Vous êtes sur la page 1sur 4

N° d’anonymat 

Secrétariat Académique
CORRECTION EXAMEN DE RATTRAPAGE

EPREUVE : TP COMMANDE PAR MICROCONTROLEUR  ANNEE ACADEMIQUE : 2020/2021


FILIERES : IIA NIVEAU : 3 DUREE : 3H00

PARTIE A : PREPARATION


On considère le model simplifié d’une chaine de production ci-dessous :

1 2 3

a b c

1. Parmi les propositions ci-dessous choisissez celles qui correspondent aux numéros 1 à
3 0,25 point x 3
- 3 : Interface de puissance
- 2 : Transformation de l’énergie
- 1 : Elaboration des signaux de commande
2. Parmi les propositions ci-dessous choisissez celles qui correspondent aux lettres a à c
- b: Pré actionneur 0,25 point x
3
- c: Actionneur
- a: Microcontrôleur
On s’intéresse au circuit de commande de puissance de la figure ci-dessus :
On souhaite commander une lampe à partir de la sortie du microcontrôleur

Page 1 of 4
On donne :
Vcc = 12V
R = 100ohms (résistance du relais)
Vcesat = 0,2V
Vbesat = 0.7V

Ve = 5V
100<< 160

3. Identifier le type de transistor 0,25 point


NPN
4. Placer Vbe, Vce et Ib sur le schéma. 0,25 point
5. Calculer la valeur de Ic 0,5 point
Ic = 5mA
6. En déduire la valeur de Ib 0,25 point
50uA
7. Calculer Rb 0,5 point
10K
8. Justifier le rôle du transistor sachant que le courant délivré par la sortie du port
parallèle ne peut excéder une quinzaine de milliampère 0,25 point
Amplificateur de puissance
9. Rajouter la diode de roue libre aux bornes du relais. 0,25 point
Voir schéma
10. Quel est le rôle de cette diode 0,25 point
Permettre la décharge de la bobine lors du blocage du transistor
11. La même sortie D0 doit permettre la commande du sens de rotation d'un moteur à
courant continu (12V; 1A). Compléter le schéma ci-dessous sachant que le relais est
identique au précédant. 1,5 point

PARTIE 2 : MANIPULATION / 7 points


Cahier des charges :
On sollicité votre compétence pour la réalisation d’un dispositif de commande des
équipements de puissances (moteur, lampe et LED).

Page 2 of 4
Le dispositif fonctionnera comme ci-dessous :
- Deux boutons poussoirs BP et OK
- La commande d’un équipement de puissance est validée par une action sur le
bouton poussoirs OK suivant le nombre de clic sur le bouton poussoir BP (un
intervalle d’au moins 300ms est autorisé entre chaque clic)
- Un appui sur BP (un clic) permet de commander le démarrage du moteur pour
10 secondes
- Deux appuis sur BP (double clic) permettent de commander l’état de la lampe
(elle s’éteindra si elle était allumée et vis-versa)
- Trois appuis sur BP (triple clic) permettent de démarrer le clignotement de la
LED.
Orientation :
- Afin de détecter les différents clics, vous pouvez créer une variable qui
s’incrémentera à chaque appui sur BP. Pensez à le réinitialiser.
- La syntaxe PORTX.Fi = ~PORTX.Fi permet de permuter l’état du port Xi (si
celui-ci était à 1 il passera à 0 et vis versa
- Le schéma illustrant le fonctionnement désiré est celui présenté ci-dessous :

Travail à faire :
1. Quelle différence faites-vous entre un microprocesseur et un microcontrôleur ?
0,25 point
Le microcontrôleur possède un microprocesseur en son sein

Page 3 of 4
2. Le microcontrôleur utilisé est le PIC16F84. Justifier le choix de ce microcontrôleur
0,25 point
Simplicité
3. Il manque un élément capital sans lequel le circuit ne saurait fonctionner identifier le
ainsi que les broches du microcontrôleur sur lesquelles il sera connecté. 0,5 point
Le quartz
4. Quel est le front détecté à la broche RA0 à chaque appui sur BP 0,5 point
Front montant

Page 4 of 4

Vous aimerez peut-être aussi