Vous êtes sur la page 1sur 43

REPUBLIQUE DU CAMEROUN REPUBLIC OF CAMEROON

Paix - Travail - Patrie Peace - Work - Fatherland

*************** ***************

MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR MINISTRY OF HIGHER EDUCATION

*************** ***************

INSTITUT UNIVERSITAIRE SIANTOU SIANTOU UNIVERSITY INSTITUTION

*************** ***************

RAPPORT DE STAGE
ACADEMIQUE

MISE EN PLACE D’UNE PLATE-FORME DE GESTION


DES STAGIAIRES AU SEIN DU MINFI

Stage effectué du 1er Juin au 31 Juillet en vue de l’obtention d’un Brevet de


Technicien Supérieur (BTS) en Génie Logiciel.
Rédigé et présenté par :

NGOUE David Roger Yannick, étudiant à l’Institut Universitaire SIANTOU


Sous la supervision :
Encadreur professionnel Encadreur académique
Mme. NZEUKENG NANDJOU
Epse KENNE Joëlle
Ingenieur de conception en informatique
Plate-forme de gestion des stagiaires au sein du Ministère des Finances

SOMMAIRE
ANNEE ACADEMIQUE 2021-2022
Table des matières
SOMMAIRE..............................................................................................................................................1
DEDICACE................................................................................................................................................3
REMERCIEMENTS.................................................................................................................................4
AVANT-PROPOS.....................................................................................................................................5
RESUME....................................................................................................................................................6
ABSTRACT...............................................................................................................................................7
INTRODUCTION GENERALE..............................................................................................................8
CHAPITRE I :...........................................................................................................................................9
Présentation de l’Entreprise et Déroulement du stage.......................................................................9
Section 1 : Présentation de l’entreprise..............................................................................................10
I- Fiche signalétique du Ministère des Finances........................................................................10
II- Historique et évolution du MINFI......................................................................................10
III- Objectifs et missions du MINFI..........................................................................................13
IV- Présentation de l’administration centrale du MINFI........................................................14
V- Présentation de la DSI.........................................................................................................17
VI- Organigramme du MINFI...................................................................................................18
VII- Plan de localisation du Ministère des Finances..................................................................20
Section 2 : Déroulement du stage.......................................................................................................21
I- Accueil et orientation...............................................................................................................21
II- Tâches effectuées pendant le stage......................................................................................22
III- Apport du stage....................................................................................................................22
IV- Difficultés rencontrées.........................................................................................................22
V- Suggestions...........................................................................................................................23
CHAPITRE II :.......................................................................................................................................24
Analyse et Critique de l’Existant............................................................................................................24
Section 1 : Expression des besoins......................................................................................................24
I- Présentation de l’Existant.......................................................................................................25
Critique de l’Existant......................................................................................................................26

Page | 1
Rédigé et soutenu par Ngoue David Roger Yannick
Plate-forme de gestion des stagiaires au sein du Ministère des Finances

II- Proposition de solution........................................................................................................26


Section 2 : Langage et méthode de modélisation...............................................................................27
I- Langage de modélisation : MERISE......................................................................................27
CHAPITRE III :......................................................................................................................................31
Conception et modélisation du nouveau................................................................................................31
système.....................................................................................................................................................31
Section 1 : Conception du nouveau système......................................................................................32
I- Objectifs du nouveau système.................................................................................................32
II- Identification des acteurs et de leurs rôles.........................................................................32
III- Description des processus....................................................................................................32
Section 2 : Modélisation du nouveau système....................................................................................34
I- Modèle Conceptuel de Données..............................................................................................34
II- Modèle Logique de Données................................................................................................36
III- Diagramme de flux...............................................................................................................37
IV- Modèle Conceptuel de Traitement......................................................................................37
V- Modèle Organisationnel de Traitement.............................................................................42

Page | 2
Rédigé et soutenu par Ngoue David Roger Yannick
Plate-forme de gestion des stagiaires au sein du Ministère des Finances

DEDICACE

Je dédie ce document à mes parents :


NGOUE Moise Marcel et NGO ELOUGA Rose Rachelle.

REMERCIEMENTS

Page | 3
Rédigé et soutenu par Ngoue David Roger Yannick
Plate-forme de gestion des stagiaires au sein du Ministère des Finances

Cette étude aurait été difficilement menée si nous n’avions pas bénéficié d’encadrements et
de conseils.
Qu’il nous soit dès lors permis d’exprimer ici ma gratitude et ma reconnaissance envers
toutes les personnes qui ont contribué à apporter un point final à ce travail. Nous faisons
référence ici à :
 A Monsieur WANTOU SIANTOU LUCIEN, Président et Fondateur de l’Institut
Universitaire Siantou, pour le cadre agréable de formation mis à notre disposition ;
 A Monsieur LOUIS PAUL MOTAZE, Ministre des Finances pour nous avoir offert ce
stage au sein de son Ministère. ;
 A Monsieur ETEME MBALLA JEAN BLAISE, CHEF DE LA CED (Cellule de
l’Etude et du Développement), pour l’accueil, la disponibilité et les conseils tout au
long de l’évolution de ce projet ;
 A Madame NZEUKENG NANDJOU Epse KENNE Joëlle mon encadreur
professionnel pour ses merveilleux conseils, son aide ses critiques constructives et surtout
sa disponibilité qui m’ont permis de ressortir plus fort de ce stage ;
 A l’ensemble du personnel du Ministère des Finances pour leur accueil, leur disponibilité
ainsi que leur aide durant la collecte des informations ;
 Ma famille, mes amis et mes camarades de classe pour le soutient, les conseils et les
encouragements ;
A tous ceux qui ont contribués de près ou de loin à l’élaboration de ce travail. Qu’ils trouvent
en ces quelques mots l’expressions de nos sincères remerciements et de ma profonde
gratitude.

AVANT-PROPOS
« Le décret présidentiel No 77/108 du 28 avril 1967 portant sur la création des centres
universitaires a introduit le Brevet de Technicien Supérieur (BTS), qui, par la suite, a été mis en
application par l’arrêté ministériel No 90/E/150 MINEDUC du 24 décembre 1971. Dès lors,
Page | 4
Rédigé et soutenu par Ngoue David Roger Yannick
Plate-forme de gestion des stagiaires au sein du Ministère des Finances

nous avons assisté à l’émergence d’instituts privés à l’instar de l’Institut Supérieur SIANTOU
(ISS).
Cet institut, offre des formations donnant droit à l’obtention d’un BTS dans les
différentes spécialités proposées. Celles-ci durent deux ans et sont ensuite couronnées par la
soutenance d’un rapport de stage qui est la résultante de deux mois d’exercice d’ordre
académique au sein d’une entreprise.
La structure qui accueille l’apprenant(e) participe activement à cette formation et met
donc tout en œuvre pour respecter les spécifications du stage notamment : l’organisation, le
planning, les normes pédagogiques et le suivi du travail. Il s’agit d’un cadre adéquat qui donne
l’occasion à l’Etudiant d’effectuer le stage requis, et ce, dans le but non seulement de
s’imprégner des réalités professionnelles, mais également d’appliquer et même de consolider
l’enseignement théorique reçu à l’école.
Nous ne prétendrons pas avoir fait un parcours sans-fautes dans cette réalisation et
comme toute œuvre humaine, elle peut contenir des petites erreurs d’interprétation ou d’analyse.
Nous nous excusons d’avance auprès de nos lecteurs et utilisateurs. »

RESUME
Dans l’optique de faciliter et d’améliorer la prise en charge des stagiaires au sein du
MINFI, la DSI envisage de mettre sur pied une application de gestion des stagiaires dont
l’objectif est de faciliter la prise en charge des stagiaires au sein du MINFI. Notre travail
consistera donc à mettre sur pied un système informatique de gestion des stagiaires au sein du
Page | 5
Rédigé et soutenu par Ngoue David Roger Yannick
Plate-forme de gestion des stagiaires au sein du Ministère des Finances

MINFI. Ce développement devra nécessiter l’utilisation de la méthode MERISE comme langage


de modélisation, et l’implémentation sera réalisée avec le langage de programmation JavaScript
et des outils d’implémentation relevant essentiellement du développement web et des bases de
données relationnelles. Il s’agit notamment du Framework React JS, Bootstrap 4 et des langages
CSS3, HTML5. Pour la production de notre base de données nous avons eu recours au serveur
Apache de WAMP et au SGBD MySQL. Pour ce qui est du codage nous avons utilisé l’éditeur
Visual Studio Code.
Notre objectif principal sera donc de mettre sur pied un système automatisé pouvant
répondre en temps réel et voulu au besoin de gestion des stagiaires. Cet outil permettra non
seulement de gérer les dépôts de demande de stage mais permettra aussi de générer la note de
stage ainsi que l’attestation de stage, qui faciliteront ainsi la prise en charge des stagiaires.

ABSTRACT
With a view to facilitating and improving the care of interns within MINFI, the IT
Department plans to set up an application for the management of interns, the objective of which
is to facilitate the care of interns within the department. MINFI. Our work will therefore consist
of setting up an IT system for the management of trainees within MINFI. This development will
require the use of the MERISE method as a modeling language, and the implementation will be
carried out with the JavaScript programming language and implementation tools mainly relating

Page | 6
Rédigé et soutenu par Ngoue David Roger Yannick
Plate-forme de gestion des stagiaires au sein du Ministère des Finances

to web development and relational databases. These include the React JS Framework, Bootstrap
4 and CSS3, HTML5 languages. For the production of our database we used the WAMP Apache
server and the MySQL DBMS. For the coding we used the Visual Studio Code editor.
Our main objective will therefore be to set up an automated system that can respond in
real time and as desired to the management needs of trainees. This tool will not only manage
internship application submissions but will also generate the internship note as well as the
internship certificate, which will thus facilitate the support of interns.

INTRODUCTION GENERALE
Le Ministère des finances en abrégé MINFI, dispose d’un service informatique qui gère
son système d’information (DSI). Ce service a pour mission la mise en œuvre des stratégies
définies dans le domaine de l’informatique, des technologies de l’information et de la
communication (TIC) et des réseaux de communication au sein du Ministère. Toutes ses taches
diminuent la productivité de la DSI ainsi que leur faculté de résolution des opérations de
demandes de stage au sein du MINFI. Pour remédier à cela, la DSI cherche de développer une
Page | 7
Rédigé et soutenu par Ngoue David Roger Yannick
Plate-forme de gestion des stagiaires au sein du Ministère des Finances

application pouvant gérer les stagiaires au sein du MINFI. Notre participation à ce projet sera
d’établir une modélisation complète du problème grâce à des outils informatiques tels que :
MERISE et Win’Design et d’effectuer une implémentation de la solution. Le présent rapport
présente en détail notre travail. Il comporte quatre chapitres. Le premier chapitre décrit le
contexte général du projet, en présentant l’organisme d’accueil, la problématique et la solution
proposée le déroulement du stage avec la présentation du service d’affectation, les activités liées
au service et les tâches effectuées. Le deuxième chapitre présente l’existant tout en le critiquant
et présente l’analyse du système. Le troisième chapitre aborde la modélisation par le langage
MERISE et tous les modèles intervenant dans notre thème. Le dernier chapitre présente la phase
d’implémentation et de test. Et nous allons conclure ce rapport par la présentation d’un bilan a
l’issue de ce projet ainsi que les perspectives de la solution.

Page | 8
Rédigé et soutenu par Ngoue David Roger Yannick
Plate-forme de gestion des stagiaires au sein du Ministère des Finances

CHAPITRE I :
Présentation de l’Entreprise et
Déroulement du stage

Page | 9
Rédigé et soutenu par Ngoue David Roger Yannick
Plate-forme de gestion des stagiaires au sein du Ministère des Finances

Section 1 : Présentation de l’entreprise

I- Fiche signalétique du Ministère des Finances

Nom : Ministère des Finances


Sigle : MINFI
Date de création : 1957
Statut juridique : Structure administrative à caractère public
Adresse : Yaoundé avenue marchand lieu-dit carrefour immeuble rose
Contacts : Cellule de communication : +237 222 20 33 06

Email : contact@minfi.gov.cm
Site web : https://www.minfi.gov.cm

Logo :

Tableau 1 : Fiche signalétique du MINFI

II- Historique et évolution du MINFI

La création du Ministère des finances remonte à l’année 1957, alors que le Cameroun était
encore un Etat sous-tutelle. Mais depuis le décret N 60/2 du16 mai 1960 portant sur la formation
du premier gouvernement du Cameroun libre et indépendant, les missions du Ministère des
Finances ont naviguées entre la gestion des affaires financières et la planification en passant par
l’administration territoriale, équipements, les domaines, le budget, la stabilisation, et la relance

Page | 10
Rédigé et soutenu par Ngoue David Roger Yannick
Plate-forme de gestion des stagiaires au sein du Ministère des Finances

économique. Sa configuration aura donc varié au fil du temps au gré des préoccupations
socioéconomiques avec pour objectif l’amélioration des conditions de vie des populations à
travers l’assainissement des finances publiques, la maitrise de la dépense et la masse salariale, la
lutte contre la corruption, la fraude fiscale, la pauvreté… C’est ainsi Qu’en 1961, l’accent est mis
sur le ministère des finances et le ministère de l’Economie Nationale. Dans la même année après
la formation du gouvernement fédérale, on assiste à la création d’un Ministère de
l’Administration Territoriale, des Finances et du plan et d’un autre en charge de l’économie
nationale. En 1972, lors de la formation du premier gouvernement de l’état unitaire, le Ministre
des Finances est reconduit dans l’architecture gouvernementale. En 1982, la politique du
renouveau démarre avec le Ministère de l’Economie et du plan qui cèdera la place au Ministère
des Finances de 1983 à juin 1984. En 1994, après la dévaluation du franc CFA, le Ministère de
l’Economie et des Finances prends le relais jusqu’en 2007, même s’il convient de rappeler la
brève existence du Ministère des Finances et du Budget en 2002.
Depuis l’indépendance, l’économie camerounaise aura jusqu’à nos jours un cheminement
actée en trois phases :
 D’abord la grande éphorie post indépendance (1960-1986) axée par une longue période
de croissance strictement positive ;
 Et enfin la reprise économique qui d’abord timide en 1995, s’est renforcée avec la mise
en œuvre du programme économique et financier à moyen terme (1987-2000) ;
 L’actuel Ministère des finances qui découle de l’organisation gouvernementale du 07
septembre 2007 est régi par le décret N 2008/365 du 08 novembre 2008.
Le fait de parler de l’évolution du ministère des Finances au fil des années sans toutefois faire
mention des personnes qui l’ont tour à tour dirigée serait peu indiquée. Nous présenterons dans le
tableau de la page suivante, les différents Ministres ayant succéder à la tête de ce département
ministériel.
N Ministres Période d’exercice

1 NDJOYA AROUNA DU 16 Mai 1957 au 20 Février 1958

2 CHARLES ASSALE DU 20 Février 1958 au 17 Mai 1960


3 CHARLE ONANA AWANA DU 17 Mai au 1 Juillet 1964
4 VICTOR KANGA DU 01 Juillet 1964 au 28 Juillet 1966
Page | 11
Rédigé et soutenu par Ngoue David Roger Yannick
Plate-forme de gestion des stagiaires au sein du Ministère des Finances

5 SIMON NKO’O ETOUNGOU DU 28 Juillet 1966 au 15 Janvier1968


6 ALOYAS MEDJOME ZENGUE DU 15 Janvier 1968 au 16 Aout 1968

7 BERNARD BIDIAS A NGON DU 16 Aout 1968 au 03 Juillet 1972

8 MARCEL YOUNDO DU 03 Juillet 1972 au 02 Mai 1979

9 NTANG GILBERT DU 02 Mai 1979 au 12 Avril 1983

10 ETIENNE NTSAMA DU 12 Avril 1983 au 24 Aout 1985

11 EDOUARD KOULLA DU 24 Aout 1983 au 11 Novembre 1986

12 ANDRE BOOTO A NGON DU 11 Novembre 1986 au 04 Décembre 1987

13 SADOU AYATOU DU 04 Décembre 1987 au 07 Septembre 1990

14 SIMON BASSILEKEN DU 07 Septembre 1990 au 26 Avril 1991

15 JUSTIN NDIORO DU 26 Avril 1991 au 27 Novembre 1992


16 ANTOINE NTSIMI DU 27 Novembre 1992 au 21 Juillet 1994
17 EDOUARD AKAME MFOUMOU DU 21 Juillet 1994 au 27 Avril 2001
18 MICHEL MEVA’A MEBOUTOU DU 27 Avril 2001 au 08 Décembre 2004

19 POLYCARPE ABAH ABAH DU 08 Décembre 2004 au 07 Septembre 2007


20 ESSIMI MENYE DU 07 Septembre 2007 au 09 Décembre 2011
21 ALAMINE OUSMANE MEY DU 09 Décembre 2011 au 02 mars 2018

22 LOUIS PAUL MOTAZE DU 02 mars 2018 jusqu’à présent


Tableau2 : Liste des personnes ayant accédées au poste de Ministre des Finances

III- Objectifs et missions du MINFI

Le Ministère des Finances est placé sous l’autorité d’un Ministre, le Ministre des Finances
est responsable de l’élaboration et de la mise en œuvre de la politique du gouvernement en
matière financière, budgétaire, fiscale, et monétaire. A ce titre, il est chargé :
1) En matière budgétaire

- De l’élaboration de la loi de règlement et de la loi des finances ;


Page | 12
Rédigé et soutenu par Ngoue David Roger Yannick
Plate-forme de gestion des stagiaires au sein du Ministère des Finances

- De la préparation, du suivi et du contrôle de l’exécution du budget de fonctionnement de


l’Etat, en liaison avec le Ministère de l’Economie, de la planification et de
l’Aménagement du territoire ;
- De l’exécution du budget d’investissement, en liaison avec le Ministère de
l’Economie, de la planification et de l’Aménagement du territoire ;
- Des opérations de dévolution du patrimoine immobilier, mobilier de l’Etat, des
Etablissements Publics Administratifs et des sociétés à capital public, en liaison avec
le Ministre des Domaines, du Cadastre et des Affaires Foncières ;
- Du contrôle financier des organismes dotées d’un budget annexe et des
établissements publics autonomes suivant les règlements propres à chaque organisme
ou établissement ;
- De la mise en œuvre des privatisations et de la réhabilitation des entreprises
publiques ;
- Du suivi et du contrôle de la gestion des créances et des participations publiques, de
l’endettement des personnes morales de droit public et de l’emploi des subventions ;
- De la prévision à court terme dans le cadre de l’élaboration du budget de l’Etat ;

2) En matière fiscale
- De la Gestion des impôts et des douanes

3) En matière monétaire et financière


- De la gestion de la dette publique intérieure et extérieure ;
- De la gestion du trésor public ;
- De l’élaboration de la balance des paiements ;
- Du contrôle des finances extérieures, de la monnaie et de la règlementation des
changes ;
- De la promotion de l’épargne et de son emploi pour le développement économique ;
- Du suivi de la coopération monétaire et financière, en liaison avec le Ministère des
Relations Extérieures ;
- Du suivi et du contrôle des établissements de crédits, des compagnies d’assurances et
des marchés financiers ;
- Du suivi des affaires du fonds Monétaire international, en liaison avec le Ministère
des Relations Extérieures ;

Page | 13
Rédigé et soutenu par Ngoue David Roger Yannick
Plate-forme de gestion des stagiaires au sein du Ministère des Finances

IV- Présentation de l’administration centrale du MINFI

L’administration du Centrale du Ministère des Finances comprend :


1) LE SECRETARIAT GENERAL

Placée sur l’autorité d’un Secrétaire Général, le secrétariat général est chargé de :
 Coordonner l’action des services centraux, démontrés et extérieurs du ministère et tiens à
cet effet des réunions de coordination dont il adresse le procès-verbal au ministre ;
 Coordonne les activités des services financiers missions diplomatiques et consulaires ;
 Définit et codifie les procédures internes du ministère ;
 Veille à la formation permanente du personnel et organise, sous l’autorité du ministre,
des séminaires et stage de recyclage, de perfectionnement ou de spécialisation, en liaison
avec le ministère chargé de la fonction publique.

En cas d’absence ou d’empêchement du secrétaire général, le Ministre désigne un


Directeur général ou, le cas échéant, un Directeur pour assurer l’intérim.

Les services qui lui sont rattachés sont :


 Le service des affaires générales, chargé de :
 L’organisation et de la Gestion des déplacements du personnel du
Ministère ;
 De la préparation et du suivi de l’exécution du Budget de Secrétariat
Général ;
 Un centre de documentation et des archives :
 De l’élaboration du plan de classement et de cotation applicable à
l’ensemble des structures chargées de la gestion de la communication ou
des archives du Ministère ;
 Du suivi de la gestion de la documentation et des archives du Ministère ;

2) LA DIRECTION GENERALE DU BUDGET

Elle est chargée notamment de :


 Cadrage budgétaire ;
 Elaboration des projets des lois de Finance ;
 De l’exécution du Budget d’investissement de l’Etat, en liaison avec le Ministère des
chargés des investissements publics ;

Page | 14
Rédigé et soutenu par Ngoue David Roger Yannick
Plate-forme de gestion des stagiaires au sein du Ministère des Finances

3) LA DIRECTION GENERALE DES DOUANES

Elle est chargée de :


 L’élaboration et l’application de la législation et de la réglementation douanières en
matière de régimes économiques et particulières, de commerce extérieur et de charger, de
prohibitions d’entrée ou de sortie, et d’autres restrictions ;
 La mise en œuvre et le suivi des législations spécifiques ;
 La détermination, la liquidation et le recouvrement des droits et taxes de douane, ainsi
que de toutes autres taxes prévues par la réglementation en vigueur ;

La Direction Générale des Douanes comprend les services suivants :


 Une Division des Etudes, de la facilitation des Echanges et de la Gestion des Risques ;
 Une Division Coopération Internationale et des Bases de taxation ;
 Une Division de la Législation et du contentieux ;

4) LA DIRECTION GENERALE DES IMPOTS

Elle a pour missions :


 D’élaborer des textes législatifs et de réglementaires en matière d’impôts ;
 D’identifier, de localiser et d’immatriculer les contribuables ;
 D’émettre et de recouvrir les Impôts ;

La direction générale des impôts comprend en son sein :


 Une cellule de l’information et de la communication ;
 Une cellule de perfectionnement et de la formation continue ;
 Une Sous-Direction des Affaires Générales ;
 Une Division Informatique.
5) LA DIRECTION GENEREALE DU TRESOR, DE LA
COOPERATION FINANCIERE ET MONETAIRE

La direction générale du trésor, de la coopération financière et monétaire est chargée de :
 Participe à l’élaboration de la loi Finances et de la loi de règlement ;
 Recouvre l’ensemble des recettes de l’Etat régulièrement liquidées ;
 Exécute l’ensemble des opérations budgétaires de l’Etat en recettes et en dépenses après
l’exercice des contrôles réglementaires ;
Cette direction comprend :
 Une Sous-Direction des Affaires générales ;
Page | 15
Rédigé et soutenu par Ngoue David Roger Yannick
Plate-forme de gestion des stagiaires au sein du Ministère des Finances

 Une Division des Assurances.

6) LA DIRECTION DE LA NORMALISATION ET DE LA
COMPTABILITE MATIERE
Elle est chargée de :
 L’édiction des normes relatives à la comptabilité matières de la nomenclature des
comptes y afférents, en liaison avec le Ministère chargé des domaines ;
 Formation à la gestion des stocks et à la tenue de la comptabilité matières, en liaison avec
la DRH ;
 Classification des biens meubles et immeubles de l’Etat, en liaison avec le Ministère
chargés des domaines.

Elle comprend les services suivants :

 Une Cellule des Eudes et des Normes ;


 Une Cellule de la réglementation ;
 Une Brigade nationale de contrôle des opérations de gestion matières ;
7) DIRECTION DE LA PREVISION

Elle a pour missions :


 Elaboration et exploitation des prévisions macro-économiques à court et à moyen termes,
notamment dans le cadre de la préparation des lois les Finances ;
 Elaboration du rapport sur situation et les perspectives financières de la nation
(RASIPEFIN) accompagnant le projet de loi des Finances ;
 Réalisation des études d’impact des mesures prises ou envisagées dans le cadre de la
politique budgétaire.
La direction comprend :
 Une Cellule Informatique ;
 Une Cellule de l’analyse monétaire et du secteur extérieur ;
 Une Cellule de la balance des paiements ;
 Une Cellule des synthèses macro-économiques.
8) LA DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES

Elle a pour missions :


 Suivi de l’application de la politique du Gouvernement en matière de formation des
personnels relevant du Ministère, en liaison avec le Ministère de la Fonction Publique ;
 Coordination et l’élaboration du plan de formation des personnels du ministère, en liaison
avec le Ministère de la Fonction Publique ;
Page | 16
Rédigé et soutenu par Ngoue David Roger Yannick
Plate-forme de gestion des stagiaires au sein du Ministère des Finances

 Des conditions de travail des Personnels en service au Ministère.


La Direction des ressources humaines comprend comme services :
 Un Service du fichier du personnel et de la documentation ;
 Une cellule de gestion de Projet SIGPES ;
 Une Sous-Direction de la solde ;
 Une Sous-Direction du personnel.

9) LA DIRECTION DES RESSOURCES FINANCIERES

Elle a pour missions :


 Préparation et exécution du budget du Ministère ;
 Exécution de certaines dépenses communes ;
 Gestion des Ressources matérielles et financières du Ministère.

La Direction des ressources financières comporte :

 Une Sous-Direction des affaires communes, Chargées de la gestion des frais de relève,
des charges de souveraineté, des frais médicaux, pharmaceutiques et funéraires
 Un service Informatique et de maintenance.

V- Présentation de la DSI

La Division des Systèmes d’information est un sous-ensemble du Secrétariat Général du


Ministère. Elle est placée sous la responsabilité d’un chef de division. Elle a pour principale
mission la mise en œuvre des stratégies définies dans le domaine de l’informatique, des TIC et
des réseaux de communication au sein du ministère.
Elle comprend en son sein trois cellules :
La cellule des études et des développements, la cellule du suivi des exploitations et de la
maintenance, la cellule de gestion technique de l’intranet et des réseaux de communication.

1) La cellule de l’étude et du développement(CED)

Placée sous l’autorité d’un chef de cellule, elle comporte aussi quatre chargés d’étude
assistants et des cadres. Elle est chargée de :
 La définition des standards et des Equipements Informatique du ministère ;
 Du suivi et de l’élaboration des schémas Directeurs informatique (SDI) ;
Page | 17
Rédigé et soutenu par Ngoue David Roger Yannick
Plate-forme de gestion des stagiaires au sein du Ministère des Finances

 De l’élaboration des plans informatiques sectoriels ;


 De la conception et de la réalisation de la politique de sécurité informatique.

2) La cellule du suivie, de l’exploitation et de la maintenance(CSEM)

Elle est placée sous l’autorité d’un chef de cellule, elle comprend quatre chargés
assistants et des cadres. Elle est chargée :
 Du suivi de la bonne tenue et de la disponibilité des documents techniques et des
manuels d’exploitation des systèmes Informatiques ;
 De la mise en œuvre des mesures de sécurité liées à l’exploitation des systèmes
Informatiques ;
 De la mutualisation des ressources informatiques critiques ;
3) La cellule de Gestion technique, de l’intranet et des réseaux de
communication(CGTIRC)

Placée sous l’autorité d’un chef de cellule, la CGTIRC possède aussi quatre chargés
d’études assistants et des cadres. Elle a pour rôle de :
 Assurer la gestion technique de l’intranet/extranet et du site web du Ministère ainsi que
de la coordination des sites web sectoriels et des réseaux privés d’entreprise installées
dans la direction technique du ministère ;
 Assurer la conception, la réalisation et l’administration des réseaux de communication

VI- Organigramme du MINFI

Le Ministère des Finances est dirigé par un Ministre qui dispose à son service de : Quatre
conseillers techniques, un secrétariat particulier et d’une Administration centralisée.
Après le Ministre vient un Ministre Délégué qui dispose lui aussi d’un Secrétariat particulier.
Par la suite on a le Secrétaire Général et après les Directeurs Généraux. Ensuite nous avons
les sous directions, les cellules et les divisions des différentes directions générales

MINISTRE DES
FINANCES

CONSEILLES
SECRETARIATS
TECHNIQUES
PARTICULIERS
MINISTRE DELEGUE
Page | 18
Rédigé et soutenu par Ngoue David Roger Yannick
Plate-forme de gestion des stagiaires au sein du Ministère des Finances

SECRETARIAT
PARTICULIER
SECRETARIAT
GENERALE

SOUS- DIVISION DE
DIVISION
SERVICE CENTRE DE DIRECTION LA
DIVISION DES DES
DES DOCUMENTA DE L’ACCUEIL CELLULE DE COMMUNICA DIVISION
SYSTEMES AFFAIRES
AFFAIRES TION ET DES DU TRADUCTION TION ET DES DU SUIVIE
D’information JURIDIQUE
GENERALES ARCHIVES COURRIER ET AFFAIRES
S
DE LIAISON PUBLIQUES

CELLULE DE GESTION
CELLULE DE SUIVI ET CELLULE D’ETUDE TECHNIQUE DE
L’EXPLOITATION DE LA ET DE L’INTRANET ET DES
MAINTENACE DEVELOPPEMENT RESEAUX DE
COMMUNICATION

Figure 1 : Organigramme du Ministère des Finances

VII- Plan de localisation du Ministère des Finances

Immeuble
Ministère des Rose
Finances Page | 19
Rédigé et soutenu par Ngoue David Roger Yannick
Plate-forme de gestion des stagiaires au sein du Ministère des Finances

Ministère de
la santé
Palais de justice.
Musé
national

Centre
linguistique
pilote.
Carrefour
Délégation HILTON
départeme
ntale du
MINEDUB

Section 2 : Déroulement du stage

I- Accueil et orientation

Notre stage au sein du MINFI a débuté le 1 er Juillet 2021. Une fois arrivés au sein du
MINFI nous nous sommes rendus à la Sous-direction des ressources humaines (Bâtiment « A »
porte 134) tel qu’indiqué dans la lettre de confirmation de stage afin de prendre des
renseignements. Nous avons été redirigé vers la DSI pour le déroulement du stage, une fois
Page | 20
Rédigé et soutenu par Ngoue David Roger Yannick
Plate-forme de gestion des stagiaires au sein du Ministère des Finances

arrivés à la DSI, nous avons été redirigés vers le bureau de de Monsieur ETEME MBALLA
Jean Blaise, Chef de la Cellule des Etudes et de Développement, ce dernier a pris de son temps
libre et nous a accueillis dans son bureau. Le jour suivant, il nous a dirigés vers nos divers
encadreurs qui ont pris la peine de nous donner des conseils et des consignes pour le bon
déroulement du stage, mon encadreur se nomme Madame KENNE. Ainsi s’acheva la prise de
contact avec nos encadreurs et débuta le stage au sein de la DSI

II- Tâches effectuées pendant le stage

Durant notre séjour au sein du MINFI nous avons eu à effectuer de nombreuses tâches
parmi lesquelles :
- Accueil et réception des usagers ;
- Dépôt de certains dossiers des auprès de diverses directions ;
- Réparation du matériel informatique ;

III- Apport du stage

Comme apports au sein de ce stage, il est scindé en deux parti à savoir : l’apport
professionnel et l’apport académique
- Apport Académique : sur le plan académique ce stage m’a permis de me
familiariser avec le Java un langage de programmation intervenant surtout dans le
domaine du développement mobile de 2ème année.
- Apport Professionnel : sur le plan professionnel le stage m’a permis d’apprendre
davantage sur la structure interne du Ministère des Finances du Cameroun, son
organigramme, son fonctionnement ainsi que son historique. Ce stage m’a permis
de me frotter aux réalités du monde professionnel.

IV- Difficultés rencontrées

Le déroulement de notre stage était fait de manière harmonieuse cependant on relève


quelques difficultés liées au bon déroulement de notre stage a l’instar de :
- Absence de connexion internet rendant ainsi difficiles les recherches dans le cadre
académique ;

Page | 21
Rédigé et soutenu par Ngoue David Roger Yannick
Plate-forme de gestion des stagiaires au sein du Ministère des Finances

- Le temps attribué par l’établissement pour effectuer le stage, car il fallait


beaucoup plus de temps pour effectuer la collecte des données la modélisation de
l’information et la conception du projet ;

V- Suggestions

Afin de rendre le déroulement le déroulement du stage plus harmonieux et plus efficace, moi je
recommanderai d’établir un point d’accès disponible aux étudiants afin de faciliter leurs
recherches au sein du MINFI.

Page | 22
Rédigé et soutenu par Ngoue David Roger Yannick
Plate-forme de gestion des stagiaires au sein du Ministère des Finances

CHAPITRE II :
Analyse et Critique de l’Existant

Section 1 : Expression des besoins

I- Présentation de l’Existant

Depuis de nombreuses années, le Ministère des Finances gère les demandes de stage
d’une façon propre à lui-même. Ce qui suit à une présentation globale de la gestion des
demandes de stage au sein du Ministère des finances.

Page | 23
Rédigé et soutenu par Ngoue David Roger Yannick
Plate-forme de gestion des stagiaires au sein du Ministère des Finances

Dans un premier temps un étudiant se rend au service du Courrier Central du Ministère


des Finances afin d’y déposer sa demande de stage, une fois cette demande de stage reçue le
service d’accueil du Courrier Central le note dans le registre et, une fois le dossier enregistré on
le transmet à la Direction des ressources humaines qui la traite. Dans le cas d’une suite favorable
il est envoyé au Cabinet du Ministre où le ministre y mettra un cachet et sera envoyé au
Secrétariat Général du Ministère qui aura aussi pour rôle de mettre un cachet d’approbation et
par la suite le dossier sera affecté à la Direction des Ressources Humaines (DRH). Cette
direction aura pour rôle d’étudier la demande afin de l’affecter au service concerné, après avoir
trouvé le service concerné la DRH envoie le dossier a la sous-Direction des Ressources
Humaines qui enverra le dossier dans la division concernée. Une fois le dossier affecté a la
direction concernée, elle est reçue par sa secrétaire qui procède à son enregistrement dans le
registre. Cet enregistrement consiste à insérer : la date d’arrivée du dossier, la référence du
dossier et l’objet du dossier. Par la suite elle transmet le dossier au chef de la division concernée
se chargera de :
 Il cotte le dossier (indique le responsable du traitement du dossier, soumet ses attentes et
émarge ou impose son cachet) soit à un cadre de sa division ou soit à l’une de ses cellules
avant de le retransmettre à son secrétariat.
o Si le dossier est coté à un cadre, il va se charger de sa décharge au niveau du
secrétariat de la direction concernée (en émargeant sur le registre). Dès lors il aura
une durée de 3jours au plus pour le traitemen4t du dossier avant de le transmettre au
chef de la direction pour observation. Si le chef de la direction est en accord avec son
traitement alors le dossier sera transmis à son agent courrier pour la notification de
son registre (date de sortir du dossier, nom du cadre en charge du dossier). Dans le
cas contraire le dossier sera rejeté avec un motif de rejet.
o Dans le cas où le dossier est envoyé dans une des cellules de la direction, la secrétaire
de la cellule se charge de la décharge et note dans son registre les mêmes
informations que la secrétaire du chef de la direction lors de la réception du dossier
puis le transmet au niveau du chef de cellule qui procède exactement comme le chef
de la direction lors de la cotation du dossier à l’un de ses cadres ou soit alors procède
au traitement du dossier comme l’a fait le chef de la direction au départ et la
secrétaire de la cellule s’occupe du reste. Toute fois le dossier peut être validé par le
chef de cellule mais rejeté par le chef de la direction avec un motif de rejet dans ce
cas le chef de cellule le fera également à son tour dans sa cellule.
Le dossier fait ensuite le cheminement inverse jusqu’au niveau du Secrétariat General et dans
une certaine mesure peut arriver au Cabinet du Ministre.

Critique de l’Existant

Nous sommes en stage au sein de La Division des Systèmes d’information depuis le mois de Juin
2021, et nous avons pu observer le fonctionnement du Ministère des Finances et son système de
Page | 24
Rédigé et soutenu par Ngoue David Roger Yannick
Plate-forme de gestion des stagiaires au sein du Ministère des Finances

gestion des demandes de stage encore manuel jusqu’à présent. C’est dans cette optique que nous
avons convenu d’établir une analyse profonde sous MERISE pour une implémentation future qui
pourra être très avantageuse pour le Ministère des Finances. Aux vues de la quantité importante
des demandes de stage reçues et leur consultation non périodique ainsi que le stockage des
dossiers papiers. Le risque de perte des dossiers est très élevé puisqu’il s’agit d’un nombre très
important de documents circulants d’une personne à l’autre. De ce qui précède une liste de
problèmes peut être dégagée :
 La difficulté de consultation des demandes de stages
 Difficulté dans l’attribution des encadreurs
 Temps de génération des notes et attestations de stage trop long
 Archivage papier nécessitant un espace de stockage important
 La recherche des demandes est très compliquée surtout si le nombre est important
 L’organisation manuelle des dossiers peut provoquer des erreurs
 La perte du registre engendre la perte de nombreuses informations
 L’insécurité du registre fait en sorte que n’importe quelle personne puisse y accéder
Le suivi des dossiers reste une tâche difficile à satisfaire.

II- Proposition de solution

Afin de pallier aux problèmes observés et de faciliter la gestion des demandes de stages au sein
du ministère des finances, nous avons proposés la mise sur pied d’une solution informatisée avec
diverses fonctionnalités. Cette solution est de développer un site web et une application mobile à
exploiter de façon facile et efficace et qui a pour but principal la gestion des demandes de stage.
Ce nouveau procédé fonctionnera comme suit :
 Cas de l’utilisateur(externe) : La personne souhaitant déposer sa demande se rendra sur
la plate-forme, il lui sera demande de créer un compte et il lui sera attribué un identifiant
qui lui permettra d’accéder à la plate-forme. Une fois dans celle-ci il pourra déposer sa
demande de stage en remplissant les cases précises et en insérant les documents
demandés. Une fois le dépôt de la demande effectue, il lui sera notifié en cas de
confirmation que sa demande a été validée et il sera dès lors généré une note de stage.
Arrivé a la fin du stage, l’étudiant pourra y déposer(plate-forme) son rapport de stage et
en fonction de la note de stage et du rapport il sera dès lors généré l’attestation de stage.
 Cas de l’administrateur(interne) : Ici les administrateurs principaux sont des membres du
Ministère des Finances à savoir les membres du Courrier Central et ont donc une session
spéciale au sein du site web car ils devront recevoir les demandes de stages, vérifier si le
dossier est totalement constitué et les transmettre aux autres membres de l’administration
suivant le diagramme de flux (schéma …) pour signature de la note de stage et
enregistrement dans le système. Dans la mesure où le dossier n’est pas totalement constitué

Page | 25
Rédigé et soutenu par Ngoue David Roger Yannick
Plate-forme de gestion des stagiaires au sein du Ministère des Finances

ils (membres du Courier Central) auront la possibilité d’effectuer un feedback (un rapport)
qui alertera la personne de la non-conformité de son dossier. Une fois le stage finit, après
réception du rapport de stage en fonction de celui-ci et de la note de stage il sera dès lors
généré une attestation de stage que l’on transmettra aux différents membres de
l’administration suivant le diagramme de flux (schéma …) pour signature et l’attestation de
stage sera enregistrée dans le système.

Section 2 : Langage et méthode de modélisation

I- Langage de modélisation : MERISE

1) Historique de MERISE

MERISE (méthode d’étude et de réalisation informatique pour des système d’entreprise)


issue de l’analyse systémique, elle est le résultat des travaux menés par RENE COLLETTI,
ARNOLD ROCHFELD et HUBERT TARDIEU dans les années 1970 et qui s’inséraient dans
le cadre d’une réflexion internationale, autour notamment du modèle relationnel d’EDGAR
FRANK CODD.

Elle est devenue un projet opérationnel au début des années 1980 à la demande du
ministère de l’industrie, et a surtout été utilisée en France, par les SSII de ses membres fondateur
(SEMA-META, ainsi que par la CGI informatique) et principalement pour les projets
d’envergure, notamment des grandes administrations publiques ou privées.

2) Présentation Générale de MERISE

Merise est une méthode de conception, de développement et de réalisation de projets


informatiques. Le but de cette méthode est d’arriver à concevoir un système d’information. La
méthode merise est basée sur la séparation des données et des traitements a effectuées en
plusieurs modèle conceptuels et physiques. La séparation des données et traitements assure une
longévité au modelé. En effet, l’agencement des données n’a pas à être remanié, tandis que les
traitements le sont plus fréquemment. La vocation de merise est double car elle est la foie une
méthode de conception de système d’information mais aussi une démarche méthodologique de
développement de SI (système d’information).
Page | 26
Rédigé et soutenu par Ngoue David Roger Yannick
Plate-forme de gestion des stagiaires au sein du Ministère des Finances

Cette méthode possède plusieurs avantages à savoir :


o Les avantages de MERISE en tant que méthode de conception sont :
- Une approche globale du SI menée parallèlement et simultanément sur les
données et les traitements ;
- Une description du SI par niveaux : niveau conceptuel, niveau
organisationnel ou niveau logique et niveau physique ou opérationnel ;
- Une description du SI utilisant un formalisme de représentation ;
- Une description conceptuelle indépendante de l’organisation et des choix
techniques d’automatisation ;
- Établissement d’un dialogue constructif entre tous les partenaires.

o Les atouts de Merise en tant que démarche de développement de SI sont :


- Un découpage du processus de développement en 04 étapes :
 Etude préalable ;
 Etude détaillée ;
 Réalisation ;
 Mise en œuvre.
- Une description détaillée de la structure de travail.

3) Cycle de Conception des Systèmes d’informations

La conception du système d’information se fait par étape, afin d’aboutir à un système


d’information fonctionnel reflétant une réalité physique .il s’agit donc de valider une à une
chacune des étapes en prenant en compte les résultats de la phase précédente. D’autre part, les
données étant séparés des traitements, il faut vérifier la concordance entre données et traitement
afin de vérifier que toutes les données nécessaires aux traitements sont présentes et qu’il y’a pas
de données superflues. Cette succession d’étape est appelé cycles d’abstraction pour la
conception des systèmes d’information. Elle se schématise comme suit :

Système
d’information

Expression des
besoins

Page | 27

Modèle
Rédigé et soutenu par Ngoue David Roger conceptuel
Yannick
Plate-forme de gestion des stagiaires au sein du Ministère des Finances

L’expression des besoins est une étape consistant à définir ce que l’on attend du système
d’information automatise, il faut pour cela faire :
 L’inventaire des éléments nécessaires au système d’information
 Délimiter le système en s’informant auprès des futurs utilisateurs.
Cela va permettre de créer le MCC (modèle conceptuel de communication) qui va définir
les flux d’informations à prendre en compte.
L’étape suivante va consister à mettre au point le MCD (modèle conceptuel des données)
et le MCT (modèle conceptuel des traitements) décrivant les règles et les contraintes à prendre en
compte.
Le modèle organisationnel consiste à définir le MOT (modèle organisationnel des
traitements) définissant les contraintes dues à l’environnement (organisationnel, spatial,
temporaire etc.).
Le modèle logique et physique représente respectivement un choix logiciel et matériel
pour le système d’information.

Page | 28
Rédigé et soutenu par Ngoue David Roger Yannick
Plate-forme de gestion des stagiaires au sein du Ministère des Finances

CHAPITRE III :
Conception et modélisation du nouveau
système

Page | 29
Rédigé et soutenu par Ngoue David Roger Yannick
Plate-forme de gestion des stagiaires au sein du Ministère des Finances

Section 1 : Conception du nouveau système

I- Objectifs du nouveau système

Notre système agira en interne et en externe donc il sera bénéfique autant pour les
étudiants que pour les membres du MINFI, il permettra de :
 Faciliter le dépôt des demandes de stages ;
 Assurer la bonne prise en charge des demandes de stages ;
 Rendre plus flexible le processus d’étude des demandes de stages ;
 Fournir des renseignements à l’étudiant sur l’étude de sa demande ;
 Eviter les déplacements inutiles au sein du Ministère ;
 Connaitre la confirmation ou bien le refus de sa demande étant à domicile ;

II- Identification des acteurs et de leurs rôles

Un acteur représente une unité active intervenant dans le fonctionnement du système.


Nos différents acteurs sont :
Administrateur : c’est lui l’acteur principal dans notre système son est de veiller au bon
fonctionnement du système. Pour parvenir à bout de son rôle il doit être capable d’effectuer les
tâches suivantes :
 Réceptionner les demandes de stages ;
 Vérifier si le dossier est complet ;
 Initialiser une demande de renvoi des dossiers en cas de dossier incomplet ;
 Envoyer un message de confirmation de réception ;
Personnel : est un membre interne du ministère qui recevra les informations et se
chargera du traitement du dossier, de la génération de la note de stage et de la génération
de l’attestation de stage
Etudiant : il a pour rôle le dépôt du dossier (demande de stage)

Page | 30
Rédigé et soutenu par Ngoue David Roger Yannick
Plate-forme de gestion des stagiaires au sein du Ministère des Finances

III- Description des processus

GENERATION NOTE DE STAGE : Ce processus se déclenche après


confirmation de la demande de stage lors du traitement de celle-ci, après traitement du
dossier(conformité de la demande, correspondance avec les objectifs de la structure,
vérification de la disponibilité de la direction concernée, objet du dossier , référence )du
dossier et validation, le personnel entre les informations indispensables du stagiaire qui
permettront la génération de la note de stage, une fois celle-ci générée elle sera par la
suite envoyée au secrétariat général pour signature, en cas de besoin elle peut être
envoyée au Ministre délégué ou bien au Ministre des finances pour signature et par la
suite elle est numérisée, la note est renvoyée a la DRH qui va envoyer d’une part la note a
la direction concernée et d’autre part est enregistrée dans le système pour être consultée
par le stagiaire.

SE CONNECTER : Avant de pouvoir faire une quelconque action au sein de la


plateforme, il est nécessaire de s’authentifier une action qui consiste à entrer ses
identifiants au sein du formulaire demander pour avoir accès a son profil d’utilisateur ou
bien d’administrateur.

GENERATION DE L’ATTESTATION DE STAGE : Ce processus se


déclenche lorsque le stage est terminé, en fonction de la note de stage et du rapport de
stage, le personnel se charge d’entrer les identifiants du stagiaire de façon a générer une
attestation de stage

DEPOT DE LA DEMANDE DE STAGE  : Ce processus se déclenche lorsque


l’étudiant se rend sur la plateforme et choisi l’option « dépôt de dossier », il clique dessus
et entre les données nécessaires avant de valider le dépôt du dossier.

Page | 31
Rédigé et soutenu par Ngoue David Roger Yannick
Plate-forme de gestion des stagiaires au sein du Ministère des Finances

Section 2 : Modélisation du nouveau système

I- Modèle Conceptuel de Données

L’objectif de MCD est de proposer une représentation schématique de la partie statique


de l’entreprise (données et liens) en utilisant le formalisme d’entité/association qui soit abordable
par tout utilisateur permettant un dialogue clair avec les concepteurs.

Page | 32
Rédigé et soutenu par Ngoue David Roger Yannick
Plate-forme de gestion des stagiaires au sein du Ministère des Finances

II- Modèle Logique de Données

Page | 33
Rédigé et soutenu par Ngoue David Roger Yannick
Plate-forme de gestion des stagiaires au sein du Ministère des Finances

III- Diagramme de flux

Page | 34
Rédigé et soutenu par Ngoue David Roger Yannick
Plate-forme de gestion des stagiaires au sein du Ministère des Finances

IV- Modèle Conceptuel de Traitement

Un processus est un ensemble d’opérations au sein d’un même domaine. Le MCT permet
de représenter de façon schématique des différents processus d’un système. Dans notre système
nous avons évoqué plusieurs processus plus haut avec leurs descriptions respectives.

1) Processus « se connecter »

Page | 35
Rédigé et soutenu par Ngoue David Roger Yannick
Plate-forme de gestion des stagiaires au sein du Ministère des Finances

2) Processus « dépôt du dossier »

Page | 36
Rédigé et soutenu par Ngoue David Roger Yannick
Plate-forme de gestion des stagiaires au sein du Ministère des Finances

3) Processus « Génération de note de stage »

Page | 37
Rédigé et soutenu par Ngoue David Roger Yannick
Plate-forme de gestion des stagiaires au sein du Ministère des Finances

4) Processus « Génération attestation de stage »

Page | 38
Rédigé et soutenu par Ngoue David Roger Yannick
Plate-forme de gestion des stagiaires au sein du Ministère des Finances

V- Modèle Organisationnel de Traitement

Le MOT est une représentation de l’activité de l’organisme étudiée qui prend en compte :
 La représentation des traitements entre l’homme et la machine ;
 La période de déroulement de chaque tâche ;
 Répartition de la responsabilité de ces traitements(tâches) au niveau des
microstructures : poste de travail.

1) MOT « Se connecter »

Page | 39
Rédigé et soutenu par Ngoue David Roger Yannick
Plate-forme de gestion des stagiaires au sein du Ministère des Finances

2) MOT « Dépôt du dossier »

Page | 40
Rédigé et soutenu par Ngoue David Roger Yannick
Plate-forme de gestion des stagiaires au sein du Ministère des Finances

3) MOT « Génération note de stage »

Page | 41
Rédigé et soutenu par Ngoue David Roger Yannick
Plate-forme de gestion des stagiaires au sein du Ministère des Finances

4) MOT « Génération attestation de stage »

Page | 42
Rédigé et soutenu par Ngoue David Roger Yannick

Vous aimerez peut-être aussi