Vous êtes sur la page 1sur 64

ROYAUME DU MAROC

MINISTERE DE L’EMPLOI ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE


SECRETARIAT D’ETAT CHARGE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE
DIRECTION DE L’ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL

ASSISTANCE POUR L’ELABORATION DES REFERENTIELS

DE FORMATION DANS LE SECTEUR TERTIAIRE

« TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION»

PROGRAMME D’ETUDES

Septembre 2004
SECRETARIAT D’ETAT CHARGE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

PROGRAMME D’ETUDES

DE LA FILIERE DE FORMATION

« TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION »

CO-EFFICIENCE « TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION » 2


SECRETARIAT D’ETAT CHARGE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

SOMMAIRE

I PROFIL PROFESSIONNEL 7

I.1 DESCRIPTION DU METIER « TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION ». 7


I.2 CHAMP DES RELATIONS PROFESSIONNELLES 8
I.3 NIVEAU D’ASTREINTE ET DE RISQUE 8
I.4 LE CHAMP D'AUTONOMIE ET DE RESPONSABILITE 9
I.5 NIVEAU DE COMPLEXITE DE L’EMPLOI 9
I.6 DUREE D’OCCUPATION DE L’EMPLOI ET PERSPECTIVES D’EVOLUTION DE CARRIERE 9
II STRUCTURE PEDAGOGIQUE DU DISPOSITIF DE FORMATION 11

II.1 OBJECTIFS DE FORMATION 11


II.2 PROFIL PROFESSIONNEL REQUIS 12
II.3 CORRESPONDANCE ENTRE COMPETENCES, TACHES ET OPERATIONS 14
II.4 ORGANISATION DES OBJECTIFS PEDAGOGIQUES EN DOMAINES DE FORMATION 16
II.4.1 DOMAINES DE FORMATION PRINCIPAUX 16
II.4.2 DOMAINES DE FORMATION COMPLEMENTAIRES 17
II.4.3 CORRESPONDANCE ENTRE DOMAINES DE FORMATION, OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
GENERAUX ET UNITES DE FORMATION 18
II.5 ORGANISATION ET PLAN DE REALISATION DES OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
DU CURRICULUM DE LA PREMIERE ANNEE DE FORMATION 20
II.6 ORGANISATION ET PLAN DE REALISATION DES OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
DU CURRICULUM DE LA DEUXIEME ANNEE DE FORMATION 34
II.7 PLANNING DE PROGRAMMATION PREVISIONNELLE DES UNITES DE
FORMATION 54
II.8 ORGANISATION PEDAGOGIQUE DE LA FORMATION 55
II.9 STRATEGIES PEDAGOGIQUES ET SYSTEME D’EVALUATION 57
II.9.1 STRATEGIES PEDAGOGIQUES 57
II.9.2 LE SYSTEME D’EVALUATION DES STAGIAIRES 57

CO-EFFICIENCE « TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION » 3


SECRETARIAT D’ETAT CHARGE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

PREAMBULE

La démarche d’actualisation des programmes telle qu'elle a été


adoptée et appliquée dans la réalisation de l’étude relative à
« l’actualisation des 17 programmes de formation dans le secteur
tertiaire » s’inscrit dans la méthodologie référencée au Maroc selon
l'approche par compétence (APC).

Le présent programme d’études est la synthèse des résultats de


recherche documentaire, d’analyse des programmes fournis par la
Direction de l’Enseignement Professionnel et les conclusions obtenues
à la suite des ateliers d’analyse des métiers (s’inscrivant dans la
méthode d’atelier d’analyse de situation de travail).

Ce programme transcrira de manière combinée, l'ensemble des


réflexions sur l'évolution de la formation au métier de Technicien en
Informatique de Gestion, ainsi que les suggestions sur le dispositif
pédagogique à mettre en place pour atteindre les objectifs requis
pour exercer ce métier.

Par ailleurs, l’élaboration du programme de la filière correspondant


au métier de Technicien en informatique de gestion, reprend sur le
plan méthodologique l’ensemble des données recueillies en phase de
préparation des ateliers d’analyse du métier, les conclusions
résultant de ces ateliers ainsi que les compléments et suggestions
apportés par les experts de contenus afin de mieux recadrer le
contenu de la filière de formation conformément aux textes
réglementaires en vigueur et les caractéristiques générales de
l'emploi (à partir des informations recueillies et les témoignages des
professionnels lors des ateliers de description du métier).

Ce programme d’études est composé de deux parties :


ü L’identification du profil professionnel à former,
ü La structure pédagogique du dispositif de formation.

CO-EFFICIENCE « TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION » 4


SECRETARIAT D’ETAT CHARGE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

L’IDENTIFICATION DU PROFIL

PROFESSIONNEL A FORMER

CO-EFFICIENCE « TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION » 5


SECRETARIAT D’ETAT CHARGE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

PRESENTATION GENERALE DU CADRE DU PROGRAMME D’ETUDES

Ce programme d’études correspond à la filière de formation préparant au métier


de « Technicien en informatique de gestion ».

Le niveau de formation de la filière est celui de Technicien conformément à la


nomenclature adoptée par le Secrétariat d’Etat chargé de la Formation
Professionnelle.

De même que la durée de formation de 2000 heures réparties en deux années,


constitueront le volume horaire de programmation des objectifs pédagogiques
identifiés à partir des résultats des ateliers de description du métier.

Le mode de formation correspondant à l’organisation pédagogique de la formation


est de type résidentiel avec une part de formation en entreprise estimée entre
10 et 20% du volume horaire global, l’équivalent de trente à soixante jours
ouvrés répartis sur deux années.

Enfin, pour accéder à cette formation, chaque postulant devra, selon les critères
fixés par la réglementation en vigueur, justifier au minimum d'un niveau de
troisième année secondaire.

CO-EFFICIENCE « TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION » 6


SECRETARIAT D’ETAT CHARGE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

II PPR
ROOFFIILL PPR
ROOFFE
ESSS
SIIO
ONNN
NEELL

Dans cette partie relative au profil professionnel à former, il sera abordé, les
principaux facteurs nécessaires à l'élaboration du programme d’études de la filière
correspondante, à savoir «Technicien en informatique de gestion».
A cet effet, les résultats de l'atelier d’AST ont été déterminants pour cerner de
manière objective ces facteurs, à savoir :
a Description du métier de Technicien en informatique de gestion ;
a Profil professionnel requis pour exercer le métier de Technicien en informatique de
gestion ;
a Structure pédagogique du dispositif de formation.

I.1 Description du métier « Technicien en informatique de gestion ».

Le métier de technicien en informatique de gestion est plus orienté vers l’entreprise


privée que le secteur public. Indépendamment de la taille et de la nature de l’entreprise
qui le recrute, Le technicien en informatique de gestion exerce ses fonctions
essentiellement dans les sociétés PME/PMI, dans les sociétés de service en
informatique, chez les distributeurs et éditeurs de progiciels ainsi que chez les
constructeurs.

Le Technicien en informatique de gestion est affecté généralement au département


informatique. Selon la taille des entreprises, il est rattaché soit au responsable
informatique ou au responsable développement dans une direction informatique soit à
une équipe sous la responsabilité d’un chef de projet. En cas d’absence de structure
informatique, il est rattaché à la direction financière et comptable.

Le Technicien en informatique de gestion peut être chargé du suivi d’exploitation d’un


petit système informatique, principalement des progiciels. Dans ce cas, il s’occupe du
parmétrage, de l’exploitation et de la maintenance du système. il veille sur la prise en
charge et le traitement des données, et édite les résultats en collaboration avec les
utilisateurs du système. Ses prérogatives se limitent aux fonctionnalités du système en
place. Il peut être amené à réaliser des interfaçages pour des traitements spécifiques
ou pour la présentation des résultats de l’exercice comptable.
Avec l’expérience et l’ancienneté, Il peut participer à la qualification de progiciels.

Dans les grandes structures, le Technicien en informatique de gestion peut être intégré
à une équipe de projet et dans ce cas, il exécute des taches planifiées par son chef de
projet ou directeur informatique. Il dispose d’une certaine autonomie dans le cadre du
travail qui lui est confié et qui est consacré au développement.
La mission de l’emploi d’un TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION consiste
essentiellement à effectuer le suivi de fonctionnement d’un système informatique au

CO-EFFICIENCE « TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION » 7


SECRETARIAT D’ETAT CHARGE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

sein d’une entreprise publique ou privée. Il participe au choix des progiciels qui
permettent d’automatiser l’activité de l’entreprise.
Pour accomplir sa mission, le Technicien en informatique de gestion est amené en général
à exercer les taches identifiées suivantes :
a Suivre le fonctionnement de l’outil informatique (matériel, applications,..)
a Développer des applications de gestion et sites Web
a Participer au choix et mettre en uvre des logiciels ou progiciels

Dans l’exercice de son métier,, le Technicien en informatique de gestion est amené à


utiliser des techniques professionnelles nécessaires à la réalisation de son activité,
notamment :
a les outils de gestion et de reporting (dont les techniques comptables, financières et
statistiques) ;
a les outils bureautiques d’élaboration de documents;
a les techniques de communication.
En outre, le Technicien en informatique de gestion devra disposer de connaissances
générales dans les domaines de la propriété intellectuelle, de la réglementation
marocaine en matière de droit des sociétés et du travail, et les principes de base de la
communication en français technique et commercial.

I.2 Champ des relations professionnelles

Le champ des relations professionnelles est l'ensemble des liens que le métier nécessite
avec d'autres emplois ou fonctions tant à l'intérieur qu'à l'extérieur de l'entreprise.

Le Technicien en informatique de gestion est amené à maintenir un contact permanent


avec les services de l’entreprise utilisateurs de l’informatique. Il recueille leurs besoins
et les assiste pour la réalisation de taches appropriées ayant lien avec l’exploitation du
système informatique. il les assiste pour le paramétrage et la prise en main des
progiciels en exploitation. Le Technicien en informatique de gestion maintient un contact
avec les éditeurs et constructeurs ou distributeurs informatiques en cas de problèmes
majeurs qu’il ne peut résoudre.

I.3 Niveau d’astreinte et de risque

le niveau d’astreinte fixé pour le Technicien en informatique de gestion est celui de


préserver le bon fonctionnement du système informatique. Il doit veiller absolument à
régler les problèmes de dégradation ou de blocage de fonctionnement du système
informatique. Pour cela, il doit faire face aux incidents liés aux pannes du système, aux
mauvaises manipulations des utilisateurs ou aux mauvaises conditions d’exploitation du
système.
Il doit éviter tout type d’utilisation frauduleuse du système, éviter les intrusions de
virus informatiques et appliquer les mesures de sécurité nécessaires. Il doit veiller à la

CO-EFFICIENCE « TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION » 8


SECRETARIAT D’ETAT CHARGE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

sauvegarde des données et des applications du système informatiques, ainsi qu’à la


sécurité des équipements informatiques.

I.4 Le champ d'autonomie et de responsabilité

Le Technicien en informatique de gestion a une autonomie d'organisation dans son


travail qu'il doit adapter selon le volume des taches à effectuer et selon l'organisation
générale de l'entreprise; la position hiérarchique de l’emploi du Technicien en
informatique de gestion dépend de la taille de l’entreprise et de celle du service ou du
département auquel il est rattaché; dans le cas d’une entité de petite ou moyenne taille,
il est le chargé du système informatique. Dans tous les cas, il oit trouver assistance
pour les problèmes qui peuvent le dépasser.
En tant que cadre technique dans une grande entreprise ou organisme, sa responsabilité
est en fonction des taches qu’il accomplit. Il peut disposer d’une certaine autonomie s’il
montre par ses compétences et par son organisation et méthode l’efficacité de son
travail.
Le Technicien en informatique de gestion doit être en mesure de réagir à diverses
situations et résoudre de manière autonome les éventuels incidents de fonctionnement
du système informatique en prenant les décisions qui s’imposent (appel d’un agent de
maintenance, récupération des données perdues, etc..).

I.5 Niveau de complexité de l’emploi

Le niveau de complexité de l'emploi du Technicien en informatique de gestion est


fonction des taches accomplies. Cette complexité est attribuée à l’analyse des besoins
et à la sélection de produits adaptés. Elle est attribuée également aux développements
spécifiques qu’entreprend le Technicien en informatique de gestion. Le travail de suivi
de fonctionnement du système informatique est juré peu complexe pourvu que le
Technicien en informatique de gestion respecte les mesures et les instructions
d’exploitation et de sécurité du système.

I.6 Durée d’occupation de l’emploi et perspectives d’évolution de carrière

La durée souhaitée d’occupation de l’emploi, a été fixée à un intervalle variant entre 2


et 4 ans en fonction d’une part des performances, acquis et compétences diverses du
Technicien en informatique de gestion, et d’autre part suivant la taille et la structure de
l’entreprise.
Les Techniciens en informatique de gestion ayant une expérience de 3 à 5 ans
peuvent accéder avec la mise à niveau de leurs connaissances, à un poste plus

CO-EFFICIENCE « TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION » 9


SECRETARIAT D’ETAT CHARGE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

important dans la hiérarchie tel que chef de projet ou responsable d’une petite
entité informatique.

CO-EFFICIENCE « TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION » 10


SECRETARIAT D’ETAT CHARGE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

IIII S
Sttrruuccttuurree ppééddaaggooggiiqquuee dduu ddiissppoossiittiiff ddee ffoorrm
maattiioonn

L’architecture du présent dispositif de formation a été élaborée à partir du profil


professionnel identifié et des compléments opportuns apportés par les experts. Le but
de présentation de cette structure est essentiellement, d’établir des liens rationnels et
cohérents entre les tâches constitutives du métier, les compétences nécessaires à la
réalisation des gestes et comportements professionnels du métier, d’une part et les
objectifs pédagogiques et les unités de formation correspondantes, d’autre part.

L’organisation de cette architecture s’articulera autour de plusieurs logiques :


ü La correspondance entre objectifs de formation et compétences,
ü La correspondance entre compétences et tâches,
ü La déclinaison des compétences en objectifs pédagogiques,
ü La déclinaison des objectifs pédagogiques généraux en objectifs intermédiaires et
opérationnels,
ü La modularisation du contenu de la filière en unités de formation.

II.1 OBJECTIFS DE FORMATION

Les objectifs de formation regroupent les compétences que le stagiaire devra


développer à l’issue de la formation afin d’être capable d’exécuter en situation
professionnelle l’ensemble des tâches et opérations relatives aux activités du métier :

ü Permettre au stagiaire de développer les compétences lui permettant de


paramétrer, mettre en exploitation et suivre le fonctionnement d’un progiciel.
A défaut, développer des applications simples :
• Décrire les notions mathématiques de base
• Identifier les bases et la logique de programmation informatique
• Utiliser les langages de programmation
• Identifier le fonctionnement d’un équipement informatique
• Identifier les fonctions des systèmes d'exploitation
• Utiliser les méthodes d’analyse et de conception de systèmes d’information
• Utiliser la programmation événementielle
• Utiliser les bases de données
• Exploiter un réseau informatique
• Exploiter les outils et les services Internet
• Exploiter l’outil Bureautique
• Définir la qualité et la sécurité des logiciels
• Appréhender les techniques de la gestion commerciale
• Identifier l’organisation du processus de production de l’entreprise
• Identifier le système de gestion des approvisionnements
• Identifier la gestion financière de l’entreprise

CO-EFFICIENCE « TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION » 11


SECRETARIAT D’ETAT CHARGE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

• Décrire les processus d'élaboration des données comptables et financières de


l’entreprise

ü Permettre au stagiaire de développer les compétences relatives aux domaines de


la gestion, de la législation et des techniques d’expression et de communication
spécifiques à la profession :
• Décrire les différentes fonctions de l’entreprise
• Décrire les principales notions de la statistique
• Décrire l'organisation de l’entreprise en interaction avec son environnement
• Présenter la gestion des coûts dans l’entreprise
• Appréhender les aspects juridiques touchant la profession
• Décrire l’environnement juridique social de l’entreprise
• Décrire l’environnement juridique professionnel de l’entreprise
• Communiquer en respectant les techniques et les règles de la langue française
• Communiquer en respectant les techniques et les règles de la langue anglaise
• Elaborer un message professionnel en langue française
• Elaborer un message professionnel en langue arabe
• Elaborer un message professionnel en langue anglaise
• Décrire et rendre compte d’une expérience en milieu professionnel
• Initier une pratique de la gestion informatisée en milieu professionnel

II.2 PROFIL PROFESSIONNEL REQUIS

Le profil professionnel requis décrit l’ensemble des savoirs, savoir-faire et savoir-être


que le stagiaire inscrit dans la filière préparant au métier de Technicien en informatique
de gestion doit maîtriser à la fin de sa formation pour occuper son emploi.
Le profil requis se décline selon trois ensembles interactifs et complémentaires en
situation professionnelle :
ü Le savoir ; c’est à dire l’ensemble des connaissances globales et spécifiques à
acquérir,
ü Le savoir faire ; c’est à dire l’ensemble des capacités transférables traduisant la
maîtrise des méthodes et outils indispensables à exercer le métier,
ü Le savoir être, c'est à dire l’ensemble des comportements et attitudes souhaitables
traduisant la façon et la manière d’agir en situation professionnelle.

Ces savoir, savoir faire et savoir être que le stagiaire, futur Technicien en Informatique
de Gestion, sera amené à appliquer à l’issue de sa formation, en situation
professionnelle, sont présentés en déclinaison des compétences identifiées
précédemment dans les objectifs de formation relatifs au métier :

CO-EFFICIENCE « TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION » 12


SECRETARIAT D’ETAT CHARGE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

LES SAVOIR
a Identifier l’environnement et le fonctionnement de l’entreprise
a Connaître l’environnement juridique de l’entreprise et les législations requises par le métier
a Utiliser les techniques d’expression et de communication
a Identifier les domaines d’activité de l’entreprise
a Décrire les principales fonctions de l’entreprise
a Distinguer les architectures et le fonctionnement d’un système ou d’un réseau informatiques
a Connaître les techniques de la bureautique
a Utiliser les techniques de programmation et les systèmes de gestion de bases de données
a Utiliser les techniques de sélection et de choix des progiciels de gestion

LE SAVOIR-FAIRE

a Rédiger un document technique en français


a Comprendre une notice technique en anglais
a Utiliser un progiciel pour répondre à un besoin de l’entreprise
a Réaliser et mettre en uvre des applications informatiques simples
a Paramétrer les progiciels de gestion suivant les spécificités de l’entreprise
a Effectuer l’exploitation et le suivi d’un système informatique
a Appliquer les mesures de sécurité et veiller aux conditions d’utilisation correcte du système
informatique
a utiliser la bureautique et l’Internet

LE SAVOIR-ETRE

a avoir le sens de l’organisation


a avoir le sens d’exactitude et de précision dans le temps et dans l’espace
a avoir le sens du suivi opérationnel et un esprit d’ouverture sur l’extérieur
a Avoir et justifier d’aptitudes physiques, de présentation, de santé, d’endurance et de bonne
hygiène de vie,
a Justifier de Qualités intellectuelles : bonne formation, esprit logique et rationnel, créatif,
bonne mémoire
a Avoir des qualités psychologiques : confiance en soi, initiative, sens de la responsabilité,
capacité d’adaptation.
a Avoir l’aptitude à la bonne communication et à la technique d’expression : empathie, capacité
d’écoute, esprit d’équipe,

CO-EFFICIENCE « TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION » 13


SECRETARIAT D’ETAT CHARGE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

II.3 CORRESPONDANCE ENTRE COMPETENCES, TACHES ET OPERATIONS

Les compétences que le stagiaire, futur Technicien en Informatique de Gestion, sera


amené à développer à l’issue de sa formation, en situation professionnelle, sont
présentées en correspondance avec les tâches et les opérations correspondantes
identifiées lors de l’atelier de description du métier.
Il est à noter que seuls les liens de correspondances directs ont été présentés dans le
tableau suivant.
A chaque tâche on fait correspondre la compétence fondamentale. Cependant, la
réalisation d’une opération ou d’une tâche nécessitera de la part du futur Technicien en
Informatique de Gestion de combiner la compétence fondamentale avec d’autres
compétences selon le contexte et l’environnement professionnel. Le nombre de
compétences à combiner est fonction de la nature de la tâche ; ainsi une compétence
peut être mobilisée dans la réalisation de plusieurs tâches.

COMPETENCES TACHES OPERATIONS


a Identifier le fonctionnement d’un • Noter les incidents et
équipement informatique prendre les décisions pour
a Identifier les fonctions des systèmes rétablir la situation (appel
SUIVRE LE dépannage, remplacement de
d'exploitation
FONCTIONNEMENT matériel, reconfiguration de
a Exploiter un réseau informatique
DE L’OUTIL logiciels et matériels, etc)
a Exploiter les outils et les services • Veiller à la sécurité du
INFORMATIQUE
Internet système et des données
a Définir la qualité et la sécurité des (MATERIEL,
(conditions d’exploitation, perte
logiciels APPLICATIONS,..) de données, etc.)
a Identifier le système de gestion des • Etablir les prévisions d’achat
approvisionnements en fournitures informatiques.
a Décrire les notions mathématiques de • S’entretenir avec les services
base utilisateurs pour le recueil des
a Identifier les bases et la logique de besoins
• Collecter les informations de
programmation informatique
base nécessaire à la conception
a Utiliser les langages de programmation
• Analyser les données et
a Utiliser les méthodes d’analyse et de établir les modèles des bases de
conception de systèmes d’information données à réaliser
a Utiliser la programmation événementielle • Elaborer le prototype des
a Utiliser les bases de données DEVELOPPER DES applications à réaliser
a Exploiter l’outil Bureautique • Valider le prototype avec les
APPLICATIONS DE
a Appréhender les techniques de la gestion utilisateurs concernés
GESTION ET SITES • Réaliser les programmes
commerciale
a Identifier l’organisation du processus de WEB • Tester les bases de données
réalisées
production de l’entreprise
• Installer et maintenir les
a Identifier le système de gestion des applications
approvisionnements
a Identifier la gestion financière de
l’entreprise
a Décrire les processus d'élaboration des
données comptables et financières de
l’entreprise

CO-EFFICIENCE « TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION » 14


SECRETARIAT D’ETAT CHARGE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

COMPETENCES TACHES OPERATIONS


a Identifier le fonctionnement d’un • Identifier les besoins des
équipement informatique services (gestion des stocks,
a Identifier les fonctions des systèmes comptabilité,..) et proposer des
solutions
d'exploitation
• Tester et vérifier
a Utiliser les méthodes d’analyse et de
l’adéquation des logiciels
conception de systèmes d’information • Mettre en exploitation les
a Exploiter un réseau informatique logiciels après formation chez
a Exploiter les outils et les services l’éditeur
Internet • Initier les utilisateurs de
PARTICIPER AU
a Exploiter l’outil Bureautique l’entreprise
CHOIX ET METTRE
a Définir la qualité et la sécurité des • Réaliser les opérations
EN UVRE DES d’interopérabilité avec des
logiciels
LOGICIELS OU logiciels bureautiques
a Appréhender les techniques de la gestion
commerciale PROGICIELS
a Identifier l’organisation du processus de
production de l’entreprise
a Identifier le système de gestion des
approvisionnements
a Identifier la gestion financière de
l’entreprise
a Décrire les processus d'élaboration des
données comptables et financières de
l’entreprise

Ces compétences qui correspondent aux tâches identifiées, constituent le « noyau » de


l’activité professionnelle du Technicien en informatique de gestion (compétences
particulières). Cependant, en situation professionnelle, le Technicien en informatique de
gestion devra mobiliser d’autres compétences complémentaires nécessaires à la
réalisation de sa mission (compétences générales).
C’est sur la base de ces compétences que la structure pédagogique du dispositif de
formation, correspondant au métier d’Analyste Programmeur, sera élaborée. Elle
représente la transcription des compétences particulières et des compétences
générales, à combiner en situation professionnelle, en objectifs pédagogiques généraux
à atteindre en situation de formation.

CO-EFFICIENCE « TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION » 15


SECRETARIAT D’ETAT CHARGE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

II.4 Organisation des objectifs pédagogiques en domaines de formation

En situation de formation, les compétences constituent les objectifs pédagogiques


généraux, exprimant le lien d’identification existant entre le profil professionnel requis
et l’apport de la démarche d’ingénierie pédagogique adoptée dans la construction du
dispositif de formation. Ces objectifs pédagogiques généraux, seront organisés en
domaines de formation. Chaque domaine de formation constituera l’agrégation logique et
cohérente de plusieurs objectifs pédagogiques généraux :
ü le premier domaine de formation est relatif à l’agrégation des objectifs
pédagogiques correspondant aux compétences particulières,
ü le second domaine de formation regroupe les objectifs pédagogiques
correspondant aux compétences générales.

II.4.1Domaines de formation principaux

Ces domaines constituent la déclinaison, en objectifs pédagogiques généraux, des


compétences particulières nécessaires à l’accomplissement des tâches et opérations
spécifiques au métier.

OBJECTIFS PEDAGOGIQUES GENERAUX DOMAINES DE FORMATION


PARTICULIERS

Décrire les notions mathématiques de base Mathématiques


Identifier les bases et la logique de programmation informatique
Utiliser les langages de programmation
Identifier le fonctionnement d’un équipement informatique
Identifier les fonctions des systèmes d'exploitation
Utiliser les méthodes d’analyse et de conception de systèmes
d’information
Informatique
Utiliser la programmation événementielle
Utiliser les bases de données
Exploiter un réseau informatique
Exploiter les outils et les services Internet
Exploiter l’outil Bureautique
Définir la qualité et la sécurité des logiciels
Appréhender les techniques de la gestion commerciale
Identifier l’organisation du processus de production de l’entreprise
Identifier le système de gestion des approvisionnements
gestion
Identifier la gestion financière de l’entreprise
Décrire les processus d'élaboration des données comptables et
financières de l’entreprise

CO-EFFICIENCE « TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION » 16


SECRETARIAT D’ETAT CHARGE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

II.4.2Domaines de formation complémentaires

Ces domaines constituent la déclinaison, en objectifs pédagogiques généraux, des


compétences générales, ne découlant pas automatiquement des tâches et opérations
spécifiques au métier, mais constituent les bases d’une culture professionnelle et
d’entreprise indispensables au Technicien en informatique de gestion; telles que les
compétences liées à la communication, à l’environnement économique et juridique, ainsi
que la mise en application des apprentissages en entreprise en tant qu’exercice
d’approche du métier dans la réalité de l’environnement professionnel.

OBJECTIFS PEDAGOGIQUES GENERAUX DOMAINES DE FORMATION


PARTICULIERS

Décrire les différentes fonctions de l’entreprise


Décrire les principales notions de la statistique
Décrire l'organisation de l’entreprise en interaction avec son Gestion
environnement
Présenter la gestion des coûts dans l’entreprise
Appréhender les aspects juridiques touchant la profession
Décrire l’environnement juridique social de l’entreprise Législation
Décrire l’environnement juridique professionnel de l’entreprise
Communiquer en respectant les techniques et les règles de la langue
française
Communiquer en respectant les techniques et les règles de la langue
Techniques d’expression
anglaise
et communication
Elaborer un message professionnel en langue française
Elaborer un message professionnel en langue arabe
Elaborer un message professionnel en langue anglaise
Décrire et rendre compte d’une expérience en milieu professionnel
Stage en entreprise
Initier une pratique de la gestion informatisée en milieu professionnel

CO-EFFICIENCE « TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION » 17


SECRETARIAT D’ETAT CHARGE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

II.4.3 Correspondance entre domaines de formation, objectifs pédagogiques


généraux et unités de formation

L’intérêt du tableau de correspondance, ci-dessous, est de montrer les liens de


structuration logique et d’organisation cohérente entre les domaines de formation, les
objectifs pédagogiques généraux et les unités de formation correspondantes.

Première année

Domaines de Volume
Objectifs pédagogiques généraux Unités de formation
formation Horaire
Décrire les notions mathématiques de UF 1.1 :
Mathématiques 60
base Notions Mathématiques
UF 1.2 :
Identifier les bases et la logique de
Algorithmique et Logique de 90
programmation informatique
Programmation
UF 1.3 :
Utiliser les langages de programmation 90
Programmation Informatique
UF 1.4 :
Informatique Identifier le fonctionnement d’un Architecture et
100
équipement informatique Fonctionnement des
Ordinateurs
Identifier les fonctions des systèmes UF 1.5 :
60
d'exploitation systèmes d'exploitation
UF 1.6 :
Exploiter l’outil Bureautique 60
Bureautique
Appréhender les techniques de la UF 1.7 :
Commerce 50
gestion commerciale Gestion commerciale
Décrire les différentes fonctions de UF 1.8 :
60
l’entreprise Organisation d'entreprise
Gestion
Décrire les principales notions de la UF 1.9 :
60
statistique Statistiques Appliquées
Décrire les processus d'élaboration des
UF 1.10 :
Comptabilité données comptables et financières de 60
Comptabilité Générale
l’entreprise

Communiquer en respectant les techniques UF 1.11 :


150
et les règles de la langue française Communication en Français
Langues et
Communication
Communiquer en respectant les techniques UF 1.12 :
60
et les règles de la langue anglaise Communication en Anglais

Décrire et rendre compte d’une UF 1.13 :


Stage 100
expérience en milieu professionnel Stage En Entreprise
Total 1ère Année 1000

CO-EFFICIENCE « TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION » 18


SECRETARIAT D’ETAT CHARGE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

Deuxième année

Domaines de Volume
Objectifs pédagogiques identifiés Unités de formation
formation Horaire
UF 2.1 :
Utiliser les méthodes d’analyse et de
Analyse et conception de 60
conception de systèmes d’information
systèmes d'information
UF 2.2 :
Exploiter un réseau informatique 60
Réseaux Informatiques
UF 2.3 :
Utiliser les bases de données 60
Bases de données
Exploiter les outils et les services UF 2.4 :
50
Internet Internet
Utiliser la programmation UF 2.5 :
Informatique 60
événementielle Programmation événementielle
Identifier l’organisation du processus de UF 2.6 :
50
production de l’entreprise Gestion de la production
UF 2.7 :
Identifier le système de gestion des
Gestion des 50
approvisionnements
approvisionnements
Identifier la gestion financière de UF 2.8 :
50
l’entreprise Gestion Financière
Définir la qualité et la sécurité des UF 2.9 :
30
logiciels Qualité logiciels
Décrire l'organisation de l’entreprise en UF 2.10 :
Gestion 60
interaction avec son environnement Organisation d'entreprise
Présenter la gestion des coûts dans UF 2.11 :
Comptabilité 30
l’entreprise Comptabilité Analytique
Appréhender les aspects juridiques UF 2.12 :
30
touchant la profession Droit informatique
Décrire l’environnement juridique social UF 2.13 :
législation 30
de l’entreprise Droit social
Décrire l’environnement juridique UF 2.14 :
30
professionnel de l’entreprise Droit des Affaires
UF 2.15 :
Elaborer un message professionnel en
Communication Professionnelle 120
langue française
en Français
UF 2.16 :
Langues et Elaborer un message professionnel en
Communication Professionnelle 30
Communication langue arabe
en arabe
UF 2.17 :
Elaborer un message professionnel en
Communication Professionnelle 60
langue anglaise
en Anglais
Initier une pratique de la gestion UF 2.18 :
Stage 140
informatisée en milieu professionnel Stage En Entreprise
Total 2ème Année 1000

CO-EFFICIENCE « TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION » 19


SECRETARIAT D’ETAT CHARGE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

II.5 ORGANISATION ET PLAN DE REALISATION DES


OBJECTIFS PEDAGOGIQUES DU CURRICULUM DE LA
PREMIERE ANNEE DE FORMATION

CO-EFFICIENCE « TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION » 20


SECRETARIAT D’ETAT CHARGE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

U.F.1-1 : Notions mathématiques


OBJECTIFS
OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
PEDAGOGIQUES OBJECTIFS PEDAGOGIQUES OPERATIONNELS
INTERMEDIAIRES
GENERAUX
Consolider et prolonger les acquis sur les ensembles et les applications de
l’algèbre de Boole
Décrire les notions de la théorie des § Etablir des opérations logiques
ensembles et de l’algèbre de Boole § Schématiser les fonctions logiques
§ Utiliser le tableau de Karnaugh pour simplifier une fonction logique
§ Utiliser la méthode de simplification pour résoudre un problème logique
Introduire aux systèmes de numération et les principes de transcodage entre
systèmes :
§ Définir le système binaire
Initier au système des numérations § Réaliser des opérations arithmétiques en binaire
§ Réaliser des opérations dans le système hexadécimal
§ Réaliser des opérations de codage, décodage, transcodage
DECRIRE LES NOTIONS Résoudre des problèmes simples en utilisant la théorie des graphes
MATHEMATIQUES DE § Identifier les modes de représentation d’un graphe orienté
BASE Introduire la théorie des graphes § Décrire les notions de chemin, circuit, boucle, arborescence..
§ Déterminer la longueur d’un chemin,
§ Calculer le chemin optimal dans un graphe
Etudier des situations issues de l’économie et de la gestion
§ Séries statistiques à une variable (méthodes de représentation,
Introduire les statistiques caractéristiques de position et de dispersion)
descriptives § Séries statistiques à deux variables (tableaux d’effectifs, nuage de points,
corrélation)..
introduire un mode de représentation facilitant l’étude de certains phénomènes
Introduire au calcul matriciel de la vie courante ou de l’économie
§ Introduire les opérations sur les matrices
§ Notions de calcul matriciel élémentaire, addition, produit, ..

CO-EFFICIENCE « TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION » 21


SECRETARIAT D’ETAT CHARGE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

U.F.1-2 : Algorithmique et Logique de programmation

OBJECTIFS
OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
PEDAGOGIQUES OBJECTIFS PEDAGOGIQUES OPERATIONNELS
INTERMEDIAIRES
GENERAUX
A travers des exemples mettant en évidence le raisonnement et la logique :
Définir les éléments de base de § Définir l’algorithme
l’algorithme § Définir l’organigramme
§ Présenter les trois opérations de transfert
§ Montrer différentes structures de traitement afin de :
Identifier les structures de § Identifier le rôle des structures séquentielles
traitement § Identifier le rôle des structures alternatives
§ Identifier les structures itératives
Montrer différentes structures de données afin de :
IDENTIFIER LES BASES § Définir les structures : chaînes de caractères
Identifier les structures de
§ Définir les structures : d’enregistrement
ET LA LOGIQUE DE données
§ Définir les structures : de tableaux
PROGRAMMATION
§ Définir les structures : de fichiers
INFORMATIQUE
A travers la construction d’un algorithme :
§ Définir les buts et la notion de module
Utiliser les notions de modules dans
§ Concevoir les algorithmes par approche descendante
l’élaboration des algorithmes
§ Réaliser les modules sous forme de procédures et de fonctions
§ Gérer les paramètres des fonctions et procédures
En utilisant un même fichier, montrer différentes manières d’accéder aux
données :
Pratiquer les différentes manières
§ Gérer les fichiers séquentiels
de gérer les fichiers
§ Gérer les fichiers séquentiels indexés
§ Gérer les fichiers à accès direct

CO-EFFICIENCE « TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION » 22


SECRETARIAT D’ETAT CHARGE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

U.F.1-3 : Programmation informatique

OBJECTIFS PEDAGOGIQUES OBJECTIFS PEDAGOGIQUES


OBJECTIFS PEDAGOGIQUES OPERATIONNELS
GENERAUX INTERMEDIAIRES
Prendre le langage Pascal comme exemple de langage de programmation structurée pour :
§ Présenter la structure générale d’un programme
§ Présenter les éléments du langage T PASCAL (alphabet, les identificateurs, les nombres, les
chaînes de caractères, les mots réservés, les séparateurs, les opérateurs)
§ Présenter les types scalaires (entités, booléennes, caractères)
§ Présenter les types énumérés
Présenter les principes de la
§ Présenter les types intervalles.
programmation structurée
§ Présenter les types réels
§ Présenter les types structurés (chaînes de caractères, les tableaux, enregistrements, les
ensembles, les fichiers,…)
§ Traiter les instructions de base du langage (entrée; sortie ; conditionnelle ;itérative ;.)
§ Réaliser des applications en testant : la gestion des tableaux, la gestion des fichiers, les
calculs ; ..)
A travers des modules de programmes sélectionnés :
UTILISER LES LANGAGES § décrire la syntaxe générale d’un programme
DE PROGRAMMATION Utiliser le langage de § Appliquer les règles de base d’écriture
description § Appliquer la déclaration des variables
§ Manipuler les nombres
§ Manipuler les chaînes de caractères
A travers des modules de programmes élaborés :
Identifier les différentes § Appliquer la structure alternative
structures logiques § Appliquer le choix multiple
§ Appliquer la structure répétitive
A travers des exemples à traduire en langage de programmation :
§ Utiliser les structures de chaînes de caractères
Identifier les structures de § Utiliser les structures de tableaux
données et la gestion des § Utiliser les structures d’enregistrement
fichiers § Réaliser des modules de gestion de fichiers séquentiels
§ Réaliser des modules de gestion de fichiers indexés
§ Réaliser des modules de gestion de fichiers directs

CO-EFFICIENCE « TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION » 23


SECRETARIAT D’ETAT CHARGE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

U.F.1-4 : Architecture et fonctionnement des ordinateurs

OBJECTIFS
OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
PEDAGOGIQUES OBJECTIFS PEDAGOGIQUES OPERATIONNELS
INTERMEDIAIRES
GENERAUX
Définir un équipement informatique A partir de l’examen d’un micro-ordinateur et de ses périphériques :
et son évolution § définir les fonctions d’un ordinateur et les constituants d’un
équipement informatique
§ distinguer entre les fonctions hard et soft en informatique et
définir les liens fonctionnels
§ définir les catégories d’ordinateurs et leurs emplois
Définir le principe du codage et Montrer les représentations de l’information par l’ordinateur afin de :
traitement de l’information par § définir l’information digitale (notion de bit)
ordinateur § définir le principe de codage de l’information
§ définir les systèmes de numération
IDENTIFIER LE
§ identifier les représentations de données numériques
FONCTIONNEMENT D’Un
Identifier les éléments nécessaires En faisant analogie aux règles mathématiques de calcul :
EQUIPEMENT
à la réalisation des opérations § définir les opérations logiques fondamentales
INFORMATIQUE
logiques § représenter physiquement un circuit logique
§ utiliser la logique de BOOLE
§ situer les éléments de base d’une mémoire électronique et les
registres d’un microprocesseur
§ représenter les additionneurs
Réaliser l’assemblage d’un Dans le but de faire évoluer l’ordinateur et de l’actualiser à travers des
ordinateur mises à jour de configuration :
§ Définir la configuration d’un équipement informatique
§ distinguer les types de connections dans un ordinateur
§ énumérer les règles d’assemblage d’un ordinateur

CO-EFFICIENCE « TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION » 24


SECRETARIAT D’ETAT CHARGE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

U.F.1-5 : Systèmes d’exploitation.

OBJECTIFS OBJECTIFS PEDAGOGIQUES


PEDAGOGIQUES OBJECTIFS PEDAGOGIQUES OPERATIONNELS
INTERMEDIAIRES
GENERAUX
En analysant la structure et le fonctionnement d’un système d’exploitation :
Définir les systèmes • Situer les fonctionnalités d’un système d’exploitation
d’exploitation • Définir le noyau du système d’exploitation
• Analyser quelques algorithmes de la gestion de la mémoire
• Maîtriser comment le S.E gère les processus utilisateurs et systèmes
• Identifier les différents types des systèmes d’exploitation
• Manipuler quelques stratégies de la gestion des fichiers
En exploitant le diverses fonctionnalités d’un système d’exploitation :
Exploiter les fonctionnalités • Décrire l’interpréteur de commandes
d’un système d’exploitation • décrire le système de gestion des fichiers
• Manipuler les commandes avancées
• Configurer d’une manière optimisée le système et ses périphériques
• Programmer avec le langage de commandes
IDENTIFIER LES
En manipulant les commandes d’une interface graphique :
FONCTIONS DES
SYSTEMES
Exploiter une machine à l’aide • Identifier les composants de l’interface graphique de Windows
d’un système à interface • Identifier les différents utilitaires de Windows
D’EXPLOITATION • Optimiser les fichiers de configuration de Windows
graphique (Windows) • Manipuler la base de registres de Windows
• Manipuler les fonctions étendues de Windows
• Installer les pilotes des périphériques (imprimante, scanner, graveur…)
En réalisant une installation de système d’exploitation
• Manipuler le Setup
• Déterminer les techniques de partitionnement d’un disque dur
Installer correctement les • identifier les principes des différents types de formatage
systèmes d’exploitation et les • Installer les systèmes d’exploitation
• Faire une mise à jour d’un système d’exploitation
logiciels d’applications
• Préparer un ordinateur au Multi-boot
• réaliser des installations de logiciels de bureau
• réaliser des installations de logiciels d’application

CO-EFFICIENCE « TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION » 25


SECRETARIAT D’ETAT CHARGE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

U.F.1-6 : Bureautique
OBJECTIFS
OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
PEDAGOGIQUES OBJECTIFS PEDAGOGIQUES OPERATIONNELS
INTERMEDIAIRES
GENERAUX
Sous un environnement Windows le stagiaire doit être capable de :
• Installer et mettre à jour le système d’exploitation et les utilitaires Windows
• Utiliser les commandes et fonctions Windows
• Connecter et configurer des périphériques
Utiliser un ordinateur sous Windows • utiliser les éléments graphiques de l’environnement Windows
• utiliser les fonctions de base et de gestion de fichiers.
• effectuer le paramétrage des éléments visuels de l’interface graphique
• utiliser les logiciels et différentes applications
En utilisation le logiciel de traitement de texte WinWord le stagiaire doit être en mesure de :
• Créer, saisir et sauvegarder un document Word
• Mettre en page un document Word
Elaborer des rapports à l’aide d’un • Utiliser les fonctions d’édition d’un traitement de texte (insérer, copier, coller, etc..)
traitement de texte • Utiliser la fonction d’impression d’un document Word
• Créer et utiliser des tableaux sous Word
EXPLOITER L’OUTIL • Insérer des fichiers (images, texte, données,..)
BUREAUTIQUE • Utiliser la fonction de publipostage
En utilisant un tableur le stagiaire doit être capable de :
• Créer, remplir et sauvegarder une feuille de calcul
• Mettre en forme une feuille de calcul
Elaborer des feuilles de calcul à • Utiliser la mise en page d’une feuille de calcul
l’aide d’un tableur • Utiliser les principales fonctions et les formules de calcul (mathématiques, financières,
statistiques, etc.)
• Utiliser les options d’impression d’une feuille de calcul
• Transformer des tableaux de données en graphiques
En exploitant les techniques de présentation assistée par ordinateur le stagiaire dit être en
mesure de :
Elaborer des documents de • Créer, remplir et sauvegarder des diapositives PowerPoint
présentation à l’aide de PowerPoint • Utiliser les fonctions d’édition d’un document de présentation
• Utiliser les fonctions du diaporama
• Imprimer un document de présentation

CO-EFFICIENCE « TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION » 26


SECRETARIAT D’ETAT CHARGE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

U.F.1-7 : Gestion commerciale

OBJECTIFS OBJECTIFS PEDAGOGIQUES


OBJECTIFS PEDAGOGIQUES OPERATIONNELS
PEDAGOGIQUES GENERAUX INTERMEDIAIRES

Pour les produits de l’entreprise le stagiaire doit être capable de :


• Définir les principales tâches logistiques des distributeurs (stockage,
Identifier le marché de la
fractionnement, transport …)
distribution
• Définir les formes de commerce et leur évolution
• Identifier les types de points de vente utilisables
• Utiliser les différentes formes de vente pour commercialiser un produit

En délimitant les marchés de l’entreprise le stagiaire doit être en mesure


de :
APPREHENDER LES
TECHNIQUES DE LA • Constituer une base de donnée complète des prospects (clients
Prospecter les clients et les marchés
GESTION COMMERCIALE potentiels)
• Appréhender un plan d’action de marketing
• Connaître les objectifs des manifestations commerciales (foires,
salons….)

Pour les produits de l’entreprise le stagiaire doit être capable de :


• Gérer les stocks des produits dans les différents points de vente
Mettre en place le produit sur un • Déterminer le rendement du point de vente pour chacun des produits de
marché l’entreprise
• Passer les commandes optimales compte tenu de l’importance de la
demande
• Calculer la rotation des stocks par produit pour chaque point de vente

CO-EFFICIENCE « TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION » 27


SECRETARIAT D’ETAT CHARGE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

U.F.1-8 : Organisation des Entreprises

OBJECTIFS
OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
PEDAGOGIQUES OBJECTIFS PEDAGOGIQUES OPERATIONNELS
INTERMEDIAIRES
GENERAUX
A partir de différents exemples d’organigrammes d’entreprises, le stagiaire sera
capable de :
• Nommer précisément toutes les fonctions et structures internes de l’entreprise
• Repérer au moins tous les liens formels entre les différentes fonctions et
Identifier le type d’organisation
structures de l’entreprise
de l’entreprise
• Spécifier les tâches et missions attribuées à chacune des fonctions de
l’entreprise
• Présenter de manière exhaustive les moyens et modes de communication interne
DECRIRE LES
de l’entreprise
DIFFERENTES
En analysant le projet d’une entreprise, le stagiaire sera capable de :
FONCTIONS DE
• Expliquer clairement la notion de profit maximum
L’ENTREPRISE Définir à partir du projet de
• Expliciter tous les éléments qui concourent à atteindre la qualité totale
l’entreprise les objectifs visés
• Repérer tous les moyens adoptés par l’entreprise pour valoriser ses ressources
humaines
En exploitant les données collectées sur l’environnement socioéconomique d’une
entreprise, le stagiaire doit être capable de :
Caractériser les marchés et
• Identifier tous les partenaires externes de l’entreprise
l’environnement de l’entreprise
• Caractériser de manière précise la demande sur les marchés ciblés par
l’entreprise

CO-EFFICIENCE « TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION » 28


SECRETARIAT D’ETAT CHARGE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

U.F.1-9 : Statistiques Appliquées


OBJECTIFS
OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
PEDAGOGIQUES OBJECTIFS PEDAGOGIQUES OPERATIONNELS
INTERMEDIAIRES
GENERAUX
A partir des bases essentielles de la statistique, le stagiaire doit être
capable de :
Appliquer la méthode et les • Définir l’utilité des statistiques pour la prise de décision en gestion
concepts de base des statistiques commerciale
• Lire correctement les informations d’un tableau statistique
• Calculer les fréquences à partir des effectifs
En exploitant les données chiffrées, le stagiaire devra à l’aide des outils
statistiques être capable de :
• Calculer les principaux indicateurs statistiques : mode, médiane, moyenne
arithmétique et géométrique
DECRIRE LES
Traiter et représenter les résultats • Calculer les caractéristiques de tendance centrale pour une série de
PRINCIPALES NOTIONS
statistiques données
DE LA STATISTIQUE
• Structurer les données dans un tableau statistique en utilisant les
différentes présentations possibles
• Traduire des tableaux statistiques en représentation graphique pour
faciliter l’observation et l’analyse des phénomènes étudiés
En exploitant les données collectées lors d’une enquête, le stagiaire doit
être capable de :
Utiliser les logiciels spécifiques au • Saisir efficacement les données
traitement de données • Trier les données selon les critères arrêtés
• Classer les données en fonction des objectifs arrêtés
• Editer et présenter les résultats suivant le canevas indiqué

CO-EFFICIENCE « TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION » 29


SECRETARIAT D’ETAT CHARGE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

U.F.1-10 : Comptabilité Générale

OBJECTIFS
OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
PEDAGOGIQUES OBJECTIFS PEDAGOGIQUES OPERATIONNELS
INTERMEDIAIRES
GENERAUX
Dans le cadre du code général de normalisation comptable marocain le
stagiaire doit être capable de :
• Appliquer les principes fondamentaux de la comptabilité
Traiter les opérations et les flux • Rassembler et classer tous les éléments nécessaires à l’enregistrement
comptables de l’entreprise comptable
• Enregistrer les opérations courantes et quotidiennes de l’entreprise, afin
d’avoir l’image la plus fidèle de son activité économique
• Distinguer clairement entre les comptes du CPC et ceux du bilan
A partir des données relatives l’activité de l’entreprise le stagiaire doit être
capable de :
Réaliser les opérations d’inventaire
• Inventorier l’état des stocks de manière permanente ou ponctuelle
Décrire les processus
• Constater en comptabilité la perte de valeur subie par le matériel acquis
d’élaboration des données
En utilisant un logiciel de gestion comptable, le stagiaire doit être en mesure
comptables et financières de
de :
l’entreprise
• identifier clairement les caractéristiques du logiciel ou progiciel utilisé
• Paramétrer le logiciel en fonction des caractéristiques de l’entreprise
• Saisir les différentes opérations de l’entreprise dans leurs journaux
respectifs
Utiliser un logiciel de comptabilité • Editer périodiquement des états de synthèse
• Saisir les variables et les constantes de base de calcul des salaires (salaire
brut, retenues à la source...)
• Elaborer mensuellement des bulletins de paie pour le personnel
• Mettre à jour des livres de paie et de congés
• Traiter les différentes opérations relatives aux déclarations fiscales et
sociales de l’entreprise

CO-EFFICIENCE « TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION » 30


SECRETARIAT D’ETAT CHARGE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

U.F.1-11 : Communication en Français

OBJECTIFS
OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
PEDAGOGIQUES OBJECTIFS PEDAGOGIQUES OPERATIONNELS
INTERMEDIAIRES
GENERAUX
En acquérant les principes de la langue, le stagiaire sera capable de :
• Définir de manière exhaustive les différentes règles grammaticales et
Mettre en pratique les structures
fonctionnelles de la langue française
de base grammaticales de la langue
• Lire de manière compréhensible un texte en vue d’améliorer les outils de
française pour communiquer
communication externe
• Caractériser de manière instructive les outils de dialogue, et de rédaction
de lettres en langue française
En analysant une situation de relation publique, le stagiaire devra être en
mesure de s’exprimer selon les ébauches suivantes :
• définir clairement les sources, le contenu et les différentes idées
relatives à l’exposé
COMMUNIQUER EN
• identifier en sélectionnant par écrit les idées selon l’ordre d’importance et
RESPECTANT LES
Caractériser les techniques selon le sujet de l’exposé
TECHNIQUES ET LES
d’expression et présenter un exposé • rédiger de manière concise les différents types de plans rédactionnels
REGLES DE LA LANGUE
devant le public • Présenter correctement un exposé selon un plan préétabli
FRANÇAISE
• Marquer de manière brève les annotations appropriées sur un texte en
faisant ressortir les mots clés (utiliser les feutres en couleur)
• S’exprimer facilement en utilisant le matériel didactique
• Répondre de façon professionnelle aux interrogations des intervenants en
rédigeant les réponses par ordre chronologique
En communiquant en français, le stagiaire devra mettre en application les
compétences suivantes :
Mettre en application les
• Prendre correctement des notes lors d’échanges ou exposés
différentes compétences
• Caractériser de façon claire les différents signes de ponctuation
linguistiques en français
• Caractériser de façon exhaustive certaines expressions pouvant être
utilisées en français

CO-EFFICIENCE « TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION » 31


SECRETARIAT D’ETAT CHARGE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

U.F.1-12 : Communication en Anglais

OBJECTIFS
OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
PEDAGOGIQUES OBJECTIFS PEDAGOGIQUES OPERATIONNELS
INTERMEDIAIRES
GENERAUX
En acquérant les principes de la langue, le stagiaire sera capable de :
• Définir de manière exhaustive les différentes règles grammaticales et
Mettre en pratique les structures fonctionnelles de la langue anglaise
de base grammaticales de la langue • Lire de manière compréhensible un texte en vue d’améliorer les outils de
anglaise pour communiquer communication externe
• Caractériser de manière instructive les outils de dialogue, et de rédaction
de lettres en langue anglaise
En communiquant en anglais, le stagiaire devra mettre en application les
compétences suivantes :
Mettre en application les
• Prendre correctement des notes lors d’échanges ou exposés
différentes compétences
• Caractériser de façon claire les différents signes de ponctuation
COMMUNIQUER EN linguistiques en anglais
• Caractériser de façon exhaustive certaines expressions pouvant être
RESPECTANT LES
utilisées en anglais.
TECHNIQUES ET LES
En analysant une situation de relation publique, le stagiaire devra être en
REGLES DE LA LANGUE
mesure de s’exprimer selon les ébauches suivantes :
ANGLAISE
• définir clairement les sources, le contenu et les différentes idées
relatives à l’exposé
• identifier en sélectionnant par écrit les idées selon l’ordre d’importance
Caractériser les techniques et selon le sujet de l’exposé
d’expression et présenter un exposé • rédiger de manière concise les différents types de plans rédactionnels
devant le public • Présenter correctement un exposé selon un plan préétabli
• Marquer de manière brève les annotations appropriées sur un texte en
faisant ressortir les mots clés (utiliser les feutres en couleur)
• S’exprimer facilement en utilisant le matériel didactique
Répondre de façon professionnelle aux interrogations des intervenants en
rédigeant les réponses par ordre chronologique

CO-EFFICIENCE « TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION » 32


SECRETARIAT D’ETAT CHARGE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

U.F.1-13 : Stage En Entreprise

OBJECTIFS
OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
PEDAGOGIQUES OBJECTIFS PEDAGOGIQUES OPERATIONNELS
INTERMEDIAIRES
GENERAUX

En intégrant l’entreprise pour la 1ère phase de stage, le stagiaire effectuer


démarches suivantes :

Intégrer le monde de l’entreprise • Identifier clairement la structure interne de l’entreprise d’accueil et son
d’accueil environnement
• Caractériser professionnellement les méthodes de travail et les priorités
DECRIRE ET RENDRE adoptées par la fonction dans laquelle est accueilli le stagiaire
COMPTE D’UNE • Identifier l’ensemble des secteurs d’activité de l’entreprise
EXPERIENCE EN
MILIEU A partir des données collectées lors du stage en entreprise, le stagiaire
PROFESSIONNEL devra être capable de :
Rendre compte du vécu dans • Présenter un organigramme détaillé de l’entreprise
l’entreprise • Décrire de manière claire l’activité de l’entreprise et l’historique de son
évolution
• Rédiger un rapport de stage décrivant pour chaque service, par lesquels il
est passé, ses missions

CO-EFFICIENCE « TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION » 33


SECRETARIAT D’ETAT CHARGE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

II.6 ORGANISATION ET PLAN DE REALISATION DES


OBJECTIFS PEDAGOGIQUES DU CURRICULUM DE LA
DEUXIEME ANNEE DE FORMATION

CO-EFFICIENCE « TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION » 34


SECRETARIAT D’ETAT CHARGE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

U.F.2-1 : Analyse et conception de systèmes d’information.

OBJECTIFS
OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
PEDAGOGIQUES OBJECTIFS PEDAGOGIQUES OPERATIONNELS
INTERMEDIAIRES
GENERAUX
A partir de l’objet d’un projet informatique :
§ Décrire les phases de réalisation d’un projet informatique
Présenter les principes de base § Définir les méthodes de conception de projet informatique
de la conception d’un projet § Définir les cycles de conception d’un système informatique (le cycle de vie, cycle
informatique d’abstraction, cycle de décision)
§ Introduire l’utilisation des ateliers de génie logiciels (AGL) dans la conception de
systèmes informatiques
A partir d’exemples de modèles conceptuels de donnés choisis :
§ Présenter la notion d’entité ou individu
§ Présenter la notion de relation
Décrire la modélisation des
§ Présenter la notion de propriété
données (MCD)
UTILISER LES § Présenter la notion de cardinalité
§ définir les dépendances fonctionnelles
METHODES D’ANALYSE
§ Construire un modèle conceptuel de données
ET DE CONCEPTION
A partir d’un modèle de traitement choisi :
DE SYSTEMES
§ Définir le modèle conceptuel des traitements
D’INFORMATION Décrire la modélisation des § Déterminer le concept de base du MCT (événement, opération, résultat)
traitements (MCT) § Présenter le principe de construction d’un MCT
§ Traiter les démarches de construction d’un MCT
§ Construire un modèle conceptuel de traitement
Etudier les aspects A travers les objectifs énumérés ci après, montrer le lin entre les phases conceptuelle,
organisationnels pour la mise en organisationnelle et opérationnelle (modélisation conceptuelle, modélisation logique,
uvre des systèmes modélisation physique) :
§ Elaborer un modèle logiques de données
d’information le
§ établir un modèle organisationnel des traitements
§ proposer des scénarios organisationnels pour le choix du système futur
§ utiliser un SGBD standard pour la génération de la structure de base de données à l’aide
d’un AGL

CO-EFFICIENCE « TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION » 35


SECRETARIAT D’ETAT CHARGE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

U.F.2-2 : Réseaux informatiques

OBJECTIFS OBJECTIFS
PEDAGOGIQUES PEDAGOGIQUES OBJECTIFS PEDAGOGIQUES OPERATIONNELS
GENERAUX INTERMEDIAIRES
A travers la nécessité de recourir au réseau comme moyen de communication et de partage de
l’information et en général des ressources :
Définir la notion de réseau § définir les différents types d’architectures de réseaux
informatique et ses § décrire les éléments de base constituant un réseau informatique
architectures § identifier les protocoles de communication dans les réseaux
§ Définir les couches normalisées de construction d’un réseau
§ définir les cas de mise en uvre de réseaux
En s’appuyant sur des exemples des réseaux informatiques opérationnels :
§ définir les principes de base de l’interconnexion des réseaux
Définir les concepts de mise § décrire les éléments passifs d’un réseau
EXPLOITER UN
en uvre des réseaux § Décrire les éléments actifs dans un réseau
RESEAU
§ décrire les critères de choix des composants d’un réseau
INFORMATIQUE
§ Décrire les règles de construction d’un réseau informatique
Dans le but d’exploiter un réseau informatique montrer comment :
§ Manipuler un système d’exploitation réseau
Exploiter les réseaux locaux
§ Réaliser des cas de configuration de réseau
§ Identifier les principes d’administration et d’exploitation d’un réseau local
Pratiquer les différentes En exposant les différentes architectures de réseaux :
architectures de réseaux § Définir l’intranet, l’extranet et l’internet
§ Identifier les éléments nécessaires à leur mise en uvre
§ Distinguer les différences et les cas d’utilisation de ces architectures
§ Déployer une application sur différentes architectures

CO-EFFICIENCE « TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION » 36


SECRETARIAT D’ETAT CHARGE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

U.F.2-3 : Bases de données

OBJECTIFS
OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
PEDAGOGIQUES OBJECTIFS PEDAGOGIQUES OPERATIONNELS
INTERMEDIAIRES
GENERAUX
A partir d’exemples classiques de représentation de données (fichier, registre,
répertoire, etc..) :
UTILISER LES BASES § Définir les concepts de base de données et leur évolution
Définir les bases de données
DE DONNEES § Identifier les niveaux de description d’une base de données
§ Décrire les transformations de données
§ Enumérer les étapes de création d’une base de données
Montrer la nécessité de la modélisation dans la conception d’une base de données :
§ Définir les concepts de base d’un modèle
§ Identifier le modèle entité- association
Appréhender les modèles d’une
§ décrire le modèle relationnel
base de données
§ décrire le passage du modèle entité- association au modèle relationnel
§ montrer l’intérêt de la normalisation d’un modèle conceptuel de données et
décrire les dépendances fonctionnelles
Afin de gérer les informations d’une base de données :
§ Définir la structure et les données d’une table
Manipuler les tables dans une
§ Définir une table
base de données
§ Gérer une table
§ définir l’intégrité référentielle
Afin de manipuler les informations de manière directe :
§ Définir la notion de requête
Traiter les données d’une ou
§ Décrire des requêtes
plusieurs tables avec des requêtes
§ Réaliser des requêtes multi - tables
§ Réaliser des requêtes sélectives et des requêtes actions

CO-EFFICIENCE « TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION » 37


SECRETARIAT D’ETAT CHARGE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

OBJECTIFS
OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
PEDAGOGIQUES OBJECTIFS PEDAGOGIQUES OPERATIONNELS
INTERMEDIAIRES
GENERAUX
En s’appuyant sur des écrans classiques de représentation d’interface homme
machine :
Définir la notion formulaire § Définir les formulaires
§ Décrire les propriétés de formulaires
§ Manipuler des outils de création de formulaires
Afin d’éditer des situations périodiques :
§ Définir les Etats
§ Maîtriser les différentes propriétés des états
Pratiquer les outils de génération
§ Manipuler les différents outils utilisés dans les Etats
d’états et les macros commandes
§ Gérer les bases de données avec des macros
§ Créer des macros dans un état
§ Manipuler les BDD avec des macros
En partant de l’analyse d’une activité de gestion :
§ Créer des formulaires
Pratiquer un logiciel de gestion de § Créer des requêtes SQL
bases de données § Créer des états
§ Créer des macros commandes
§ Utiliser la base de données en réseau

CO-EFFICIENCE « TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION » 38


SECRETARIAT D’ETAT CHARGE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

U.F.2-4 : Internet

OBJECTIFS
OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
PEDAGOGIQUES OBJECTIFS PEDAGOGIQUES OPERATIONNELS
INTERMEDIAIRES
GENERAUX
• définir l’origine et les services Internet
• décrire les avantages et les inconvénients de l’Internet
• utiliser les différents logiciels de navigation (explorer et natscape,..)
Décrire l’évolution historique • utiliser les principaux moteurs de recherche (yahoo ; altavista…)
• envoyer et recevoir un courrier électronique
et les services de l’Internet
• attacher des fichiers à un e-mail
• consulter la boite aux courriers électroniques

EXPLOITER LES Dans le but de concevoir des pages Web :


OUTILS ET LES • décrire le langage HTML
Concevoir des pages Web • définir la structure générale d’une page Web
SERVICES INTERNET
statiques simples • utiliser les marqueurs de base HTML
• concevoir des pages sur les éditeurs supportant le langage HTML (Front Page,..)

Découvrir le langage des En utilisant des techniques de programmation avancée de pages Web :
scripts (VB script, java script) • découvrir les langages de Scripts (VB script, java script)
• utiliser les techniques CGI et ISAPI
et les techniques avancées
• utiliser les techniques ASP
pour la création des pages web • utiliser la technique des composantes Activex
dynamiques • utiliser les applets Java

CO-EFFICIENCE « TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION » 39


SECRETARIAT D’ETAT CHARGE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

U.F.2-5 : Programmation événementielle

OBJECTIFS OBJECTIFS
PEDAGOGIQUES PEDAGOGIQUES OBJECTIFS PEDAGOGIQUES OPERATIONNELS
GENERAUX INTERMEDIAIRES
En s’appuyant sur des exemples de programmes réalisés selon différentes méthodes de programmation :
§ définir la programmation événementielle
§ la distinguer des autres méthodes de programmation
Définir la programmation
§ définir le principe de fonctionnement d’une application événementielle
événementielle
§ représenter la programmation dans un environnement doté d’une interface utilisateur graphique
(GUI)
§ identifier l’apport graphique et événementiel d’un environnement graphique dans le développement
En montrant l’environnement de développement Visual Basic
§ Définir les éléments de développement intégré (IDE)
Décrire l’environnement d’un
§ Définir les fenêtres de Visual Basic
langage de programmation
§ identifier les feuilles, contrôles et menus
événementielle (Visual Basic) § Identifier les principes de gestion de projets dans l’environnement Visual Basic
§ Identifier les constituants d’une application
UTILISER LA en ayant comme référentiel les méthodes de développement d’applications informatiques :
PROGRAMMATION § définir la structure d’une application Visual ,Basic
EVENEMENTIELLE § Définir le principe d’écriture de code
§ identifier les variables, constantes et types de données
Identifier les principes de
§ définir les procédures
conception d’applications en
§ définir les structures de contrôle (décision, boucle, contrôle)
Visual Basic § identifier les conventions de codage de Visual basic
§ Pratiquer la compilation, le débogage et la gestion des erreurs
§ identifier les références du langage et de contrôles
§ Réaliser des manipulations et des contrôler les données
A travers des exercices :
§ définir la méthodologie de réalisation d’une application
Mettre en uvre d’une § Décrire les étapes de conception d’une application Visual Basic autour d’une base de données
application Visual Basic relationnelle
§ Appliquer les règles ergonomiques pour le développement une interface Homme-Machine avec Visual
Basic

CO-EFFICIENCE « TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION » 40


SECRETARIAT D’ETAT CHARGE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

U.F.2-6 : Gestion de la production


OBJECTIFS OBJECTIFS
PEDAGOGIQUES PEDAGOGIQUES OBJECTIFS PEDAGOGIQUES OPERATIONNELS
GENERAUX INTERMEDIAIRES

En décrivant le processus de production de l’entreprise, le stagiaire doit être en mesure de :


Identifier principes de base
• Caractériser clairement l’organisation du système de production de l’entreprise
de la gestion de la production
• Identifier nommément les différentes étapes du processus de production

En décrivant le processus de production de l’entreprise, le stagiaire doit être en mesure de :


• Identifier clairement les différentes tâches liées au processus de production et les
IDENTIFIER Organiser le processus de caractériser
L’ORGANISATION DU production • Définir de manière exacte les liens relationnels entre les différentes tâches identifiées
PROCESSUS DE • Schématiser sous forme de diagramme les liens repérés entres les tâches (Diagramme de
PRODUCTION DE GANTT)
L’ENTREPRISE En exploitant les données collectées relatives au projet étudié, le stagiaire doit être capable
de :
Utiliser les logiciels • Saisir efficacement les données
spécifiques à la gestion de • Trier les données selon les critères les plus pertinents
projet • Classer les données en fonction des objectifs du projet
(exp : MS Project…) • Elaborer des diagrammes d’organisation des tâches du projet dans le temps
• Traiter la relation entre durée de réalisation des tâches du projet et variation des coûts
• Editer et présenter les résultats de façon claire

CO-EFFICIENCE « TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION » 41


SECRETARIAT D’ETAT CHARGE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

U.F.2-7 : Gestion des approvisionnements


OBJECTIFS
OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
PEDAGOGIQUES OBJECTIFS PEDAGOGIQUES OPERATIONNELS
INTERMEDIAIRES
GENERAUX
En exploitant les informations relatives à l’activité de l’entreprise, le stagiaire doit
être en mesure de :
Identifier les notions de base
• Définir clairement la notion de stock minimum et de stock de sécurité
de la gestion des stocks
• Distinguer entre stocks avec rupture et stock sans rupture
• Identifier les différents coûts de stockage
En exploitant les données de la comptabilité générale et des informations
complémentaires, le stagiaire doit être en mesure de :
• Déterminer le niveau optimal des stocks
IDENTIFIER LE • Déterminer la période inter commande pour les marchandises et les matières
Assurer la gestion des stocks
SYSTEME DE GESTION premières
DES • Suivre le mouvement des stocks en quantité en fonction des besoins de
APPROVISIONNEMENTS l’entreprise,
• Evaluer de manière permanente le stock de l’entreprise (FIFO, LIFO, CMP…)
En ayant en vue le fonctionnement des stocks au sein de l’entreprise, le stagiaire
doit être capable de :
• Saisir un inventaire de début d’exercice
Utiliser les logiciels spécifiques à
• Saisir les mouvements de stocks
la gestion des stocks
• Etablir les situations de stocks selon la demande des utilisateurs
• Editer les états de réapprovisionnement selon les seuils
• calculer les coûts de stockage des différents produits de l’entreprise

CO-EFFICIENCE « TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION » 42


SECRETARIAT D’ETAT CHARGE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

U.F.2-8 : Gestion Financière


OBJECTIFS
OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
PEDAGOGIQUES OBJECTIFS PEDAGOGIQUES OPERATIONNELS
INTERMEDIAIRES
GENERAUX
En exploitant les états de synthèse de l’entreprise, le stagiaire doit être capable
de :
• Identifier les résultats comptables et les représenter sous forme d’indicateurs
Identifier les outils de l’analyse
• Identifier le fond de roulement de l’entreprise
financière
• Identifier le besoin en fond de roulement
• Suivre l’évolution de la trésorerie de l’entreprise pour une meilleure gestion
financière
En analysant l’activité et les caractéristiques financières de l’entreprise, le
stagiaire doit être capable de :
IDENTIFIER LA • Identifier et formaliser les règles de gestion et les événements liés aux flux de
Identifier les principes de la
GESTION trésorerie
gestion de la trésorerie
FINANCIERE DE • Collecter les informations nécessaires sur les conditions bancaires
L’ENTREPRISE • Etablir la prévision de trésorerie en date de valeur au jour le jour
• Identifier les moyens de financement à court terme
En exploitant les données comptables et financières de l’entreprise, le stagiaire
doit être capable de :
• Saisir efficacement les données
Utiliser les logiciels spécifiques à la
• Trier les données selon les critères indiqués
gestion financière
• Classer les données en fonction des objectifs indiqués
• Elaborer des tableaux d’amortissement des emprunts
• Elaborer des tableaux de bord
• Editer et présenter les résultats de façon claire

CO-EFFICIENCE « TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION » 43


SECRETARIAT D’ETAT CHARGE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

U.F.2-9 : Qualité logiciels


OBJECTIFS
OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
PEDAGOGIQUES
INTERMEDIAIRES OBJECTIFS PEDAGOGIQUES OPERATIONNELS
GENERAUX
Définir les processus du Afin d’avoir des notions de management de processus de cycle de vie de
cycle de vie d’un système logiciels, le stagiaire doit être capable de :
• décrire la typologie de processus du cycle de vie des logiciels
• définir le processus contractuels : échanges client-fournisseur
• définir le processus de développement
• définir le processus d'exploitation et processus de maintenance
• définir le processus support, revue, gestion de configurations, …
• décrire les notions du management des processus
Définir l’assurance qualité En matière de qualité logiciel et processus, le stagiaire doit pouvoir :
d’un processus et d’un produit • définir la qualité sur les plans de la fiabilité humaine et les différentes
perceptions de la qualité
DEFINIR LA QUALITE • exposer les 3 axes de la qualité : Produit, processus, service
ET LA SECURITE DES • définir l’assurance et contrôle qualité
LOGICIELS décrire les boucles de régulation et d'amélioration
élaborer un plan d'assurance qualité
• décrire les principes de l’amélioration de la qualité et les étapes pour la
certification (ISO 9000)
• décrire les modèles d'évaluation de la qualité (CMM, SPICE,..)
Définir les règles de la En matière de sécurité informatique, le stagiaire doit être en mesure de :
sécurité de l'information dans • répertorier les principaux types de menaces (malversation, intrusion,
les systèmes informatiques destruction des données)
(aspects pratiques) • exposer les moyens de protection
(authentification, chiffrement, signature, mots de passe, checksum)
• décrire les risques liés à la connexion aux réseaux et particulièrement
internet

CO-EFFICIENCE « TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION » 44


SECRETARIAT D’ETAT CHARGE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

U.F.2-10 : Organisation de l’entreprise

OBJECTIFS OBJECTIFS PEDAGOGIQUES OBJECTIFS PEDAGOGIQUES OPERATIONNELS


PEDAGOGIQUES INTERMEDIAIRES
GENERAUX
A partir de différents exemples d’organigrammes d’entreprises, le stagiaire sera
capable de :
• Nommer précisément toutes les fonctions et structures internes de l’entreprise
• Repérer au moins tous les liens formels entre les différentes fonctions et
Identifier le type
structures de l’entreprise
d’organisation de l’entreprise
• Spécifier les tâches et missions attribuées à chacune des fonctions de
l’entreprise
• Présenter de manière exhaustive les moyens et modes de communication interne
de l’entreprise
DECRIRE
En exploitant les données collectées sur l’environnement socioéconomique d’une
L’ORGANISATION DE
entreprise, le stagiaire doit être capable de :
L’ENTREPRISE EN
• Identifier tous les partenaires externes par marché ciblé
INTERACTION AVEC
Caractériser les marchés et • Caractériser de manière précise la demande sur les marchés ciblés par
SON
l’environnement de l’entreprise l’entreprise
ENVIRONNEMENT
• Définir les lois concurrentielles dans les marchés de l’entreprise
• Repérer, pour chaque activité de l’entreprise, le degré d’évolution des agrégats
économiques correspondants
En exploitant les données collectées sur l’environnement institutionnel financier
d’une entreprise, le stagiaire doit être capable de :
Définir les différents
• Identifier nommément tous les types d’acteurs de financement en relation avec
mécanismes de financement de
l’activité de l’entreprise
l’entreprise
• Définir clairement le rôle de toutes les institutions monétaires et financières au
Maroc

CO-EFFICIENCE « TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION » 45


SECRETARIAT D’ETAT CHARGE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

U.F.2-11 : Comptabilité Analytique

OBJECTIFS
OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
PEDAGOGIQUES OBJECTIFS PEDAGOGIQUES OPERATIONNELS
INTERMEDIAIRES
GENERAUX
En analysant l’organisation de l’entreprise et son processus de production, le stagiaire doit
être capable de :
Identifier l’organisation • Identifier clairement l’intérêt de la mise en place d’un système de comptabilité analytique
comptable au sein de au sein de l’entreprise
l’entreprise • Identifier le processus de production de l’entreprise et les objectifs de gestion
recherchés par les responsables
• Identifier nommément les centres d’analyse de l’entreprise
• Organiser les flux d’informations entre les différents centres d’analyse pour les besoins
de la comptabilité analytique
A partir des données comptables, le stagiaire doit être en mesure de :
Identifier les coûts réels • Identifier clairement les charges incorporables
PRESENTER LA générés par l’activité de • Distinguer nettement entre charges directes et charges indirectes
GESTION DES COUTS l’entreprise • Identifier les charges indirectes et leurs clés de répartition entre centres d’analyse
DANS L’ENTREPRISE • Tenir les comptes de stocks de manière permanente
A partir des caractéristiques organisationnelles de l’entreprise et des données de la
comptabilité générale, le stagiaire doit être capable de :
• Traiter les coûts d’achat des matières premières ou des marchandises
Identifier les étapes de la • Traiter les coûts de production par unité produite ou par commande
formation des coûts • Traiter les coûts hors production
• Traiter les coûts de revient par produit et par commande
• Traiter les résultats analytiques par produit, par centre d’analyse et par commande
A partir des caractéristiques organisationnelles de l’entreprise et des données de la
Distinguer les différentes comptabilité générale, le stagiaire doit être capable de :
charges de l’entreprise • Distinguer clairement entre charges variables et charges fixes
• Déterminer de manière exacte la marge sur coûts variable

CO-EFFICIENCE « TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION » 46


SECRETARIAT D’ETAT CHARGE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

U.F.2-12 : Droit de l’informatique

Définir la protection des En matière de protection des produits informatique,le stagiaire doit être en mesure de :
créations informatiques § Définir la propriété intellectuelle
§ Définir les moyens de protections des logiciels
§ Définir Les protections de banques de données

Définir les droits et obligations en matière de droit et obligations, le stagiaire doit être capable de :
dans le domaine de l’informatique § interpréter les contrats relatifs aux systèmes de traitement
§ élaborer les contrats liant le fournisseur à ses clients
§ interpréter les contrats d'équipement informatique
§ interpréter le contrat liant l'employeur et les salariés
APPREHENDER LES
ASPECTS JURIDIQUES
Décrire les contrats relatifs en matière de contrat logiciels et de prestations, le stagiaire doit être en mesure de :
TOUCHANT LA
aux données et logiciels § décrire les objectifs des contrats relatifs aux données et logiciels
PROFESSION
§ décrire les régimes de contrats

Exposer des notions de droit en matière de droit pénal, le stagiaire doit être capable de :
pénal et informatique § définir les délits commis à l'aide de moyens informatiques
§ définir les atteintes causées aux personnes
§ définir les atteintes au droit des biens

Répertorier les délits commis le stagiaire doit être capable de


contre les systèmes § mesurer les dégradations et altérations aux logiciels
informatiques § identifier les utilisations abusives de logiciels
§ décrire le pillage des logiciels et des données

CO-EFFICIENCE « TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION » 47


SECRETARIAT D’ETAT CHARGE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

U.F.2-13 : Droit social

OBJECTIFS
OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
PEDAGOGIQUES OBJECTIFS PEDAGOGIQUES OPERATIONNELS
INTERMEDIAIRES
GENERAUX
Selon les textes de la législation marocaine le stagiaire doit être capable de :
Cerner la terminologie juridique • Définir la notion de droit
et maîtriser les connaissances • Distinguer clairement entre les différentes branches de droit
de base en droit • Identifier nommément les différentes sources de droit
• Définir clairement la notion d’obligation
En exploitant le textes de lois du droit social, le stagiaire doit être capable de :
• Distinguer le droit social des autres branches de droit
• Définir et spécifier le domaine du droit social
Décrire les caractères généraux • Identifier les rapports individuels et collectifs du travail en terme de règlement du
du droit social travail et du contrat de travail
• Enumérer l’ensemble des éléments essentiels de la sécurité sociale
• Appliquer sans erreur les règles juridiques pour répondre aux problèmes socio-
DECRIRE économiques de l’entreprise
L’ENVIRONNEMENT En appliquant les règles du droit social le stagiaire doit être en mesure de :
JURIDIQUE SOCIAL • Définir clairement un contrat du travail
DE L’ENTREPRISE • Appliquer les conditions de formation du contrat de travail
• Identifier les effets du contrat de travail sur les parties contractantes
• Identifier les différentes catégories de contrats de travail
Cerner le contrat de travail • Identifier les problèmes juridiques de la cessation de la relation de travail
• Appliquer les dispositions légales relatives à la durée du travail, aux heures
supplémentaires, aux repos hebdomadaires, aux jours fériés, aux congés, aux
absences et à la rémunération
• Mettre en application les dispositions légales en vigueur relatives aux relations des
parties d’un contrat de travail avec la CNSS
Dans le respect d’un contrat de travail et du droit social, le stagiaire doit être capable
Cerner la problématique des de :
accidents de travail • Définir les dispositions légales relatives aux accidents de travail
• Identifier les obligations des parties en matière des accidents de travail

CO-EFFICIENCE « TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION » 48


SECRETARIAT D’ETAT CHARGE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

U.F.2-14 : Droit des affaires

OBJECTIFS
OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
PEDAGOGIQUES OBJECTIFS PEDAGOGIQUES OPERATIONNELS
INTERMEDIAIRES
GENERAUX
En analysant l’environnement juridique de l’entreprise, le stagiaire doit être
capable de :
• Distinguer nettement le droit commercial des autres branches de droit
• Définir clairement le statut juridique du commerçant
Appréhender les connaissances • Identifier nommément les différentes composantes du fonds de commerce et en
de base en droit commercial définir la nature juridique
• Identifier les actes commerciaux des actes civils
• Distinguer clairement entre les différents types de sociétés
DECRIRE • Définir les formalités juridiques pour la constitution des sociétés
L’ENVIRONNEMENT • Définir les dispositions légales relatives aux instruments juridiques de commerce
JURIDIQUE En exploitant les textes du DOC, le stagiaire doit être capable de :
PROFESSIONNEL DE • Appliquer les droits communs des contrats commerciaux
Gérer les contrats commerciaux
L’ENTREPRISE • Respecter des principes généraux de rédaction de contrats commerciaux
• Traiter les transactions commerciales dans un contexte contractuel
En exploitant l’ensemble des modalités de règlement prévues par la réglementation
en vigueur, le stagiaire doit être en mesure de :
• Définir les différents moyens de paiement pratiqués par l’entreprise
Gérer les moyens de paiement • Remplir judicieusement une lettre de change
• Respecter à la lettre les règles de paiements en espèces
• Traiter et vérifier les chèques sous ses aspects réglementaires
• Définir les règles de contentieux des chèques et effets de commerce

CO-EFFICIENCE « TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION » 49


SECRETARIAT D’ETAT CHARGE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

U.F.2-15 : Communication Professionnelle en Français

OBJECTIFS
OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
PEDAGOGIQUES OBJECTIFS PEDAGOGIQUES OPERATIONNELS
INTERMEDIAIRES
GENERAUX

A partir de situations professionnelles d’échanges et de relations publiques, le


stagiaire devra être capable de :
• Utiliser opportunément les principales expressions à usage professionnel
Utiliser aisément le langage du • Dialoguer de manière compréhensible lors d’un échange professionnel en tenant
monde des affaires en français compte du contexte linguistique et socio culturel
• Identifier nommément les règles de rédaction de la correspondance
ELABORER UN professionnelle
MESSAGE • Exploiter de manière constructive les sources d’information professionnelle
PROFESSIONNEL EN éditées en langue française
LANGUE FRANÇAISE
A partir des acquis de la langue française, le stagiaire devra être en mesure de :
• Etablir lisiblement un Curriculum vitae
Utiliser la langue française dans • Rédiger de façon claire une demande d’emploi
une situation professionnelle • Rédiger de façon claire une réponse à une demande d’emploi
• Elaborer des rapports d’activité de manière claire

CO-EFFICIENCE « TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION » 50


SECRETARIAT D’ETAT CHARGE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

U.F.2-16 : Communication professionnelle en Arabe

OBJECTIFS
OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
PEDAGOGIQUES OBJECTIFS PEDAGOGIQUES OPERATIONNELS
INTERMEDIAIRES
GENERAUX

A partir de situations professionnelles d’échanges et de relations publiques, le


stagiaire devra utiliser le langage professionnel en arabe de la manière suivante :
• Utiliser opportunément les principales expressions à usage professionnel
Utiliser aisément le langage • Dialoguer de manière compréhensible lors d’un échange professionnel en tenant
professionnel et celui du monde compte du contexte linguistique et socio culturel
des affaires en arabe • Identifier nommément les règles de rédaction de la correspondance
informatique
• Exploiter de manière constructive les sources d’information professionnelle
éditées en langue arabe
ELABORER UN A partir des acquis de la langue arabe, le stagiaire devra les utiliser de la manière
MESSAGE suivante :
PROFESSIONNEL EN Utiliser la langue arabe dans une • Rédiger de façon claire une demande d’emploi
LANGUE ARABE situation professionnelle d’emploi • Rédiger de façon claire une réponse à une demande d’emploi
• Répondre de façon convaincante lors de conversation téléphonique
En traitant les différents documents et courriers relatifs aux opérations
Formuler les documents d’échanges avec l’étranger, le stagiaire sera en mesure de les formuler par les
financiers et les courriers actions suivantes:
propres aux échanges et • Lire correctement les documents et les imprimés bancaires relatifs aux crédits
règlements avec l’étranger par documentaires et lettres de crédit internationales
l’outil informatique • Rédiger de manière claire les réclamations relatives aux problèmes éventuels
survenus lors d’opérations de virements bancaires

CO-EFFICIENCE « TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION » 51


SECRETARIAT D’ETAT CHARGE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

U.F.2-17 : Communication Professionnelle en Anglais

OBJECTIFS
OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
PEDAGOGIQUES OBJECTIFS PEDAGOGIQUES OPERATIONNELS
INTERMEDIAIRES
GENERAUX

A partir de situations professionnelles d’échanges et de relations publiques, le


stagiaire devra être capable de :
• Utiliser opportunément les principales expressions à usage commercial
Utiliser aisément le langage du • Dialoguer de manière compréhensible lors d’un échange professionnel en tenant
monde des affaires en anglais compte du contexte linguistique et socio culturel
• Identifier nommément les règles de rédaction de la correspondance
ELABORER UN commerciale
MESSAGE • Exploiter de manière constructive les sources d’information professionnelle
PROFESSIONNEL EN éditées en langue anglaise
LANGUE ANGLAISE
A partir des acquis de la langue anglaise, le stagiaire devra être en mesure de :
• Etablir lisiblement un Curriculum vitae
Utiliser la langue anglaise dans
• Rédiger de façon claire une demande d’emploi
une situation professionnelle
• Rédiger de façon claire une réponse à une demande d’emploi
d’emploi
• Répondre de façon convaincante lors de conversation téléphonique

CO-EFFICIENCE « TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION » 52


SECRETARIAT D’ETAT CHARGE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

U.F.2-18 : Stage En Entreprise

OBJECTIFS
OBJECTIFS PEDAGOGIQUES
PEDAGOGIQUES OBJECTIFS PEDAGOGIQUES OPERATIONNELS
INTERMEDIAIRES
GENERAUX

En fonction de l’organisation et de l’activité de l’entreprise, le stagiaire doit


être en mesure de :
Intégrer un service informatique
• Identifier la structure et l’organisation de l’entreprise et son environnement
• Acquérir les méthodes et les sens de priorité
INITIER UNE • Participer à une ou plusieurs tâches informatiques
PRATIQUE DE LA
GESTION En exploitant l’ensemble des connaissances acquises lors de sa formation, le
INFORMATISEE EN stagiaire doit être capable de :
MILIEU • Participer au suivi de l’équipement informatique de l’entreprise
PROFESSIONNEL Réaliser les activités
• Participer à l’organisation des opérations administratives du service
professionnelles au sein de
informatique
l’entreprise
• Analyser les besoins des différents services de l’entreprise en matière
d’informatique de gestion
• Proposer des solutions adéquates aux problèmes informatiques simples de
l’entreprise

CO-EFFICIENCE « TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION » 53


SECRETARIAT D’ETAT CHARGE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

II.7 PLANNING DE PROGRAMMATION PREVISIONNELLE DES UNITES DE


FORMATION

Unités de
Octobre Novembre Décembre Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet
Formation

1ère année
U F 1.1 Notions mathématiques
Algorithmique et Logique de
U F 1.2
Programmation
U F 1.3 Programmation Informatique
U F 1.4 Architecture et Fonctionnement des Ordinateurs
U F 1.5 Système d’exploitation
U F 1.6 Bureautique
U F 1.7 Gestion commerciale
U F 1.8 Organisation d’entreprise
U F 1.9 Statistiques Appliquées
U F 1.10 Comptabilité Générale
U F 1.11 Communication en Français
U F 1.12 Communication en Anglais
STAGES Stage En Entreprise

2ème année

U F 2.1 Analyse et conception de systèmes d’information


U F 2.2 Réseaux Informatiques
U F 2.3 Bases de données
U F 2.4 Internet
U F 2.5 Programmation événementielle
U F 2.6 Gestion de production
U F 2.7 Gestion des approvisionnements
U F 2.8 Gestion financière
U F 2.9 Qualité logiciels
U F 2.10 Organisation d’entreprise
U F 2.11 Comptabilité analytique
U F 2.12 Droit informatique
U F 2.13 Droit social
U F 2.14 Droit des affaires
U F 2.15 Communication Professionnelle en Français
U F 2.16 Communication professionnelle en Arabe
U F 2.17 Communication Professionnelle en Anglais
STAGES Stage En Entreprise

CO-EFFICIENCE « TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION » 54


SECRETARIAT D’ETAT CHARGE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

II.8 ORGANISATION PEDAGOGIQUE DE LA FORMATION

Le fonctionnement et l’organisation pédagogique doivent être conçus autour du stagiaire,


acteur central de l’activité pédagogique dans l’établissement. Ceci implique de porter une
attention permanente et attentive à ses caractéristiques personnelles relative à la
démarche d’apprentissage.

Un conseil pédagogique associant les stagiaires et les partenaires du monde


professionnel est souhaitable dans le pilotage de la filière de formation dans une
perspective de pertinence et d’efficacité.

Quant aux locaux de formation, l’espace pédagogique doit être aménagé conformément à
l’orientation pédagogique de la filière de formation de manière à permettre la
réalisation du programme d’études dans des conditions de qualité optimale et garantir
l’atteinte des objectifs pédagogiques.

Les ressources matérielles constituent une composante centrale de l’activité


pédagogique du formateur, elles doivent être disponibles et de qualité adéquate aux
attentes pédagogiques. Dans le cadre de la filière Technicien en Informatique de
gestion, il est nécessaire de disposer du matériel et équipements suivants :

o Un ordinateur pc par roulement de 6 stagiaires

o Un réseau local permettant de monter toutes les architectures

o Une connexion pour l’Internet

o Environnement de développement approprié

o Un laboratoire de pratique des langues vivantes

o Supports pédagogiques divers (bibliothèque a ouvrages professionnels, autres


supports écrits)

N.B. : nous considérons que le nécessaire d’équipement d’une salle de formation fait
partie de l’infrastructure de l’établissement car non spécifique à la filière de formation,
tel que : chaises ordinaires, chaises pour salles de TP, tableaux magnétiques… De même
qu’il est considéré comme faisant partie de l’équipement pédagogique de base, les
équipements audiovisuels (caméscope, magnétoscope, TV, Modem / Internet,

CO-EFFICIENCE « TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION » 55


SECRETARIAT D’ETAT CHARGE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

imprimantes, etc.) nécessaire aux activités transversales telle que la communication, la


préparation à l’insertion en milieu professionnel…

Encadrement pédagogique

L’encadrement pédagogique constitue la compétence pédagogique centrale d’une filière


de formation. Le capital compétences pédagogiques répartis autour des activités
pédagogiques de la formation doit assurer une couverture total et concordante avec les
besoins transversaux et spécifiques au contenu du programme d’études de la filière de
formation. Cette cohérence doit se retrouver dans la composition de l’équipe
pédagogique de la filière de formation, y compris le recours aux intervenants extérieurs
tel que des intervenants du milieu professionnel. Le tableau suivant donne à titre
indicatif les besoins en compétences (exprimés en termes de spécialité des intervenants
dans la filière) :

1/ DOMAINES DE FORMATION PRINCIPAUX :

o Mathématiques
o Informatique
o Statistique
o Comptabilité
o gestion

2/ DOMAINES DE FORMATION COMPLEMENTAIRES :

o législation
o gestion
o statistiques
o Langues
o Communication

3/ DOMAINES DE FORMATION EN ENTREPRISE :

o Tuteurs en entreprise
o Maîtres de stages et d’insertion professionnelle

CO-EFFICIENCE « TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION » 56


SECRETARIAT D’ETAT CHARGE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

II.9 Stratégies pédagogiques et système d’évaluation

II.9.1Stratégies pédagogiques

Pour réaliser les objectifs assignés à la filière de formation, l’équipe pédagogique doit
définir en commun une stratégie mettant en évidence les démarches, méthodes et outils
pédagogiques à mettre en uvre. Cette stratégie explicite et formalise de manière
concrète les activités pédagogiques que chaque formateur sera amenées à organiser et
réaliser en précisant les étapes à franchir, les modalités d’animation et les supports
pédagogiques qu’il exploitera pour atteindre les objectifs opérationnels de l’unité de
formation dont il a la charge.
La stratégie pédagogique du formateur constitue un acte d’engagement du formateur.
En effet, son intervention est présentée selon un plan de réalisation qui rappelle :
ü les objectifs de chaque séquence pédagogique (répartie en plusieurs séances),
ü la contribution de la séquence à la réalisation de l’objectif général de l’unité de
formation,
ü le planning de réalisation de la séquence,
ü les scénarii pédagogiques et modalités d’évaluation,
ü les situations d’implication du stagiaire dans les activités d’apprentissage,
ü les travaux pratiques et études de cas,
ü les références et supports qui seront utilisées dans chaque étape,
ü …

II.9.2Le système d’évaluation des stagiaires

§ L’activité de formation exige, des acteurs impliqués dans le processus


pédagogique, la formalisation et le pilotage d’un système d’évaluation cohérent, basé sur
des outils gestion et de suivi du système d’évaluation conçus afin d’assurer au mieux
l’activité pédagogique.
§ Ces outils, qui constituent le système d’évaluation, sont en général de deux
types :
ü Des outils de gestion administrative : le cahier de suivi des activités pédagogiques
(le cahier de textes) à l’intention de l’équipe de direction et des formateurs ;
ü Des outils de suivi pédagogique : le classeur pédagogique du formateur et le livret
individuel de formation du stagiaire.

Le système d’évaluation constitue une base du contrat pédagogique entre l’établissement


et le stagiaire, il doit donc identifier clairement les démarches, les outils et les
modalités pour l’évaluation des stagiaires et la validation de leurs acquis en formation.
CO-EFFICIENCE « TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION » 57
SECRETARIAT D’ETAT CHARGE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

Le système d’évaluation doit préciser l’organisation et la marche à suivre pour l’ensemble


des intervenants dans une filière de formation, afin de garantir une cohérence
pédagogique dans la réalisation des apprentissages visés par le contenu du programme
de la filière.

Il doit permettre aux apprenants de se positionner dans un parcours de formation


structuré autour d’apprentissages organisés dans des unités de formation,
opérationnalisés par des séquences pédagogiques et évalués par des contrôles continus
et des examens terminaux.

Ces contrôles doivent permettre à leur tour au stagiaire de vérifier ses apprentissages
et réguler ses efforts, d’une part et de valider et faire reconnaître ses acquis par la
réussite des différentes étapes de la formation (passage d’une année à l’autre,
obtention du diplôme/certificat).

Enfin sur le plan organisationnel, le système d’évaluation doit être présenté sous forme
d’un planning des activités d’évaluation que l’équipe pédagogique d’une filière de
formation compte réaliser tout au long de la durée de la formation. Il s’agit d’un
chronogramme de réalisation des différents contrôles et examens (déclinés ci-dessous),
dans chaque unité de formation, en fonction de l’état d’avancement prévisionnel du
programme de la filière.

Le Contrôle continu

Le contrôle continu constitue l’outil de pilotage pédagogique pour les formateurs. Cette
évaluation formative est réalisée au fur et à mesure que le formateur avance dans
l’exécution du programme des unités de formation dont il a la charge.

L’évaluation formative est orientée vers une aide pédagogique immédiate auprès du
stagiaire. Elle a pour but d’informer le formateur et le stagiaire sur le degré de
réalisation de chacun des objectifs d’apprentissage visé par le programme de la filière
de formation. Ainsi, elle peut se situer au début, au cours ou à la fin d’une séquence
d’apprentissage plus ou moins longue ; Les contrôles continus peuvent être effectués,
sur les aspects théoriques et pratiques, au début, au cours ou en fin de chaque séquence
pédagogique.

En somme, le contrôle continu vise à décrire la situation présente et permet une action
corrective immédiate. Les décisions qui en découlent sont essentiellement d’ordre
pédagogique. Elles visent à informer les formateurs et les stagiaires sur les
apprentissages qui doivent être validés, permettant le passage aux suivants, ou sur les
apprentissages qui doivent être corrigés, améliorés et complétés permettant de définir
les moyens à mobiliser pour y parvenir.

Les épreuves des contrôles continus, qu’elles soient d’ordre théorique, technique ou
pratique, doivent être conçues de manière à respecter leur fonction pédagogique. Le
CO-EFFICIENCE « TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION » 58
SECRETARIAT D’ETAT CHARGE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

contenu des épreuves et les conditions de réalisation des contrôles doivent refléter le
contexte, les méthodes et les modalités d’atteinte des objectifs d’une séquence
pédagogique de l’unité de formation. Ils doivent être réalisés toujours en fonction :
ü du calendrier et de l’état d’avancement des programmes (référence à l’emploi du
temps de la filière),
ü du contenu du programme de formation (référence aux séquences pédagogiques et
aux unités de formation).

Etant donné leur fonction pédagogique, les épreuves des contrôles continus doivent
être conçues et élaborées par le formateur chargé de l’unité de formation de
référence. Il doit veiller à la cohérence et la pertinence de l’épreuve du contrôle
continu avec les objectifs pédagogiques qu’elle est censée vérifier et accompagner
l’épreuve d’une fiche technique précisant la démarche, les supports et les critères
d’évaluation et de validation des apprentissages en référence aux objectifs de la
séquence pédagogique en cours (cf. exemple de fiche ci-joint).

Examens de fin de cursus (d’unité) de formation

Qu’il soit théorique ou pratique, l’examen de fin de cursus de formation, constitue un


contrôle terminal qui vise à faire le bilan des apprentissages réalisés à la fin d’un
parcours de formation. C’est de l’évaluation sommative.

L’évaluation sommative est la fonction d’évaluation employée à la fin d’un parcours, d’un
cycle, d’une partie ou de la totalité d’un programme d’études dans un but de
classification ou de certification.

La caractéristique essentielle de l’évaluation sommative, c’est qu’un jugement est porté


sur ce qui est maîtrisé par les stagiaires. Il s’agit d’une démarche dont les données
obtenues, à la fin d’un programme ou d’une partie terminale du programme, servent à
exprimer le degré de maîtrise par le stagiaire des objectifs visés et à prendre les
décisions relatives à la sanction des acquis, à la reconnaissance des acquis expérientiels
(stages en entreprises par exemple)… et au passage dans la classe supérieure.

L’évaluation sommative se veut globalisante, elle doit refléter la synthèse des


apprentissages et fournir un portrait d’ensemble des apprentissages pour chacun des
stagiaires d’un même groupe ou d’un même niveau.

Les épreuves des examens de fin de cursus de formation, qu’elles soient d’ordre
théorique ou pratique, doivent être conçues de manière à respecter leur fonction
globalisante et synthétique des apprentissages. Les examens doivent être effectués
toujours après avoir réalisé l’ensemble des séquences pédagogiques d’une même unité de
formation.

A la différence du contrôle continu, étant donné leur caractère sommatif des


apprentissages, les épreuves des examens de fin de cursus de formation doivent être
conçues et élaborées de manière à sanctionner et reconnaître l’ensemble des
CO-EFFICIENCE « TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION » 59
SECRETARIAT D’ETAT CHARGE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

apprentissages du stagiaire dans une unité de formation. Il est recherché par cet
examen d’apprécier et de mesurer la capacité du stagiaire à combiner un ensemble de
savoirs théoriques, techniques et pratiques pour résoudre la problématique posée par
l’épreuve. Le contenu des épreuves et les conditions de réalisation des examens doivent
refléter les acquis visés par les objectifs de l’unité de formation et les résultats
attendus du stagiaire en fin de cursus de formation.

Le formateur doit veiller, dans la conception de l’examen, à la cohérence et la


pertinence de l’épreuve avec les objectifs pédagogiques qu’elle est censée vérifier et
accompagner l’épreuve du corrigé et d’une fiche technique précisant les conditions et
les critères de validation des apprentissages en référence aux objectifs de l’unité de
formation (barèmes de notation et critères de correction des copies des stagiaires)
d’une part, et les résultats escomptés et les performances qu’elles sont supposées
vérifier chez les stagiaires d’autre part (cf. fiche dans le classeur pédagogique).

Aussi bien pour les contrôles continus que les examens, il est à noter que :
ü les épreuves théoriques sont destinées à évaluer les apprentissages réalisés par le
stagiaire, relatifs à la partie théorique du contenu de l’unité de formation tel
qu’identifié dans le programme de la filière.
ü les épreuves pratiques, à leur tour, visent à évaluer les apprentissages, réalisés par
le stagiaire, relatifs à la partie pratique du contenu de l’unité de formation tel
qu’identifié dans le programme de la filière.

Projets de fin de formation

Le projet de fin de formation représente la production individuelle du stagiaire, en fin


de formation, dans le cadre d’une production ayant un lien direct avec l’un des aspects
professionnels de la filière de formation. Il vise à mettre le stagiaire dans une
dynamique d’analyse de situation et de développement de solutions inscrites dans une
démarche de réinvestissement et d’exploitation des apprentissages opérés tout au long
de la formation.

En aucun cas, ces travaux ne peuvent être confondus avec le stage en entreprise qui est
assimilé à une unité de formation. En effet, le rapport de stage n’est pas soutenu
devant un jury contrairement au projet de fin de formation, il est évalué1 par le(s)
formateur(s) responsable(s) du suivi du stage et le tuteur en entreprise.

Quant au projet de fin de formation, deux cas de figure peuvent se présenter :


1. le stagiaire peut dégager une problématique de sa production, au cours d’un de ses
stages en entreprises, il sera amené, dans ce cas, à différencier dans deux
productions séparées ; le rapport de stage d’une part et le mémoire de son projet à
soutenir devant le jury de soutenance, d’autre part.

1 Voir modalités d attribution des notes du stage en entreprises page suivante renvoi n°6.
CO-EFFICIENCE « TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION » 60
SECRETARIAT D’ETAT CHARGE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

2. le stagiaire peut choisir une problématique, pour ses travaux individuels,


complètement indépendante des stages en entreprises. En général, l’équipe
pédagogique propose une liste de thèmes de projet aux stagiaires.

Il est recommandé que la démarche de production du projet de fin de formation, soit


préparée et accompagnée, par l’équipe pédagogique, au fur et à mesure de la réalisation
de la formation.

Dans l’évaluation de la production du stagiaire, il ne s’agit pas de vérifier ses acquis


selon tel ou tel objectif pédagogique, mais de projeter le stagiaire dans une perspective
de production de savoir sur son action ; le stagiaire doit démontrer sa capacité à
produire de manière construite et réfléchie en fonction d’une situation problématisée
s’inscrivant dans l’environnement professionnel du métier qu’il se prépare à exercer
(analyse d’une expérience en entreprise, conception d’un prototype, proposition d’une
solution pour une situation problématique, analyse des résultats ou des modalités
d’application d’une technique, théorie…).

Cette production attendue du stagiaire devrait être accompagnée par une stratégie
pédagogique de préparation et d’orientation des stagiaires dans le choix du sujet des
projets de fin de formation. Cette démarche d’accompagnement et de suivi des
stagiaires dans le processus de production des mémoires, doit être explicitée par le
formateur dans une fiche technique pour chaque stagiaire dont il assure le tutorat,
précisant les critères d’appréciation des productions et d’attribution de la note
correspondante et les modalités de validation de soutenance des projets de fin de
formation.

CO-EFFICIENCE « TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION » 61


SECRETARIAT D’ETAT CHARGE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

SYSTEME D’EVALUATION EN 1ERE ANNEE DE FORMATION


ET MODALITES DE PASSAGE EN 2EME ANNEE DE LA FILIERE DE FORMATION

Unités de Coefficient Contrôles EFCF4 EFCF5


2 Observations / Commentaires
Formation continus3 Théorique Pratique
U F 1. 1 2 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
U F 1. 2 2 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
U F 1. 3 3 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
U F 1. 4 3 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
U F 1. 5 3 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
U F 1. 6 1 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
U F 1. 7 2 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
U F 1. 8 1 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
U F 1. 9 1 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
U F 1. 10 2 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
U F 1. 11 1 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
U F 1. 12 1 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
6
Stages en . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
2
Entreprises . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

(MCC1 x3 + MEFCFT1x 2 +
Moyenne
Moyenne des notes MCC1 MEFCFT1 MEFCFP1 MEFCFP1x 3)
Pondérée
8

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Décision / Commentaires :
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Toutes les notes sont calculées sur une échelle de 20.


La moyenne générale de la première année représente la moyenne pondérée qui constitue
seulement le seuil minimal de passage en deuxième année qui doit être 10/20. Si cette moyenne
est comprise entre 08/20 et 10/20, le conseil de classe examine la situation des stagiaires
concernés et propose :
ü soit permettre au stagiaire de passer en deuxième année (rachat) ;
ü soit autoriser le stagiaire à redoubler (une seule fois durant la durée de la filière de
formation) ;
ü soit réorienter le stagiaire vers une nouvelle filière (exclusivement en première année).
Si cette moyenne est inférieure à 08/20, le stagiaire peut être exceptionnellement déclaré
redoublant (une seule fois durant la durée de la filière de formation).

2 C1.i et C2.j : coefficient attribué à l unité de formation dispensée respectivement en 1ère et 2ème année.
3 Les contrôles continus sont effectués, sur les aspects théoriques et pratiques, au cours et en fin de chaque séquence pédagogique. La moyenne des notes obtenues aux différents
contrôles continus dans une même unité de formation représente 30% de la moyenne générale.
4 L EFCF Théorique représente la note obtenue à l Examen de Fin de Cursus de formation. Il s agit de l examen de synthèse, des connaissances théoriques, effectué à la fin de
chaque unité de formation. Il représente 20%.
5 L EFCF Pratique représente la note obtenue à l Examen de Fin de Cursus de formation. Il s agit de l examen de synthèse, des savoir-faire pratiques, effectué à la fin de chaque
unité de formation. Il représente 30%.
6 Le stage en entreprise constitue une unité de formation à part entière et à ce titre doit être évalué. La note « contrôles continus » représente l évaluation effectuée conjointement
par le formateur chargé du suivi du stagiaire et le tuteur en entreprise. La note EFCF Théorique est la note attribuée, par le(s) formateur(s), aux aspects théoriques et
conceptuels développés par le stagiaire dans son rapport de stage. La note EFCF Pratique représente la note attribuée par le tuteur en entreprise aux activités pratiques et
techniques, réalisées par le stagiaire en stages, dont la description est formalisée par le stagiaire dans son rapport et validée par le tuteur.
CO-EFFICIENCE « TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION » 62
SECRETARIAT D’ETAT CHARGE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

SYSTEME D’EVALUATION EN 2EME ANNEE DE FORMATION

Unités de Contrôles EFCF EFCF


Coefficient Observations / Commentaires
Formation continus Théorique Pratique
U F 2. 1 2 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

U F 2. 2 3 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

U F 2. 3 3 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

U F 2. 4 2 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

U F 2. 5 3 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

U F 2. 6 2 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

U F 2. 7 2 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

U F 2. 8 2 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

U F 2. 9 1 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

U F 2. 10 1 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

U F 2. 11 1 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

U F 2. 12 1 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

U F 2. 13 1 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

U F 2. 14 1 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

U F 2. 15 1 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

U F 2. 16 1 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

U F 2. 17 1 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Stages en . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
2
Entreprises . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . .

(MCC2 x3 + MEFCFT2x 2
Moyenne
Moyenne des notes MCC2 MEFCFT2 MEFCFP2 + MEFCFP2x 3)
Pondérée
8

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Décision / Commentaires :
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Toutes les notes sont calculées sur une échelle de 20.

Note attribuée à la soutenance du projet de fin de formation / 20

CO-EFFICIENCE « TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION » 63


SECRETARIAT D’ETAT CHARGE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

MODALITES DE CALCUL DE LA NOTE FINALE POUR L’OBTENTION DU DIPLOME


SANCTIONNANT LA FILIERE : « TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION »

Report des notes


Contrôles EFCF EFCF
obtenues
Continus Théorique Pratique
en 1 et 2ème années
ère

Moyenne des notes Note Globale


MCC 1 MEFCFT 1 MEFCFP 1
obtenue en 1ère année attribuée à la
soutenance des
Moyenne des notes travaux
MCC 2 MEFCFT 2 MEFCFP 2
obtenue en 2ème année individuels de
formation
(NSTI)
MCC 1 + MEFCFT 1 + MEFCFP 1 +
MCC 2 MEFCFT 2 MEFCFP 2
Moyenne des notes
2 2 2
1ère année + 2ème année
= = =
MCC MEFCFT MEFCFP NSTI

MCCx3 + MEFCFTx2 + MEFCFPx3 +


NSTIx2
NOTE FINALE = NF*
10

* NF 10/20, le stagiaire est déclaré admis,


* NF < 10/20, le stagiaire peut bénéficier d’un seul redoublement pour la durée
de la formation.

Observations et commentaires du conseil de classe :


. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . .
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
. . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
. . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . .
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . .
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
. . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . .
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Décision du conseil de classe :
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

CO-EFFICIENCE « TECHNICIEN EN INFORMATIQUE DE GESTION » 64