Exprimer la valeur efficace de la tension de charge.
p
1 p Vm2 p æ 1 - cos 2q ö Vm2 æ p é 1 ù ö
= ò0 V sin q dq = p ò0 çè 2 ÷ø = 2p çç [q ]0 - ëê 2 sin 2q ûú 0 ÷÷
2 2
Vceff
p
m
è ø
Vm2 æ é1 ù ö Vm
Vceff = ç [p ] - ê ( sin 2p - sin 0 )ú ÷ =
2p è ë2 ûø 2
45. 2
Application numérique Vceff = = 45V
2
Facteur de forme et taux d’ondulation
Vm
Vceff p
F= = 2 = = 1,11
Vc 2Vm 2. 2
p
t = F 2 - 1 .100 = 48%
3. Déduire la valeur du courant de charge.
Vc 2.Vm 2.45. 2
Ic = = = = 0, 4 A
R p p .100

Page 9
Chronogramme (PD2)

63.63
Tension de source Vs (V)

p 2p
0

-63.63

Temps (s)
63.63
Tension de charge Vc (V)

p 2p
0

-63.63

Temps (s)
63.63
Tension de la diode Vd3 (V)

p 2p
0

-63.63

Temps (s)

0.6
Courant de charge Ic (A)

p 2p

0
Temps (s)

Page 10
Exercice 3

Soit un redresseur monophasé double alternance (P2) connecté à un transformateur à point milieu
ayant le même nombre de spires avec une tension alternative 90V de primaire alimentant une
charge R-L au secondaire de transformateur (R=100 W et L=100 mH).

1. Justifier que le fait que : V2(t) = - V1(t).

Les tensions aux bornes des deux demi-enroulements du secondaire sont sinusoïdales et en
opposition de phase, soit que :
ïv1 = Vm sin q
ì
í
îv2 = Vm sin (q + p ) = -Vm sin q = -v1
ï

2. Tracer un schéma de montage.


vAK1
A1 K1 i1

D1
v1
L R Ic
vs

v2 Vc
D2
A2 K2
i2
vAK2
Figure 2.3. Redresseur double alternance avec transformateur à point milieu (P2)

3. Analyse de fonctionnement de circuit.

Pendant la première alternance vs, la tension v1 est positive et la tension v2 est négative, la
diode D1 est passante, alors que la diode D2 est bloquée, ce qui conduit à :
v
vD1 = 0 Þ Vc = v1 = Vm .sin wt Þ I c = i1 = 1
R
i2 = 0 Þ v D 2 = -2v1 = -2.Vm .sin wt
Pendant la deuxième alternance vs, D1 est bloquée, alors que la diode D2 est passante :
v
vD 2 = 0 Þ Vc = v2 = Vm .sin wt Þ I c = i2 = 2
R
i1 = 0 Þ vD1 = -2v2 = -2.Vm .sin wt

4. Tracer l'allure de la tension de charge, courant de charge et l'allure de la tension aux bornes
de la diode D2 (Voir chronogramme).
La tension supportable par cette diode Vd = -2.Vm = -2.45. 2 = -127, 26 V .

Page 11
5. Exprimer les valeurs moyenne et efficace de la tension de charge.
La tension de sortie étant identique à celle du pont de Graetz (PD2), les valeurs moyenne et
efficace sont données par les mêmes relations :

2.Vm 2.45. 2
Vc = = = 40,51V
p p
Vm 45. 2
Vceff = = = 45V
2 2
Facteur de forme
Vm
Vceff p
F= = 2 = = 1,11
Vc 2V m 2. 2
p
Taux d'ondulation.
t = F 2 - 1 .100 = 48%
6. Déduire la valeur du courant de charge.
Vc 2.Vm 2.45. 2
Ic = = = = 0, 4 A
R p p .100

Page 12
Chronogramme (P2)

63.63
Tension de source Vs (V)

p 2p
0

-63.63

Temps (s)
63.63
Tension de charge Vc (V)

p 2p
0

-63.63

Temps (s)
63.63
Tension de la diode Vd (V)

p 2p
0

-63.63

-127.7
Temps (s)

0.6
Courant de charge Ic (A)

p 2p
0
Temps (s)

Page 13
Exercice sous simulation

Exercice 1

Exercice 2

Page 14
Exercice 3

Page 15
Université Abou Bekr Belkaїd - Tlemcen Année Universitaire 2018 - 2019
Faculté de Technologie L3 - ELT – S5
Département GEE ES_512

Série de TD N°3

Exercice 1

Soit un redresseur monophasé double alternance (PD2) commandé connecté à une tension
alternative 45V alimentant une charge R-L avec R=100 W et L=100 mH avec diode de roue libre.
1. Tracer les allures de la tension et du courant de charge pour un angle d'amorçage a=30°.
- avec diode de roue libre
- sans diode de roue libre
2. Tracer l'allure de la tension aux bornes de thyristor T1. Quelle est la tension supportable
par ce thyristor.
- avec diode de roue libre
- sans diode de roue libre
3. Déterminer les valeurs moyenne et efficace de la tension de charge, en déduire la valeur du
courant de charge.
- avec diode de roue libre
- sans diode de roue libre
4. Que se passe t-il lorsque a > 90°.
En cours de fonctionnement, le thyristor T3 est grillé (bloqué).
1. Tracer les allures de la tension et du courant de charge.
2. Déterminer les valeurs moyenne et efficace de la tension de charge.
3. Tracer l'allure de la tension aux bornes de thyristor T2.
4. Calculer la valeur du courant de charge.

Exercice 2

Soit un redresseur monophasé double alternance mixte connecté à une tension alternative 45V
alimentant une charge R-L avec R=100 W et L=100 mH.

1. Analyse de fonctionnement de circuit.


2. Tracer l'allure de la tension et du courant de charge pour un angle d’amorçage a=60°.
3. Tracer les allures de la tension aux bornes de thyristor T2 et la diode D2. Quelle est la
tension supportable par la diode et le thyristor.
4. Déterminer la valeur du courant de charge.
5. Quelle est la différence entre le montage tout thyristor et montage mixte.
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Exercice sous simulation

Refaire les exercices précédents sous simulation en utilisant le logiciel MATLAB/Simulink/SimPo-


werSystem
1. Visualiser les différentes allures tension de source (Vs), tension de charge (Vc), courant qui
traverse charge (Ic) et tension aux bornes de thyristor Vt.
2. Calculer les valeurs moyenne et efficace en utilisant les blocs (Mean Value, RMS), en
déduire facteur de forme et le taux d'ondulation.

Page 16
Corrigée de la série de TD N°3
Exercice 1

Soit un redresseur monophasé double alternance (PD2) commandé connecté à une tension
alternative 45V alimentant une charge R-L avec R=100 W et L=100 mH avec diode de roue libre.

Ic
Ic

T1 T2
T1 T2 R
R
Vc
~ vs
Vc ~ vs

L
L T4 T3
T4 T3

Figure 3.1. PD2 sans DRL Figure 3.2. PD2 avec DRL

1. Tracer les allures de la tension et du courant de charge pour un angle d'amorçage a=30°
(Voir chronogramme).
2. Tracer l'allure de la tension aux bornes de thyristor T1 (Voir chronogramme)

La tension supportable par ce thyristor dans les deux cas VT 2 = -Vm = -45. 2 = -63, 63V

3. Déterminer la valeur moyenne de la tension de charge (ADRL)

1 p V V
Vm sin q dq = m [- cosq ]a = m [- cos(p ) + cos(a )]
p
Vc = ò
p a p p
V
Vc = m [1 + cos(a ) ]
p
45. 2 æ pö
Application numérique Vc = ç1 + cos ÷ = 37,8V
p è 6ø
Déterminer la valeur moyenne de la tension de charge (SDRL)

1 p +a V V
Vm sin q dq = m [- cos q ]a = m [- cos(p + a ) + cos(a ) ]
p +a
Vc = ò
p a p p
2.V
Vc = m [cos(a ) ]
p
2.45. 2 æ pö
Application numérique Vc = ç cos ÷ = 35, 08V
p è 6ø

Page 17
Déterminer la valeur efficace de la tension de charge (ADRL)

p
1 p 2
V2 p æ 1 - cos 2q ö Vm2 æ p é 1 ù ö
Vceff = ò (V sin q ) dq = m ò ç ÷= ç [q ] - sin 2q ú ÷÷
p p 2p çè a ëê 2
m
a a
è 2 ø ûa ø

Vm2 æ ö
[p - a ] - éê ( sin 2p - sin 2a )ùú ÷
1
Vceff = ç
2p è ë2 ûø
Vm a sin 2a
Vceff = 1- +
2 p 2p

Déterminer la valeur efficace de la tension de charge (SDRL)

p +a
1 p +a 2
Vm2 p +a æ 1 - cos 2q ö Vm2 æ p +a é 1 ù ö
( m ) ç[ ]
p òa ò
Vceff = V sin q dq = ç ÷ = q - ê sin 2q ú ÷÷
p a
è 2 ø 2p çè a ë2 ûa ø

Vm2 æ é1 ùö
Vceff = ç [p + a - a ] - ê ( sin 2(p + a ) - sin 2a )ú ÷
2p è ë2 ûø
V
Vceff = m
2

Déduire la valeur du courant de charge (ADRL)


Vc Vm æ pö
Ic = = ç1 + cos ÷
R p .R è 6ø
45. 2 æ pö
Application numérique I c = ç1 + cos ÷ = 0,37 A
p .100 è 6ø

Déduire la valeur du courant de charge (SDRL)


Vc 2.Vm æ pö
Ic = = ç cos ÷
R p .R è 6ø
2.45. 2 æ pö
Application numérique I c = ç cos ÷ = 0, 35 A
p .100 è 6ø

4. Que se passe t-il lorsque a > 90°.

Si a > 90°, le montage PD2 avec la diode de roue libre la valeur moyenne Vm positive donc la
puissance P > 0, la charge consomme de l’énergie. Il s’agit d’un fonctionnement Redresseur.

Si a > 90°, le montage PD2 sans la diode de roue libre la valeur moyenne Vm négative donc la
puissance P < 0, la charge fournie de l’énergie. Il s’agit d’un fonctionnement Onduleur.

Page 18
Chronogramme

Avec diode de roue libre Sans diode de roue libre

63.63 63.63
Tension de source Vs (V)

0 0

-63.63 -63.63
63.63 63.63
Tension de charge Vc (V)

0 0

-63.63 -63.63

63.63 63.63
Tension de thyristor VT1 (V)

0 0

-63.63
-63.63

0.6 0.6
Courant de charge Ic (A)

0
0

Page 19
En cours de fonctionnement, le thyristor T3 est grillé (bloqué).
Ic

T1 T2
R
Vc
~ vs

L
T4 T3

Figure 3.3. PD2 commandé avec DRL

5. Tracer les allures de la tension et du courant de charge (Voir chronogramme).


6. Déterminer la valeur moyenne de la tension de charge.

1 2p Vm V
[cosq ]p +a = m [cos(2p ) - cos(p + a )]
2p
Vc =
2p ò
p +a
-Vm sin q dq =
2p 2p
V
Vc = m [1 + cos(a ) ]
2p
45. 2 æ pö
Application numérique Vc = ç1 + cos ÷ =18,9 V
2p è 6ø

Déterminer la valeur efficace de la tension de charge.

Vm2 æ 2p ù ö
2p
1 2p 2
Vm2 2p æ 1 - cos 2q ö é1
Vceff =
2p òp +a
( -Vm sin q ) dq =
2p òp +a çè 2 ø÷ 4p çç [ ]p +a ëê 2
= q - sin 2q ú ÷
ûp +a ÷ø
è
Vm2 æ é1 ùö
Vceff = ç [ 2p - p - a ] - ê (sin 4p - sin 2(p + a ) )ú ÷
4p è ë2 ûø
Vm a sin 2a
Vceff = 1- +
2 p 2p
p p
sin
45. 2
Application numérique Vceff = 1- 6 + 3 = 29V
2 p 2p
7. Tracer l'allure de la tension aux bornes de thyristor T2 (Voir chronogramme).
8. Calculer la valeur du courant de charge.
Vc V æ pö
Ic = = m ç1 + cos ÷
R 2p .R è 6ø

45. 2 æ pö
Application numérique I c = ç1 + cos ÷ = 0,18 A
2p .100 è 6ø

Page 20
Chronogramme lorsque le thyristor T3 est grillé (bloqué)

Tension de source Vs (V) 63.63

-63.63

63.63
Tension de charge Vc (V)

-63.63

63.63
Tension de thyristor Vd (V)

-63.63
Courant de charge Ic (A)

0.6

Page 21
Exercice 2

Soit un redresseur monophasé double alternance mixte connecté à une tension alternative 45V
alimentant une charge R-L avec R=100 W et L=100 mH.
Ic

T1 T2
R
Vc
~ vs

L
D1 D2

Figure 3.4. Pont mixte symétrie

1. Analyse de fonctionnement de circuit.


Pour a < q < p pendant l’alternance positive de vs, le thyristor T1 est amorcé et la diode D2
est passante, alors que thyristor T2 la diode D1 sont bloquées, ce qui conduit à :
vT 1 = 0, vD 2 = 0 Þ Vc = vs = Vm .sin wt
vT 2 = -vs , vD1 = -vs

Pour p < q < p + a (Roue libre) le thyristor T1 reste amorcé et la diode D1 devient passante,
alors que thyristor T2 la diode D2 sont bloquées, ce qui conduit à :
vT 1 = 0, vD1 = 0 Þ Vc = 0
vT 2 = -vs , vD 2 = -vs

Pour p + a < q < 2p pendant l’alternance positive de vs, le thyristor T2 est amorcé et la
diode D1 est passante, alors que thyristor T1 la diode D2 sont bloquées, ce qui conduit à :
vT 2 = 0, vD1 = 0 Þ Vc = vs = -Vm .sin wt
vT 1 = -vs , vD 2 = -vs

Pour 2p < q < 2p + a ( 0 < q < a ) (Roue libre) le thyristor T2 reste amorcé et la diode D2
devient passante, alors que thyristor T1 la diode D1 sont bloquées, ce qui conduit à :
vT 2 = 0, vD 2 = 0 Þ Vc = 0
vT 2 = -vs , vD 2 = -vs

2. Tracer l'allure de la tension et du courant de charge pour un angle d’amorçage a=60° (Voir
chronogramme).

Page 22
3. Tracer les allures de la tension aux bornes de thyristor T2 et la diode D2 (Voir
chronogramme).

La tension supportable par la diode est Vd 2 = -Vm = -45. 2 = -63, 63V


La tension supportable par le thyristor est VT 2 = -Vm = -45. 2 = -63, 63V

4. Déterminer les valeurs moyenne et efficace de la tension de charge.

La tension de sortie étant identique à celle du pont de Graetz (PD2) commandé avec la diode
de roue libre, les valeurs moyenne et efficace sont données par les mêmes relations :

Vm 45. 2 æ pö
Vc = [1 + cos(a )] = ç1 + cos ÷ = 30,38V
p p è 3ø

Vm a sin 2a
Vceff = 1- +
2 p 2p

4. Déterminer la valeur du courant de charge.

Vc 45. 2 æ pö
Ic = = ç1 + cos ÷ = 0,30 A
R p .100 è 3ø

5. La différence entre le montage tout thyristor et montage mixte.


Pont mixte symétrique ou asymétrique, est identique à celui du pont tout thyristors avec diode de
roue libre.

Page 23
Courant de charge Ic (A) Tension de thyristor 2 (V) Tension de la diode 2 (V) Tension de charge Vc (V) Tension de source Vs (V)
Chronogramme

-63.63
63.63

-63.63
63.63
0

-63.63
63.63

-63.63
63.63

0.6
0

Page 24

Vous aimerez peut-être aussi