Vous êtes sur la page 1sur 65

L’édification de la

personnalité et la
communication
Généralités

mardi 24 mai 2011


Introduction

Ce petit cours et ces exercices ont pour but


de vous familiariser avec le concept de
l’édification de la personnalité, qui est à la
base de la communication.

mardi 24 mai 2011


Plan
• La notion d’édification de la personnalité.
• L’arbre de vie
• le jeu de la plante
• la parole - et eux
• La perception des images
• Les socio-styles
mardi 24 mai 2011
La notion d’édification
de la personnalité

mardi 24 mai 2011


Définition

• L’édification de la personnalité est


l’ensemble des éléments acquis qui
constituent un individu.
• Ce sont donc les facteurs conscients ou
inconscients qui structurent l’individu ou le
groupe

mardi 24 mai 2011


Berne : Analyse transactionnelleLʼanalyse t

Sources (aussi appelée AT) est une théorie de la p


communication. Elle postule des « états d
Adulte, Enfant), et étudie les phénomène
travers les échanges relationnels, appelé
Cette théorie a été fondée par Éric Berne

• Le psychologue Henri Gandrez parle de


américain, dans les années 1950 à 1970
transactionnelle vise à permettre une pris
qu'une meilleure compréhension de « ce
«l’arbre de vie» maintenant » dans les relations entre deu

• Berne , Grindler ou Bander pour les


les groupes. Lʼanalyse transactionnelle p
lecture pour la compréhension des problè

notions de scénario de vie, de carte


mentale ou de modèle du monde.
• Dans un même ordre d’idée : l’école
freudienne.

mardi 24 mai 2011


Les états du Moi selon
Berne
Le Parent correspond aux pensées, émotions,
et comportements d'une personne qu'elle a fait
siens par imitation de figures parentales ou
éducatives marquantes.

■ LʼAdulte caractérise les émotions, pensées et


comportements qui sont congruents avec la
réalité de lʼici et maintenant.

■ LʼEnfant correspond aux pensées, émotions, et


comportements qui sont une réminiscence de
notre propre enfance.
mardi 24 mai 2011
La PNL
Programmation : ensemble de nos
automatismes, quʼil sʼagisse dʼautomatismes
cognitifs, émotionnels ou comportementaux.

■ Neuro : neurones, système nerveux central et


notre système nerveux périphérique qui
établissent des corrélations, utiles ou nuisibles,
entre nos perceptions.

■ Linguistique : Le langage nous permet de


communiquer et de structurer notre pensée, il
véhicule notre culture.

mardi 24 mai 2011


Et donc ?
• Les différents édifications de personnalité
font que chacun d’entre nous croit avoir
raison.
• Prouver à un tel qu’il a tort relève souvent
de l’impossible :
L’autre est l’autre et moi je suis moi !

mardi 24 mai 2011


mardi 24 mai 2011
Le jeu de la plante

L’homme, comme la plante, s’épanouit en


tirant partie de son environnement et celui-
ci influence nécessairement ses conceptions
et son comportement.

mardi 24 mai 2011


1. obser ver le schéma
2. lire les arborescences en partant
du bas
3. Rechercher dans vos souvenir
l’image que vous suggère chaque mot
4. Comparez vos réponses et racontez,
échangez autour de vos vécus

mardi 24 mai 2011


Parole - et eux

• L’objectif de cet exercice est de vous faire


découvrir par l’expérience les difficultés de
communiquer à travers le langage.
• Pour chaque mot, chacun d’entre nous a en
effet une représentation qui lui est propre.

mardi 24 mai 2011


Si je vous dis,
«Château»...
• Chambord
• Invunérabilité
• Espagne
Texte
• villa
• Loire
• Louis XIV
• Tour

mardi 24 mai 2011


De la perception du
monde...

mardi 24 mai 2011


Les deux visages

mardi 24 mai 2011


Les socio-styles
• On appelle socio-style l’édification de
personnalité d’un groupes.
• Le groupe est composé d’individus qui ont
des expériences en commun.
• On peut dire que le groupe a une culture
et un scénario communs, comme un
individu à part entière.

mardi 24 mai 2011


mardi 24 mai 2011
mardi 24 mai 2011
mardi 24 mai 2011
mardi 24 mai 2011
mardi 24 mai 2011
mardi 24 mai 2011
mardi 24 mai 2011
mardi 24 mai 2011
mardi 24 mai 2011
mardi 24 mai 2011
mardi 24 mai 2011
mardi 24 mai 2011
mardi 24 mai 2011
Conclusion

• Pour apprendre à communiquer il faut


accepter de considérer l’autre tel qu’il est,
avec son passé, son bagage et son être.
• Communiquer, c’est savoir se remettre en
question perpétuellement .. et ce n’est pas
si simple...

mardi 24 mai 2011


La communication
interpersonnelle

Généralités Image :
Guacamole Goalie , Flickr.com
mardi 24 mai 2011
Introduction

Ce module a pour objectif de définir les


éléments de base de la communication, de
comprendre son processus et de déterminer
les obstacles de celle-ci.

mardi 24 mai 2011


Plan

• La communication
• Les acteurs de la communication
• L’objet de la communication
• Les obstacles de la communication.

mardi 24 mai 2011


La communication

mardi 24 mai 2011


Définition

La communication est le moyen utilisé par des


personnes pour :
• échanger des idées
• informer et s’informer
• manifester un sentiment.

mardi 24 mai 2011


Formes

La communication peut prendre multiples formes :


• écrite
• orale
• audio-visuelle, gestuelle (on parlera de para-langage)

mardi 24 mai 2011


Schéma
Le canal recouvre tous
les moyens de
transmission de
l’information :la
parole, mais aussi
l’écrit e le geste.

mardi 24 mai 2011


Les acteurs de la
communication

mardi 24 mai 2011


Deux acteurs

• L’émetteur
• Le récepteur

Image : communication breakdown, Stefan, Flickr.com

mardi 24 mai 2011


L’émetteur
L’émetteur est la personne qui est à
l’origine du processus, qui en a
l’initiative. Il choisit : le codage le
plus approprié au moment le
plus approprié.

mardi 24 mai 2011


Le récepteur

• reçoit l’information dans sa globalité


• décode l’information immédiatement
• répond à cette information selon les étapes
suivantes :

mardi 24 mai 2011


mardi 24 mai 2011
Effet de retour
L’échange de messages crée une interaction,
un dialogue. Une communication réussie
C’est l’élément dynamique de la
doit laisser tant à l’émetteur qu’au
récepteur le sentiment d’avoir été écouté,
communication : voire compris et créer le désir de poursuivre
le dialogue.

• réponse traitant le message initial


La non-réponse implique une barrière ou un
frein à la réception ou à l’interprétation du
message.

• complément d’information

mardi 24 mai 2011


L’objet de la
communication

mardi 24 mai 2011


Introduction

• L’objet de la communication comprend :


• le message
• le contenu On verra que ces
différents éléments
• le contenant subissent des
altérations.

mardi 24 mai 2011


Le message

Il est défini par :


• un contenu ou une séquence d’informations
• un contenant ou un canal choisi dans le but
d’exprimer au mieux l’idée de l’émetteur.

mardi 24 mai 2011


Le contenu

• Le contenu peut être la construction


logique d’une idée, un argumentaire, etc.
L’émetteur doit faire preuve de lisibilité
afin de faciliter la réception et la
compréhension du message chez le
destinataire.

mardi 24 mai 2011


Le contenant
Selon le ton, une phrase
peut être interprété
comme une remarque ou un
conseil.

Le contenu est étroitement lié au


contenant : à la manière dont le message est
transmis. ime
t ’a uet
Je biq
o n
m

mardi 24 mai 2011


L’altération

La pensée et les mots ou gestes utilisés pour


exprimer le message le faire partager sont en
état de perpétuelle mouvance. La circulation
des idées est soumise à une perte de
contenu et à des distorsions.

mardi 24 mai 2011


Illustration du phénomène

mardi 24 mai 2011


90%
d’érosion

mardi 24 mai 2011


Dans cette estimation ,
il n’est pas tenu compte
des oublis, de
l’incompréhension et
des attitudes de rejet...

mardi 24 mai 2011


Les obstacles à la
communication

mardi 24 mai 2011


Nature

• Les obstacles à la communication tiennent


à la nature humaine :
• chacun veut avoir raison et fait de sa vérité
une vérité universelle.

mardi 24 mai 2011


Or, communiquer
c’est :

• s’ouvrir à l’autre
• l’écouter
• le comprendre

mardi 24 mai 2011


Recherche de l’harmonie

La recherche de l’harmonie entre l’émetteur


et le récepteur affecte :
• le message
• le codage/décodage
• le canal

mardi 24 mai 2011


Les obstacles liés au
message

mardi 24 mai 2011


Le contenu
Un message écrit ou oral
peut être mal perçu et mal
interprété pour les raisons
suivantes :

• un contenu inadapté à la cible


• un contenu compliqué ou trop succinct
• un vocabulaire trop ou pas assez technique
• un vocabulaire inapproprié
• une rédaction incertaine

mardi 24 mai 2011


Le ton

• une mauvaise intonation


• une articulation défectueuse
• un ton péremptoire

mardi 24 mai 2011


Le contexte
le choix du support le plus adapté
est également une question
essentielle. Les obstacles liés au
canal de transmission sont le +
souvent d’ordre technique,
matériel, et sont involontaires.

• ambiance et environnement défectueux


• les bruits parasites au cours du face à face.
• les interférences

mardi 24 mai 2011


Obstacles liés à la
personne

mardi 24 mai 2011


• La préparation insuffisante de l’émetteur
• les a priori et les préjugés
• la distraction, le retrait sur soi
• l’agressivité, le stress, l’angoisse
L’individu, tant émetteur que
récepteur, peut par son
comportement, sa nature profonde

• la crainte du changement
et sa culture, être à un instant
donné un obstacle à la
transmission ou à la réception d’une
information.

• l’appréhension, la timidité et la méfiance


mardi 24 mai 2011
mardi 24 mai 2011
Conclusion

LLa communication interpersonnelle est


née en même temps que la parole est née. Il
y a autant de communications qu’il existe
d’êtres humains, autant de problèmes liés
à celle-ci qu’il existe de problèmes d’êtres
humains. La seule chose envisageable c’est
l’amélioration de celle-ci par la
compréhension de ses mécanismes et
l’acceptation de l’autre en tant qu’individu
différent de soi.

mardi 24 mai 2011