Vous êtes sur la page 1sur 3

Cursus : Examen de fin de module Date : ../..

/2018
Matière : Administration de base de données Oracle Durée : 1H 00min

Nom : …………………………...………
Prénom : ………………..…………… Note Examen: ………/20

NB : Aucun document n’est autorisé.

1. Indiquer les composants d’un serveur Oracle.


………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………
2- Quelles sont les activités obligeant le DBWn d’écrire le contenu du buffer cache de données dans les
fichiers de données ? (Plusieurs réponses)
A. Au moment d’un log switch.
B. Après un commit.
C. Avant l’arrêt de la base de données d’une manière propre.
D. Lorsqu’une table est supprimée d’une base de données.
E. Lorsqu’ un tablespace est mis offline
F. Lorsqu’un processus serveur ne trouve pas de l’espace libre dans le buffer cache.

3- Dans quels cas le LOGW écrit le contenu du log buffer dans les fichiers de journalisation ?
A. Après chaque commit
B. Chaque 5 second
C. 2 tiers du tampon de données est modifiés
D. 1 Mo de modification
E. Après que le DBWn a écrit des données

4- Quel processus d’arrière-plan et le composant de la base de données associé garantissent l’enregistrement


des modifications validées même si celles-ci ne sont pas écrites dans les fichiers de données ?
A. CKPT et fichier de contrôle
B. LGWR et fichiers de journalisation en ligne
C. DBWn et fichier de journalisation hors ligne
D. DBWn et le buffer cache
5- Votre base de données n’arrive pas à démarrer après avoir lancé la commande suivante :
SQL> STARTUP NOMOUNT
Que pourrait être la cause ?
A. Oracle ne peut pas lire les datafiles
B. Oracle ne peut pas lire le fichier de contrôle
C. Oracle ne peut pas lire les fichiers des journalisations.
D. Oracle ne peut pas lire le fichier de paramètre d’initialisation.

6- Quelles sont les deux commandes permettant d’arrêter la base de données si vous ne pouvez pas
l’arrêter d’une manière normale (propre) ? (deux réponses)
A. STARTUP FORCE
B. SHUTDOWN ABORT
C. STARTUP NOMOUNT
D. STARTUP ABORT
E. ABORT CURRENT INSTANCE

7- Quels sont les deux commandes permettant d’afficher la valeur du paramètre DB_BLOCK_SIZE ?
(Deux réponses)
A. SHOW ALL
B. SHOW DB_BLOC_SIZE
C. DESCRIBE DB_BLOC_SIZE
D. SHOW PARAMETER DB_BLOCK_SIZE
E. SHOW PARAMETERS DB_BLOCK_SIZE

8- Peut –on changer la valeur du paramètre d’initialisation DB_BLOCK_SIZE ?


A. OUI.
B. Non.

9- Que permet de faire la commande suivante (Exécutés sous sqlplus) ?


Connect sys/oracle as sysdba
Une seule réponse.
A. Connecte l'utilisateur sys par le privilège SYSDBA à l'instance définit par la variable
ORACLE_SID
B. Connecte l'utilisateur SYSDBA à l'instance définit par la variable ORACLE_SID
C. Connecte l'utilisateur sys par le privilège SYSDBA à l'instance définit par la variable
ORACLE_HOME
D. Connecte l'utilisateur SYSDBA à l'instance définit par la variable ORACLE_HOME

10. Pour être modifier un bloc de donné oracle doit d'abord être chargé en mémoire dans la zone . ..... ?
(Une seule réponse)
A. Database Buffer cache de la mémoire PGA propre au processus serveur qui a demandé la
modification du bloc
B. Database Buffer cache de la mémoire SGA
C. Shared pool de la mémoire SGA
11. La tâche principale du tampon de journalisation consiste à enregistrer toutes les modifications
apportées aux blocs de données de la base.
A. Vrai
B. Faux

12. Quel processus d’arrière-plan libère les verrous et les segments d’annulation des modifications non
validées par les sessions déconnectées de manière anormale ?
A. ORB0
B. RBAL
C. SMON
D. PMON

13. Parmi les zones mémoire suivantes, laquelle ne fait pas partie de la mémoire SGA ?
A. Le cache de tampon de la base de données (Buffer cache)
B. La mémoire PGA
C. Le tampon de journalisation (Log buffer)
D. La zone mémoire partagée (Shared Pool)

14. Indiquer les affirmations correctes concernant le TABLESPACE ? (2 reponses)


A. Structure de stockage PHYSIQUE
B. Structure de stockage LOGIQUE
C. Un tablespace comprend un ou plusieurs fichiers de données
D. Un tablespace comprend un ou plusieurs fichiers de journaux

15. Considérons le tablespace « TSA » qui possède un seul fichier « c:\oracle\data01.dbf » avec une taille
de 90 Mo. Quelles sont les instructions convenables pour rajouter 10M au tablespace TSA ?
A. Alter tablespace TSA add datafile ‘c:\oracle\data02.dbf’ size 10M ;
B. Alter tablespace TSA allocate 10M ;
C. Alter database datafile ‘c:\oracle\data01.dbf’ autoextend on next 0M ;
D. Alter database datafile ‘c:\oracle\data01.dbf’ resize 10M ;
E. Alter database datafile ‘c:\oracle\data01.dbf’ resize 100M ;

Vous aimerez peut-être aussi