Vous êtes sur la page 1sur 5

REPUBLIQUE TUNISIENNE Discipline : Mathématiques

MINISTERE DE L’EDUCATION
L.S RUE .T. MHIRI –MENZEL TEMIME Section : 4M1

Durée : 4 heures Devoir de synthèse N°2


Prof : LAHBECHA CHOKRI .28 FEVRIER 2022
Devoir de contrôle n°2

Exercice1(4points)

Soit f la fonction définie sur 0, par f(x) = e x

e x
1
1. a. Montrer que lim   et interpréter ce résultat.
x 0 x

b. Montrer que f est bijective de 0, sur un intervalle I que l’on précisera.

c. Montrer que pour tout x I , f 1 (x)  (lnx)2


e
2. Soit (Un) la suite définie sur IN* par : Un =  (lnx)n dx
1

a. Montrer que U1  1 et que pour tout n non nul : Un1  e  (n  1)Un .

b. Dans la figure ci-contre le solide de révolution(S) est obtenu en faisant tourner l’arc AB de la courbe

d’équation : y  1  (lnx)2 , x 1,e autour de l’axe (O, i ) .Calculer alors le volume υ du solide( S)
(lnx)2
3. Soit F la fonction définie sur 1, par F(x)   e t dt
0

a. Montrer que F est dérivable sur 1, et que pour tout x 1,  , F’(x) = 2lnx .
1

b. En déduire l’expression de F sur 1, ainsi que l’intégrale J   e t dt


0

Exercice2(5points)
 
  
  
On considère un triangle ABC rectangle en A tel que (AB,AC)  2 et (BC,BA)  2 , H le projeté
2 3
orthogonale de A sur (BC) et F le symétrique de H par rapport à la droite (AB)
1. Soit f la similitude directe tels que f (B) = A et f(A) = C
a. Déterminer le rapport de f et une mesure de son angle.
C

b. Déterminer les images des droites (HA) et (HB) . En déduire le centre de f .


 
c. Soit E = f(C) .Montrer CE  3AB E

2. Soit g la similitude indirecte tels que g(C) = A et g(A) = B .On pose S  gof H

a. Montrer que g possède un centre  et que   (BC) A B

b. Déterminer S(A) et S(B) caractériser alors S . F


c. Montrer que g(H) = F . En déduire que   (AF)

d. Déterminer alors l’axe ( ) de g .


 
3. On considère le repère orthonormé direct (A,AB, j ) .

a. Déterminer l’expression complexe de la similitude directe f


b. En déduire les affixes des points C et H .
c. Sans déterminer l’expression complexe de g , calculer l’affixe de son centre  .
Exercice3(5points)

I)1.On considère dans Z  Z l’équation (E) : 53x  36y  1


a. Sachant que 17 53  2536  1
Donner dans l’ensemble 2,3,4,............,34,35 l’inverse de 53 modulo 36.

b. En déduire que si (x,y) est solution de l’équation (E ) alors x  17(mod36)


c. En déduire l’ensemble des solutions dans Z  Z de l’équation (E ).
II) on se propose de résoudre dans IN l'équation (E'): x 53  3(mod37)
1. Soit x une solution de ( E’) :
a. Montrer que x et 37 sont premiers entre eux. En déduire que : x 36  1(mod37)
b. Montrer alors que si x est solution de (E’) alors x  317 (mod37) (on pourra utiliser I) )
2. a. Soit x IN .Montrer que si : x  317 (mod37) alors x est solution de (E’)
b. En déduire que l’ensemble des solutions de (E’) dans N es l’ensemble : 25  37k , k IN

3. Soit x une solution de (E’) . On pose S  1  x  x2  ...........  x52


a. Montrer que 12S  1(mod37)
b. Déterminer alors le reste modulo 37 de la somme S
Exercice4(6points)
1
A/Soit f la fonction définie sur 0, par f(x) 
x(1  ln2 (x))

(C) la courbe de f dans un repère (O; i, j) (unité 2cm)

1. a. Calculer lim f(x) et lim f(x) et interpréter graphiquement les deux résultats.
x 0 x 

(1  lnx)2
b. Montrer que pour tout x  0,  , f’(x)= . En déduire le tableau de variation de f sur 0, .
x2 (1  ln2 x)2

c. Ecrire l’équation réduite de la tangente (T) au point d’abscisse 1 et tracer (T) et (C ).

  
2. Soit g la fonction définie sur   ,  par g(x)  etanx .
 2 2

   
a. Montrer que g réalise une bijection de   ,  sur 0, , on note g 1 la fonction réciproque de g .
 2 2 
b. Calculer g 1 (1) et g 1 (e) .

c. Montrer que g 1 est dérivable sur 0, et que (g 1 )'(x)  f(x) pour tout x>0 .

d. Calculer, en cm2 l’aire A de la partie du plan limitée par les courbes (C f) et les droites d’équations x = 1
x = e et y=0.
U  e f(x)dx
 0 1
B/ Soit (Un) la suite réelle définie sur IN par  e
Un   f(x)(lnx)2n dx , pour x IN*
 1

1.a. Préciser U0.

(lnx)2n (lnx)2n (lnx)2n


b. Montrer que pour tout x 1,e et nIN* ,  
2x x(1  ln2 (x)) x

1 1
c. En déduire que pour nIN ,  Un  , calculer alors lim Un
4n  2 2n  1 n

1
2.a. Vérifier que pour tout x >0 , f(x).(lnx)2  f(x) 
x

1
b. En déduire que pour tout nIN , Un1  Un 
2n  1

3. On pose, pour tout nIN , I n  (1)n .Un .

(1)k 1
a. Vérifier que pour tout k IN , Ik 1  Ik 
2k  1
n1 (1)k 1 n1 (1)k 1
b. En déduire que pour tout nIN* ,   In  I0 , en déduire lim 
k 1 2k  1 n k 1 2k  1

Fin

Vous aimerez peut-être aussi