Vous êtes sur la page 1sur 6

Module Systèmes

d’Information 2
SI2

Mme HANK
Plan du cours

Chapitre 1 : Les systèmes d’information (généralités, le projet d’informatisation,


MERISE comme méthode de conduite de projet informatique)

Chapitre 2 : Le modèle conceptuel des données (concepts, construction du MCD


brut, la vérification, la normalisation, la décomposition du MCD)

Chapitre 3 : Le modèle conceptuel des traitements (Concepts, Construction du


MCT, vérification du modèle construit)

Chapitre 4 : Le modèle organisationnel des traitements (Concepts, Passage du


MCT au MOT)

Chapitre 5 : Modèles externes et validation (Construction des modèles externes,


la validation en MAJ, la validation en consultation, Le MCD validé)

Chapitre 6 : Les modèles interne et physique (Modèle logique des données,


Modèle opérationnel des traitements, Modèle physique des données,
Optimisation)

Chapitre 7 : Les méthodes de conception orientées objet (extension de MERISE,


UML pour les systèmes d’information)
Chapitre 1

Les systèmes d’information

Généralités :
Information : Moyen de description, de communication, d’enrichissement de
connaissance.
Elle peut prendre différentes formes : écrite, verbale, signal, figure …

Système : un ensemble de moyens permettant de transformer un flux en


entrée en un flux de sortie, par un traitement.
ex : une entreprise de production transforme la matière première (flux entrant)
en produit fini (flux sortant) par le traitement de production.
Le traitement peut être contrôlé par un système de régulation ou système de
pilotage.

Système d’information : Dans une organisation


- C’est la mémoire d’une organisation.
- C’est le lien entre le système de pilotage et le système opérant

Permet de mémoriser les données décrivant les objets manipulés dans le


système d’information (une donnée est une information structurée, peut être
facilement traitée par l’ordinateur).
Il permet aussi de transformer les données sur l’activité du système opérant en
indicateurs de gestion pour le système de décision (système de pilotage), et
transformer les directives du système de décision en un plan d’action pour le
système opérant.
Exemple : l’université est une organisation chargée de transformer des
bacheliers (flux entrant) en diplômés (flux sortant) par « l’enseignement ».
Son système d’information mémorise toutes les données décrivant l’activités
d’enseignement, comme les données sur les étudiants, enseignants,
enseignements, examens, …
Il est chargé de transformer les données décrivant l’activité du système opérant
en indicateurs de gestion, comme le taux de réussite par section, taux
d’absentéisme par module ou par enseignant, la charge des sections, …
Ces indicateurs de gestions seront envoyés au système de pilotage (directions
des départements et facultés, rectorat, ...) pour servir à d’éventuelle régulation.
Il reçoit ensuite les directives du système de pilotage (changement de
programme, création de nouvelles sections, lancement de nouvelles spécialités,
…) et les transforme en plans d’action pour le système opérant (emploi du temps,
liste des étudiants par section, programme de cours, …).

Le projet d’informatisation : Dans les systèmes d’information, le traitement


manuel des données cause des insatisfactions comme le risque d’erreur, le
risque de perte d’informations, informations redondantes d’où perte de temps
dans les traitements de mise à jour, …
Pour faire face à tous ces problèmes on a recours à l’informatisation.
Un projet d’informatisation ou d’automatisation d’un système d’information
passe par deux étapes :
1- Etude de l’existant : qui consiste à étudier en détail le système
d’information mis en place pour en déduire un diagnostic précisant ses
points faibles qui justifient le recours à une informatisation.
Le rapport de l’étude contient le diagramme de flux d’information, l’étude
des procédures de travail, l’étude des documents et fichiers, l’étude des
postes de travail. Un diagnostic est élaboré contenant les critiques (ce qui
va mal dans le système) et les suggestions (les corrections possibles).

2- Etude conceptuelle : qui consiste à concevoir le nouveau système


d’information, qui va remplacer le système existant tout en absorbant ses
insuffisances. En utilisant la méthode de conception des systèmes
d’information automatisés MERISE, le rapport de conception contient les
différents modèles de données et de traitements utilisés par MERISE
suivant son cycle d’abstraction.

MERISE comme méthode de conduite de projet informatique : Actuellement


MERISE n’est plus considérée comme méthode de conception de systèmes
d’information automatisés mais comme méthode de conduite de projets
d’informatisation.
Autrement dit, ses modèles sont utilisés dans les deux étapes de l’étude : étude
de l’existant et étude conceptuelle, suivant un cycle appelé la courbe du soleil
de MERISE

Tout système d’information conçu a une durée de vie estimée à 5 année


maximum et nécessite ainsi une révision. Ceci représente le cycle de vie tel que
décrit par la méthode MERISE :

Vous aimerez peut-être aussi