Vous êtes sur la page 1sur 1

Le rôle du chef de projet 

:Parmi les tâches courantes dont se charge le chef de projet, citons :

La planification : en premier lieu, le chef de projet doit formuler un plan pour atteindre les objectifs
du projet tout en respectant un budget et un calendrier approuvés. Ce plan guide l’ensemble du
projet, de la conceptualisation à la réalisation, et comprend la portée du projet, les ressources
nécessaires pour le mener à bien, les exigences attendues en matière de temps et de coût, la
stratégie de communication entre les parties prenantes, le plan d’exécution et la documentation,
ainsi que la proposition pour le suivi et la maintenance. Si le projet n’a pas encore été approuvé, ce
plan constituera un élément essentiel de la présentation aux principaux décideurs.

La direction : une partie essentielle du rôle de tout chef de projet consiste à constituer et à diriger
l’équipe de projet. Cela exige d’excellentes compétences en matière de communication, de relations
humaines et de leadership, ainsi qu’une capacité à discerner les forces et faiblesses chez autrui. Une
fois l’équipe créée, le chef de projet répartit les tâches, fixe les délais, fournit les ressources
nécessaires et se réunit régulièrement avec les membres de l’équipe. Il lui est essentiel de pouvoir
parler ouvertement et fréquemment avec toutes les parties prenantes.

L’exécution : le chef de projet participe à chaque étape du projet et en supervise la bonne exécution.
Là encore, cela nécessite une communication fréquente et ouverte avec les membres de l’équipe du
projet et les parties prenantes.

La gestion du temps : le respect des délais est essentiel à la réussite de tout projet. La gestion du
temps est donc l’une des principales responsabilités du chef de projet. Lorsque des déraillements
surviennent, le chef de projet est chargé de les résoudre et de communiquer efficacement avec les
membres de l’équipe et les autres parties prenantes pour redresser la barre. Le chef de projet doit
être expert en gestion des risques et en planification d’urgence afin de continuer à avancer même
lorsque des obstacles surviennent.

Le budget : le chef de projet est chargé d’établir le budget pour le projet, puis de s’y tenir le plus
possible. Si certains éléments du projet finissent par coûter plus (ou, dans l’idéal, moins) que prévu,
le chef de projet devra modérer les dépenses et réaffecter les fonds si nécessaire.

La documentation : le chef de projet doit trouver des moyens efficaces de mesurer et d’analyser
l’avancement du projet pour s’assurer qu’il évolue comme prévu. La collecte de données et les
rapports d’état verbaux et écrits font partie des stratégies courantes de documentation d’un projet.
En outre, le chef de projet doit s’assurer que toutes les activités pertinentes sont approuvées et
autorisées, et que ces documents sont archivés pour consultation ultérieure.

La maintenance : ce n’est pas parce qu’un projet est terminé que le travail du chef de projet
s’achève. En effet, il doit mettre en place un plan de maintenance et de dépannage, et concevoir des
méthodes pour la prise en charge du livrable à l’avenir, même s’il ne supervise pas directement les
opérations quotidiennes.

Vous aimerez peut-être aussi