Vous êtes sur la page 1sur 29

PC4 : Mécanique de la rupture

Au sommaire :
- Exercice et élt de correction : énergie potentielle

- Exercice et élt de correction : calcul résultante

- Exercice et élt de correction : Element axisymétrique

- Mécanique de la rupture
- Facteur d’intensité des contraintes
- par extrapolation
- par la méthode G-θ
- Elément de Barsoum

- Un devoir maison …
Exercice : Calcul énergie potentielle
• Calculer l’énergie potentielle en solution, vérifier la
convergence
 Raffiner le maillage (h convergence)
 Augmenter l’ordre d’approximation (p convergence)

• Exemples :

 wing.inp

 Compress.inp
Correction : Energie potentielle 1/1
• Calculer l’énergie potentielle (à une constante près)
== > raffiner le maillage et en vérifier la convergence

1 T
{ }
T  1
P(u h ) = ∑  {U e } [K e ]{U e }− {U e } Feext  = {U} [K ]{U}− {U} {F} + P (u h )
T T (D)

e 2  2

Si u h = 0
(D)
P(u h ) = 0
( D)

Si u h ≠ 0
( D)

P(u h ) =
1
{U}T [K ]{U}− {U}T [F ] = − 1 {U}T [F ]
2 2

Wing :
E = -12.02

Compress :
E = 2.5337
Exercice : Calcul résultante
Evaluer la force exercée sur une surface : R = ∫ σ .n dS
S x =0

 
R1 = ∫ σ .n dS .e1

S 
 x=0 
 
R2 = ∫ σ .n dS .e 2

S 
 x =0 
On pourra utiliser le PPV (eq. 1.19) …

… pour un champ test w ∈ C, bien choisi

Une fonction matlab : S_nodes = find(coor(:,1)<(1.d-4));

== > S_nodes contient le numero des lignes de coor qui satisfont la condition
Ici : numero des nœuds dont la coordonnée x est négative ou nul
Correction : Calcul résultante 1/2
Le PPV s’écrit :

Choix de w = we 2 avec w = 1 sur Su

R.e 2 = ∫ (σ .n ).e dS = ∫ ε [u ] : A : ε [we 2 ]dV − ∫ f .we 2 dV − ∫ T .we 2 dS


D
2
Su Ω Ω ST

R2h = ∫ ε [u h ] : A : ε [wh e 2 ]dV − ∫ f .wh e 2 dV − ∫ T .wh e 2 dS


D

Ω Ω ST
Correction : Calcul résultante 2/2
~ 1 aux noeuds sur Su
Choix : wh = wh e 2 = ∑ N n ( x)w j e j avec w 1 = 0 et w 2 = 
n n n

(n, j) 0 aux autres noeuds

R2h = ∫ ε [u h ] : A : ε [wh e 2 ]dV − ∫ f .wh e 2 dV − ∫ T .wh e 2 dS


D
(f=0 ici !)
Ω Ω ST

Wing : R = (0 , -1)
Compress : R = ( 0 , -1.6891)
Exercice: Elément axi (T6)
Application : bouteille
Géométrie :
RI = 10
RE = 11
L = 20
Chargement :
pression interne p=1
L

- Fichier : reservoir.geo, reservoir.inp.


- La structure est 3D mais axisymetrique; le chargement aussi; rien ne depend de θ
- La géométrie est représentée complètement par un maillage “2D”
- Utiliser aussi la symétrie par rapport au plan z=0 (ne décrit qu’un demi de la section droite génératrice)

u ( r , z ) = u r ( r , z )e r + u z ( r , z )e z

eθ ⊗ eθ + (ur , z + u z ,r )(e r ⊗ e z + e z ⊗ e r )
ur 1
ε (u ) = ur ,r e r ⊗ e r + u z , z e z ⊗ e z +
r 2
A faire :
- Ecrire le PPV (TTV) en fonction de r et z seulement ... faites attention au jacobien !!!
- Quelles sont les composantes de {ε} et {σ} qui interviennent, en déduire la matrice [A] : {σ}=[A]{ε}
- Définir la matrice [A] == > input_material.m (ligne 263)– répertoire utility

Dans le repertoire T6axi :


- Créer la fonction de rigidité élémentaire : stiff_linel_T6axi.m
- Créer la fonction qui calcule les forces nodales élémentaires : nf_tractions_T6axi.m
- Créer la fonction qui évalue les contraintes aux points de Gauss : stressG_linel_T6axi.m
Correction : Element T6axi
u ( r , z ) = u r ( r , z )e r + u z ( r , z )e z

ε (u ) = u r ,r e r ⊗ e r + u z , z e z ⊗ e z + eθ ⊗ eθ + (ur , z + u z ,r )(e r ⊗ e z + e z ⊗ e r )
ur 1
r 2

{ε }= {ε
e
rr } {σ }= [A]{ε }
, ε zz , ε θθ , 2ε rz
T
e e
1 −ν ν ν
 ν 1 −ν ν
0
0



{σ }= {σ , σ zz , σ θθ ,σ }
T [A] = E 
(1 +ν )(1 − 2ν )  ν ν 1 −ν 0 
e
rr rz
 
1 − 2ν
 0 0 0 2 
Exercice: Elément axi (T6)
Application : bouteille
Géométrie :
RI = 10
RE = 11
L = 20
Chargement :
pression interne p=1
L

- Fichier : reservoir.geo, reservoir.inp.


- La structure est 3D mais axisymetrique; le chargement aussi; rien ne depend de θ
- La géométrie est représentée complètement par un maillage “2D”
- Utiliser aussi la symétrie par rapport au plan z=0 (ne décrit qu’un demi de la section droite génératrice)

u ( r , z ) = u r ( r , z )e r + u z ( r , z )e z

eθ ⊗ eθ + (ur , z + u z ,r )(e r ⊗ e z + e z ⊗ e r )
ur 1
ε (u ) = ur ,r e r ⊗ e r + u z , z e z ⊗ e z +
r 2
A faire :
- Ecrire le PPV (TTV) en fonction de r et z seulement ... faites attention au jacobien !!!
- Quelles sont les composantes de {ε} et {σ} qui interviennent, en déduire la matrice [A] : {σ}=[A]{ε}
- Définir la matrice [A] == > input_material.m (ligne 263)– répertoire utility

Dans le repertoire T6axi : CONSEIL : Copier les fichiers du T6 puis y faire les modifications nécessaires
- Créer la fonction de rigidité élémentaire : stiff_linel_T6axi.m
- Créer la fonction qui calcule les forces nodales élémentaires : nf_tractions_T6axi.m
- Créer la fonction qui évalue les contraintes aux points de Gauss : stressG_linel_T6axi.m
Correction : Element T6axi
eθ ⊗ eθ + (ur , z + u z , r )(e r ⊗ e z + e z ⊗ e r )
stiffness_linel_T6axi.m ur 1
ε (u ) = u r ,r e r ⊗ e r + u z , z e z ⊗ e z +
r 2

{ε }= {ε
e
rr , ε zz , ε θθ , 2ε rz } T
{σ }= [A]{ε }
e e

{σ }= {σ
e
rr , σ zz , σ θθ ,σ }
rz
T
{ε ( w)} = [Be (a)]{We }

 ∂N1 ∂N 2 ∂N 3 ∂N 4 ∂N 5 ∂N 6

 ∂x 0 0 0 0 0  0
∂x1 ∂x1 ∂x1 ∂x1 ∂x1
 1 
 ∂N1 ∂N 2 ∂N 3 ∂N 4 ∂N 5 ∂N 6 
0 ∂x2
0
∂x2
0
∂x2
0
∂x2
0
∂x2
0
∂x2 
[Be (a)] =  
 N1 N2 N3 N4 N5 N6 
 r 0 0 0 0 0 0 
 r r r r r 
 ∂N1 ∂N1 ∂N 2 ∂N 2 ∂N 3 ∂N 3 ∂N 4 ∂N 4 ∂N 5 ∂N 5 ∂N 6 ∂N 6 
 ∂x ∂x1 ∂x2 ∂x1 ∂x2 ∂x1 ∂x2 ∂x1 ∂x2 ∂x1 ∂x2 ∂x1 
 2
Correction : Element T6axi
∫∫ σ (u ) : ε (w)dxdy ==> ∫∫ σ (u ) : ε (w)rdrdz = {W } [K ]{U }
T T
stiffness_linel_T6axi.m e e e
x, y r,z

[K e ] = ∫∫ [Be (a)]T [A ][Be (a)]J e (a)rdrdz


 ∂N1 ∂N 2 ∂N 3 ∂N 4 ∂N 5 ∂N 6 
 ∂x 0 0 0 0 0 0 
∂x1 ∂x1 ∂x1 ∂x1 ∂x1
 1 
 ∂N1 ∂N 2 ∂N 3 ∂N 4 ∂N 5 ∂N 6 
0 0 0 0 0 0 T
∂x2 ∂x2 ∂x2 ∂x2 ∂x2 ∂x2 
[Be (a)] =  
 N1 N2 N3 N4 N5 N6 
 r 0 0 0 0 0 0 
 r r r r r 
 ∂N1 ∂N1 ∂N 2 ∂N 2 ∂N 3 ∂N 3 ∂N 4 ∂N 4 ∂N 5 ∂N 5 ∂N 6 ∂N 6 
 ∂x ∂x1 ∂x2 ∂x1 ∂x2 ∂x1 ∂x2 ∂x1 ∂x2 ∂x1 ∂x2 ∂x1 
 2
Correction : Element T6axi
nf_traction_T6axi.m
∫ T .wdS = 2π ∫∫ T .w rdrdz = {We } {Fe }
D D T

ST
Correction : Element T6axi
stressG_linel_T6axi.m
ε (u ) = u r ,r e r ⊗ e r + u z , z e z ⊗ e z +
ur
r
eθ ⊗ eθ {ε }= [A]{σ }
e e

+
1
(ur , z + u z ,r )(e r ⊗ e z + e z ⊗ e r )
2

ε rr 
 
ε zz 
{ε }e
= 
ε
 θθ 
2ε 
 rz 
Correction : Elément axi (T6)
Application : bouteille
Géométrie :
RI = 10
RE = 11 L
L = 20
Chargement :
pression interne p=1

Solution analytique pour sphère isolée et cylindre isolée

Sphère :
(sphérique)

Cylindre :
(cylindrique)

A.N. : Ucylindre= 94.3


Usphère = 38.2
PC4 : Mécanique de la rupture

Singularité en pointe de fissure :

e
2 e
1
G-θ
PC4 - FIC : Méthode G-
Post_fract_T.m

== > basé sur une variation virtuelle du domaine donnée par un champ θ

- θ = 1 sur un contour autour de la pointe de fissure


- θ décroît linéairement et vaut 0 sur un contour entourant le précédent
G-θ
PC4 - FIC : Méthode G-
Post_fract_T.m
G-θ
PC4 – FIC : Méthode G-
Post_fract_T.m
G-θ
PC4 – FIC : Méthode G-

Calcul de GB : boucle sur les éléments


G-θ
PC4 – FIC : Méthode G-
G-θ
PC4 – FIC : Méthode G-

{ε }= {ε
e
11 , ε 22 ,2ε 12 }
T
G-θ
PC4 – FIC : Méthode G-
G-θ
PC4 – FIC : Méthode G-
G-θ
PC4 – FIC : Méthode G-
G-θ
PC4 – FIC : Méthode G-
PC4 – FIC : Méthode G-θ - Récapitulatif
G-θ
PC4 – FIC : Méthode G-
Lancer Linel_T_fast
Lancer post_fract_T

Résultats pour le T3 : Résultats pour le T6 :

K IH = 1.8175 K IH = 1.8175
K IT 3 = 1.6047 K IT 6 = 1.6974
K IT 3−G = 1.8019 K IT 6−G

= 1.8147

Résultats pour le TQP :


K IH = 1.8175
K IQP = 1.8149
K IQP −G = 1.8154
DM: Elément quadrangulaire (T4)
(T4)
TRAVAIL EN BINOME

Objet du devoir: extension du code linel_T aux éléments à 4 noeuds (voir Tableau 2.1 livre)

Une partie des modifications à apporter au code ont déjà été réalisées, les récupérer sur le site du cours
(page de M. Bonnet) en téléchargeant le fichier : DM_T4.zip

Les fichiers : linel_T.m, utility/post.m, utility/read_input.m


doivent remplacer ceux existants dans la distribution actuelle

Les fichiers : input/beamT4.inp, input/beamT4.msh, T4/GN_T4.m


sont nouveaux.

Il vous faut créer toutes les fonctions qui manquent dans le répertoire T4.
+ fonction de rigidité élémentaire: T4/stiff_linel_T4.m
+ fonction qui calcule les forces nodales élémentaires: T4/nf_tractions_T4.m
+ fonction qui évalue les contraintes aux points de Gauss: T4/stressG_linel_T4.m

pour ensuite analyser la “poutre consolle” décrite à la page suivante.

Vous trouverez un premier exemple de maillage (input/beamT4.msh) et le fichier input (input/beamT4.inp)


associé pour lancer le code.

Le code meshT4.m vous permettra de créer d’autres maillages en raffinant le nombre d’élement selon x
(paramètre Nex) ou selon y (paramètre Ney).
DM: Elément quadrangulaire (T4)
(T4)
Géométrie :
Lx = 10 F=0.01
Ly = 1
Conditions aux limites :
En déplacement
Point (0,0) : u_1 = u_2 =0 Fonctions de forme (Quadrangle à 4 noeuds) :
x=0 (ELSET=1) : u_1=0

 N1 (a1 , a2 ) = 4 (1 − a1 )(1 − a2 )
1
En effort
x= Lx (ELSET=2) : F e_y 
 N (a , a ) = 1 (1 + a )(1 − a )
 2 1 2 4
1 2


 N (a , a ) = 1 (1 + a )(1 + a )
 3 1 2 4
1 2


 N 4 (a1 , a2 ) = (1 − a1 )(1 + a2 )
1
 4

Envoyer par mail (avant samedi 13 midi):


+ Analyses et commentaires : 2 pages maxi (avec estimation de la flèche à droite)
+ les 4 programmes : stiff_linel_T4.m, nf_tractions_T4.m, stressG_linel_T4.m
+ Analyse critique comparative T3 et T6 pour le même problème sur la vitesse de
convergence de la flèche.

Groupe Attilio Frangi : attilio.frangi@polimi.it


Groupe Christian Rey : rey@lmt.ens-cachan.fr

Vous aimerez peut-être aussi