Vous êtes sur la page 1sur 50

ANALYSE MOHAMMADIA

KECHIDI CHAKIB
BENTCHAKAL ABDELKARIM
BERREZOUG TAHAR
TERBAH SARAH
FERHAOUI INES
PLAN DE TRAVAIL
PRÉSENTATION
1. Situation Géographique
2. Les Limites Administratives
3. Accessibilité
4. Morphologie Du Site
5. Climatologie
6. L’aperçu Historique
PLAN DE TRAVAIL
ANALYSE URBAINE
1-Les voies 3-Les points de repères 5-Les limites
-principal - l'échelle nationale -naturelle
-secondaire -l'échelle de la ville -imaginaire
-tertiaire -l'échelle de quartier 6-Variété
-synthèse 4-Les quartiers 7-Lisibilité
2-Les nœuds -physique 8-Richesse visuelle
-principale -Selon l'analyse sensoriel 9-Justesse visuelle
-secondaire 10-Personnaliser
PLAN DE TRAVAIL
SYNTHÈSE
1. Les opportunités
2. Les menaces
3. Les faiblisses
4. Les forces
La mer Méditerranéenne Situation
Alger centre

La mer Méditerranéenne
La commune de Mohammadia est située à
environ 10 km à l'est d'Alger, au cœur de la
baie d'Alger.
Elle s’étend sur une bande côtière de 4 km
avec une superficie totale de 7,9 km2 Cette
situation lui permet d’être, un centre d’échange
très animé.
Limites administratives :

Borj El Kiffan

• A l’ouest l’Hussin Dey Hussin Dey


• Au sud ouest El Harrach
• Au sud Oued Smar
• Au sud est Bab Ezzouar
• À l’est Borj El Kiffan

El Harrach
Bab Ezzouar

Oued Smar
Accessibilité :
Mouhammadia est accessible
par:
Vers Borj El Kiffan
• Deux accès coté Ouest : le Vers Alger N
premier se fait par l’autoroute
de l’est (RN11) qui traverse la
commune, et le deuxième par
l'avenue Bekri Bouguera au
niveau du pont d'El Harrach.
• Trois accès coté Est, la RN 24 à Vers Bab Ezzouar
partir de Bordj El Kiffan, la
RN11,
et enfin la RN 5 en venant de
Bab
Ezzouar.
Vers Baraki
• L'accès de la commune du coté
Sud se fait par la RN 5.
•Mobilité urbaine :

légende :
les accessibilité :
les stations :
stations de bus ligne de bus
station de tramway ligne de tramway
La morphologie de
site De 0 a 5m

De 5 a 10m
La topographie
20m
De 10 a 15m 20m
De 15 a 25m

De 25 a 30m
30

-Le terrain est peu accidenté.


-La différence entre le point le plus haut et le plus bas est de 25m.
-Les pentes restent douce entre 0 et 12%.
-le sens de la pente (Nord, Sud).
La nature de sol

1 _ Un bon sol (les alluvions caillouteuses + sable argileux)


2 _ Un mauvais sol (les berges basses et le fon de Oued el Harrach)
3 _ Sol Moyen (Dunes sableuses)
•Climat:
- Les vents :
- La pluviométrie :
Trois types de vents à savoir : Les vents d
Le total des précipitations et de 705mm de
’hiver : apportent la pluie.
pluie, qui sont parfois irrégulières et Les vents d’été : rafraichissent le temps. Le
diluviennes. sirocco : apporte les nuées de sable,
de grandes chaleurs et des orages en été.

Figure5
- Les températures :
Les températures sont douces sauf pendant les mois
d’été. La température moyenne est de 17°c, un minimum
de 5°c en hiver et un maximum de 44,6°c au mois
d’août.

Figure 6 : carte représentative des vents d’El Mohammedia.


Source : APC d’EL Mohammedia.
Figures 5-6 : Graphes de Pluviométrie et de températures d’El Mohammedia.
Source : APC d’EL Mohammedia.
CLIMAT
H
u
90
80
Humidité relative
ensoleillement
70
m e 60
i n 50
40
humidité maximale Le site, bénéficie d’un bon ensoleillement
d humidité moyenne
i % 30 humodité minimale
à toutes heures de la journée, vu son
20
t
é 10 orientation, et l’aspect dégagé qui laisse
0
passé les rayons du soleil.
Fevr

Nove
Sept
Mai

Juil
Juin
Mars

Octo

Annuel
Dece
Janv

Avri

Aout

Puisque El Mohammedia se situe sur le littoral,


on peut donc constater les résultats suivants:
Humidité relative maximale : 70%
Humidité relative minimale : 38%
Humidité relative moyenne : 55%

Humidité
LECTURE HISTORIQUE
Période turque ( avant 1830):

Occupation turque de la maison carrée


Dans Cette période dans l'histoire de notre
site est marquée par
l'édification du Bordj el Kantara (Fort du
pont) en 1724, dans le but de renforcer la
présence turc militaire afin de bien
contrôler l'entrée de la ville d'Alger.
territorial Alger/Constantine traversant le
site
Présence des forets et des batteries
militaires qui faisait partie d’un système
défensif globale praaaotégeant la façade
maritime.
.
Période coloniale ( 1830 – 1962):

De 1830 à 1921:
l'occupation de Bordj el Kantara par les français, qui devient la
maison carrée et marque la présence militaire des français pendant
les années qui suivent.
En 1831:
-L’apparition des premières constructions.
-L’aménagement de l’ancien chemin de l’époque
Turque (Rue KHATAB Ben Youssef) actuellement.

1831

En 1837:
L’édification des monastères des pères
blancs (Monastère Saint Joseph)
qui est le point de démarrage de
l'urbanisme de la ville
La partie nord fut utilisée comme champs
de tire.
De 1921 à 1935:
-L’extension de l’emprise du complexe des pères blanc vers l’est.
-pollution de Oued El Harrach due a l’implantation de bâtiments
industriels.

De 1935 à 1962:
-création de la route moutonnière (RN5)
-développement des quartiers d’Habitats de la Végerie, Cinq maisons et
la cité des Dunes

1947 1962
Période postcoloniale
( 1962 à nos jours):

1968-1988
- Croissance urbaine accélérée
Plusieurs projets :
1.La Foire d’Alger.
2.Cite des 760 logements.
3.Cite des 632 logements.
4.Cite des 618 logements.
• En 1986 :
-L’aménagement de l’autoroute de l’Est.

1988 à nos jours


- Plusieurs projets seront réalisés tel que
1.l’hôtel Hilton en 1992
2.Promotion immobilière Khlifati …
Synthèse de l'aperçu historique
El Mohammedia fait partie de l’un des plus vieux noyaux d'Alger conçu après la Casbah et qui s’est transformé de
périphérie en centre à travers le temps tout en changeant de vocation :

Constat :
Il existe deux barrières de croissance :
La première est naturelle : Oued el Harrach.
La seconde est artificielle : l’autoroute de l’Est, qui constitue une limite entre
les deux entités et crée une rupture spatiale et fonctionnelle.
ANALYSE URBAINE
Les voirie
Le site est facilement accessible car il se trouve à la proximité d’une infrastructure
routière importante . On distingue trois types de voies:
✔Voies primaires (grands axes) :
Autoroute de l'Est : elle est à l'échelle nationale, reliant Alger- Constantine
• Route nationale N°5 : reliant Alger - Bab Ezzouar
• Route nationale N°24: reliant Bordj El Kiffan - El Harrach

✔ Voies secondaires :
Elles assurent la liaison entre les différentes zones.
✔ Voies tertiaires :
Ce sont des voies de desserte à l'intérieur des zones.
Les Nœud
Echelle internationale
Echelle de la ville
Echelle de quartier
Les limite

La zone est délimité naturellement 1 Au nord : Autoroute Est (Alger/dar el beidha)


par oued el Harrach à l’ouest 2 A l est : RN24 (Fort de l'eau/ El Harach)
3 Au sud : RN5 (Hussein dey/ Bab Ezzouar
LES QUARTIERS
7) La Lisibilité

kjkjkjk

point de
repère

Les dunnes
7) La Lisibilité

kjkjkjk

secteur
(symbole)

La grande mosquée d’Alger


7) La Lisibilité

Parcours

Rue nationale num 05


7) La Lisibilité

kjkjkjk

Noeuds

Noeud à proximité du printemps


08) La richesse visuelle

Les baies

Bonne répartition Bonne subdanition


09) La justice visuelle

l'adéquation visuelle entre les façades ( cité ??)


10) PERSONNALISATION

les services sociales cimetière sidi el tayeb


Les problèmes de site
MAUVAISE PERMÉABILITÉ VERS LA
GRANDE MOSQUÉE
MARCHÉ ANARCHIQUEMENT
marché IMPLANTÉ parcoure

Pollution visuelle
Mauvaise
exploitation (rue
hachemi zeddam)
Habitat

-Déséquilibre de tissu
urbain entre le côté
sud ( bâti) et nord
(non bâti)
 Fausse implantation de la placette

pollution
sonore
 Rupture entre la grande mosquée et el Mohammedia
Manque des passerelles

passerelle 01 Distance Passerelle 02

385 m

commentaire : la distance entre les deux passerelle est assez


grande
le poste police à causé une rupture au long des deux boulevards

Rue Abdelli poste police Rue cité Ali Ismail

RUPTURE

Commentaire : le déplacement du poste police est la seule solution qui soulève ce


problème
X

Flux important

Flux occasional

Flux faible
Commerce
X
PRINTEMPS
SYNTHÈSE
Les point fortes

Situation stratégique (point de


jonction entre les différents pole : El-
harrach; Bab ezouar; Borj El Kifan et
le centre d’Alger. .

Le site profite du climat


Méditerranéenne

centre
Richesse naturel
Commerciaux (PRINTEMPS) Grande
(, oued)
mosquée
- Variété dans la typologie de bâti
Disponibilité - (habitats individuelles, habitat
du tramway collectives).
Faiblesse

points faibles

nuissance sonore
Zone
Rupture de la
industriel polluante
Des terrain commune par la
sur la rive del oued el
non exploité laisser route RN11
harrache
a l'abondan
opportunité

Richesse naturel centre Palais


Hotels
(mer, oued) commerciaux d'exposition

Disponibilité Position stratégique Espace de loisir


Bussines
du tramway vers la mer

Vous aimerez peut-être aussi