Vous êtes sur la page 1sur 11

PROBLEMES 1996

Afrique 96
On considère un triangle ABC isocèle en A tel que le côté [AB] mesure 7, 5 cm et le côté [BC] mesure 12 cm. Soit M
le milieu du segment [BC] et soit N le projeté orthogonal1 du point B sur la droite (AC).
1. Construire la figure en vraie grandeur.
2. Que représente la droite (BN ) pour le triangle ABC ? Pourquoi ?
3. Soit (C) le cercle circonscrit au triangle ABN . On désigne par O le centre de ce cercle (C).
(a) Démontrer que le triangle AM B est rectangle en M .
(b) Démontrer que O est le milieu du segment [AB].
(c) Démontrer que le point M est sur le cercle (C).
\
4. (a) Exprimer cos N CB dans le triangle CN B rectangle en N .
\ dans le triangle CAM rectangle en M .
(b) Calculer cos ACM
(c) Déduire des deux questions précédentes que la longueur CN est 9, 6 cm.
(d) Calculer la longueur BN .
\ à un degré près.
(e) Donner une valeur approchée de l’angle ACM
5. Soit P le symétrique du point N par rapport au point O. Placer le point P et démontrer que le quadrilatère
AN BP est un rectangle.

Aix 96
Le plan est muni d’un repère orthonormal (O, I, J). On considère les points A(6; 5), B(2; −3) et C(−4; 0).
1. Faire la figure sur la feuille de copie en prenant le centimètre comme unité sur chaque axe. Le point O, origine
du repère, sera placé sur une ligne au centre de la feuille de copie.

2. Calculer les distances AB, BC et CA ; donner les résultats sous la forme a 5 où a est un nombre entier positif.
3. En déduire la nature du triangle ABC. Justifier la réponse.
4. Calculer l’aire du triangle ABC.

5. Calculer le périmètre du triangle ABC, donner le résultat sous la forme a 5, puis la valeur arrondie au dixième
de ce résultat.
6. On considère le cercle circonscrit au triangle ABC.
(a) Préciser la position de son centre E en justifiant la réponse. Calculer les coordonnées de ce point.
(b) Déterminer la valeur exacte du rayon de ce cercle.
7. Calculer la valeur exacte de tan \ \
ACB puis une valeur approchée au degré près de l’angle ACB.
−→
8. Calculer les coordonnées du vecteur CA. En déduire les coordonnées du point D tel que ACBD soit un pa-
rallélogramme.

1 Autrement dit, les droites (BN ) et (AC) sont perpendiculaires.


PROBLEMES 1996
Allemagne 96
Le plan est muni d’un repère orthonormal d’origine O. Choisir le centimètre comme unité de longueur sur chaque axe.
(Utiliser une feuille de papier millimétré.)
1. Représenter dans un repère le point A(5; 8), puis déterminer une équation de la droite (OA).
2. Le point B(5; 0) est le projeté orthogonal de A sur l’axe des abscisses. Quelle est une équation de la droite (AB) ?
4
3. Soit (d) la droite d’équation y = x + 4.
5
(a) Justifier par un calcul que A est un point de la droite (d).
(b) Soit C le point d’intersection de la droite (d) avec l’axe des abscisses.
Calculer les coordonnées du point C.
(c) Tracer la droite (d).
4. La perpendiculaire à la droite (d), passant par le point B, coupe la droite (d) au point K. Déterminer une
équation de la droite (BK).
5. Calculer les longueurs exactes AB, BC et AC.
6. (a) Calculer l’aire du triangle ABC.
(b) En déduire une valeur arrondie au centième près de la longueur BK.
7. Soit M le milieu de [AC]. Les droites (BM ) et (AO) se coupent en P . Démontrer que la droite (CP ) coupe [AB]
en son milieu.

Antilles 96
L’unité de longueur est le centimètre.
Dans le plan muni d’un repère orthonormal (O, I, J), on considère les points M (−3; −1) ; N (3; 1) et P (1; 7).
1. Faire une figure sur papier millimétré.
2. Calculer les distances exactes M N , N P et P M .
3. Montrer que le triangle M N P est isocèle et rectangle en N .
4. Calculer les coordonnées du milieu du segment [M N ].
5. La parallèle à la droite (N P ) passant par O coupe la droite (M P ) en K. Que représente le point K pour le
segment [M P ] ? Justifier la réponse. En déduire les coordonnées du point K.
6. Déterminer une équation de la droite (OK).
7. Montrer que le coefficient directeur de la droite (N P ) est égal à −3. Déterminer une équation de la droite (N P ).
−−→
8. Construire le point Q translaté du point P dans la translation de vecteur N M . Montrer que le quadrilatère
M N P Q est un carré.

Besancon 96
Le plan est muni d’un repère orthonormal (O, I, J). L’unité est le centimètre.
1. Dessiner un tel repère sur une feuille de papier millimétré.
Dans ce repère placer les points A(2; 11), B(−3; 6), C(8; −5). Tracer le triangle ABC.
2. Déterminer une équation de la droite (AB).
3. Soit (d) la droite d’équation y = 3 − x.
(a) Démontrer que les points B et C sont situés sur la droite (d) c’est-à-dire que les droites (d) et (BC) sont
confondues.
(b) Démontrer que les droites (AB) et (BC) sont perpendiculaires.
(c) En déduire la nature du triangle ABC.
4. S est le milieu du côté [AC]. T est le point de la droite (d) qui A pour abscisse 2,5.
(a) Calculer l’ordonnée de T .
(b) Démontrer que T est le milieu du segment [BC].
(c) Démontrer que les droites (ST ) et (AB) sont parallèles. (Plusieurs méthodes sont possibles, on n’en donnera
qu’une seule.)
ST
5. (a) Déterminer le rapport des longueurs .
AB
(b) Sachant que l’aire du triangle ABC est 55 cm2 , quelle est l’aire du triangle ST C ? Justifier.
PROBLEMES 1996
Bordeaux 96
A

ABC est un triangle tel que AB = 6, BC = 10 et \ ABC = 120˚.


La hauteur issue de A coupe la droite (BC) au point H. (La
figure ci-contre est donnée à titre indicatif on ne demande pas
de la reproduire.)

H B C
\ En déduire BH.
1. (a) Calculer la mesure de l’angle HBA.
(b) Calculer AH, puis l’aire du triangle ABC (on donnera les valeurs exactes).
(c) Prouver que AC = 14.
2. M est un point quelconque du segment [BC]. On pose CM = x (0 ≤ x ≤ 10). La parallèle à la droite (AB)
contenant M coupe [AC] en N .
(a) Exprimer en fonction de x : N M et N C, puis BM et AN .
(b) Déduire de la question précédente que le périmètre P1 du triangle N M C vaut 3x et que le périmètre P2 du
9
trapèze ABM N vaut − x + 30.
5
3. (a) Tracer sur une même figure, pour compris entre 0 et 10, les représentations graphiques, dans un repère
9
orthogonal, de la fonction qui à x associe 3x et de celle qui à x associe − x + 30 (unité : 1 cm sur l’axe des
5
abscisses et 0, 5 cm sur l’axe des ordonnées).
On désigne par K le point d’intersection de ces deux représentations.
(b) A l’aide du graphique, encadrer par deux entiers consécutifs l’abscisse du point K (on laissera apparents
les traits de construction).
(c) Déterminer les valeurs exactes des coordonnées de K.
(d) En déduire pour quelle valeur de x le triangle N M C et le trapèze ABM N ont le même périmètre. Quelle
est alors la valeur de ce périmètre ?
PROBLEMES 1996
Caen 96
Dans un océan, autour de l’ı̂le principale d’Ogar, sont situés plusieurs ı̂lots : Alfa, Borm, Cliv et Dunk. Ces cinq ı̂lots
seront assimilés à des points, notés respectivement O, A, B, C et D.
Le plan est muni d’un repère orthonormal (O, I, J). L’unité est le cm. Graduer l’axe des abscisses de −1 à 17 et celui
des ordonnées de −7 à 17.

Première partie
1. Placer les points suivants :
l’origine O (Ogar)
A(0; 9) (Alfa)
B(0; 15) (Borm)
C(4; 7) (Cliv)
D(10; −5) (Dunk)
2. Déterminer une équation de la droite (CD).
3. Montrer que le point B appartient à la droite (CD).

Deuxième partie
1. Calculer les distances BA ; BD ; BC et BD.
2. Que peut-on dire des droites (AC) et (OD) ? Justifier la réponse en utilisant la question précédente.

1
Troisième partie Soit (d) la droite d’équation y = x + 5.
2
1. Construire la droite (d).
2. On admet que la droite (BD) a comme équation y = −2x + 15.
(a) Démontrer que les droites (d) et (BD) sont perpendiculaires.
(b) Calculer les coordonnées du point d’intersection de ces deux droites. Que remarque-t-on ?

Quatrième partie Une récompense est cachée sur l’ı̂lot de Trésoria, assimilé au point T , image de C par la trans-
−−→
lation de vecteur OD.
1. Construire T .
2. Calculer ses coordonnées.

Clermont 96
L’unité de longueur est le centimètre.

Première partie On considère un triangle isocèle SBC tel que SB = SC = 5 et BC = 6. La hauteur issue de S
coupe le segment [BC] en I.
1. Faire une figure que l’on complétera dans la question 4.
2. Démontrer que SI = 4.
3. Calculer l’aire, en cm2 , du triangle SBC.
1
4. On note I ′ le point du segment [SI] tel que SI ′ = SI.
4
Par I , on trace la parallèle à la droite (BC) ; elle coupe les droites (SB) et (SC) respectivement en B ′ et C ′ .

Le triangle SB ′ C ′ est donc une réduction du triangle SBC.


(a) Préciser le rapport de réduction des longueurs. (On donnera le résultat sans explication.)
(b) En déduire l’aire, en cm2 , du triangle SB ′ C ′ .
PROBLEMES 1996
Creteil 96
Dans une très large mesure, les questions de ce problème sont indépendantes.
ST U ABC est un prisme droit, et SABC est une pyramide à base triangulaire. Dans la suite du problème, les longueurs,
en centimètres, sont données par AC = 4, 5 ; AB = 6 ; BC = 7, 5 ; SB = 7.
1. Dessiner un patron de la pyramide SABC. Vous laisserez en évidence les lignes de construction.
T

U S

C A

2. Les calculs doivent être justifiés et les justifications soigneusement rédigées.


(a) Calculer la hauteur SA de la pyramide. Donner la valeur exacte.
[ On donnera la valeur arrondie à 1˚ prés.
(b) Calculer la mesure de l’angle ASB.
(c) Démontrer que ABC est un triangle rectangle.
(d) Calculer l’aire A de la base ABC, puis le volume V de la pyramide SABC. On donnera la valeur arrondie
du résultat à 1 cm3 prés.
(e) On a placé un point M sur l’arête [SB] et un point N sur l’arête [SC] de façon que la droite (M N ) soit
parallèle à la droite (BC), et que SM = 4, 2. (La figure ci-après indique seulement la position des points,
mais ne respecte pas les dimensions.)
Calculer la longueur du segment [M N ].

M N

B C
PROBLEMES 1996
Dijon 96
H G

E
F

On considère le cube ABCDEF GH dont les arêtes mesurent 6


cm. Sur l’arête [DH] on considère un point S tel que DS = x.

C
D

A B
1. Calculer le volume du cube en cm3 .
2. Entre quelles limites peut-on faire varier x ?
3. On considère les deux pyramides :
– P1 de sommet S et de base ABCD ;
– P2 de sommet S et de base EF GH.
(a) Montrer que le volume en cm3 de P1 s’écrit V1 (x) = 12x et que le volume en cm3 de P2 s’écrit V2 (x) =
72 − 12x.
(b) Représenter graphiquement les deux fonctions V1 et V2 dans un repère orthogonal pour x compris entre 0
et 6 (on prendra 1 cm pour unité graphique en abscisse et 1 cm pour 5 cm3 en ordonnée).
(c) Calculer le volume restant dans le cube lorsqu’on a enlevé les deux pyramides. Quelle remarque peut-on
faire ?
4. Déterminer graphiquement le volume de la pyramide SEF GH lorsque la pyramide SABCD a un volume de 50
cm3 (on pourra d’abord déterminer la valeur de x correspondant à V1 (x) = 50).
5. (a) Calculer la valeur de x pour que V1 (x) = V2 (x) et déterminer alors ces deux volumes.
(b) Vérifier ce résultat sur le graphique.
PROBLEMES 1996
Lille 96
D

La figure ci-après est à reproduire et à compléter à la quatrième question.


On donne AC = 4, 2 cm ; AB = 5, 6 cm ; BC = 7 cm. I est le point du
segment [CB] tel que CI = 3 cm. La parallèle à la droite (AI) passant par
A B B coupe la droite (AC) en D.

C
1. Démontrer que le triangle ABC est rectangle.
2. (a) En utilisant le théorème de Thalés dans le triangle CBD, démontrer que CD = 9, 8 cm.
(b) Calculer AD et démontrer que le triangle ADB est un triangle rectangle isocèle.
\
(c) Déterminer la mesure de l’angle DBA.
[ = 45˚.
3. (a) Démontrer que l’angle IAB
\
(b) En déduire que la droite (AI) est bissectrice de l’angle CAB.
4. Soit E le projeté orthogonal du point I sur la droite (AB). Soit F le projeté orthogonal du point I sur la droite
(AC).
Démontrer que le quadrilatère AEIF est un rectangle.
5. Démontrer que IE = IF .
Quelle précision peut-on alors apporter quant à la nature du quadrilatère AEIF ?

Limoges 96
Soit un repère orthonormal (O, I, J). L’unité de longueur est le centimètre.
On considère les points A(3; 5) ; B(6; 6) ; C(7; 3).
1. Placer les points A, B, C. Calculer les longueurs AB, BC et AC.
2. Démontrer que le triangle ABC est rectangle en B et isocèle.
3. Montrer que le coefficient directeur de la droite (BC) est −3.
4. En déduire qu’une équation de la droite (d) passant par A et parallèle à la droite (BC) est y = −3x + 14. Tracer
(d).
1
5. On considère la droite (d′ ) d’équation y = x + 32 .
3
(a) Montrer que (d′ ) passe par C. Tracer (d′ ).
(b) Montrer que (d′ ) est perpendiculaire à la droite (BC).
6. Trouver les coordonnées du point D intersection des droites (d) et (d′ ).
7. Démontrer que le quadrilatère ABCD est un carré.
PROBLEMES 1996
Lyon 96
Les deux parties du problème sont indépendantes.

O B

I A

S
Figure 1 Figure 2

Première partie : Le château d’eau Un château d’eau (figure 1) a la forme d’un cylindre surmonté d’une partie
de cône représenté sur la figure 2 en trait gras.
Le cône de hauteur SO a été coupé par un plan parallèle à sa base passant par le point I. On donne SO = 8, 1 m et
SB = 13, 5 m.
1
On rappelle que le volume V d’un cône de base B et de hauteur h est donné par la formule suivante V = × B × h.
3
1. (a) Montrer que GB = 10, 8 m.
(b) Calculer le volume du cône de sommet S et de base le disque de rayon [OB]. Arrondir le résultat au m3 le
plus proche.
2. On donne SI = 3, 6 m.
(a) En remarquant que les droites (IA) et (GB) sont parallèles, calculer IA et SA.
(b) Calculer le volume du cône de sommet S et de base le disque de rayon [IA]. Arrondir le résultat au m3 le
plus proche.
3. Calculer le volume de la partie de cône représentée à la figure 2 en trait gras.

Deuxième partie : La facture d’eau Pour une période de 5 mois (150 jours), une facture d’eau se calcule de la
manière suivante : 70 F d’abonnement et 11 F par m3 d’eau consommée.
1. Pendant cette période de 5 mois, la famille Laurent a consommé 74 m3 d’eau. Etablir le montant de sa facture.
2. (a) La famille Cherrier a payé 1 126 F pour cette période. Quelle quantité d’eau a-t-elle consommée ? (en m3 )
(b) Pour la période suivante, la famille Cherrier décide de réduire sa consommation d’eau de 10%. En supposant
que les tarifs restent les mêmes, quel sera la pourcentage de réduction sur la nouvelle facture ? Arrondir au
dixième le plus proche.
PROBLEMES 1996
Nantes 96
On considère un triangle ABC tel que AB = 5, 6 cm ; BC = 4, 2 cm et AC = 7 cm.
1. Faire la figure sur une feuille séparée. On complétera cette figure au fur et à mesure des questions.
2. Démontrer que le triangle ABC est rectangle en B.
3. (a) Calculer l’aire du triangle ABC.
(b) Dans le triangle ABC, la hauteur issue de B coupe (AC) en H. Exprimer l’aire du triangle ABC en fonction
de BH.
(c) Montrer que BH = 3, 36 cm.
4. Calculer HC.
5. Placer le point D symétrique de B par rapport à H. Tracer la droite qui passe par D et qui est perpendiculaire
à (BD). Cette droite coupe (BC) en E.
Montrer que C est le milieu du segment [BE].
−−→ −−→
6. Placer le point K tel que HC = CK.
Quelle est la nature du quadrilatère BHEK ? Justifier la réponse.
7. Démontrer que DEKH est un rectangle.
8. On appelle (C) le cercle circonscrit au quadrilatère DEKH.
(a) Tracer le cercle (C).
On considère le cône de hauteur 5 cm ayant pour base le cercle (C).
(b) Calculer le volume du cône au cm3 près.
PROBLEMES 1996
Orleans 96
Première partie Le plan est muni d’un repère orthogonal. Pour le représenter on choisira 1 cm pour 1 unité sur
l’axe des abscisses et 1 cm pour 10 unités sur l’axe des ordonnées.
On considère les droites suivantes :
– (d) d’équation y = 18x ;
– (d′ ) d’équation y = −6x + 20.
1. Afin de tracer (d) et (d′ ), répondre aux questions suivantes :
(a) Soit P le point de (d) d’abscisse 5. Calculer son ordonnée.
(b) Soit Q le point de (d) d’ordonnée 180. Calculer son abscisse.
(c) Soit R le point de (d′ ) d’ordonnée 120. Calculer son abscisse.
(d) Soit S le point de (d′ ) d’abscisse 10. Calculer son ordonnée.
2. Dans le repère décrit au début de la première partie, construire (d) et (d′ ). (On utilisera une feuille de papier
millimétré.)

C
Deuxième partie On considère le prisme droit ABCF DE dont la
base est un triangle ABC rectangle en A. L’unité étant le centimètre,
on donne AB = AD = 6 et AC = 5.
Calculer le volume W de ce prisme, exprimé en cm3 .
D

A B
L K

G
H
Troisième partie On considère le parallélépipède rectangle ABEDLGHK
représenté ci-contre. Dans ce parallélépipède, on considère le prisme droit ABM N DE
dont la base est le triangle rectangle ABM .
L’unité étant le centimètre, on pose AB = AD = 6 ; AG = 10 ; AM = x, x étant un
M nombre compris entre 0 et 10.

A B
1. Calculer, en cm3 , le volume U du parallélépipède rectangle ABEDLGHK.
2. (a) Calculer, en fonction de x, le volume V du prisme ABM N DE.
(b) Vérifier que pour x = 5, ce volume vaut 90.
3. Expliquer pourquoi le volume V ′ du parallélépipède tronqué GHKLN M BE est donné par la formule V ′ =
360 − 18x.
4. Pour quelle valeur du nombre x a-t-on V = V ′ ? Que vaut alors V ?
5. En observant que, pour x variant de 0 à 10, la représentation graphique de V est une partie de (d) et que celle
de V ′ est une partie de (d′ ), retrouver ainsi graphiquement la valeur de pour laquelle V = V ′ .
PROBLEMES 1996
Poitiers 96
Le plan est rapporté à un repère orthonormal (O, I, J). On choisit le centimètre pour unité sur les deux axes.
1. (a) Placer les points B(2; 4) et D(−4; 2).
(b) Donner, par lecture graphique, les coefficients directeurs respectifs des droites (OB) et (OD).

(c) Démontrer que OB = OD = 2 5.
(d) Quelle est la nature du triangle DOB ?
2. On projette orthogonalement B en A sur l’axe des abscisses et en C sur l’axe des ordonnées. De même, E et F
sont les projetés orthogonaux de D respectivement sur l’axe des abscisses et l’axe des ordonnées.
(a) Par lecture graphique, donner les coordonnées de A, C, E et F .
(b) Déterminer par le calcul une équation de la droite (AF ).
(c) Pourquoi la droite (EC) a-t-elle pour équation y = x + 4 ?
(d) En déduire que les droites (EC) et (AF ) sont perpendiculaires.
3. Les droites (EC) et (AF ) se coupent en K.
(a) Calculer les coordonnées de K.
(b) Démontrer que K est le milieu de [DB].
\ ? Justifier votre réponse.
(c) Quelle est la mesure exacte de l’angle CEO
(d) En déduire que le triangle EKA est rectangle et isocèle.
4. Démontrer que les points D, E, O, F , K appartiennent à un même cercle dont on précisera les coordonnées du
centre et la mesure en centimètres du rayon.
5. On considère la rotation de centre O qui transforme I en J. Quelle est dans cette rotation l’image du rectangle
OABC ? Justifier votre réponse.

Rouen 96
Le plan est muni d’un repère (O, I, J) orthonormal. L’unité de longueur est le centimètre. La figure est à faire sur
papier millimétré.
1. Tracer la droite (∆) d’équation y = 2x − 3.
2. La droite (∆) coupe l’axe des ordonnées en E.
Calculer les coordonnées de E.
3. Placer les points A(−4; 7) et B(8; 1).
1
Montrer qu’une équation de la droite (AB) est y = − x + 5.
2
4. (a) Prouver que les droites (AB) et (∆) sont perpendiculaires.
(b) Soit S le point d’intersection des droites (AB) et (∆), et K le milieu du segment [EB].
Prouver que K est le centre du cercle circonscrit au triangle SEB.
(c) Démontrer que les coordonnées du point K sont K(4; −1).
(d) Tracer le cercle circonscrit au triangle SEB.
(e) Calculer son rayon (donner la valeur exacte puis une valeur approchée à 10−1 près).
5. Construire le point T symétrique de S par rapport à K. Quelle est la nature du quadrilatère SBT E ? Justifier.

Vous aimerez peut-être aussi