Vous êtes sur la page 1sur 2

Cours de comptabilité nationale détaillé et simplifié en

pdf
Cours de comptabilité nationale détaillé et simplifié à télécharger en pdf, c’est un
support didactique pour l’enseignement de la comptabilité nationale pour les
étudiants d’économie et gestion. La simplification a été rendue nécessaire pour bien
comprendre le cours.

Définition de la comptabilité nationale


Plusieurs définitions ont été données à la comptabilité nationale. Elles mettent,
toutes, l’accent sur son objet principal qui est de présenter de façon simplifiée
l’ensemble de l’économie d’un pays.

C’est ainsi que J. BENARD définit la la comptabilité nationale comme


étant :«méthode d’enregistrement macro-comptable d’ensemble de grandeurs
caractéristiques de l’univers économique d’une société donnée pendant une période
donnée»

Objet de la comptabilité nationale


La comptabilité nationale, en proposant un ensemble de conventions, de
nomenclatures et d’articulations de comptes, vise plusieurs objectifs et permet de
répondre au moins aux exigences suivantes :

a) les exigences d’enregistrement

La comptabilité nationale permet l’enregistrement des opérations saisies au


niveau macro-économique et réalisées par les agents économiques constituant un
ensemble conventionnellement délimité dans l’espace et appelé nation.

b) Les exigences de simplification

La comptabilité nationale vise à représenter l’ensemble de l’économie d’un pays


sous une forme simplifiée. Elle permet de disposer d’une maquette de l’économie
nationale à même de décrire l’ensemble des opérations économiques de l’activité
nationale telles que la production, la répartition et la consommation.

e) Les exigences d’analyse

A ce niveau, la comptabilité nationale quantifie les comportements interdépendants


des unités économiques élémentaires dans un circuit économique intégré. Par
conséquent, elle constitue un puissant outil de synthèse et d’analyse.

L’intérêt de la comptabilité nationale


La comptabilité nationale présente un intérêt sur au moins trois plans :

a) Au niveau de la prospective

Comme toute comptabilité, la comptabilité nationale qui enregistre des flux qui ont
effectivement circulé est tournée vers le passé, c’est à dire rétrospective.

Cependant, la comptabilité nationale peut devenir prospective grâce à la projection


de variables fondamentales. En effet, et à titre d’exemple, le TES constitue un
instrument indispensable à toute prévision économique, le TEE et le TOF n’en
demeurent pas moins des outils privilégiés pour donner une représentation
relativement valable de l’avenir, notamment à court et moyen terme.

b) Au niveau de l’harmonisation du langage

Avec des définitions et des conventions précises et adoptées par tons les
utilisateurs, la comptabilité nationale permet de standardiser et d’unifier le langage
économique. De ce fait, les comparaisons internationales sont rendues possibles
malgré certaines imperfections inhérentes aux méthodologies adoptées par chaque
pays.

c) au niveau de la sélection de l’information

La réalité économique de tout pays revêt une telle complexité que devant la
multiplicité des informations et de leurs sources, les planificateurs se trouvent
incapables de saisir les variables jugées déterminantes. Dans ce sens, la
comptabilité nationale permet d’aplanir ces difficultés, en permettant de traiter et de
sélectionner les masses importantes d’informations qui se présentent aux
utilisateurs.

Vous aimerez peut-être aussi