Vous êtes sur la page 1sur 8

Tmsir-ofppt.blogspot.

com
Tmsir-ofppt.c.la

Voilà, suite à la demande d'une quantité significative d'INpactiens, il m'a été proposé la possibilité de
rédiger ce petit tutorial sur le..
pourquoi du comment de comment on s'y prend pour flasher proprement une carte mère.
Ici je vais donc donner en détail les étapes à suivre pour mener à bien le flash de 99.99% des cartes
mères trouvables actuellement.
Bien entendu, je ne suis pas moi-même responsable des éventuelles erreurs que vous pouvez
commettre en flashant votre matos, mais si vous
suivez ce tuto pas à pas, il n'y a absolument aucune raison de s'inquiéter qd. à la santé de votre
matériel

La méthode qui va être décrite si après est la méthode manuelle classique de flash, il en existe
d'autres qui dépendent de la marque de votre
matériel. Vous, pouvez choisir de suivre la méthode qui va être décrite ou celle de votre fabricant
mais encore une fois je ne suis pas
responsable de vos actes !!! ALORS FAITES ATTENTION A CE QUE VOUS FAITES, ON EST JAMAIS TROP
PRUDENT !!!

1> Préparation de la carcasse...

Les mises en gardes passées, commençons par récupérer sur le net ce dont vous avez besoin...
Tout d'abord le nouveau bios à jour de votre carte mère, après avoir noté la version de votre bios
actuel (référez vous au mode d'emploi mais
la plus part du temps c'est au démarrage du PC, juste après le mémory test !! soyez rapides ou
provoquez une erreur ex: pas de clavier empêche
le PC de booter si il est bien configuré)
Rendez vous sur le site du constructeur. Voici une liste des principaux, je complèterai au fur et à
mesure suivant vos posts...

ABIT ---> http://www.Abit.com.tw


ALBATRON ---> http://www.albatron.com.tw
ASUS ---> http://www.asus.com
CHAINTECH ---> http://www.chaintech.com.tw
DFI ---> http://www.dfi.com.tw
EPOX ---> http://www.epox.com.tw
ECS ---> http://www.ecsusa.com
GIGABYTE ---> http://www.gigabyte.com
MSI ---> http://www.msicomputer.com

Vous ne trouvez pas votre compte la dedans ?


Tmsir-ofppt.blogspot.com
Tmsir-ofppt.c.la

Pas de panique !! PCInpact.com a tout prévu rendez vous sur ce topic:


Liste serveur FTP de mise à jour pour matériel

Une fois sur le site du constructeur, récupérez le BIOS le plus récent correspondant à votre carte
mère.
Attention !!! La version et le type de BIOS varie selon les options !!! le BIOS d'une Abit KR7A n'est pas
le même que celui d'un KR7A-133 ou d'une KR7A-Raid !!! Faites très attention à cela, car si cela peux
dans 90% des cas laisser votre carte mère en état de marche, les fonctions qui la différenciait des
autres modèles seront hors service !!! alors pas de bêtises, lisez bien le numéro de votre
modèle et les options embarquées.

Pour flasher le BIOS, vous avez besoin d'un petit utilitaire qui permettra la reprogrammation de la
EEPROM (Electrical Erasable Programmable
Read-Only Memory = pour les anglophobes: "Mémoire à lecture seule programmable et effaçable
par signal électrique" )qui contient votre BIOS

Pour les BIOS "Awards" il s'agit de AWDFLASH qui se présentera sous la forme de AWDFLASHXXX.exe
ou XXX est la version.
Faites gaffes car certaines vieilles cartes mères ne peuvent être programmées que par une version
antérieure du logiciel

Pour les BIOS "AMI" il s'agit de AMI FLASH UTILITY qui est sous la forme d'un fichier AMIFLXXX.exe ou
AMINFXXX.exe ou XXX est la version.
Comme pour les BIOS "Awards" certaines cartes mères ne supportent qu'une version précise de
l'ultilitaire de flash

Ces utilitaires et les versions qui fonctionnent avec le modèle de la carte mère sont dans 99% des cas
téléchargeables depuis le site du constructeur de la Carte Mère utilisée, dans les 1% de cas restants,
on vous indiquera ou trouver la version dont vous avez besoin.

Après cela, munissez vous d'une disquette de confiance, = neuve si vous le pouvez, formatez la au
format FAT, vérifiez qu'elle ne contient
surtout pas d'erreurs, au besoin changez (plusieurs fois même si besoin) de disquette, et copiez -y
l'utilitaire de Flash ainsi que le
BIOS mis à jour.

Munissez vous alors d'une disquette de boot standard (une vieille de Win98 fait l'af faire... sous linux,
ben prenez aussi une disquette de
Boot de Win98 puisque les fichiers sont des executables Windows) et préparez vous
Tmsir-ofppt.blogspot.com
Tmsir-ofppt.c.la

psychologiquement à l'épreuve...

Une fois en posséssion de la bonne version du logiciel de flash et de la bonne version du bon BIOS
correspondant à votre carte mère, vous
allez enfin pouvoir lui faire subir l'épreuve du Flashage.
Mais avant cela, quelques conseils qui paraissent élémentaires mais sauvent des vies... de cartes
mères et de porte-feuilles...

Les 10 Consignes du Flasheur de BIOS.

# Vérifier et revérifier 5 voire 10 fois la virginité en erreur de ta disquette tu dois.


# Vérifier et revérifier l'exactitude de la version du BIOS tu dois.
# Sauvegarder sur ta disquette la version actuelle du BIOS tu devras.
# Egarer ou détruire la disquette de flash après le flashage tu éviteras.
# Les fonctions de protection du BIOS de ta carte mère tu désactiveras.
# Utiliser une disquette corrompue pour le flashage, a tout prix, tu éviteras.
# Stresser pendant l'opération tu ne devras pas.
# A fréquence d'origine, ton CPU et ta RAM tu redescendras.
# La stabilité et la fiabilité de ton Alimentation tu vérifieras.

Armé de tous ces conseils et si vous avez respecté les consignes, vous allez pouvoir commencer le
flashage de votre BIOS...

2> L'épreuve du Flashage.

L'épreuve de flashage en 12 étapes est décrite ci-dessous

Bien.
Dans votre main gauche, la diquette contenant le BIOS et l'utilitaire de Flash
Dans votre main droite, la disquette de BOOT

1-Vérifiez dans votre BIOS actuel que votre machine peut BOOTER sur une disquette.
2-INserez la disquette de BOOT et démarrez la machine dessus avec le moins d'options possibles.
3-Ejectez la disquette après le BOOT.
4-INserez la disquette contenant Utilitaire + BIOS.
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
A partir d'ici, je considère que l'on se sert de AWDFLASHXXX.EXE pour les BIOS AMI vous faites la
Tmsir-ofppt.blogspot.com
Tmsir-ofppt.c.la

transition, je suppose que


les deux utilitaires diffèrent peu bien que je ne me soit jamais servi du second...
J'oubliais, le système d'exploitation est alors un DOS natif obtenu par un boot sur une disquette de
Win95/98/Me.
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
5-Sous DOS, si vous êtes à la racine d'autre chose que A:>, tapez A: puis entrée.
6-Tapez alors AWDFLASHXXX.EXE (XXX=numero --- les autres faites la transition avec le AMI FLASH ---
).
7-A l'écran apparaît un menu de flash.

8-Entrez d'abord le nom du fichier de mise à jour du BIOS (ex: KR7ARAID110.BIN).


9-Demandez à sauvegarder le BIOS actuel.
10-Entrez le nom sous lequel le BIOS actuel sera sauvegardé (ex: OLDBIOS.BIN).
11-Tapez Y pour continuer la programmation de la ROM de la carte.

12-Un indicateur de progression s'affiche... (stressant ;-) ) la procédure dure 30secondes ou moins...
si le curseur se fige,
attendez au moins 10 minutes avant de considérer que l'opération de Flash a échoué (c'est rare en
exactement 28 Flash cela ne
m'est arrivé que 1 fois !!!! )

Si le Flashage a réussi, le programme vous le dira et vous pourrez rebooter la machine... certaines
cartes mères ont besoin d'un clear CMOS
à ce moment là... d'autres le font automatiquement, c'est le cas de ma EPOX 8K9A2

Vous venez de terminer une épreuve de flasheage dans les règles de l'art.
Maintenant, rendez vous dans votre BIOS pour paramétrer à nouveau votre BIOS comme il l'était
avant...
Il vous faut ensuite tester votre machine pour voir si elle a pleinement supporté le flashage et si tout
fonctionne normalement.
Tmsir-ofppt.blogspot.com
Tmsir-ofppt.c.la

Dans le cas contraire, la sauvegarde du BIOS que vous avez sur votre disquette peut servir... Les
problèmes liés au BIOS peuvent arriver bien
après le flashage, ne jettez ou effacez jamais votre disquette...

3> La rubrique du désespoir... Que faire quand rien ne va plus...

Plusieurs issues possibles:

A> --- Vous avez échoué dans l'épreuve de flashage... ---

Soit votre carte mère est capable de Booter et vous pourrez tenter l'opération inverse de flash et
restaurant la sauvegarde du BIOS que vous
avez eu la précaution de créer...

Soit elle est complètement incapable de faire sa...

1> Dans le premier cas, vous avez 99% de chances d'arriver à restaurer votre ancien BIOS
Donc vous n'avez pas trop de soucis à vous faire de ce coté là...

2> Dans le deuxième cas, vous allez avoir bien plus de mal a vous en tirer, voyons quelles solutions
sont possibles:

--- Vous avez un Dual CMOS... dans ce cas vous activez votre deuxième EEPROM pour booter et vous
en êtes quittes pour la frayeur...

--- La méthode "Bootblock": La grande majorité des cartes mères modernes


disposent une d'une sécurité pour le moins INteressante baptisée "Bootblock" cela consiste en fait
en la présence d'un tout petit espace de la EEPROM de la carte qui n'est jamais reprogrammé. Ce
petit espace contient un "miniBIOS" assez basique et non configurable qui ne peut afficher que sur
des cartes ISA, donc il n'y aura pas de signal à l'écran. Mais il se manifeste par le lecteur de disquette
qui est la seule chose qu'il sache piloter.
Il vous faut donc créer une disquette "d'autoflash" (qui a parlé du Veme élément ??) qui contient le
nécéssaire pour flasher le BIOS en urgence.
-------------------------------- CAS DES BIOS AWARDS ---------------------------------
On crée une telle disquette en copiant sur elle l'utilitaire de flash + le BIOS a flasher + un fichier
"autoexec.bat" qui contient la ligne permettant le flash automatique c'est a dire : "awdflashXXX
[Nom du BIOS].bin" d'ou l'importance capitale de se rappeller du nom du BIOS ou du nom de votre
sauvegarde (OLDBIOS.BIN c'est pas difficile a retenir et sa sauve des vies, utilisez ce nom !!!)
INsérez alors cette disquette-miracle et voyez le résultat 10 minutes plus tard en rebootant la
machine.
Tmsir-ofppt.blogspot.com
Tmsir-ofppt.c.la

----------------------------------- CAS DES BIOS AMI ------------------------------------


Le Système AMI est particulier mais plus simple d'utilisation:
Le bootblock recherche un fichier "AMIBOOT.ROM" il vous suffit de renomer le BIOS que vous voulez
transférer sous ce nom là et de tenter l'opération.
Si tout se passe bien, le PC lit la disquette et 4 minutes plus tard vous entendez 4 bips INdicant la fin
du transfert. Il n'y a plus qu'a rebooter la machine pour constater si cela fonctionne.

--- Vous avez une carte mère identique mais HS, vous pouvez interchanger les EEPROMS.

--- Vous avez un Programmateur EEPROM ou quelqu'un peut vous preter le sien (attention sa coute
dans les 600� !!!), vous pouvez flasher
manuellement le BIOS mis à jour ou l'ancien.

--- Vous avez un magazin d'electronique pas loin... vous pouvez tenter d'acheter une EEPROM
identique, le modèle est marqué dessus le plus
souvent.

--- Votre carte mère a un système de flash automatique qui est encore accessible ? alor tentez le
coup avez votre OLDBIOS sur la disquette.

--- Une méthode "Dangereuse" mais qui peut aider si pas de bootblock et plus du tout d'espoir : Le
"Hot Swapping" (changer les EEPROM avec la machine allumée !!!)
Commencez par dégotter une puce en état de marche et au bon format, si possible d'une carte mère
ayant le même chipset (où la sa sent le bricolage hasardeux, je vous le fait pas dire... a vos risques
et périls !!!!)
Installez la à la place de l'ancienne puce de BIOS... si vous ne savez pas à quoi sa ressemble une puce
de BIOS, voilà quelques images...

--- Dans le dernier cas, c'est le plus triste à dire, il ne vous reste plus que le SAV ou une solution
miracle que je ne connais guère...
il y'a toujours un risque d'en arriver à ces extrémitès mais il est TRES faible et hélas, le malheur à
voulu que cela soit votre tour.

TYPE PLCC SUR SUPPORT (SOCKET)

TYPE EEPROM SUR SUPPORT (SOCKET)


Tmsir-ofppt.blogspot.com
Tmsir-ofppt.c.la

NB: Il existe des cartes mères su lesquelles la puce est "soudée". Elles sont e n
voie de disparition mais dans ce cas, vous allez avoir des problèmes sérieux puisque le hot-swapping

sera impossible (à moins de savoir souder un socket mais là c'est une autres histoire )

Avant de sortir la puce de la CM en état de marche, vérifiez que l'option "System BIOS Cacheable" est
bien activée !!!

Puis remplacez la puce "défectueuse" car mal programmée par cette pitite puce qui va peut-être
vous sauver la vie...

Bootez sous DOS avec une disquette ou un disque dur... après le BOOT, remplacez la puce
fonctionnelle par la puce défectueuse et flashez à l'aide du bon BIOS la puce mal programmée...
NORMALEMENT, sa fonctionne... mais bien entendu, personne ne recommande cette méthode, ne
faites sa que si vous êtes sur le point de partir au SAV sans aucune autre ressource !!!!

B> --- Le nouveau BIOS a fichu un bazard pas possible dans votre système ---

Pas de panique !!! le système est instable depuis le nouveau BIOS ??? Vous regrettez l'opération ????
Alors saisissez vous de votre disquette de BOOT, de celle de flash et recommencez la procédure de
flash en flashant cette fois-ci le OLDBIOS
que vous avez sauvegardé !!! Vous retrouverez l'ancien BIOS de votre carte mère.

4> Précisions sur l'Utilitaire AMIFLASH


Il est d'après ce que j'ai pu voir, beaucoup moins pratique que le "AWDFLASH" tout se présente à la
console et vous devez taper
"AMINFXXX [nom de l'image à flasher]" où XXX est la version... et confirmer ensuite si vous êtes sûr
de vous...
Tmsir-ofppt.blogspot.com
Tmsir-ofppt.c.la

Il est assez incroyable que je n'aie pas vu de possibilité de Backup sur cet utilitaire c'est pourquoi je
préconise les cartes mères avec
BIOS "AWARDS"
Bon, la documentation sur le AMI FLASH est assez succinte mais peut être consultée sur le site de de
ECS... enfin, les cartes mères avec
ce type de BIOS sont plutôt rares.

5> Précisions sur les disquettes de BOOT


N'ayant pas trouvé de version "Linux" des utilitaires de Flash de AWARDS, les utilisateurs linuxiens
vont avoir un petit problème pour
utiliser AWDFLASH.EXE il faudra donc qu'un âme charitable puisse leur faire une disquette de BOOT
de Windows95/98/Me propre et sans erreurs
à la rigueur, demandez sur le Forum, un utilisateur peut bien vous envoyer le contenu de la disquette
zippé par mail...
dans le pire des cas, balancez moi un MP, j'ai ce type de disquettes en stock.

Conclusion:

Ici donc s'achève ce tutorial, qui lors de sa réalisation s'est voulu clair, précis, concis, et conforme à
l'INpactitude présente depuis
tant d'années sur le forum de PCInpact err, de INpact-Hardware avant lui...
Si toutefois, considérant que le "Dieu de l'overcloking" n'est encore aujourd'hui qu'un adolecent de
17 ans, qui par conséquent est mortel
et peut se tromper comme tout le monde, vous détectez une coquille, perle, bévue, bref, un truc qui
cloche ou qui est douteux, si vous
n'êtes pas content de ce tuto, ou si il n'est franchement pas clair ou si vous avez un problème ou
encore si vous voulez m'insulter ('évitez
qd. même je ne suis pas responsable de vos actes...) ou me féliciter ( ça m'étonnerait que quelqu 'un
y pense) pour le travail accompli,
n'hésitez pas, le forum est à vous, ce topic aussi.
Voilà.