Vous êtes sur la page 1sur 14

PROBLEMES 2001

Groupe est 2001


Partie I
Une entreprise fabrique des coquetiers en bois qu’elle vend ensuite à des artistes-peintres.
Elle leur propose deux tarifs, au choix :
– Tarif n˚1 : 25F le coquetier.
– Tarif n˚2 : un forfait de 400F et 15F le coquetier.
1) Calculer le prix de 30 coquetiers et celui de 50 coquetiers au tarif n˚1 puis au tarif n˚2.
2) On note x le nombre de coquetiers commandés.
En fonction de x, les prix P1 , au tarif n˚1 et P2 au tarif n˚2 de x coquetiers sont donc donnés par :
P1 (x) = 25x et P2 (x) = 15x + 400.
Construire, dans un même repère orthogonal, les droites (∆1 ) et (∆2 ) qui représentent les deux fonctions P1 et
P2 .
On prendra comme unités :
– sur l’axe des abscisses : 1cm pour 10 coquetiers commandés ;
– sur l’axe des ordonnées : 1cm pour 100 francs.
3) Par simple lecture graphique, répondre aux trois questions suivantes :
a) Quel est le plus grand nombre de coquetiers qu’un peintre peut acheter avec 1 200F ?
b) Pour quel nombre de coquetiers, les prix P1 et P2 sont-ils les mêmes ?
c) A quelle condition, le tarif n˚2 est-il le plus avantageux ?

Partie II
Le coquetier est fabriqué avec un cylindre de 3cm de rayon et de 6cm de hauteur que l’on évide en creusant un cône
de même base circulaire de centre O que le cylindre et dont le sommet est le centre I de l’autre base du cylindre.

O
A

1) Montrer que la valeur exacte du volume (en cm3 ) d’un


coquetier est 36π et donner sa valeur arrondie au cm3 .
2) On sectionne l’objet par un plan (P ) parallèle à la base du
cylindre.
Les points O′ et A′ appartiennent à ce plan (P ).
a) Sachant que la longueur OO′ est 4cm et que les
droites (OA) et (O′ A′ ) sont parallèles, démontrer que
la longueur O′ A′ est égale à 1cm.
b) Dessiner la section du coquetier par le plan (P ) (la
figure, qui est une couronne, sera non déformée et
dessinée en vraie grandeur).
I c) Calculer la valeur exacte de l’aire de cette section.

O’ A’

D. Le FUR 1/ 14 15 septembre 2003


PROBLEMES 2001
Groupe Nord 2001
1) a) On trace le segment [BC] tel que BC = 15cm.
Placer un point A tel que AB = 9cm et AC = 12cm.
b) Démontrer que ABC est un triangle rectangle.
2) a) Placer le milieu M de [BC]. Tracer le cercle de diamètre [AB].
Ce cercle recoupe le segment [BC] en D et le segment [AM ] en E.
b) Démontrer que les triangles ABE et ABD sont rectangles.
3) a) Construire le point F , symétrique du point E par rapport au point M .
b) Démontrer que le quadrilatère BECF est un parallèlogramme.
c) En déduire que les droites (BE) et (CF ) sont parallèles, et que les droites (AF ) et (CF ) sont perpendicu-
laires.
4) Soit H le point d’intersection des droites (AD) et (BE).
Soit K le point d’intersection des droites (AD) et (CF ).
a) Que représentent les droites (AD) et (BE) pour le triangle ABM ?
En déduire que les droites (HM ) et (AB) sont perpendiculaires.
Démontrer de même que les droites (KM ) et (AC) sont perpendiculaires.
b) On appelle I le point d’intersection des droites (AB) et (M H).
On appelle J le point d’intersection des droites (AC) et (KM ).
Démontrer que le quadrilatère AIM J est un rectangle.
En déduire que le triangle HM K est rectangle.

Groupe ouest 2001


Partie I
EF G est un triangle isocèle en E tel que F G = 5cm et EG = 6cm.
E Le cercle (C) de centre O et de diamètre [EG] coupe [F G] en K.
(C) la figure ci-dessous n’est pas dessinée en vraie grandeur.
1) Réaliser la figure en vraie grandeur (utiliser une feuille à part).
2) a) Démontrer que EKG est un triangle rectangle.
O b) Démontrer que K est le milieu de [F G].
c) Calculer la valeur exacte de EK. Donner une valeur ap-
prochée à 1mm près.
−−→
3) Soit S l’image de E par la translation de vecteur KG.
a) Placer le point S sur la figure.
F K G
b) Démontrer que ESGK est un rectangle.

Partie II
Compléter la figure en plaçant un point P sur le segment [EG] (ne pas placer P en O).
Tracer la parallèle à (F G) passant par P . Elle coupe (EF ) en R.
On nomme x la longueur du segment [EP ] exprimée en cm.
1) Préciser sans justifier la nature du triangle EP R.
2
2) Démontrer que P R = x.
3
−7x
3) Démontrer que le périmètre du trapèze RP GF est égal à + 17.
6
4) Peut-on trouver une position du point P sur [EG] pour laquelle le triangle et le trapèze aient le même périmètre ?
Justifier la réponse.

D. Le FUR 2/ 14 15 septembre 2003


PROBLEMES 2001
groupe sud 2001
Partie I
L

Soit LAC un triangle rectangle en A ;


On donne : LA = 9cm et AC = 12cm.
H
[AH] est la hauteur du triangle LAC.
1) Calculer l’aire du triangle LAC.
2) Montrer que : LC = 15cm.
3) En exprimant différemment le calcul de l’aire du triangle
LAC, montrer que AH = 7, 2cm.

A C

Partie II
L On place un point M sur le côté [LC] du triangle LAC et on note
x la distance LM , exprimée en cm (0 < x < 15).
1) Exprimer en fonction de x la longueur M C.
H 2) Le segment [AH] peut être considéré comme hauteur à la
fois du triangle M AC et du triangle LAM .
a) Montrer que l’aire du triangle LAM , exprimée en cm2
est 3, 6x.
M
b) Montrer que l’aire du triangle M AC, exprimée en cm2 ,
est 54 − 3, 6x.
c) Pour quelle valeur de x les deux triangles LAM et
A C M AC ont-ils la même aire ? Quelle est alors cette aire ?

Partie III
Le plan est muni d’un repère orthogonal. On choisira l’axe des abscisses parallèle au grand côté de la feuille de papier
millimétré. Sur l’axe des abscises, l’unité est le centimètre, sur l’axe des ordonnées, 1cm représente 10 unités.
1) Tracer la représentation graphique des fonctions f et g définies par :
f (x) = 3, 6x et g(x) = 54 − 3, 6x.
2) Déterminer graphiquement la valeur de x pour laquelle l’aire du triangle M AC est égale à 36cm2 en faisant
apparaı̂tre sur le graphique les constructions utiles.
3) Soit K le point d’intersection des deux droites obtenues.
a) Déterminer graphiquement les coordonnées du point K.
b) En utilisant les résultats obtenus à la question II 2. c. :
– Que représente l’abscisse du point K ?
– Que représente l’ordonnée du point K ?

D. Le FUR 3/ 14 15 septembre 2003


PROBLEMES 2001
Afrique I 2001
On considère une pyramide régulière SABCD à base carrée.
On note [SH] sa hauteur et on donne : AB = 6cm et SH = 8cm.

D C

H
A B

Partie I

1) Montrer que AH = 3 2 et calculer SA.
2) Calculer le volume de la pyramide SABCD.
3) Soit O le point de [SH] tel que : SO = 6cm. On crée ainsi une deuxième pyramide régulière OABCD, à base
carrée.
Calculer le volume de la partie comprise entre les deux pyramides SABCD et OABCD.

Partie II
Dans cette partie, la longueur OH sera notée x.
1) a) Entre quelles valeurs peut-on faire varier x ?
b) Exprimer, en fonction de x, le volume de la pyramide OABCD.
c) Exprimer, en fonction de x, le volume V de la partie comprise entre les deux pyramides SABCD et OABCD.
2) On considère la fonction affine suivante : f : x 7−→ 96 − 12x.
a) Calculer f (0) , f (8) et f (1, 5).
b) Quel est le nombre qui a 66 pour image par f ?
c) Tracer la représentation graphique (d) de la fonction affine f . On choisira pour unité 1cm sur l’axe des
abscisses et 1cm pour 10cm3 sur l’axe des ordonnées.)
d) Par lecture graphique, donner la valeur de x telle que le volume V soit égal à la moitié du volume de la
pyramide SABCD. Expliquer.
Retrouver ce résultat par le calcul.

D. Le FUR 4/ 14 15 septembre 2003


PROBLEMES 2001
Afrique II 2001
H G

Les deux parties peuvent être traı̂tées séparément.


E ABCDEF GH est un parallélépipède rectangle tel que :
F
AB = 4cm, BC = 3cm et AE = 6cm.
6 Un point quelconque S de l’arête [AE] permet de définir :
– une pyramide SABCD de hauteur [SA], de base le rectangle
ABCD ;
– une pyramide SEF H de hauteur [SE], de base le triangle rec-
tangle EF H.
On rappelle que le volume d’une pyramide est donné par la for-
S mule :
1
C V = × aire de la base × hauteur.
D 3
x
3

A 4 B

Partie I
Dans cette partie, on pose SA = x cm (0 6 x 6 6).
1) a) Calculer l’aire du rectangle ABCD.
b) Exprimer en fonction de x le volume V1 de la pyramide SABCD.
2) a) Calculer l’aire du triangle EF H.
b) Exprimer la longueur SE en fonction de x.
c) Montrer que le volume V2 de la pyramide SEF H est (−2x + 12)cm3 .
3) Déterminer la valeur de x pour laquelle V1 = V2 . Quelle est alors la valeur commune des volumes des pyramides
SABCD et SEF H ?
4) Soit un repère orthogonal où 1cm sur l’axe des abscisses représente 1cm et 1cm sur l’axe des ordonnées représente
2cm3 .
a) Représenter graphiquement dans ce repère, et pour 0 6 x 6 6, les fonctions définies par :
V1 (x) = 4x et V2 (x) = −2x + 12.
b) Mettre en évidence sur le graphique le résultat de la question 3.

Partie II
Dans cette partie, x = 6cm, donc le point S est confondu avec le point E.
On considère à présent la pyramide EABCD de hauteur [EA], de base le rectangle ABCD.
1) Cette pyramide est coupée par un plan parallèle à son plan de base. La section plane obtenue est A′ B ′ C ′ D′ .
On rappelle que la pyramide EA′ B ′ C ′ D′ est une réduction de la pyramide EABCD.
On donne EA′ = 2, 4cm.
2
a) Montrer que le coefficient de la réduction est égal à .
5
b) En déduire le volume V ′ de la pyramide réduite EA′ B ′ C ′ D′ .
c) Calculer alors le volume V ′′ du tronc de pyramide restant.
2) a) Quelle fraction du volume total V le volume V ′′ du tronc de pyramide représente-t-il ?
b) Exprimer cette fraction en pourcentage.

D. Le FUR 5/ 14 15 septembre 2003


PROBLEMES 2001
Amérique du nord 2001
La partie III peut être traitée indépendamment des parties I et II.
Voici un solide constitué d’un parallélépipède surmonté d’une pyramide à base rectangulaire.
La hauteur totale du solide est SI = 12cm.
Le parallélépipède a pour longueur EF = 10, pour largeur HE = 6cm et pour hauteur BF = x.

Partie I
1) Exprimer le volume V1 du parallélépipède en fonction de x.
2) Montrer que le volume V2 de la pyramide est égal à 240 − 20x.
3) Entre quelles valeurs x peut-il varier ?
4) Trouver x pour que V1 = V2 ; quelle est alors la valeur commune de ces volumes ?
5) Pour quelles valeurs de x le volume de la pyramide est-il inférieur à 200cm3 ?

Partie II
Sur une feuille de papier millimétré, construire un repère orthogonal ; placer l’origine en bas à gauche et choisir comme
unité 1cm sur l’axe des abscisses, 1cm pour 20cm3 sur l’axe des ordonnées.
1) Tracer dans ce repère les représentations graphiques des fonctions f et g définies par :
f : x 7−→ 60x
g : x 7−→ 240 − 20x.
2) Expliquer comment retrouver par lecture graphique les résultats du 4. de la partie I.

Partie III
On coupe la pyramide par un plan parallèle à sa base passant par le milieu de sa hauteur [SO].
1) Calculer l’aire de la section obtenue en expliquant la démarche.
2) Dessiner cette section en vraie grandeur.

D. Le FUR 6/ 14 15 septembre 2003


PROBLEMES 2001
Amérique du sud novembre 2000
Une famille, voulant devenir internaute, hésite entre trois fournisseurs d’accès à internet. Ces trois fournisseurs pro-
posent les tarifs suivants :
– 1er fournisseur : la société AMINET propose un forfait de 100F par mois pour un maximum de 20 heures de
communications (au-delà de cette durée, il y a un supplément).
– 2ème fournisseur : la fournisseur BELNET facture, sans abonnement, les communications proportionnellement à
leur durée sur la base de 15F de l’heure.
– 3ème fournisseur : la société COOLNET propose un abonnement à 50F par mois auquel s’ajoutent les communica-
tions proportionnellement à leur durée sur la base de 5F de l’heure.
Pour ses débuts d’internaute, cette famille pense que son nombre d’heures de communications Internet ne dépassera
pas 20 heures par mois.
1) Recopier et compléter le tableau ci-dessous permettant de mieux comparer les coûts.

Nombre d’heures de connexion 0 10 20


Société AMINET
Société BELNET
Société COOLNET

2) On note x la durée totale, exprimée en heures, des communications à Internet de cette famille avec : 0 6 x 6 20.
On appelle f et g les fonctions qui permettent de calculer les montants facturés respectivement par les sociétés
AMINET et BELNET pour la durée x de communication. Donc :
la fonction f est définie par : x 7−→ 100 ;
la fonction g est définie par : x 7−→ 15x.
a) On appelle h la fonction qui permet de calculer le montant de la facture de la société COOLNET pour la
durée x de communications. Exprimer ce montant en fonction de x.
b) Représenter graphiquement dans un même repère orthogonal les trois fonctions f , g et h.
On prendra pour unités : sur l’axe des abscisses 1cm pour 2 heures, sur l’axe des ordonnées 1cm pour 20
francs, et on fera figurer sur la copie les explications utiles à ces représentations graphiques.
3) Répondre aux questions a. et b. suivantes en utilisant le graphique. Aucun calcul n’est demandé mais les traits
de construction utiles devront apparaı̂tre.
a) Quels sont les montants des factures pour 15 heures de communication avec les sociétés AMINET, BELNET
et COOLNET ?
b) Quelle durée de communication correspond à une facture de 120F de la société COOLNET ?
Résoudre l’inéquation : 15x < 50 + 5x.
Comment peut-on interpréter la réponse ?
4) En observant le graphique, indiquer la société que vous conseillez selon la durée de communication à Internet.

D. Le FUR 7/ 14 15 septembre 2003


PROBLEMES 2001
Espagne Portugal 2001

B C
M
O I

A D
R = 12

O h
S
T
K
F R
G

O’
Figure 2
E H
Figure 1

La figure 1 représente une boı̂te en forme de parallélépipède rectangle ABCDEF GH de mesures :


AB = 28cm, BC = 14cm et AE = 20cm.
Les diagonales de la face ABCD se coupent en un point O, les diagonales de la face EF GH se coupent en O′ .
A l’intérieur de cette boı̂te est posée une pyramide de sommet O et de base EF GH. Notons K le point de [OE] tel
que OK = 17cm.
On coupe cette pyramide par un plan parallèle à la face EF GH et passant par le point K ; on désigne par KRST le
rectangle section de la pyramide par ce plan, où R (respectivement S et T ) est le point d’intersection de ce plan avec
l’arête [OH] de la pyramide (respectivement [OG] et [OF ]).
La droite (KR) (respectivement les droites (RS), (ST ), (T K)) est parallèle à la droite (EH), (respectivement aux
droites (HG), (GF ), (F E)). Le triangle OO′ E est rectangle en O′ .
1) Calculer la valeur exacte de O′ E.
Donner une valeur approchée de O′ E au dixième près.
2) Calculer la valeur exacte de OE.
Donner une valeur approchée de O′ E au dixième près.
3) Calculer KR et KT . On donnera les résultats arrondis au dixième près.
4) On remplit de sable la partie de la boı̂te non occupée par la pyramide.
Calculer le volume de sable utilisé. Donner le résultat du calcul arrondi à l’unité près. On rappelle que le volume
d’une pyramide est égal au tiers de la surface de la base par la hauteur.
5) On veut reverser ce sable dans un aquarium représenté figure 2, qui a la forme d’une calotte sphérique de centre
O, de rayon R = 12cm, de hauteur h égale à 21cm, dont l’ouverture est un cercle de centre I et de rayon IM .
a) Calculer la valeur exacte du rayon IM .
b) Calculer le volume de l’aquarium, sachant que le volume d’une calotte sphérique est donné par la formule :
πh2
V = (3R − h) où R est le rayon de la sphère et h la hauteur de la calotte sphérique.
3
On donnera le résultat de V arrondi à l’unité près.
L’aquarium est-il assez grand pour contenir tout le sable qu’on a utilisé à la question 5. ?

D. Le FUR 8/ 14 15 septembre 2003


PROBLEMES 2001
Inde 2001
Une société commerciale d’accès à internet propose trois formules :
– Formule A : L’accès à internet est gratuit et on ne paye que les communications soit 9F par heure.
– Formule B : Il s’agit d’un forfait mensuel de 180F, c’est-à-dire que, pour 180F par mois, on ne paye pas les
communications et l’accès à internet est illimité.
– Formule C : Pour cette formule, un accord est passé avec la société de télécommunications et, moyennant 21,60F
par mois, les communications restent payantes mais leur prix est réduit de 20%.
1) Comme il est précisé ci-dessus, le prix d’une heure de communications téléphoniques coûte 9F.
Calculer le prix d’une heure de communications si ce tarif est réduit de 20%.
2) a) Recopier et compléter le tableau suivant :

Nombre d’heures de connexion en un mois 5 heures 15 heures 25 heures


Prix payé en francs avec la formule A
Prix payé en francs avec la formule B
Prix payé en francs avec la formule C

b) Déduire du tableau ci-dessus quelle est la formule la plus avntageuse pour 5, 15, puis 25 heures de connexion.
3) Exprimer, en fonction du nombre x d’heures de connexion, le prix en francs payé en un mois :
a) pour la formule A ;
b) pour la formule B ;
c) pour la formule C.
4) On considère les fonctions suivantes ;
– la fonction linéaire f telle que f : x 7−→ 9x ;
– la fonction affine g telle que g : x 7−→ 7, 2x + 21, 6 ;
– la fonction affine h telle que h : x 7−→ 180 ;
Sur une feuille de papier millimétré, tracer, dans un repère (O, I, J) les droites (Df ), (Dg ) et (Dh ) qui représentent
respectivement les fonctions f , g et h.
On prendra 0, 5cm pour une unité en abscisses et 1cm pour 10 unités en ordonnées et on se limitera à des valeurs
de x comprises entre 0 et 25.
5) a) Résoudre le système : 
y=9x
y=7,2x+21,6
b) Donner une interprétation graphique de la solution du système précédent.
En utilisant une lecture graphique réalisé à la question 4, préciser pour quelles valeurs de x chacune des trois
formules est la plus avantageuse.

D. Le FUR 9/ 14 15 septembre 2003


PROBLEMES 2001
Groupe est septembre 2000
Partie I
On considère la fonction affine f qui à x fait correspondre le nombre 40 − 4x.
On a donc f (x) = 40 − 4x.
1) Quelle est l’image du nombre 0 par la fonction f ?
2) Quel nombre a pour image 16 par la fonction f ?
3) Construire la représentation graphique de la fonction f (sur l’axe des abscisses 1cm représente 1 unité et sur
l’axe des abscisses 1cm représente 5 unités).
On placera l’origine du repère en bas et à gauche de la feuille.
4) Par lecture graphique, trouver la valeur du nombre x ayant pour image 10 (faire les tracés nécessaires sur le
graphique).

Partie II
D
C

A Les dimensions de ce pavé droit sont :


B
EH = 8cm , DH = 10cm et GH = 12cm.
La figure ci-contre n’est pas en vraie grandeur.
I est un point du segment [DH].
I
La pyramide de sommet D et de base EF GH est coupée
par un plan parallèle à la base passant par le point I.
La section est un quadrilatère IJKL, J, K et L ap-
partenant respectivement aux segments [DE], [DF ] et
H [DG].
G

E F
1) Quelle est la nature du quadrilatère IJKL ?
2) Représenter la section IJKL en perspective cavalière sur la figure.
3) Le plan de section étant parallèle à la base, les droites (IJ) et (EH) sont parallèles ainsi que les droites (IL) et
(GH).
Dans cette question, on pose IH = 4cm.
a) Calculer DI.
b) Montrer que IJ = 4, 8cm, en utilisant le triangle DEH, puis que IL = 7, 2cm en utilisant le triangle DGH.
c) Calculer le périmètre p du quadrilatère IJKL.
4) Dans cette question, on considère maintenant que IH = x (en cm).
a) Utiliser la démarche précédente, sans la justifier à nouveau, pour exprimer DI, IJ et IL en fonction de x.
b) En utilisant un résultat de la première partie, chercher où l’on doit placer le point I sur le segment [DH]
pour que le périmètre p du quadrilatère IJKL soit égale à 10cm.

D. Le FUR 10/ 14 15 septembre 2003


PROBLEMES 2001
groupe nord septembre 2000
Les trois parties sont indépendantes.

Partie I
A (C) La figure 1 ci-contre est à compléter :
B et C sont deux points du cercle (C) de centre O et de diamètre
[AE].
1) Démontrer que ACE et ABE sont des triangles rectangles.
2) La parallèle à (EC) passant par B coupe [AC] en K.
O La parallèle à (EB) passant par C coupe [AB] en K.
(BK) et (CJ) se coupent en H. Démontrer que BCHE est
un parallélogramme.
3) Placer le milieu A′ de [BC] et démontrer que A′ est le milieu
de [HE].
C 4) Dans le triangle AHE, démontrer que : AH = 2 × OA′ .
B 5) Démontrer que H est le point de concours des hauteurs.
E

Partie II
A (C)

La figure 2 est donnée ci-contre.


Le triangle ABC inscrit dans le cercle (C) de centre O, est tel que
\ = 90˚.
BOC
1) Combien mesure l’angle BAC \ ? Justifier la réponse.
O K 1
2) A′ est le milieu de [BC]. Démontrer que : OA′ = BC.
2
3) On appelle H le point d’intersection des hauteurs du triangle
J H ABC.
A′ On rappelle que : AH = 2×OA′ . En déduire que : AH = BC.
C
B I
E

Partie III
On considère un triangle ABC dont l’angle de sommet A mesure 45˚.
1) Tracer la hauteur issue de C. Elle coupe le segment [AB] en J. Démontrer que JC = JA.
2) Tracer la hauteur issue de A. Elle coupe le segment [BC] en I et le segment [JC] en H.
[ = JCB.
Démontrer que BAI [
[
3) Dans le triangle rectangle HJA, exprimer tan JAH.
[
Dans le triangle rectangle BJC, exprimer tan JCB.
En déduire que : JB = JH.
4) Quelle est l’image du triangle BJC par la rotation de centre J qui transforme C en A.
Comparer les longueurs HA et BC.

D. Le FUR 11/ 14 15 septembre 2003


PROBLEMES 2001
Groupe ouest septembre 2000
Pour ce problème, vous utiliserez et compléterez la figure ci-après.
Alain a décidé qu’il partirait en vacances fin juin pour quelques jours (15 au maximum). Il se renseigne auprès de trois
agences de tourisme pour organiser son voyage. Il étudie les différents tarifs proposés afin de choisir le plus économique.

Voici le détail :

Agence n˚1 : ”Agence vendéenne”.


Cette agence propose le tarif unique de 200 F par jour.
1) Recopier et compléter le tableau suivant :

Nombre de jours 5 12 15
Prix 1600

On suppose qu’Alain part x jours avec l’agence Vendéenne.


Exprimer en fonction de x le prix P1 de son séjour.
2) Soit la fonction linéaire : x 7−→ 200x.
Représenter graphiquement cette fonction, en rouge, pour x compris entre 10 et 15, sur la figure suivante.
Agence n˚2 : ”Agence Aquitaine”.
Le tarif de cette agence comporte une cotisation forfaitaire de 500F et en plus chaque journée est facturée 150F.
1) Combien paiera Alain s’il part 8 jours, s’il part 15 jours ?
2) Si Alain part x jours, quel sera le prix P2 de son séjour ?
3) S’il choisit cette agence, avec 1 800F d’économies, combien de jours de vacances pourra-t-il s’offrir ?
4) Sur la figure ci-après, représenter graphiquement, en vert, la fonction x 7−→ P2 , pour x compris entre 0 et 15.
Agence n˚3 : ”Agence Bretagne”.
Cette agence propose le tarif repésenté par le graphique noir sur la figure ci-après. On l’appelle P3 .
1) Par lecture graphique, donner le prix du séjour pour 5 jours, pour 15 jours. Avec l’Agence Bretagne, combien
pourrait-il s’offrir de jours de vacances s’il veut dépenser 2 000F ?
2) Finalement, après avoir consulté son compte, il dispose d’une somme de 2 400F. Il choisit l’agence qui lui permet
le plus de jours de vacances. Par lecture graphique, indiquer quelle est cette agence et combien ainsi il pourra
s’offrir de jours de vacances.

Prix du séjours (en F)


P3

200

1
Nombre de jours

D. Le FUR 12/ 14 15 septembre 2003


PROBLEMES 2001
Antilles Guyane septembre 2000
Madame MARTIN veut inscrire sa fille au club de vacances pour des activités sportives et culturelles au mois d’août
prochain.
Elle doit choisir entre les deux formules :
– Formule J : chaque journée-vacances coûte 100F.
– Formule C : une cotisation annuelle de 160F au club vacances et 80F par jours.
1) Si x désigne le nombre de jours.
a) Calculer le prix à payer pour la formule J en fonction de x.
b) Calculer le prix à payer pour la formule C en fonction de x.
c) Recopier le tableau et compléter le tableau suivant :

Nombre de jours 5 8 15 18
Dépense avec la formule J (en F)
Dépense avec la formule C (en F)

2) a) Sur du papier millimétré, on prendra un repère orthogonal avec comme unités :


– en abscisse : 1cm pour 1 jour ;
– en ordonnée : 1cm pour 100 francs.
Représenter graphiquement les fonctions définies par :
f (x) = 100x
g(x) = 80x + 160
b) Sur le graphique, déterminer la valeur de x pour laquelle les prix sont les mêmes.
c) Retrouver le résultat par le calcul.
d) Selon le graphique, quelle formule est plus avantageuse pour 15 jours ?

Vanuatu septembre 2000


Un commerçant vend un parfum dans des flacons de même forme mais de contenances différentes.

Contenance en ml 10 15 20 30
Prix en francs 39 56 73 107

1) Le tableau est-il un tableau de proportionnalité ? Justifier la réponse.


2) En utilisant la feuille de papier millimétré, faire un graphique : représenter en abscisse la contenance des flacons
et en ordonnée le prix. Prendre en abscisse 1cm pour 5ml et en ordonnée 1cm pour 10F. Placer les points
correspondants au tableau précédent. Que remarque-t-on ?
3) a) Montrer que les points placés sur le graphique sont sur la représentation de la fonction affine
f : x 7−→ 3, 4x + 5.
b) Trouver graphiquement le prix correspondant à un flacon de 25ml.
Vérifier par le calcul.
4) Le commerçant décide d’augmenter ses prix de 20%.
a) Refaire le tableau en indiquant les contenances et les nouveaux prix.
b) On note x la contenance d’un flacon et g(x) le nouveau prix correspondant.
Exprimer g(x) en fonction de x.
c) Tracer la représentation graphique de la fonction g sur le graphique précédent.
d) Trouver graphiquement le nouveau prix d’un flacon de 25ml. Vérifier par le calcul.

D. Le FUR 13/ 14 15 septembre 2003


PROBLEMES 2001
Polynésie septembre 2000
Dans tout le problème, les longueurs sont exprimées en cm et les volumes en cm3 .

x
2x

On rappelle que le volume du cylindre de révolution d’aire de base S et de hauteur h est donné par la formule V = S×h.
1
On rappelle que le volume d’un cône de révolution d’aire de base S et de hauteur h est donné par la formule V = S×h.
3

Partie I
On considère les deux verres représentés ci-dessus.
– le premier verre est un cylindre de révolution dont l’aire de base est 30 et dont la hauteur mesure 2x, où x est un
nombre positif, x 6 4.
– Le deuxième verre est constitué d’un cône dont l’aire de base est 30 et dont la hauteur mesure x, surmonté d’un
cylindre dont l’aire de base est 30 et dont la hauteur vaut 2.
Soient V1 le volume du premier verre et V2 le volume du deuxième verre.
1) Exprimer ces volumes en fonction de x.
2) a) V1 est-il proportionnel à x ? Justifier.
b) V2 est-il proportionnel à x ? Justifier.

Partie II
Cette partie peut être traitée même sans avoir résolu la partie I.
1) a) Tracer dans un repère orthogonal (O, I, J) en prenant :
– 2cm pour 1 unité sur l’axe des abscisses ;
– 1cm pour 10 unités sur l’axe des ordonnées.
On placera l’origine O du repère en bas à gauche de la feuille.
b) Dans ce repère, construire les représentations graphiques des fonctions f1 et f2 définies par :
f1 (x) = 60x et f2 (x) = 10x + 60.
2) Résoudre l’équation suivante :
60x = 10x + 60
3) Retrouver sur le graphique la solution de cette équation, en faisant apparaı̂tre en couleur les tracés effectués.

Partie III
En utilisant les résultats obtenus dans la partie I et la partie II, déterminer pour quelles valeurs de x le deuxième verre
a une contenance inférieure à celle du premier.

D. Le FUR 14/ 14 15 septembre 2003