Vous êtes sur la page 1sur 20

Université Hassan II –Casablanca

Ecole Nationale Supérieure d’Électricité


et de mécanique

Système de Gestion de Bases de données


Relationnelles

Pr. M.CHERGUI
Département Mathématique Informatique
ENSEM- Casablanca

1
Plan
Introduction
Modélisation Entité/Association
Modèle relationnel et passage au modèle
relationnel
Normalisation
SQL

2
INTRODUCTION

3
Introduction
L’entreprise est un système complexe contenant un
très nombreux flux d’informations.
Quelque soit le type de l’entreprise elle doit avoir un
système destiné à collecter, mémoriser, traiter et
distribuer efficacement l’information.
Ce système d’information assurera le lien entre deux
autres systèmes de l’entreprise :
le système opérant
Système de pilotage
le système de pilotage
Système d’information

Système opérant

4
Introduction
Organisation d’un Système d’information

5
Introduction
Exemples de SI:
Application
Applications Web : Banques, ONCF, Sites marchands,
Réseaux Sociaux, etc.
CRM : Customer Relationship Management :
ERP : Entreprise Ressource Planning : SAP, SAGE…etc
Architecture
Client - Serveur
3 tiers/ n tiers
BD : Oracle, MySQL, SQL Server, PostrgreSQL, …

6
Introduction
Un Système d’Information permet de:
1. Distinguer entre données et traitements
2. Garantir l’intégrité des données
3. Fournir une performance acceptable de
l’activité de l’entreprise.

7
Distinguer entre données et traitements
Modèle des données indépendant des traitements
Traitements rationalisés appliqués aux données

Données Traitement

Système d’Information

Traitements appliqués aux données: CRUD et


regroupement
◦ Les traitements peuvent être regroupés par ensemble
de données, autrement dit par table

8
Distinguer entre données et traitements
Garantir l’intégrité des données :
Intégrité des données

Altération des données: physique Incohérence des données: logique

4 risques d’incohérence des données


Duplication des données avec des valeurs différentes.
Attributs calculées.
Perte d’une référence (d’un lien): intégrité référentielle.
Valeurs aberrantes.

9
Distinguer entre données et traitements

Performance acceptable de l’activité de l’entreprise

Performance des données

Dénormalisation et indexation:
SGBD et matériels: physique
logique

10
QU’EST CE QU’UNE
BASE DE DONNÉES?

11
Base de données
Ensemble structuré de données qui
modélisent le monde réel.
Enregistrement des faits, des opérations
au sein d'un organisme (administration,
banque, université, hôpital, ...)
Regroupement de données
(d’informations) en grand nombre. Ces
données décrivent des objets qu’on veut
manipuler
12
Exemples de BD
Une bibliothèque : les adhérents et le catalogues, le
retrait, le retour des livres par codes à barres, les
informations (livres disponibles, livres actuellement
empruntés par l’adhérents, etc.)

Le système de réservation de la SNCF : les trains , les


places dans les trains, la disponibilité et les horaires.

Le système de Scolarité : les étudiants les formations, les


enseignants, les notes, les documents, etc.

13
Allure de BD

14
Système de Gestion de Base de
Données (SGBD)
Le SGBD, Système de Gestion de Base de Données, en
anglais Database Managment System ( DBMS), est le
logiciel qui fournit les outils de gestion de la base de
données.
Il permet essentiellement de :
◦ Définir les données qu’on veut manipuler,
◦ Ajouter, modifier, supprimer des données
◦ Consulter des données
Exemple de SGBD:
MySQL, Oracle, PostgreSQL, Access mais pas Excel

15
Architecture SGBD
Modèle fondamental Client/Serveur

Application 1

BD dans le
SGBD DD

Application 2

UTILISATEUR CLIENTS SERVEUR

16
Architecture SGBD…A retenir
Une BD est stockée sur un ou plusieurs disques durs.
Pour une BD, il y a un SGBD et un seul.
Le SGBD et la BD sont en général sur la même machine.
Le SGBD peut gérer plusieurs BD.
Chaque application est un client.
Plusieurs clients peuvent communiquer avec le serveur.
Une application est un programme qui envoie des
commandes au SGBD pour manipuler les données de la BD
sur le disque dur.
Par exemple : un programme PHP enregistre une donnée dans
la BD ou récupère des informations dans la BD

17
Un SGBD… que manipule t-il?
il?
Bases de données : pour distinguer des applications
différentes.
Tables : pour mettre les données.
Index : pour optimiser les requêtes.
Contraintes d’intégrité : pour garantir la cohérence
des données.
Utilisateurs : pour se connecter à la BD.
Droits : pour limiter l’accès des utilisateurs à la BD.

Pour chacun de ces objets, le SGBD permet la


création, modification, suppression, la
consultation.

18
SGBD..qui l’utilise
l’utilise??
L’administrateur :
les accès et les droits des utilisateurs : problème de
sécurité.
le bon fonctionnement des bases de données :
problème d’efficacité.
Le développeur:
Programme une application qui sera cliente du SGBD.
Accès à la BD à travers l’application cliente dite : «
calculette SQL ».
L’utilisateur final:
utilise une application cliente du SGBD. Il n’a accès à
la BD qu’à travers une application cliente spécifique.

19
Les SGBD les plus populaires

20

Vous aimerez peut-être aussi