Vous êtes sur la page 1sur 39

Communication

interpersonnelle
Concept de soi, Analyse transactionnelle & Pièges
de la communication

mardi 24 mai 2011


I. Le concept de soi
Qui suis-je ?

mardi 24 mai 2011


Apparition du concept de
soi

«l’image de soi est le produit de la


façon dont les autres nous voient»

mardi 24 mai 2011


Cela nous conduit
fréquemment à agir en
fonction de ce que nous
pensons que les gens
attendent de nous...

mardi 24 mai 2011


Exemple
Processus négatif

mardi 24 mai 2011


Une personne qui se pense inintéressante a
tendance à se refermer sur elle-même;

Etant refermée, les gens pensent qu’elle


souhaite ou préfère la solitude, voire qu’elle
trouve les autres ennuyeux;

De ce fait, ils ne vont pas vers elle;

Le fait qu’on ne vienne pas vers elle,


confirme bien le fait qu’elle est
inintéressante...

mardi 24 mai 2011


Processus positif

mardi 24 mai 2011


Estime
de soi
Sentiment
d’efficacité et
de fierté
Motivation

Engagement et
persévérance dans
l’activité

mardi 24 mai 2011


Ceux qui ont aidé
Gustave à bien grandir...

mardi 24 mai 2011


mardi 24 mai 2011
Comme un refrain...
L’estime de soi change
par la communication
interpersonnelle

mardi 24 mai 2011


Elle évolue par nos
rencontres et nos
expériences : le
sentiment de notre
valeur provient de
l’accomplissement de
rôles sociaux.
mardi 24 mai 2011
Acceptation de soi et
estime de soi

mardi 24 mai 2011


L’estime de soi résulte
du regard que l’on
porte sur soi

mardi 24 mai 2011


Tout processus de
communication où l’être
s’engage, se déroule en
2 temps :

mardi 24 mai 2011


Une étape où l’on s’expose
personnellement

Une étape de rétroaction

Il faut l’accepter pour communiquer !

mardi 24 mai 2011


Estime de soi : ce que
nous ressentons lorsque
ce que l’on fait
correspond ou se
rapproche de l’image
que nous avons de nous-
même.
mardi 24 mai 2011
La fenêtre de Johari

mardi 24 mai 2011


Définition

Elle met en évidence les différentes


dimensions du soi :

‣ Les parties connues de soi et non connues

‣ Lesparties connues des autres et inconnues


des autres

mardi 24 mai 2011


Nécessite de demander de la rétroaction

Connu de moi Inconnu de moi

Secteur libre Secteur aveugle


Nécessite de donner de la rétroaction

Connu des autres

Etat civil, profession, travail, Ma voix, ma gestuelle, mon


vêtements... corps en mouvement..
Inconnu des autres

Secteur caché Secteur inconnu


Sentiments, motivations,
jardins secrets Possible inconnu, inconscient

mardi 24 mai 2011


Conclusion

Pour réussir une bonne communication


interpersonnelle, il est indispensable de bien se
connaître, de connaître ses besoins, son
caractère. Nous recherchons en général une
atmosphère intime qui satisfasse nos besoins,
et rejetons les communications où nos besoins
sont niés.

mardi 24 mai 2011


II. L’analyse
transactionnelle
Les différents états du moi

mardi 24 mai 2011


Le parent, l’enfant, l’adulte
Le Parent est la partie du «moi» qui s’est
P constitué dans l’enfance sous l’influence
du modèle parental et de l’entourage.

L’adulte est le dernier état du «moi» qui


A se développe. C’est lui qui observe,
comprend, agit, décide, analyse...

L’enfant est le premier état du moi qui


s’est constitué après la naissance, il
E exprime sans réserve l’affectivité, les
besoins, les sensations les émotions de la
personne.
mardi 24 mai 2011
Parent Enfant
Parent Critique Adulte Enfant adapté
Nourricier Nature
Mauvais Extra !
Bon Exact Je ne peux pas
(Je,Tu)dois Super!
Joli Comment ? J’aimerais
Il faut Marrant!
Je t’aime Quoi? J’essaie
Mots Nécessaire Trop !
Gentil Pourquoi? J’espère
Toujours Je veux
Magnifique Combien? S’il te plaît
Ridicule Je ne veux
Tendre Pratique Merci
pas
Critique
Affectueux Libre Plaintif
Condescend-
Voix Rassurant Egal Bruyant Triste
ante
Intéressé Energique Innocent
Dégoûtée
Montrer du Désinhibé
Bras ouverts Pensif Boudeur
Gestes ou doigt Relâché
Accueillant Agile Triste
expressions Froncer les Spontané
Souriant Ouvert Innocent
sourcils
Critique Compréhensif Tenue Curieux Exigeant
Attitudes Moralisant Soucieux droite Aimant Docile
Autoritaire d’autrui Objectif s’amuser Honteux
Changeant

mardi 24 mai 2011


Transactions simples ou
complémentaires

mardi 24 mai 2011


Les transactions parallèles
A B

P P

A A

E E
Pensez-vous avoir terminé Oui, vous l’aurez
ce rapport à temps ? dans une heure.

L’adulte A s’adresse à l’adulte B qui lui répond


mardi 24 mai 2011
Les transactions
parallèles

mardi 24 mai 2011


Les transactions obliques

mardi 24 mai 2011


Transactions croisées

mardi 24 mai 2011


Transactions cachées

mardi 24 mai 2011


Les transactions
angulaires

mardi 24 mai 2011


Conclusion

Le travail en analyse transactionnelle consiste à


«débrancher» les états Parents et Enfants
pour permettre à l’Adulte de s’exprimer.

C’est alors que l’Adulte pourra laisser, quand il


le souhaite les états de Parents et Enfants
s’exprimer.

mardi 24 mai 2011


III. Les pièges de la
communication

mardi 24 mai 2011


Les principaux pièges
Stéréotypes, étiquetages et polarisation

Attitude globalisante et définitive

Inférence

Les énoncés évaluatifs (jugements)

Nos croyances

Les questions impossibles à résoudre ou sans


réponse :

mardi 24 mai 2011


De l’art ?

mardi 24 mai 2011


Fontaine, Duchamp
C’est beau ?
C’est beau ?

mardi 24 mai 2011


Il est important de repérer les
questions sans réponse afin de ne
pas chercher vainement une solution.

mardi 24 mai 2011


Pour éviter les pièges

Adopter une approche plus scientifique:

Décrire

Quantifier

Personnaliser

Clarifier

mardi 24 mai 2011


Pour éviter les pièges
Apprendre à donner et à recevoir des
rétroactions :

‣ Observer les rétroactions, les favoriser et


les accepter.

‣ Donnerdes rétroactions honnêtes plutôt que


des conseils ou des jugements

‣ Concentrer
les rétroactions sur les
comportements : Dans cette situation...

mardi 24 mai 2011