Vous êtes sur la page 1sur 11

Centre de Formation dans les Métiers de

l'automobile Kenitra

« Les pneumatiques »
Copie Stagiaire

1
CFMA
LES ROUES
1. Définition :

Sur un véhicule automobile, la roue est l’élément mécanique amovible


intercalé entre le moyeu et le pneumatique. Sa fonction est de :
 …………………………………………………………………………………..
 …………………………………………………………………………………..
 …………………………………………………………………………………..
…………………………………………………………………………………...

2. Constitution d’une roue

La roue est l’ensemble d’une jante et une voile / disque

3. Identification des composants d’une roue

A. La jante :
C’est la partie extérieure métallique de la roue. En général, elle en acier où en alliage léger (aluminium,
carbone…).

B. La voile où le disque :
C’est une pièce généralement emboutie, qui est solidaire de la jante par soudage ou rivetage. Il assure la
liaison de la roue sur le moyeu.

2
CFMA
4. Les caractéristiques d’une roue

Le marquage gravé sur chaque jante se décline sous la forme de


chiffres et de lettres.
Exemple : 6J x 15 H2 ET43

Code Signification
6 …………………………………………………………………………….
J …………………………………………………………………………….
15 …………………………………………………………………………….
H2 …………………………………………………………………………….
ET43 …………………………………………………………………………….

Nommer les parties de la roue illustrée dans la figure :

1 : …………………………………………………
2 : …………………………………………………
3 : …………………………………………………
4 : …………………………………………………
5 : …………………………………………………
6 : …………………………………………………

5. Des définitions

 Le déport de la roue :
Le déport est la distance (en millimètres) entre l’axe médiane de la jante et la surface d'appui pour la
fixation (sur le moyeu).
Sur une jante monobloc, le déport est fixe et le peut pas être modifié. Sur une jante démontable, le déport
peut être ajusté et personnalisé.
Il est important de faire attention à ce qui suit :
 ..............................................................................................................................................................................................
.............................................................................................................................................................................................
 ..............................................................................................................................................................................................
.............................................................................................................................................................................................

 Les types des déports des jantes:


Déport nul : ……………………………………………………………………………………………………………………
Déport positif : …………………………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………………………………………..
Déport négatif : ………………………………………………………………………………………………………………..
……………………………………………………………………………………………………………………………………..

3
CFMA
 L’entraxe
…………………………………………………………………………………………………………………………………..
.

Il est impératif de respecter cette caractéristique lors du changement de la roue. L'entraxe est toujours
accompagné du nombre de trous sur les caractéristiques de la roue.
Par exemple, "5 x 100" signifie que la roue a 5 trous et que les trous opposés sont espacés de 100mm.

4
CFMA
LES PNEUMATIQUES
1. Description

2. Fonction :

Le pneumatique est l’élément intercalé entre le chaussé et la carrosserie, il contient un volume d'air à une
pression définie par le constructeur et il remplit les fonctions suivantes :
 …………………………………………………………………………………………………………
 …………………………………………………………………………………………………………
 …………………………………………………………………………………………………………
 …………………………………………………………………………………………………………
 …………………………………………………………………………………………………………

3. Identification

A. Le pneu :
C’est la partie élastique du pneumatique, constitué essentiellement par une sorte de caoutchouc et une
structure métallique.

B. La valve :
La valve est un élément très important qui participe à l’étanchéité du pneumatique.
Il est donc indispensable de faire remplacer les valves à chaque changement des pneus pour votre sécurité.

5
CFMA
2. LA composition d’un pneu :
N° Désignation N° Désignation
1 ......................................................................................... 6 .........................................................................................

2 ......................................................................................... 7 .........................................................................................

3 ......................................................................................... 8 .........................................................................................

4 ......................................................................................... 9 .........................................................................................

5 ......................................................................................... 10 .........................................................................................

Le pneu ou enveloppe peut contenir plusieurs parties :

a. La bande de roulement :
C'est la partie en contact avec le sol. Cette bande comporte des sculptures et des rainures qui doivent
évacuer l'eau d'une route mouillée et résister aux chocs dus aux irrégularités de la route.

b. La carcasse :
C'est le squelette du pneu. Elle doit supporter avec l'air de gonflage, la charge du véhicule.
Elle est réalisée par un assemblage de nappes de fils et d’armature, noyées dans le caoutchouc.
On trouve sur le marche deux types des pneus en fonction de la réalisation de la carcasse (pneu à carcasse
radiale et à carcasse diagonale).

La carcasse doit résister :


Aux efforts dus à la pression de l'air.
Aux déformations dues aux actions du
sol.

c. Les flancs :
Leur rôle est de protéger la carcasse conter les chocs latéraux.
6
CFMA
d. Le talon :
C'est la partie intérieure du pneu qui viendra en appui sur l'épaulement de la jante

4. La normalisation des pneumatiques.

a. Comment lire les caractéristiques d’un pneu

b. Les indices de charges et de vitesses :

L’indice de vitesses : 
C'est la vitesse maximum admissible par le pneumatique pour
rester dans les meilleures conditions de sécurité en roulage.
Chaque lettre correspond à une vitesse maximale.

L’indice de charges :
C'est la capacité de charge maximale admissible pour chaque pneumatique.
Ce code indique le poids maximum supporté par le pneu (en Kg).

c. Le pneumatique tubeless :

7
CFMA
Généralités :
Tubeless : ………………………………………………………………………………………………
C'est un pneu qui est monte sans chambre à air. Son enveloppe est recouverte sur la face interne d'une
couche de caoutchouc imperméable à l'air.

Avantage :
L'absence de chambre à air permet:
 …………………………………………………………………………………………………………
 …………………………………………………………………………………………………………
 …………………………………………………………………………………………………………
 …………………………………………………………………………………………………………

d. . Le pneu à chambre a air : tube type.

Généralités :
Le pneumatique contient une chambre à air qui est munie d’une valve permettant d’y introduire l’air sous
pression. La mise en place de cette chambre à air doit être exécutée avec le plus grand soin pour éviter les
risques d’éclatement aux grandes vitesses.

Inconvénient
 …………………………………………………………………………………………………………………………….
 …………………………………………………………………………………………………………………………….
……………………………………………………………………………………………………………………………
 …………………………………………………………………………………………………………………………….

5. Maintenance et diagnostic :
a. Usures des pneus 
8
CFMA
Généralités :
Les pneus sont équipés de témoins d'usure qui sont situés à
l'intérieur des rainures de la bande de roulement. Ils permettent de
signaler de façon visuelle que les sculptures du pneu n'ont plus
une profondeur de 1,6 mm.
Si la hauteur des sculptures arrive au niveau de cette bosse (limite
légale de 1,6 mm) les pneus doivent être changés.
Les sculptures du pneumatique trop usées ne permettent pas dans
ce cas d’évacuer l’eau qui s’accumule sous vos pneumatiques,
provoquant une perte de contrôle de votre véhicule.

b.  Les différentes usures :

Les problèmes de gonflage

Importance de la pression des pneumatiques


Le pneumatique ne peut remplir ses fonctions que si la pression de gonflage est strictement respectée suivant les
données du constructeur.
En effet c'est la pression de l'air qui supporte la charge, c'est elle qui détermine la stabilité et la tenue de route du
véhicule.
Elle assure également le confort, la sécurité de l'utilisateur et la longévité du pneumatique et l'économie de
carburant.
Précautions
Le contrôle de la pression doit se faire à froid.
Si la pression est contrôlée à chaud, celle-ci doit être supérieure de 0,2 a 0,3 bars par rapport a la normale.
On ne dégonfle jamais un pneumatique à chaud lors du contrôle de pression.

Attention
 Un pneu sous gonflé s’usera anormalement et la carcasse fatiguera à cause de la flexion des flancs.
 Un sur gonflage entrainera aussi une usure anormale.

 Le sous gonflage:
………………………………………………………………………………………………………….
……………………………………………………………………………………………………………………………..
.
 Le sous gonflage:
………………………………………………………………………………………………………….

9
CFMA
Les problèmes lies à une défectuosité du train avant :
 Problèmes de parallélisme: on observera une usure très irrégulière sur un côté de la bande de
roulement (Bavures de gomme).
 Problèmes du carrossage: on observera une usure très régulière et très accentuée sur un coté de la
bande de roulement (gauche où droit).

Les
problèmes lies à une défectuosité de suspension :
 On observera une usure en vague ou a facette.

Autres effets – autres causes.

 Usure en faux ronds : ex centrage pneu ou roue – Balourd – Ovalisation ou Voile éléments de freinage,
 Coupure – Déchirure : Chocs,
 Usure prématurée mais régulière : Conduite sportive – routes sinueuses – Vitesse élevée longs parcours.

6. Phénomène
La dérive des pneumatiques.

Lorsqu’un pneu est soumis à une poussée latérale, la déformation qu’il subit entraine une variation de la
trajectoire « a » appelée dérive.
C’est la conséquence de la déformation simultanée de la bande de roulement et des flancs du pneumatique.

10
CFMA
L’aquaplaning ou l’aquaplanage.

Lorsque la quantité d'eau qui recouvre la chaussée est importante et la vitesse du véhicule est excessive, il
arrive que les sculptures de la bande de roulement ne parviennent plus à évacuer suffisamment l'eau située
entre le pneu et la route.
Il se forme alors une couche d'eau qui va soulever la roue. La voiture n'est plus en contact direct avec le
sol, c'est ce phénomène que l'on nomme l’aquaplanage "aquaplaning".
Cette situation est dangereuse car les roues patinent et le conducteur ne maîtrise plus son véhicule.

11
CFMA

Vous aimerez peut-être aussi