Vous êtes sur la page 1sur 4

MOUDNIB Oussama GRP D DUT GEA S1 Com2

Partie 1: EXERCICE D’APPLICATION


1) Sujet polémique de société : “Les jeux vidéo”
2) Problématique : “Les jeux vidéo sont-ils nocifs pour les enfants dès le plus
jeune âge ?”
3) Liste d’arguments :
Bienfaits Risques
• La création de liens avec autrui Lorsqu’un enfant passe trop de
temps sur les jeux videos il manquera
alors d’activités sportives, de
sociabilité dans la vie quotidienne,
• Dans certains jeux : nécessitent La santé se dégrade en cas de forte
le travail d’equipe et la utilisation des jeux donc des écrans
coopération (sommeil, vue, ...)
• La créativité, résultion de Lorsqu’un enfant joue à des jeux
problèmes et d’énigmes vidéos n’étant pas de sa tranche
d’âge, alors des changements dans
son comportements pourront
s’observer à l’avenir (violences,
insultes, irrespect, ...)
• Développement d’habilités : Certains jeux véhiculent de
réflexes, assimilation mauvaises informations sur le monde
d’informations, rapidité qui nous entoure : races, religions,
d’execution et aptitudes opionions politiques, coutumes et
intellectuelles, etc... traditions, etc... Et dans certains cas
avec um mode histoire degradent
même carréments ces
caractéristiques
• L’enfant se sentira plus libre
em passant du bon temps à se
détendre, de passer du temps
avec ses amis et de resoudre,
effectuer des missions et
tâches ensembles (renfort de
liens, cohésions, ....)

4) Argumen ts d’autorité, de cadrage, de communauté ou d’analogie :


5) Point de vue défendu sur le sujet :
Je pense sincèrement que les jeux vidéo utilisés à bon escient (en petite voire
moyenne quantité et cadrés, sécurisés et vérifiés par les parents) ne sont en
aucun cas mauvais pour les enfants. A contrario je pense que les jeux vidéo ont
étés crées de base à but jouissif, de détente, d’amusement, de liberté et de
joie. Les bienfaits fonctionnent et sont vérifiés, les enfants développent en effet
des qualités grâce à leur expérience des jeux vidéo et certaines sont très
importantes et utiles en vie professionnelle comme le travail d’équipe, la
cohésion de groupe, l’assimilation d’informations et la résolution de mission ou
encore la créativité, la création de liens, etc...
Il y’a donc une part d’apprentissage dans les jeux vidéo, et lorsque des enfants
sont soumis à toutes ces capacités tôt dans leur vie : ils les assimileront très
rapidement dès le début et continueront de les exercer tout le temps à l’avenir
et auront de meilleurs facilités.
Alors j’affirme donc que les risques émis ci-dessus peuvent facilement être
éviter par la surveillance et les actes menés par leurs parents, tuteurs ou
représentants légaux, ce n’est que lorsqu’un enfant est laissé trop en liberté et
trop longtemps devant les jeux vidéo que les conséquences subviennent ainsi.

Donc mon point de vue sur la problématique est que : les jeux vidéo ne sont
pas nocifs pour les enfants dès leur plus jeune âge

Partie 2
Texte Argumentatif :
De nos jours, les jeux vidéo font généralement partie du monde des enfants dès leur plus
jeune âge. Les enfants peuvent utiliser ces jeux sur différentes plateformes : ordinateurs,
consoles de jeux, ainsi que tablettes et téléphones portables. Par conséquent, il est très
important de réglementer son utilisation, car certains jeux vidéo peuvent comporter des
risques. Cependant, ces jeux peuvent également aider les enfants à apprendre et à
développer des compétences. C'est pourquoi il n'est pas nécessaire de les interdire.
Dans un premier temps nous allons relever les éléments qui font penser que l'utilisation des
jeux vidéo dès l'enfance peut comporter des risques et pourquoi certaines personnes les
interdisent, pour ensuite observer que tout compte fait les jeux vidéo ne sont pas si
dangereux pour l'enfant et va au contraire lui apprendre beaucoup de choses

Les jeux vidéo sont-ils nocifs pour les enfants dès le plus jeune âge ?

1)
Pour beaucoup, de nos jours, l'usage de jeux vidéo pour les enfants sont vues
comme une menace pour l'enfant au niveau physique et mental. Ne voyant
ainsi que les risques que peuvent engendrer les jeux vidéo.
Comme par exemple le fait qu'un temps passé trop longtemps sur les jeux
vidéo affecte la santé (vues, cerveau…) par rapport aux écrans ou encore à
l'absence de pratiques physiques/sportives.
Mais aussi le fait que l'enfant ne pourrait alors pas se sociabiliser avec autrui en
dehors des jeux vidéo (dans la vie quotidienne et réelle), et pourrait ainsi lui
poser problème plus tard au niveau scolaire ou professionnel.
Et enfin, un des aspects qui fait penser le plus dans notre société que les jeux
vidéo sont nocifs pour les enfants est que le changement de comportement de
l'enfant qui pourrait à l'avenir se voir assimiler des valeurs de certains jeux
vidéo auquel joue l'enfant qui n'est pas de sa tranche d’âge et ne véhiculant
pas souvent de bonnes informations sur : les races, les religions, les croyances,
coutumes et traditions, etc.... L'enfant pourrait alors se montrer plus agressif,
violent, vulgaire...

Cependant les jeux vidéo ne sont pas si dangereux que le monde nous fait
croire, beaucoup de bienfaits et d'apprentissage subsistent au sein des jeux
vidéo, alors l'enfant assimilera plus ces bienfaits à un jeune âge ce qui l'aidera à
l'avenir.
Parmi ces bienfaits, nous pouvons affirmer que les jeux vidéo développent
beaucoup de compétence et de capacité chez l'enfant.
Comme le travail d'équipe, la coopération, la créativité et la résolution de
tâche, qui sera utile surtout au niveau professionnel nécessitant la plupart du
temps ces compétences
Mais encore la création, renforcement de liens avec autrui (le relationnel), qui
est un point important dans notre société et aussi au niveau professionnel.

Vous aimerez peut-être aussi