Vous êtes sur la page 1sur 5

Révision de mécanique du point 2020-2021

Révision n°7 : Les oscillateurs mécaniques :

1 Oscillateur harmonique en régime libre


Exercice 1. Détermination d’un coefficient de viscosité

Une sphère de rayon r et de masse m est suspendue à un ressort de


constante de raideur k>0 et de longueur à vide l0 , l’autre extrémité
du ressort étant attachée à un support fixe. Déplacée dans un liquide de
coefficient de viscosité η, la sphère est soumise à une force de frottement
fluide, dont l’expression est donnée par la formule de Stokes :


f = −6πrη →

v

1. Écrire l’équation du mouvement de la sphère plongée dans le liquide.


2. En déduire l’expression de la pseudo--période T du régime pseudo--périodique.
3. Dans l’air, où les frottements fluides sont négligeables, la période d’oscillations de la sphère vaut
T0 . Déterminer alors le coefficient de viscosité η du liquide en fonction de m, r, T et T0 .

Exercice 2. Décrément logarithmique d’un oscillateur amorti


On considère un dispositif de pendule simple, dans lequel un point matériel M de masse m est relié
par l’intermédiaire d’un fil, de masse négligeable et de longueur l constante, à un point O, fixe dans le
référentiel galiléen d’étude (R) .
Nous associons au référentiel d’étude le repère des coordonnées cartésiennes d’origine O, dans lequel
l’axe (Oz) est l’axe vertical descendant. Nous nous limiterons de plus au cas où le mouvement du
pendule est contenu dans le plan (xOz).
On suppose que le pendule est soumis à une force de frottement fluide exercée par l’air, de la forme


f = −λ→ −v , où λ est une constante positive.
1. Écrire l’équation du mouvement du pendule.
2. Dans l’approximation des petites oscillations, montrer que l’équation précédente peut se mettre
sous la forme :
θ̈ + αω0 θ̇ + ω02 θ = 0

Préciser ω0 et α en fonction des paramètres du problème.


3. A quelle condition sur α le pendule est-il en régime pseudo--périodique ? Nous supposerons dans
la suite cette condition réalisée.
4. Calculer le temps τ au bout duquel l’amplitude des oscillations du pendule a décru de moitié.

Exercice 3. Le facteur de qualité en mécanique :


On considéré le dispositif mécanique suivant, placé dans le référentiel du laboratoire R, supposé gali-
léen. Il est composé d’une bille M, supposé ponctuelle, de masse m qui glisse sans frottement sur un
axe horizontal. Elle est reliée :
— à une ressort de raideur k et de longueur à vide l0 , maintenu fixé à une de ses extrémités à un
mur vertical.
— à un dispositif ”amortisseur” fixé au même mur, qui soumet la bille à une force de frottement


de type fluide f = −h→ −
v
On note O la position de la bille quand le ressort est à sa longueur à vide, et en prenant O comme
origine, on repère la position de M par x = OM .

MP-Spé 1 http ://prepanouar.wordpress.com


Révision de mécanique du point 2020-2021

1. Faire un bilan des forces et justifier brièvement que le système n’est pas conservatif. En appliquant
le principe fondamental de la dynamique à la bille, montrer que la variation d’énergie mécanique
s’écrit sous la forme dEm = −hv 2 dt.
2. Appliquer le principe fondamental de la dynamique à la bille dans R, et montrer que :
ω0
ẍ + ẋ + ω02 x = 0
Q
mω0
q
k
avec avec ω0 = m et Q = .
h
3. On se place dans le cas du régime pseudo-périodique. Les solutions
r sont de la forme x(t) =
ω0 1
exp(− t)A cos(ωt + ϕ) avec A et ϕ des constantes et ω = ω0 1 − .
2Q 4Q2
4. Donner la condition sur Q pour être dans un tel régime. Tracer l’allure de x(t).

∆T T − T0
5. On se place dans le cas de l’amortissement faible (Q  1). Exprimer = en
T0 T0
fonction de Q et en déduire que ω w ω0 . (On rappelle qu’à l’ordre 1 en 0, on a (1+x)α w 1+αu).
6. Interprétation géométrique de Q : Dans toute la suite nous supposerons que ω = ω0 .
1
(a) Justifier que l’énergie potentielle de M peut s’écrire Ep (x) = kx2 (t),puis expliciter Ep (t).
2
(b) Expliciter Ec (t), l’énergie cinétique de M en fonction du temps.
(c) Montrer que l’énergie mécanique Em (t) est de la forme Em (t) = K1 e−K2 t où l’on exprimera
K1 en fonction de A et k, et K2 en fonction de ω0 et Q.
(d) On définit la variation d’énergie mécanique par Em = |Em (t + T ) − Em (t)|. Montrer que
Em
Q = 2π .
∆Em

2 Oscillateur harmonique en régime sinusoı̈dal forcé


Exercice 4. des oscillations mécaniques
Lorsqu’un moteur fonctionne, le balourd provoque des vibra-
tions du châssis qu’il est nécessaire de supprimer par un sys-
tème de suspension. On considère dans ce problème que le
moteur est assimilable à un point matériel de masse m. On
modélise la suspension par un ressort vertical de longueur à
vide l0 et de raideur k placé en parallèle avec un amortis-
seur qui exerce sur le moteur une force de freinage verticale

− −

f = −α dzdt uz

1. Déterminer la longueur le du ressort lorsque le moteur ne fonctionne pas et est immobile. On


prendra cette position comme origine sur l’axe Oz.
2. Le moteur étant toujours arrêté, on l’écarte de sa position d’équilibre et on le laisse évoluer
librement. Établir l’équation différentielle vérifiée par z.

MP-Spé 2 http ://prepanouar.wordpress.com


Révision de mécanique du point 2020-2021

α k
3. On pose λ = 2m et ω02 = m on suppose λ < ω0 . Donner la forme générale de la solution z en
fonction de λ et ω0 . Comment appelle-t-on ce type de régime ?
4. Déterminer les constantes d’intégration compte tenu des conditions initiales.
5. Établir l’expression de l’énergie mécanique en fonction notamment de z et de ż sa dérivée par
rapport au temps.
6. Établir que le système ’est pas conservatif
7. Retrouver l’équation du mouvement par une étude énergétique.
8. Dans la suite, le moteur fonctionne et tout se passe comme s’il apparaissait une force supplé-


mentaire f = F0 cosωt−→. Donner la nouvelle équation différentielle vérifiée par z.
uz

9. On utilise la notation complexe. Exprimer la vitesse complexe.


10. En déduire l’expression du module V de la vitesse.
11. Étudier ses variations et montrer qu’il y a résonance pour une pulsation qu’on déterminera.
Tracer V en fonction de la pulsation.
12. La pulsation vaut 628rad.s−1 . Le moteur à une masse de 10 kg et on dispose pour réaliser la
suspension de deux ressorts l’un de raideur 4.106 N.m−1 et l’autre de raideur 106 N.m−1 . Lequel
choisit-on ? Pourquoi ?

Exercice 5. Étude énergétique d’un oscillateur en régime forcé

Un point matériel M de masse m est attaché à un ressort de constante


de raideur k > 0 et de longueur à vide l0 . Ce point matériel peut glisser
le long d’un axe horizontal Ox .
Le référentiel d’étude sera supposé galiléen. L’origine O de l’axe hori-
zontal est confondue avec la position au repos de M.


Le point M est soumis à l’action d’une force excitatrice f e et d’une


force de frottement fluide f d de la forme :

− →

f e = F cos ω0 t→

ex et f d = −α→

v

On suppose que le régime sinusoı̈dal forcé est atteint et on pose :


r
k mω0
ω0 = et Q =
m α

1. Établir les expressions de l’élongation x(t) et de la vitesse v(t).


2. Déterminer les valeurs moyennes de l’énergie cinétique, de l’énergie potentielle et de l’énergie
mécanique du point matériel M sur une période T0 .
3. Quelle est la relation existant entre Q, la valeur moyenne de l’énergie mécanique et le travail de


la force excitatrice f e pendant une période T0 ?

3 Portrait de phase :
Exercice 6. vue dans le plan de phase
Regardons les 6 trajectoires suivantes dans le plan de phase où seul le facteur de qualité varie. Il vaut :
0,1 ; 0,2 ; 0,5 ; 1 ; 5 ; 50. Lier chaque portrait de phase au facteur de qualité correspondant.

MP-Spé 3 http ://prepanouar.wordpress.com


Révision de mécanique du point 2020-2021

Exercice 7. Portrait de phase d’un oscillateur harmonique amorti


On considère le portrait de phase d’un oscillateur amorti composé d’une masse m = 500 g sou-


mise à une force de rappel élastique (ressort de raideur k) et à une force de frottement fluide f =
−α→ −v (M ) (→−
v étant la vitesse de la masse m et x est l’écart à la position d’équilibre).
L’étude est réalisée dans le référentiel du laboratoire, supposé galiléen.

MP-Spé 4 http ://prepanouar.wordpress.com


Révision de mécanique du point 2020-2021

1. Déterminer la nature du régime de l’oscillateur.


2. Déterminer par lecture graphique :
(a) la valeur initiale de la position x0 ;
(b) la valeur finale de la position xf ;
(c) la pseudo-période Ta ;
(d) le décrément logarithmique.
3. En déduire le facteur de qualité Q de l’oscillateur, sa
période propre T0 , la raideur k du ressort et le coefficient
de frottement fluide α.
4. Applications numériques pour ces quatre grandeurs.

MP-Spé 5 http ://prepanouar.wordpress.com

Vous aimerez peut-être aussi