Vous êtes sur la page 1sur 9

ARTICLE

Validation transculturelle de contenu de la version


franco-canadienne de l’échelle COREQ
Judy King, Ph. D., pht.;* Lucie Brosseau, Ph. D.;* Paulette Guitard, Ph. D.;{
Chantal Laroche, Ph. D.;{ Julie Alexandra Barette, M. Ling.;x
Dominique Cardinal, M.A.;} Sabrina Cavallo, Ph. D.;** Lucie Laferrière, MHA, pht.;{{
Karine Toupin-April, Ph. D.;{{ Marie-Ève Bérubé, M. Sc. pht., cand. au Ph. D.;**
Jennifer O’Neil, M. Sc. pht., cand. au Ph. D.;** Jessane Castro, M. Sc. pht.;*
Cendy Kidjo, M. Sc. pht.;* Sandy Fakhry, M. Sc. pht.*

COMITÉ D’EXPERTS POUR L’ÉLABORATION DE LA PREMIÈRE VERSION EXPÉRIMENTALE DE L’ÉCHELLE COREQ (PANEL 1)

Ann Sutton, Ph. D.;{ Roseline Galipeau, Ph. D.;xx Jocelyne Tourigny, Ph. D.;}}
Josée Lagacé, Ph. D.;{ Catrine Demers, M. Sc., cand. au Ph. D.**

COMITÉ D’EXPERTS POUR LE PRÉ-TEST DE LA VERSION EXPÉRIMENTALE DE L’ÉCHELLE COREQ (PANEL 2)

Nicole Paquet, Ph. D.;* Denyse Pharand, Ph. D.;}} Laurianne Loew, Ph. D.;**
Véronique Vaillancourt, M. Sc.;{ Katrine Sauvé-Schenk, Ph. D.***

RÉSUMÉ
Objectif : le but principal est de produire une traduction franco-canadienne du Consolidated criteria for reporting qualitative studies (COREQ) scale sous
l’appellation proposée d'échelle COREQ et d’examiner la validité transculturelle de son contenu. Le but secondaire est d’examiner la fidélité interjuges
préliminaire de la version franco-canadienne de l’échelle COREQ. Méthodologie : l’utilisation d’une approche modifiée de la méthodologie de validation
transculturelle de Vallerand (1989) a été adoptée. Une traduction renversée parallèle de l’échelle COREQ a d’abord été effectuée à la fois par des profes-
sionnelles et des cliniciennes. Ensuite, un premier comité d’experts (P1) a examiné les versions traduites et a créé l’ébauche expérimentale préliminaire de
l’échelle COREQ. Celle-ci a été évaluée et modifiée par un deuxième comité d’experts (P2). Finalement, 28 futurs professionnels à la maîtrise en physiothé-
rapie ont évalué cette deuxième version expérimentale de l’outil à l’aide d’une échelle d’ambiguïté de 7 points (1 : très clair; 7 : très ambigu). Les co-
chercheurs principaux ont examiné les éléments problématiques et ont proposé les modifications finales. Treize études qualitatives publiées en français
après l’an 2007 ont été évaluées par deux juges indépendants à l’aide de la version franco-canadienne de l’échelle COREQ. Le coefficient kappa a été uti-
lisé afin d’examiner la fidélité interjuges. Résultats : pour les différents éléments de la version finale de l’échelle COREQ, les moyennes sur l’échelle d’am-
biguïté varient entre 1,04 et 2,56. Ces faibles valeurs démontrent un niveau élevé de clarté pour les éléments de la version franco-canadienne du COREQ.
Par rapport au score total de l’échelle COREQ, la fiabilité interjuges (n = 2) est considérée modérée à excellente pour 62,5 % des éléments individuels
selon les valeurs de kappa obtenues. Conclusion : les cinq étapes rigoureuses du processus ont permis de produire une version franco-canadienne valide
de l’échelle COREQ.

Affiliations : *Programme de physiothérapie; {Programme d’ergothérapie; {Programmes d’audiologie et d’orthophonie; **École des sciences de la réadaptation;
xDépartement de linguistique; }}École des sciences infirmières; }Gestionnaire du volet formation, Consortium national de formation en santé (CNFS), Volet Université
d’Ottawa; {{Direction de la protection de la santé des Forces, ministère de la Défense nationale; {{Institut de recherche de l’hôpital pour enfants de l’Est de l’Ontario;
***Insititut du Savoir, Hôpital Monfort, Ottawa (Ontario); xxDépartement des sciences infirmières, Université du Québec en Outaouais, Gatineau (Québec).
Correspondance à : Judy King, Faculté des sciences de la santé, École des sciences de la réadaptation, Université d’Ottawa, 451, chemin Smyth, Pièce : RGN3064,
Ottawa (ON) K1H 8M5; jking@uottawa.ca.

Collaborateurs : Tous les auteurs ont conçu l’étude; ou ont recueilli, analysé ou interprété les données et ont rédigé ou procédé à l’examen critique de l’article et en
ont approuvé la version définitive.

Conflits d’intérêts : Les auteurs n’ont aucun conflit d’intérêts à déclarer. Les bailleurs de fonds n’ont pas participé à la conception de l’étude, la collecte de données,
l’analyse des données, la préparation des manuscrits ou les décisions de publication.

Remerciements : Les auteurs remercient le cabinet de la Vice-directrice à l’enseignement, la Chaire de recherche universitaire en réadaptation (LB) de
l’Université d’Ottawa pour le soutien financier apporté à ce projet. Les auteurs sont très reconnaissants envers Monsieur Christian McKinnon et Madame
Odette Thevenot pour leur précieuse collaboration à la collecte des données et la soumission de ce manuscrit.
Physiotherapy Canada 2019; 71(3);222–230; doi:10.3138/ptc.2018-44.f

222
King et coll. Validation transculturelle de contenu de la version franco-canadienne de l’échelle COREQ 223

ABSTRACT
Purpose: The main purpose of this article is to produce a French-Canadian translation of the Consolidated criteria for reporting qualitative studies (COREQ)
scale under the proposed name “échelle COREQ” and to assess the transcultural validity of its content. The secondary purpose is to examine the inter-rater
reliability of the French-Canadian version of the COREQ scale. Method: A modified approach to Vallerand’s methodology (1989) for cross-cultural validation
was used. First, a parallel back-translation of the COREQ scale was performed, by both professionals and clinicians. Next, a first committee of experts (P1)
examined the translations to create a first draft of the French-Canadian version of the COREQ scale. This draft was then evaluated and modified by a second
committee of experts (P2). Finally, 28 future professionals (master’s students in physiotherapy) rated this second draft of the tool for clarity using a seven-
point scale (1: very clear; 7: very ambiguous). The principal co-investigators then reviewed the problematic elements and proposed final changes. Two inde-
pendent raters used this French-Canadian version of the COREQ scale to assess 13 qualitative studies that were published in French after the year 2007.
The kappa coefficient was used to examine inter-rate reliability. Results: The different elements of the final version of the COREQ scale received an average
ambiguity rating between 1.04 and 2.56. These low values show a high level of clarity for the French-Canadian version of the COREQ scale. In relation to
the total score of the COREQ scale, inter-rater reliability (n = 2) is considered to be average to excellent for 62.5% of individual elements, according to the
kappa values obtained. Conclusions: A valid French-Canadian version of the COREQ scale was created using this rigorous five-step process.
Key Words: qualitative studies; methodology; evaluation tool; translation; content transcultural validity.

INTRODUCTION rapporter le contenu d’une intervention. Le CONSORT


Les études qualitatives ont pour but de recueillir des list12,14, SPRIT statement15, PRISMA statement16, STROBE
éléments observables, lesquels sont le plus souvent non statement5, CONTENT scale17, TIDieR checklist13 et
directement chiffrables par les individus interrogés ou CERT list11 comptent parmi ces nombreuses procédures.
étudiés1. Ce type d’études est le plus souvent réalisé par Le Consolidated criteria for Reporting Qualitative stu-
des entrevues de groupe ou individuelles ou par des ob- dies (COREQ) scale (voir annexe 1) est une échelle en lan-
servations effectuées auprès de petits échantillons. Il vise gue originale anglaise qui a été conçue pour rapporter les
à comprendre plus profondément des attitudes, des per- éléments caractéristiques des études de nature qualita-
ceptions ou des comportements. En général, les études tive18. Le COREQ scale permet d’identifier les éléments
qualitatives visent la compréhension approfondie d’un caractéristiques essentiels et de rapporter les éléments
phénomène peu connu. Ces dernières peuvent aussi ser- méthodologiques des études qualitatives. Tong et colla-
vir d’études exploratoires, afin de préparer des études borateurs18 ont mené une étude de validation de contenu
quantitatives réalisées ultérieurement ou à plus grande fondée sur une revue systématique portant sur les
échelle1. échelles, guides et listes de vérification existantes dans les
À maintes occasions, les chercheurs ont de la difficulté écrits scientifiques en recherche qualitative. Après l’exa-
à reproduire ou à valider la méthodologie des études men minutieux de 22 outils répertoriés, Tong et collabor-
publiées. Une solution proposée est de rapporter de ateurs18 ont créé le COREQ scale, constitué de 3
façon standardisée et exhaustive les différentes caracté- domaines totalisant 32 éléments. Les trois domaines dis-
ristiques des méthodes de recherche scientifique, et ce, tincts sont : 1) l’équipe de recherche et la réflexivité, 2) le
pour tous les types de devis confondus2–5, incluant ceux devis de recherche et 3) l’analyse et les résultats. Les huit
des études qualitatives6–10. Une procédure standardisée éléments du Domaine 1 sont regroupés en trois sous-
reconnue pour rapporter les éléments méthodologiques domaines. Ils sont décrits comme suit : 1) les caractéris-
clés et les caractéristiques des études scientifiques est tiques personnelles, 2) la relation avec les participants et
essentielle5,11–17 pour plusieurs raisons. Cela permet : 3) les caractéristiques de l’intervieweur. Les quinze élé-
1) d’améliorer la recherche et l’application clinique, 2) de ments du Domaine 2 sont regroupés en quatre sous-
reconnaître les caractéristiques clés du devis, 3) de tirer domaines et concernent : 1) le cadre théorique, 2) la
des conclusions par rapport aux résultats, 4) de guider la sélection des participants, 3) le contexte de la recherche
prise de décision clinique et scientifique, 5) d’implanter et 4) la collecte des données. Les neuf éléments du Do-
des éléments clés dans les futures recherches et dans le maine 3 sont regroupés en deux sous-domaines. Ils sont
bon contexte, 6) de faire partie des registres, des rapports décrits comme suit : 1) l’analyse des données et 2) les ré-
scientifiques et des publications et 7) d’identifier les la- sultats rapportés. Cet outil de mesure contient une liste
cunes dans les recherches actuelles pour émettre des re- de vérification qui permet de cocher les éléments pré-
commandations pour des études futures. Les usagers sents dans l’étude consultée. Un nombre de crochets
potentiels de ces procédures standardisées sont les plus élevé équivaut à un meilleur bilan d’éléments mé-
chercheurs, les évaluateurs, les éditeurs, les auteurs ainsi thodologiques rapportés dans les études qualitatives.
que les lecteurs d’articles scientifiques représentant des Le COREQ scale est particulièrement utile aux spécia-
patients, les cliniciens, les administrateurs et les politi- listes de la réadaptation19–25, mais est également employé
ciens de la santé. Plusieurs procédures standardisées par d’autres professionnels de la santé26–32. À notre
existent et servent à rapporter de façon précise les élé- connaissance, malgré le fait que le COREQ scale soit re-
ments caractéristiques des devis de recherche ou pour connu et très utilisé en tant qu’échelle validée en langue
224 Physiotherapy Canada, Volume 71, Number 3

anglaise18 pour évaluer les études qualitatives, aucune version originale anglaise de l’échelle COREQ et n’avait
version franco-canadienne n’existe. pas le droit de la consulter.
L’intérêt de traduire des instruments de mesure clini- Lors de ces différentes étapes, les membres des co-
ques33–35 et méthodologiques36,37 en d’autres langues que mités et les participants consultés ont été invités à rem-
l’anglais est largement répandu, particulièrement dans le plir un court questionnaire démographique ainsi qu’un
domaine de la réadaptation. Les professionnels de la santé formulaire de consentement. L’encyclopédie Larousse42
sont enclins à utiliser divers outils permettant de mieux et le dictionnaire Petit Robert43 ainsi qu’un livre de mé-
comprendre les variantes linguistiques et culturelles des thodologie de la recherche en français1 pouvaient être
diverses communautés qu’elles desservent. En effet, les consultés sur place. Ces membres pouvaient également
écrits scientifiques révèlent que les soins de santé qui tien- consulter le logiciel en ligne Termium Plus44.
nent compte des différences linguistiques et culturelles À partir des commentaires reçus et des résultats des
des patients génèrent des impacts positifs sur la santé38,39. évaluations, l’ensemble des co-chercheurs a pu réviser la
Les objectifs du présent projet sont donc de produire formulation de certains éléments de la version expéri-
une version traduite en langue franco-canadienne du mentale de l’outil et la modifier après consensus, s’il y
COREQ scale sous l’appellation proposée d’échelle avait lieu. La fin de ce processus de révision a mené à la
COREQ en s’assurant de sa validité transculturelle de création de la version pré-officielle de l’échelle COREQ
contenu (c’est-à-dire dans quelle mesure les divers élé- (figure S1 en ligne).
ments d’un instrument sont représentatifs des concepts Une linguiste a participé à la production de la version
mesurés dans un contexte franco-canadien) ainsi que pré-officielle de la version franco-canadienne du COREQ
d’en examiner la fidélité interjuges préliminaire. scale, comme suggère la méthode Vallerand40. Bien
qu’une des expertes de l’étude (AS) soit une orthopho-
niste bilingue, soit de langue maternelle anglaise et qui
MÉTHODOLOGIE possède une maîtrise en linguistique, siégeait aux différ-
Une version modifiée de la méthodologie de valida- ents comités qui ont mené à la version pré-officielle du
tion transculturelle de Vallerand40 a été utilisée afin de COREQ scale, la présence d’une linguiste professionnelle
valider l’équivalence franco-canadienne du COREQ a renforcé l’expertise des divers comités d’experts.
scale18. La présente étude de validation transculturelle a
suivi les mêmes étapes détaillées décrites dans une étude Phase 2 : Étude préliminaire de fidélité interjuges
antérieure37. La présente étude a obtenu l’approbation Afin de déterminer la fidélité interjuges de la version
déontologique de l’Université d’Ottawa (H12-13-03). Les franco-canadienne officielle de l’échelle COREQ, une re-
deux objectifs de l’étude correspondent à deux phases cherche d’études qualitatives en français a été effectuée
distinctes. en novembre 2017 en suivant les directives de Preferred
Reporting Items for Systematic Reviews and Meta-
Phase 1 : Traduction du COREQ scale Analyses (PRISMA) (figure S2). Les critères d’inclusion se
La première phase représente cinq étapes systéma- résument aux études qualitatives en français publiées
tiques rigoureuses pour traduire le COREQ scale, soit : après l’année 2007 (date de la première publication du
1) la traduction renversée parallèle (versions prélimi- COREQ scale) portant sur la santé. De plus, les études
naires) qui a requis la participation de deux traductrices qualitatives choisies devaient être des articles révisés par
professionnelles (TP1 et TP2) bilingues ainsi que de deux les pairs et dont le texte était entièrement accessible aux
traductrices cliniciennes et chercheuses bilingues (TC1 et évaluateurs universitaires par la bibliothèque virtuelle.
TC2); 2) la rédaction de la version expérimentale prélimi- Les recherches d’articles ont été effectuées en novembre
naire; 3) l’évaluation de la première version expérimen- 2017 sur divers moteurs de recherche, soient : 1) Google
tale à l’aide d’un comité d’experts-chercheurs bilingues; Scholar; 2) Chercher +, de la bibliothèque virtuelle de
4) l’évaluation de la deuxième version expérimentale, l’Université d’Ottawa; et 3) Annales de réadaptation et de
afin de produire la version officielle franco-canadienne médecine physique. Les mots-clés utilisés lors de la re-
du COREQ scale, auprès de 28 étudiants francophones de cherche étaient : « revue systématique », « français »,
la réadaptation en formation à la maîtrise professionnelle « réadaptation », « santé », « physiothérapie ». L’ensemble
en physiothérapie de l’Université d’Ottawa, lesquels ont des revues pouvant répondre aux critères a été sélec-
proposé des modifications à l’aide de l’échelle d’ambi- tionné. En outre, les treize études qualitatives pouvant
guïté de 7 points (1 : signifiant « En parfait accord » et 7 : également répondre aux critères de sélection (Figure S1
signifiant « En profond désaccord ») pour produire la en ligne) ont été examinées par deux juges indépendants.
deuxième version expérimentale; et 5) la traduction in- La paire de juges a reçu une formation faisant l’usage
versée vers l’anglais de la version officielle. Cette cin- du COREQ scale. Cette formation consistait à évaluer
quième étape est inspirée de la méthodologie de Beaton trois études qualitatives rédigées en langue anglaise. Le
et collaborateurs41. La traductrice ne connaissait pas la résultat de l’échelle COREQ pour chaque étude a été revu
King et coll. Validation transculturelle de contenu de la version franco-canadienne de l’échelle COREQ 225

et comparé par ces deux juges de façon indépendante. déjà évalué au moins une étude qualitative (28/28) et
Un consensus a été obtenu pour chaque élément dans étaient familiers avec l’identification des éléments méth-
chacune des études. Une troisième juge d’expérience odologiques clés et caractéristiques d’une étude qualita-
était disponible, si un consensus n’était pas possible tive (28/28). Cette activité d’évaluation était obligatoire
entre les deux premiers juges. La formation a été complé- durant leur formation universitaire dans le cadre de leur
tée à la suite de l’obtention d’un consensus pour toutes cours de pratique factuelle et de méthodologie de la re-
les cotations de chacun des items du COREQ scale. cherche.
Par la suite, ces deux juges ont évalué treize études
(figure S1 en ligne) choisies au hasard selon une pro- Élaboration de la version expérimentale
portion d’études correspondant à chaque type d’étude Lors de la rencontre d’une durée de trois heures avec
qualitative (c’est-à-dire les études ethnographiques, phé- le premier comité d’experts, il a été convenu d’obtenir un
noménologiques, de théorisation ancrée ou de cas) pour consensus sur la traduction des versions préliminaires
l’analyse finale à l’aide de la version franco-canadienne de entre chacun des membres en cas de discordances.
l’échelle COREQ. Ces études qualitatives ont été analysées
Évaluation de la version expérimentale
indépendamment par les deux juges formés.
Pour l’ensemble des énoncés évalués, les résultats
Le coefficient kappa de Cohen a été utilisé pour me-
moyens obtenus à l’échelle d’ambiguïté se situent entre
surer la concordance entre les réponses des deux juges
1,04 et 2,56 points sur une échelle de 7 points où le
pour chacun des éléments de l’échelle COREQ. Ces ré-
niveau 1 équivalait à une plus grande clarté. Seulement
ponses correspondaient à : « absence de l’élément » ou
trois éléments ont obtenu des scores plus élevés que 2
« présence de l’élément ». Cette « absence de l’élément »
(étendue 2,11–2,56) correspondant à des termes métho-
ou « présence de l’élément » a été respectivement cotée
dologiques propres à la recherche qualitative (p. ex., as-
par une valeur numérique correspondant à 0 ou 1 dans le
sises théoriques; codificateur de données; arbre de
logiciel d’analyse statistique utilisé. La fidélité interjuges
codification). Ces termes ont été remplacés dans la version
de l’échelle COREQ est évaluée à l’aide de l’échelle d’inter-
finale, et ce, dans la mesure du possible. Le tableau S2 en
prétation des coefficients kappa45. Ses niveaux de fidélité
ligne fait état de ces résultats. Cela montre un niveau de
se décrivent selon les différentes valeurs de kappa (< 0,20 :
clarté élevé ou de non-ambiguïté ainsi qu’une compré-
pauvre; 0,21–0,40 : acceptable; 0,41–0,60 : modéré; 0,61–
hension adéquate de chacun des énoncés de la version
0,80 : bon; 0,81–1,00 : excellent)45. La version 24 du logiciel
définitive du COREQ scale. Ce critère est en concordance
SPSS46 a été utilisée pour l’analyse des données.
avec la méthode Vallerand40.
La dernière traduction inversée vers l’anglais de la ver-
RÉSULTATS sion pré-officielle de l’échelle franco-canadienne a per-
mis d’obtenir une traduction identique à la version du
Description des participants COREQ scale en version originale anglaise. Cette dernière
La description des membres des comités et des répon- étape confirme également que la méthodologie em-
dants ayant participé aux différentes étapes du processus ployée, ainsi que la traduction franco-canadienne de
de traduction et de validation transculturelle se retrouve l’échelle COREQ officielle produite sont valides.
au (tableau S1 en ligne). On peut constater que la majo-
rité des experts bilingues ayant participé aux différentes Étude préliminaire de fidélité interjuges
étapes de l’étude étaient des professionnels de la santé Cette fiabilité interjuges est considérée comme bonne,
dont la langue maternelle est le français, à l’exception compte tenu de la participation de deux juges dans
d’une co-chercheuse dont la langue maternelle est l’an- l’identification des éléments méthodologiques clés et des
glais (JK). La présence de cette dernière a aidé à bien sai- caractéristiques des 13 études qualitatives sélectionnées
sir la portée de certaines expressions en anglais, afin de à l’aide de l’échelle COREQ.
permettre à l’équipe de recherche de bien évaluer la con- Selon l’échelle de McFadyen, Webster et Maclaren47,
cordance des énoncés dans les deux langues. 63 % (20/32) des éléments de l’échelle COREQ ont mon-
La totalité des futurs professionnels en physiothérapie tré, par leur coefficient kappa, une fidélité interjuges
de langue maternelle canadienne-française (n = 28 : entre les catégories excellente et modérée (tableau S3 en
100 %) a été invitée à participer à l’évaluation de la deux- ligne). En effet, les éléments 14,18, 22, 25 et 29 ont été
ième version expérimentale et a accepté l’invitation. L’é- cotés à un niveau de fidélité excellent à bon, selon les va-
chantillon était composé en majorité de femmes (67,9 %). leurs de kappa correspondantes entre 0,83 et 1,0. Les élé-
Le français représentait la langue maternelle de la totalité ments 2, 3,16 et 19 ont été estimés à un niveau de fidélité
des participants (100 %) et tous étaient également bilin- bon à modéré, représentant des valeurs de kappa entre
gues, puisqu’il s’agit d’un critère d’admission au pro- 0,63 et 0,69. Quatre éléments (éléments : 1, 15, 21, 24) de
gramme de physiothérapie de l’Université d’Ottawa. l’échelle COREQ ont un niveau de fidélité modéré à
Tous ces futurs professionnels de la réadaptation avaient acceptable, selon les valeurs de kappa correspondantes
226 Physiotherapy Canada, Volume 71, Number 3

entre 0,42 et 0,52. Pour leur part, les éléments 5, 7, 9, 11, groupe focalisés » pour l’expression anglaise focus groups,
13, 17 et 27 ont été cotés à un niveau de fidélité accepta- tandis que les Canadiens français préfèrent « entrevues et
ble à pauvre, selon des valeurs de kappa correspondantes groupes de discussion »; « liste de contrôle » au lieu de
entre 0,24 et 0,35. Un total de 12 éléments (37,5 %) (élé- « liste de vérification »; « enquêteur/animateur » au lieu
ments : 4, 6, 8, 10, 12, 20, 23, 26, 28, 30, 31 et 32) est classé de « intervieweur/facilitateur »; « titres académiques » au
à un niveau de fiabilité pauvre avec les valeurs de kappa lieu de « qualification »; « relations antérieures » au lieu de
respectives de 0,00 et 0,19. « liens établis »; « orientation méthodologique » au lieu
de « approche méthodologique »; « prise de contact » au
DISCUSSION lieu de « recrutement des participants »; « cadre de la col-
Cette étude visait à produire une traduction canadienne- lecte » au lieu de « lieu de la collecte »; « cahier sur le ter-
française du COREQ scale sous l’appellation proposée rain » au lieu de « notes prises sur le terrain »; « amorces »
d’échelle COREQ et à examiner sa validité transculturelle de au lieu de « indices »; « guidages » au lieu de « guides »;
contenu. « retranscription » au lieu de « transcription »; « personnes
La traduction d’un instrument de mesure est un pro- codant » au lieu de « codificateurs »; « codage » au lieu de
cessus complexe. Les participants des groupes d’experts « codification »; « cas particuliers » au lieu de « cas isolés »
ont dû faire des choix de mots selon leurs habiletés en ainsi que plusieurs autres différences dans le vocabulaire
français. Dans la présente étude, les participants (experts choisi et la syntaxe utilisée. Cette situation justifie le fait
et chercheurs cliniciens) étaient tous bilingues, mais cer- d’avoir une version franco-canadienne reflétant le
tains avaient une meilleure connaissance des anglicismes contexte culturel propre au Canada français.
et des subtilités de la langue française. La présence d’une La validation de contenu du COREQ scale a été élaborée
linguiste professionnelle et d’une orthophoniste expéri- par rapport aux éléments constituants communs de
mentée lors de la rencontre des comités d’experts a 22 échelles existantes, identifiées à l’aide d’une recension
permis de renforcer les choix d’expressions et de formula- systématique, qui évaluaient la qualité et la présence des
tions, d’éviter des anglicismes et de nuancer les subtilités éléments méthodologiques caractéristiques de la recherche
de la langue française. Cette force peut aussi présenter un qualitative.18 L’utilisation de cadres théoriques pour guider
défi, si le niveau de la langue de traduction utilisée est cette conception aurait été idéale pour s’assurer de la cré-
trop élevé. Étant donné la richesse de la langue française dibilité et de l’uniformité du contenu22,23,26,27,29,49,50.
et la recherche du mot exact par les experts, il arrive fré- L’échelle COREQ est un outil méthodologique conçu
quemment que des documents écrits avec un niveau de pour identifier de façon standardisée les éléments mé-
français très formel ne soient pas faciles à comprendre par thodologiques clés et caractéristiques d’une étude quali-
tous les francophones étant donné les différences sur le tative. Il se pourrait que le léger manque de clarté de
plan des compétences linguistiques et des origines cul- certains énoncés traduits ne provienne pas seulement
turelles que l’on trouve dans cette population. Il semble d’un problème linguistique, mais plutôt du niveau du jar-
que ce ne soit pas le cas ici. Les étudiants qui ont évalué la gon méthodologique spécifique aux devis de la re-
première version expérimentale de l’échelle COREQ n’a- cherche, tel que les différents types d’études qualitatives,
vaient pas tous une habileté équivalente en français, mais etc. Le questionnaire démographique aurait pu être amé-
étaient tous d’avis que les éléments sont clairs. Cette ver- lioré en y ajoutant des questions liées à la clarté des
sion franco-canadienne sera utile aux professionnels de la énoncés de la version originale anglaise.
santé de divers groupes culturels du Canada qui partagent La quatrième étape, qui mène à la version finale et qui
le français comme langue de travail. Les professionnels de fait appel aux usagers potentiels, comporte plusieurs li-
la santé de toutes disciplines utiliseront divers outils tra- mites. La pénurie de professionnels de la santé dans cer-
duits permettant de mieux comprendre les variantes lin- tains établissements36 a contraint les chercheurs de
guistiques et culturelles des diverses communautés l’étude actuelle à viser un échantillon de futurs profes-
qu’elles desservent et d’être mieux outillés à lire des arti- sionnels de la santé afin d’augmenter le taux de réponse.
cles scientifiques en langue française. Une représentation des étudiants dans toutes les disci-
Le vocabulaire riche de la langue française a mené à plines de la réadaptation (p. ex., audiologie, ergothérapie,
des débats lors des réunions d’experts pour la création des orthophonie) aurait été idéale, mais l’échelle COREQ ne
première et deuxième versions expérimentales à propos fait pas actuellement partie de toutes les formations à la
de certains synonymes ou d’expressions spécifiques, tels pratique factuelle, donc la majorité de ces étudiant(e)s ne
que « assises » au lieu de « fondements »; « recrutés » au connaissent pas cet outil.
lieu de « invités »; « théorisation » au lieu de « théorie ».
Les différences de vocabulaire deviennent encore plus Étude préliminaire de fidélité interjuges
marquées lorsque la version franco-canadienne est com- La fiabilité interjuges (n = 2) pour le score total de
parée avec la version française existante48. En effet, les l’échelle COREQ est considérée modérée à excellente
Français utilisent « entretiens individuels et entretiens de pour 62,5 % les éléments individuels (20/32) selon les
King et coll. Validation transculturelle de contenu de la version franco-canadienne de l’échelle COREQ 227

valeurs de kappa obtenues, malgré le fait que 12 éléments nologie liée au domaine de la recherche qualitative.
(37,5 %) aient obtenu de piètres valeurs de kappa. Les ré- Les devis qualitatifs diffèrent entre eux dans leurs ap-
sultats obtenus ne peuvent être comparés aux écrits plications. La démarche de nature itérative varie selon
scientifiques antérieurs, puisqu’à notre connaissance il ces devis qualitatifs. Outre les défis méthodologiques,
n’existe aucune étude de fidélité de la version anglaise ou des difficultés peuvent être rencontrées sur le plan lin-
française de l’échelle COREQ. guistique. De plus, ces juges ont été formés avec la
Trois sources de variabilité pourraient être à l’origine version anglaise du COREQ, en raison du nombre très
des scores de fidélité interjuges plus faibles. En effet, les restreint d’articles qualitatifs publiés et disponibles en
variations peuvent provenir : 1) de la mesure (c’est-à-dire langue française. Ceci aurait pu causer un problème
les éléments constituants de l’échelle COREQ); 2) des de repérage des éléments de l’échelle COREQ franco-
études qualitatives examinées (voir annexe 2 en ligne) et canadienne dans les 13 articles sélectionnés (voir
3) des juges participants. annexe 2 en ligne).

Variation potentielle liée à la mesure : il existe plu- Limites : Idéalement, d’autres études de fidélité et de
sieurs approches de nature qualitative (c’est-à-dire validation de l’échelle COREQ devront être effectuées
étude ethnographique, phénoménologique, de théori- avec un plus grand échantillon d’études qualitatives.
sation ancrée ou de cas) qui possèdent leurs propres Cependant, le nombre d’écrits scientifiques publiés en
caractéristiques méthodologiques.1 Les créateurs de langue française est limité. Le choix de la sélection des
l’échelle COREQ auraient peut-être pu considérer des études qualitatives publiées uniquement en français est
éléments de différenciation prenant en compte les justifié par l’utilisation de la terminologie française uti-
caractéristiques particulières liées à ces devis qualita- lisée dans l’échelle COREQ nouvellement traduite ainsi
tifs. C’est d’ailleurs, l’approche qu’ont adoptée les cré- que par l’absence de barrière de langue. Un plus grand
ateurs du STROBE statement5 en considérant les nombre de juges à l’aide d’articles rédigés en langue
différents types d’études observationnelles. Cette situ- canadienne-française est également souhaitable.
ation peut entraîner des variations dans la façon de
rapporter les éléments caractéristiques d’une étude
qualitative en fonction de l’approche adoptée.
CONCLUSION
Variation potentielle liée aux articles d’études qualita- Il est connu que les associations canadiennes profes-
tives rédigées en langue française (voir annexe 2 en sionnelles et les ordres professionnels provinciaux au
ligne) : treize articles publiés en version française et Canada recommandent une pratique fondée sur les preu-
non nécessairement en langue canadienne-française ves scientifiques. Cependant, il existe peu d’outils de me-
(7/13) (voir annexe 2 en ligne) ont été examinés à l’aide sure validés dans la langue franco-canadienne pour
de la version franco-canadienne de l’échelle COREQ. identifier les éléments méthodologiques clés et caracté-
En effet, la version française de l’échelle COREQ, con- ristiques des écrits scientifiques. Grâce aux cinq étapes
çue sous l’initiative de Gedda48, a révélé plusieurs dif- de la méthode modifiée de Vallerand40, la présente étude
férences dans le vocabulaire utilisé comparativement à a permis de produire une version franco-canadienne du
la version franco-canadienne. De plus, même si la tra- COREQ scale nommée l’échelle COREQ. La création d’un
duction a montré une bonne clarté, cela ne signifie pas module qualitatif en ligne à l’aide de la version franco-
pour autant que les articles évalués (voir annexe 2 en canadienne de l’échelle COREQ, permettra de répondre
ligne) ont utilisé un vocabulaire ou une terminologie au besoin grandissant de ce type d’outil compte tenu du
uniforme et conforme aux éléments constituants de l’é- nombre de professionnels de la santé francophones au
chelle COREQ. Malgré le fait que les 13 études qualita- Canada qui ne cesse d’augmenter.
tives aient été publiées après 2007 (voir annexe 2 en
ligne), ceci ne garantit en rien que la terminologie utili-
sée corresponde à celle adoptée par l’échelle COREQ.
MESSAGES CLÉS
Les auteurs de ces études qualitatives n’étaient peut-
être pas à l’affût de l’existence de l’échelle COREQ. Ce qui est déjà connu du sujet
Le COREQ scale est un outil pour rapporter les élé-
La qualité des études qualitatives répertoriées (voir
ments méthodologiques clés et caractéristiques d’une
annexe 2 en ligne) aurait aussi pu avoir une influence sur
étude qualitative qui est fidèle dans la langue anglaise.
la variation des éléments constituants présents à éva-
luer7,8,23,26,27,32,51–54.
Variation potentielle liée aux juges participants : il se Ce que l’étude rajoute
pourrait que les juges (n = 2) qui ont participé à Cette publication fournit une traduction rigoureuse
l’étude de fiabilité ne maîtrisent pas à 100 % la termi- franco-canadienne de l’échelle COREQ.
228 Physiotherapy Canada, Volume 71, Number 3

RÉFÉRENCES 19. Luker J, Lynch E, Bernhardsson S et coll. Stroke survivors’


1. Fortin MF. Fondements et étapes du processus de recherche : experiences of physical rehabilitation: a systematic review of
méthodes quantitatives et qualitatives. 2e éd. Montréal : Chenelière qualitative studies. Arch Phys Med Rehabil. 2015;96(9):1698–708.e10.
Éducation; 2010. https://doi.org/10.1016/j.apmr.2015.03.017. Medline:25847387
2. Larson EL, Cortazal M. Publication guidelines need widespread 20. Zitomer MR, Goodwin D. Gauging the quality of qualitative research
adoption. J Clin Epidemiol. 2012;65(3):239–46. https://doi.org/ in adapted physical activity. Adapt Phys Act Q: APAQ. 2014;31(3):193–
10.1016/j.jclinepi.2011.07.008. Medline:22000815 218. https://doi.org/10.1123/apaq.2013-0084. Medline:25028474
3. Moher D, Weeks L, Ocampo M et coll. Describing reporting 21. Gustafsson M, Ekholm J, Ohman A. From shame to respect:
guidelines for health research: a systematic review. J Clin Epidemiol. musculoskeletal pain patients’ experience of a rehabilitation
2011;64(7):718–42. https://doi.org/10.1016/j.jclinepi.2010.09.013. programme, a qualitative study. J Rehabil Med. 2004;36(3):97–103.
Medline:21216130 Medline:15209451
4. Simera I, Moher D, Hirst A et coll. Transparent and accurate 22. Carpenter C, Hammell KW. Evaluating qualitative research. Dans
reporting increases reliability, utility, and impact of your research: Hammell KW, Carpenter C, Dyck I, directeurs. Using qualitative
reporting guidelines and the EQUATOR Network. BMC Med. research: a practical introduction for occupational and physical
2010;8:24. https://doi.org/10.1186/1741-7015-8-24. Medline:20420659 therapists. Edinburgh : Churchill Livingstone; 2000. p. 107–19.
5. Vandenbroucke JP, von Elm E, Altman DG et coll. Strengthening the 23. Hammell KW. Informing client-centred practice through qualitative
Reporting of Observational Studies in Epidemiology (STROBE): inquiry: evaluating the quality of qualitative research. Br J Occup
explanation and elaboration. PLOS Medicine. 2007;4(10):e297. Ther. 2002;65(4):175–84. https://doi.org/10.1177/
https://doi.org/10.1371/journal.pmed.0040297 030802260206500405.
6. Anderson C. Presenting and evaluating qualitative research. Am J 24. Jellema S, van der Sande R, van Hees S et coll. Role of environmental
Pharm Educ. 2010;74(8):141. Medline:21179252 factors on resuming valued activities poststroke: a systematic review
7. Collingridge DS, Gantt EE. The quality of qualitative research. Am J of qualitative and quantitative findings. Arch Phys Med Rehabil.
Med Qual. 2008;23(5):389–95. https://doi.org/10.1177/ 2016;97(6):991–1002.e1. https://doi.org/10.1016/j.apmr.2016.01.015.
1062860608320646. Medline:18820144 Medline:26854855
8. Kitto SC, Chesters J, Grbich C. Quality in qualitative research. Med J 25. Atchan M, Davis D, Foureur M. A methodological review of
Aust. 2008;188(4):243–6. https://doi.org/10.5694/j.1326-5377.2008. qualitative case study methodology in midwifery research. J Adv
tb01595.x. Medline:18279135 Nurs. 2016;72(10):2259–71. https://doi.org/10.1111/jan.12946.
9. Gilgun JF. “Grab” and good science: writing up the results of Medline:26909766
qualitative research. Qual Health Res. 2005;15(2):256–62. https://doi. 26. Goi PD, Goi JD, Cordini KL et coll. Evaluating psychiatric case-control
org/10.1177/1049732304268796. Medline:15611207 studies using the STROBE (STrengthening the Reporting of
10. Gilgun JF. Lighten up: the citation dilemma in qualitative research. OBservational Studies in Epidemiology) statement. Sao Paulo Med J.
Qual Health Res. 2005;15(5):721–4. https://doi.org/10.1177/ 2014;132(3):178–83. https://doi.org/10.1590/1516-3180.2014.1323653.
1049732304270844. Medline:15802546 Medline:24788032
11. Slade SC, Dionne CE, Underwood M et coll. Consensus on Exercise 27. Knottnerus A, Tugwell P. STROBE—a checklist to strengthen the
Reporting Template (CERT): explanation and elaboration statement. reporting of observational studies in epidemiology. J Clin Epidemiol.
Br J Sports Med. 2016;50(23):1428–37. https://doi.org/10.1136/ 2008;61(4):323. https://doi.org/10.1016/j.jclinepi.2007.11.006.
bjsports-2016-096651. Medline:27707738 Medline:18313555
12. Schulz KF, Altman DG, Moher D. CONSORT 2010 statement: updated 28. Little J, Higgins JP, Ioannidis JP et coll. Strengthening the reporting of
guidelines for reporting parallel group randomised trials. Int J Surg. genetic association studies (STREGA): an extension of the STROBE
2010;340:c332. https://doi.org/10.1136/bmj.c332. Medline:20332509 statement. Hum Genet. 2009;125(2):131–51. https://doi.org/10.1007/
13. Hoffmann TC, Glasziou PP, Boutron I et coll. Better reporting of s00439-008-0592-7. Medline:19184668
interventions: template for intervention description and replication 29. Gallo V, Egger M, McCormack V et coll. STrengthening the Reporting
(TIDieR) checklist and guide. BMJ. 2014;348:g1687. https://doi.org/ of OBservational studies in Epidemiology — Molecular Epidemiology
10.1136/bmj.g1687. Medline:24609605 (STROBE-ME): an extension of the STROBE statement. Prev Med.
14. Eysenbach G. CONSORT-EHEALTH: improving and standardizing 2011;53(6):377–87. https://doi.org/10.1016/j.ypmed.2011.08.007.
evaluation reports of Web-based and mobile health interventions. J Medline:22029945
Med Internet Res. 2011;13(4):e126. https://doi.org/10.2196/jmir.1923. 30. Rocchietta I, Nisand D. A review assessing the quality of reporting of
Medline:22209829 risk factor research in implant dentistry using smoking, diabetes and
15. Chan AW, Tetzlaff JM, Altman DG et coll. SPIRIT 2013 Statement: periodontitis and implant loss as an outcome: critical aspects in
defining standard protocol items for clinical trials. Rev Panam Salud design and outcome assessment. J Clin Periodontol. 2012;39
Publica. 2015;38(6):506–14. Medline:27440100 (s12):114–21. https://doi.org/10.1111/j.1600-051X.2011.01829.x.
16. Liberati A, Altman DG, Tetzlaff J et coll. The PRISMA statement for Medline:22533951
reporting systematic reviews and meta-analyses of studies that 31. Drew S, Lavy C, Gooberman-Hill R. What factors affect patient access
evaluate health care interventions: explanation and elaboration. J and engagement with clubfoot treatment in low- and middle-income
Clin Epidemiol. 2009;62(10):e1–34. https://doi.org/10.1016/j. countries? meta-synthesis of existing qualitative studies using a social
jclinepi.2009.06.006. Medline:19631507 ecological model. Trop Med Int Health. 2016;21(5):570–89. https://
17. Hoogeboom TJ, Oosting E, Vriezekolk JE et coll. Therapeutic validity doi.org/10.1111/tmi.12684. Medline:26892686
and effectiveness of preoperative exercise on functional recovery 32. Masood M, Thaliath ET, Bower EJ et coll. An appraisal of the quality
after joint replacement: a systematic review and meta-analysis. PLoS of published qualitative dental research. Community Dent Oral
One. 2012;7(5):e38031. https://doi.org/10.1371/journal.pone.0038031. Epidemiol. 2011;39(3):193–203. https://doi.org/10.1111/j.1600-
Medline:22675429 0528.2010.00584.x. Medline:21070318
18. Tong A, Sainsbury P, Craig J. Consolidated criteria for reporting 33. Pouchot J, Larbre JP, Lemelle I et coll. Validation of the French
qualitative research (COREQ): a 32-item checklist for interviews and version of the Childhood Health Assessment Questionnaire (CHAQ)
focus groups. Int J Qual Health Care. 2007;19(6):349–57. https://doi. in juvenile idiopathic arthritis. Joint Bone Spine. 2002;69(5):468–81.
org/10.1093/intqhc/mzm042. Medline:17872937 https://doi.org/10.1016/S1297-319X(02)00432-3. Medline:12477231
King et coll. Validation transculturelle de contenu de la version franco-canadienne de l’échelle COREQ 229

34. René F, Casimiro L, Tremblay M et coll. Fiabilité test retest et validité 44. Termium Plus. La banque de données terminologiques et
de construit de la version française de L'Échelle fonctionnelle des linguistiques du gouvernement du Canada. Ottawa : Travaux publics
membres inférieurs (ÉFMI), partie II. Physiother Can. 2011;63(2):249– et Services gouvernementaux Canada; c2014 [consultée le 10 avril
55. https://doi.org/10.3138/ptc.2010-12F. Medline:22379266 2018]. Disponible à : https://www.btb.termiumplus.gc.ca.
35. René F, Casimiro L, Tremblay M et coll. Une version canadienne 45. Cohen J. A coefficient of agreement for nominal scales. Educ Psychol
française du Lower Extremity Functional Scale (LEFS) : L’Échelle Meas. 1960;20(1):37–46. https://doi.org/10.1177/
fonctionnelle des membres inférieurs (ÉFMI), partie I. Physiother 001316446002000104.
Can. 2011;63(2):242–8. https://doi.org/10.3138/ptc.2010-11F. 46. Statistical Package for Social Sciences (SPSS), version 24.0. SPSS Inc.
Medline:22379265 Chicago; 2017.
36. Brosseau L, Laroche C, Sutton A et coll. Une version franco- 47. McFadyen AK, Webster VS, Maclaren WM. The test-retest reliability
canadienne de la Physiotherapy Evidence Database (PEDro) Scale : of a revised version of the Readiness for Interprofessional Learning
L’Échelle PEDro. Physiother Can. 2015;67(3):232–9. https://doi.org/ Scale (RIPLS). J Interprof Care. 2006;20(6):633–9. https://doi.org/
10.3138/ptc.2014-37F. Medline:26839449 10.1080/13561820600991181. Medline:17095441
37. Brosseau L, Laroche C, Guitard P et coll. La version franco- 48. Gedda M. Traduction française des lignes directrices COREQ pour
canadienne de l’outil Assessment of Multiple Systematic Reviews l’écriture et la lecture des rapports de recherche qualitative.
(AMSTAR). Physiother Can. 2017;69(1):20–9. https://doi.org/10.3138/ Kinésithérapie, la Revue. 2015;15(157):50–4. https://doi.org/10.1016/j.
ptc.2015-80F. Medline:28154441 kine.2014.11.005.
38. Flores G, Abreu M, Schwartz I et coll. The importance of language 49. Alberto C, Giuditta M. Qualitative research articles: guidelines,
and culture in pediatric care: case studies from the Latino suggestions and needs. J Workplace Lear. 2009;21(5):431–9. https://
community. J Pediatr. 2000;137(6):842–8. https://doi.org/10.1067/ doi.org/10.1108/13665620910966820.
mpd.2000.109150. Medline:11113842 50. Jamie B, John E. Evaluating qualitative research in social geography:
39. Schilder A, Kennedy C, Goldstone I et coll. “Being dealt with as a establishing ‘Rigour’ in interview analysis. T I Brit Geogr. 1997;22
whole person”: care seeking and adherence: the benefits of culturally (4):505–25. https://doi.org/10.1111/j.0020-2754.1997.00505.x.
competent care. Soc Sci Med. 2001;52(11):1643–59. https://doi.org/ 51. Dixon-Woods M, Booth A, Sutton AJ. Synthesizing qualitative
10.1016/S0277-9536(00)00274-4. Medline:11327138 research: a review of published reports. Qual Res. 2007;7(3): 375–422.
40. Vallerand RJ. Vers une méthodologie de validation trans-culturelle de https://doi.org/10.1177/1468794107078517.
questionnaires psychologiques : Implication pour la recherche en 52. Pearson A, Jordan Z, Lockwood C et coll. Notions of quality and
langue française. Can Psychol. 1989;30(4):662–80. https://doi.org/ standards for qualitative research reporting. Int J Nurs Pract. 2015;21
10.1037/h0079856. (5):670–6. https://doi.org/10.1111/ijn.12331. Medline:25521613
41. Beaton DE, Bombardier C, Guillemin F et coll. Guidelines for the 53. Yong ASL, Price L. The human occupational impact of partner and
process of cross-cultural adaptation of self-report measures. Spine close family caregiving in dementia: a meta-synthesis of the
(Phila Pa 1976). 2000;25(24):3186–91. https://doi.org/10.1097/ qualitative research, using a bespoke quality appraisal tool. Br J
00007632-200012150-00014. Medline:11124735 Occup Ther. 2014;77(8):410–21. https://doi.org/10.4276/
42. Petit Larousse. Le Petit Larousse illustré : Dictionnaire. Paris : Édition 030802214X14071472109879.
Larousse; 2016. 54. El Hussein MT, Jakubec SL, Osuji J. Assessing the FACTS: a
43. Petit Robert. Le Petit Robert 1 : Dictionnaire alphabétique et mnemonic for teaching and learning the rapid assessment of rigor in
analogique de la langue française. Paris : Édition Le Robert; 2016. qualitative research studies. Qual Rep. 2015;20(8):1182–4.
230 Physiotherapy Canada, Volume 71, Number 3

ANNEXE 1 : VERSION OFFICIELLE DE L’ÉCHELLE COREQ

« Consolidated Criteria for Reporting Qualitative Studies (COREQ) » : Liste de vérification à trente-deux éléments

Numéro de l’élément Questions/ description


Domaine 1 : Équipe de recherche et réflexivité
Caractéristiques personnelles
1. Intervieweur / facilitateur L’entrevue ou le groupe de discussion a été dirigé(e) par quel(s) auteur(s)?
2. Qualifications Quelles étaient les qualifications du chercheur? Par ex., Ph.D., M.D.
3. Emploi Quel était l’emploi de chacun au moment de l’étude?
4. Genre Est-ce que le chercheur était un homme ou une femme?
5. Expérience et formation Quelle était l’expérience ou la formation du chercheur?
Liens avec les participants
6. Liens établis Un lien a-t-il été établi avant le début de l’étude?
7. Connaissances du participant Quelles connaissances les participants avaient-ils à propos du chercheur? Par ex., buts personnels, raisons
à propos de l’intervieweur pour faire la recherche
8. Caractéristiques de l’intervieweur Quelles étaient les caractéristiques rapportées à propos de l’intervieweur/du facilitateur? Par ex., biais,
présomptions, raisons et intérêts au sujet de la recherche.
Domaine 2: Devis de l’étude
Cadre théorique
9. Approche méthodologique et Sur quelle approche méthodologique repose l’étude? Par ex., théorie ancrée, analyse du discours,
fondements théoriques ethnographie, phénoménologie, analyse de contenu
Sélection des participants
10. Échantillonnage Comment les participants ont-ils été sélectionnés? Par ex., échantillonnage intentionnel, de convenance,
séquentiel, boule de neige
11. Recrutement des participants Comment les participants ont-ils été recrutés? Par ex., en personne, par téléphone, par la poste, par courriel
12. Taille de l’échantillon Combien de participants ont fait partie de l’étude?
13. Refus de participation et abandon Combien de personnes ont refusé de participer ou ont abandonné l’étude? Raisons?
Lieu
14. Lieu de la collecte des données Où les données ont-elles été recueillies? Par ex., à la maison, à la clinique, dans le milieu de travail
15. Présence de non-participants Est-ce qu’une personne autre que les participants et les chercheurs était présente?
16. Description de l’échantillon Quelles sont les caractéristiques importantes de l’échantillon? Par ex., données démographiques, date
Collecte des données
17. Guide d’entrevue Est-ce que les auteurs ont fourni les questions, les indices et les guides ? Est-ce que le guide d’entrevue a
été préalablement testé?
18. Entrevues répétées Les entrevues ont-elles été répétées? Si oui, combien de fois?
19. Enregistrement audio/vidéo Est-ce qu’un enregistrement audio ou vidéo a été utilisé pour recueillir les données?
20. Notes prises sur le terrain Est-ce que des notes ont été prises pendant ou après l’entrevue ou le groupe de discussion?
21. Durée Quelle était la durée des entrevues ou des groupes de discussion?
22. Saturation des données La saturation des données a-t-elle été discutée?
23. Révision des transcriptions Est-ce que les transcriptions ont été remises aux participants pour obtenir leurs commentaires ou leurs corrections?
Domaine 3 : Analyse et résultats
Analyse des données
24. Nombre de codificateurs de données Combien de personnes ont fait la codification des données?
25. Description de l’arbre de codification Les auteurs ont-ils fourni la description de l’arbre de codification?
26. Identification des thèmes Est-ce que les thèmes ont été identifiés à l’avance ou ont découlé des données?
27. Logiciel Quel logiciel, s’il y a lieu, a été utilisé pour gérer les données?
28. Rétroaction des participants Est-ce que les participants ont fourni une rétroaction sur les résultats?
Rapport
29. Utilisation de citations Est-ce que des citations ont été utilisées pour illustrer les thèmes / résultats ? Est-ce que chaque citation
était identifiée ? Par ex., le numéro d’identification du participant
30. Cohérence entre les données et les Les résultats sont-ils cohérents avec les données présentées?
résultats
31. Clarté des thèmes principaux Les thèmes principaux ont-ils été clairement présentés dans les résultats?
32. Clarté des thèmes secondaires Y avait-il une description des cas isolés ou une discussion des thèmes secondaires?

Vous aimerez peut-être aussi