Vous êtes sur la page 1sur 15

SSI – Activité – Modélisation

Comment définir les charges


Sciences de appliquées sur une structure ?

l’Ingénieur Activité Modélisation


Lycée A. BENOIT

ARCHITECTURE

Notre étude portera sur l’étude d’une poutre en béton armé


soutenant une partie de la structure d’un Immeuble de 4 étages

« LE GALIBIER »

BACH G.V1.0 1/ 15
SSI – Activité – Modélisation

Situation dans le programme de la série S option SI.

Compétence Connaissances Capacités

B1- IDENTIFIER ET - Identifier les propriétés des


CARACTERISER LES Matériaux matériaux des composants
GRANDEURS AGISSANT qui influent sur le système
SUR UN SYSTEME

- Caractériser les
sollicitations dans les
composants
- Caractériser les
B2 – PROPOSER OU Comportement du solide
déformations des
JUSTIFIER UN MODELE déformable
composants
- Caractériser les contraintes
mécaniques dans un
composant
- Déterminer les parties
les plus sollicitées dans
un composant
- Déterminer les valeurs
B3 - RESOUDRE ET Comportement du solide
extrêmes des déformations
SIMULER déformable
- Déterminer des
concentrations de
contraintes dans un
composant
- Quantifier des écarts entre
des valeurs attendues et des
A3 - CARACTERISER
Analyse des écarts valeurs obtenues par
DES ECARTS
simulation

PROBLEMATIQUE : comment concevoir des structures porteuses les moins lourdes


possibles, nécessitant le moins de matière possible et capable de supporter les
actions mécaniques qu’elles subissent ?

BACH G.V1.0 2/ 15
SSI – Activité – Modélisation

 Quel est le but de l’activité

Découverte de différentes sollicitations supportées par un élément de structure (poutre en


béton armé)

 Qu’allez vous apprendre ?

1 - Définir et quantifier les sollicitations (contraintes et déformations) s’appliquant sur une


poutre en béton armé

2 - Définir les dimensions et le ferraillage d’une poutre BA

Situation de l’étude

La poutre étudiée se situe en


sous-sol haut du garage véhicules

BACH G.V1.0 3/ 15
SSI – Activité – Modélisation

La poutre étudiée se situe en


sous-sol haut du garage véhicules

Une étude préliminaire « CALCUL DE LA DESCENTE DE CHARGE sur


une poutre en béton armée au niveau Sous Sol Haut » nous a permis
de définir une Combinaison fondamentale pour le calcul des structures

G + 1action variable 1.35G + 1.5 Q

La valeur représentative de la charge que nous utiliserons pour définir les caractéristiques
de la poutre (section, béton, structure métallique) afin qu’elle résiste aux sollicitations est la
suivante :

CHARGE = 1.35 * 894.06 + 1.5 * 241.92


1206.981 + 362.88 = 1569.871 kN
Soit 157 T ou 28T/ml

BACH G.V1.0 4/ 15
SSI – Activité – Modélisation
PARTIE 1
Etude en flexion de la poutre

Vous réaliserez cette étude de 3 façons différentes

1 2
MODELISATION
SolidWorks

CALCUL Utilisation d’un


ANALYTIQUE fichier de calcul

MODELE

Eléments Finis

Calculs : Détermination de :

Mu : Moment de flexion Ultime Mu : Moment de flexion Ultime

Vu : effort tranchant Ultime Vu : effort tranchant Ultime


Tracés :
Diagramme des efforts tranchants
Diagramme des Moments fléchissant
Valeurs :
Mu : Moment de flexion Ultime
Comparaison Vu : Effort tranchant Ultime

Ecart

BACH G.V1.0 5/ 15
SSI – Activité – Modélisation

1
1- Calculs analytiques
Définition de l’Etat Limite Ultime (ELU)
L’Etat Limite Ultime de résistance correspond à la valeur maximale de la capacité portante d’une
structure. C’est un état fictif qui prend en compte la totalité des diagrammes des contraintes (phase
élastique et phase plastique) réduits par des coefficients de sécurité.
C’est en ELU que l’on détermine les aciers de flexion des armatures ainsi que les dimensions des
poutres.

Données à prendre en compte :


 Longueur de la poutre l = 5.6 m
 Charge Ultime Pu = 1.35G + 1.5Q

La poutre est soumise à une charge uniformément répartie (pu=Pu/l) en kN/m

EFFORT TRANCHANT MOMENT FLECHISSANT DEFORMEE (Flèche)

BACH G.V1.0 6/ 15
1-1 À l’aide de l’extrait de formulaire ci-dessus, calculer : SSI – Activité – Modélisation

Pu = 1570 kN/5.6 = 280 kN/m


 Le Moment de Flexion Ultime Mu en kN.m
Mu = (pu * l2)/8 Mu = (280 * 5.62)/8 = 1098 kN.m

 L’effort tranchant Ultime aux appuis Vu en kN


Vu = (pu * l)/2 Vu = (280 * 5.6)/2 = 784 kN

2
2 – Utilisation d’un fichier de calcul
Ouvrir le fichier « poutre » classeur Open Document onglet « modélisation
poutre »

2-1 À l’aide des différentes données compléter cette fiche de calcul

2-2 Interpréter la fiche de calcul et indiquer les valeurs suivantes :

Mu = 1.099 MN.m Vu = 0.785 MN

Mu = 1099 kN.m Vu = 785 kN

BACH G.V1.0 7/ 15
SSI – Activité – Modélisation

3 – Utilisation d’un modeleur 3D

3-1 Modéliser la poutre sur SW

Données : Poutre rectangulaire 200 * 400 L=5600

Dans l’onglet matériaux :


Editer un matériau personnalisé : béton avec les caractéristiques ci-dessous

BACH G.V1.0 8/ 15
SSI – Activité – Modélisation

3-2 Ouvrir et réaliser une nouvelle étude dans SIMULATION

Nouvelle étude
Analyse Statique

Analyse Statique 1

Matériau Béton

Pu

Rappel méthodologie :
 Définir le matériau
 Traiter comme une poutre
 Calculer les connexions
 Mettre les déplacements
imposés :
Connexion 1 - 3 translations bloquées
Connexion 2 – 2 translations bloquées
 Appliquer le chargement poutre
 Mailler Exécuter

3-2 Effectuer le tracé du diagramme de l’Effort Tranchant Vu :

 Dans l’onglet « résultats » procéder au tracé du diagramme de l’effort tranchant


(Force de cisaillement dir1) Réaliser une copie écran

BACH G.V1.0 9/ 15
SSI – Activité – Modélisation

 Dans l’onglet « résultats » afficher la liste des forces résultantes sur une des
connexions. Que constatez-vous ? Réaliser une copie écran

La vraie valeur de l’effort de cisaillement se


trouve dans la « liste des forces résultantes »
et non pas sur le diagramme

3-2 Effectuer le tracé du diagramme du Moment Fléchissant Mu :

 procéder au tracé du diagramme Moment dans la dir2 Réaliser une copie écran
Que constatez-vous ?

Les valeurs trouvées de manières analytiques


avec le fichier de calcul et la modélisation
sont identiques

BACH G.V1.0 10/ 15


SSI – Activité – Modélisation

PARTIE 2
Détermination de l’armature (ferraillage) et de la dimension de
la poutre

Utilisation d’un
fichier de calcul

Détermination des :

- Caractéristiques dimensionnelles de la
Vérification des
poutre (par itération) MODELISATION
résultats
SolidWorks
- Caractéristiques de la section et du
nombre de barres d’acier à utiliser

- Efforts dans le béton et l’acier


MODELE MODELE
Eléments Finis de Eléments Finis de
la poutre béton la barre en acier
définie définie

SIMULATION SIMULATION
En flexion En Traction

Tracés : Tracés :
Diagramme des contraintes maxi à l’ELU Diagramme des contraintes maxi à l’ELU
Diagramme des Déplacements résultants Valeurs :
Valeurs : Contrainte maxi dans l’acier
Contrainte maxi dans le béton

Comparaison
Ecart

BACH G.V1.0 11/ 15


SSI – Activité – Modélisation

4 - Lecture de cours
 Lire le fichier « cours beton arme.pdf»

Page 1/10 à 5/10

 Lire le fichier « organigramme aciers flexion.pdf»

5– Utilisation du fichier de calcul


Ouvrir le fichier « poutre » onglet « Al poutre »

Ce fichier va vous permettre de réaliser aisément tous les calculs vus dans le cours
précédent. (Dimensions de la section de la poutre ainsi que la section de l’armature
en acier à utiliser pour cette poutre)
Caractéristiques des matériaux

 Béton fck = 25 Mpa

 Aciers : fyk = 500 Mpa


5-1 A partir des résultats de la partie 1 et des caractéristiques matériaux

A / Compléter par les valeurs [cases vertes]

B/ Par itérations successives faites varier les paramètres b et h (section) de la poutre


afin que les paramètres µu et Ԑs soient conformes [OUI cases oranges]

µu<0.3717 pas d’armatures acier à mettre dans la partie comprimée de la poutre

Ԑs>0.025 les aciers travailleront bien en dans le domaine de déformation plastique

B = 0.4 m h = 0.8 m
C/ relever la section d’acier nécessaire à cette poutre [cases jaunes]

As = 40.97 cm2

D/ Dans les [cases bleues] choisir un diamètre et un nombre de barres correspondant


au mieux à la section demandée

Nombre aciers = 16
Diamètre HA = 18 mm
Section réelle = 40.69 cm2

BACH G.V1.0 12/ 15


SSI – Activité – Modélisation

6 – Modélisation en flexion de la poutre réelle (sans l’armature) supportant


la structure de l’immeuble le GALIBIER

6.1 Modéliser votre poutre avec les dimensions b h et l définies précédemment

6-2 Ouvrir et réaliser une nouvelle étude dans SIMULATION

6.3 Réaliser le Tracé des Contrainte axiale et de flexion – Unité Mpa

(Copie écran)

6.4 Conclure quant à la contrainte maxi et au dimensionnement de la poutre

La poutre est bien dimensionnée car la contrainte limite supérieure ne dépasse pas la
contrainte maxi définie pour le béton soit fck = 25 Mpa

Remarque : en augmentant les dimensions b et h cette contrainte interne diminuera


mais les barres d’acier risquent d’être sous exploitées

BACH G.V1.0 13/ 15


SSI – Activité – Modélisation

7 – Modélisation en traction de l’armature de la poutre

7.1 Définir et modéliser une barre d’acier avec la section définie précédemment

Aréelle = 41.83 cm2 Barre D= 73 mm


7-2 Ouvrir et réaliser une nouvelle étude dans SIMULATION - Matière :AISI 1010 barre d’acier laminé à chaud

7.3 Effectuer un chargement de la poutre en traction – relever la valeur Fs de chargement de


l’acier dans la feuille de calcul [case rouge]

Fs = 1781305 N

7.4 Réaliser le Tracé des Contrainte axiale – Unité Mpa

7.5 Conclure quant à la contrainte maxi et au dimensionnement de la barre d’acier

Justifier les écarts éventuels dans les contraintes

La barre est bien dimensionnée car la contrainte limite supérieure ne dépasse pas la
contrainte maxi définie pour l’acier soit fyk = 500 Mpa fyd = 435 Mpa

Ecarts : Contrainte de traction 426 Mpa pour 435 Mpa possible dû au fait que la section
réelle de la barre 41.83 cm2 est supérieure à la section théorique définie

BACH G.V1.0 14/ 15


SSI – Activité – Modélisation

8 – Représentation de l’armature

A partir du document 18-exposition-enrobage.pdf proposer une implantation des barres

Dans l’armature

340

d=750
800

16 barres de 18 mm
400

BACH G.V1.0 15/ 15

Vous aimerez peut-être aussi