Vous êtes sur la page 1sur 11

Université Centrale

DEPARTEMENT GENIE CIVIL

Fascicule Travaux Pratiques


Mécanique des Sols 1

Module 21 h / semestre 3

Cycle : Licence Appliquée

Enseignante : Mme Guiras H. AU 2021-2022


UE : Atelier de Mécanique des Sols 1
Atelier Mécanique des Sols 1

Enseignante : Mme Guiras H. AU 2020-2021


UE : Atelier de Mécanique des Sols 1
TP I

Caractéristiques physiques des sols


I 1– Manipulation N°1 - Teneur en eau
I.1.1 – But
La teneur en eau d’un sol caractérise la quantité d’eau par rapport au poids sec. Cette
caractéristique est mesurée au laboratoire selon la norme (NF P 94 – 050 par étuvage ou NF
P 94 – 049 au four micro-onde) soit :
- sur des échantillons prélevés in situ à l’état intact : on parle de teneur en eau naturelle ou intacte :
"Wnat" ;
- sur des échantillons remaniés ou reconstitués au laboratoire à un état donné "Wo =Winitiale"

𝐌𝐰
w  Pw x 100 = 𝐱 𝟏𝟎𝟎 (%)
Ps 𝐌𝐬
I.1.2 – Matériel utilisé

- Echantillon du sol à tester ;


- Tare en aluminium ou en verre ;
- Petit matériel : couteau, spatule, petite pelle ;
- Balance à 0.01 g ;

- Micro-onde (NF P 94 – 049) ;

- Ou Etuve (NF P 94-050) ;

I.1.3 – Mode opératoire

- Faire l’échantillonnage du sol tout en homogénéisant ;


- Peser la tare ;
- Mettre une quantité de sol humide dans la tare;
- Peser la tare + échantillon humide ;
- Passer pour sécher :

Enseignante : Mme Guiras H. 1 AU 2020-2021


UE : Atelier de Mécanique des Sols 1
o – au micro-onde : faire des pesées à des intervalles de quelques minutes, puis remettre
la tare + sol humide au micro-onde. Les mesures sont arrêtées quand la variation de la
masse ne dépasse pas 0.2 % entre les deux pesées successives.
o Dans l’étuve et peser la tare + l’échantillon sec après 24h.

I.1.4 – Tableau de mesure et présentation des résultats

N° de la tare 1 2 3
Masse de la tare (g) M1
Masse de la tare + échantillon humide (g) M2
Masse de la tare + échantillon sec (g) M3
Teneur en eau (%) W(*)

M2 − M3
(*)
w= x100
M3 − M1

I.1.5 – Travail à faire et interprétation

Echangez les valeurs entre les groupes et prendre la moyenne.


Le résultat sera présenté à ± 0,1 %.

I.2 – Manipulation N°2 - Masse volumique totale – Masse volumique humide h


I.2.1 – But

Le but du TP est de mesurer la masse volumique du sol humide. On définit la masse volumique
humide ou masse volumique globale par le rapport entre la masse humide M de l’échantillon de sol
et le volume V qu’il occupe (y compris l’air qu’il contient). Elle constitue un paramètre utilisé
couramment pour classer le sol et éventuellement pour déterminer la compacité et la porosité d’un
sol.
𝑀ℎ
𝜌ℎ = (g/cm3)
𝑉

On exprime le Poids volumique global par :

𝑃ℎ
𝛾ℎ = kN/m3
𝑉

𝛾ℎ = 𝜌ℎ x 𝑔
2
On prend généralement g =10 m/s .

I.2.2 – Matériel utilisé

La masse volumique globale est mesurée au laboratoire, en pesant l’échantillon prélevé et en


mesurant son volume V soit par la méthode de trousse coupante, soit par pesée hydrostatique de
l’échantillon paraffiné (NF P 94-053) soit par la méthode du Pycnomètre à eau (NF P 94-054).

a - Méthode par trousse coupante

- Trousse coupante de forme cylindrique (Diam 30-50-70 mm) (mesure du volume


géométrique) ;

Enseignante : Mme Guiras H. 2 AU 2020-2021


UE : Atelier de Mécanique des Sols 1
Trousse coupante Chapeau
- Pieds à coulisse à 0.01 mm

b - Méthode par pesée Hydrostatique

- Balance hydrostatique ;

- Thermomètre ;
- Bain thermostatique pour chauffer la Paraffine à 60°C;
- Paraffine ;
- Petit matériel (fil à découper, couteau, spatule).

c - Méthode au Pycnomètre

- Pycnomètre de contenance 1000 ml avec un bec large ;


- Eau désaérée ;
- Bain thermostatique pour chauffer la Paraffine à 60°C;
- Paraffine ;
- Petit matériel (fil à découper, couteau, spatule).

I.2.3 – Mode opératoire

a - Méthode par trousse coupante

- Mesurer le diamètre et la hauteur de la trousse à l’aide d’un pied à coulisse à 0.01 mm ;


- Peser la trousse coupante vide. Soit M1 sa masse ;
- Tailler à l’aide d’un fil à découper ou une lame de cutter l’échantillon à 10 mm de plus du
diamètre de la trousse. Les deux faces de l’échantillon doivent être parallèles ;
- Introduire par poinçonnement la trousse dans le sol en appuyant légèrement à travers le
chapeau ;
- Araser les deux faces de l’échantillon et peser immédiatement l’ensemble, soit M2.

Enseignante : Mme Guiras H. 3 AU 2020-2021


UE : Atelier de Mécanique des Sols 1
(a) Masse de la trousse coupante M1 (b) prélèvement du sol par poinçonnement

(c) araser les deux faces parallèles du sol

(d) Peser la trousse coupante avec le sol M2.

Enseignante : Mme Guiras H. 4 AU 2020-2021


UE : Atelier de Mécanique des Sols 1
b - Méthode par pesée Hydrostatique

- Peser l’échantillon humide en prenant soin de ne pas perdre des grains. Soit M1 sa masse ;
- Plonger petit à petit les côtés du sol dans de la paraffine chauffée jusqu’à englober tout
l’échantillon ;

Echantillon paraffiné.

- Laisser refroidir à la température ambiante et :


- Peser l’échantillon paraffiné dans l’air, soit M2 sa masse ;
- Puis le plonger dans le panier accroché sous la balance et immergé dans l’eau. Soit M 3 la
masse.
- Placer l’échantillon paraffiné dans l’étuve pour sécher. NB : mettre sous l’échantillon un
récipient pour récupérer la paraffine fondue. Peser sa masse sèche M4.

c - Méthode au Pycnomètre

Idm méthode b sauf les pesées seront faites dans le pycnomètre.

I.2.4 – Tableaux de mesure et présentation des résultats

a - Méthode par trousse coupante

Feuille de mesure pour la méthode par trousse coupante:

Référence – Echantillon
Diamètre (mm) ∅
Hauteur (mm) h
Volume de la trousse coupante V (cm3)
Masse de la trousse coupante (g) (M1).
Masse de trousse coupante +sol (g) (M2).
h (g/cm3)(*)
M −𝑀
(*) ρh = 2 V 1 Le résultat est présenté à ± 0,01 g/cm3.

b - Méthode par pesée Hydrostatique

Feuille de mesure pour la méthode par pesée hydrostatique:

Référence – Echantillon
Masse de l’échantillon humide (g) (M1).
Masse de l’échantillon humide + paraffine à l’air (g) (M2).
Masse de l’échantillon humide + paraffine dans l’eau (M3).
Masse de l’échantillon sec (g) (M4).
V (cm3)
h (g/cm3)(*)
M M
(*) ρh = V1 et ρd = V4 Le résultat est présenté à ± 0,01 g/cm3.

Enseignante : Mme Guiras H. 5 AU 2020-2021


UE : Atelier de Mécanique des Sols 1
𝑀2 − 𝑀3 𝑀2 − 𝑀1
𝑉= −
𝜌𝑤 𝜌𝑝𝑎𝑟𝑎𝑓𝑓𝑖𝑛𝑒
Par convention on prend (selon NF P94 -053paraffine = (0.88 ±0.01) g/cm3. w = 1g/cm3.
ou paraffine = (8,8 ±0.1) kN/m3.

c - Méthode au Pycnomètre

Feuille de mesure pour la méthode du Pycnomètre à eau:

Référence – Echantillon
Masse de l’échantillon humide (g) (M1).
Masse de l’échantillon humide + paraffine (g) (M2).
Masse de pycno + eau désaérée (g) (M3).
Poids pycno+ ech. Humide +paraffine+ eau désaérée (g) (M4).
Poids de l’échantillon sec (g) (M5).
Volume de l’échantillon (cm3) V (*)
h (g/cm )
3 (**)
𝑀 −(𝑀 − 𝑀 ) −(𝑀2 − 𝑀1 ) M
(*)
𝑉 = 2 4𝜌 3 et (**)
ρh = V1
𝑝𝑎𝑟𝑎𝑓𝑓𝑖𝑛𝑒
I.3 – Masse volumique sèche

C’est la masse de la phase solide rapportée au volume total :


Ms
ρd =
V
et
Poids volumique γ d  Ps kN/m3
V
Mh Ms + Mw Ms Mw
ρh = = = (1 + ) = ρd (1 + 𝑤)
V V V Ms

 h  P  Ps  Pw  Ps (1  Pw )   d (1 w)
V V V Ps

γh  γd (1w)

I.4 – Manipulation N°3 - Masse volumique des particules solides du sol


I.4.1 – But

La masse volumique des particules solides du sol s est le quotient de la masse de ces
particules solides Ms par leur volume Vs.
Ms
ρs = g/cm3
𝑉𝑠
Le poids volumique des grains solides sera :

γ s  Ps kN/m3
Vs

I.4.2 – Matériel utilisé et Mode opératoire

- Balance à 0.01 g ;
- Picnomètre à eau en pyrex de 50 ml ou 100 ml de contenance.
Enseignante : Mme Guiras H. 6 AU 2020-2021
UE : Atelier de Mécanique des Sols 1
- Eau désaérée ;
- Pisette ;
- Serviette sèche.
- Sécher le sol et passer le au tamis 2mm ;
- Peser le pycnomètre sec et propre ;
- Mettre une quantité (20 g max) de sol sec et peser ;
- Remplir de moitié le pycnomètre avec de l’eau déminéralisée désaérée et agiter de temps à
autre pour dégager l’air.
- Compléter le pycnomètre avec de l’eau, mettre le bouchon de façon que l’eau jallit ;
- Peser le pycnomètre+ SOL+ Eau :
- Vider et nettoyer sous l’eau le pycnomètre, le remplir avec de l’eau et peser de nouveau.

Sol sec (diam< 2mm) Agiter pour désaérer Compléter le remplissage Peser le pycno+eau
du pycno avec de l’eau et peser.

I.4.3 – Tableau de mesure et présentation des résultats

Feuille de mesure pour la méthode du Pycnomètre à eau :

Référence – Echantillon
Masse du pycnomètre vide (g) (M1).
Poids de pycnomètre + sol (g) (M2).
Masse du pycnomètre + sol + eau désaérée (g) (M3).
Poids du pycnomètre + eau (g) (M4).
s (g/cm3)(*)
M2 −M1
(*) ρs = (𝑀 )− (𝑀 )
4 − 𝑀1 3 − 𝑀2

s est déterminée selon la norme (NF P94-054) : méthode du pycnomètre à eau.


Dans les calculs on pourra, sauf indications contraires, adopter la valeur s = 2,65 g/cm3.

Sols grossiers

(a) sols fins (pycno de 50 ml) (b) sols grossiers (pycno 1000 ml).
Schéma du pycnomètre à eau.
Enseignante : Mme Guiras H. 7 AU 2020-2021
UE : Atelier de Mécanique des Sols 1
I.5 – Conclusion générale

A partir des résultats des manipulations 1 et 3 calculer pour la manipulation 2:

1 – Le volume des grains solides Vs de l’échantillon testé ;


2 – Le volume des vides Vv ;
3 –Déduire le volume de l’air Va ;
4 – la porosité n, l’indice des vides e et le degré de saturation ;
5 – La teneur en eau à la saturation Wsat et sat.

Enseignante : Mme Guiras H. 8 AU 2020-2021


UE : Atelier de Mécanique des Sols 1
Enseignante : Mme Guiras H. 9 AU 2020-2021
UE : Atelier de Mécanique des Sols 1

Vous aimerez peut-être aussi