Vous êtes sur la page 1sur 3

Licence professionnelle

Epreuve2 : de communication optique


Durée : 02h00
Exercice1 : (5pts)
Les fibres optiques constituent un élément essentiel de la révolution des
télécommunications : c’est par ce moyen que circulent plus de 80% des informations du trafic
mondial longue distance. Les documents nécessaires à la résolution sont regroupés en fin
d’exercice.

1. Rappeler une propriété d’un faisceau laser en montrant que celle-ci justifie l’usage de ce
type de rayonnement électromagnétique pour la transmission d’information par fibre optique.

2. En utilisant le document 3, choisir une longueur d’onde à privilégier pour une


bonne transmission du signal. 3. Le débit disponible pour ce dispositif de transmission a une
valeur moyenne de 100 Mbit.s-1.

3.1. Évaluer le temps de transfert d’un fichier de 50 Mo.

3.2. On souhaite recevoir un film vidéo noir et blanc de 25 images par seconde. Ces
images sont constituées de 600 × 450 pixels, le codage de l’image est de 24 bits par pixel. La
transmission peut-elle être assurée dans de bonnes conditions ?

4. Un prestataire de service installe un réseau dans une petite ville. Il utilise de la fibre optique
en silice. La longueur maximale de fibre qu’il doit utiliser pour desservir tous ses clients a
pour valeur L = 10,0 km. La longueur d’onde du rayonnement émis par le laser utilisé est
égale à 850 nm. On admet que le signal de sortie est exploitable tant que sa puissance Psortie
est supérieure à 1% de la puissance Pentrée du signal entrant. À l’aide des documents
fournis, dire en justifiant si tous les clients bénéficient de signaux satisfaisants sans
amplification optique intermédiaire.

Exercice 2 : (9 pts)


Pour guider la lumière dans une direction donnée, on réalise des fibres optiques, longs fils
cylindriques dont l’indice diminue quand on s’éloigne de l’axe. La lumière suit la direction
moyenne de l’axe grâce au phénomène de réflexion totale, à condition que le faisceau incident
ait une ouverture angulaire convenable. Dans le modèle qui suit, on considère que la fibre est
constituée d’un cœur cylindrique de rayon a , d’indice n1 =1, 510 et d’une gaine de rayon
extérieur b, d’indice n2 =1, 495.
Figure : Vue en coupe d’une fibre à saut d’indice

1. Un rayon incident se propage dans l’air dans un plan axial de la fibre et arrive en I , à
une distance OI < a de l’axe, sur une extrémité de la fibre, sous un angle d’incidence i 0.
On note i 1 l’angle que fait le rayon avec la normale séparant la gaine du coeur.
Déterminer la condition sur i 1 tel qu’il y a guidage dans la fibre. (1.5pts)
2. Exprimer la relation entre i 0 et i 1. (1pt)

3. En déduire la condition sur i 0, de la forme i 0 <i m, permettant le confinement du rayon


dans la fibre. (1pt)
4. On appelle ouverture numérique O . N . la quantité sin(i m ). Exprimer O . N . en fonction

de n1 et n2 . (2pts)
5. Supposons que l’on envoie dans la fibre une impulsion lumineuse sous la forme d’un
faisceau conique convergent, de demi-angle au sommet i s <i m. Calculer le temps t 0 mis
pour parcourir une distance L pour un rayon d’angle i 0=0 , puis le temps t 1 pour un
rayon d’angle i s . Que constate-t’on ? (2pts)
6. Evaluer ∆ t=t 1−t 0 pour L=10 m , is=80 et c=3 × 108 m. s−1 . (1.5 pts)

Exercice 3 : (6pts)


Considérons maintenant que la fibre se courbe, et pour simplifier supposons qu’elle décrive
un arc de cercle de rayon de courbure r =200 mm.
Figure : Fibre optique courbée
1. Pour un rayon pénétrant dans la fibre perpendiculairement à sa section, à la limite du
bord inférieur, calculer l’angle que fait le rayon avec la normale lorsqu’il rencontre
l’interface gaine/cœur. Y’a-t ’il réflexion totale, si a=1 mm? (2pts)
2. A quelle condition sur le rayon de courbure cette condition de réflexion totale n’est
plus respectée ? (2pts)
Citer des applications courantes de la fibre optique. (2pts)
Documents :

Vous aimerez peut-être aussi