Vous êtes sur la page 1sur 2

L’ASPHYXIE

01 /Définition :
L’asphyxie est l’arrêt de la respiration, elle a pour conséquence de prive l’organisme de
l’oxygène, parallèlement l’arrêt circulatoire a les mêmes conséquences et s’accompagne d’un
arrêt respiratoire
L’asphyxie est le type même de l’urgence vitale, donc il faut savoir :
- reconnaître une asphyxie
- donner les soins d’urgence avec rapidité et compétence
02/Comment reconnaître une asphyxie ? :
En pratique, un asphyxié est un sujet qui ne respire plus , c'est-à-dire les mouvements du
thorax et de l’abdomen sont abolis , il est inanimé, sans connaissance , son visage est blanc ,
livide ou au contraire violace noirâtre , son pouls est imprenable des fois même absent.
03/Causes de l’asphyxie
a) l’air n’arrive plus aux poumons :
Cause d’un obstacle ex :
- le noyé (submersion)
- l’éboulement (terre)
- la pendaison, strangulation
Cause d’une paralysie des muscles respiratoires ex :
- l’électrocute
- le foudroyé
- maladies du système nerveux
b) atmosphère confiné : c'est-à-dire gaz carbonique en excès par rapport a l’oxygène
ex :
- l’oxyde de carbone qui est un gaz très toxique et entraîne un arrêt respiratoire et une
atteinte cérébrale, il s’agit d’un accident très fréquent souvent mortel, elle est
exclusivement domestique, survient surtout en hiver (par le brasier)
c) l’arrêt du cœur : donc l’oxygène n’est plus distribue dans l’organisme suit a :
- un I.D.M
- hydrocution, coup violent dans l’abdomen ou du cou
NB : la submersion (noyé), l’électrocution et surtout l’intoxication par l’oxyde de carbone
sont les causes principales de mortalités accidentelles en Algérie.
Les soins d’urgence devant une asphyxie :
Les gestes d’urgence à pratiquer devant une asphyxie sont une question de secondes donc,
il faut de toute urgence :
- cesser la cause de l’asphyxie a condition qu’il n’y’a pas un danger d’y succomber
sois même
- dégager les voies aériennes de la victime, desserrer les vêtements et basculer la tête
en arrière
- commencer immédiatement la respiration artificielle, selon indication a chaque cas
particulière (méthode bouche a bouche, bouche a nez, Nielson Sylvester Schaeffer
- donner l’alerte
NB : souvent les asphyxies se traitent sur place une fois dégagé de l’atmosphère
asphyxiante
1- l’asphyxie par l’oxyde de carbone :
Ce sujet victime de l’intoxication par l’oxyde de carbone présente
- trois signes principaux :
- céphalées violentes
- une asthénie extrême
- des vomissements
** Il s’ajoute à ses signes et suivant l’exposition au gaz toxique
- vertiges
- voire même perte de connaissance
Conduite à tenir :
- se faire assiste par quelqu’un qui reste dehors
- aérer l’endroit en ouvrant porte et fenêtre
- soustraire rapidement la victime de l’atmosphère toxique
- supprimer la source d’intoxication
- commencer la respiration artificielle B a B si le sujet ne respire pas
- donner l’alerte
- dès l’arrivée des secours et même si le sujet respire tout seul lui donner de
l’oxygène.

Vous aimerez peut-être aussi