Vous êtes sur la page 1sur 6

Modèle de copie Open office Writer

Références du
devoir

Matière : Mathématique
Code de la matière : 07MA02
N° du devoir : 4
(tel qu’il figure dans le fascicule devoirs)
Pour les devoirs de langues étrangères,
précisez LV1, LV2 ou LV3 :

Vos coordonnées

Indicatif : 2049006724

Nom : Nguyen Goument


Prénom : Nathan
Ville de résidence : Dammartin-En-Goële
Pays (si vous ne résidez pas en France) : France

Double-cliquez dans les zones bleues pour saisir les différentes informations demandées puis
commencez à saisir votre devoir en page 2.

Nom du professeur correcteur :

NOTE :

Observations générales du correcteur :

1
Votre texte passera automatiquement à
la ligne suivante à ce niveau pour
laisser une marge au correcteur

Commencez à saisir votre devoir ci-dessous :


Exercice 1:
1)
Exercice 2: Partie A
1) lim ex = +∞
x→+∞

lim x + 1 = +∞
x→+∞

lim g(x) = +∞
x→+∞

lim ex = 0
x→-∞

lim x + 1 = -∞
x→-∞

lim g(x) = -∞
x→-∞

2) On détermine le signe de g'(x) pour avoir les variations de g(x).

2
Modèle de copie Open office Writer

3) La fonction g est continue et strictement croissante sur ℝ et limite


de g(x) quand x tend vers -∞ est -∞ et la limite de g(x) quand x tend
vers +∞ est +∞. D'après le corollaire du TVI, il existe une unique solution
pour g(x) = 0. D'après la calculatrice : g(-1,28) = -0,002
g(-1,27) = 0,011
-1,28 < ⍺ < -1,27
4) D'après le tableau de variation de g en déduit son tableau de

signe :
Partie B 1) lim xex = 0 par croissance comparé
x→-∞

lim ex + 1 = 1 par somme


x→-∞

lim h(x) = 0 par quotient


x→-∞

On peut en déduire que la droite d'équation y = 0 est asymptote à la courbe


représentative de h en -∞.
lim xex = +∞ par produit
x→+∞

lim ex + 1 = +∞ par somme


x→+∞

FI on factorise donc par le terme prépondérant.


h(x) = xex/ex(1+1/ex)
lim 1/ex = 0 par par quotient
x→+∞

lim 1 + 1/ex = 1 par somme


x→+∞

h(x) = x/ 1+1/ex
lim h(x) = +∞ par quotient
x→+∞

2) u = xex
u' = ex + xex
v = ex + 1

3
Modèle de copie Open office Writer

v' = ex
h(x) = u/v
h'(x) = (u'v – v'u)/v²
h'(x) = [(ex+1)(ex + xex) – ex(xex)] / (ex + 1)²
= (e2x+xe2x +ex + xex – xe2x) / (ex + 1)²
= (e2x+ ex + xex) / (ex + 1)²
= (ex(ex + x + 1)) / (ex + 1)²
= (ex * g(x)) / (ex + 1)²
La fonction exponentielle et la fonction carré étant toujours positive h'(x) a bien le
même signe que g(x).
3) ⇔ (α eα )/(eα + 1) - (α + 1)
⇔ (αeα )/(eα + 1) - [(α + 1)(eα + 1) / (eα + 1)]
⇔ (α eα )/(eα + 1) - [(αeα + α + eα + 1) / (eα + 1)]
⇔ (α eα )/(eα + 1) - (αeα + g(α)) / (eα + 1)
⇔ g(α) / (eα + 1)

g(α) étant égal à 0; (α eα )/(eα + 1) - (α + 1) = 0 donc h(α) = α + 1


donc -0,28 < h(⍺) < -0,27
h'(x) ayant le même signe que g(x), on peut donc tracer son tableau de signe puis le

tableau de variation de h(x).


Partie C
1) h0(0) = 0² + 0/2 = 0
h0(x) – h0(-) = x² + x/2 - ((-x)² + -x/2)
h0(x) – h0(-) = x² + x/2 - (-x)² + x/2

4
Modèle de copie Open office Writer

h0(x) – h0(-) = x
h0 vérifie donc bien les conditions (C).
2)h(0) = 0e0/(e0+1) = 0
h(x) – h(-x) = xex/(ex+1) - (-xe-x/(e-x+1))
h(x) – h(-x) = ((e-x+1)xex+(ex+1)xe+x)/[(ex+1)(e-x+1)]
h(x) – h(-x) = (x((e-x+1)ex+(ex+1)e+x))/[(ex+1)(e-x+1)]
h(x) – h(-x) = (x(ex+1+e+x+1))/[(ex+1)(e-x+1)]
h(x) – h(-x) = (x(ex+1+e+x+1))/(ex+1+e+x+1)
h(x) – h(-x) = x
Les conditions (C) sont vérifié pour h.
3) a. f(x) – f(-x) = x donc g(x) = x
donc g'(x) = f'(x) + f'(-x) et g'(x) = 1
b. d'une part g'(x) = 1 d'aute part g'(x) = f'(x) + f'(-x)
1 = f'(0) + f'(-0) = 2f'(x) donc
0,5 = f'(x)
c. f(x) – f(-x) = x pour tout x
x + f(-x) = x Or f(x) ≥ -1 donc f(-x) ≥ -1 ainsi f(x) ≥ x – 1 Or la limite de x – 1 = + ∞
par comparaison la limite de f(x) quand x tend vers +∞ est +∞.
d. f'(0) = ½ donc le coefficient directeur de la tangeante à la courbe C en 0 est de ½.
Soit a coefficient directeur de la droite MM'.
a = (y(M) – y(M')) / (x(M) – x(M'))
a = (f(x) – f(-x)) / (x - (-x))
a = x/2x
a=½
Les deux coefficients étant égaux les deux droites sont parallèles.
Exercice 3
1) un = exp(0²/n) + exp(1²/n) + exp(2²/n) + … + exp(n²/n)
un ≥ (1 + 0²/n) + (1 + 1²/n) + (1 + 2²/n) + … + (1 + n²/n)
un ≥ (1 + n²/n) donc :
un ≥ n + 1
lim n+1 = +∞
n→+∞

Or un ≥ n+1 Donc lim un = +∞ par comparaison.


N→+∞

2) vn ≥ ((1 + 0²/n) + (1 + 1²/n) + (1 + 2²/n) + … + (1 + n²/n))/n


vn ≥(n + 1 + 1²/n + 2²/n + … + n²/n)/n
vn ≥1 + 1/n + 1²/n² + 2²/n² + … + n²/n²
vn ≥ 1 + 1/n + (1/n²)(1² + 2² + … + n²) Donc :

5
Modèle de copie Open office Writer

vn ≥ (1/n²)(1² + 2² + … + n²) Puis :

vn ≥ (1/n²)((n(n+1)(2n+1))/6)
vn ≥ ((n+1)(2n+1))/6n ≥ (2n+1)/6 Car (n+1)/n ≥ 1
vn ≥ (2n+1)/6
3) a. La valeur affiché u est : exp(1/3) + exp(4/3) + exp(3)
La valeur approché de u à 10-3 est 25.275
b.
u←0
v←0
Pour i variant de 0 à n
u ← u + exp(i²/n)
Fin pour
v ← u/n
Afficher v

4) a. Pour n = 3000; (n(n+1)(2n+1))/6 = 3000*3001*6001/6 = 9004500500


1/n²(1²+2²+...+n²) = 1000,5
Or vn ≥ 1/n²(1²+2²+...+n²)
Donc vn ≥ 1000,5
b. On sait que vn ≥ (2n+1)/6
Donc (2n+1)/6 ≥ 103
2n+1 ≥ 6000
2n ≥ 5999
n ≥ 2999,5
A partir de n0 = 3000 vn ≥ 103.

Vous aimerez peut-être aussi