Vous êtes sur la page 1sur 49

Licence Professionnelle

CESAG

Normalisation comptable internationale

Avril 2012

Baye Babou NDIAYE


Expert comptable Stagiaire – Auditeur Manager au Cabinet Mazars Sénégal
Sommaire

1. LA NORMALISATION COMPTABLE INTERNATIONALE

2. LE CADRE CONCEPTUEL

3. PANORAMA DES NORMES IFRS

4. LES ÉTATS FINANCIERS (IAS 1, 7, 10)

5. LE RÉSULTAT DES ACTIVITÉS ORDINAIRES (IAS 18)

6. IMMOBILISATIONS CORPORELLES ( IAS 16, 17, 20, 23, 36,40)

7. IMMOBILISATIONS INCORPORELLES ( IAS 38, 36)

8. EVALUATION DES PASSIFS NON FINANCIERS (IAS 19, 37)

2
Introduction
Objectifs du cours

► Comprendre l’objectif des normalisateurs internationaux

► Identifier les similitudes et divergences entre les IFRS et le SYSCOA

► Maîtriser les concepts clés du référentiel international

3
LES NORMES COMPTABLES INTERNATIONALES IFRS

Module 1 :
La normalisation comptable internationale

4
Sommaire

 1. LE CONTEXTE DES IFRS

2. LE RÉFÉRENTIEL COMPTABLE EUROPÉEN : LES 4ÉME ET 7ÉME DIRECTIVE

3. LE RÉFÉRENTIEL COMPTABLE AMÉRICAIN : LES US-GAAP

4. LE RÉFÉRENTIEL INTERNATIONAL : LES NORMES IFRS

5. L’IMPACT DES NORMES IFRS SUR LES COMPTABILITÉS NATIONALES

6. L’ORGANISATION DE L’IFRS FONDATION

7. LE PROCESSUS D’ÉLABORATION DES NORMES

8. LE CORPS DES NORMES

9. QUIZ

5
A quoi sert la comptabilité ?

► Servir de preuve entre commerçants

► Servir à apprécier la garantie qu’offre l’entreprise pour les prêts qui lui ont été
accordés : l’établissement d’un bilan permet de répondre à un tel objectif

► Servir de base au calcul d’un impôt sur les bénéfices

► Servir de source statistique fiable

► Servir les besoins en information des dirigeants, des actionnaires et des tiers
à la fois pour prendre des décisions et pour permettre la comparaison des
performances des entreprises.

6
La mutation de la comptabilité

La comptabilité est en phase de mutation profonde

Objectif initial Objectif actuel

 Retracer les prix de  Appréhender le futur et


revient le traduire en
comptabilité

7
Objectif initial (2)

Objectif initial (2)


►Valorisation des charges et immobilisations

 Coûts supportés au titre des entrées


 Ces coûts demeurent la référence par rapport aux valorisations
ultérieures
 Inflation et variations du pouvoir d’achat sont ignorés

8
Objectif initial (3)

► Comptabilisation

 Comptabilisation du prix de revient


 Les comptes retracent l’histoire des charges et des coûts
 Longue liste des coûts à prendre en compte

9
Objectif actuel

► Appréhender le futur et le traduire en comptabilité


Comptabiliser certaines dépenses à la valeur estimée des flux
qu’elles peuvent apporter à l’entreprise

► Prendre en compte le prix de revente possible d’un bien pour le


valoriser dans les comptes

10
Objectif actuel (2)

Méthode classique Méthode nouvelle

Ce que le bien Valeur


a coûté comptable

Valeur Ce que le bien


comptable va rapporter

11
Objectif actuel (3)

Méthode initiale Méthode nouvelle


Charges passées Montant d’un actif Recettes futures
Charges à payer Montant d’une dette Tenir compte :
De la date d’échéance
De ses caractéristiques
financières

12
A quoi sert la comptabilité dans un contexte international?

► Comptabilité  désormais = comptabilité financière

instrument permettant d’établir des états financiers qui donnent des informations

fiables, pertinentes et fidèles aux dirigeants, aux actionnaires et aux tiers

S’inscrit au sein d’un cadre conceptuel (dont principalement la liste des principes

comptables à respecter), de normes comptables et d’interprétations de ces normes.

Le regroupement de ces divers textes conduit en pratique à définir un référentiel

comptable.

13
A quoi sert la comptabilité dans un contexte international?

► Problèmes :
A quoi sert un référentiel comptable reconnu nationalement s’il ne l’est pas dans d’autres pays?

A quoi servent des comptes reconnus par les autorités boursières du pays X mais non celles du pays Y?

Est-il sain que des comptes arrêtés selon un référentiel comptable présentent un bénéfice différent de
celui que l’on obtient quand on retient un autre référentiel?

► Conclusion :
Les grandes entreprises internationales doivent utiliser le même référentiel comptable pour que leurs
états financiers, arrêtés selon les mêmes règles permettent leurs comparaisons.

14
Sommaire

1. LE CONTEXTE DES IFRS

 2. LE RÉFÉRENTIEL COMPTABLE EUROPÉEN : LES 4ÉME ET 7ÉME DIRECTIVE

3. LE RÉFÉRENTIEL COMPTABLE AMÉRICAIN : LES US-GAAP

4. LE RÉFÉRENTIEL INTERNATIONAL : LES NORMES IFRS

5. L’IMPACT DES NORMES IFRS SUR LES COMPTABILITÉS NATIONALES

6. L’ORGANISATION DE L’IFRS FONDATION

7. LE PROCESSUS D’ÉLABORATION DES NORMES

8. LE CORPS DES NORMES

9. QUIZ

15
1.1 Les normes comptables européennes : les 4e et 7e directives

► Cadre de référence

4ème directive européenne relative aux comptes individuels

7ème directive européenne relative aux comptes consolidés

La 4e directive européenne relative aux comptes individuels (1978) et la


7e directive européenne relative aux comptes consolidés (1983) avaient
pour objet d'harmoniser les comptabilités financières des entreprises des
États de l'Union Européenne.

► Résultats

Nette amélioration de la qualité des états financiers individuels et consolidés

► Difficultés

Ces directives n’ont pas permis la comparaison des performances des


entreprises du fait qu’elles comportaient de nombreuses options

16
Sommaire

1. LE CONTEXTE DES IFRS

2. LE RÉFÉRENTIEL COMPTABLE EUROPÉEN : LES 4ÉME ET 7ÉME DIRECTIVE

 3. LE RÉFÉRENTIEL COMPTABLE AMÉRICAIN : LES US-GAAP

4. LE RÉFÉRENTIEL INTERNATIONAL : LES NORMES IFRS

5. L’IMPACT DES NORMES IFRS SUR LES COMPTABILITÉS NATIONALES

6. L’ORGANISATION DE L’IFRS FONDATION

7. LE PROCESSUS D’ÉLABORATION DES NORMES

8. LE CORPS DES NORMES

9. QUIZ

17
LA NORMALISATION COMPTABLE AUX Etats-
Etats-Unis

1934
SEC

SAB
STAFF ACCOUNTING
BULLETINS

1887
AICPA 1972
FAF

1973 1984
1936 1959 FASB GASB
ACSEC
CAP APB

Cadre
SOPs ARB Conceptuel
Statements Accounting 31Opinions SFAS
Of Research 4 Statements Ou FAS
Position Bulletins

FASAC EITF

Interprétations
1.2 Les normes comptables américaines : les US-GAAP

► La définition des règles comptables n’est pas du domaine législatif et


règlementaire : La SEC a délégué à l’AICPA qui a elle-même désigné la FASB
pour accomplir cette tâche

► La FASB publie un ensemble de textes qui constitue les US GAAP parmi


lesquels :

Les SFAS (statements of financial accounting standards)

Les SFAC (statements of financial accounting concepts)

Et les interprétations

19
1.2 Les normes comptables américaines : les US-GAAP

Les normes comptables américaines sont publiées par le


FASB (Financial Accounting Standards Board).

Le FASB est généralement considéré comme l’organisme


influençant le monde anglo-saxon (États-unis, Australie,
Canada, Royaume-Uni).

20
1.2 Les normes comptables américaines : les US-GAAP

Il a été crée en 1973 par l’AICPA (American Institute of


Certified Public Accountants), qui avait lui-même une
délégation de la SEC (Security and Exchange
Commission), équivalent de l’A.M.F (Autorité des
Marchés Financiers) en France et du C.R.E.P.M.F
(Conseil Régional de l’Épargne Publique et des Marchés
Financiers) et de l’U.E.M.O.A.

21
1.2 Les normes comptables américaines : les US-GAAP

Points forts des US GAAP


Référentiel le plus utilisé
dans le monde
Très influencé par les
organisations professionnelles
qui ont su l’adapter
(délégation de la SEC) Points faibles des US GAAP
Informations riches et en relation De plus en plus de mises
avec la réalité économique. en place de seuils qui ont
encouragé certaines dérives
Texte volumineux
(+ de 150 normes)

22
Sommaire

1. LE CONTEXTE DES IFRS

2. LE RÉFÉRENTIEL COMPTABLE EUROPÉEN : LES 4ÉME ET 7ÉME DIRECTIVE

3. LE RÉFÉRENTIEL COMPTABLE AMÉRICAIN : LES US-GAAP

 4. LE RÉFÉRENTIEL INTERNATIONAL : LES NORMES IFRS

5. L’IMPACT DES NORMES IFRS SUR LES COMPTABILITÉS NATIONALES

6. L’ORGANISATION DE L’IFRS FONDATION

7. LE PROCESSUS D’ÉLABORATION DES NORMES

8. LE CORPS DES NORMES

9. QUIZ

23
1.3 Les normes comptables internationales IAS/IFRS

Origine des normes internationales

C’est le 29 juin 1973 qu’a été signée à Londres, à l’initiative


de Henry Benson, associé de Coopers & Lybrand de Londres,
et par les représentants des organisations comptables
professionnelles d’Australie, du Canada, de France,
d’Allemagne, du Japon, du Mexique, des Pays-Bas, de
Grande Bretagne, d’Irlande et des Etats-Unis.

24
Les principales dates de l’histoire de l’I.A.S.C

1975 1994 2000 2001 2002 2005

IAS

Création de Les IAS en Refonte de la L’IASC devient l’IASB Règlement européen Publication
l’IASB difficulté structure de l’IASC les IAS deviennent IFRS passage aux IFRS des comptes en IFRS

Approbation par 2eme échéance pour les


IASC rebaptisé Adoption du règlement la commission sociétés faisant appel
IASB par le Parlement
public à l’épargne

IAS rebaptisée IFRS Examen de l’application


Entrée en vigueur Règlement devient
de la norme contraignant par la commission

25
Les principales dates de l’histoire de l’I.A.S.C

Les principales dates de l’histoire de l’IASC sont les


suivantes :
1973 Fondation de l'IASC.
1973 à 1988 Élaboration d'un premier corps de normes
visant à l'adhésion du plus grand nombre de
pays.
1989 à 1993 Révision des normes pour aboutir à une plus
grande comparabilité des états financiers.
1994 L'OICV(Organisation Internationale des
Commissions de Valeurs mobilières) rejette les
normes IAS, qu'elle juge trop peu
contraignantes.
1995 L'IASC établit conjointement avec l'OICV un
programme de travail

26
Les principales dates de l’histoire de l’I.A.S.C

1995 à Élaboration d'un dispositif complet de normes.


2000
1er Janvier application obligatoire des normes IFRS par les
2005 groupes cotés de l'UE
L’IASC devient l’IASB (International Accounting
Standards Board).
2001 Les normes sont renommées IFRS (International
Financial reporting Standards)
Coexistent toujours les normes IAS/IFRS.
2007 plus de 100 pays imposent ou autorisent l’utilisation
des IFRS.
2010 IASCF IFRS Foundation Trustees
IFRIC IFRS interpretations Committee
SAC IFRS Advisory Council

27
Les enjeux de l’harmonisation internationale

1 Élaborer un jeu unique de normes


comptables de haute qualité, compréhensible
et applicables dans le monde entier,
imposant la fourniture dans les états
financiers d’informations de haute qualité,
transparentes et comparables

2 Promouvoir l’utilisation et l’application de ces


normes, afin de favoriser la convergence des
normes nationales et internationales.

28
Caractéristiques du modèle IAS/IFRS

Comptabilité basée sur des Substance over form


principes Prééminence de la
Absence de seuils réalité économique sur
(contrairement aux US GAAP) l’apparence juridique
mais prépondérance de
principes étayés par des
exemples.
Notion de juste valeur Information financière
•Recours à la juste valeur Importance de
pour l’évaluation des l’information fournie en
transactions. annexe (Information
•Actualisation des créances – sectorielle très détaillée)
dettes dont l’échéance est
supérieure aux conditions
normales de règlement.
29
Conséquences de ces caractéristiques

► Importance du jugement professionnel;

► Information financière orientée vers la mesure


de la performance

30
Sommaire

1. LE CONTEXTE DES IFRS

2. LE RÉFÉRENTIEL COMPTABLE EUROPÉEN : LES 4ÉME ET 7ÉME DIRECTIVE

3. LE RÉFÉRENTIEL COMPTABLE AMÉRICAIN : LES US-GAAP

4. LE RÉFÉRENTIEL INTERNATIONAL : LES NORMES IFRS

 5. L’IMPACT DES NORMES IFRS SUR LES COMPTABILITÉS NATIONALES

6. L’ORGANISATION DE L’IFRS FONDATION

7. LE PROCESSUS D’ÉLABORATION DES NORMES

8. LE CORPS DES NORMES

9. QUIZ

31
1.4 L’impact des normes IFRS sur les comptabilités nationales

Les comptabilités nationales doivent « converger » vers


les normes internationales. De fréquents changements
du plan comptable général ont ainsi lieu en France
depuis 1999.

Ces changements concernent en premier lieu les


comptes consolidés, avec la modification du règlement
CRC99-02, mais aussi les comptes sociaux en juin 2005.

Le référentiel comptable de l’OHADA doit aussi suivre la


voie de la convergence.

32
Sommaire

1. LE CONTEXTE DES IFRS

2. LE RÉFÉRENTIEL COMPTABLE EUROPÉEN : LES 4ÉME ET 7ÉME DIRECTIVE

3. LE RÉFÉRENTIEL COMPTABLE AMÉRICAIN : LES US-GAAP

4. LE RÉFÉRENTIEL INTERNATIONAL : LES NORMES IFRS

5. L’IMPACT DES NORMES IFRS SUR LES COMPTABILITÉS NATIONALES

 6. L’ORGANISATION DE L’IFRS FONDATION

7. LE PROCESSUS D’ÉLABORATION DES NORMES

8. LE CORPS DES NORMES

9. QUIZ

33
1.7 Organisation Actuelle de IFRS Foundation (Ex IASCF)

Monitoring Board
Créé en
janvier Conseil desurveilance
2009 à
New Dehli nomme Rend compte
(Inde)

IFRS Foundation (ex IASCF)


(gouvernance) 22 membres appelés Trustees
Assure la direction de l’IASB de IFRS Advisory Council et de l’ IFRS interpretations
Committee
nomme Supervise, contrôle
informe l’efficacité, nomme et informe
IFRS Advisory Council finance
(ex SAC: Standard Advisory
Council ) Normalisateur
45 membres
Conseille l’IASB et conseil International Accounting Standards Board
et les trustees (IASB)
15 membres dont un Sud-africain (16 d’ici 2012)
Conseil stratégique
Elabore et vote les normes
(orientation du
programme de travail)
IFRS interpretations Committee (ex IFRIC)
14 membres
Interprétation des normes

34
1.7 Organisation Actuelle de IFRS Foundation (Ex IASCF)

La Fondation IFRS (ex IASCF) a adopté une nouvelle constitution, entrée en vigueur le 1er mars 2010. Cette
constitution traite principalement du Nom et des objectifs de la Fondation IFRS, de la gouvernance de la
Fondation IFRS, des Trustees, du Comité de Surveillance (Monitoring Board), de l’IASB, de l’IFRS
Interpretations committee, de l’IFRS Advisory Council et du Directeur Général.

► Objectifs de l’IFRS Foundation

 Développer, dans l’intérêt public, un jeu unique de normes comptables de haute qualité reconnu au
niveau mondial et basé sur des principes clairement articulés;

 Promouvoir l’utilisation et l’application rigoureuse des normes;

 Tenir compte, le cas échéant, des besoins des entreprises quelle que soit leur taille ou forme et quel que
soit l’environnement économique;

 Promouvoir et faciliter l’adoption des normes IFRS par la convergence des règles comptables nationales
avec les normes IFRS.

35
1.7 Organisation Actuelle de IFRS Foundation (Ex IASCF)

► Trustees

 Le nombre de trustees est fixé à 22;

 Equilibre dans les expériences professionnelles des Trustees;

 Répartition des Trustees selon l’origine géographique: (Asie/Océanie : 6, Europe : 6, Amérique du Nord :
6, Afrique: 1; Amérique du Sud: un, Autres zones: 2);

 Membres nommés pour trois ans renouvelables une fois;

Les Trustees ont principalement pour objectifs :

 établir et maintenir un niveau de financement suffisant pour la Fondation IFRS;


 Nommer les membres de l’IASB;
 Nommer les membres de l’IFRIC et de l’IFRS Advisory Council;
 Revoir annuellement la stratégie de la Fondation IFRS et de l’IASB;
 Promouvoir la Fondation IFRS et l’application rigoureuse des normes IFRS

36
1.7 Organisation Actuelle de IFRS Foundation (Ex IASCF)

► Le comité de surveillance (Monitoring Board)

Le comité de surveillance doit faire le lien entre les Trustees et les autorités publiques. Il a pour responsabilités:

 De participer aux procédures de désignation des Trustees en approuvant leur nomination;

 De surveiller et de conseiller les Trustees quant au respect de leurs obligations;

 De rencontrer les Trustees au moins une fois par an.

► IASB

Responsable de la préparation et de la publication des normes IFRS(à l’exception des interprétations) et des
exposés-sondages. Il est également responsable de l’approbation et de la publication des interprétations
développées par l’IFRS Interpretations Committee.

 16 membres d’ici le 1er juillet 2012, actuellement 15 membres;


 Mandats de 5 ans renouvelable une fois;

37
Membres de l’IASB

Auditeurs Préparateurs d'états Utilisateurs Autres


financiers d'états financiers
Hans Hoogervorst Jan Engström Stephen Cooper Ian Mackintosh
Président Suède Grande-Bretagne Nouvelle-Zélande
Pays-Bas (30 juin 2014) (01 Août 2017) (Vice-président – 30
(30 juin 2016) juin 2016)

Prabhakar Dr Elke KÖNIG Philippe Danjou Wei-Guo Zhang


Kalavacherla Allemagne France Chine
Inde (31 décembre 2011-En (30 juin 2015) (30 juin 2017)
(30 juin 2013) cours de remplacement)
Paul Pacter Darel SCOTT
Darel SCOTT Patrick Finnegan Takatsugu (TAK) Ochi
Etats-Unis Afrique du
Afrique du Sud
Sud Etats-Unis Japon
(31 décembre 2012) (30 Octobre 2015) (30 juin 2014) (30 juin 2016)
(30 octobre 2015)
John T Smith Amaro Luiz de
Etats-Unis Oliveira Gomez
(30 juin 2012) Brésil
(30 juin 2014)

Patricia McConnell
Etats-Unis
(30 juin 2014)

38
1.7 Organisation Actuelle de IFRS Foundation (Ex IASCF)

► IFRS Interprétations Committee

 Composé de 14 membres nommés par les Trustees pour un mandat de 3 ans renouvelable;

 Chargé d’interpréter les normes IFRS sur des sujets qui ne sont pas spécifiquement traités;

► IFRS Advisory Council

 Composé d’au moins 30 membres nommés par les Trustees pour un mandat de 3 ans renouvelable;

 A un rôle consultatif sur l’agenda des travaux de l’IASB et sur les projets en cours;

► Directeur Général

 Le président de l’IASB est également le Directeur Général de l’IFRS Foundation.

39
Sommaire

1. LE CONTEXTE DES IFRS

2. LE RÉFÉRENTIEL COMPTABLE EUROPÉEN : LES 4ÉME ET 7ÉME DIRECTIVE

3. LE RÉFÉRENTIEL COMPTABLE AMÉRICAIN : LES US-GAAP

4. LE RÉFÉRENTIEL INTERNATIONAL : LES NORMES IFRS

5. L’IMPACT DES NORMES IFRS SUR LES COMPTABILITÉS NATIONALES

6. L’ORGANISATION DE L’IFRS FONDATION

 7. LE PROCESSUS D’ÉLABORATION DES NORMES

8. LE CORPS DES NORMES

9. QUIZ

40
1.8 Le processus d’élaboration des normes

L’élaboration d’une norme est soumise à une


procédure stricte appelée « due process ». Celle-ci est
basée sur une concentration avec toutes les parties
intéressées à travers notamment les organismes
nationaux en liaison avec l’IASB.

Les principales étapes de l’élaboration ou de la


modification d’une norme IAS/IFRS sont les
suivantes :

41
1.8 Le processus d’élaboration des normes

Étude des
Projet de Commentaire
questions Déclaration de Approbation
Commentaire déclaration de de la
1 Étude préalable comptables principe de la
de l’étude principe déclaration
sur un sujet déclaration
de principe
précis

Projet
2 Approbation Publication Commentaire
Consultation d ’exposé
de l’exposé de l’exposé de l’exposé
sondage
sondage sondage sondage

Projet de
Rédaction et norme
3 publication de Approbation Publication
comptable du projet
la norme de la norme
internationale

Plan d’une norme

Objectif de la Champpd’applic Définiti Principes Informations


norme ation ons comptables à fournir

42
1.8 Le processus d’élaboration des normes

début
Normalisateur
autres
/EFRAG
9 à 15 mois

Etape 1 Recherche

Discussion paper (DP)


Analyse des commentaires

Exposé-sondage (ED)

Etape 2
mois

Analyse des commentaires



15

Normes
12 à 18

Etape 3
mois

Entrée en vigueur

43
Sommaire

1. LE CONTEXTE DES IFRS

2. LE RÉFÉRENTIEL COMPTABLE EUROPÉEN : LES 4ÉME ET 7ÉME DIRECTIVE

3. LE RÉFÉRENTIEL COMPTABLE AMÉRICAIN : LES US-GAAP

4. LE RÉFÉRENTIEL INTERNATIONAL : LES NORMES IFRS

5. L’IMPACT DES NORMES IFRS SUR LES COMPTABILITÉS NATIONALES

6. L’ORGANISATION DE L’IFRS FONDATION

7. LE PROCESSUS D’ÉLABORATION DES NORMES

 8. LE CORPS DES NORMES

9. QUIZ

44
1.10 Le corps des normes

Il existe au 1er janvier 2012:

38 normes élaborées par l’IASB

IAS 1 à IAS 41 (dont 12 ont


été abrogées) IFRS 1 à 9

11 interprétations SIC
(Standing Interpretations Committee)
(comité permanent d’interpretations)

16 interprétations IFRIC

45
Sommaire

1. LE CONTEXTE DES IFRS

2. LE RÉFÉRENTIEL COMPTABLE EUROPÉEN : LES 4ÉME ET 7ÉME DIRECTIVE

3. LE RÉFÉRENTIEL COMPTABLE AMÉRICAIN : LES US-GAAP

4. LE RÉFÉRENTIEL INTERNATIONAL : LES NORMES IFRS

5. L’IMPACT DES NORMES IFRS SUR LES COMPTABILITÉS NATIONALES

6. L’ORGANISATION DE L’IFRS FONDATION

7. LE PROCESSUS D’ÉLABORATION DES NORMES

8. LE CORPS DES NORMES

 9. QUIZ

46
Quiz

Dites si ces affirmations sont vraies ou fausses et justifiez vos réponses:


1. Les normes internationales sont appliquées en Europe par toutes les
sociétés depuis le 1er janvier 2005.

vrai faux Réponse

2. Les normes internationales visent à harmoniser les traitements


comptables.
vrai faux Réponse

3. L'IASB représente les instances gouvernementales de chaque pays


concerné.
vrai faux Réponse

4. Il n'y a aucune convergence entre les normes américaines et les normes


IFRS. Réponse
vrai faux

47
Quiz

5. Les Trustees sont des professionnels représentant leur pays.


vrai faux
Réponse

6. La comptabilité permet d'établir les comptes indispensables pour


l'information des partenaires (actionnaires, clients, fournisseurs, le
personnel, les tiers ... ) et de renforcer la confiance de ces derniers.

vrai faux Réponse

7. La comptabilité nationale changera ses taux d'imposition pour appliquer


ceux des IAS/IFRS.
vrai faux Réponse

48
Quiz

8. Le référentiel IFRS est basé sur :


 Des principes
 Des règles
9. Parmi ces comités, lequel est chargé de l’élaboration des normes IFRS ?
 L’IFRS Foundation
 L’IASB
 L’IFRS Interprétation Committee
 L’IFRIC

10. Quel référentiel comptable peut utiliser une société européenne non côtée pour
l’établissement de ses comptes consolidés?
 Les IFRS Uniquement;
 Les règles nationales uniquement;
 Les IFRS ou les règles nationales;
 Cela dépend de l’option retenue par le pays membre de l’UE.

49

Vous aimerez peut-être aussi