Vous êtes sur la page 1sur 4

Société ivoirienne

de raffinage

Cet article est une ébauche concernant une entreprise.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?).


Une page sur une entreprise étant sujette à controverse, n’oubliez pas d’indiquer dans
l’article les critères qui le rendent admissible.
Société Ivoirienne de Raffinage

Création 3 octobre 1962


Fondateurs Gouvernement ivoirien
Forme SA
juridique
Slogan De l’énergie pour l'avenir
Siège social Abidjan
 Côte d'Ivoire
Direction Thomas Camara
Actionnaires État CI: 47,28, Total: 20,35%, Sonangol: 20%, Elf Aquitaine: 5%, Burkina Faso: 5,39%,
Raffinage de Sahara LTD: 1,98
Activité Raffinage du pétrole
Produits Pétrole, hydrocarbure...
Effectif 599
Site web http://www.sir.ci

Chiffre 1.099.390.737.256 FCFA (2017)


d'affaires
modifier (https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Soci%C3%A9t%C3%A9_ivoirienne_de_raffinage&action=edit&section=0) -
modifier le code (https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Soci%C3%A9t%C3%A9_ivoirienne_de_raffinage&action=edit&sect
ion=0) - voir Wikidata
 

La SIR, Société Ivoirienne de Raffinage, a été créée le 3 octobre 1962 par le gouvernement
ivoirien avec le concours de groupes pétroliers internationaux. Elle assure le raffinage du
pétrole brut et la distribution de produits pétroliers en Côte d'Ivoire et dans le reste du monde.

Présentation …

D'une superficie initiale de 40 ha, elle s'est agrandie au fil de l'accroissement de ses


capacités pour atteindre 80 ha. De nouvelles unités installées après le démarrage de la
première en 1965 en fonction de la demande, ont permis d'augmenter le volume de
production.
Grâce à la haute technicité et aux performances de ses installations - la Côte d'Ivoire est l'un
des rares pays du continent à posséder un hydrocraqueur - la SIR a progressivement étendu
son rayon d'intervention hors de la zone de desserte initiale (Côte d'Ivoire, Mali, Burkina
Faso), à toute la sous-région, à l'ensemble du continent et au-delà[1].

Atouts technique et commerciaux …

Équipée de deux unités de distillation atmosphérique de 75 000 barils par jour et d'un


hydrocraqueur de 18 000 barils par jour, la SIR traite aujourd'hui 3.8 millions de tonnes par an,
contre 700 000 tonnes en 1965.

Deux postes en mer pour des cargaisons respectivement de 80 000 et de 250 000 tonnes


alimentent la raffinerie en brut. Concernant les expéditions, la SIR dispose de 3
appontements pour des cargaisons de 15 000 à 30 000 tonnes.

La SIR a une situation géographique qui en fait un carrefour stratégique par rapport à ses
marchés, ce qui favorise la commercialisation de ses produits.

La production en quelques chiffres …

La SIR raffine 3,8 millions de tonnes de pétrole brut chaque année. Les produits fabriqués
sont : le Butane, le Super sans plomb, le Pétrole lampant, le Kérosène, le Gasoil, le Distillate
Diesel Oil (DDO), le Vacuum Gasoil (VGO) / Heavy Vacuum Oil (HVO), le Fuel Oil 180, 380 &
450 CST.

Butane: 1 %

Essence: 20 %

Kérosène: 23 %

Gasoil: 29 %

Distillats: 9 %

Fuel: 18 %

Notes et références

1. Bamba M. (Le Temps), « Changement de directeur à la Sir : Joël Dervain passe la main »
(http://news.abidjan.net/h/423333.html) , sur http://news.abidjan.net , 19 janvier 2012
(consulté le 13 février 2014)

Portail des énergies fossiles Portail des entreprises


Portail de la Côte d’Ivoire

Ce document provient de
« https://fr.wikipedia.org/w/index.php?
title=Société_ivoirienne_de_raffinage&oldid=1700
32522 ».

Dernière modification il y a 1 an par Bot de pluie

Le contenu est disponible sous licence CC BY-SA


3.0 sauf mention contraire.

Vous aimerez peut-être aussi