Vous êtes sur la page 1sur 4

5 CONSEILS POUR RÉUSSIR VOS VISUALISATIONS DE DONNÉES

Patrik Lundblad

A.D.B.S. | « I2D - Information, données & documents »

2015/2 Volume 52 | pages 58 à 60


ISSN 2428-2111
DOI 10.3917/i2d.152.0058
Article disponible en ligne à l'adresse :
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
https://www.cairn.info/revue-i2d-information-donnees-et-
documents-2015-2-page-58.htm
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Distribution électronique Cairn.info pour A.D.B.S..


© A.D.B.S.. Tous droits réservés pour tous pays.

La reproduction ou représentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorisée que dans les
limites des conditions générales d'utilisation du site ou, le cas échéant, des conditions générales de la
licence souscrite par votre établissement. Toute autre reproduction ou représentation, en tout ou partie,
sous quelque forme et de quelque manière que ce soit, est interdite sauf accord préalable et écrit de
© A.D.B.S. | Téléchargé le 11/01/2022 sur www.cairn.info (IP: 91.169.125.213)

© A.D.B.S. | Téléchargé le 11/01/2022 sur www.cairn.info (IP: 91.169.125.213)


l'éditeur, en dehors des cas prévus par la législation en vigueur en France. Il est précisé que son stockage
dans une base de données est également interdit.

Powered by TCPDF (www.tcpdf.org)


DATAVisUALisATion : DEs DonnéEs À LA ConnAissAnCE

1
3 OUTILs, MéTHODEs ET COMPéTENCEs

5 conseils pour réussir vos


visualisations de données
[ recommandations ] Cinq règles pour que
la présentation graphique de données
permette réellement de saisir une question
et… d'apporter des réponses.

O
n dit qu’une image vaut mieux qu’un
long discours. C’est particulièrement
© A.D.B.S. | Téléchargé le 11/01/2022 sur www.cairn.info (IP: 91.169.125.213)

© A.D.B.S. | Téléchargé le 11/01/2022 sur www.cairn.info (IP: 91.169.125.213)


vrai dans le monde de l’entreprise,
Expert en visualisation en quête de performance et de
chez Qlik, éditeur gouvernance. Correctement utilisée,
d’une plateforme de la visualisation des données sous forme de gra-
datavisualisation et phiques aide à en extraire efficacement le sens,
data discovery, Patrik soit les informations essentielles. Cette faculté est
LUNDBLAD possède un d’autant plus importante que les entreprises sont
doctorat en visualisation à la recherche de nouveaux outils d’aide à la déci-
et interaction et en
sion et d’optimisation de leurs activités.
préconise les meilleures
pratiques d'utilisation Si les entreprises utilisent les graphiques depuis
en tant que développeur, des dizaines d’années, il ne suffit pas d’y insérer
écrivain et conférencier. des données pour obtenir des informations utiles.
patrik.lundblad@qlik.com Aujourd’hui, les entreprises commencent à uti-
liser des graphiques plus détaillés et interactifs
permettant aux utilisateurs de repérer les valeurs
aberrantes, les modèles, les tendances, d’ana-
lyser et même de révéler les corrélations au sein
de données complexes. Toutefois, pour bénéfi-
Eric Nosal

cier pleinement des capacités d’une plate-forme


spécialisée en visualisation des données, il faut
respecter 5 règles.

58 I2D - Information, données & documents - 2015, n° 2

EXE 2-I2D.indd 58 17/06/15 16:23


DOSSIER

Illustr. 1
Responsive design. Application Qlik Sense de data visualisation,
qui s’adapte automatiquement aux différents types et tailles d’écrans

Illustr. 2
Analyse des accidents de voitures
sur Qlik Sense. Exemples de
visualisation géographique et de
l’importance des couleurs

Définir des objectifs précis


La principale erreur est de voir trop grand.
On inclut souvent trop d’informations dans
des graphiques, ce qui surcharge les visua-
lisations. Une bonne visualisation présente
un nombre limité de mesures, entre 7 et
9 maximum, que les utilisateurs peuvent
consulter d’un coup d’œil. De même, il est
préférable de ne pas représenter plus de 9
indicateurs clés dans le tableau de bord.
Trop nombreux, ils dérouteront les utilisa-
teurs. La visualisation doit rester simple.
Moins celle-ci nécessite d’interprétation,
plus facile sera sa compréhension. Si votre
visualisation est encombrée, essayez un
autre format. Le format le plus clair est
généralement le meilleur.
Choisir un type de graphique adapté
aux données
Assurez-vous que le format de l’information
© A.D.B.S. | Téléchargé le 11/01/2022 sur www.cairn.info (IP: 91.169.125.213)

© A.D.B.S. | Téléchargé le 11/01/2022 sur www.cairn.info (IP: 91.169.125.213)


répond aux besoins de l’utilisateur et de les lecteurs et rendront les informations illi-
l’usage qu’il en fait. Nous connaissons tous les sibles. Vous pouvez toutefois utiliser des
courbes, les diagrammes en aires et en sec- couleurs pour mettre en évidence des valeurs
teurs. Pour autant, toutes les visualisations ne positives ou négatives, ou encore présenter
conviennent pas à toutes les situations. l’évolution des données au fil du temps ou
Si les diagrammes en secteurs sont couram- selon différentes variables.
ment utilisés pour représenter des informa- Gardez néanmoins à l’esprit que l’analyse pré-
tions, ils sont controversés dans le monde de la
vaut sur le choix des couleurs. De nombreuses
visualisation car il est très difficile de comparer
entreprises adoptent les couleurs de leur charte
un secteur à un autre alors qu’ils sont souvent
graphique alors que celles-ci ne sont pas tou-
utilisés dans ce but. Utilisez-les avec discerne-
jours adaptées. On doit choisir les couleurs
ment, uniquement pour montrer une série de
en fonction des messages et des informations
données limitée.
qu’elles sont censées communiquer et non des
Familiarisez-vous avec la vaste gamme d’outils recommandations du service marketing.
visuels à votre disposition et choisissez-les
avec soin en fonction du résultat souhaité. N’oubliez pas que certains utilisateurs sont
daltoniens. Ne vous appuyez donc pas unique-
Utiliser les couleurs et la perception ment sur la couleur pour transmettre une idée.
visuelle Utilisez des formes ou des couleurs appro-
Les couleurs peuvent améliorer et clarifier un priées que la grande majorité des utilisateurs
graphique. Mais mal utilisées, elles perturberont sont capables de voir.

2015, n° 2 - I2D - Information, données & documents 59

EXE 2-I2D.indd 59 17/06/15 16:23


DATAVisUALisATion : DEs DonnéEs À LA ConnAissAnCE

Choisir les ensembles de données


avec soin
La qualité des visualisations dépend
de la qualité des données qu’elles
représentent. Parfois, les visualisations
présentent des résultats inattendus que
les équipes ne comprennent pas et l’on
incombe, sans raison, la faute aux outils
de business intelligence.
Les outils de visualisation doivent être
utilisés pour repérer ces problèmes en
amont afin qu’ils soient corrigés avant
d’affecter l’intégralité du projet. Pour
ceci, il faut que l’utilisateur puisse faire
la différence entre une découverte inat-
tendue et un problème de données.
Expérimenter
Laissez les utilisateurs interagir avec les
visualisations, par exemple, dans les
services qui utilisent des données géo-
graphiques. Visualiser des données peut
véritablement révolutionner la façon dont
votre entreprise exploite ses données
mais elle doit, pour cela, être utilisée le
plus efficacement possible. Si une bonne
image vaut mieux qu’un long discours,
cela n’est vrai que si l’image en question
aide à comprendre une situation et à agir
en conséquence.

Quelques
utilisations de QlikView
«  QlikView nous permet de faire de la visuali-
sation des données un outil décisionnel straté-
gique, utilisable par les managers de proximité
pour piloter leur performance. » ( Sandrine Noail,
© A.D.B.S. | Téléchargé le 11/01/2022 sur www.cairn.info (IP: 91.169.125.213)

© A.D.B.S. | Téléchargé le 11/01/2022 sur www.cairn.info (IP: 91.169.125.213)


Responsable Analyse et Pilotage, Coliposte)
« QlikView nous permet des analyses détaillées
au niveau de l’agent et une visualisation des
données qui décuple notre pouvoir d’analyse.
Ses possibilités d’exploration nous permettent
de répondre aux questions qui n’ont pas été
préalablement posées. Une capacité très utile
dans l’univers des RH où les analyses sont en
évolution permanente. » (Hervé Genty, maîtrise
d’ouvrage décisionnel RH, SNCF)
«  La facilité d’utilisation et les capacités
d’exploration de QlikView permettent à nos
commerciaux d’obtenir en 10 minutes ce qui
demandait auparavant une dizaine de requêtes
et 3 heures d’analyse. La visualisation des
données leur procure une bien meilleure réac-
tivité. » (Grégory Dutreil, responsable de l’ana-
lyse commerciale et financière, GGB Bearing
Technology).

60 I2D - Information, données & documents - 2015, n° 2

EXE 2-I2D.indd 60 17/06/15 16:24

Vous aimerez peut-être aussi