Vous êtes sur la page 1sur 2

1-Neuro OK:Neuro 15/10/07 15:20 Page 47


A CTUALITÉ EN ...

NEUROLOGIE

NEUROCHIRURGIE DES DYSTONIES diate est mise à profit pour apprendre à la per-
sonne dystonique, les exercices correcteurs
qu’elle aura à réaliser immédiatement après
1ÈRE PARTIE l’intervention. Dans les jours qui précèdent l’in-
tervention chirurgicale, un bilan précis de la
dystonie cervicale est réalisé de manière à éta-
Jean-Pierre BLETON blir le plan de rééducation à suivre à la période
post-chirurgicale. Il s’agit en particulier de
réussir à contracter efficacement le muscle
Kinésithérapeute cadre supérieur, coordinateur de la recherche en soins sterno-cleïdo-mastoïdeus correcteur.
Unité de rééducation – Service de neurologie, Centre Raymond Garcin
Hôpital Sainte-Anne, Paris La kinésithérapie est débutée dès les premiers
jours qui suivent la DSP. Elle est constituée de
séances courtes répétées au cours de la jour-
née. Elle consiste à réactiver, puis renforcer de
manière progressive les muscles qui assurent
Le terme de dystonie est donné à des patholo- La dystonie cervicale est la présentation cli- un port de tête équilibré et qui corrigent la
gies neurologiques se manifestant par des nique la plus fréquente des dystonies segmen- dystonie cervicale initiale.
attitudes corporelles inhabituelles souvent taires. L’association d’injections de toxine La qualité de la contraction du muscle sterno-
déroutantes comportant une composante de botulique et de rééducation a fait la preuve de cleïdo-mastoïdeus correcteur de la dystonie
torsion, des spasmes musculaires et parfois son efficacité. Néanmoins, il existe des formes est un bon indicateur de la récupération. Tant
des tremblements. Ces attitudes sont la consé- de dystonie cervicale résistant à cette bithéra- que cette musculature reste défaillante la
quence de contractions prolongées, involon- pie et pour lesquelles peut être proposée une réalisation des mouvements est assistée par le
taires affectant les muscles d’une ou de plu- approche neurochirurgicale spécifique : la kinésithérapeute.
sieurs parties du corps, entraînant souvent dénervation périphérique sélective (DSP).
une torsion ou une distorsion de cette partie Une attention particulière est portée à l’ajus-
du corps. La DSP consiste à supprimer les afférences tement de la position des épaules par rapport
nerveuses destinées aux muscles dystoniques à celle de la tête. La présence des plaies chi-
Les options thérapeutiques incluent des injec- de manière à restaurer l’équilibre tonique rurgicales impose de respecter les règles d’hy-
tions de toxine botulique pour les dystonies entre les différents muscles cervicaux. Cet giène et d’asepsie et de limiter l’amplitude des
localisées, une thérapie médicamenteuse objectif thérapeutique implique la section des mouvements et l’intensité des exercices.
comprenant essentiellement des médicaments fibres nerveuses et l’avulsion de la partie dis-
choisis parmi les médicaments anti-parkinso- tale du nerf sectionné de manière à prévenir le La kinésithérapie est poursuivie de manière
niens comme les anticholinergiques. La réédu- risque de réinnervation (Soultrait (de) F., régulière et intensive durant le premier mois
cation qui est associée aux traitements médi- Bouvier G. Le traitement du torticolis spasmo- qui suit le retour au domicile, elle reste soute-
caux est désormais mieux codifiée et plus dique par la dénervation sélective périphé- nue les mois suivants. Elle est réalisée en
largement répandue. Elle fait l’objet d’un large rique. In: Bouvier G., Soultrait (de) F., Molina- général en ambulatoire et est complétée par la
consensus médical malgré la rareté des études Negro P. Le torticolis spasmodique. Aspects pratique pluriquotidienne d’un programme
cliniques dans ce domaine. De nouvelles cliniques et traitements. Éditions Expression d’exercices des muscles correcteurs. Le pro-

i
options thérapeutiques neurochirurgicales Santé 2006 : 217-27.). L’identification des gramme d’exercices est établi en fonction des
sont proposées depuis quelques années avec muscles dystoniques est un point essentiel du dénervations pratiquées lors de la DPS et des
des résultats très encourageants. diagnostic préopératoire. bilans de kinésithérapie réalisés aux périodes
pré et postopératoires.
Les premières interventions étaient pratiquées
LE TRAITEMENT pour corriger les torticolis rotatoires au moyen La rééducation en piscine complète efficace-
de la dénervation du muscle sterno-cleïdo-mas- ment le programme de rééducation. Elle est
DES DYSTONIES
toïdeus. Elle est désormais utilisée pour traiter proposée dès que les cicatrices chirurgicales
CERVICALES les autres formes de dystonie cervicale (rétroco- sont refermées. Ce n’est que lorsque les béné-
PAR LA DÉNERVATION lis, latérocolis). La DSP s’adresse aux dystonies fices apportés par la DSP restent stables,
SÉLECTIVE PÉRIPHÉRIQUE cervicales focalisées, ayant au moins 3 ans d’an- qu’aucun progrès sensible n’est notable que le
cienneté et stables depuis un an ou ne répon- rythme et la fréquence de la rééducation sont
Les dystonies cervicales ou torticolis spasmo- dant que partiellement à la toxine botulique. progressivement réduits.
dique sont des dystonies segmentaires qui se
caractérisent par la contraction soutenue ou La DSP est plus efficace si la personne dysto- La rééducation des dystonies cervicales opé-
intermittente des muscles de la nuque, nique s’est préparée à la neurochirurgie durant rées diffère peu de celles qui sont traitées
responsable de torsion et de mouvements les semaines précédentes en exerçant la mus- médicalement. Certains aspects exigent
répétitifs ou de posture anormale de la tête culature cervico-scapulaire qui corrige la dysto- cependant une attention plus particulière
(Fahn et al., 1987). nie cervicale. La période préchirurgicale immé- comme :
n° 482
KS novembre 2007

47
1-Neuro OK:Neuro 15/10/07 15:20 Page 48


A CTUALITÉ EN ...

NEUROLOGIE
– la pratique d’exercices actifs et activo-pas- Plusieurs mois (de 6 mois à un an) d’une
sifs des épaules afin de prévenir une possi- rééducation régulière sont nécessaires à l’ac-
ble limitation de l’élévation d’un ou des deux quisition d’un résultat définitif. Des injections
bras ; de toxine botulique sont parfois nécessaires
– le renforcement des muscles cervicaux pro- pour compléter l’action de la DSP au niveau de
fonds qui ont un rôle dans le port de la tête, groupes musculaires dystoniques encore trop
prévenant ainsi le risque de glissement de la actifs. La rééducation peut s’avérer alors éga-
tête vers l’avant ; lement nécessaire pour compléter les effets de
la toxine botulique. ◆
– la mobilisation des tissus musculo-aponé-
vrotiques et du cuir chevelu en regard de l’os
occipital afin de diminuer les impressions Indexation Internet :
désagréables provenant des zones d’insensi- Chirurgie
bilité situées autour de la région cicatricielle. Dystonie
Neurologie
La maîtrise du port de la tête acquise au cours
de la rééducation doit être obtenue dans les
activités de la vie quotidienne afin de rompre
avec les habitudes gestuelles antérieures.

www. librairiespek.com Bon de commande


À lire (paiement sécurisé) à retourner à la SPEK
3 rue Lespagnol 75020 Paris
pour en savoir plus Tél. : 01 44 83 46 54
SARL de presse au capital de 23 000 €
RCS Paris 302 113 881
* Expédition hors France métropolitaine :
nous consulter
La rééducation Je désire recevoir : ■ Réf. LD0243
de la crampe de l’écrivain NOM, Prénom .................................................................................
J.-P. Bleton - Réf. LD0243 Adresse ..........................................................................................
L’objectif de cet ouvrage est ........................................................................................................
de fournir aux différents E-mail ....................................................... Tél. ............................
professionnels de la rééducation Date de naissance ......../......../........ Année D.E. .................
comme aux personnes atteintes
de la crampe de l’écrivain Je joins mon règlement à l’ordre de la SPEK
des outils adaptés, leur permettant
❑ Chèque n° : ...............................................................
d’améliorer la qualité du geste
d’écriture. ❑ Carte bancaire (Carte bleue, Visa, Eurocard-Mastercard)
Il propose des stratégies N°
de rééducation à appliquer en fonction Date d’expiration : ......../........ Cryptogramme
visuel
des différentes formes cliniques. Date et signature obligatoires
Un de ses principaux intérêts est son aspect pratique.
Son ambition est d’amener celui qui souffre de la crampe
KS 482
de l’écrivain à prendre en main son problème, de lui montrer
Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné à gérer les abonnements ou commande à la SPEK. Conformément à la loi “Informatique et liberté”
comment agir afin de l’atténuer, de lui permettre de répondre

du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent. Si vous souhaitez exercer ce droit et/ou obtenir des informa-
tions vous concernant, veuillez nous adresser un courrier. Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant.
aux exigences de la vie professionnelle et de l’aider à retrouver
le plaisir d’écrire manuellement.
Port et emballage : 6 €
• Prix : 33 €

n° 482
novembre 2007
KS
48

Vous aimerez peut-être aussi