Vous êtes sur la page 1sur 2

La critique littéraire

Direction, méthode, autour de quelque commencement

La critique normative qui appartient au classicisme qui avait mis au centre la notion des normes et la
qualité de la langue comme critère . La notion de classicisme sera défini par Sainte-Beuve (1850) . Selon
lui, un classique est un écrivain qui parle à la fois dans un style nouveau et antique et qui est
contemporain de toutes les âges. La critique littéraire se manifestait déjà comme une sorte de discipline
et elle parlait de la notion d'auteur classique en comprenant par cela l'auteur idéal et c'était l'auteur qui
devrait être étudié à l'école.(les auteurs qu'ont ne peut pas ignorer). L'enseignement de la littérature a
retransmis le chef-d'œuvres. La critique littéraire est vue comme une autorité qui se charge des
systèmes de normes, des codes littéraires qui doivent être respectés. Elle s'occupe des questions
techniques qui vient depuis la.poetique d' Aristote. On retrouve toujours la mimésise. Le célèbre auteur
de la tragédie classique Corneille écrit un texte Discours du poème dramatique, dans ce texte réalise
déjà une synthèse critique fondé sur la nécessité des normes, des changements

Vers le 19 siècle , le lecteur/l'auteur et le spectateur qui s'appelle la critique esthétique. Cettes critiques
sont faites par les sentiments en présence d'une œuvre. Les choses évoluent très vite. Se construit un
discours de type scientifique sur l'influence d'encyclopédies - critique scientifique.

1730- Du Marsais

1820- éléments de la science des mots, Pierre Fontaine

1817- Traités générales des figures et de discours.

- l'importance de la linguistique sur l'approche de la critique littéraire. En 1719 Abbé du Bos - Réflexions
sur la poésie et la peinture.

Esee sur le goût , dans les choses sur littéraire et art- Montesquieu met l'accent sur les factures
psychologiques et historiques . Il souligne que les sources des ces sentiments ?¿?

' La critique romantique'.

Formule orassiene 'Pictura poesis'

Selon Orass on comprend que un poème est comparable à un tableau. Pour Didro, une œuvre d'art
devait être comprise comme intelligence de la forme et l'invention du langage. C'est une période où la
conception ...son rôle sera dorénavant d'aider le lecteur à pénétrer les mystères des œuvres. Le respect
des normes (subtilité,code, subtilité).

Plusieurs critiques et écrivains 19 siècle mettent l'accent sur une relation nécessaire qui doit se créer
entre l'oeuve littéraire et le lecteur.

2 directions de la critique littéraire

1) la direction de la critique littéraire qui s'établit entre le lecteur et le texte- relation ...subjective. Une
bonne lecture, approfondie. Cette direction se matérialisera dans la critique subjective (d'identification)
et la critique d'interprétation
2) où l'on tente de faire de la critique sur le modèle scientifique.

La critique littéraire du 20 siècle s'inaugure par quelque grand mot qui met la base. Les précurseurs :

Hyppolite - un philosophe et historien des idées pour lequel le critique littéraire est un 'naturaliste de
l'âme ' dans ses essais de critique et d'histoires, dans lesquelles il privilégie la logique de la causalité et
l'approche de l'ouvre , résultante de 3 facture le moment ,le milieu,la rase. Conception qui portera à la
critique déterministe, importante pour la critique naturaliste

Charle Augustin Saint Beauve - romancier, le promoteur d'une nouvelle orientation dans la critique, la
critique biographique, où l'on s'intéresse bcp aux détails biographiques de l'auteur. Saint Beauve
s'attache à l'idée d'importance attribué à l'auteur, en vue d'une bonne connaissance d'oeuvre . Il est
partagé entre la croyance en les normes objectif de l'art , et l'expérience de la singularité d'un texte qui
relève de subjectivité. Il privilégie l'idée de l'individualité et du génie de l'auteur. ' Critique et portraits
littéraires, Causeries, Les nouveaux Lundis

Ferdinand Brenetier un theoricien de l'évolution des genres , theoricien de la critique, littérature


naturaliste. Il privilégie une vision documentariste de la littérature. Les lois qui gouverne l'œuvre doit . Il
impose une théorie de genres , modèle au centre, les ouevres exsistentes sont déterminantes pour les
œuvres qui viendront, des modèle à suivre ou à ne suivre pas.

Charles Baudelaire - il affirme que ' la critique touche à chaque instant à la métaphysique'; ' le meilleur
critique est celui qui restera partial et passionné', Ses études critique se retrouvent dans ' L'art
romantique' .

On retrouve des études sur la musique et la peinture de la période romantique

La critique de l'identification

Marcel Proust il propose un renversement de persepectives , un texte este un construct basé sur les
mots . Son idée essentielle l'individu social et l'homme phisique, et l'auteur. Il propose de nommer
l'auteur - le mois profond.

Vous aimerez peut-être aussi