Vous êtes sur la page 1sur 47

Licence Professionnelle

CESAG

Normalisation comptable internationale

Avril 2012

Baye Babou NDIAYE


Expert comptable Stagiaire – Auditeur Manager au Cabinet Mazars Sénégal
Sommaire

1. LA NORMALISATION COMPTABLE INTERNATIONALE

2. LE CADRE CONCEPTUEL

 3. PANORAMA DES NORMES IFRS

4. LES ÉTATS FINANCIERS (IAS 1, 7, 10)

5. LE RÉSULTAT DES ACTIVITÉS ORDINAIRES (IAS 18)

6. IMMOBILISATIONS CORPORELLES ( IAS 16, 17, 20, 23, 36,40)

7. IMMOBILISATIONS INCORPORELLES ( IAS 38, 36)

8. EVALUATION DES PASSIFS NON FINANCIERS (IAS 19, 37)

2
LES NORMES COMPTABLES INTERNATIONALES IFRS

Module 3 :
Panorama des normes IFRS

3
1.10 Le corps des normes

Il existe au 1er janvier 2011:

38 normes élaborées par l’IASB

IAS 1 à IAS 41 (dont 12 ont


été abrogées) IFRS 1 à 9

11 interprétations SIC
(Standing Interpretations Committee)
(comité permanent d’interpretations)

16 interprétations IFRIC

4
Le corps des normes

L’objectif d’IAS 1 « Présentation des états financiers »


est de prescrire la base de présentation des états
financiers à usage général, afin qu’ils soient
comparables tant aux états financiers de l’entité pour
IAS 1 les périodes antérieures qu’aux états financiers
d’autres entités.
Présentation des états
financiers IAS 1 énonce les dispositions générales relatives à la
présentation des états financiers, des lignes
directrices concernant leur structure et les
dispositions minimales en matière de contenu.

5
Le corps des normes

La dernière version d’IAS 2 a été publiée par l’IASB le 18 décembre


2003.

L’objectif d’IAS 2 est de prescrire le traitement comptable des stocks.


IAS2 donne des commentaires sur:

- La détermination du coût et sa comptabilisation ultérieure en


charges, y compris toute dépréciation jusqu’à la valeur nette de
réalisation;

- les méthodes de détermination du coût qui sont utilisées pour


imputer les coûts aux stocks.
IAS 2 Evaluation des stocks
Stocks
- Les stocks doivent être évalués au plus faible du coût et de la
valeur nette de réalisation.

- Le coût des stocks doit comprendre tous les coûts d’acquisition,


coûts de transformation et autres coûts encourus pour amener
les stocks à l’endroit et dans l’état où ils se trouvent.

Méthodes de détermination du coût

- Le coût des stocks d’éléments fongibles doit être déterminé en


utilisant la méthode PEPS ou celle du CMP. Une entité doit
utiliser la même méthode de détermination du coût pour tous les
stocks ayant une nature et un usage similaires dans l’entité.

6
Le corps des normes

La dernière version d’IAS 7 a été publiée par l’IASB en 1992,


mais elle a été amendée ultérieurement à plusieurs reprises,
notamment lors de la publication de la version révisée en
septembre 2007 d’ IAS 1 qui a changé son intitulé en « Etat
des flux de trésorerie » ( Tableau des flux de trésorerie
IAS 7 auparavant).

L’objectif d’IAS 7 est d’imposer la fourniture d’une information


Etat des flux de trésorerie
sur l’historique des évolutions de la trésorerie et des
équivalents de trésorerie d’une entité au moyen d’un état des
flux de trésorerie classant les flux de trésorerie de la période
en activités opérationnelles, d’investissement et de
financement.

7
Le corps des normes

L’objectif d’IAS 8 est d’établir les critères de sélection et de


changement de méthodes comptables, ainsi que le traitement
comptable et l’information à fournir relative aux changements de
méthodes comptables, aux changements d’estimations comptables et
aux corrections d’erreurs.

-Changements de méthodes comptables : elle ne peut être effectuer que


lorsqu’elle imposée par une norme ou une interprétation ou a pour résultat que les EF
fournissent des informations fiables et plus pertinentes. Dans ce cas obligation de
fournir des informations en annexe sur le nom de la norme ou l’interprétation, la
IAS 8 nature du changement de méthode et le montant de l’ajustement sur la période N et N-1.

-Changements d’estimations comptables : Exemple ( Créances douteuses,


obsolescence stock, taux d’amortissements etc…). L’effet d’un changement d’estimation
Méthodes Comptables, doit être comptabilisé de manière prospective dans le résultat de la période de
changements d’estimations changement ( si le changement n’affecte que cette période) ou de la période de
comptables et erreurs changement et des périodes ultérieures (si celles-ci sont également concernés par
ce changement).

-Erreurs: L’entité doit corriger de manière rétrospective les erreurs significatives d’une
période antérieure dans le premier jeu d’états financiers dont la publication est autorisée
après leur découverte comme suit:

. Par retraitement des montants comparatifs de la ou des périodes antérieures


présentées au cours desquelles l’erreur est intervenue; ou

. Si l’erreur est intervenue avant la première période antérieure présentée, par


retraitement des soldes d’ouverture des actifs, passifs et capitaux propres de la
première période antérieure présentée.

8
Le corps des normes

L’objectif d’IAS 10 est de prescrire:

- Quand une entité doit ajuster ses états financiers en


fonction d’événements postérieurs à la période de
IAS 10 reporting; et

Evénements postérieurs à - Les informations qu’une entité doit fournir concernant la


la période de reporting date de l’autorisation de publication des états financiers et
les événements postérieurs à la période de reporting.

9
Le corps des normes

L’objectif d’IAS 11 est de prescrire le traitement comptable


IAS 11 des produits et coûts relatifs aux contrats de construction.

Contrats de construction

10
Le corps des normes

L’objectif d’IAS 12 est de prescrire le traitement comptable


des impôts sur le résultat. La question principale en matiére
de comptabilisation des impôts sur le résultat est de
déterminer comment comptabiliser les conséquences
actuelles et futures:
IAS 12 -du recouvrement(ou du règlement) futur de la valeur
comptable des actifs (ou des passifs) qui sont
Impôt sur le résultat
comptabilisés dans le bilan d’une entité; et

-des transactions et autres événements de la période qui


sont comptabilisés dans les états financiers d’une entité.

11
Le corps des normes

L’objectif d’IAS 16 consiste à prescrire le traitement


comptable pour les immobilisations corporelles en ce qui
concerne notamment la comptabilisation des actifs, la
IAS 16 détermination de leur valeur comptable ainsi que des
dotations aux amortissements et des pertes de valeurs
Immobilisations corporelles correspondantes.

12
Le corps des normes

L’objectif d’IAS 17 est d’établir, pour le preneur et le bailleur ,


les principes comptables appropriés et les informations à
IAS 17 fournir au titre des contrats de location-financement et des
contrats de location simple.
Contrats de location

13
Le corps des normes

IAS 18 s’applique à la comptabilisation des produits des


activités ordinaires provenant des transactions et
IAS 18 événements suivants: la vente de biens, la prestation de
services et l’utilisation par des tiers d’actifs de l’entité
Produits des activités productifs d’intérêts, de redevances et de dividendes.
ordinaires

14
Le corps des normes

IAS 19 s’applique à la comptabilisation de tous les avantages


du personnel sauf ceux auxquels s’applique IFRS 2
IAS 19 « Paiement fondé sur des actions ». Les avantages du
personnel comprennent les salaires et cotisations sociales,
Avantages au personnel les prestations de retraite, les congés etc…

15
Le corps des normes

Présentation des subventions liées à des actifs : les


subventions liées à des actifs, y compris les subventions non
monétaires évaluées à la juste valeur, doivent être présentées au
bilan soit en produits différés, soit en déduisant la subvention pour
IAS 20 arriver à la valeur comptable de l’actif.

Comptabilisation des Présentation des subventions liées au résultat: les subventions


subventions publiques et
liées au résultat sont parfois présentées en tant que crédit dans le
informations à fournir sur
l’aide publique compte de résultat, séparément ou dans une rubrique générale
telle que « autres produits »; sinon, elles sont présentées en
déduction des charges auxquelles elles sont liées.

16
Le corps des normes

L’objectif de la norme est de prescrire la manière dont il


convient :
IAS 21
- d’intégrer des transactions en monnaie étrangère et des
Effets des variations des activités à l’étranger dans les états financiers d’une entité;
cours des monnaies
étrangéres - de convertir les états financiers dans la monnaie de
présentation.

17
Le corps des normes

Les entités doivent inscrire à l’actif les coûts d’emprunt qui


sont directement attribuables à l’acquisition, la construction
ou la production d’un actif qualifié, comme un élément de
coût de cet actif. Elles doivent comptabiliser les autres coûts
d’emprunt en charges dans la période au cours de laquelle
elle les encourent.

IAS 23 La norme fixe par ailleurs:

Coûts des emprunts -Les coûts d’emprunt incorporables dans le coût d’un actif,
- la date de début de l’incorporation dans le coût d’un actif,
- les conditions de suspension de l’incorporation dans le coût d’un
actif,
- l’arrêt de l’incorporation dans le coût d’un actif et,
-les informations à fournir en annexe.

18
Le corps des normes

L’objectif de la norme est d’assurer que les états financiers


d’une entité contiennent les informations nécessaires pour
attirer l’attention sur la possibilité que la position financière et
IAS 24 le résultat puissent avoir été affectés par l’existence de
parties liées et par des transactions et soldes, y compris des
Information relative aux engagements avec celles-ci.
parties liées

19
Le corps des normes

Cette norme s’applique aux états financiers présentés par les


IAS 26 régimes de retraite lorsque de tels états sont établis, selon
que l’institution est en régime à cotisations définies ou en
Comptabilité et rapports régime à prestations définies
financiers des régimes de
retraite

20
Le corps des normes

Cette norme définit :

IAS 27 -La présentation des états financiers consolidés


-Le périmètre des états financiers consolidés
Etats financiers consolidés -Les procédures de consolidation etc…
et individuels

21
Le corps des normes

Cette norme Traite de la méthode de mise en équivalence


pour les sociétés dans lesquelles une entité posséde une
influence notable. Elle définit notamment:
IAS 28 -La méthode de mise en équivalence
Participations dans des - les modalités d’application de la méthode de mise en
entreprises associées équivalence et,
-Les informations à fournir en annexe.

22
Le corps des normes

Cette norme s’applique aux états financiers de toute entité


dont la monnaie fonctionnelle est la monnaie d’une économie
hyper inflationniste.

L’hyper inflation est révélée par certaines caractéristiques de


l’environnement économique d’un pays qui comprennent, sans s’y
limiter les points suivants:
IAS 29
-La population en général préfère conserver sa richesse en actifs
Information financière dans non monétaires ou en une monnaie étrangère relativement stable.
les économies hyper Les montants détenus en monnaie locale sont immédiatement
inflationnistes investis pour maintenir le pouvoir d’achat;
-La population en général, apprécie les montants monétaires, non
pas dans la monnaie locale, mais dans une monnaie étrangère
relativement stable;

23
Le corps des normes

Cette norme s’applique à la comptabilisation des


IAS 31 participations dans des co entreprises.
Participations dans les
coentreprises

24
Le corps des normes

L’objectif d’IAS 32 est d’établir des principes régissant la


présentation des instruments financiers comme passifs ou
comme capitaux propres ainsi que la compensation des actifs
financiers et passifs financiers. Elle traite du classement des
IAS 32 instruments financiers, du point de vue de l’émetteur , en
actifs financiers, en passifs financiers et en instruments de
Instruments Financiers: capitaux propres, du classement des intérêts, dividendes,
Présentation profits et pertes y relatifs, et des circonstances dans
lesquelles des actifs et des passifs financiers doivent être
compensés.

25
Le corps des normes

L’objectif d’IAS 33 est de prescrire les principes de


IAS 33 détermination et de présentation du résultat par action de
manière à améliorer les comparaisons de la performance
Résultat par action entre entités différentes pour une période de reporting et
entre périodes de reporting différentes pour une même entité.

26
Le corps des normes

L’objectif d’IAS 34 est de prescrire le contenu minimum d’un


IAS 34 rapport financier intermédiaire ainsi que les principes de
comptabilisation et d’évaluation à appliquer aux états
Information financière financiers complets ou résumés d’une période intermédiaire.
intermédiaire

27
Le corps des normes

IAS 36 s’applique à la comptabilisation de la dépréciation de


IAS 36 tous les actifs autres que les stocks, les contrats de
construction, les impôts différés, les actifs générés par des
Dépréciations d’actifs avantages au personnel, les actifs financiers, les immeubles
de placement, les actifs biologiques.

28
Le corps des normes

IAS 37
Provisions, passifs
éventuels et actifs
éventuels

29
Le corps des normes

IAS 38 Cette norme s’applique à la comptabilisation des immobilisations


incorporelles.
Immobilisations
incorporelles

30
Le corps des normes

L’objectif d’IAS 39 est d’établir les principes de comptabilisation et


d’évaluation des actifs financiers, des passifs financiers et de
IAS 39 certains contrats d’achat ou de vente d’éléments non financiers .
Les dispositions relatives à la présentation des instruments
Instruments financiers : financiers sont définies dans IAS 32. les dispositions relatives à
comptabilisation et l’information à fournir sur les instruments financiers sont définies
évaluation dans IFRS 7.

31
Le corps des normes

32
Le corps des normes

IAS 40 s’applique à la comptabilisation, à l’évaluation et aux


IAS 40 informations à fournir sur les immeubles de placement.

Immeubles de placement

33
Le corps des normes

IAS 41 s’applique à la comptabilisation des éléments suivants,


lorsqu’ils sont liés à une activité agricole :
IAS 41 -Actifs biologiques;
Agriculture -Produit agricole au moment de la récolte et
-Subventions publiques.

34
Le corps des normes

IFRS 1 Première application des normes IFRS

Première adoption des


IFRS

35
Le corps des normes

L’objectif d’IFRS 2 est de spécifier l’information financière à


présenter par une entité qui entreprend une transaction dont le
paiement est fondé sur des actions. En particulier, elle impose à
IFRS 2 une entité de refléter dans son résultat et dans sa situation
financière les effets des transactions dont le paiement est fondé
Paiement fondé sur des sur des actions, y compris les charges liées à des transactions
actions attribuant aux membres du personnel des options sur actions.

36
Le corps des normes

Une entité doit déterminer si une transaction ou un autre


événement constitue un regroupement d’entreprises en appliquant
la définition de la présente norme, qui prévoit que les actifs acquis
IFRS 3 et les passifs repris doivent constituer une entreprise. Si les actifs
acquis ne constituent pas une entreprise, l’entité préparant les
Regroupement états financiers doit comptabiliser cette transaction ou autre
d’entreprises événement comme une acquisition d’actifs.

37
Le corps des normes

L’objectif d’IFRS 4 est de spécifier l’information financière pour les


IFRS 4 contrats d’assurance devant être établie par toute entité qui émet
de tels contrats.
Contrats d’assurance

38
Le corps des normes

IFRS 5
Actifs non courant s
détenus en vue de la vente
et activités abandonnées

39
Le corps des normes

IFRS 6
Prospection et évaluation
de ressources minérales

40
Le corps des normes

IFRS 7
Instruments financiers :
informations à fournir

41
Le corps des normes

IFRS 8
Secteurs opérationnels

42
Le corps des normes

IFRS 9 retient une approche unique pour déterminer si un actif


financier doit être évalué au coût amorti ou à la juste valeur,
remplaçant les différentes règles d’IAS 39. Cette approche est
basée sur la façon dont une entité gère ses instruments
IFRS 9 financiers(son business model) et les caractéristiques
contractuelles des flux de trésorerie rattachées aux actifs
Instruments financiers. IFRS 9 prescrit également une seule méthode de
financiers(Phase 1: dépréciation, remplaçant les différentes méthodes définies par IAS
classification et évaluation 39. Ainsi, cette nouvelle norme améliore la comparabilité et facilite
des actifs et passifs
financier)
la compréhension des états financiers par les investisseurs et les
autres utilisateurs.

43
Le corps des interprétations SIC

N° interprétations Objet de l’interprétations


SIC 7 Introduction de l'euro
SIC 10 Aide publique - Absence de relation spécifique avec des
activités opérationnelles
SIC 12 Consolidation - Entités ad hoc
SIC 13 Entités contrôlées conjointement - Apports non
monétaires par des coentrepreneurs
SIC 15 Avantages dans les contrats de location simple
SIC 21 Impôt sur le résultat - Recouvrement des actifs non
amortissables réévalués
SIC 25 Impôt sur le résultat - Changements de statut fiscal d'une
entreprise ou de ses actionnaires

44
Le corps des interprétations SIC

N° interprétations Objet de l’interprétations


SIC 27 Évaluation de la substance des transactions indiquant
prenant la forme juridique d'un contrat de location
SIC 29 Accords de concession de services : Informations à
fournir
SIC 31 Produits des activités ordinaires - Opérations de troc
portant sur des services de publicité
SIC 32 Immobilisations incorporelles - Coûts liés aux sites web

45
Le corps des interprétations IFRIC

N° interprétations Objet de l’interprétations


IFRIC 1 Variation des passifs existants relatifs au
démantèlement, à la remise en état et similaires
IFRIC 2 Parts sociales des entités coopératives et instruments
similaires
IFRIC 4 Déterminer si un accord contient un contrat de location
IFRIC 5 Droits aux intérêts émanant de fonds de gestion dédiés
au démantèlement, à la remise en état et
à la réhabilitation de l'environnement
IFRIC 6 découlant de la participation à un marché déterminé -
Déchets d'équipements électriques et électroniques
IFRIC 7 Application de l’approche du retraitement dans le cadre
d’IAS 29 Information financière dans les économies
hyperinflationnistes
IFRIC 9 Réexamen de dérivés incorporés

46
Le corps des interprétations IFRIC

N° interprétations Objet de l’interprétations


IFRIC 10 Information financière intermédiaire et dépréciation
IFRIC 12 Accords de concession de services
IFRIC 13 Programmes de fidélisation de la clientèle
IFRIC 14 IAS 19- Le plafonnement de l’actif au titre des régimes à
prestations définies, les exigences de financement
minimal et leur interaction
IFRIC 15 Contrats de construction de biens immobiliers
IFRIC 16 Couvertures d’un investissements net dans une
activités à l’étranger
IFRIC 17 Distribution d’actifs non monétaires aux propriétaires
IFRIC 18 Transferts d’actifs provenant de clients
IFRIC 19 Extinction de passifs financiers avec des instruments de
capitaux propres

47

Vous aimerez peut-être aussi