Vous êtes sur la page 1sur 33

UNIVERSITÉ SULTAN MOULAY SLIMANE

Faculté Polydisciplinaire
Béni Mellal

Notes de Cours
Électromagnétisme dans le vide

Théorème d'Ampère - Flux magnétique

Filières : SMP, SMC, SMA, SMI (S3)

Élaboré par:
Pr Elmostafa ATIFY
Département de Physique
FP Béni Mellal
Théorème d'Ampère
Outline

1 Théorème d'Ampère
Théorème
Exemple
Équation de Maxwell-Ampère
2 Flux magnétique
Équation de Maxwell-ux
Exemple
3 Relations de passage du champ magnétique
Position du problème
Continuité de la composante normale
Discontinuité de la composante tangentielle
4 Le potentiel vecteur
Dénition
Équation de poisson-Jauge de Coulomb
Analogie magnétostatique électrostatique
5 Action d'un champ magnétique sur un circuit fermé

E.ATIFY (F.P, Béni Mellal) Électromagnétisme dans le vide November 30, 2019 2 / 33
Théorème d'Ampère Théorème
Théorème d'Ampère

Énoncé du théorème d'Ampère


La circulation du champ magnétique le long d'un contour fermé orienté , C , est égale au produit
de µ0 et Ienlacé . On écrit :


I


B (P)dl(P) = µ0 Ienlacé (1)
C
Ienlacé est l'intensité des courants qui traversent une surface ouverte quelconque qui s'appuie
sur le contour C

E.ATIFY (F.P, Béni Mellal) Électromagnétisme dans le vide November 30, 2019 3 / 33
Théorème d'Ampère Théorème
Expression de Ienlacé
Example

I3
I2
n
I1
M

P
I4
dl



On oriente un élément de la surface ouverte, dS, selon la règle de tir-bouchon à partir de


l'orientation de C . Soit →
n le vecteur unitaire normal en dS.

Si le courent traverse le surface ouverte dans le sens de n il est compté positif, dans le cas


contraire il est compté négatif.
Ienlacé = −I2 − I3 + I3 + I4 = I4 − I2 (2)
Si la distribution de courant est volumique alors :


Ï


Ienlacé = j (M).dS(M) (3)
S

(S) la surface ouverte qui s'appuie sur le contour C .


E.ATIFY (F.P, Béni Mellal) Électromagnétisme dans le vide November 30, 2019 4 / 33
Théorème d'Ampère Exemple
Exemple d'application du théorème d'Ampère : méthode

Example (méthode)
En utilisant les symétries et invariances pour déterminer la structure du champ magnétique.
Dans ce cas →
− →

B (M) = Bθ (r) e θ (4)
On choisi le conteur C de tel sorte à calculer facilement l'intégrale


I


B (M)dl(M) (5)
C



un élément du contour C en M doit être parallèle ou perpendiculaire à B (M).

− →
− →

B (M) doit être constant sur le contour, si B (M).dl(M) est non nul.

On oriente conventionnellement le contour pour orienté les éléments de surface qui


s'appuient sur le contour.

E.ATIFY (F.P, Béni Mellal) Électromagnétisme dans le vide November 30, 2019 5 / 33
Théorème d'Ampère Exemple
Exemple d'application du théorème d'Ampère

Example
On considère un l inni parcouru par un courant stationnaire I . On cherche à calculer le champ
magnétique en un point quelconque de l'espace.

I
ez
n e0

r er
(S)
C y
e0
er

r
0
x

Symétries et invariances

− →

B (M) = Bθ (r) e θ (6)
Choix du contour : C est un cercle de centre O point de l'axe Oz et de rayon r distance entre
le point d'étude M dans le plan (M, →
e r , e θ ).
− → −

E.ATIFY (F.P, Béni Mellal) Électromagnétisme dans le vide November 30, 2019 6 / 33
Théorème d'Ampère Exemple
Exemple d'application du théorème d'Ampère

Example
Selon l'orientation choisi de C , la surface est orienté du bas vers le haut.
le sens de I est du bas vers le haut il est compté positif.
d'après le théorème d'Ampère :
H →− →

H C B (M) dl(M) = µ0 Ienlacé

− →

C Bθ (r) eRθ .rdθ e θ = µ0 I
(7)
rBθ (r) 02π dθ = µ0 I
2πrBθ (r) = µ0 I

d'où :
µ0 I
Bθ (r) = (8)
2πr
Expression vectorielle :

− µ0 I →
∀M, B (M) =

e (9)
2πr θ

E.ATIFY (F.P, Béni Mellal) Électromagnétisme dans le vide November 30, 2019 7 / 33
Théorème d'Ampère Équation de Maxwell-Ampère
Équation de Maxwell-Ampère

Selon le théorème d'Ampère :



− −

I Ï

− →

B (P)dl(P) = µ0 Ienlacé = µ0 j (M).dS(M) (10)
C S
Selon le théorème de Stockes :

− −

I Ï

− −→→−
B (P)dl(P) = rot B (M).dS(M) (11)
C S

On en déduit que :

→ −

Ï Ï
−→→− →

rot B (M).dS(M) = µ0 Ienlacé = µ0 j (M).dS(M) (12)
S S

D'où l'équation de Maxwell-Ampère :


−→→− →

rot B (M) = µ0 j (M) (13)

E.ATIFY (F.P, Béni Mellal) Électromagnétisme dans le vide November 30, 2019 8 / 33
Flux magnétique
Outline

1 Théorème d'Ampère
Théorème
Exemple
Équation de Maxwell-Ampère
2 Flux magnétique
Équation de Maxwell-ux
Exemple
3 Relations de passage du champ magnétique
Position du problème
Continuité de la composante normale
Discontinuité de la composante tangentielle
4 Le potentiel vecteur
Dénition
Équation de poisson-Jauge de Coulomb
Analogie magnétostatique électrostatique
5 Action d'un champ magnétique sur un circuit fermé

E.ATIFY (F.P, Béni Mellal) Électromagnétisme dans le vide November 30, 2019 9 / 33
Flux magnétique Équation de Maxwell-ux
Équation de Maxwell-ux ou Maxwell-Thomson et conservation du ux

Équation de Maxwell-ux
On postule que


div B (M) = 0 (14)
D'après le théorème de Green-Ostrogradski :


Ñ Ó

→ −

divW (M)dτ(M) = W (M).dS(M) (15)
(V ) (S)
Où (S) est une surface férmée qui engendre le volume (V)
Cas du champ magnétique :


Ñ Ó

− →

div B (M)dτ = B (M).dS(M) = 0 (16)
(V ) (S)

(S) est la surface fermée qui engendre le volume (V).


n1
(S1)

dl

n2

(S2)
n2e

E.ATIFY (F.P, Béni Mellal) Électromagnétisme dans le vide November 30, 2019 10 / 33
Flux magnétique Équation de Maxwell-ux
Équation de Maxwell-ux ou Maxwell-Thomson et conservation du ux

Expression du ux magnétique à travers (S1 ) (Orientée par la règle de tir-bouchon):




Ï Ï

− →

Φ1 = B (M).dS(M) =


B (M).dS(M) n 1 (M) (17)
(S1 ) (S1 )

Expression du ux magnétique à travers (S1 ) :




Ï Ï

− →

Φ2 = B (M).dS(M) =


B (M).dS(M) n 2 (M) (18)
(S2 ) (S2 )

Flux à travers une surface fermée :




Ó Ï Ï

− →
− →

B (M).dS(M) = 0 =


B (M).dS(M) n 1 (M) +


B (M).dS(M) n 2e (M) (19)
(Σ) (S1 ) (S2 )



Ó Ï Ï

− →
− →

B (M).dS(M) =


B (M).dS(M) n 1 (M) +


B (M).dS(M)(− n 2 )(M) = 0 = Φ1 − Φ2 (20)
(Σ) (S1 ) (S2 )

Conservation du ux
Φ1 = Φ2 (21)

E.ATIFY (F.P, Béni Mellal) Électromagnétisme dans le vide November 30, 2019 11 / 33
Flux magnétique Exemple
Flux propre d'un solénoïde
Example
On considère un solénoïde, constitué de N spires circulaire jointives, de longueur l et de rayon R,
N
parcouru par un courant stationnaire I . On note par n = le nombre de spire par unité de
l
longueur. L' axe de révolution du solénoïde est l'axe Oz.
Sud Nord
I I I

ez

l >> R

Le solénoïde est supposé inni càd l >> R autrement 100 R ≤ l


Le champ magnétique en un point M de son axe est (Calcul direct):

− N →
− →

B (M) = µ0 I e z = µ0 nI e z (22)
l

À partir du théorème d'Ampère on montre que le champ magnétique en tous point M :


à l'intérieur du solénoïde :

− →

B (M) = µ0 nI e z (23)

à l'extérieur du solénoïde :

− →

B (M) = 0 (24)

E.ATIFY (F.P, Béni Mellal) Électromagnétisme dans le vide November 30, 2019 12 / 33
Flux magnétique Exemple
Flux propre d'un solénoïde

Example
Sud Nord
I I I

ez

l >> R

Le ux de champ magnétique propre à travers une spire est :


Ï


ϕp =


B (M).dS n (25)
S


n oriente la surface à partir de l'orientation du contour. On prend comme orientation du
contour sur la spire le sens du courant I .

− →−
n = ez (26)
on en déduit que : Ï Ï


ϕp =


B (M).dS e z =

− →

µ0 nI e z .dS e z = µ0 nIS (27)
S S

S est la surface de la spire S = πR2

E.ATIFY (F.P, Béni Mellal) Électromagnétisme dans le vide November 30, 2019 13 / 33
Flux magnétique Exemple
Flux propre d'un solénoïde

Example
Le ux de champ magnétique propre à travers une spire :
N
ϕp = µ0 nIπR2 = µ0 IπR2 (28)
l

Le ux de champ magnétique propre du solénoïde


N2
φp = Nϕp = µ0 IπR2 = L I (29)
l

Inductance propre du solénoïde L


N2
L = µ0 πR2 > 0; Son unité dans S.I : Henry (H) (30)
l

E.ATIFY (F.P, Béni Mellal) Électromagnétisme dans le vide November 30, 2019 14 / 33
Relations de passage du champ magnétique
Outline

1 Théorème d'Ampère
Théorème
Exemple
Équation de Maxwell-Ampère
2 Flux magnétique
Équation de Maxwell-ux
Exemple
3 Relations de passage du champ magnétique
Position du problème
Continuité de la composante normale
Discontinuité de la composante tangentielle
4 Le potentiel vecteur
Dénition
Équation de poisson-Jauge de Coulomb
Analogie magnétostatique électrostatique
5 Action d'un champ magnétique sur un circuit fermé

E.ATIFY (F.P, Béni Mellal) Électromagnétisme dans le vide November 30, 2019 15 / 33
Relations de passage du champ magnétique Position du problème
Relations de passage du champ magnétique
On considère une surface plane (Σ), plan (Oxy), qui sépare deux milieux (1) et (2). La surface est
→−
parcouru par un courant de densité surfacique j s (M) en un point M de la distribution de courant
(nappe de courant).
dS2
Milieu (2)
M2 nappe de courant
dSL
ez ey M dz

ex
M1
Milieu (1)
dS1

Soient M1 et M2 deux points très voisins de M de part et d'autre de la nappe de courant.


La surface du petit cylindre (dS) est :
(dS) = (dS1 ) ∪ (dS2 ) ∪ (dSL ) surface fermée (31)


Le ux magnétique à travers (dS). Soit dΦdS ( B ) :

− →
− →
− →

dΦdS ( B ) = 0 = dΦdS1 ( B ) + dΦdS2 ( B ) + dΦdSL ( B )

− →
− →
− →
− →
− −
→ (32)
= B (M1 )dS1 (− e z ) + B (M2 )dS2 e z + B (ML )dSL

E.ATIFY (F.P, Béni Mellal) Électromagnétisme dans le vide November 30, 2019 16 / 33
Relations de passage du champ magnétique Continuité de la composante normale
Relations de passage du champ magnétique : composante normale
dS2
Milieu (2)
M2 nappe de courant
dSL
ez ey M dz

ex
M1
Milieu (1)
dS1

Flux de la surface latérale :



− →− −
→ →− →

dΦdSL ( B ) = B (ML )dSL = B (ML )2πrdz n L (33)


nL vecteur unitaire normal sortant de dSL .
sachant que dz −→ 0 alors


dΦdSL ( B ) −→ 0 (34)
d'où : →
− →


− →

B (M1 )dS1 (− e z ) + B (M2 )dS2 e z = −Bz (M1 )dS1 + Bz (M2 )dS2 = 0 (35)
puisque dS1 = dS2 = dS, on en déduit :
Bz (M1 ) = Bz (M2 ) = Bz (M) (36)
Continuité de la composante normale
La composante normale du champ magnétique est toujours continue à la traversé d'une nappe de

− − → −
courant : B (M1 ).→
n = B (M2 ). n , avec n le vecteur normale à la nappe de courant en M .

− →

E.ATIFY (F.P, Béni Mellal) Électromagnétisme dans le vide November 30, 2019 17 / 33
Relations de passage du champ magnétique Discontinuité de la composante tangentielle
Relations de passage du champ magnétique : composante tangentielle

Milieu (2)
nappe de courant
js

ez
ey B
dl
M2 A js(M)

dz M

ex C M1 D

Milieu (1)

Sachant que dl >> dz


La circulation du champ magnétique le long du contour fermée (ABCDA) :
dCfermé = dCAB + dCBC + dCCD + dCDA

− −→ → − −→ → − −→ → − −→
= B (M2 ).AB + B (M).BC + B (M1 ).CD + B (M 0 ).DA (37)
= −Bx (M2 )dx − Bz (M)dz + Bx (M1 )dx + Bz (M 0 )dz
Sachant que dz −→ 0, donc :
dCfermé = −Bx (M2 )dx + Bx (M1 )dx (38)
E.ATIFY (F.P, Béni Mellal) Électromagnétisme dans le vide November 30, 2019 18 / 33
Relations de passage du champ magnétique Discontinuité de la composante tangentielle
Relations de passage du champ magnétique : composante tangentielle

Milieu (2)
nappe de courant
js

ez
ey B
dl
M2 A js(M)

dz M

ex C M1 D

Milieu (1)

Le courant dIenlacé :

− →

Selon l'orientation choisi du contour (ABCDA) le vecteur unitaire n =− e y
le courant enlacé par le contour est :


− →

dIenlacé = j s (M). n dl

− →

= − j s (M). e y dx (39)

= −js,y dx

E.ATIFY (F.P, Béni Mellal) Électromagnétisme dans le vide November 30, 2019 19 / 33
Relations de passage du champ magnétique Discontinuité de la composante tangentielle
Relations de passage du champ magnétique : composante tangentielle

D'après le théorème d'Ampère on en déduit :


−Bx (M2 )dx + Bx (M1 )dx = µ0 dIenlacé
= −µ0 js,y dx
(40)

d'où :
−Bx (M2 ) + Bx (M1 ) = −µ0 js,y
Bx (M2 ) − Bx (M1 ) = µ0 js,y
(41)

Discontinuité de Bx


La composante tangentielle de B e x est discontinue à la traversé de la nappe de courant
suivant →

dans le plan (Oxy).
Bx (M2 ) − Bx (M1 ) = µ0 js,y (42)
De même on montre une discontinuité de la composante suivant →

ey

Discontinuité de By


La composante tangentielle de B suivant →
e y est discontinue à la traversé de la nappe de courant

dans le plan (Oxy).
By (M2 ) − By (M1 ) = −µ0 js,x (43)

E.ATIFY (F.P, Béni Mellal) Électromagnétisme dans le vide November 30, 2019 20 / 33
Relations de passage du champ magnétique Discontinuité de la composante tangentielle
Discontinuité de la composante tangentielle : généralisation



Sachant que la composante normale de B est continue Bz (M2 ) = Bz (M1 ) :
=0

− →
− →
− ¡ ¢→−
z }| {


B (M2 ) − B (M1 ) = (Bx (M2 ) − Bx (M1 )) e x + By (M2 ) − By (M1 ) e y + (Bz (M2 ) − Bz (M1 )) e z

− →

= µ0 js,y e x − µ0 js,y e y

− →

= µ0 j s ∧ e z

− →

= µ0 j s ∧ n 1−→2
(44)


n 1−→2 est le vecteur unitaire perpendiculaire à la nappe de courant en M et de sens du
milieu (1) vers le milieu (2) :

Discontinuité de la composante tangentielle




La composante tangentielle de B est discontinue à la traversé de la nappe de courant dans le
plan (Oxy) tel que :

− →
− →
− →

B (M2 ) − B (M1 ) = µ0 j s ∧ n 1−→2 (45)
n 1−→2 :vecteur unitaire orienté du milieu (1) vers le milieu (2) perpendiculaire à la nappe de


courant au point d'étude.

E.ATIFY (F.P, Béni Mellal) Électromagnétisme dans le vide November 30, 2019 21 / 33
Le potentiel vecteur
Outline

1 Théorème d'Ampère
Théorème
Exemple
Équation de Maxwell-Ampère
2 Flux magnétique
Équation de Maxwell-ux
Exemple
3 Relations de passage du champ magnétique
Position du problème
Continuité de la composante normale
Discontinuité de la composante tangentielle
4 Le potentiel vecteur
Dénition
Équation de poisson-Jauge de Coulomb
Analogie magnétostatique électrostatique
5 Action d'un champ magnétique sur un circuit fermé

E.ATIFY (F.P, Béni Mellal) Électromagnétisme dans le vide November 30, 2019 22 / 33
Le potentiel vecteur Dénition
Dénition


∀ le champ de vecteur V on a :
−→→−
div rot V = 0 (46)


Relation de Maxwell-Flux div B (M) = 0


Il existe un vecteur A (M) tel que :

− −→→−
B (M) = rot A (M) (47)


A (M)est appelé potentiel vecteur en M .
Sachant que ∀ la fonction scalaire f (M):
−→ −−−→
rot(gradf (M)) (48)

−0
on en déduit que tout vecteur A (M) tel que :

−0 →− −−−→
A (M) = A (M) + gradf (M) (49)
est aussi un vecteur potentiel. En eet :
−→→ − −→→− −→ −−−→
rot A0 (M) = rot A (M) + rot grad(f (M))
=
−→→− →

rot A (M) + 0 (50)


= B (M)

Pour le même champ magnétique il existe une innité de potentiel vecteur.


E.ATIFY (F.P, Béni Mellal) Électromagnétisme dans le vide November 30, 2019 23 / 33
Le potentiel vecteur Équation de poisson-Jauge de Coulomb
Équation de poisson
Choix d'un potentiel vecteur

Parmi les potentiels vecteurs on choisi celui qui vérié


→−
div A (M) = 0 (51)
Cette condition est appelé jauge de Coulomb .
Équation de poisson

Sachant que :
−→ −→ → − −−−→ →− →

rot rot( A (M)) = grad div A (M) − ∆ A (M)
−−−→
−→ →−
rot B (M) =
→− →

grad div A (M) − ∆ A (M) (52)

− →
− →

µ0 j (M) = −∆ A (M) (div A (M) = 0)


À partir de la jauge de Coulomb div A (M) = 0, on en déduit l'équation de Poisson pour le
potentiel vecteur :
Équation de Poisson

− →
− →

∆ A (M) + µ0 j (M) = 0 (53)

Équation de Laplace

− →

En dehors de la distribution de courant j (M) = 0 . L'équation précédente devient :

− →

∆ A (M) = 0 (54)
E.ATIFY (F.P, Béni Mellal) Électromagnétisme dans le vide November 30, 2019 24 / 33
Le potentiel vecteur Analogie magnétostatique électrostatique
Analogie
Projection de l'équation de Poisson sur →

ex

∆Ax (M) + µ0 jx (M) = 0 (55)


L'équation de Poisson en électrostatique:
ρ(M)
∆V (M) + =0 (56)
ε0

Analogie électrostatique magnétostatique

Analogie entre grandeur :


Ax ←→ V
jx ρ
←→
1
(57)
µ0 ←→
ε0
Pour un distribution de charge ni (limité dans l'espace V (∞) = 0), le potentiel s'écrit sous la
forme :
1 ρ(P)dτ(P)
Ñ
V (M) = (58)
4πε0 (D) PM


De même pour un distribution de courant ni ( A (∞) = →

0 ), le potentiel vecteur s'écrit sous la
forme :
µ0 jx (P)dτ(P)
Ñ
Ax (M) = (59)
4π (D) PM

E.ATIFY (F.P, Béni Mellal) Électromagnétisme dans le vide November 30, 2019 25 / 33
Le potentiel vecteur Analogie magnétostatique électrostatique
Expression du potentiel vecteur

D'une manière générale


Pour distribution volumique de courant :


µ0 j (P)dτ(P)
Ñ


A (M) = (60)
4π (D) PM

Pour distribution surfacique de courant :




µ0 j s (P)dS(P)
Ï


A (M) = (61)
4π (D) PM

E.ATIFY (F.P, Béni Mellal) Électromagnétisme dans le vide November 30, 2019 26 / 33
Le potentiel vecteur Analogie magnétostatique électrostatique
Les symétries du potentiel vecteur
Le potentiel vecteur est un vrai vecteur
Symétrie identique au champ électrostatique.


M ∈ ΠS =⇒ A (M) ∈ ΠS


M ∈ ΠAs =⇒ A (M) ⊥ ΠAs

− →

M = SymΠS (M) =⇒ A (M 0 ) = SymΠS ( A (M))
0

− →

M 0 = SymΠA s (M) =⇒ A (M 0 ) = −SymΠS ( A (M))

Remarque : Formule de Kelvin


Soit U(M) un champ de scalaire, (C) un contour fermé et (S) une surface quelconque qui s'appuie
sur le contour fermé (C) :

− −
→ −−−→
I Ï
U(M)dl(M) = dS(M) ∧ grad(U(M)) (62)
(C) (S)

Example
Si U(M) = 1 l'équation (62) devient :

− −
→ −−−→
I Ï


dl(M) = dS(M) ∧ grad(1) = 0 (63)
(C) (S)

Autrement :


I


dl(M) = 0 (64)
(C)

E.ATIFY (F.P, Béni Mellal) Électromagnétisme dans le vide November 30, 2019 27 / 33
Le potentiel vecteur Analogie magnétostatique électrostatique
Application:

Calcul du potentiel vecteur d'une spire circulaire parcouru par un courant stationnaire I:
Sachant que :


µ0 I dl(P)
I


A (M) = (65)
4π (C) PM


PM est indépendante de dl(P)
L'équation (65) devient:
µ0 I →

I

− →

A (M) = dl(P) = 0 (66)
4π PM (C)

E.ATIFY (F.P, Béni Mellal) Électromagnétisme dans le vide November 30, 2019 28 / 33
Action d'un champ magnétique sur un circuit fermé
Outline

1 Théorème d'Ampère
Théorème
Exemple
Équation de Maxwell-Ampère
2 Flux magnétique
Équation de Maxwell-ux
Exemple
3 Relations de passage du champ magnétique
Position du problème
Continuité de la composante normale
Discontinuité de la composante tangentielle
4 Le potentiel vecteur
Dénition
Équation de poisson-Jauge de Coulomb
Analogie magnétostatique électrostatique
5 Action d'un champ magnétique sur un circuit fermé

E.ATIFY (F.P, Béni Mellal) Électromagnétisme dans le vide November 30, 2019 29 / 33
Action d'un champ magnétique sur un circuit fermé
Résultante des forces
Soit un circuit liforme parcouru par un courant stationnaire I dans un champ magnétique


uniforme extérieur B e :
n1(M)
(S)

P
(C)
dl

La force de Laplace exercé sur le contour fermé (C) est :



− H →
− →

FL = ³(C) I dl(P) ´∧ B e
H → − →

= I (C) dl(P) ∧ B e (67)


= 0
La résultante des forces exercées sur un l liforme fermé est nulle.
Remarque
L'action du champ magnétique sur un l liforme fermé parcouru par un courant stationnaire se
réduit à un couple.
E.ATIFY (F.P, Béni Mellal) Électromagnétisme dans le vide November 30, 2019 30 / 33
Action d'un champ magnétique sur un circuit fermé
Calcul du moment du couple


On note par Γ le moment du couple exercé sur le contour (C) dans le champ magnétique


uniforme B e .


Γ est indépendant du point par rapport auquel on le calcul :

− H −→ →

Γ = (C) OP ∧ d F L
−→ ³ → − →
− ´
(68)
H
= (C) OP ∧ I dl(P) ∧ B e
hH → − ³−→ → − ´ H → − ³−→ →
− ´i
= I (C) dl(P) OP. B e − (C) B e OP.dl(P)

− −→
Puisque dl(P) = dOP alors :
H ³−→ →
− ´ H ³−→ −→´
(C) OP. dl(P) = (C) OP.d OP
à −→ !
H OP 2
= (C) d
2
" −→ #Pf =Pi (69)
OP 2
=
2
Pi
= 0

D'où : →
− H → − ³−→ →− ´
Γ = I (C) dl(P) OP. B e
H ³ − →
−→ → ´ −
= I (C) OP. B e dl(P)
Î − → −−−→ ³−→ →
− ´ (70)
= I (S) dS(P) ∧ grad OP. B e
Théorème du gradient ou de Kelvin
E.ATIFY (F.P, Béni Mellal) Électromagnétisme dans le vide November 30, 2019 31 / 33
Action d'un champ magnétique sur un circuit fermé
Calcul du moment du couple
−−−→ ³−→ →
− ´
Expression de grad OP. B e
Sachant que :

− →
− →
− →

Be = Bex e x + Bey e y + Bez e z
−→ →
− →
− →

OP = x e x ³+ y e y +´ z e z
−→ → − (71)
f (x, y, z) = OP. B e
= Bex x + Bey y + Bez z

On en déduit que :
−−−→ ³−→ →
− ´ −−−→ ¡ ¢
grad OP. B e = grad f (x, y, z)
∂f (x, y, z) ∂f (x, y, z) ∂f (x, y, z)
¶ ¶ ¶

− →
− →

= ex+ ey+ ez
∂x y,z ∂y x,z ∂z x,y (72)

− →
− →

= Bex e x + Bey e y + Bez e z


= Be

L'équation (70) devient




Ï

− →

Γ = I dS(P) ∧ B e
(S)
| {z


} (73)
m
− →
→ −
= m∧ Be
Î − →


m = I (S) dS(P): est appelé moment magnétique du circuit liforme fermé (C), avec (S) une
qurface quelconque qui s'appuie sur (C).
E.ATIFY (F.P, Béni Mellal) Électromagnétisme dans le vide November 30, 2019 32 / 33
Action d'un champ magnétique sur un circuit fermé
Action d'un champ magnétique uniforme sur un circuit fermé

Conclusion


Action d'un champ magnétique uniforme extérieur Be sur un circuit fermé de moment
magnétique →m se réduit à un couple :


− →

La résultante FL = 0

− − → − (74)
Le moment du couple Γ =

m∧ Be

Le mouvement d'un circuit fermé dans un champ magnétique uniforme est une rotation pure.

E.ATIFY (F.P, Béni Mellal) Électromagnétisme dans le vide November 30, 2019 33 / 33

Vous aimerez peut-être aussi