Vous êtes sur la page 1sur 16

Démonstration du Page d’accueil

Page de Titre

Théorème de Pythagore Sommaire

JJ II

Christophe P J I

chrpoulain@nordnet.fr
Page 1 de 16

16 mars 2002 Retour

Plein Ecran
Il est possible de démontrer le théorème de Pythagore dans un
triangle rectangle d’une manière abordable en 4e . Il suffit de savoir Fermer

calculer l’aire d’un triangle, d’avoir des acquis sur les angles et le
développement d’expressions littérales. Quitter
Table des matières Page d’accueil

Page de Titre
1 Notions nécessaires 3
1.1 Aire d’un triangle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 Sommaire

1.2 Le carré . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5
1.3 Développement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7 JJ II

J I
2 Démonstration 9
Page 2 de 16
3 Enoncé du théorème et applications 13
3.1 Applications . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13 Retour

3.1.1 Calcul de longueurs . . . . . . . . . . . . . . . . . 14


3.1.2 Démonter qu’un triangle n’est pas rectangle . . . . 16 Plein Ecran

Fermer

Quitter
1. Notions nécessaires

1.1. Aire d’un triangle


Rappellons quelques éléments nécessaires pour Page d’accueil

calculer l’aire d’un triangle.


Il faut disposer de : Page de Titre
 la mesure, notée b, de l’un des 3 côtés du tri-
angle que nous appellerons base ;
Sommaire
 la mesure, notée h, de la hauteur relative à
h cette base.
JJ II
La formule de calcul est la suivante
J I
b×h
2 Page 3 de 16

b Remarquons qu’il y a donc trois façons pos- Retour


sibles de calculer l’aire d’un triangle.
Cas particulier : Le cas du triangle rectangle est plus simple. Même si cette formule reste valable, Plein Ecran
il faut également se souvenir qu’un triangle rectangle représente un demi-rectangle.
Fermer

Quitter
Début (Pour remettre à 0 les scores, cliquez sur début)
Voici un questionnaire pour lequel la figure de référence est la suivante :
A

Page d’accueil

E
Page de Titre
F

Sommaire

JJ II
B D C

J I
1. Quelle est l’expression de l’aire du triangle ABC ?
BC × BE BC × AD AB × CF
BE × AC
2 3 2 Page 4 de 16

2. Quelle est l’expression de l’aire du triangle CFA ?


CF × AB AF × AD CF × AF
AF × CA Retour
2 2 2
3. Si BE = 10 cm et AE = 5 cm, quelle est l’aire du triangle BEA ?
25 cm2 18 cm2 20 cm2 84 cm2 Plein Ecran

Fin
Fermer
( Pour voir le score cliquez sur fin )

Quitter
1.2. Le carré
Rappellons quelques définitions et propriétés des quadrilatères particuliers.

Page d’accueil

Page de Titre

Définition 1 Si quadrilatère possède 3


angles droits alors ce quadrilatère est un Sommaire
rectangle.
JJ II

J I

Page 5 de 16

Retour

Définition 2 Si un quadrilatère possède


Plein Ecran
4 côtés de même longueur alors ce qua-
drilatère est un losange.
Fermer

Quitter
Définition 3 Si un quadrilatère est
à la fois un rectangle et un losange alors
Page d’accueil
ce quadrilatère est un carré.
Page de Titre
Rappellons également que l’aire d’un
carré de côté c est donnée par la formule
Sommaire
A = c2
JJ II

J I

Page 6 de 16

Retour

Plein Ecran

Fermer

Quitter
1.3. Développement
On a la propriété suivante :

Proposition 1 Si a, b, c, d sont 4 nombres quelconques alors Page d’accueil

(a + b) × (c + d) = a × c + a × d + b × c + b × d
Page de Titre

Donnons quelques exemples d’applications


Sommaire
(2x + 4) × (x + 3) = 2x × x + 2x × 3 + 4 × x + 4 × 12
(2x + 4) × (x + 3) = 2x2 + 6x + 8x + 12 JJ II
(2x + 4) × (x + 3) = 2x2 + 14x + 12
J I

(4x − 1) × (x + 2) = 4x × x + 4x × 2 + (−1) × x + (−1) × 2


Page 7 de 16
(4x − 1) × (x + 2) = 4x2 + 8x + (−x) + (−2)
(4x − 1) × (x + 2) = 4x2 + 7x − 2 Retour

(3x − 1)2 = (3x − 1) × (3x − 1) Plein Ecran

(3x − 1) = 3x × 3x + 3x × (−1) + (−1) × 3x + (−1) × (−1)


2

(3x − 1)2 = 9x2 − 3x − 3x + 1 Fermer

(3x − 1)2 = 9x2 − 6x + 1


Quitter
Début (Pour remettre à 0 les scores, cliquez sur début)

1. Quel est le développement de l’expression A = (x + 2) × (x + 1) ?


A = 2x + 3 A = x2 + 2 A = x2 + 2x + 2 A = x2 + 3x + 2
2. Quel est le développement de l’expression B = (2x − 1) × (3x − 2) ? Page d’accueil
B = 6x2 − 7x + 2 6x2 + 2 5x2 − 7x + 2 5x − 3
3. Quel est le développement de l’expression C = (x + 3)2 ?
Page de Titre
x3 + 9 x2 + 6x + 9 2x + 6 x2 + 9
4. Quel est le développement de l’expression D = (a + b)2 ?
Sommaire
D = a2 + b2 D = a2 + a × b + b2 D = a2 +2×a×b+b2 D = 2a + 2b

Fin JJ II

( Pour voir le score cliquez sur fin )


J I

Page 8 de 16

Retour

Plein Ecran

Fermer

Quitter
2. Démonstration
A a B

Considérons, comme figure de départ, le Page d’accueil


b c triangle ABC, rectangle en A, ci-contre et
posons AB = a, AC = b et BC = c. Page de Titre

C Sommaire
A B D

JJ II

J I
On construit alors la figure ci-contre,
composée de 4 triangles ABC, BDE,
C
EFG et GHC, identiques tels que les Page 9 de 16

points A, B, D soient alignés tout comme E


les points D, E, F puis les points F, G, H Retour

et enfin les points H, C, A.


Plein Ecran

Fermer
H G F

Quitter
A B D

Le quadrilatère ADFH possède 3 angles


droits donc le quadrilatère ADFH est un
rectangle. Page d’accueil
C Les côtés du quadrilatère ADFH ont la
même longueur a + b donc le quadrilatère
Page de Titre
E ADFH est un losange.
Comme le quadrilatère ADFH est à la
Sommaire
fois un rectangle et un losange alors le
quadrilatère ADFH est un carré.
JJ II

H G F
J I
Son aire est, par conséquent :

AADFH = AD2 Page 10 de 16

AADFH = (a + b)2
Retour
AADFH = (a + b) × (a + b)
AADFH = a × a + a × b + b × a + b × b Plein Ecran
AADFH = a2 + ab + ba + b2
AADFH = a2 + ab + ab + b2 Fermer

AADFH = a + 2 × ab + b
2 2

Quitter
Or, le carré ADFH est composé de 5 pièces : 4 triangles rectangles identiques et d’un quadrila-
tère BEGC. Quelle est la nature de ce quadrilatère ?
Comme les triangles ABC et BDE sont
identiques alors les angles ACB
d et EBD[
A B D sont égaux. Page d’accueil
Donc
d + CBE
ABC [ + EBD
[ = 180 Page de Titre

d + CBE
ABC [ + ACB
d = 180
Sommaire
[+
CBE d + ABC
ACB d = 180
C | {z }
= 90 car ABC est JJ II
E rectangle en A
[ + 90 = 180
CBE J I

[ = 180 − 90
CBE
Page 11 de 16
[ = 90◦
CBE
H G F Retour
De même, on démontre que
[ = EGC
BEG [ = 90◦ Plein Ecran

Le quadrilatère BEGC possède donc 3 angles droits : c’est un rectangle.


De plus, BE = EG = GC = CB = c. Fermer

Le quadrilatère BEGC possède 4 côtés de même longueur : c’est un losange.


Quitter
Par conséquent, le quadrilatère BEGC est à la fois un rectangle et un losange : le quadrilatère
BEGC est un carré.
Son aire est :
ABEGC = BE 2
ABEGC = c2 Page d’accueil

On peut recalculer l’aire du carré ADFH : Page de Titre

AADFH = 4 × AABC + ABEGC


AB × AC Sommaire
AADFH = 4 × + c2
2
AADFH = 2 × a × b + c2 JJ II

Et on avait obtenu J I
AADFH = a2 + 2 × a × b + b2
Page 12 de 16
On a alors deux expressions différentes pour l’aire AADFH : ces deux expressions sont égales.
A a B
Retour

a2 + 2 × a × b + b2 = 2 × a × b + c2
Plein Ecran
b c | ×{z
2 b +a2 + b2 = 2
a ×} | ×{z b +c2
a ×}

a2 + b2 = c2
Fermer

C
Quitter
C’est le Théorème de Pythagore.
3. Enoncé du théorème et applications
Théorème 1 (Théorème de Pythagore) Dans un triangle rectangle, le carré de la mesure de
l’hypoténuse est égale à la somme des carrés des mesures des côtés de l’angle droit.
Page d’accueil

R T
Page de Titre
Si RS T est un triangle rectangle en R, le
théorème de Pythagore permet d’écrire Sommaire

S T 2 = S R2 + RT 2
JJ II
S
J I

3.1. Applications
Page 13 de 16

Le théorème de Pythagore permet deux applications :


– Le calcul de la longueur d’un côté du triangle rectangle connaissant les deux autres : Retour

– La démonstration qu’un triangle n’est pas rectangle.


Plein Ecran

Fermer

Quitter
3.1.1. Calcul de longueurs

Considérons un triangle EDF rectangle en F Considérons un triangle RS T rectangle en R


tel que EF = 4 cm et FD = 3 cm. tel que S T = 13 cm et RT = 10 cm.
Dans le triangle EDF, rectangle en F, le théo- Dans le triangle RS T , rectangle en R, le théo- Page d’accueil
rème de Pythagore permet d’écrire rème de Pythagore permet d’écrire

S T 2 = S R2 + RT 2
Page de Titre

ED2 = EF 2 + DF 2 132 = S R2 + 102


Sommaire
ED2 = 42 + 32 169 = S R2 + 100
ED2 = 16 + 9 S R2 = 169 − 10 JJ II
ED2 = 25 S R2 = 69

ED = 5 car 5 × 5 = 25 S R = 69
J I

S R ' 8, 3 cm
Page 14 de 16

La longueur ED mesure 5 cm. La longueur S R mesure environ 8, 3 cm.


Retour

Plein Ecran

Fermer

Quitter
Début (Pour remettre à 0 les scores, cliquez sur début)

1. Dans le triangle ABC, rectangle en B, le théorème de Pythagore permet d’écrire


AB2 = AC 2 + BC 2 BC 2 = AC 2 + AB2 AC 2 = AB2 + BC 2
2. Si OM = 9 alors Page d’accueil
OM 2 = 81 OM 2 = 3 OM 2 = 18
3. Si KL2 = 64 alors
Page de Titre
KL = 32 KL = 8 KL = 9
√ RS T est rectangle en R tel que RS = 12 cm et RT = 5 cm alors
4. Si le triangle
Sommaire
S T = 119 cm S T = 17 cm RS = 13 cm
√ ED = 5 cm et EF = 12 cm alors
5. Si le triangle EDF est rectangle en D tel que
JJ II
DF = 13 cm DF = 119 cm DF = 17 cm

Fin J I

( Pour voir le score cliquez sur fin )


Page 15 de 16

Retour

Plein Ecran

Fermer

Quitter
3.1.2. Démonter qu’un triangle n’est pas rectangle

Considérons un triangle ABC tel que AB = 3 cm, AC = 4 cm et BC = 6 cm.


On a
Page d’accueil
BC 2 = 62 AC 2 + AB2 = 42 + 32
BC 2 = 36 AC 2 + AB2 = 16 + 9 Page de Titre

AC 2 + AB2 = 25
Sommaire

Donc
BC 2 , AC 2 + AB2 JJ II

Si le triangle ABC était rectangle, il le serait forcément en A car le côté [BC] est le plus grand
J I
et le théorème de Pythagore permettrait d’écrire

BC 2 = AC 2 + AB2 Page 16 de 16

Ce qui est impossible car BC 2 , AC 2 + AB2 . Donc le triangle ABC n’est pas rectangle. Retour

Plein Ecran

Fermer

Quitter