Vous êtes sur la page 1sur 9

Lisez «Paris Zone de Combat»

«Première revue simultanéiste»


Collaboration du Lys Noir
avec l’Organisation Communiste Bordiguiste Notre combat n’est ni national, ni ethnique, ni religieux,
ni culturel, ni social : il est anthropologique !

Putsch
Périodique gratuit à 16 000 exemplaires - Numéro 16 - leslysnoirs@gmail.com - Mobile : 06 62 66 82 48

Quatre numéros parus


à Consulter sur pazoc-calaméo Vers un

En
hommage
à Christian

Anti RSI
Poucet

en 2016

I
l fermerait sa grande gueule s’il était seule- armes pour aller croupir en prison, le vieux Le au milieu du désert... Il rêverait de la clandestinité Croyez-vous qu’ils se trouvent dans les listes
ment un peu révolutionnaire, mais le Vieux Pen trahissait notre Pierre Poujade, il bombait le si cela pouvait encore se faire... En un mot, il pré- d’abonnés séniles et précautionneux de Rivarol ?
Le Pen a raison : les Français sont dominés torse à vide, mais s’apprêtait aussi à s’écraser pare le coup de force et, à défaut, il cherche à pro- Croyez-vous qu’ils soient encore dans les légions
partout chez eux... Et cela fait même long- toute sa vie en faisant le jeu discoursif du régime voquer un chaos général dans lequel Dieu virtuelles de nazi-geeks qui ont maintenant, avec
temps qu’une adversité insaisissable et mul- pour faire survivre plus que nécessaire la vieille reconnaîtra finalement les siens ; et les cochons le Pen, retrouvé leur chef naturel des hâbleurs ?
tiple ronge notre entre-soi et que l’on nous droite inutile, celle des hommes qui disent ouille leurs petits... Ah, malheureux que vous êtes ! Mais regardez
dénature systématiquement à la télé comme ail- ! et aie ! mais jamais «En avant !» ; et qui appel- autour de vous, nom de Dieu ! Les épargnés sont là,
leurs, au point qu’il ne reste pas grand chose de leraient de toute façon les flics si on leur proposait Pas de salut en dehors du coup de force. Et s’il à sept heures du matin, au Balto, ou au Relais de la
Nous et que ce sont des types comme Valls ou un bon vrai complot presque perdu d’avance... n’est plus possible, offrons-nous au moins un RN7... Ils attendent, il regardent à la télé la horde
BHL qui nous usurpent... Bravo Rivarol, Béne- champ de ruines sans vainqueurs... Au Rubicube de pédés usurpateurs de toutes sortes... Les survi-
detti, Thomas Joly, Ryssen, Gollnish, bravo pour Un révolutionnaire n’a pas besoin de se lamen- de notre tragédie, il n’y a définitivement que le vants sont au comptoir... Ils sont des millions... Ils
votre syndicat de chafouins... mais, au fait, quelle ter à l’infini sur la lente agonie organisée de son coup de force... Toute autre position, y compris ne votent plus ou alors seulement pour Marine...
est votre pratique révolutionnaire, comme on di- peuple, du reste autant atteint par l’oppression les stériles gueulantes de témoignage anti-juif, ne Ils ont des véhicules utilitaires et des boites à
sait jadis chez les gauchistes ? Qu’est-ce que vous technologique que par la religion compassionnelle valent rien... Le coup de Force est la seule voie, outils, des disqueuses, des compresseurs,
faites ? Qu’est-ce que vous faites en dehors de qui s’est emparé des esprits modernes agités par même lorsqu’il est presque impossible, même des échelles, des vérins... Ils ont aussi
votre complicité objective et empressée avec tous une folie religieuse qui n’a pour Dieu que la lo- lorsque tout nous fait douter de la baraka, même leurs pognes et leur bon sens ances-
les producteurs de documentaires «anti-fascistes» gique secrète du Capital exigeant toujours plus lorsque nous n’avons quasiment plus personne tral d’aimer la France et de s’en

VALLS
? Rien, vous gueulez, vous ramenez à tout propos d’immigrés, toujours plus de diversité et toujours pour conduire l’assaut, l’imaginer ou le risquer... proclamer les seuls proprios
votre quart de talent, vous criez au juif, vous dé- plus de ce mortel «vivre ensemble» de laboratoire Le coup de force, le vieux Le Pen n’y a jamais anonymes. Un jour, va, ils
tectez le bougnoule, l’argent de la CIA ou le mon- construit dans une atmosphère de procès pensé, cette bedaine... Au moins sa fille, en dési- vont rouler vers Paris,

l’homme
dialiste manipulateur, certes, mais qu’est ce vous ubuesques instruits par des gouines et des pédés rant le pouvoir, travaille-t-elle à en créer involon- c’est sûr !
faites concrètement ? Rien... Vous vous faites seu- de sarabande tairement les conditions objectives, c’est déjà
lement repérer lamentablement en prenant plaisir Un révolutionnaire fait confiance à son peuple cela... Mais le Vieux.. Quel humoriste celui-là,
à effrayer le journaliste interlope... Etes-vous ce-
pendant prêts à prendre les armes ? Non, votre
ou du moins à ce qu’il en reste.. Il ne pleurniche
pas... Il encaisse les coups... Il recrute... Homme
quel type heureux ! Quel bon vivant au pays des
Morts, pour tout dire ! qui veut
interdire le
mentor le vieux Le Pen ne le fit même pas en Al- par Homme, en inspectant la bibliothèque de ses Surtout que notre peuple n’est pas si éteint que
gérie en 1961, c’est vous dire... Pendant que des amis... Il traverse le pays... Il se cache des contrô- cela ! S’il y avait moins de Le Pen et de Rivaro-
types, des saints, comme Kayanakis, Gérard Bou- leurs, dans les trains... Il emprunte du pognon à liens nous serions même plus vivants encore...
chet, Salan, Denoix de Saint Marc, Bidault ou le
père de Philippe De Villiers prenaient, eux, les
des camarades moins compromis que lui... Il sait
se faufiler... Il évite les gouttes... Il écrit avec style
Mais où est-il ce putain de peuple français ? Vous
ne le voyez pas ? Ils sont où nos épargnés ? Front National
2 Opinion Dossier d’actualité 3
Editorial
Vers un putsch Anti-RSI
Comme le rapelle l’historien régimiste

N
Jean Garrigues, un parfum de révolte
ous sommes entrés dans le millénaire des renvoie aujourd’hui aux années 1950. Les
émeutes imbéciles... des émeutes conte- ingrédients sont les mêmes : révolte anti-
nues, flashbalisées... lasérisées... droni- système, anti-fiscale, et anti-gouverne-
sées... infiltrées par des flics racailles... Des ment, spontanéité, sentiment de
émeutes imbéciles auxquelles chacun s’habi- déclassement en régions face au centra-

Puisque l’émeute est imbécile


tuera comme à un rite obligatoire, presque cérémonieux, jamais dangereux, lisme parisien, ras-le-bol anti-taxes, victi-
toujours prévisible et toujours prévu... Des émeutes pour débats intellectuels misation, usage de la violence verbale
d’après coup, des émeutes pour que le gouvernement se sente gouverner et voire physique... Tout cela est bien dans
pour qu’il recule parfois en laissant derrière lui l’illusion aux casseurs anar- notre tradition poujadiste. Les conditions
chistes que le «peuple» existe encore... semblent alors réunies d’une nouvelle ré-
L’émeute est le piège des démocraties. Elles n’y tombent plus jamais, elle surgence, comme lors du lancement du
le tendent. Et tous les contestataires qui se ruent «à la manif» ne sont que CID-UNATI, mouvement anti-taxes de
des bovins agités mais attendus par celui qui sait les estoquer quand il est Gérard Nicoud, un gérant de café «yéyé»
temps : l’Etat est un matador que rien ne touche et que la foule applaudit.  de l'Isère, à la fin des années 1960.
En France surtout, depuis mai 68, tout le monde joue à Mai 68. Tout le
monde joue à l’impuissance et à l’impuissance par avance. L’extrême- Cependant le contexte actuel est plus
gauche et les syndicats bien sûr, mais aussi les «anti-mariage gay» jouant, grave encore. La geste poujadiste s'était
comme les autres, au service d’ordre «pour que cela se passe bien» alors construite sur une crise de modernité.
qu’une manifestation utile devrait toujours «se passer très mal»... C'était les Trente Glorieuses. Si le centre
Aujourd’hui, même les petits patrons rêvent d’un mai 68 de l’entreprise de la France s'est soulevé avant d'essai-
pendant que les infirmières rêvent d’un Mai 68 de l’hôpital avec des grenelle mer, c'est qu'il se sentait à la remorque de
qui viennent à la fin arranger tout cela ou, plus exactement permettre à tout la croissante, très forte à cette époque.
de monde de faire vivre des «accords» inutiles et pervers. Cette fois, une crise économique et so-
Les manifestations syndicales ne sont ainsi que des rendez-vous fixés à la ciale, sans précédent, frappe toutes les ca-
police qui dispose alors de deux mois pour se préparer ! Comment sortir alors tégories, toutes les régions, et ce sentiment
du piège des émeutes de fin de cortège où l’on ne voit que des casseurs abru- éclot de façon plus dispersée. Il y a aussi
tis, souvent contrôlés, et des mythos revivant un Mai 68 pour eux seuls; mais une véritable coupure entre les citoyens et
sans jamais s’approcher vraiment de l’objectif ni même de l’événement ? les détenteurs du pouvoir, politique ou
Il faut un Etat-major, il faut organiser la simultanéité des luttes, il ne faut économique.
pas faire la fine bouche, il faut donner un fer de lance à la révolution qui ne
soit plus la paresseuse classe ouvrière désormais asservie à quelques entre- L'Union professionnelle artisanale (UPA)
prises protégées d’Etat et entreprises privées utilisant dees ouvriers klee- se défend ainsi platement de "faire dans le «Le Lys Noir est le parti des révo-
nex. poujadisme"... Le président docile de lutionnaires enragés de 1792 qui
Dans des pays sous équipés où la police est à peine plus armée et organisée l'UPA avance comme différence l’argu- auraient pourtant décidé de Préser-
que les émeutiers (surtout quand ces derniers sont armés par des services secrets ment pédéraste d'avoir opté, lui, pour ver le vieil entre-soi en conservant
étrangers...), l’émeute a encore ses chances ; mais dans un pays sécuritairement "les réseaux sociaux plutôt que la rue"afin le bon Louis XVI et les curés de pa-
sophistiqué tel que le nôtre ? Où est l’intérêt révolutionnaire de fixer rendez- de faire valoir ses arguments. roisse, de sauver aussi les corpora-
vousaux flics et d’éclaircir préalablement sur ses intentions et sa force ? Mais est-ce une vraie différence? tions mais d’exproprier la
Chacun pourtant sent bien que la république du petit Monsieur Hollande En revanche, là où la situation actuelle se bourgeoisie d’affaire, plutôt que de
peut tomber devant une manifestation infime et minoritaire ; à la condition distingue de la période poujadiste, c'est sombrer dans la franc-maçonnerie
que celle-ci soit parfaitement inattendue et d’une violence résolue, c’est-à- dans l'émiettement des revendications. qui ne nous épargna ni les Guerres
dire capable de s’emparer rapidement d’armes... C’est ce scénario que nous Aussi, les prises de parole sont hyper-in- de l’Ouest, ni l’affreuse conscrip-
appelons le coup de force des véhicules utilitaires. dividualisées et les mouvements fragmen- tion préfigurant les tragiques
Aujourd’hui, le RSI est le «stimuli» que nous attendons, mais voilà, les tés se retrouvent parfois même en guerres de masse où s’engouffrè-
artisans sont tenus par tous les réseaux maçonniques pataugeant dans les concurrence les uns avec les autres. L'un rent les temps mutants avec leur si-
chambres de Commerce et d’Industrie, les tribunaux consulaires, les se dit seulement que si l'autre a obtenu nistre cortège d’imbéciles...»
Prud’hommes, et les chambres de métiers... Deux de leurs comités informels gain de cause, pourquoi pas lui ? R.Crevelle
sont également tenus par des homos (les «Pendus» et les «Tondus). Un appareil révolutionnaire peut-il néan-
Mais l’espace politique existe pour un mouvement semblable à celui des moins espérer agréger ce mouvement ?
Forconis italiens ouvertement révolutionnaires. Dès son apparition, en 2016 Là est toute la question.

A
par exemple, il faudra savoir le durcir, l’orienter, le convaincre de cacher nthropologiquement parlant, les pa- Nous ne pouvons alors plus attendre que nos Cela dit, en face de Poujade, outre un parti Comme nous ne cessons de le répéter ici, l’ex- et à la bouderie grivoise, c’est bien un appareil Par ailleurs, tant qu’il existait des armées en
ses initiatives et de se préparer à «rouler sur Paris». trons et employés de TPE (très petites chevaliers Bénedetti et Gabriac mobilisent communiste stalinien à 28% des suffrages, il y trême-droite doit quitter l’extrême-droite ! Elle militant nouveau que nous devons construire. Europe, avant nos forces spéciales de tueurs
Encore faudrait-il que nous ayons pris auparavant le soin de le connaître entreprises) sont manifestement le quelques dizaines de jeunes crétins contre le vote avait surtout l’appétit général pour la modernité doit sortir du nid douillet en restant elle-même. Dans cet appareil nouveau, il n’y aura évidem- d’Etat incapables de couvrir un territoire entier,
pour mieux le raccorder ensuite à d’autres luttes, en harmonisant son calen- dernier réservoir de violence fran- des bougnoules ou pour les chrétiens d’Orient.. Il des scoubidous et des premiers robots ménagers... c’est-à-dire qu’elle doit se dégager de ce qui est ment aucune place pour la plupart des jeunes les chouanneries et jacqueries semblaient appar-
drier avec d’autres «colères».... C’était le but de ce numéro spécial. çaise. faut que le Lys Noir passe sous la moquette (sans C’est donc l’opinion française sevrée pendant la le seul espace de pensée libre et courageuse, pour royalistes à mèche et pour la totalité des natio- tenir au passé révolu. Politiquement, cette certi-
La Manif pour Tous aura au moins servi à dé- en fumer trop) et qu’il se fasse oublier dans un guerre puis dévoyée par le way of life et qui tenait former enfin une élite sociale qui ne se trompera geeks qui nous encombrent et que nous laisserons tude était fondée puisque les «indépendants»
Valentin alors à consommer moins cher, qui empêcha fina- plus de cible comme elle ferait pourtant en arri- volontiers à Le Pen dans une atmosphère de revi- apparaissaient, il n’y a encore pas si longtemps,
montrer que les rangs droitiers sont farcis de tar- mouvement plus vaste... Tous nos échecs précé-
louzes et que les officiers catholiques qui n’ont pas dents ont permis, comme disent les flics, de «fer- lement la victoire du poujadisme.  vant un siècle après tout le monde au chevet de la val pétainiste totalement surréaliste... comme les défenseurs de la propriété contre les
saisi leur chance ce jour-là, sont des enfoirés. Oui, mer des portes». Il n’en reste plus qu’une seule Aujourd’hui que tout le monde est édifié sur les classe ouvrière.  partageux, on voyait en eux des bourgeois, des
INTERDICTIoN DU FN, PAS DE PANIqUE... ce sont tous des enculés ! les Bruno Dary, les ouverte au fond du couloir : celle des TPE agoni- vices de la mégamachine, un mouvement insurgé Comme nous l’indique d’une certaine manière Un révolutionnaire ne cherche jamais à rempor- suppôts de l’ordre... ça votait De Gaulle et ça
Il est évident que le Front National sera tôt ou tard interdit sèchement, sans appel et «Aziz» du service d’ordre, tous des enculés ! Des santes, celle de ces petites boites qui sont à la fois des victimes du RSI ne se heurterait qu’à la dépo- Jean-Claude Michéa, l’extrême-droite a le nez sur ter une guerre perdue avant lui. Le révolutionnaire s’occupait surtout de bosser.  Quand Sarkozy évo-
sans aucune complication puisque ce mouvement est absolument incapable de contester tarlouzes à haut degré de moralité, certes, des dis- le substrat économique du pays comme son prin- litisation générale et à une opinion totalement dés- un gisement de colère fait pour elle sur mesure ne cherche qu’à transformer sa révolte sentimen- qua la France qui se lève tôt, il parlait lui aussi
le mauvais procès qui lui serait fait... C’est notre thèse depuis que nous avions créé le coureurs de la contre-révolution nationale, si vous cipal pourvoyeur d’emplois et impôts puisque les abusée dont on peut même prévoir qu’elle puisqu’elle est, au fond, la seule à pouvoir exploi- tale en actions possibles.. Aussi le royaliste révo- des véhicules utilitaires, mais il ne leur assignait
Mouvement du 6 mai M6M, voici quatre ans. Mais cette interdiction n’est certes pas pour voulez, après six heures du soir et à la condition groupes oligarchiques du CAC 40 ne contribuent applaudirait à coup sûr à tout mouvement insur- ter sans licence de forage... N’est-ce pas un gise- lutionnaire est-il confronté à l’obligation de ne pas la même tâche que nous : il voulait que cela
tout de suite. Bien sûr, les enquêtes autour des combines excusables de Fred Chatillon que cela ne se percute pas un horaire de messe... plus en rien... rectionnel, pour peu qu’on lui garantisse qu’Hol- ment mirifique que de «travailler» des millions pas agir en royaliste mais en révolutionnaire... bosse plus, pour gagner plus.. 
ne sont en réalité conduites que dans la perspective de l’interdiction qui se prépare... La belle affaire que ces gens-là ! Charette et La- Après tout, le poujadisme cela nous connait, lande et Valls seraient immédiatement pendus en d’indépendants débrouillards, physiquement cou- L’important c’est de faire mal. L’important Nous, maintenant que cette chimère s’est éva-
En attendant, une fois les jalons judiciaires posés tout autour de l’itinéraire électoral rochejacquelein, où êtes-vous donc passés ? n’est-ce pas ? Nous en avons même la plus haute direct sur BFM... rageux, équipés en diable, libres de salariat, rela- c’est de détruire. L’important c’est d’apporter nouie, nous voulons leur dire : faites-vous plaisir,
prévu du FN, le régime attend du Front National qu’il lui profite néanmoins jusqu’au Comme nous l’écrivons dans Arsenal depuis le opinion ! Et le poujadisme s’articula fortement, à tivement imperméables à des rétorsions l’addition à la meilleure table. L’important c’est remboursez-vous : pétez-tout ! Et, surtout, n’ou-
bout, c’est-à-dire jusqu’à l’élimination des deux ou trois candidats de droite par l’acces- début, il faut renoncer aux officiers catholiques une époque de vache maigre pour les «nationaux» Ainsi, le coeur d’une masse en sourde colère professionnelles ? de creuser des axes transversaux improbables bliez ni vos disqueuses, ni vos vérins pour mieux
sion de Marine Le Pen au second tour en 2017. Comme Marine Le Pen aura été utilisée façon Colonel Burgaud, ce parjure pour sauver sa de l’immédiat après-guerre, sur des militants se trouve à prendre par un appareil révolution- Encore faut-il se sortir les doigts du cul, encore mais justifiés par la nécessité d’abattre, de scier, attaquer les grilles des palais nationaux !
dans le même temps pour gendarmer la gauche et la mettre en rang sans une seule petite famille et sa carrière. Il faut leur préférer des ad- aussi maurrassiens que Paul Chevalet, l’idéologue naire qui voudrait bien, d’abord, y penser et qui faut-il sacrifier les marottes habituelles du parti na- de déboulonner... L’important ce n’est pas d’ache- Un grand mouvement des véhicules utilitaires est
candidature qui dépasse du groupe, Mélenchon ne sera pas autorisé par le PCF à tenter judants et, surtout, il faut que nous prenions nous- oublié du poujadisme, le rédacteur-en-chef de consentirait ensuite à se consacrer entièrement à tional qui a raison mais en abuse. Encore faut-il ter Rivarol, mais  d’aller sonner un soir à la porte à construire à partir de rien, juste en chauffant les
sa chance et le malin Hollande fera ainsi le plein à gauche..... même le commandement de quelque chose de plus Fraternité Française (que nous avons rencontré cette cause orpheline que la gauche ne peut évi- croire au coup de force dur comme fer... Encore d’un petit artisan qui gueule dans son coin paumé, professions inévitablement appauvries par le Capi-
Pour des raisons très hollandiennes, l’interdiction du Front National ne peut donc pas terrible que l’Armée Française et que nous appe- jadis avec quelques camarades du Groupe Fran- demment pas espérer canaliser à son profit faut-il savoir retrouver notre peuple tel qu’il est et en lui disant : «T’as des envies de meurtre, c’est tal et la modernité, juste en remontant des petits in-
intervenir avant le second tour de la présidentielle. En revanche, elle interviendra à la se- lons ici le complot des véhicules utilitaires, une cité tels que «Serge»). puisqu’elle est définitivement identifiée par les jusque dans ses manies consuméristes évidentes... super, viens... On va défoncer des fonctionnaires, dépendants fiévreux parce qu’ils savent désormais
conde même où un cafouillage, un recomptage, ou un sondage trop bien informé, laisse- armée motorisée telle que nous n’en avons pas eu Le paradoxe est que si, de nos jours, un mouve- Véhicules utilitaires comme l’ennemi qui taxe et Car il ne fait aucun doute que la question révolu- des planqués, des enculés...».. que ce monde politique-là ne les aime pas. La veine
ront planer le soupçon d’une victoire surprise du FN. depuis la guerre froide.... ment de l’amplitude de l’UDCA apparaissait, un qui organise un choc de bureaucratie avec les pro- tionnaire qui se poserait à nous dans ces conditions On ne s’approche pas d’une masse mécontente du minerais existe, apportons alors nos outils révo-
A cette seconde précise, le Front National sera dissous. Violemment. Aussi, c’est bien en des « Jean Moulin anti- régime comme celui auquel nous faisons face ne cédures obligatoires de «pénibilité» qui vont vite serait de même nature que celle qui se posait jadis avec une doctrine.  On s’en approche avec des lutionnaires. Que risquons-nous ?  Nous échoue-
C’est évidemment une autre raison pour nous de conforter notre confiance dans la voie RSI» que les rares militants d’extrême-droite doi- tiendrait pas trois jours... confiner au casse-tête insupportable ... aux bolcheviks : faire une révolution politique en oeillades et des promesse de bagarres. Cela tombe rons encore, nous direz-vous ? Peut-être... Avec
révolutionnaire que nous avons choisi, et cela malgré les quelques rigolades joyeuses que vent se transformer dare-dare pour créer un CNR Fraternité Française avait un million d’abon- A peine le régime peut-il désormais prier pour détournant subtilement des aspirations sociales bien car les royalistes n’ont plus grand chose à tous les lâches qui gagnent toujours à force de mou-
nous offre la progression du FN au détriment de tous ces enculés de sociaux-libéraux de la petite entreprise... Oh, bien sûr, tous ces gens nés... Et le fameux meeting de Charlety rassembla que l’atomisation par la multiplicité des intérêts quand celles-ci sont néanmoins faciles à démobi- dire au monde d’aujourd’hui sinon : «Tuez-les rir moins que les autres, vous aurez probablement
qu’il est chaque fois très poilant de voir accuser le coup un soir de dimanche électoral... ravagés par le RSI ne sont pas forcément des pos- plusieurs centaines de milliers de commerçants ar- catégoriels égoïstes puisse éteindre à sa place le liser par un gouvernement sachant opportunément tous !». Que dire de plus compréhensible ? encore raison, mais que nous proposez-vous de
Peut-on se préparer à la dissolution du Front National ? Il faudrait le faire si le FN avait sédés de l’hyperFrance mais au moins votent-ils tisans condamnés à mort par la mutation et les su- vent de colères. baisser son pantalon slim lorsque les choses de- Si on excepte le mouvement des camionneurs mieux ? Voulez-vous continuer à vous placer dans
la moindre capacité à émouvoir ses électeurs sur son propre sort ; ce qu’il est même im- massivement pour eux-mêmes à travers Marine... permarchés qui s’annonçaient déjà... L’UCDA Ne parlons pas ici de l’opération Jour de Colère viennent menaçantes, comme ce fut le cas l’année chiliens soudoyés par la CIA contre Allende, ja- des équipes d’enculés à la marge du FN comme le
puissant à faire... Le FN sera ainsi interdit comme un hérisson qui passe sous un camion Au moins peuvent-ils légitimement prétendre que fondée en 1953, à la façon d’un feu de prairie, im- qui ne fut qu’une parodie et sombra aussitôt dans dernière face aux Bonnets Rouges que le gouver- mais aucun mouvement de véhicules utilitaires ne fait Dextra avec le Siel et le FM Chauprade... ou
conduit pas un chauffeur espagnol aspiré par son film porno sous conduite automatique... ce sont d’abord eux qui font tourner le bastringue provisa même un parti politique qui rassembla une sorte de gay pride de l’extrême-droite la plus nement ne chercha pas à combattre plus long- fut actionné contre un régime. En tout cas pas en comme le rêve encore les JN avec Gollnish ou le
Quand le Front National sera interdit, les petits blancs n’auront plus de défenseurs.Et économique français. 12% des voix en 1956... Pierre Poujade, dont le folklorique, mélangeant les antisémites de tous temps, au risque de perdre un milliard d’euros qui France où Poujade, un temps chef d’insurrection, vieux Le Pen ? C’est cela que vous voulez ?
alors ? En ont-ils d’ailleurs encore, y compris au FN ? Seulement, quand le FN sera in- père était d’Action Française, pensa même un mo- poils : poils blonds des geeks, comme les poils valait bien d’échapper à la pendaison ! fut piégé par ses bons résultats électoraux et finit Allez, passez donc votre chemin ! Décidément,
terdit, les choses seront claires et l’on pourra enfin envisager le coup de force surprise, Une centaine d’agitateurs reliés entre eux en un ment au coup de force puisqu’il prit sérieusement frisés des grands frères bougnoules de Soral et Contrairement à un vieux jouisseur comme Le par choisir la voie parlementaire malgré les ori- nous ne nous ressemblons pas davantage que des
le genre de truc qui pète à la gueule d’un régime faisant trop le malin. complot agile ferait l’affaire. contact avec le Maréchal Juin... Dieudo. Pen qui n’a jamais cru qu’au témoignage national gines «chouannes» de son mouvement. voisins de palier !!!
4 Dossier d’actualité Dossier d’actualité 5

A quoi ressemblerait un putsch anti-RSI


La création du RSI était sans doute «nécessaire» en 2006. Avant cette année de réfé-
rence, plus de 90 organismes géraient les assurances maladie et retraite des artisans,
commerçants et professions libérales. L’idée était donc de faciliter le système,
ne serait-ce que pour alléger les trois circuits d’appels à cotisations.

En 2008, une nouvelle simplification fut décidée, avec l’intronisation du RSI comme
interlocuteur social unique (ISU) et la réduction à un seul processus de recouvre-
ment. “Le RSI en tant que tel nous allait très bien. Ce qui va moins bien, c’est ce qu’on
en a fait. Par des décisions de l’administration, des hauts fonctionnaires, et des poli-
tiques, qui ont complètement détérioré la disposition première du RSI. Ce devait être la
maison sociale des indépendants, avec toutes les missions. Le calcul des cotisations,
l’encaissement, les prestations maladie et vieillesse. Mais ce n’est pas ce qui a été fait”
explique Jacques Le Clainche président national du Cidunati, Confédération Inter-
syndicale de Défense et d’Union Nationale des Travailleurs Indépendants, l’ancien
syndicat protestataire du temps de Gérard Nicoud..
Là où le bât a blessé, c’est dans la position dissidente de l’Urssaf, fermement décidé
à ne pas céder au RSI sa mission originelle de calcul et d’encaissement des cotisa-
tions. Pour apaiser les deux camps, le gouvernement a donc offert de couper la poire
en deux tant que l’Isu se créait et s’organisait sous un délai record de six mois. “Per-
sonne n’a voulu considérer que nous n’étions pas prêts, que l’Isu arrivait trop vite. Mais
les politiques sont toujours pressés de mettre en marche de grands chantiers, ils veulent
mettre leurs noms dans des lois. Le résultat, tout le monde le connait mais c’est tout de
même un secret de polichinelle; c’est une catastrophe!” précise Jacques Le Clainche.
Seconde tâche d’huile, l’intégration d’un système informatique commun pour les
deux organismes, celui de l’Urssaf. “Tout au départ, en janvier 2008, le système infor-
matique a carrément explosé. Bloqué pendant cinq semaines. Mais après les problèmes
sont arrivés de tous les ctés. Des entrepreneurs qui ne comprenaient pas les prélève-
ments, certaines sommes étaient ponctionnées trois ou quatre fois, sans moyen de rem-
boursement, avec des comptes bancaires à découvert, des huissiers qui venaient
réclamer des cotisations que personne ne devait” se souvient le président
national du Cidunati.

Aujourd’hui, le partage des rôles et des tâches se révèle particulièrement compli-


qué et nébuleux. “Le RSI affilie les gens, les radie, et va chercher les déclarations de re-
venus, alors que les Urssaf font le calcul des cotisations et les notifient”, explique
Stéphane Seiller. “Le RSI reprend ensuite la main lorsque les adhérents n’ont pas payé
à échéance pour déclencher les procédures de recouvrement amiables
puis contentieuses.”
Des causes politiques mais également structurelles
Au delà de l’aspect politique, les différentes personnes interrogées identifient deux
autres causes aux failles des deux organismes : négligence et stratégie.
D’une part de la négligence, volontaire ou non, les collaborateurs des deux orga-
nismes semblant mettre un point d’honneur à ne pas considérer les réclamations des
cotisants. Contestations qui, une fois traitées, auraient permis d’éviter bien des dé-
convenues. “Les avoir par téléphone reste possible, même s’il s’agit d’une plate-forme
téléphonique, que l’interlocuteur change en permanence. Les clients me disent ‘cela fait
deux ans que je les appelle régulièrement, quelqu’un me dit que c’est résolu’ et en fait
deux mois après un nouvel acte d’huissier arrive.
Et comme ils n’ont ni le nom de la personne qu’ils ont eu, ni sa référence, il leur est
impossible de prouver leur bonne foi et ça se retourne toujours contre eux” indique
Perrine Athon-Perez, avocate au Barreau de Paris.

Enfin les organismes ont mis en place une tactique bien rodée pour faire bouger les
mauvais payeurs et les retardataires. “Ils émettent des appels à cotisations complète-
ment irrationnels pour susciter une réaction spontanée chez l’adhérent. Effrayé, ce der-
nier se rue alors vers le RSI ou l’Urssaf pour faire corriger l’erreur et finit en bout de
ligne par payer sa moindre cotisation initialement prévue, de peur qu’un nouveau souci
arrive”. Un stratagème d’enculés qui tendrait à expliquer bien des colères que nous
serions bien stupides de ne pas chercher à organiser...

L
es véhicules utilitaires, les patrons de TPE, leurs employés En Province, notamment dans l’Ouest qui préfère ataviquement l’in- Ce qui cloche, ceux qui trahissent, ce sont toujours les intermé- Seulement, l’extrême-droite n’a aucune culture de l’agit- baldaquins... Mais aussi tous ceux qui se sentent propriétaires s’organiser de deux manières :
copains, la France qui se lève tôt, les sacrifiés du RSI, la surrection au vote FN, le réseau Sauvons nos entreprises, s’est or- diaires de la contestation. Ceux-là sont immédiatement déminés dans prop.  Les tentatives de syndicats lepenistes dans les années d’un pays perdu et vendu... Tous ceux qui ont la haine des -Soit une formidable convergence, sans prévenir, un jour
clientèle du Balto, mais aussi celle du Derby, du Sprint et ganisé depuis le garage d’un artisan trop légaliste. Le président de un salon de préfecture ou dans un bureau de ministère. C’est toujours 1980, n’ont pas fait long feu... Et quand l’extrême-droite féodaux maçonniques et des notables politiques bourrés aux donné, de tous les véhicules utilitaires vers Paris.. mais là,
du bar des Amis... Tout cela va bientôt se mettre en Sauvons nos entreprises est un type soumis à sa femme qui ne veut la méthode du billet de banque de Clemenceau à Marcelin Albert. Le croit faire un bon coup, c’est en collant douze autocollants as... Il y aura enfin, comme dans toute révolution, des mar- les forces de l’ordre auraient peut-être le temps d’interdire
marche. C’est inévitable. Du moins, cela devrait l’être. absolument pas qu’il sorte le week end... Quant au leader des «Ton- mildiou moral qui sauve ainsi chaque fois le gouvernement, c’est puis en les filmant pour «partager le lien» sur internet... Ce ginaux qui n’ont plus justement que l’espoir d’une révolution la capitale à la pénétration des véhicules.
Si la «reprise» s’installait un peu, cela ne changerait même plus dus» (Guillaume de Thomas), c’est un gentil pédé propriétaire d’une l’absence du type anthropologique révolutionnaire dans les classes n’est jamais suffisant, évidemment. sociologique complète pour sauver leur vie de la misère et -Soit une succession d’opérations clandestines «coup de
rien. Les comptabilités sont tendues comme un string sur le cul d’une petite chaine de sauna gay où tout le monde s’encule, mais toutefois moyennes appauvries ou simplement menacées de l’être. A sa décharge, il faut dire que jusqu’à présent, l’extrême remplacer l’oligarchie précédente... poing» visant, sur tout le territoire, à «se faire» des bâtiments
présentatrice de BFM... Les artisans Français passent des nuits à pas assez pour que les gérants puissent affronter sereinement le RSI Ainsi, à Quimper, lors de leur dernière manifestation de rue, les droite se sentait peu de légitimité à frayer sur le terrain de la d’Etat à portée de main, non défendus. Ceux-ci seraient pris
compter et à recompter.. et cela ne passera pas.. cela ne passera plus... qui n’est pas indexé sur la dilatation de l’anus... Marine Le Pen est chefs Bonnets Rouges n’ont pas donné l’ordre de prendre la préfec- lutte des classes... Et puis ce n’est que depuis une dizaine En vérité, la seule difficulté consisterait à s’approcher des puis abandonnés aussi vite... Mais, chaque fois, la Répu-
Nous gagnerions un demi point de croissance à l’automne que cela la seule qui le reçut àStrasbourg, ce qui n’est pas étonnant après tout. ture. Pourtant (nous y étions), elle était diablement prenable. Si, au d’années que les patrons artisans-commerçants de TPE se conducteurs de véhicules utilitaires... Jadis, au début des an- blique serait humiliée, chouannée, affolée, démentie. Ces bâ-
n’y changerait rien puisque cela ne concernerait que les grandes en- Mais tout cela bricole. Aucun groupe révolutionnaire professionnel même moment, toutes les autres préfectures de Bretagne avaient été sont véritablement radicalisés sous le poids des «charges» et nées 1970, les gauchistes qui pensaient refaire le coup de 68 timents d’Etat seraient naturellement les préfectures et
treprises à optimisation fiscale... ne s’est lancé dans l’affaire, sauf le Lys Noir évidemment, qui publia intelligemment menacées du même sort, le système sécuritaire aurait maintenant du RSI qui les étrangle. en plus grand, allaient tracter à la sortie des usines pour in- sous-préfecture, mais aussi des centres d’impôt, des prési-
Les TPE sont en train de payer le choc du RSi et de la recrudes- quatre numéros de Bonnets Rouges au plus fort de la mobilisation été saturé... Il faut dire que les chefs Bonnets Rouges étaient faits L’heure est donc venue pour qu’un état-major d’extrême- citer les ouvriers à la révolution... Les militants de Rouge ou dences de Conseil Général ou d’exécutif régional...
cence fiscale du début de septennat de François Hollande... Sur le finistérienne, début 2014. d’un régimiste de la FNSEA allié à une autre régimiste, politicien droite se constitue et s’empare du «segment insurrectionnel» de la Gauche prolétarienne présentaient cette révolution -Soit un putsch rapide s’emparant des capitales régionales
coup personne n’est mort, personne n’a fermé tout de suite, mais local de la gauche indépendantiste. Avec cela, on ne va évidemment que les syndicats de défense catégoriels ne peuvent assumer comme celle dont les ouvriers avaient besoin, ces militants pour y proclamer des républiques enterrant, par leur seule
voilà, au bout des expédients, au bout des injections d’argent person- Aucun syndicat professionnel n’est passé franchement du côté de pas loin, surtout si ces types ont une grande gueule qui fait illusion... parce qu’ils ne peuvent que le trahir. n’étaient eux aussi qu’un Etat major sans troupe. A partir de apparition surprise, l’ordre constitutionnel existant...
nel, au bout des emprunts au beau-frère, tout le monde craque. l’insurrection. Ca veut toujours négocier ces choses-là... Le mouve- C’est un vaste mouvement des véhicules utilitaires qu’il 1973, les gauchistes furent chassés des sorties d’usine parce En réalité, l’histoire des émeutes en France prouve que
ment attend donc encore son Pierre Poujade, puisque même Gérard Pourtant, l’esprit de commando local existe. Il suffit pour cela de faut lancer...  Dedans il y aura des boulangers menacés par que les ouvriers ne supportaient plus leurs appels enfiévrés Paris ne peut être emporté d’un seul coup. En revanche, azi-
La répétition eut lieu en Bretagne lors de la chouannerie gauchi- Nicoud, toujours actif mais écoeuré, ne joue plus qu’au consultant se souvenir des cent légumiers du Nord-Finistère qui, en 2014, éven- les points chauds de Lidl, des gars du bâtiments qui courent à prendre un risque révolutionnaire qu’ils ne voulaient pas muter en province l’appareil de répression est à la portée
sante des Bonnets Rouges heureusement pour le régime tenus par des de luxe pour tous ceux qui veulent se tirer des pattes du RSI. trèrent une perception avec un tracteur pour ensuite incendier pro- le chantier, des notaires qui redoutent les macronades, des prendre. d’un mouvement disposant de moyens mobiles rapides et de
petites gens, des industriels enracinés et quelques franc-maçons cel- Naturellement, face à l’exaspération générale qui entoure le RSI, prement le bâtiment... charpentiers racistes, des routiers anti-bulgares, des plom- Voilà toute la difficulté. S’approcher d’un métier est la plus forces musculaires «débrouillardes»... Ce qui est exactement
tisants... la République salope parie sur la division des intérêts catégoriels. Un Bref, le potentiel existe, mais c’est l’Etat-major qui manque. biers qui viennent de perdre leur femme et de s’affronter à rude tâche du révolutionnaire qui a ses propres raisons et peut le profil du patron de TPE français.
Il faut avoir vu la Bretagne des Bonnets Rouges qui ne se limitaient jour, ce sont les tabatiers, un autre ce sont les dentistes, et demain ce De ce point de vue, elle est tragique cette incurie de l’extrême- une juge salope féministe d’extrême gauche, il y aura des alors rapidement passer pour un agitateur égoïste ne pour-
pourtant qu’au département du Finistère et un bout du Morbihan... seront les artisans de la Capeb. Quant aux routiers, ils sont divisés droite qui ne s’est jamais donné aucune expérience de susciter un tel chauffagistes dont le climat financier ne se réchauffe pas, il suivant que ses propres buts. Une formation professionnelle Bien sûr, les tensions politiques et ethniques entourant l’as-
Si leurs chefs vendus et tenus ne les avaient pas bridés, les Bonnets entre salariés et petits patrons indépendants, les seuls qui pourraient mouvement, alors que les trotskystes ont, en revanche, souvent réussi y aura des gérants de centre équestre, des commerçants de de l’agitateur ne serait pas superflue si nous avions le temps. cension du Front National vers la périphérie du pouvoir, ne
Rouges seraient monté à Paris... réellement risquer leurs camions dans une aventure... mais attention des miracles avec de tous petits effectifs. centre ville en redressement, des employés de cirque persé- En son absence, il faudra faire confiance à la capacité du pourrait que favoriser un tel processus de jacquerie perpé-
Là, à quelques milliers, ils se seraient heurtés à la flicaille républi- aux rayures ! Récemment, les chauffeurs salariés, tenus par les syn- Mettez un seul trotskyste dans l’effectif d’une usine en grève et cutés par les écolos, des paysans privés de barrage d’eau, révolutionnaire à entrer dans un immense relais routier et à tuellement entretenue dans un esprit proche du jeu de piste...
caine. Ils auraient été défaits, certes, mais à la condition de ne rece- dicats de gauche, ont bien esquissé un petit mouvement de grève, vous verrez son potentiel, cela va pulser ! Mettez au contraire un mi- des producteurs laitiers brutalement abandonnés par les mon- y prendre la parole... Il faudra préalablement populariser Mais pour cela, répétons-le, il faut une presse au ton «po-
voir aucun renfort... mais sans blocages et sous une forme tellement respectable et «ci- litant d’extrême-droite dans la même situation et vous aurez un type tants compensatoires, des patrons de café ruinés qui disent dans le milieu des véhicules utilitaires un organe de presse pulaire». Une presse comme celle qui fit l’essentiel de la Ré-
Or, la France des TPE s’organise. Au début de l’année, le très sage toyenne» qu’ils ne sont parvenu qu’à faire rire... Où est la grande qui ne poussera à rien, attendra d’être revenu chez lui pour caresser du mal du gouvernement derrière le comptoir, il y aura aussi performant, capable de fédérer et donner à imaginer un volution Française lorsque le «Père Duchesne» ou «L’Ami
syndicat CGPME a mobilisé 10.000 manifestants à Paris, mais dans grève des camionneurs de 1994 qui paralysa la France pendant trois sa croix celtique et se jeter sur l’ordinateur pour visionner une vidéo des conducteurs de Jumpy ou de Master qui sentent que ce monde meilleur... du Peuple» pouvaient chauffer tous les esprits, en tout cas
une ambiance «responsable » et revendiquée fièrement comme telle. semaines ? de Dieudo ou de Soral vêtu d’un tee shirt de flic... serait bien de choper un jour Hollande dans son plumard à Techniquement, le putsch des véhicules utilitaires pourrait tous ceux disposés à l’émeute. Alors à nos plumes, putain!
6 Dossier d’actualité Dossier d’actualité 7
Loins des bobos et des antifas hystériques focalisés sur le FN, un peuple de réprouvés commence à prendre conscience Sous les bobos et les lobbies hétéroclites, les Français de souche forment l’essentiel de la nouvelle classe des
qu’il constitue une nouvelle classe de damnés de la terre : les «appauvris» «appauvris». Défendre les appauvris au-delà des chimères ouvriéristes est donc LA position révolutionnaire !

Voyage tragique au pays orwellien du RSI


I l existe indubitablement un fort mécontentement popu-
laire de la part des « petits » patrons, des artisans, des
commerçants qui, pour l’écrasante majorité d’entre eux,
subissent les affres d’un organisme kafkaïen : le RSI…
Le RSI est un « choc de simplification » qui a mal tourné.
Parmi les complications les plus fréquentes, de sempiter-
nelles histoires de gros sous. “Les litiges concernent le plus
souvent les cotisations. De grosses erreurs de calculs ou des
non prises en compte des paiements. Parfois, pendant des
années, les organismes se bornent, je ne vais pas dire à nier,
Malgré la division traditionnelle née d’un «égoïsme social
quasiment congénital chez l’indépendant», le mouvement
d’exaspération s’est progressivement fédéré et a permis de
faire connaître l’ampleur du problème auprès des rédactions
parisiennes et locales. L’année 2014 fut ainsi riche en cou-
PIERRE S’EST ENGAGé
DANS LA LUTTE
Depuis 2008, le
CéCILE ET VALéRIE : TAxIS EN CoLèRE
Cécile et Valérie exercent depuis plusieurs années le métier de chauffeurs
de taxi dans les envi-
NADINE A CRAqUé
J'ai ouvert ma petite entreprise en 2007, en ayant droit
à l’ACCRE, la RSI n'existait pas encore.
Le diable s’était caché dans les détails lors de la fusion in- mais à ne pas considérer ces fameux paiements déjà effec- pures de presse puis en entrefilets dans les journaux télévisés RSI et l’Urssaf, rons de Carcassonne. En 2008, au moment où je dois envoyer la demande de
formatique de trois systèmes différents, une fusion attirante tués” admet Perrine Athon-Perez, avocate au Barreau de évoquant qui un commerçant en faillite à la suite des saisies chargés des protec- Elles participent aux prolongation de l’ACCRE et que la RSI arrivait ne sa-
en théorie mais qui n’a jamais réussi à aboutir à un résultat Paris, spécialisée en droit administratif. abusives du RSI, qui un autre qui se sera suicidé poursuivi tions maladie et manifs de «pendus» chant à qui envoyer ma lettre, j'ai appelé la RSI. Stupide
satisfaisant avec de multiples pertes de données et des erreurs Les préjudices (professionnels et moraux) engendrés par par des huissiers du même organisme, qui un indépendant vieillesse des indé- Elles ignorent si elles erreur, la personne m'a dit : «ne faites rien ça se fait di-
Résultat : des appels de cotisation injustifiés, des demandes les dysfonctionnements du RSI et de l’Urssaf, notamment ayant tout compte fait compris que sa survie passait par un pendants, sont en pourront continuer car rectement vous ne vous occupez de rien». Du coup j'ai
de paiement avec plus de trois ans de retard, « des milliers les plus graves, ne connaissent jamais d’issue véritablement arrêt pur et simple des versements à ces caisses. proie à des dys- les charges sont deve- déchiré ma lettre.
de retraites non validées », etc. Selon la cour des Comptes, heureuse et juste pour les victimes qui sont tombées dans fonctionnements nues intenables. Mais voilà, ma conseillère de la Chambre des métiers a
les droits à retraite ne seraient toujours pas à jour pour 25 à leur sillage. Perrine Athon-Perez, qui rencontre régulière- LE ChoIx : L’INSURRECTIoN oU LA GRèVE FISCALE notables. Des ano- D’une même voix, vu le récapitulatif des cotisations ( qui n'est pas clair!)
40% des comptes. L’organisme de protection sociale, malgré ment leurs représentants à la barre, indique, résignée : “La D’autre part, on relève la recrudescence des actions déter- malies incompréhensibles et irrationnelles qui elles déclarent : «Les et me dit que je n'ai plus l’ACCRE, je lui ai expliqué ce
ses 6 000 salariés, semble n’avoir toujours pas dépassé le « plupart du temps ils savent bien qu’il y a de multiples pro- minées de certains qui ont décidé de s’affranchir complète- ont parfois couté cher à certains entrepreneurs. dirigeants de ce pays qui s'est passé au moment de la prolongation. Elle m'a
bug » informatique majeur de 2008, qui avait affecté alors blèmes de désorganisation, que la gestion a été mauvaise, ment de l’assurance maladie française et d’opter pour la “Je mets au défi tout indépendant qui n’a ja- doivent être conseillé de refaire une lettre explicative et de refaire
200 000 indépendants. mais ça ne change rien, ils s’en moquent. Je n’ai jamais vu couverture d’une assurance anglaise (une idée déjà défendue mais eu de problème avec le RSI ou l’Urssaf conscients de nos dif- une demande, ils m'ont répondu au bout de 6 mois avec
de se manifester”, déclare confiant Pierre Ver- ficultés. Des entre- un refus bien évidemment, je n'ai pas arrêté de les ap-
Le RSI compte néanmoins 5,6 millions d’assurés, 2,5 mil- d’excuses formulées, que ce soit oralement ou par courrier. en son temps par Christian Poucet, le président de la CDCA peler (avec difficulté) quand vous réussissez vous
lions de cotisants et 2 millions de pensionnés. Je n’ai même jamais vu de proposition spontanée de dédom- assassiné mystérieusement alors qu’il voulait justement gé- raes, ancien chef d’une entreprise en conseil prises de taxis comme
informatique, désormais liquidée en raison les nôtres, rattachées n'avez jamais les mêmes personnes, un coup ils vous di-
Face à ce naufrage organisationnel, il y a les citoyens «mo- magement”. néraliser cette dissidence-là, en généralisant la grève fiscale sent vous avez l’ACCRE un coup vous ne l'avez pas, je
dernes» de l’an 2015… qui ne supportent plus l’autisme de initiée en son temps par Poujade). d’un litige avec le RSI et l’Urssaf. En termes à la licence d'exploi-
d’anomalies subies par les adhérents, les deux tation délivrée par n'ai jamais eu de réponse claire ils ne comprennent rien
certaines administrations dont ils s’estiment les «clients». Lorsqu’un litige, ayant nécessité le recours à un avocat, se Avec le RSI, nous sommes bien en situation pré-révolu- et du coup moi non plus ! Je me suis battue jusqu'en
Le RSI est aussi le salaire de la fermeture des guichets, des résout à l’amiable, ni les honoraires, ni l’inquiétude suscitée, tionnaire ou pour le moins d’une potentielle généralisation organismes privés mais délégataires d’un ser- leurs communes de
vice public, s’illustrent. Les dysfonctionne- résidence travaillent à 90 % avec le transport médical. Entre le RSI qui 2010 ou j'ai décidé d'arrêter pour des raisons de santé
dossiers gérés par Internet ou des standards téléphonique à ni le temps perdu, ni les dizaines de lettres envoyées en re- de la grève fiscale. Même chose en Italie où le mouvement et surtout par dégoût de cette organisme. Et bien même
longue musique d’attente. Dans la France «simplifiée», si commandé avec accusé de réception, ne sont remboursés. La des «Forconis» (porteurs de fourches) couve encore après ments sont courants. Un rapport chiffrait en représente un peu plus de la moitié de nos charges sur le revenu, et la
2010 à 25% la part de cotisants ayant déjà ren- TVA, il est devenu impossible de dégager un salaire correct pour faire si vous avez fini vous êtes toujours emmerdé ! J’ai eu
j’ai un problème d’impôts, je peux encore me rendre à mon seule opportunité de compensation offerte à l’entrepreneur avoir connu une forte poussée fin 2013... Ainsi, pour tout plein de rappel de cotisations un coup je devais 910
centre des impôts, rencontrer un être humain, avec qui je vais lésé est de pousser l’affaire jusqu’à la barre. Le RSI ou l’Urs- révolutionnaire qui sait lire la société qui l’entoure, les en- contré des difficultés. 6% du côté des face aux dépenses de la vie courante, pour peu que l'on ait une famille,
artisans/commerçants, 19% auprès des profes- des enfants, un emprunt immobilier à rembourser». euros, un coup 7000 euros, le lendemain 700 euros alors
pouvoir lire « mon » dossier et mes papiers et que globale- saf peuvent alors être condamnés à verser des dommages et trepreneurs français sont à bout de nerfs. La situation, sur le là j'ai dit stop ! Je suis plutôt quelqu'un de diplomate
ment les choses se passent convenablement et qu’une solu- intérêts pour le préjudice subi. “Et même quand ça se termine terrain, est explosive. Les protestations sont continues, les sions libérales. Soit en tout 425.000 entrepre-
neurs concernés sur un nombre global de 1,7 mais là c'était trop ! Même en les appelant, leur expli-
tion est généralement trouvée… comme ça, le tribunal n’accorde pas des sommes farami- manifestations de plus en plus grandes, les plaintes de plus quant le problème, ils ne comprennent toujours pas, rien
Mais avec le RSI, baptisé par toutes les «simplifications neuses, elles restent très symboliques” avoue Perrine Athon- en plus nombreuses, les courriers de plus en plus longs, les million d’indépendants affiliés.
y fait je suis toujours au même point. J'ai parlé de la RSI
modernes», c’est-à dire par des logiciels, c’est impossible. Perez. procès de plus en plus révélateurs et... les suicides spectacu- Les cotisations ne sont pas les uniques JEAN-CLAUDE DéCLARé MoRT EST PASSé à LA TéLé autour de moi et un artisan m'a suggéré d'aller voir un
Le mur informatique se dresse devant le petit entrepreneur. Alors, bien sûr, une sourde colère monte. Et les éructations laires commencent à constituer une liste qui crie vengeance. sources de litige rencontrées par les adhérents.
Affiliations et radiations non enregistrées, ou conseiller de l'urssaf, il a été super bien, il a regardé tous
Eux, à tous les niveaux, sont de plus en plus soumis à des entraînent, de plus en plus souvent, des «pétages de plomb» A Carcassonne, par exemple, chaque manifestation des Jean-Claude Lamand a été déclaré mort par l'administration du RSI (Ré- mes papiers et m'a dit que j'avais deux comptes !!! Il
obligations de résultats très exigeantes. De fait, les « indé- chez les cotisants qui, de courriers agressifs en lettre d’in- «pendus» commence par deux minutes de silence à la mé- encore problèmes multiples de couverture gime social des indépen-
santé et de carte vitale, ont pignon sur rue. Des m'a conseillé d'écrire une lettre recommandée à la com-
pendants » jouent leur avenir financier tous les jours sans jonctions menaçantes, ont tous les jours un peu plus l’im- moire des suicidés, avant de défiler à travers les rues de la dants) il y a bientôt 18 mission de la RSI il a photocopié tout mon dossier ainsi
filet de protection et savent ce que signifie la «responsabi- pression qu’on les prend pour des pigeons au lieu d’usagers préfecture de l'Aude en scandant: "RSI t'es foutu, les pendus failles inquiétantes, indépendantes de la vo- mois. Il n'arrive pas à se
lonté des entrepreneurs, qui peuvent parfois que ma lettre et m'a dit : «Si vous voulez vous battre
lité» personnelle. Ils ne supportent donc plus l’irresponsabi- voire de clients. Inévitablement, les cris rauques de l’indé- sont dans la rue!". Bref, le mouvement commence à rimer sortir de ce noeud gor- jusqu'en justice, n’hésitez pas car on a fait pleins d'er-
lité humaine et sentimentale de la «mégamachine» dont le pendant maltraité ont fini par monter aux oreilles de certains sur la mort... Pendu, suicidé, sacrifié, il commence à se per- être lourdes de conséquences : droits retraite dien. Le RSI lui récla-
non pris en compte, impossibilité de liquider reurs sur votre dossier».
RSI est comme l’avant-garde dans la vie réelle. députés et d’organisations syndicales. cevoir comme tragique. Ce qui n’est jamais bon signe. mant des cotisations La RSI m'a répondu au bout d'un an, comme quoi je de-
sa retraite à l’âge escompté, déclenchement de impayées tandis que le « vais 323 euros, pour moi aujourd'hui c'est une somme
procédures contentieuses pilotées par huissiers mort » n'a pas touché le que je ne peux pas donner d'un coup. En effet, je suis
et mandataires de justice, recouvrement indu moindre centime pour demandeuse d'emploi. J'ai donc envoyé un chèque de
LE RSI A TUé ANDRé GILET BERNARD A LA hAINE ChRISTIAN PERSoN NE VEUT de sommes illogiques et farfelues, gel de son accident du travail. 32 euros et leur ai demandé un échéancier. Ils ont refusé
ET VEUT MARChER comptes bancaires, assignations à comparaître Un sort qui, après RTL, a et me redemande aujourd'hui les 323 euros + 400 euros
PLUS êTRE UN ANoNyME hUMILIé devant des tribunaux, ou encore redressement
André Gillet, artisan dans la mécanique de précision depuis plus de cinquante SUR RENNES interpellé la chaîne TF1 de régularisation sur le début de mon activité alors que
ans à Campagne-sur-Aude, a été placé en liquidation judiciaire. Depuis peu à la judiciaire voire liquidation de la société de venue faire un reportage j'étais mensualisée, à jour, qu'une année ils m'ont donné
Christian Person, prési- l’adhérent incriminé. “Il y a un véritable pro-
retraite, l'homme est toujours sous tension, en butte aux multiples problèmes ren- Pour lui, le RSI c’est le cauchemar dent du Club des entrepre- sur son incroyable his- 1200 euros car j'avais soit disant trop donné de cotisa-
du départ à la retraite. En invalidité blème avec ce titre exécutoire. Le RSI et l’Urs- toire, diffusée au JT de tions. C'est chouette vous ne trouvez pas ? Sur les trois
neurs de croissance et saf sont à la fois juge et partie. A la différence
depuis le 1er janvier 2010 où un fondateur du groupe Uma- 13 h. ans d'activités, je me suis payée six mois à 500 euros,
combat de titans s'est engagé avec de l’habeas corpus britannique où un citoyen « Ça me remonte que l'on s'occupe de mon cas ainsi dans les médias. J'ai avec du recul, j'ai plus donné à la RSI qu'à ma famille.
lis explique le malaise des est automatiquement jugé innocent, en France
ces pourritures de RSI mais d’où il indépendants vis-à-vis du encore reçu plein de messages de soutien mais ce sont surtout les anti-dé- La RSI est pour moi l'organisme public français le plus
sortit vainqueur... nous sommes directement considérés coupa- presseurs qui me font aller mieux. ». pourri avec des conseillers incompétents qui sont payés
“racket” du régime social bles. Un jour le RSI déclare ‘vous nous devez
Demande de retraite en septembre des indépendants (RSI) : à rien faire sauf mettre les gens dans la merde!!...
2012.. Plongée dans l’inconnu... 53.000 euros’, c’est tout, la messe est dite, il (Arrête, Nadine, tu nous fais du mal ! ndlr)
«J’ai créé une société en faut payer !” déclare Pierre Verraes, qui a lui
L'huissier, cette bestiole prêt à vous 2012 et les mauvaises sur-
scalper, survient avec une lettre du même vécu de sérieux problèmes avec le RSI RoGER PENSE qUE C’EST LA FAUTE
prises arrivent maintenant.
RSI réclamant des charges de 2008 Le RSI me réclame 3 700
et l’Urssaf. AUx GAUChISTES PLANqUéS AU RSI AUDREy SUSPECTE LES AGENTS RSI
Une descente aux enfers brutale et dérou-
et 2009 d'un montant de 6000,00 euros de charges par mois, tante dont les victimes ne ressortent pas in- D’êTRE DE GRoS ENCULéS....
euros sous peine de saisie, une se- ce qui représente plus de Roger connait bien le RSI. Normal, il le hait ! Pour lui, ces "entités", ni
maine plus tard, Bernard va le voir demnes. “Bonne chance aux courageux qui sociétés commerciales classiques, (mais entreprises à monopole d'état tout
50 % de mes honoraires. sont assez fous pour entreprendre en France en Ecoutons Audrey: «Je rencontre constamment des
en lui promettant que lors de la sai- Certains connaissent pire : comme la SNCF et autres), ne sont ni réellement des services publics (elles problèmes avec le RSI. L’an dernier j’ai reçu une mise
sie, il y aurait du spectacle sur 2014, pour ma part je ne retenterai pas l’aven- n'en ont pas le statut) mais sont quand même, totalement fonctionnarisées
ils versent en cotisations ture, ce serait carrément suicidaire” ironise en demeure pour un appel à cotisations remontant à
place. l’huissier n'est jamais venu. plus qu’ils ne perçoivent en et gauchisantes : «Elles ont comme principale caractéristique, celui du tra- 2010 (qu’ont-ils fait
Par contre le 13 février, Bernard Pierre Verraes. vail sur l'humain avec les principes staliniens de la CGT... Donc, tant que
chiffre d’affaires. Cela pendant tout ce temps
commence une grève de la faim s’explique par un décalage nous aurons des gouvernements de gauche ou de droite menacés en perma- ?), sans relance à
qui durera une journée car tout c'est de deux ans entre les coti- nence par notre système syndical de blocages du pays, il n'y aura aucun chan- l’amiable. J’ai laissé les
arrangé, mais un mois plus tard la sations à payer et la base
SI CELA CoNTINUE AINSI, gement possible chez ces puissants qui décident en même temps de qui devra choses se faire d’elles-
machine de destruction massive de calcul. C’est aberrant ! ThIERRy VA PéTER LES PLoMBS payer et de combien, de qui, et du comment, ils prendront en charge les pro- mêmes, on ne m’a ja-
RSI n'a pas tout à fait tenue parole. Les sites Internet regorgent de récits tous aussi effrayants les blèmes de santé des affiliés... mais relancé. Puis, fin
Le 11 mars Bernard menace de re- uns que les autres sur les errements de ce système. Comment “Je suis en train de vivre l’absurdité d’une Eux, affiliés toujours par "obligation" sous prétexte d'une "solidarité" 2013, on m’annonce par
démarrer sa grève le 13 et par en- ne pas vivre comme un racket la perception de charges redou- institution dont je n’arrive même plus à sortir. n'existant plu, divisions de l'URSSAF en caisses de "ponctionnement" et la lettre de recouvrement
chantement miracle, dans sa boite tables alors que le RSI externalise son service téléphonique où Depuis le 1er octobre 2011, je suis redevenu Sécurité Sociale en organisme de redistribution à la tête du client, par ordre, amiable que mon paie-
contrés avec le RSI. Presque dix ans après sa création, le Régime social des indé- mail, la notification de retraite ! les permanences d’accueil sont gérées par des intérimaires ne salarié à plein temps, cadre dirigeant d’une fonctionnaires, employés et ouvriers, en dernier, les travailleurs indépendants ment du troisième tri-
pendants continue d'alimenter le mécontentement de l'artisan, qui a rejoint le Mais voilà, il y a un petit problème connaissant rien au sujet ? Comment entreprendre sereinement grande entreprise dans la santé. Malgré les co- ces salauds de « riches»... Et, encore en mieux, du comment et par qui, en mestre n’a jamais été
mouvement des «Pendus». «Le problème, c'est qu'il faut toujours se battre. Il y a au sujet de la prime de départ qui quand vous passez votre temps chez des avocats à répondre à tisations sociales et salariales de mon em- cas de différents, vous serez jugé. C'est formidable comme système "organisé" reçu. Une évaporation
de quoi être désemparé avec un organisme pareil», peste l'ancien chef d'entreprise, doit passer en avril, car maintenant des mises en demeure du RSI ?» ployeur et des miennes, je ne suis toujours pas de ponction du salarié et de son employeur ... Mondialement, personne ne pure et simple alors que
qui a vu, depuis vingt ans, se multiplier les difficultés dues à la baisse de clientèle le RSI veut que Bernard signe un Alors Christian Person a des idées noires : «Il y a des choses au régime général. Le RSI refuse de me radier fait mieux en système de ponction et de redistribution obligatoire et défaillant j’ai payé par internet.
dans le secteur. Suite à plusieurs erreurs sur le calcul des trimestres effectués durant papier pour cumul emploi, ou alors que nous ne pouvons plus accepter. Le régime social des indé- et appelle toujours mes cotisations alors que (déficits permanents, inégalités de ponctionnement et de redistribution). Tiens, tiens… Évidem-
sa carrière, il a dû multiplier les sollicitations envers l'organisme, qui en a corrigé on le menace de lui couper sa pau- pendants (RSI), en l’état, est la pire ! Créé en 2006 afin de « j’ai cessé mon activité il y a plus de 2 ans et Voilà ce qu'est devenue notre Sécurité Sociale sous la pression de notre ment, j’ai écopé de pénalités hallucinantes pour re-
quelques-unes mais lui réclame ensuite des sommes dont il ne comprend pas l'ori- vre retraite « J'ai quand même tou- faciliter la vie des entrepreneurs indépendants » — ce n’est pas demi. Tous mes appels de cotisation corrigés système syndical gauchisant et stalinien. À gauche et syndicalement, on pri- tard. Et là, il y a 10 jours, voilà qu’ils me lancent un
gine. «Il faut sans arrêt se battre», constate-t-il, fatigué de faire des déplacements ché ma première mensualité le 12 une blague de mauvais goût —, le RSI est devenu notre cau- de ma part de façon manuscrite, tous mes cour- vilègie le " toujours fidèle et obéissant fonctionnaire" avant l'assujetti payeur, appel à cotisation mirobolant de 10.000 euros alors
à Montpellier sans avoir de réponses à ses questions. Il explique que, pour lui mars, je vais attendre le 9 avril et chemar. Les artisans et commerçants ne peuvent plus faire face riers et pièces annexes semblent se perdre dans lui, toujours un peu ou très contestataire... (il est en prise directe avec les que je suis coiffeuse auto-entrepreneur à mi-temps. Je
comme pour les autres «Pendus», «la base du problème, c'est le RSI, qui pourrait voir comment ça se passe sinon le à l’excès flagrant des charges prélevées par le RSI. On ne com- les limbes d’un système non géré, qui s’abrite réalités basiques du pays, dans les sociétés communistes, on le préfère gagne à peine 1.000 euros par mois. Après une se-
au moins être ouvert au dialogue». Et d'ajouter : «ça fait cinquante-trois ans que 10, je me mets en marche pour une prend rien au calcul des cotisations. Souvent, les montants dus derrière des textes administratifs obscurs. Les "même" en prison)... De plus, si c'est un "salaud" de petit patron employeur, maine de harcèlement au téléphone, ils ont fini par
je travaille, dont trente-trois dans l'artisanat, et c'est dur de voir les choses se ter- croisade anti RSI de Montpellier à sont carrément injustifiés. Je n’ose même pas aborder les jours experts-comptables s’y perdent eux-même. Je là, c'est la poubelle direct ... Voilà, c'est là que se trouvent les bases des iné- identifier le problème: une erreur de frappe. Au lieu
miner de cette façon». Rennes, en faisant une grève de la de carence en cas de maladie alors que l’on est revenu sur celui suis passée par toutes les formes de contact galités de gauche, celles qui ont fini par tuer l'ex URSS, et toutes les autres d’inscrire 3.500 dans ma déclaration trimestrielle de
Finalement, les machines et l'outillage dans son atelier, dans lequel il a travaillé faim avec arrêt d'une journée de- des fonctionnaires. Et que dire de la retraite de misère à la- possibles mais ce régime impose le conten- tentatives de mainmise du communisme dans le monde. Organisation néga- chiffre d’affaires, ils ont marqué 35.000 euros. Deux
avec quatre salariés pendant plus de dix ans, ont été vendus aux enchères pour cou- vant tous les RSI se trouvant sur quelle auront droit ceux qui ont pris tous les risques et se bat- tieux juridique. Toutes les lois du bon sens sont litaire qui est en train de finir de tuer les systèmes mondiaux se réclamant du solutions : soit les agents RSI sont diablement incapa-
vrir sa dette, dont il ne connaît pas les détails. ma route !» promet Bernard... tent pour la croissance de ce pays ?» bafouées et on devient prisonnier de ce RSI de- socialisme, en les transformant en simple "utopie faussement égalitaire" et bles, soit ils sont rémunérés à la commission.»
venu fou, tournant pour et sur lui-même.”. faussement sociale que plus personne ne croit...»
8 Etranger Etranger 9
En Italie, les artisans et commerçants appauvris ont été rejoints par les étudiants et les chômeurs dans un même mouvement...

Excursion italienne au pays des Forconis


En Italie, un nouveau Front révolutionnaire a su se dessiner... Mais les camarades Casa Pound ne furent pas assez discrets...

E
n Italie, plus encore que chez les contrôle du socialisme breton version PS ou
bonnets rouges bretons qui n’ont UDB, le mouvement forconi, très italianiste,
jamais pu sortir de l’influence ne fut pas bridé par ce «régionalisme de
maçonnique pesant sur leurs deux gauche» qui expliqua à lui seul le pétard
leaders, le peuple des fourches, mouillé des Bonnets rouges. Hormis
les «Forconis», a fédéré de nombreux quelques revendications régionales de droite
contestataires autour des commerçants et ar- lorsque le mouvement était encore limité à
tisans appauvris : chômeurs, étudiants, syn- la Sicile, les Forconis revendiquaient avant
dicats et même l’organisation Casa Pound et tout : «le droit des peuples à leur souverai-
quelques groupes gauchistes. Ainsi leur plan neté monétaire et le retour de la démocra-
a toujours été, depuis le début, de «marcher tie». La plupart des Forconis réclamaient
sur Rome»... ainsi l’abandon de l’euro, et l’instauration
Le mouvement était apparu en Sicile fin d’une monnaie locale.En résumé, l’inspira-
2012. Il popolo dei forconi (le peuple des tion majoritaire avait beaucoup à voir avec
fourches) rassemblait à l’origine des agricul- la poussée idéologique déjà exprimée dans
teurs, des pêcheurs et des routiers en colère les urnes derrière les 26% de Beppe Grillo.
contre l’austérité du gouvernement de tech- Unanimement, les Forconis dénonçaient le
nocrates de Mario Monti. gouvernement des «faux élus». La tentation
Sur sa page Facebook, le mouvement se putschiste était clairement assumée :
présentait plus tard comme «une association «Marche sur Rome» et «dehors les pourris»,
d’agriculteurs, de bergers, d’éleveurs fati- « Qu’ils s’en aillent tous »,.... Leur slogan le
gués de la politique mise en place par les plus répété était alors : «Bloquons l’Italie et
institutions et leur manque d’intérêt envers reprenons notre avenir en main».
le peuple». Ce n’est pas tout à fait vrai. A
l’instar des bonnets rouges, les Fourches Cela dit, même si le mouvement dépassa
(Forconi) regroupent tous les types de en puissance celui des protestations bre-
contestataires. tonnes, l’écho de celles-ci retentit indénia- joindre, en une seule et même liesse, pour Du coté de la classe politique, tous les re-
blement jusqu’à Rome. dénoncer les politiques fiscales... A Milan, gards furent tournés pendant quelques jours
Très vite, les étudiants italiens reprochant Début décembre 2013, pendant cinq jours les manifestants occupèrent la place Loreto périlleux vers les Forconis. Beppe Grillo,
au gouvernement son inertie en matière d’in- de suite, les défilés se multiplièrent dans les où le Duce avait subi son supplice. A Flo- leader du mouvement 5 étoiles, les soutenait
vestissements ciblés, entraient pour partie grandes villes comme Gênes, Bari, Turin, rence enfin, les manifestants traversèrent le pendant que la gauche bobo et son aile mar-
dans la danse.... Et puis ce fut le tour des rou- Naples et Milan, accompagnés de blocus sur- centre historique en criant : «Nous représen- chante antifa tonnaient contre les incidents
tiers, chômeurs, vendeurs ambulants et prises organisés par les routiers et pour tons le drapeau de la révolution !!!». révolutionnaires et les tentatives émeutières
même des ultras des équipes de football du conclure, parune marche sur Rome. conduites par Casa Pound et Fuerza Nueva
Torino et de la Juventus. Sans parler des re- A partir du 9 décembre 2013 et les jours Agrégeant désormais des groupes dispa- dans une ambiance de «vêpres siciliennes».
présentants de l’intelligente droite révolu- suivants, des manifestations importantes eu- rates : routiers, étudiants, chômeurs, petits Le discours bobo était bien rôdé. Il s’agissait
tionnaire italienne autour de Forza Nuova, rent lieu dans des dizaines de localités, mar- patrons, le tout guidé par des militants révo- évidemment de réclamer que «tout soit mis
très en pointe, mais aussi de Casa Pound et quées par des blocages de routes, des lutionnaires italiens, le mouvement Forconi en œuvre pour isoler les éléments subversifs
du MSI. invasions de voies ferrés et des affronte- fut sans nul doute le premier d’une série qui qui menacent la démocratie et veulent dé-
ments avec la police devant des bâtiments s’est produit ailleurs et se reproduira inévi- truire le pays en profitant d’un contexte dif-
LA DIGoS SUR LES DENTS publics constituant, chaque fois, les objectifs tablement en Italie et dans toute l’Union Eu- ficile».
A cause de sa structuration par Forza de toutes les manifestations aux airs de ropéenne où les forces capitalistes ont décidé Après cette éruption, durant le reste du
Nueva et Casa Pound répétant à l’envi que putsch... Ces manifestations furent particu- de ne plus ménager le petit patron appauvri mois de décembre eurent lieu diverses ac-
«marcher sur Rome» était décidément une lièrement importantes et dures à Turin, ville et ruiné mais plutôt de le finir à coups de tions locales des forconi, tandis que, subis-
excellente idée, le mouvement ne tarda pas traditionnellement ouvrière, mais fortement hache ! sant les tensions d’un mouvement qui n’a
à inquiéter les services secrets italiens de la éprouvée par les restructurations indus- Le programme des Forconis ressemblait à pas remporté la mise du premier coup, nais-
Digos (sécurité intérieure). En effet, contrai- trielles (automobile, notamment) et ayant celui que nos camarades léninistes de la saient les divergences entre « modérés » et
rement à nos timides Bonnets rouges qui ne perdu un quart de ses habitants par rapport à revue Paris Zone de Combat (PaZoC) tentent «durs », portant notamment sur les moyens
séduisirent que quelques sections CFDT ou 1971. de mettre sur pied, ces temps-ci, en collant d’action. L’aile « dure» appela à manifester
FO, certains syndicats avaient rejoint le Contrairement aux conneries «catégo- aux exigences populaires les plus entendues à Rome le 18 décembre en souhaitant publi- Après la grande trouille régimiste de dé- salariés mais n’épargnent pas, à travers la s’y attendre, la grève a surtout été suivie dans piers y ont participé. Naturellement, ce défilé
mouvement des Fourches. C’était notam- rielles» qui caractérisent en France chaque dans les cortèges : le refus de la hausse des quement «une issue militaire à la situation». cembre, la presse et les grands partis italiens fiscalité, ces couches petites-bourgeoises le secteur public, notamment l’éducation, la parfaitement moralo-antifa n’avait plus
ment le cas des syndicats autonomes, les «mouvement de colère», on assista à Vinti- impôts, la dénonciation des banques, de sont naturellement retournés aux jeux politi- (dont certaines avaient pris l’habitude de santé, les pompiers, les transports publics lo- aucun contenu révolutionnaire...
Cobas (comités de base) ou des associations mille, ville frontière franco-italienne qui l’euro et de l’Union européenne. Malgré le renfort de la Casa Pound, cette ciens. «Mais en fait, le mouvement forconi sous-estimer les revenus qu’elles décla- caux. Car, pour faire la révolution, il faut satis-
de routiers. touche Menton, à des scènes proprement ré- Cependant, l’inspiration révolutionnaire manifestation du 18 décembre fut un échec est l’expression d’une double crise : celle de raient). De plus, parmi les petits entrepre- Le lendemain, samedi 19 octobre, une faire un impératif : La foule doit se sentir
Contrairement à ce qui se passa en France volutionnaires lorsque deux cortèges formés principale restait patriotique, suscitant une avec moins de 5.000 participants. Un des la formation sociale italienne et celle d’un neurs en difficulté, on trouve aussi des nouvelle manifestation était organisée à chez elle. Une minorité peut certes vous faire
où les Bonnets Rouges furent toujours sous d’étudiants et de commerçants purent se re- sorte d’anticapitalisme patriotique. Au sein animateurs des « durs », Andrea Zunino mode de gouvernement où, après la chute de chômeurs, dont un grand nombre de jeunes Rome, avec le soutien des syndicats de base, une révolte, des émeutes ou tout ce que vous
des défilés, la plupart des manifestants por- (agriculteur de l’Italie du nord), se distingua Berlusconi, droite et gauche se sont coali- et d’anciens salariés, qui avaient réuni dans le cadre de la journée européenne pour voudrez, mais elle ne vous fera pas la révo-
LA NAISSANCE DU MoUVEMENT EN SICILE tait des drapeaux italiens et chantait l’hymne
national sortis de visages unanimement
stupidement en déclarant : «l’Italie était
mise en esclavage par les banquiers juifs».
sées au gouvernement pour mener une poli-
tique ultralibérale. Plus que d’autres pays
toutes les réserves financières familiales
pour mettre sur pied une petite affaire afin
le droit au logement. Cette manifestation
rassembla plus de 70 000 personnes. De
lution qui est un truc d’enracinés comme le
sont, en passant, les artisans, les petits com-
peints aux trois couleurs italiennes... Toute- C’est pas forcément faux, mais à quoi cela européens, l’Italie se caractérise par l’im- d’obtenir un revenu. Par ailleurs, selon les nombreuses racailles et migrants sans pa- merçants et la quasi totalité de nos chômeurs.
En janvier 2012 a débuté en fois, la dimension révolutionnaire était assez sert-il de le beugler avant la prise du pouvoir portance des couches petites-bourgeoises données les plus récentes de l’Istat, le taux
Sicile un mouvement des patrons pure et «apolitique» pour qu’à Turin, on en- en ses Palais nationaux ? traditionnelles non salariées. Ainsi, selon de chômage italien a connu une nouvelle
routiers. Ces derniers ont bloqué
durant plusieurs jours des accès
tende des militants des centres sociaux dé- l’Insee, il y avait en Italie, en 2006, 120 com- poussée en novembre 2013, pour atteindre le VERS LES FUTURS FoRCoNIS FRANçAIS...
clarant : « Nous ne sommes pas d’accord De leur côté, les « modérés » avec Ma- merces de détail pour 10 000 habitants, niveau record de 12,7 %, en hausse de 1,4 Les nationaux-royalistes et les royalistes conservateurs sont des braves gens qui pour-
portuaires ainsi que des routes et mais nous sommes dans le mouvement de rianno Ferro (lui aussi agriculteur, issu du contre une peu plus de 30 en Allemagne et point sur un an. Dans la tranche des 15-24 raient, s’ils le voulaient un peu, se montrer bien plus utiles qu’ils ne le sont ordinairement
autoroutes autour de Palerme. Il protestation pour en changer la trajec- Mouvement pour l’autonomie de la Sicile, au Royaume-Uni et 70 en France. Selon ans, le taux de chômage a atteint 41,6 %, dans leurs cercles «fin de race» et leurs revues à se branler indéfiniment sur la fleur de
s’agissait de protester contre le toire.»... traditionnellement allié à la droite), se disso- l’Office italien des statistiques (Istat), en son plus haut niveau depuis 1977. Selon un lys, la Castafiore Louis XX , le «génocide vendéen» qui n’a jamais existé, et la «contre-
prix du fuel, avec comme princi- cièrent de l’initiative du 18 décembre. Ce qui 2011, les petites entreprises (moins de dix sa- rapport de l’Istat de décembre 2013, un Ita- révolution» qui est une évidente beaufrerie intellectuelle incapacitante....
pale revendication la baisse des Dans le même temps, deux autres centres pose le problème de l’entrisme révolution- lariés) ont en Italie un poids supérieur à la lien sur trois est exposé à un risque de pau- En tout cas, ils sont pratiquement les seuls -avec les groupes identitaires de Rouen, Lyon
taxes. Ces actions ont bénéficié sociaux de gauche de Palerme déclaraient : naire dans une lutte catégorielle, un entrisme moyenne européenne : 81% de l’emploi vreté et les indicateurs italiens de pauvreté et Nice- à pouvoir se lancer dans une opération révolutionnaire à la poursuite d’un mou-
du soutien, voire de la participa- «Nous sommes avec les forconi car c’est un qui doit être le plus discret possible au risque (contre 67 % pour la moyenne européenne) sont supérieurs à la moyenne européenne, en vement Forconi à la française. Les camarades du MAS sont également tout à fait désignés
tion d’autres catégories sociales combat légitime, populaire et largement d’affaiblir une vague que l’on souhaite pour- et un tiers de la valeur ajoutée (contre 20 particulier le fait de souffrir de privations pour se lancer dans une pareille opération à la condition d’abandonner naturellement leur
: pêcheurs (également sensibles suivi, qui a besoin d’une bonne orientation. tant forte pourconduire au pouvoir... %)», signalait récemment «L’Anti-Capita- matérielles importantes (29,9 % des mé- promenades en forêt à la con et leur légendaire «métapolitique du feignant mytho»...
au prix du fuel), paysans, entre- Nous n’avons pas peur de nous salir les Des forconi de l’aile « modérée », décidé- liste», remarquable organe du NPA. nages contre 14,5 %).». Bref, plutôt que de la jouer perdant en permanence en se contentant de témoigner de
preneurs et artisans du bâtiment, mains en le faisant ». ment la plus intéressante, déployèrent sym- notre défaite devant les oiseaux migrateurs, les champignons et Odin (dieu des porteurs
chômeurs… Bref, en Italie, les «Tondus», Pendus, Pi- boliquement une banderole le 23 décembre Les trotskystes poursuivent leur analyse C’est le quotidien de gauche Il Manifesto de rangers), certains révolutionnaires français intelligents et hardis feraient mieux de se
Ce mouvement traduisait en fait des aspirations plus larges que le prix du fuel et a mis geons et autres Cadenassés CGPME» furent au Vatican devant le pape : « Les pauvres ne avec laquelle nous sommes pleinement d’ac- qui s’est approché au plus près de la vérité sortir les doigts du cul et des mauvais bouquins de Mabire... pour se coltiner enfin à une
en lumière les forconi, nés en Sicile dans les milieux agricoles durant l’été 2011. Ces for- rejoints par les étudiants, la FNTR et même peuvent pas attendre ». Mais la principale cord : «Ces couches ont pu survivre grâce du mouvement Forconi en parlant d’une vraie conjuration qui devra surtout n’avoir rien à voir avec la gay pride de Jour de Colère
coni siciliens entremêlaient une thématique régionaliste (plus d’autonomie pour la Sicile SUD et les autonomes de l’UNSA ! Schéma échéance du mouvement semblait devoir être notamment à diverses réglementations pro- «classe nouvelle d’impovereti» (des appau- et se concentrer plutôt sérieusement sur une réelle opportunité insurrectionnelle.
par rapport au gouvernement central), l’affirmation du droit à la « dignité », des dénoncia- encore improbable chez nous mais auquel il le 10 janvier, expiration de l’ultimatum lancé tectrices et à la fraude fiscale. Mais la libé- vris ) constituée de membres des couches Les quelques militants de La Dissidence sont au moins alertés sur ce sujet et sont déjà
tions de la corruption des politiciens et de leur refus d’écouter les revendications popu- faut croire puisque l’Italie est notre soeur ju- au président du Conseil Letta, pour le ralisation du commerce et le développement moyennes appauvries, de précaires désor- entrés en phase de propagande ciblée sur les victimes du RSI... Pour l’instant ils sont, der-
laires, ainsi qu’un rejet du gouvernement et de la Banque centrale européenne. Ils se melle en politique et le démontre souvent. contraindre à démissionner. A son approche, des grandes enseignes de distribution met- mais condamnés à le rester, de chômeurs, rière nous, les plus avancés sur la question. Que font les zids ?  Que font les plus malins
déclaraient apolitiques et contre les partis politiques, mais des observateurs avaient noté les controverses entre Calvani et Ferro re- tent en difficulté le petit commerce local et marginaux, délinquants», etc... Cette com- d’entre nous ? C’est sûr que le RSI n’a rien à voir avec le bilinguisme des panneaux d’en-
la présence d’éléments d’extrême droite dans le mouvement, notamment de Forza Nuova. Le clou du mouvement, son «temps fort», doublèrent d’intensité. Et les initiatives des notamment les vendeurs ambulants. Après position est en soi propice aux mouvements trée de ville, mais n’est-il pas au fond infiniment plus intéressant ?
son pic insurrectionnel, pourra en tout cas « durs », le 10 janvier, n’attirèrent pas grand six années de crise économique, les licencie- de révolte sociale malgré l’inaction des Il existe un peu partout des comités «Pendus», «Tondus» ou «Sauvons Nos Entreprises».
Du côté des partis politiques nationaux, des déclarations de soutien plus ou moins ex- être aisément daté lorsque des manifestations monde. ments et la hausse du chômage pèsent sur la grands syndicats cautionnant les politiques Aucun d’entre eux ne sait vraiment ce que c’est que la propagande, ni même comment
plicites au mouvement de janvier 2012 émanèrent de l’« Italie des valeurs » (centre-gauche) très motivées à Turin et à Gènes réussirent à Le mouvement venait de mourir à force consommation, ce qui fragilise également néolibérales. Au même moment où surgis- construire une organisation militante révolutionnaire. D’où leur incapacité actuelle à dé-
et de Beppe Grillo. Les grands partis gardèrent un silence pesant. Quant aux animateurs rallier des policiers anti-émeutes qui n‘hési- d’avoir été cramé par la trop grande visibilité ces commerçants et artisans. Enfin, dans le sait la révolution potentielle des Forconi, les border les organisations régimistes que sont la CGPME, la CAPEB et l’UPA..
des mouvements sociaux siciliens, ils se divisèrent : certains dénoncèrent les actions de tèrent pas à rejoindre le camp des manifes- des militants de la Casa Pound, les grandes cadre des politiques d’austérité, des sacri- syndicats, y compris les syndicats de base Que chacun d’entre nous s’approche alors un peu de ces comités sauvages en gestation
protestation en pointant la présence des néofascistes, tandis que les animateurs de deux tants en tombant le casque... Depuis la gueules et le refus de partager toute influence fices sont en permanence exigés dont la seule (indépendants des grandes confédérations) s’appuyant sur quelques énergies pour l’instant isolées qu’il faut naturellement séduire et
centres sociaux de gauche de Palerme déclaraient : «Nous sommes avec les forconi car seconde guerre mondiale, c’était la première avec l’extrême-gauche qui aurait été pour fonction est de restaurer les profits et les re- avaient appelé à une journée de grève natio- impressionner dès maintenant, quand le mouvement ne fait que germer... Ces comités
c’est un combat légitime, populaire et largement suivi, qui a besoin d’une bonne orienta- fois que cela se produisait dans un pays eu- tant si utile pour foutre le régime en l’air... venus du patronat et de la grande bourgeoi- nale et à une manifestation à Rome, contre n’attendent que vous et ne vous refuseront pas... Allez-y, Nom de Dieu ! Allez-y bande
tion. Nous n’avons pas peur de nous salir les mains en le faisant ». ropéen développé. (Suite page ci-contre) sie. Ces sacrifices pèsent d’abord sur les la politique d’austérité. Comme on pouvait de mythos inutiles de notre rêveuse extrême-droite !
10 Politique 11

Les «Tondus» Valls l’homme qui veut interdire le FN


jettent l’éponge V
ous avez vu la main gauche tremblante de cet en-
culé... quand il répondait à Marion Maréchal? Vous
avez vu ce bras crispé de docteur Folamour ? Vous
avez remarqué ses lèvres fines et pincées ? Vous avez
observé sa gueule de maniaque d’Etat policier ? Vous
DErNiErE MiNutE
En attendant de dissoudre le Front National,
Valls vient de faire condamner notre cama-
rade breton Boris Le Lay à six mois de prison
avez vu ses cheveux drus à la manière terrible de Francis
Heaulmes ? Et sa mâchoire de psychopathe ? Ouaih bon, mais ne ferme pour avoir osé affirmer qu’il n’y avait
vous répandez tout de même pas trop avec ce genre de conneries jamais eu de celtes noirs...
langagières, camarades imprudents, car ce type est votre premier-
Ministre... Jouez-là plutôt fine, les gars, car il veut interdire le Notre entière solidarité va évidemment
Front National et prend déjà des disposition juridiques pour cela, à ce chouan intraitable.
comme le révélait Marine Le Pen le 21 mai à Sud Radio...

Il y a quelques semaines, sur FR3, nous apprenions déjà, au


cours de deux reportages diffusés à la suite, que Jean-Marc Ayrault
est un brave type hyper-émotif qui arrose deux secondes son petit-
fils en nettoyant la mousse incrustée sur son vieux camping-car
Combi... On apprenait auparavant, de la bouche même de Maman
Valls, une italo-suisse impeccablement bourgeoise, que «Manuel,
à six ans, était très sage, peu loquace, il passait chaque soir un
temps infini à ranger ses chaussons bien parallèles au pied de son
lit... il fallait absolument que ce soit bien parallèle.. Dès que l’on
touchait un de ses livres, il le voyait et se mettait en colère...».
Dans une autre séquence dont nous avons été privés au montage, A côté de sa soeur
la maman du criminel confiait également qu’enfant, Manuel, italo-

P
Giovanna Valls,
our diriger un mouvement de commerçants et – des écoutes téléphoniques à répétition suisse catalan de France, bon élève à l’identité cependant fractu-
rée, mettait également un temps fou à plier son pantalon bien droit, droguée, prosti-
artisans, l’anthropologie est cruelle : il faut – l’intimidation de mes avocat(e)s
des bretelles et des couilles grosses comme – plusieurs saisies de mes comptes bancaires bien plié, sur un dossier de chaise elle-même strictement parallèle tuée, voleuse, et
celles de Pierre Poujade ou de Christian Pou- – du vandalisme sur ma voiture et mes commerces au lit ; et que l’enfant se relevait souvent pour vérifier tout cela
avant de s’endormir... Ce sont naturellement des confessions ef- sidaïque au-
cet ou même du fantasque Gérard Nicoud qui Bien qu’au plus fort du mouvement, nous ayons été plus
passa un temps à la clandestinité et se vengea plus tard de 500.000, seulement une poignée de chefs d’entre- frayantes que nous fit là Maman Valls sans y voir naturellement à jourd’hui réfugiée à
du système en lançant en politique ce Coluche que Ni- prises était réellement mobilisée lorsqu’il fallait agir. mal... Ces deux manies combinées chez un enfant de six ans, ne
peuvent pourtant pas indiquer autre chose qu’une introversion ma- Barcelone, Manuel
coud avait su convertir un soir à l’idée de se présenter à Car il faut bien l’admettre : en France on sait râler mais
la présidentielle, juste pour foutre le bordel... on ne sait pas aller jusqu’au bout de nos revendications niaque qui, au fil du temps, aura forcément mal tourné... Valls n’apparaît pas
En effet, le régime est vigilant avec ce genre de chef... tant et si bien que malgré le nombre impressionnant Cela fait ainsi de longs mois que Manuel Valls prépare l’inter- comme le plus rassurant des
Il sait se souvenir que Poujade avait pris contact avec d’adhérents, Les Tondus ont très souvent été bien trop diction du Front national. L’idée n’est d’ailleurs pas neuve puisque
le maréchal Juin pour envisager un putsch contre la qua- peu nombreux sur le terrain pour être finalement effi- nous nous souvenons tous que Charlie-Hebdo, en 1997, préconi- deux enfants d’une famille émi-
trième république finissante... Il sait se souvenir que cace. sait la même chose à travers une pétition qui rassembla 175.000 nemment pathogène car fractu-
Christian Poucet avait bousillé un siège régional de Malgré tout, je ne regrette rien. Non seulement car signatures et qui était surtout destinée à consolider «l’identité
d’homme de gauche» de Philippe Val pourtant déjà devenu so- rée entre des identités multiples
l’Urssaf en 1995 à Bordeaux avec 5.00 hommes, pneus grâce aux Tondus, une partie des charges sociales a été
brûlés et saccage des locaux au manche de pioche ; opé- supprimée sur les bas salaires et c’est déjà une chose cial-libéral à cette époque. manifestement mal digérées.
ration qui avait provoqué contre lui la colère d'Alain positive même si insuffisante. Mais aussi parce qu’en Le lendemain de la presque victoire du FN dans la législative
partielle du Doubs, Manuel Valls, mâchoire cadenassée, regard Est-il catalan, italien, suisse,
Juppé, cette salope déjà maire de Bordeaux et Premier deux ans, j’ai appris bien plus que durant toute ma vie
ministre. ; je suis riche d’une expérience formidable qui me ser- fiévreux, épis de colère sorti pour une fois de ses cheveux serrés franc-maçon français ou juif
Le régime sait donc se souvenir des violences de la vira toute ma vie. de chien terrier, aboyait devant l’Assemblée Nationale : «Le jour
où il faudra choisir entre l’extrême-droite et la République, moi, comme il l’a récemment décou-
CDCA mais aussi que Christian Poucet avait inventé les Dans quelques jours, le site web des Tondus sera sup-
opérations commandos par un système de convocation primé ainsi que cette page. Les dernières cotisations et je choisirais la République...». Personne n’a réellement relevé. vert ? Plus personne n’ose le
secrète appuyé sur le fait avéré que Poucet avait orga- les deniers dons reçus seront remboursés. L’association Pourtant il ne s’agit pas d’une menace voilée, c’est une vraie pro- supposer... On a les jetons.
nisé son insolvabilité et qu’il n’avait donc plus peur de est dissoute. Il sera temps pour chacun d’entre nous de messe. Quelques jours plus tard, sur les routes d’un risible «anti-
personne. Le régime sait se souvenir aussi qu’il fut fi- passer à autre chose. FN Tour», Valls insistait : «J’empêcherais la France de se
fracasser sur le Front National...» Fracasser ? Métaphore guer- Vous voulez vraiment d’autres signes ?  Non.... Vous avez En vérité, la seule question que pose la dissolution d’un encore si leur machine à décourager fonctionne, si le risque
nalement obligé de faire abattre Christian Poucet dans Je ne peux terminer ces quelques lignes sans sincère- compris, n’est ce pas... La lente préparation des esprits à l’in- mouvement politique en phase ascensionnelle, c’est celle de de guerre civile progressivement et artificiellement introduit
ses bureaux de Montpellier en janvier 2001 parce que ment remercier toutes celles et tous ceux qui ont parti- rière ? Oui, mais surtout préparation des esprits à quelque chose
de dramatique qui va survenir... terdiction du Front National est en marche. D’ailleurs, les ar- la fidélité de votre police. C’est aussi celle de la réplique dans les esprits par des menaces de plus en plus précises suf-
Poucet, burné comme personne, était devenu incontrô- cipé de loin ou de près au mouvement Les Tondus. Je guments développés par Valls devant la télévision portugaise émeutière prévisible de l’organisation dissoute, c’est enfin firait à rogner suffisamment le score de Marine... De toute
lable depuis qu’il avait proféré des menaces de mort à leur souhaite à tous qu’un jour, enfin, la France finisse En effet, malgré tous ses efforts, Marine Le Pen n’a pas été dé-
diabolisée. Les monomanies d’une gauche asséchée ne l’ont pas sont déjà en place : Le FN ne peut pas accéder à la présidence de soupeser convenablement le risque de guerre civile ou- façon, après le premier tour, il n’y a pas le second tour, il y a
l'encontre d'un juge d'instruction et que l’Etat avait dû, par aimer les entrepreneurs. de la République pour la simple raison impérieuse que nous verte lorsque l’on a découragé un parti de participer à la l’entre-deux-tours. La répétition de mai 2002, mais cette fois
de 1996-1997, l’incarcérer pour ces menaces et la dé- Un merci très spécial pour leur soutien inconditionnel assez aidée à cela... Et puis, malheureusement pour elle, son suc-
cès ne lui en pas laissé le temps. Le peuple lui a donné aujourd’hui avons la bombe et que nos alliés ne le supporteraient pas... guerre civile convenue et feutrée appelée communément à la puissance dix. Surtout qu’à cette saison printanière, ils
tention d’un arsenal personnel impressionnant... à toutes les personnes suivantes : Plus ce discours sera développé dans les prochains mois, «démocratie». pourront lancer dans la bataille des millions de petites ly-
– Maitre Martine Baheux et maître Julia Courvoisier, les moyens arithmétiques de l’emporter sans en passer par aucune
alliance, sans en passer par aucune modération supplémentaire ce plus, naturellement, une partie de l’électorat mal assuré du Dans le cas du Front National, force politique constituée céennes salopes qui embrasseront Karim et Mouloud devant
Bref, depuis l’extinction du mouvement «ouvrier», le avocates à Nice, Paris et Avignon dont les conseils et le FN, se retirera sans mot dire, à la façon d’une voisine qui principalement de séniors, agissant dans un contexte anthro- BFM afin de lancer un fier message de résistance et d’espoir
régime sait que l’insurrection des professions indépen- soutien précieux ont été sans faille. qui complique tout d’une certaine manière... Marine Le Pen est
en train de marcher vers le pouvoir plus vite que prévu par tout le découvre chez vous une scène de meurtre pendant que des pologique amoindrie, dans un entre-soi partout nécrosé, au en direction du monde et du genre humain... Quand tu as des
dantes est le principal risque insurrectionnel auquel il – Jean-Marc Guignard, Didier Fillon-Ducret et Damien sirènes de police se précisent dans le lointain... milieu d’un environnement politique et éditorial totalement millions de petites salopes, tu as forcément des milliers de
pourrait faire face ; parce qu’alors il y a tout lieu de pré- Cano-Gonzalez, mes associés qui m’ont suivi dans cette monde.
Depuis quatre ans, depuis le manifeste du M6M et la pu- hostile, sans même le soutien d’aucune église, sans la moin- boutonneux qui se la jouent révolutionnaires façon Cohn Ben-
dire que l’armée et la police passerait rapidement du folle aventure et m’y ont accompagné tout le long blication de notre roman militant de 2011 («Marine, si elle dre sympathie assumable au sein de l’armée ; le risque de dit et Che Guevara.. En plus, ces «plumeaux» sauront que le
côté de ce genre de putsch. Pour diriger un pareil mou- – Guillaume Dretz, grâce à qui, tout a pu commencer Il faut être aussi béatement optimiste qu’un électeur de base du
Front National pour croire que Marine Le Pen pourrait cependant gagne, elle meurt»), notre organisation affirme que le sys- complication après dissolution est totalement nul.  parti socialiste n’a jamais cessé de recruter régulièrement ses
vement, il faut donc une personnalité d’exception, ce – Sylvain Leclerc-Genest, Claire Bonjour, André- tème ne respectera pas le résultat des urnes. Cela ouvrirait Vals le sait. Ils le savent tous. Le Front National n’est pas futurs cadres et idoles dans le vivier médiatique de chaque
qui n’était manifestement pas le fragile et émotif Guil- Jacques Comte, Thomas Y.D.S.S et Solène D.T les amis être reçue un jour prochain sur le perron de l’Elysée par François
Hollande qui l’inviterait, tout sourire, à le rejoindre dans un petit mécaniquement une période intrinsèquement révolutionnaire le Front Islamique du Salut, qui, en Algérie au début des an- génération manifestante... Cela les dopera encore davantage..
laume de Thomas, président du mouvement les «Ton- de l’ombre qui soutiennent toujours quoi qu’il arrive, qui trouverait son paroxysme pendant les dix jours séparant nées 1990, fit un beau premier tour à 45 % mais ne vit jamais Bien sûr, cette chienne luthérienne de Merkel se précipitera
dus» et patron de saunas gays à Nevers, Orléans, sans juger ni condamner. salon pour un court entretien privé afin de lui remettre les codes
nucléaires et l’informer «républicainement» des opérations se- légalement la victoire de Marine, mais ce n’est même pas sûr le deuxième pendant que ses deux leaders étaient levés et pour défiler à Paris, bras-dessus, bras-dessous avec Valls, Ca-
Evreux et Poitiers. Il s’était lancé dans l’aventure sans – Sylvie Paturot, Adeline, Paturot, Idjigüen Paturot- et Manuel Valls le sait très bien : la marque Le Pen, avec sa conduits «en résidence» sous escorte policière... Si le Front meron et tout le syndicat de l’oligarchie... Hillary Clinton
en mesurer les risques. Bertoli et Emilie Bachoffer-Wattier ; les seules femmes crètes et délicates en cours... Cette scène protocolaire ne peut tout
simplement pas arriver. C’est une scène interdite par la mégama- dizaine de commerciaux et quelques centaines d’animateurs National avait le dixième de la vigueur du FIS, Valls hésite- aussi sera là, précédant l’OTAN et ses drones mais en asti-
Le 25 mai 2015, Guillaume de Thomas, leader éphé- de ma vie. de réunion tupperware, serait bien impuissante à réclamer rait peut-être encore, mais franchement... hein ? Qui peut quant ces derniers d’un poignet de bonne salope...
mère des indépendants mais aussi militant de l’associa- – à tous les élus, hommes et femmes politiques, minis- chine. Aucun gouvernement du monde, sauf Poutine, n’en veut.
C’est donc encore Manuel Valls qui, à la mi-avril, devant la télé- dans la rue une victoire dont on l’aurait privée sur un tapis imaginer une seule manifestation de rue du Front National Le second tour ? Dans ces conditions, il est perdu
tion «SOS homophobie», a donc raccroché son tutu en tres mais aussi aux journalistes animateurs de radio et vert aux roulettes pipées. pour exiger sa victoire ? d’avance. Les modérés ne suivront pas Marine dans une telle
écrivant une lettre édifiante sur son caractère : «Bonjour de télévision et autres personnalités qui ont eu la gen- vision portugaises précisait le «point de vue de la communauté
internationale» en déclarant lors d’une interview accordée à la Naturellement, le Front National sera nu devant sa disso- Manuel Valls sait parfaitement que la dissolution du Front hostilité générale... Mais à supposer que l’opinion patriotique
à tous, Il y a aura bientôt deux ans, je créais les Tondus tillesse de me recevoir, m’écouter et même parfois m’ai- lution. Il sera aussi nu que le fut le Vlaams Blok plus viril National susciterait en réalité beaucoup moins de problèmes, en soit au contraire vexée, humiliée et qu’elle trouve du cou-
avec Didier Fillon-Ducret et quelques autres. En me der. Et enfin, merci à vous, adhérents des Tondus, chaîne de télévision portugaise SIC le vendredi 10 avril : «La
France possède l’arme nucléaire, il est hors de question que ce mais interdit d’un trait de plume lorsqu’il s’approcha des de larmes et de criailleries, que l’évacuation d’un campement rage face à l’ingérence politique universelle à cet instant pen-
lançant dans cette aventure, je n’avais qu’un but : amé- lecteurs de cette page et soutiens anonymes mais pré- 40% de suffrages lors d’une élection à Anvers... Rien n’y fit, Rom. Devant un FN qui s’est volontairement démuni de chée sur la France, le second tour ne dépend en réalité que
liorer le sort des petits patrons, comme vous, comme cieux pendant ces deux longues années. pays tombe entre les mains du Front national !!!»
le Vlaams Blok eu beau coller des affiches «les diamantaires toutes forces militantes viriles, seules de maigres troupes des préfets... Et même si le second tour était tenu sans que
moi, en créant une union qui aurait pu être une force Pour quelques semaines encore vous pourrez me joindre juifs d’Anvers sont des flamands comme nous !», il n’évita d’extrême-droite annexes seraient en capacité de revendiquer le gouvernement Valls ne proclame l’article 16 sous prétexte
face aux pouvoirs publics. par mail à guillaume@lestondus.fr ; n’hésitez pas à me Les choses sont bien claires dorénavant. Valls a rejoint Malek
Boutih qui avait fait la même promesse à Marine un jour où celle- pas la dissolution... Il ne s’en remit d’ailleurs jamais et il vé- l’accès de Marine Le Pen au pouvoir... Cependant, chacun des troubles organisés dans la rue par ses nervis étudiants et
Seulement voila, je n’avais pas idée, en juillet 2013, livrer vos impressions ; je vous répondrai volontiers. gète aujourd’hui à 5% des voix... C’est radical une dissolu- sait qu’une seule rafle de police ordonnée par Valls et Alain ses flics racailles baueriens ; il faudrait encore affronter une
des moyens hallucinants que l’Etat Francais mettrait Guillaume De Thomas ci le poussait dans les cordes sur un plateau de télévision : « Mais
vous pensez vraiment que l’on va vous laisser arriver jusqu’au tion. Bauer réglerait rapidement la question, en donnant même au victoire forcément courte avec du recomptage, de la drama-
pour nous empêcher d’agir. Et encore moins, donc, des Mais, cher Monsieur, le Front National est désormais tel- régime des arguments de justification a posteriori. turgie façon Fillon-Coppé...
moyens qu’il allait me falloir pour parvenir à mon but. Si on était pédé on en pleurerait ! Mais cette lettre doit pouvoir ? Vous êtes folle...».
Le pire est que Valls n’est même pas seul à y songer. Prenez un lement implanté que sa dissolution est totalement inimagi- Nous croyons ainsi tous assister tranquillement à la marche Bref, c’est mission impossible... Et si néanmoins, poussée
Enfin, je ne soupçonnais pas à quel point, beaucoup de être d’abord lue en creux ; un caractère à chialeries et nable, répondront certains croyants honnêtes en la inéluctable du Front national sous nos sarcasmes et nos par un peuple subitement revenu de son ahurissement sécu-
patrons français avaient déjà lâché prise au point de ne jérémiades ne peut pas gouverner longtemps un tel sinistre crétin comme Benoit Hamon. Littéralement fracassé l’au-
tre jour par Florian Philippot qui ne le lâchait plus, l’ancien mi- démocratie... Mais justement, malheureux, c’est parce que moues moqueuses de connaisseurs critiques de la boutique lairement organisé, Marine se hissait encore jusque là, telle
plus se battre du tout. mouvement. Tant qu’une personnalité égotique d’enver- le Front National s’est «définitivement installé» dans le pay- nationale ? En vérité, nous devrions être déjà tous passés la chauve-souris de Bigard, il lui faudrait alors affronter les
En deux ans, j’ai du subir : gure ne se sera pas levée, rien ne sera évidemment pos- nistre finit par lâcher : «De toute façon, vous avez perdu car nous
sommes les plus forts...». Les plus forts dans les urnes ? Non, bien sage politique qu’il sera dissous ! dans la clandestinité depuis longtemps... Nous devrions dix jours séparant légalement sa victoire du jour attendu de
– une dizaine de gardes à vue sible. Tout dépend ainsi de l’apparition inspirée d’un Quel prétexte sera employé pour dissoudre ? Il y a l’em- même nous expatrier dare-dare.. son intronisation... Autant dire que la victoire de Marine Le
– plusieurs citations à comparaître devant les tribunaux «Gérard Poucet-Poujade» en 2015... sûr, alors les «plus forts» où et avec quoi ? Mais, pardi, avec la
police maçonnique d’Alain Bauer que Manuel Valls tenait récem- barras du choix. Cela pourrait très bien commencer par la Combien de mois de liberté nous reste-t-il ? Probablement Pen n’en a pas fini de n’être qu’une petite flamme fragile !
– plusieurs perquisitions de mes locaux professionnels Si l’extrême-droite était moins conne et moins défai- crucifixion de Chatillon et Loustau... Mais cela peut aussi se laisseront-ils aller les choses jusqu’aux élections régionales Et c’est devant cela que les rivaroliens de toutes sortes, les
et de mon domicile tiste, surtout, il y a longtemps qu’une inter-cellule tra- ment à chouchouter tout spécialement en présentant lui-même le
projet d’extension des moyens du renseignement intérieur... Vous passer de motifs factuels, comme ce fut le cas pour l’Oeuvre ; histoire de vérifier si, par hasard, il n’y aurait pas une dé- nationalistes Français chochottes de toutes chapelles, font la
– des menaces des pouvoirs publics, des syndicats, des vaillerait sur la chose, mais le Lys Noir et sa trentaine Française qui n’avait vraiment aucune raison d’être dissoute crue pour leur économiser quand même «la chose»... fine bouche et discutent leur soutien sous le prétexte central
politiques de militants débordés par tous ses journaux éphémères voulez d’autres signes ?
dans le même temps que le mouvement de Serge Ayoub que Ensuite, ce sera la première occasion qui jouera. Atten- du trop grand nombre de pédés assis autour de Marine ?
– 4 contrôles fiscaux, 2 contrôles d’Urssaf et ciblés, est bien seul, n’est ce pas ? l’Oeuvre a toujours agonisé d’insultes et de suspicions...  dront-ils jusqu’à l’élection présidentielle histoire de vérifier Bande d’enculés, va !
(Suite page ci-contre)
12 Etranger Etranger 13
On attend la construction du premier Mac Do à Cuba pour organiser une grande fête mondiale sur les télés en boucle...

Dommage, Cuba est en train de lâcher


Cuba était avec la Corée du Nord la dernière terra incognita de l’empire américain. Nous sommes donc beaucoup à regretter Cuba

L
'entre-soi est un contenu dont le contenant a été
cassé. Comme jadis sur les marches de la cathé- Chez nous, en France, il ne nous revient donc pas de rêver
drale de Reims, l'ampoule de notre entre-soi a été à un autre monde. Il nous faut seulement échapper à celui-ci
brisée et le chrême s'est répandu, il nous a filé qui ne sera probablement jamais différent de ce qu’il est. Le
entre les doigts. Il s'agit donc d'abord de recréer monde capitaliste américano-chinois ne sera pas renversé de
le contenant. Il faut recoller le vase qui nous contiendra... sitôt. Il en a pour un million d’années, au moins... Peut-être
régnera-t-il jusqu’à la fin de l’Homme car le moins que l’on
Pour retrouver l'entre-soi évanoui, évaporé, il n’est pas puisse dire est que le continent africain n’est pas encore prêt..
d'autre voie possible que ce que l'on appelait jadis le "splen- Au milieu de cette lutte entre quelques plaques tectoniques
dide isolement"... Les exemples d'aparté national volontaire qui finiront cependant par obéir à la même autorité des
ou presque volontaire sont d'ailleurs assez nombreux. Il n'y moeurs semblables, la première nation dissidente qui refu-
a pas que l'admirable Albanie d'Enver Hodja, il faut aussi se sera la mégamachine et présentera les Amish comme un
souvenir du Japon d’avant l’ère Meiji. D'autres nations fu- avant-goût social réussi, sera bien seule avec ses missiles nu-
rent également maintenues dans un splendide isolement plus cléaires...Il lui faudra beaucoup de nerfs pour défendre
simplement par leur géographie excentrée, à l'écart des l’Homme ancien, les bons livres, les paysages autonomes, et
grandes routes commerciales, par leur relief inaccessible, ou la musique classique obligatoire dans les halls de gare...
par leur pauvreté dont personne ne voulait au temps du ca- Voyez-vous, le Lys Noir n’est rien d’autre que l’utopie du
pitalisme encore inaccompli, pas encore global... refus du monde et de son régime planétaire. Plus exactement
Toutefois, de nos jours, aucun relief, aucun éloignement, le refus de ce monde hideux où l’Homme ne comptera bien-
aucune pauvreté même, ne vous exonère de l'emprise de la tôt pas davantage qu’un fusible ou un écrou... Comme toutes
mégamachine. Pour se tenir à l'écart de ses tentacules numé- les utopies, nous vaincrons peut-être si nous savons nous y
riques, il faut une volonté politique dont aucun pays n’a en- tenir. Il nous aura alors fallu détester beaucoup l’homme
core eu la force à travers une politique qui serait consciente, pour parvenir à le protéger de lui-même ! Combien notre hu-
cyniquement calculée, et réclamerait évidemment une unité manisme terminal aura dû abandonner de libertés nuisibles
de commandement que les crétins récuseront au nom du pour se réaliser enfin !
refus de «toute forme de dictature».
EN ATTENDANT UN DAESh BERNANoSIEN ANTI-RoBoTS
Alors que le cloud numérique nous recouvre plus sûrement
qu’un permanent nuage de Tchernobyl, le salut ne peut venir Aussi, un jour, l'équation politique de la résurrection d’un
que de l'embargo et du cordon sanitaire adverse initialement nouvel entre-soi français pourrait ressembler à cela : un coup
fait pour vous étouffer mais qui peut néanmoins vous sauver de force sorti de nulle part après s’être appuyé sournoisement
en vous soudant méchamment. Cela fut d'ailleurs le cas à sur un mouvement catégoriel le moins malsain possible... Le
Cuba pendant près de soixante années durant lesquelles les régime pris à froid, comme par tricherie, comme par coup de
cubains furent parfaitement conscients que toute la respon- vice du pieux dans l’oeil du cyclope... Par embuscade, la Ré-
sabilité du blocus venait des USA et qu'il leur fallait alors publique serait abattue dans un chemin creux de sondages
défendre loyalement leur gouvernement communiste, ce provisoirement déplorables... Des coups de feu en l’air en
qu'ils firent et font encore malgré les destabilisations mé- plein Paris, les terrasses de café qui applaudissent.. Des oli-
diatiques appuyées sur les homosexuels, les travelos et garques humiliés, menottés dans le dos, manifestement dé-
quelques mauvais écrivains ou pianistes efféminés... rouillés en cellule... Politiciens, banquiers, journalistes et
producteurs de téléréalité ostensiblement jetés vivants (puis
Cependant, sous nos yeux, Cuba, sous la pression de l'ap- discrètement expulsés en Suisse) dans des fosses recouvertes
pétit consumériste intérieur suscité par les images suintant au bulldozer par des tapis d’ordinateurs, de smartphones et
depuis les USA à travers le mur de confinement du commu- de camping-cars broyés... Une série brutale de mesures an-
nisme toujours fragilisé par son matérialisme, est en train ticapitalistes échevelées... Des expropriations violentes vi-
d'abandonner son entre-soi contemporain incomparable. sant tous les intérêts étrangers... Le refus grossier de payer
Cette normalisation la perdra évidemment. la dette.... «Allez-vous faire enculer !!!!» qui clignoterait en
De ce point de vue, la nouvelle stratégie américaine à gros sur la Tour Eiffel et même sur le Mont Saint-Michel...
l'égard de Cuba est parfaitement lisible. Les Américains ont (Non, pas le Mont Saint Michel...) La déconnexion immé-
compris que leur blocus ne faisait que solidifier "la diffé- diate de tous les réseaux sociaux et téléphoniques... En un
Evidemment, pareille solution ne concerne au fond que la de la mégamachine... mot une sorte de Daesh bernanosien, si vous voyez ce que je
rence" cubaine à leur égard. Or c'est justement cette diffé- France puisque, contrairement à la Lituanie ou à l'Uruguay, Voilà pourquoi le Lys Noir regarde avec tant de sympathie
rence qui leur est la plus menaçante, la plus insupportable. veux dire..
la France est une puissance nucléaire et spatiale, qu'elle jouit l'expérience héroïque des Khmers rouges et des Albanais qui Evidemment tout cela serait suivi de notre mise au ban de
En effet, il y a belle lurette que Cuba n'incarne plus aucun du droit de veto au conseil de sécurité et qu'elle peut égale- tiraient à vue sur les connards d'animateurs du Club Médi-
péril d'expansion communiste mais qu'en créant une société la communauté internationale en rétorsion de cette rupture
ment compter sur une autonomie alimentaire facile à mettre terrannée s'approchant de leur frontière en palmes et tuba. «anti-démocratique»... D'où un blocus de l'OTAN, la création
au passé figé -comme l'illustrent son parc automobile ou im- en place. Voilà pourquoi nous allons pleurer sur Cuba en regrettant
mobilier- la petite île latine constitue un démenti à l'univer- d'un TPI juste pour nous... Mécaniquement cette condamna-
En effet, la mégamachine reposant sur la modernité obli- qu’il ne nous reste bientôt plus que la Corée du Nord et la tion étrangère unanime susciterait un réflexe d'unité popu-
salité hystérique du "way of life "américain.. gatoire, une nation mineure qui tenterait de s'en soustraire Biélorussie si menacés parce que le communisme est désor-
Rester fidèles à leurs services publics gratuits, comme à laire devant l'agression, pour peu que le reste de la politique
pour préserver chez elle un peu de l'homme ancien, apparai- mais une fiole mal fermée, un bouchon fendu par lequel pas- révolutionnaire soit suffisamment juste et tourné vers la li-
leurs comités de quartiers, est bien le plus grand crime des trait infailliblement comme dirigée par de mauvais cou- sent tous les gaz de la modernité... Pauvre communisme qui
Cubains. En refusant la mégamachine et la plupart de ses bération des gens de peu... D’où une tension nucléaire ex-
cheurs, des partisans du "repli qui est une catastrophe" ne rechercha jamais consciemment l’entre-soi ! Il s’agissait trême mais insoluble avec l'OTAN... Et finalement, la
codes, notamment sexuels ou virtuels, Cuba se révèle bien comme l'affirme François Hollande avec une certaine luci- plutôt d’un internationalisme de guerre, parfois limité, par
plus intolérable pour la mégamachine que si elle continuait décision raisonnable, entre un pays solitaire et le reste du
dité car laisser un seul pays se replier de la modernité consti- pur paradoxe, à un seul pays... Jamais aucun de ces régimes Monde, de s'oublier mutuellement... Alors, viendrait la vic-
à propager son guévarisme romantique. tuerait évidemment une catastrophe certaine... pour la ne s’appuya sur le refus de la mégamachine en tant que telle
Aussi, Cuba est infiniment plus insupportable en survivant toire consistant uniquement dans l'affirmation de l'exception
modernité. Une petite nation audacieuse qui le tenterait serait puisqu’il ne prétendait, au fond, qu’à en faire fonctionner française... Celle-ci pourrait ensuite encourager, par son
de débrouilles, dans une totale nudité numérique, et en bri- inmanquablement détruite. une autre dans une atmosphère de compétition des totalita-
colant ses antiques bagnoles américaines avec du fil de fer, rayonnement inévitable, d'autres dissidences, comme celle
rismes, ce qui n’est évidemment pas aussi politiquement so- du Japon, tenez, dont certains indices montrent qu'il pourrait
plutôt qu'en contestant théoriquement le Capital avec de LA FRANCE CoMME UN TRoU NoIR DU NUMéRIqUE lide que de refuser, comme nous, toute forme de Je comprends bien sûr les décroissants qui espèrent pou- Autrement, l'entre-soi peut survivre pendant la période de
longs discours devant son Comité Central... être un jour tenté par le rejet de l'ère Meiji pour des raisons
Maintenant que le sort prévisible de Cuba nous aide à mégamachine, toute aspiration vers le village global. écologiques, par exemple... voir s'abstraire de la mégamachine par des petites communes combat contre la mégamachine. C'est la thèse du Comité in-
Comprenons au moins que la mégamachine ne peut ad- comprendre que l'enfer se précise effrontément partout, nous dissidentes, mais ce scénario nous paraît enfantin, irréaliste visible qui est toutefois moins anarchiste que nous puisque
mettre la disparité politique des sociétés et des nations, mais voyons chaque jour plus distinctement que l'Histoire des AU TEMPS JoLI DES CoMMUNISMES AGRAIRES et finalement plus difficile à réaliser que la rupture d'Etat le Lys Noir, conscient de la difficulté de retenir l'océan des
surtout la dissidence des arts de vivre, ces saloperies brouil- Hors de ce processus en forme de rupture violente théâtra-
Hommes anciens s'achève sous nos yeux pour nous faire en- Ces communismes bannis, principalement agraires, eurent lisée, il n'existe aucune chance de pouvoir, nulle part, faire dont je parle ici... "progrès" à mains nues ou avec de simples gardes frontières
lant les plans marketings. Dans des musées touristiques hu- trer, mitraillette dans le dos, dans l'ère finale de l'humanité, quand même l’avantage d’exister, ne serait-ce que pour in- Sachez aussi que je souris comme n'importe qui à cette fa- antipathiques et meurtriers, se satisferait d'un chaos généra-
mains, pourquoi ne pas laisser subsister quelques plumes et survivre l'entre-soi (et l’Homme ancien qui lui correspond)
ce long cauchemar technologique de l'Homme dont chaque firmer l’universalisme de la mégamachine. Decette façon en- dans le monde tel qu'il est, puisque la mégamachine à satis- cétie de l'histoire des idées qui voit un groupe ultra de roya- lisé en France, dans l'espace politique probablement le mieux
quelques bérêts, la mégamachine peut le concéder libérale- moment simple, chaque émotion naturelle, chaque liberté, core, le village global n’est pas entièrement achevé. En listes révolutionnaires s'emparer de tout un versant destiné à cette mission, tant c'est en France, par caractère na-
ment, mais chaque pays devra cependant abandonner au mo- faire nos désirs ne résiste jamais à la tentation nihiliste d’éra-
chaque «quant à soi», seront dorénavant traqués par des ma- attendant son avènement parfait, il reste des endroits vers les- diquer toute forme d'entre-soi réel, tant celui-ci sera toujours communiste agrarien récusé précédemment par l'extrême tional et bénédiction de l’histoire, mais aussi par la présence
dèle mondial : sa capitale, toutes ses métropoles, ses petites chines autonomes, des machines flics. quels on peut fuir... S’il ne craignait de vivre parmi trente gauche parce que beaucoup trop brûlant pour elle : Unabom- d'une immigration massive inassimilable, que l'on observe
villes et jusqu’à ses hameaux inhabités... assimilé à la contrainte et à la fatigue des gestes anciens...
Le Lys noir ne vise donc à rien d'autre qu'à replacer une millions de Jean-Vincent Placé, le Lys Noir pourrait deman- C'est dans cette confiance paradoxale dans le cordon sani- ber, Enver Hodja, Pol Pot ou Pentti Linkola... la plus haute concentration de résistance intellectuelle à la
terra incognita sur la carte de la globalité numérique, un trou der l’asile politique à la Corée du Nord qui l’accepterait peut- taire appliqué imprudemment par l'ennemi, que nous rejoi- Toutefois, ces indéfendus (que la totalité des forces gau- mégamachine.
Voilà pourquoi nous défendons une politique anticapita- noir qui s'appellerait encore France mais dont plus personne être... En tout cas, la Russie entre deux eaux, qui ne réfute chistes considère d'ailleurs comme indéfendables) ne nous
liste totale qui passerait par la mutualisation coopérative de gnons alors les décroissants autoritaires comme Pentti
n'aurait de nouvelles chez les geeks civils et militaires du pas la mégamachine mais s’en trouve heureusement pros- Linkola. Disons que nous venons par notre propre chemin illusionnent pas... Ils n'ont évidemment que la valeur des Cuba était justement une de ces communes autonomes ré-
toutes les entreprises non familiales. Dans le même temps, monde entier... crite, accueillit courageusement Snowden et nous donna, ce exemples et des références drôlatiquement ambigües dont sistantes à l’échelle du monde globalisé. Les Cubains vi-
la révolution commencerait au moment précis où la France au même résultat, mais par des calculs et des postulats tota-
Dans ces conditions, la seule France de Maurras, n'est jour-là, le signe majeur d’une terre dissidente de refuge... lement différents ! chaque démonstration a besoin. Sur le fond, nous sommes vaient, sans le savoir et sans l’avoir voulu, comme des
affirmerait se libérer de toute forme de remboursement de sa même pas un idéal suffisant. Nous voulons une France cou- indéfectiblement royalistes par fidélité à un genre anthropo- Amish. L’idée de limiter internet à de rares boutiques ration-
dette, ce que n'a pas osé faire le grec Tsipras, montrant au pée du monde, inaccessible à tous les flux panoptiques, fer- Quoi qu’il en soit, l’exemple russe démontre que, face à logique catholico-hyper France, le nôtre, tout simplement. nant le temps de connexion à deux heures par semaine, était
passage qu'il n'est qu'une tafiole à la Mélenchon... En vous disant cela, j'ai bien conscience d'évoquer un scé-
mée à toute connexion, une France sabotage, une France la mégamachine, l’entre-soi est utile. Il en devient donc im- nario de science fiction, mais c'est justement l’obligation Nous savons néanmoins que l'aboutissement inéluctable d’une sagesse infinie. C’est évidemment la première renon-
Pourtant, si la France sortait brusquement de l'UE (ou si disjonctée des réseaux, une France redevenue aussitôt mys- pératif. Volontaire, comme dans l’esprit du roi du Bouthan du royalisme révolutionnaire est de quitter définitivement la ciation qu’exigeront les américains en échange de l’installa-
elle prétendait subitement en chasser l'Allemagne, ce qui re- faite à une organisation révolutionnaire déjà confrontée,
térieuse derrières ses barrières et ses gardes frontières armés ou involontaire comme chez les communistes cubains, l’en- chaque jour, à la science fiction effective qui, tout autour de Réaction pour aller planter, en premier, son drapeau méprisé tion du premier Mac’Do qui fera beaucoup de bruit sur les
viendrait au même), si elle rejetait sa dette sans aucun dé- jusqu'aux dents... Seule une Tyrannie humaine peut nous li- tre-soi est investi de la mission d’un récif, d’un écueil, d’un et oublié, sur un continent idéologique inconnu et aride, celui chaines d’information en boucle... Si les communistes cu-
dommagement pour aucune banque, si elle collectivisait sans nous, s'est emparée du Réel pour y étendre son empire risible
bérer du totalitarisme moderne des machines, c’est le grand mauvais courant contraire.  et méchant.Sachez que je suis parfaitement conscient de vous d'une lutte politico-littéraire à mort contre la mégamachine bains avaient été moins cons, moins brutalement militaires,
indemnité toutes les entreprises étrangères sur son sol, si elle principe du Lys Noir. Et puisque la mégamachine ne peut se nourrir que d’un des désirs ravageurs, un défi inouï qui nous assurera en tout s’ils avaient été plus situationnistes pour tout dire, nous au-
saisissait tous les intérêts fonciers ou immobiliers détenus ici décrire ici un programme politique de forcené ! Je vois bien
Il n'y a que dans ce splendide isolement organisé cynique- monde normé et aplani, seul l’entre-soi, possiblement fédéré que je suis abrité derrière de vieux volets de bois gris avec cas de rester une option possible pendant le million d'années rions pu compter sur leur «rendu d’expérience», mais tout
par les USA , la Chine ou les pétromonarchies, nous en au- ment et dans une provocation intense jetée au visage de la un jour en une sorte d’internationale des forces anti-mon- qui vient ! Aussi, pour le royalisme, c'est donc le Lys Noir, tombe... Le futur Etat qui se coupera de la Mégamachine sera
rions assez fait pour susciter ce cordon sanitaire, ce blocus partout, autour de moi, les tireurs du GIGN qui se prépa-
mégamachine, que nous trouverons une chance de survie diales, pourrait l’abattre enfin... rent.... Mais je ne vois pas quelle autre forme pourrait pren- ou mourir davantage, à chaque nouvelle "innovation techno- donc Daesh et c’est lui que nous observerons avec curiosité
anti-français que l'on doit justement attendre comme le seul pour notre art de vivre et notre «différence», et que nous logique", à chaque nouveau mouvement de honte, de reflux, avant que la France soit prête au grand saut hors du train
salut possible ! dre la nécessaire sécession que celle d'un Etat replié sur
pourrons alors gifler la prétention universelle du way of life (Suite page ci-contre) lui-même en forteresse. et d'impuissance de l'Homme ancien. fou...
14 Vie militante Vie militante 15
Paris Zone de Combat est le nouveau journal d’une équipe léniniste en rupture à
Non, Ornella, les gouines ne sont pas des révolutionnaires... Ce ne sont que des givrées de la nouvelle morale d’Etat... laquelle s’est jointe la Cellule parisienne du Lys Noir... Mais pour quoi faire ?

L’extrême-gauche baisée et Que faire avec l’équipe de PaZoC ?


L
a cellule parisienne du Lys Noir baptisée «La La ligne défendue par PaZoC n’est pas royaliste mais

terrorisée par des grognasses


Bienheureuse»* s’est mise à la disposition elle n’est pas républicaine non plus. C’était notre condi-
d’une douzaine de profs gauchistes «insurrec- tion dans la mesure où la ligne convenue entre nos deux
tionnalistes» adeptes du léninisme. Ces mili- familles est «insurrectionnaliste», concentrée sur la prise
tants issus du PCI «bordiguiste», du POI, du des Palais nationaux, et qu’elle rompt avec la mode «ci-
PCMLF, et du Pôle de rénovation  communiste (fraction toyenniste» dans laquelle beaucoup de bolchos se sont

L
es bolchos, qui ont toujours que Fourest et son gang de grognasses, interne du PCF), nous ont proposé le projet «Paris Zone laissés enfermer ces dernières années.
été aussi crédules que des lanceuses d’alerte et chiennes de garde, de Combat» consistant à mobiliser, de façon intensément Plus originalement, PaZoC se présente comme la pre-
sauvages aimant la verrote- doivent faire en l’écoutant... Si cela vous amuse, littéraire contre le sommet climat qui se tiendra au Bourget mière revue «simultanéiste». Elle défend en effet, contre
rie, se sont fait baiser par la Ces temps-ci, la chienne de garde la vous pouvez partici- en décembre 2015. Nous savons que le groupe anarchiste l’idiotie pure d’une «dictature du prolétariat protégé»,
Révolution sexuelle. Ah plus redoutable, celle qui fait davan- per à notre concours «Feu de Prairie», le Comité pour la libération de Georges l’idée d’une révolution simultanée de toutes les forces de
certes oui ! Je veux mon neveu ! tage de mal que les approximations de sans lot : «Je lis Le Ibrahim Abdallah et le célèbre site «Pièces et Main d’Oeu- la grande classe des appauvris (avec les artisans ruinés
Parce que celle-ci leur était agréable, Caroline Fourest -désormais dévorée Lys Noir, et je le vre» sont intéressés par la démarche de PaZoC. comme fer de lance !) que nous tentons de théoriser ici
les bolchos ont facilement cru que la par les impulsions trop répétées de son montre...». La fabrique intellectuelle commune au Lys Noir et à de notre côté à travers ce numéro spécial.
révolution sexuelle était une révolution clito-radar de dix centimètres-, c’est Pour cela, prenez-
vous en photo dans ces marxistes fait déjà une quinzaine de militants tout au PaZoC marque ainsi l’évolution de quelques camarades
en soi, et finalement, au bout de leur Ornella Guyet. Celle-là est infiniment plus, mais la revue a néanmoins commencé sur les cha- marxistes qui ont fini par convenir de leur côté au dépé-
réflexion sur canapés de squats et sur plus sérieuse. Et puis c’est une «vraie un endroit que vous
aimez, faites un peu peaux de roues, en publiant quatre numéros en quinze rissement de la classe ouvrière et à l’ascension dans la
lits défoncés de studio, ils se sont dit journaliste». Evidemment Ornella jours... Ces quatre numéros ont été diffusés uniquement réalité de la nouvelle classe des appauvris, beaucoup plus
qu’elle était peut-être LA révolution... Guyet a été stagiaire au Monde Diplo mytho, et envoyez-
nous la photo sur sur le fichier gauchiste apporté «en dote» par les fractions nombreuse, beaucoup plus agressive également contre le
Dans ces conditions, Cohn-Bendit et avant de se spécialiser dans la dénon- léninistes en question sur une dizaine de milliers de boites système puisque rien, aucun privilège, ne la retient plus
une foule de baiseurs de locaux UNEF ciation du «confusionnisme» politique, notre mail. On la
du même genre, sont vite passés pour étant entendu que le confusionnisme publiera peut-être si mails. La collection des premiers numéros de PaZoC sera de se soulever ; alors que la classe ouvrière est désormais
des théoriciens, des avant-gardistes, sexuel, lui, est parfaitement respecta- nous jugeons cependant prochainement routée, par nos seuls soins, sur «tenue» en main par la gauche bobo sociale-libérale.
des défricheurs ; alors qu’au fond, ils ble... Elle a 28 ans et anime le site qu’elle est la le fichier Lys Noir que nous n’avons pas communiqué. Aussi, même si le Lys Noir continuera à être publié et
n’avançaient pas vers la révolution Confusionisme.info et le site indymé- meilleure du mois. C’est à notre connaissance le premier exemple de colla- que notre cellule Arsenal s’apprête à sortir un nouveau
avec plus d’aise et de lumière que celui dia, la principale officine de police des boration intellectuelle concrète entre une organisation roya- numéro attendu, nous avons bien conscience de déconte-
qui, slip baissé, progresse dans un antifas avec la Horde contrôlée, elle, liste révolutionnaire telle que la nôtre et des cellules nancer une partie de nos sympathisants, comme nous
bosquet... Non, camarades bolché- par la DNAT. Dans ces conditions, lénino-machin-chose qui cherchent à repenser leur Révolu- l’avions déjà fait récemment en publiant notre numéro
viques, la révolution sexuelle n’est pas rien, pas même une grosse bite de mi- tion... C’est aussi la première fois que notre courant royaliste spécial favorable aux Khmers rouges. Nous ne deman-
la révolution. Elle en est même le grant subsaharien, ne peut plus la faire révolutionnaire, apprécié chez des marxistes tels que ceux dons à personne de nous en excuser dans la mesure où
contraire. Il faudrait vous réveiller, les changer d’avis, tant sa pensée semble du journal Fakir, s’associe à une opération de bombarde- nous savons que les quelques «fils de Saint Louis», qui
gars ! Surtout que les choses ne s’ar- entièrement conditionnée par sa vie ment intellectuel ciblé sur les seuls gauchistes que nous comprennent que tout leur commande dorénavant de pas-
rangent pas pour vous maintenant que sexuelle et son style urban warrior. avons évidemment rendus totalement fous avec notre puis- ser du côté de la révolution anti-capitaliste, ne nous
ce sont des grognasses libertaires et des Pour Ornella Guyet, le confusion- sance de frappe littéraire aujourd’hui démultipliée par la condamnent pas mais nous regardent avec bienveillance.
pédés de plateau télé qui vous persécu- nisme commence lorsque vous êtes de collaboration talentueuse d’une poignée de camarades ré-
tent et veulent enfin vous émasculer ! gauche mais que vous êtes encore réti- * En conséquence la publication de notre feuilleton «le coup
volutionnaires marxistes «réchappés» de leur naufrage en de force des véhicules utilitaires», rédigé par La Bienheureuse
Si vous voulez conserver vos cent devant les injonctions de la révo-
couilles bolchéviques ou staliniennes, lution sexuelle, et qu’aux bars parisiens C’est ainsi que planquée derrière son cul devant les ouvriers du bâtiment. crottable, est de toute façon assez sus-
forme de sinistrose. est interrompu. Nous le retrouverons ici plus tard.
faut venir chez nous, camarades. transgenres, vous préférez encore la clavier, alimentée par les flics antifas Pour Ornella, Pièces et Main d’oeu- pect comme cela avec sa seule passion
Sinon, attention à vos miches ! Elles ne «classe ouvrière», la dictature du pro- (qui sont plus nombreux qu’on ne le vre le site que nous adorons, est coupa- pour la Terre.. Une gouine urbaine ou
sont que quelques dizaines de goui- létariat... Pour une grognasse, le prolé- croit au sein des RG et du service de ble. D’abord parce que nous l’adorons un pédé de centre-ville, cela n’aime gé-
nasses à vous surveiller mais elles ont tariat c’est suspect. Cela lui rappelle le protection des personnalités) Ornella et ensuite parce que la lecture du Lys néralement pas le réel... Vous ne les
désormais un pouvoir terrible sur vos temps soviétique horrible où les pédés peut se payer n’importe quel déviant, Noir décontracte le gland des anti-ro- ferez pas habiter dans une cité minière
réputations virtuelles... et les gouines devaient se cacher dans n’importe quel sexiste, n’importe quel bots, même quand ceux-ci n’adhèrent remplie de chômeurs alcooliques qui
Les sites antifas qui passent leur les chiottes et n’avaient pas le droit de grossier qui visionne du Soral ou du pas forcément à notre royalisme... parlent mal et se livrent à d’insoutena-
temps à faire de la police intellectuelle monter des commerces en centre-ville.. Dieudonné. Pour elle, la peine de mort Si Jean-Louis Murat s’aventurait sur bles propos racistes et sexistes pour
sont plein de grognasses. Ces sites an- Le Prolétariat, combien de godemi- sociale est la peine minimale. le champ politique, avec tout ce qu’il amuser des grillades entre ouvriers...
tifas sont à la sociale-démocratie ce chets ? Pas beaucoup.. Alors que dans C’est ainsi qu’elle s’est payé récem- nous a déjà servi sur «les brouteuses qui Les gauchos les plus insurgés contre
que la Tchéka était au soviétisme. les placards de Caroline ou d’Ornella, ment le site «Inform’action» qui fait me font chier», Ornella déclencherait une le Capital sont ainsi les cibles privilé-
La cheftaine Caroline Fourest, vous en avez plein les rateliers ! dans le «tous unis contre le système» et alerte vers tous les clients de Murat qui giées de cette Torquemada à pubis
grosse brouteuse érotomane, n’est Avec Ornella Guyet, la vigilance n’a ne refusait pas l’invitation d’une «télé- sont plutôt «Education nationale et Télé- boursoufflé. Il faut absolument qu’elle
donc pas seule à veiller à ce que la Ré- rien à craindre. Tout révolutionnaire vision soralienne». Elle a également rama».. Gare aux hétéros ! Ouvriers ma- se les fasse ! Il faut, plus exactement
volution sexuelle soit la mère des révo- doit être d’abord passé à la question passé au peloton d’exécution l’UPR ac- chistes de tous les pays, bas les pattes ! qu’elle les fasse taire... Et le pire est
lutions et qu’elle finisse par les principale, au crible du critère unique : cusé de complotisme parce qu’il voit Une des principales cibles de la pétro- que ces idiots-là, la craignent ! Aucun
sublimer toutes dans un monde de mu- es-tu sexiste ? Pourquoi ne te fais-tu des banques américaines partout alors leuse c’est évidemment Vincent Chey- n’ose lui dire seulement ceci :
tants n’obéissant plus, au fond, qu’aux pas enculer davantage ? Pourquoi qu’elles sont effectivement partout, le net, le directeur de la Décroissance. -Dis donc, salope en baskets, à tant
machines et prothèses, mais aussi à des parles-tu encore de «peuple» alors que Pôle de rénovation communiste, Fakir, Comme cet homme courtois et inspiré vouloir nous faire oublier la lutte prin-
pulsions de plaisir hystérisées. nous en sommes passé irréversible- le POI de Schivardi dont il suffit de voir passe son temps à lire et à se questionner cipale contre le Capital jamais entamé
Tant qu’il y aura des hommes pour ment au genre ? C’est quoi ce conser- la trogne pour deviner que chaque mais qu’il est catholique, qu’il a écrit un par ton antisexisme (qui brise plutôt les
plaisanter une salope, une gouinasse ou vatisme à voir la domination d’abord matin, dans le célèbre bar-tabac de la livre magnifique évidemment hostile solidarités populaires) ni par ton anti-
un pédé, il y aura du vivant... De ce dans le Capital alors qu’elle n’est que «route minervoise», il est capable des aux transgenres et au mariage gay, il doit racisme (qui fournit des masses d’es-
point de vue, un sketch de Bigard reste dans la sale bite des lepenistes de HLM pires déviations langagières contre les «mourir du net» sans pitié.  claves aux patrons), tu ne serais pas
une salubrité tant que l’on peut encore qui résistent sournoisement en écoutant camarades homosexuels qui font avan- Vincent Cheynet, bien que catho comme une sorte de nouvelle ennemie
imaginer en souriant d’aise la gueule du Jean-Marie Bigard ? cer l’humanité en la faisant tortiller du progressiste et homme de gauche indé- de la classe ouvrière, hein ?

En passer par un régime provisoire


Un Parme sur le trône, un Orléans à la lieutenance générale

avec Philippe De Villiers ? Rappel de notre


N position dynastique
ous sommes royalistes anti-modernes mais la souveraineté nationale, parce que c’est l’instrument
nous sommes aussi révolutionnaires, nous même du politique.
sommes anti-oligarchiques, nous sommes an- Philippe De Villiers ne fait plus de «politique po-
ticapitalistes, nous sommes décroissants, nous liticienne», c’est très bien comme cela ! Villiers sera

C
sommes partisans d’un entre-soi défendu, nous d’autant plus capable de s’imposer comme un ras- hacun sait que le Lys nous ne faisons face qu’à une d’Utrecht ? Bâtardise de la Le prince Charles-Xavier est Ainsi, les trajectoires politiques
sommes également anti-impérialistes et nous sommes sembleur entre le Front National et les petits partis Noir n’a humainement impossibilité technique : celle Tige espagnole alphonsiste donc français par son père et ses des princes Sixte-Henri, révolu-
sûrs que Philippe de Villiers, désormais guéri du li- souverainistes de droite tels que Debout la France, le confiance que dans le du coup de force.  deux fois ou seulement une grands-parents. Il parle français tionnaire de droite, et de son frère
béralisme des années 1980, partage toutes nos RPF, le PCD mais aussi l’UPR d’Asselineau et Prince Sixte-Henri de Bour- Est-il encore anthropologi- fois ?). (il a passé ses vacances de jeu- ainé «Carlos-Hugo», révolution-
convictions y compris les plus «fusionnistes». quelques autres comme le MRC, le M’PEP et pour- bon-Parme pour accepter quement possible en France, Nous sommes des roya- nesse dans le bourbonnais, à l’in- naire classé à gauche, montrent
C’est pourquoi nous voyons en lui l’homme pro- quoi pas quelques partis d’extrême-gauche souverai- sans chichis ni conditions la est-il réalisable ? C’est la listes révolutionnaires. Nous vitation des Bourbon-Busset), il a qu’un «prince au sang intact»
videntiel. Et c’est pourquoi aussi, nous sommes les nistes puisque ceux-ci existent et que nous les couronne qui lui serait offerte seule question. Pour le reste, sommes des sentimentaux et épousé une catholique certes hol- n’exclue jamais rien, ni aucune
derniers à croire en lui, maintenant que la plupart des respectons (PCI, POI, Pôle communiste...). par des gens peu recomman- nous savons que le prince notre fidélité va d’abord à une landaise mais celle-ci, pleine de formule, y compris les plus hasar-
militants bourgeois du MPF se sont volatilisés en re- Cet esprit de «CNR», cet esprit d’union nationale dables venant d’accomplir un Sixte-Henri accepterait à la famille, pas à de vieux gri- charme et d’humilité, parle cou- deuses, parce que c’est encore
joignant d’autres partis souverainistes. pour retrouver d’abord la souveraineté vitale, coup de force aventureux première seconde l’occasion moires contenant les antiques ramment français depuis qu’elle dans son tempérament et sa tradi-
Naturellement, c’est en découvrant certains signes chacun sent bien que Marine Le Pen ne peut pas avec des disqueuses, des vé- de régenter pour son neveu. Lois fondamentales. fit ses études à Strasbourg. tion familiale de rechercher tou-
nouveaux lancés vers les royalistes par Philippe de l’incarner. En revanche, chacun sent bien aussi rins ou des véhicules utili- Et pourquoi cela ? Parce Naturellement, pour cette jours à retrouver son «bon droit»,
Villiers que nous sommes parvenus à cette conclu- que plus rien n’est possible sans elle. Marine Le taires... que le prince Sixte-Henri est raison, les Orléans nous sont même quand celui-ci se trouve
sion. Nous n’aurions pas rejoint avec autant de fer- Pen ne peut donc être présidente de la Répu- Celui qui pense au un Bourbon-Parme et que les infiniment plus sympathiques contesté par une époque hostile et
veur le Philippe De Villiers fringant des années 1990 blique... Mais elle pourrait devenir le chef de gou- contraire que la République Bourbon-Parme sont comme que les «princes espagnols» des contemporains mesquins.
qui croyait encore que son destin se trouvait dans une vernement d’un Villiers subitement sorti d’un pourrait un jour appeler le cela ! Chez eux, l’esprit de pour la seule raison que les Au contraire, toutes les dynas-
carrière électorale de «possible présidentiable».. coup de force... Quel autre homme politique pourrait gentil Jean d‘Orléans au pou- vendetta familiale subsiste.... Orléans sont au moins de ties polluées de modernité et de
C’est le Villiers douché de ses ambitions, le Villiers d’ailleurs se faire accepter des forces insurgées de la voir ou qu’elle pourrait se Le grand-père du Prince, Ro- sang bourbon, ce que les mariages pipoles sombrent rapi-
banni et réprouvé que nous aimons, c’est le Villiers France qui se lève tôt ? Aucun... Le seul qui lui en donner, de guerre lasse, à bert de Parme, était, par «Bourbon d’Espagne» ne dement dans la complicité avec
atteint par la maladie, la déprime, et la trahison au- impose assez parce qu’il est chef d’entreprise, qu’il l’espagnol «Luis-Alfonso Louise de France, fille du sont plus que par la cuisse l’oligarchie, quand ce n’est pas
quel nous voyons désormais du «cuir». est notoirement antisystème, et dégouté du parlemen- XX», est le vrai rêveur... Duc de Berry et petite-fille de gauche, et cela depuis Si nous sommes tant séduits avec l’affairisme.
Dans une hypothèse d’insurrection des indépen- tarisme jusqu’à ses sourires carnassiers en direction Si nous devions être légiti- Charles X, le seul neveu du Godoy, Prince de la Paix, et par la solution des Bourbon- De ce point de vue, l’exemple
dants accablés de charges et de RSI, il est évident que de la Franc-maçonnerie, c’est Villiers. mistes, nous choisirions évi- Comte de Chambord, le garde du corps Puig Parme, c’est uniquement parce de la fille du roi Juan-Carlos qui
la restauration de la monarchie serait difficile à glisser Ainsi, contrairement au gentil MPF qui rassemblait demment la tige des l’unique héritier de ses biens Molto... Aussi, notre théorie que nous vérifions chaque fois épousa un simple sportif parle de
dans l’ordre du jour juste après avoir abattu le gou- un électorat bourgeois «bon chic bon genre», nous Bourbon-Busset qui est in- et son exécuteur testamen- du «parent le plus proche», qu’une dynastie sans mésalliance lui-même... N’évoquons même
vernement maçonnique de Valls ! En revanche, ce se- sommes certes favorables à Philippe de Villiers, mais dubitablement aînée, mais taire... Le prince Sixte-Henri qui vaut bien toutes les argu- et traditionnellement conserva- pas la promotion de Gad El Maleh
rait infiniment plus facile d’imposer au sommet du par le putsch, mais au bout d’un processus violent, au elle a perdu le nerf royal.  a ainsi longtemps conservé le ties, nous désigne aujourd’hui trice sera toujours la mieux pla- au rang de prince monégasque,
complot Philippe de Villiers qui, après tout, est lui bout d’un mouvement à la façon des forconis italiens! Cela étant dit, nous berceau du dernier roi légi- l’aîné de la maison de Parme, cée pour s’associer à des forces une accession qui vient «couron-
aussi un chef d’entreprise au Puy du Fou... Nous n’avons bien sûr aucune assurance de la part sommes révolutionnaires et time, chez lui, au château de le prince Charles-Xavier et révolutionnaires ! En effet, une ner» trois générations d’alliances
C’est pourquoi, puisque nous sommes royalistes, du reclus du Puy du Fou... Nous n’en avons pas be- ainsi favorables à une ré-ins- Lignières. son frère Jaime, Français par dynastie litigieuse et contestée calamiteuses avec des filles de
l’idée d’une régime provisoire ne doit jamais nous soin... Nous savons à quoi nous en tenir... Nous fai- tauration plutôt qu’à une Nous ne sommes pas des leur père Hugues-Charles qui sera toujours, elle, plus encline à prostituée, des starlettes salopes,
dégoûter par avance : la solution souverainiste reste sons simplement un pari sur l’homme dont il nous stricte «restauration» qui n’a notaires. Nous nous fichons épousa la fille cadette de la s’inventer un réseau oligarchique des pilotes de hors-bords, des gi-
une solution pour faire revenir la monarchie en deux suffit de savoir qu’il nous lit et qu’il pense alors for- plus beaucoup de sens. alors des constructions juri- reine Juliana des Pays-Bas. conçu comme une manière de se golos ou des marchands de pois-
temps, tout en restaurant d’abord l’essentiel qui est cément à nous en plein songe... Dans cette perspective, diques (Utrecht ou pas traité (Suite page ci-contre) rattraper, de compenser... son.
16

Lisez «Paris Zone de Combat»


Notre principal directeur politique juge les premiers effets de la parution de la revue simultanéiste «Paris zone de Combat».

Entretien de la Bienheureuse «Première revue simultanéiste»


avec Rodolphe Crevelle Collaboration du Lys Noir
à propos du confusionnisme quelques consciences isolées et inutiles parce que trop subtiles ; ment impossible à signaler, tellement leur retentissement ouvrier me-
avec l’Organisation Communiste Bordiguiste
«Paris Zone de Combat», le nouveau titre que nous parta- comme parvinrent un peu à le faire nos camarades «royalistes de surable a du mal à dépasser le 1%.
geons avec un audacieux cercle léniniste en rupture de ban,
s’est délibérément fixé l’objectif d’ouvrir la voie à une nou-
velle stratégie révolutionnaire «simultanéiste», totalement
gauche» de la NAR.. En réalité, nous n’avons pas le temps d’un
tel travestissement...
Enfin, la dernière raison -et peut-être est-ce la plus forte- tient à
Et là, je ne vous parle que des grosses organisations d’extrême
gauche, je ne vous parle pas du PCi ou du POI.. ou du Pôle de réno-
vation communiste ! Avec de telles organisations, on est loin des mo-
Quatre numéros parus
à Consulter sur pazoc-calaméo
inédite puisqu’elle consiste, à la suite de notre numéro consa- ce que si nous cessions subitement de nous affirmer d’extrême droite, destes 2000 likes courageux pour le Lys Noir ! Comparés à des
cré aux Khmers rouges, à adopter une sorte de manoeuvre à si nous nous mettions à porter idéologiquement des pantalons slims cercles déboussolés de cette nature, nous apparaissons même comme
la Sihanouk en rejoignant les communistes dans la jungle ! de tarlouze ou des futals afghans piqués à des hippies fils de médecin, une puissance !
Après quatre numéros de PaZoC parus en une quinzaine nous n’intéresserions plus autant nos camarades bolcheviques dé-
de jours, nous avons souhaité faire le point avec Rodolphe boussollés qui, si nous n’étions justement pas d’extrême-droite, ne Bienheureuse : Mais alors, faut-il en rester là ?
Crevelle, membre de notre direction politique (Dirpol). seraient pas aussi empressés de travailler avec nous ; eux qui ne com- Rodolphe Crevelle : L’important, je te le répète, c’est ce que vous
prennent plus très bien ce qui se passe dans un peuple, leur peuple êtes en train de construire autour de PaZoC. La réussite de l’opéra-
La Bienheureuse : L’apparition de notre projet PaZoC a en- des pauvres, auquel ils n’osent plus s’adresser au risque d’entendre tion se fera uniquement sur le terrain doctrinal ou éditorial si tu pré-
core fait l’effet d’une bombe, mais à l’extrême-gauche cette un discours à faire rougir Marine Le Pen et Alain Soral. fères... Ensuite, cette force doctrinale pourra agir le moment venu
fois... que penses-tu du contenu de notre nouveau canard et de sur les esprits dans des proportions que nous ignorons fatalement
sa ligne de compromis avec les léninistes ? La Bienheureuse : on pourrait pourtant penser le contraire puisque nous ne sommes pas voyants...
Rodolphe Crevelle : Tous nos journaux sont des bombes... Rodolphe Crevelle : Je sais, mais si nous étions un mouvement
Sinon, cela ne vaudrait évidemment pas la peine de les fabriquer révolutionnaire «banalisé», caché dans des limbes imprécises et pro- Bienheureuse : Cependant, cette construction doctrinale se
avec des pinces à épiler comme nous le faisons... Le premier nu- tectrices, nous perdrions rapidement toute valeur pour tous ceux qui heurte déjà à des procès en «confusionnisme»...
méro du Lys Noir fut une bombe dans les milieux royalistes, Arse- nous regardent. En effet, c’est parce que nous sommes d’extrême- Rodolphe Crevelle : Je t’ai déjà entendu dire que le confusion-
nal fut une bombe dans les milieux militaires et l’AFu (Action droite que nous apportons aux révolutionnaires de gauche un en- nisme est un mot à reprendre dans le caniveau des infâmies, à net-
Française universitaire) fut une bombe dans les milieux étudiants... semble de solutions que seule une organisation d’extrême droite peut toyer puis à replacer avec un joli noeud dans un bon commerce... Je
Alors, même si PaZoC n’est qu’à demi «Lys Noir» et que nous le leur apporter. Je pense par exemple au «coup de force» qui nous est te suis parfaitement là-dessus. Il ne faut plus subir l’accusation de
partageons avec nos nouveaux potes bolcheviques, il pouvait, pour propre et qu’aucune organisation de gauche ne possède plus dans ses confusionnisme que le groupe anar «Feu de Prairie» fut le premier
cette seule raison, être doublement détonnant et c’est ce qui est ar- gènes. Je pense aussi à notre manière cynique, grossière et roman- à nous reprocher comme pour tenter de nous écarter du pot à confi-
rivé... J’ai beaucoup apprécié les papiers de ces camarades bolchos tique à la fois de concevoir le combat révolutionnaire, une joyeuse ture qu’il n’a plus la force d’ouvrir, lui, tout seul dans son coin... Il
que nous découvrons. Le long papier sur l’IRA, dans le numéro attitude qui caractérise notre ADN d’extrême-droite au milieu d’un faut au contraire insister sur le «fusionnisme» que, chez nous, le ca-
trois, est typiquement «PCMLF» et je l’ai adoré... Comme quoi ! triste monde de profs staliniens orphelins des ouvriers disparus.... marade Tristan ne cesse mettre en avant. Il faut donc introduire du
Jusqu’à présent, dans nos milieux royalistes, seul Fred Poretti du Et puis, si d’autres organisations de l’extrême gauche révolution- contenu intelligent dans le «fusionnisme». C’est votre boulot, non ?
GAR avaient manifesté son intérêt pour le sujet. naires devaient se montrer intéressées par une collaboration c’est
bien parce que nous lui apporterions alors des choses qu’elle n’a pas: Bienheureuse : Cela nous rapproche-t-il de la révolution ?...
La Bienheureuse : Ton commentaire sur la ligne du canard? 1) le soutien possible d’éléments militaires, Rodolphe Crevelle : J’ai lu dans PaZoC un article dans lequel tu
Rodolphe Crevelle : Je pense que vous avez trouvé la ligne par 2) notre capacité à remuer des artisans commerçants et autres in- insistes sur une idée profondément réaliste : «Le peuple français ne
hasard, mais nous avons l’habitude. Un journal est pensé par ses ré- dépendants ruinés. Depuis Poujade, Nicoud et notre regretté Chris- veut ni d’une révolution d’extrême gauche, ni d’une révolution d’ex-
dacteurs pendant deux ou trois numéros, et ensuite, c’est le journal tian Poucet, nous avons démontré collectivement en la matière des trême droite, mais il veut la Révolution..»... Sans aller jusqu’à vou-
qui pense pour ses rédacteurs et finira même par s’imposer totale- talents que les Bolchos ne possèdent pas «culturellement», intrinsè- loir régler la question en imposant notre concept d’HyperFrance
ment à eux.. En tout cas, c’est ce qui arrive inévitablement lorsque quement, puisque la classe ouvrière leur apparaissait jusqu’à présent comme solution à ce paradoxe, je vois, dans ce pur constat, une im-
l’on a trouvé une ligne éditoriale qui ressemble à une mine d’or... comme le seul objet et vecteur de la Révolution alors que les classes périeuse obligation à travailler ensemble avec quelques bolchos in-
Cette ligne, nous la portions depuis longtemps, en fait... Je me sou- appauvries se sont aujourd’hui imposées dans le réel comme la seule telligents et «old school»... Ne cherchons pas plus loin.
viens que c’est Vincent, notre directeur politique le plus engagé dans catégorie révolutionnaire fiable. Ah, ces «petits bourgeois» appau-
le projet AFu, qui avait, dès le numéro Un d’AFu, tenu à consacrer vris, que le marxisme avait pris l’habitude de mépriser et de consi- Bienheureuse : Parions alors sur ce que l’on va nous repro-
un long papier à notre sympathie pour le POI, le parti de Schivardi dérer comme inaptes au combat décisif... A gauche, je ne connais cher : beaucoup ne verront dans notre initiative que l’addition
que j’ai longuement rencontré il y a une dizaine d’années à la faveur que Michéa qui soit assez intelligent pour s’être résolu à changer son de quelques miettes à nos propres miettes...
d’une interview pour La Semaine de l’Hérault... C’est un type très fusil d’épaule, mais les autres méritent d’y être aidés !.... Rodolphe Crevelle : Pourtant, cet alliage inédit porte en lui une
pur, un artisan en BTP qui devrait plutôt se consacrer maintenant à 3) Enfin, le révolutionnaire bolcho qui «prend l’objectif au sé- puissance de déflagration inouïe... Et puis, franchement,
une carrière de nouveau Poujade... Nous le soutiendrions à fond ! rieux» comme tu l’écris, trouverait avec nous la possibilité «ex- que faire d’autre ? On n’a pas coupé avec les
trême-droitière» de rassurer les sensibilités conservatrices (par païens ruraux et les mercenaires de Dextra
La Bienheureuse : un reproche, quand même ? la monarchie, par exemple, mais pas seulement...) dès la pour donner dans une énième pantomime
Rodolphe Crevelle : C’est juste un regret. Ca m’a fait un peu première phase révolutionnaire. Regardons par exemple d’extrême-droite. Il fallait tenter
chier de vous donner des papiers dans lesquels le mot «royalisme» l’extrême-gauche grecque : dès sa prise du pouvoir, quelque chose de totalement nova-
est forcément banni (rires), mais c’est le jeu et j’ai fini par m’y faire... elle s’est alliée à un petit mouvement souverainiste teur, un truc inouï. Vous l’avez
néo-monarchiste qui véhicule une sorte de villié- fait. C’est génial. Ce que vous
La Bienheureuse : C’est toi qui a insisté pour que nous définis- risme grec... C’est intelligent, c’est «simulta- avez entrepris avec vos amis
sions précisément le «simultanéisme», tu peux t’en expliquer ? néiste» et «confusionniste» à souhait.. Qu’ils bolchos formant l’autre ver-
Rodolphe Crevelle : Ce que vous développiez toi et G., et ce n’aient pas osé se lancer pour autant dans la ré- sant de PaZoC vaut telle-
qu’Anarchrisme développe aussi, c’est-à-dire la limitation de l’ob- volution nécessaire est une autre affaire. ment mieux qu’une
jectif au «chaos pour le chaos», en reléguant la finalité royaliste à alliance avec nos frères
plus tard et peut-être même à jamais, heurte évidemment ce qui La Bienheureuse : Une pareille straté- et amis, les crétins d’ex-
reste d’Action Française en moi ; mais globalement, l’idée me sem- gie peut-elle nous ouvrir réellement de trême-droite !
ble recevable si on la place sur un plan uniquement tactique... fortes alliances à gauche ? Propos recueillis
L’idée de fractionner clairement notre marche en avant en deux Rodolphe Crevelle : Ce n’est absolument par la cellule
phases distinctes : détruire tout d’abord et ne songer à reconstruire pas une question de nombre. Si votre cellule «La Bienheureuse»
qu’une fois la destruction garantie, installée, vérifiée... est évidem- a su lier contact avec un cercle de réflexion
ment frappée au coin du bon sens. Surtout que l’idée d’un Etat- «ennemi» et qu’elle s’en est faite accepter,
major «trans-idéologique» uniquement voué à organiser la c’est déjà énorme. C’est justement cela la
«simultanéité» de mouvements de colère de toutes natures et de surprise ! L’important est que cela ait eu lieu
toutes origines, est un vieux fantasme révolutionnaire impossible, et que PaZoC en soit la preuve vivante.
impossible tant qu’il était justement laissé comme jadis à l’initia- Naturellement, les forces révolutionnaires
tive d’un seul projet idéologique, d’un seul camp... à gauche sont très faibles, aussi faibles que
nous le sommes. La différence avec nous ne
La Bienheureuse : D’après toi, sommes-nous encore d’ex- tient qu’à leur déprime qui est beaucoup plus
trême droite, ou faut-il que nous avancions encore plus loin intense. Il n’y a rien de pire aujourd’hui que
dans une voie de rupture.. ? d’être un gauchiste sincère dévoué à la révolu-
Rodolphe Crevelle : Depuis le début, notre ligne consiste à ad- tion sociale. Ces types souffrent. Le peuple leur
mettre volontiers que nous sommes d’extrême-droite... mais de échappe. Le peuple les hait et les incrimine. Le
l’extrême droite comprise avant tout comme un espace d’incrédu- Peuple ne veut plus voir leur gueule et eux, les
lité devant le système, un espace de libre-pensée paradoxale devant gauchos, ils avancent avec des francs sourires gen-
la religion compassionnelle planétaire qui s’apprête à tuer toute tils vers ce peuple ouvrier qui vote à moitié pour le
idée de Dieu pour la remplacer par l’espérance «new age» d’un Fn et pour l’autre moitié pour l’UMP..
nouvel homme libéré de toute pesanteur et de tout lien...  L’extrême-gauche ne pèse donc plus rien
Parce que nous sommes incrédules devant cette basse mystique dans l’opinion ni dans les élections. Elle
dénaturée et inquisitoriale au bout de laquelle il n’existe de toute s’est écroulée sur un score cumulé de 5
façon que du confort facile et une terrifiante morale à la petite se- à 6%. Un score qui diminue en-
maine, nous sommes et resterons jusqu’à notre dernier souffle des core dans la classe ou-
militants d’extrême-droite... vrière où l’influence
L’autre raison pour que nous restions d’extrême droite, c’est que d’un Poutou, d’un
si nous cessions de le reconnaître, outre le déshonneur de la ma- Besancenot ou
noeuvre, personne n’aurait réellement intérêt à nous croire, si bien d’une Arthaud
que cela nous prendrait au moins vingt ans pour en convaincre sont quasi-

«Il ne faut plus subir l’accusation de confusionnisme que le


groupe «Feu de Prairie» fut le premier à nous reprocher
comme pour tenter de nous écarter du pot à confiture qu’il
n’a plus la force d’ouvrir lui, tout seul dans son coin...»
R.Crevelle

Vous aimerez peut-être aussi